Télécharger le fichier GPX de cet article
46.5632-72.4065Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Parc de la rivière Batiscan
Chutes des Ailes.jpg
Information
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Localisation
Site officiel
Site touristique

Le parc de la rivière Batiscan est un parc naturel inter municipal chevauchant les municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Stanislas et Saint-Narcisse, dans la municipalité régionale de comté (MRC) Les Chenaux, dans la région administrative de la Mauricie, au Québec, au Canada. Ce parc a un mandat de conservation et d'éducation environnemental.

Ce parc récréatif de 362 hectares a été constitué en 1992. Il est aménagé autour du barrage hydro-électrique érigé sur la rivière Batiscan à la hauteur de la moraine. Il comporte une variété de chutes et de bassins.

Les différents partenaires contribuant aux activités et au développement du parc sont: Développement économique Canada, Emploi-Québec, Fondation de la faune du Québec, Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, MRC des Chenaux et Tourisme-Québec.

Comprendre[modifier]

Ce parc inter municipal est organisé pour les activités récréotouristiques: randonnée pédestre, vélo de montagne, VTT, kayak, canot et camping (aménagé, semi-aménagé, rustique, yourte et tentes prospecteurs), aires de pique-nique couvertes (certaines avec foyer), pêche, ornithologie, géocaching... Ce parc comporte des salles d'interprétation écologique et historique, avec animation.

Le parc est doté de panneaux d'interprétation écologique et historique, afin de faire connaitre l'histoire naturelle du lieu et ses infrastructures historiques relatives à l'harnachement de la rivière Batiscan.

Ce parc comporte 25 km de sentiers balisés, des tyroliennes, une via ferrata et des parcours dans les arbres.

Bien que le parc soit ouvert à l'année, les activités du parc se déroulent de mai à octobre. Plusieurs activités gratuites sont proposées par les naturistes du parc: animation postées, tours guidés en après-midi et en soirée, causeries autour du feu... En sus, plusieurs activités d'animation éducatives sont offertes aux groupes (scolaires ou familiaux).

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

  • De Montréal (180 km, h 05 min), prendre l'autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, en traversant Trois-Rivières (secteur Cap-de-la-Madeleine); prendre la route 352 (direction nord), traverser les villages de Saint-Maurice, et de Saint-Narcisse, jusqu'à l'entrée du parc.
  • De Québec (111 km, h 16 min), prendre l'autoroute 40 en direction Ouest jusqu'à Sainte-Anne-de-la-Pérade; puis prendre la route 159 en traversant le village de Saint-Stanislas; puis prendre la route 352, jusqu'à l'entrée du parc.

Circuler[modifier]

Ce parc comporte trois entrées: Saint-Stanislas (secteur Murphy), Saint-Narcisse (secteur du barrage) et Sainte-Geneviève-de-Batiscan (secteur Grand Bassin). Le parc accepte la présence de chiens.

Voir[modifier]

  • Barrage de Saint-Narcisse et vieilles centrales  – Vue impressionnante du barrage de Saint-Narcisse sur la rivière Batiscan, à partir d'une passerelle enjambant la rivière au pied des chutes. Et vue de la vieille centrale hydro-électrique.

Faire[modifier]

  • Via Batiscan - Via Ferrata adultes  – Les amateurs de sensation peuvent choisir un parcours, une combinaison de parcours ou le parcours complet. Grandeur minimale requise : 1,4 m. Les parcours de niveau intermédiaire avec quelques passages plus difficiles, comprennent :
    • Viva Ferrata et grande-tyrolienne, de jour ou de nuit : parcours de 200 m. sur une paroi naturelle surplombant la rivière ; la paroi est équipée de prises métalliques facilitant le déplacement. Note: poids max. de 220 lbs.
    • Parcours dans les Arbres et grande tyrolienne : parcours comportant 24 stations avec deux tyroliennes traversant la rivière. Poids maximum : 125 k, grande minimale : 1,4 m.
    • Grande Tyrolienne seulement ; parcours de 165 m en descente d'une rive ça l'autre. Poids maximum : 125 k, grande minimale : 1,3 m.
  • Via Batiscan - Parcours pour enfants  – Parcours dans les arbres de 18 stations comportant une option de sortie en tyrolienne à mi-parcours. Parcours sécurisé car chaque enfant est attaché à ligne de vie en continue et sur une hauteur approximative de trois mètres. Un adulte au sol est requis. Parcours de niveau intermédiaire pour enfants de 5 ans et plus.
  • Programme d'activités pour groupes scolaires primaire et secondaire  – Le parc offre une nouvelle programmation d'activités adaptées dans la nature et encadrées autant pour le primaire que le secondaire. Les groupes intéressés peuvent télécharger la programmation suggérée à partir du site Internet du parc.
  • Programme d'activités communautaires et autres groupes  – Le parc offre une nouvelle programmation d'activités plein-air et nature pour divers groupes. La programmation peut s'adapter selon l'intérêt de chaque groupe. Les groupes intéressés peuvent télécharger la programmation suggérée à partir du site Internet du parc.
  • Activités guidées et animations sur le site  – Les activités guidées et animée sont de plusieurs genres:
    • Un guide naturaliste invite les visiteurs à découvrir la faune du parc de jour. En sus, des sorties à la brunante sont offertes pour l'observation d'animaux nocturnes habitant le parc.
    • Contes et causeries animés en plein-air en soirée.
    • Projections de films d'aventure sur grand écran extérieur.
    • Tables d'animation postée, avec un guide naturaliste, afin d'apprendre davantage sur différentes espèces fauniques.
  • Activités autonomes sur le site  – Les activités autonomes comprennent notamment : salle de découverte (exposition interactive), randonnée pédestre, vélo de montagne, Géocaching...
  • Canot et Kayak  – Location de canot/kayak dans le secteur Grand Bassin, ou apporter votre propre embarcation.
  • Pêche récréative  – Pêche à gué ou pêche à partir d'embarcations nautiques

