Patrimoine mondial de l'UNESCO > Patrimoine mondial en Slovaquie

Patrimoine mondial en Slovaquie

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les sites inscrits au patrimoine mondial en Slovaquie.

Comprendre[modifier]

La Slovaquie succède la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le 31 mars 1993. Les premiers sites protégés sont inscrits en 1993.

En 2015, la Slovaquie compte 7 sites inscrits au patrimoine mondial, 5 culturels et 2 naturels. Les sites sont concentrés en Slovaquie orientale et centrale.

Liste[modifier]

Les sites suivants sont inscrits au patrimoine mondial.

Site Type Critère Description Illustration
Églises en bois de la partie slovaque de la zone des Carpates:
1 Hervartov ,
2 Tvrdošín ,
3 Hronsek ,
4 Leštiny ,
5 Kežmarok ,
6 Bodružal ,
7 Ruská Bystrá ,
8 Ladomirová
Culturel (iii), (iv) Les églises en bois de la partie slovaque de la zone des Carpates, inscrites sur la Liste du patrimoine mondial comprennent deux églises catholiques romaines, trois protestantes et trois grecques orthodoxes construites entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Ces édifices en bois sont un bon exemple d’une riche tradition locale d’architecture religieuse, marquée par la rencontre entre les cultures byzantine et latine. Les édifices présentent des différences typologiques dans leurs plans, leurs espaces intérieurs et leur apparence extérieure en fonction des différentes pratiques religieuses. Ils témoignent aussi du développement des courants artistiques et architecturaux pendant la période de construction ainsi que de leur interprétation et adaptation à un contexte géographique et culturel particulier. L’intérieur des églises est orné de peintures sur les murs et les plafonds et abrite des œuvres d’art qui enrichissent la valeur culturelle des biens. Hronsek wooden church.jpg
9 Levoča , 10 Spišský Hrad et les monuments culturels associés Culturel (iv) C’est l’un des ensembles de bâtiments militaires, politiques et religieux des XIIIe et XIVe siècles les plus étendus d’Europe orientale, dont l’architecture romane et gothique est demeurée remarquablement intacte.

L’extension porte sur le centre historique de la ville de Levoca, fondée au cours des XIIIème et XIVème siècles, au sein d’une enceinte fortifiée. L’essentiel du site a été préservé et on y trouve l’église Saint-Jacques avec ses dix autels du XVème et XVIème siècles, une collection remarquable de retables en bois polychromes de style gothique tardif, dont le maître-autel à retable, de 18,6 m de haut, édifié vers 1510 par Maître Paul.

Spis Castle, Slovakia.jpg
Réserve de conservation de la ville de 11 Bardejov Culturel (iii), (iv) Petite mais exceptionnellement complète et bien conservée, Bardejov est un exemple de ville médiévale fortifiée, illustrant admirablement l'urbanisation de cette région. Elle comporte également un petit quartier juif, construit autour d'une superbe synagogue du XVIIIe siècle. Bardejov-town center square.jpg
Ville historique de 12 Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs Culturel (iv), (v) Au cours des siècles, la ville a reçu la visite de nombreux ingénieurs et scientifiques qui ont contribué à sa renommée. L’ancien centre minier médiéval s’est transformé en ville dotée de palais Renaissance, d’églises du XVIe siècle, de places élégantes et de châteaux. Le centre urbain se fond dans le paysage environnant qui comporte des vestiges très importants des activités minières et métallurgiques du passé. SK BS Trinity Square.PNG
13 Vlkolínec et les monuments techniques des environs Culturel (iv), (v) Dans le centre de la Slovaquie, Vlkolínec est un ensemble remarquablement préservé de 45 bâtiments caractéristiques d’un village traditionnel d’Europe centrale. C’est le groupe le plus complet de ce genre dans la région, avec ses maisons traditionnelles en bois, typiques des zones de montagne. Vlkolinec 16 Slovakia.jpg
Forêts primaires de hêtres des Carpates et forêts anciennes de hêtres d'Allemagne :
14 Havešová ,
15 Rožok ,
16 Stužica ,
17 Vihorlatský prales
Naturel (ix) Ce bien transnationale s’étend sur 12 pays. Depuis la fin de la dernière période glaciaire, le hêtre d’Europe s’est répandu à partir de quelques refuges isolés dans les Alpes, les Carpates, les Dinarides, la Méditerranée et les Pyrénées, en l’espace de quelques milliers d’années, un processus qui se poursuit encore aujourd’hui. Le succès de la progression du hêtre s’explique par son adaptabilité et sa tolérance à différentes conditions climatiques, géographiques et physiques. Primeval forest Havešová.jpg
Grottes du karst d'Aggtelek et du karst de Slovaquie :
18 Complexe de Baradla/Domica ,
19 Grotte de Gombasek ,
20 Grotte de glace de Silica ,
21 Grotte de glace de Dobšiná ,
22 Grotte d'aragonite d'Ochtiná ,
23 Grotte de Jasov
Naturel (viii) La variété de leurs formes et leur concentration dans une aire restreinte font des 712 grottes actuellement identifiées un système karstique typique de la zone tempérée. Présentant une combinaison extrêmement rare d'effets climatiques tropicaux et glaciaires, elles permettent d'étudier l'histoire géologique sur plusieurs dizaines de millions d'années. JasovskaJaskyna2.jpg


Légende des critères
(i) Représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain.
(ii) Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages.
(iii) Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.
(iv) Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine.
(v) Être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer.
(vi) Être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle.
(vii) Représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles.
(viii) Être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la Terre.
(ix) Être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans l'évolution et le développement des écosystèmes.
(x) Contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine mondial de l'UNESCO