Télécharger le fichier GPX de cet article
49.452711.0777Map mag.png
Eurasie > Europe > Europe centrale > Allemagne > Sud de l'Allemagne > Bavière > Nuremberg

Nuremberg

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nuremberg
Nürnberg panorama.jpg
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Nuremberg, Nürnberg en allemand est une ville située dans le land de la Bavière en Allemagne . Elle est la capitale de la Franconie.


Comprendre[modifier]

La ville est connue pour le Christkindelsmarkt, son marché de Noël, ainsi que pour son patrimoine médiéval préservé. Nuremberg est une ville très touristique, mais elle attire avant tout des touristes allemand, autrichiens et suisses, donc uniquement germanophones. Peu de commerçants parlent d'autres langues que l'allemand ou quelques phrases en globish.

  • 1 Office du tourisme et des congrès de Nuremberg Logo indiquant un lien vers le site web Frauentorgraben 3, 90443 Nuremberg, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 911 23 36 0

Aller[modifier]

Par avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Nuremberg (IATA: NUE, OACI: EDDN, Flughafen Nürnberg - Albrecht Dürer) Logo indiquant un lien vers le site web (5 km au nord de Nuremberg) – Il est desservi par plusieurs compagnies dont la Lufthansa et Air Berlin. Depuis l'aéroport on accède au centre ville en moins d'un quart d'heure de métro.

Par train[modifier]

  • 2 Gare (Hauptbahnhof) (Située aux portes de la vieille ville.)

En voiture[modifier]

Par bus[modifier]

Circuler[modifier]

Il y a 3 lignes de métro et plusieurs lignes de tram et un réseau dense de bus. Les voyageurs auront intérêt à acheter des "Tages Ticket" tickets valables sur tout le réseau de transport en commun pour une journée ou un weekend. Le "Tages Ticket Plus" permet de faire voyager deux adultes et jusqu'à quatre enfants. Attention, il est impossible d'acheter des titres de transports auprès des automates avec une carte bancaire !

Les stations de métro sont propres et semblent sures. Le réseau est très compréhensible, il semble assez hardu de s'y perdre.

La vieille ville se visite avant tout à pied.

Attention, il n'y a pas de passages piétons en centre ville !

Voir[modifier]

  • En tout premier : le musée municipal Fembohaus, il vous fera comprendre l'histoire et le fonctionnement de la ville. Audioguides en français. Notez que quand vous avez payé une entrée pour un musée municipal, vous pourrez visiter tous les autres gratuitement le même jour.
  • 1 Le Marché de Noël (Christkindelsmarkt) – Pendant l'avent, et tout ce qui gravite autour
  • Le musée national germanique : très grand, collections très impressionnantes d'objets du quotidien des allemands des anciennes époques : vêtements, instruments de musique, meubles, vaisselles, reliquaires, objets votifs, ornements de jardin et j'en passe. Rien n'est en français...
  • Musée municipal du jouet : collections de jouets de toutes époques, des poupées médiévales (Nürnberger Docken) aux Playmobil. Très fourni, collections magnifiques, beaux objets. Audioguides en français pour .
  • Musée du Château impérial : belle collection d'armes médiévales et modernes : arbalètes et carreaux, épées, armures, arquebuses, mousquets, cornets à poudre etc. Dépendance du Musée National Germanique.
  • Tour Sinwell au Château Impérial. Grande tour avec belle vue sur la ville. Accès uniquement par escalier : handicapés moteurs, personnages âgées s'abstenir...
  • Le Centre de documentation ("Dokumentationszentrum Reichparteitagsgelände") : retraçe la montée du nazisme en Allemagne

À voir pour les germanophones[modifier]

  • Château musée municipal Tucher. Belle demeure renaissance type Palazzio, ayant appartenu à la famille Tucher (fondateurs de la brasserie du même nom) et salle de danse renaissance reconstruite. Visite guidée costumée en allemand uniquement. Visite non guidée possible mais très frustrante.
  • Château Impérial de Nuremberg : visite uniquement avec guide en allemand. idem pour le puits du château.

À voir si vraiment il n'y a rien d'autre à faire[modifier]

  • Maison du bourreau : pour , vous aurez accès à deux petites salles refaites à neuf, sans aucun cachet, ou vous verrez des sortes de posters expliquant en allemand l'histoire et le rôle du bourreau à Nuremberg.

À voir pas loin[modifier]

  • 2 Le Fun-Park de Playmobil Logo indiquant un lien vers le site web Brandstätterstraße 2-10, 90513 - Zirndorf (A 8km à l'ouest de Nuremberg) – Parc d'attractions (et hôtel possible), pour les fans de la petite silhouette en PVC.
  • Le zoo de Nuremberg est accessible en tram depuis le centre ville.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Lors de la période du Christkindelsmarkt, vous trouverez un choix gigantesque de décorations de Noël traditionnelles, de jouets en bois, vêtements d'hiver etc. En dehors de cette période, la ville reste très commerçante avec de nombreuses grandes galeries marchandes. Toute l'année, vous pourrez aussi ramener des spécialités de pain d'épice (Lebkuchen) ou de chocolat.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Sur le marché de Noël, vous pourrez manger trois petites saucisses dans un petit pain "Drei im Weckla" pour 2,2  (prix moyen en 2009) assez nourrissant et très typique. Vous trouverez pour des prix raisonnables aussi une sorte de bloc de chair à saucisse grillé "Fleisch Küchla" ou de la saucisse vendue au demi-mètre.

Prix moyen[modifier]

Le Barfüsser, brasserie traditionnelle dans une cave situé dans la partie sud de la vieille ville. La carte n'est qu'en allemand. Un des serveurs parlerait français. Les prix sont très raisonnable, la cuisine semble typique, c'est très correct. Ils brassent leur propre bière.

Le Posthorn, brasserie pour touristes située à 50 m de l'hôtel de ville (Rathaus). Un partie de la carte est en anglais. Les touristes sont très nombreux. Il est très probable que vous soyez placé à table avec des inconnus. Les serveurs sont très speed. L'un d'eux est francophone.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Pendant la période du Christkindelsmarkt, vous pourrez boire du vin chaud (Glühwein) et du chocolat chaud (Heisse Schokolade) au comptoir de petites échoppes. Les tasses sont consignées pour environ 2,5 .

Le Boulevard, bistro banal.

Se loger[modifier]

Contactez l'office de tourisme pour recevoir gratuitement une brochure très complète sur les hôtels, chambres d'hôtes etc. de Nuremberg et de ses environs.

Bon marché[modifier]

Pension Florida : petite pension café située à 05 min à pied de la station de métro Plärrer. Propre, sobre. Les communs ne sont pas chauffés. On a eu 5 °C dans le couloir... Personne ne parle ne serait-ce qu'un mot d'une autre langue que l'allemand. L'isolation phonique des chambre est plus que douteuse.

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Rester en contact[modifier]

Conserver la santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Bavière