Acheter[modifier]

  • Marché éphémère  – Marché éphémère offrant dans le parc en saison estivale, notamment: pain, légumes, salades préparées et plats cuisinés.

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Chalets, gîtes et auberge[modifier]

  • Abris rustiques Logo indiquant un lien vers le site web  – Ce parc offre trois abris rustiques pour location à l'année pour les visiteurs.

Camping[modifier]

  • Camping dans le parc Logo indiquant des horaires mi mai à la fin octobre. – Le parc offre 173 emplacements de camping répartis dans trois secteurs:
  • camping de l'île: 17 sites de camping avec deux services;
  • camping de la Montagne: huit sites de camping avec deux services;
  • camping du Plateau: 18 sites de camping avec deux services. Note: Le Wi-fi est accessible gratuitement à la guérite du secteur.
  • Prêt-à-camper  – Ces prêts-à-camper sont tous localisés dans le camping de la Montagne (secteur Barrage, Saint-Narcisse). Capacité de 4 adultes (ou 2 adultes et 3 enfants maximum). Séjour minimum de deux nuitées. Disponible: deux tentes Batiscan, une yourte et une tente prospecteur.

Aux environs[modifier]

  • 1 Sainte-Geneviève-de-Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Située dans la MRC des Chenaux, Sainte-Geneviève-de-Batiscan comporte un territoire agricole de la plaine du Saint-Laurent, en chevauchant sur une partie de la moraine qui délimite les Laurentides. La vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative pour les activités récréotouristiques (érablières à sucre surtout dans la moraine, villégiature).
  • 2 Saint-Narcisse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité de la MRC des Chenaux comportant sept rangs. Une ligne de montagne traverse le territoire municipal sur toute sa longueur, séparant le plateau de la Moyenne-Mauricie avec la plaine de la Basse-Mauricie. Sa vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative des activités récréotouristiques (érablières dans la moraine, villégiature, Parc de la Rivière Batiscan).
  • 3 Saint-Stanislas (Les Chenaux) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Saint-Stanislas-de-Champlain (MRC Les Chenaux) s'avère l'une des plus vieille paroisse établie en haut de la moraine qui s'étire plus ou moins en parallèle au fleuve Saint-Laurent (rive nord). Elle a été établie dans la seigneurie de Batiscan qui était possédée par les Jésuites. La municipalité de paroisse de Saint-Stanislas-de-la-Rivières-des-Envies a été constituée en 1855. L'architecture de cette localité pittoresque dévoile une variété de styles anciens. Aujourd'hui, les principales activités économiques sont axées sur l'agriculture, les activités récréotouristiques, les services publics et plusieurs commerces. Les activités récréotouristiques (ex.: villégiatures, activités nautiques, parc de la rivière Batiscan) sont développées le long de la rivière Batiscan qui scinde en deux cette paroisse.
  • 4 Saint-Séverin (Mékinac) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Située dans la MRC de Mékinac, la municipalité de Saint-Séverin a surtout une économie axée agricole et un peu d'activités récréotouristiques. Cette municipalité compte 846 habitants. Son territoire est traversé par la rivière des Envies et de son tributaire la rivière à la Tortue (coulant dans le rang Saint-Paul et le rang Saint-Louis).
  • 5 Saint-Prosper-de-Champlain Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Située dans la MRC des Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain comporte un territoire agricole de la plaine du Saint-Laurent, en chevauchant sur la moraine qui délimite les Laurentides. La vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative pour les activités récréotouristiques (érablières à sucre surtout dans la moraine, villégiature).
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie