Aller au contenu

Télécharger le fichier GPX de cet article
De Wikivoyage

Route Blanche
Information
Départ
Étapes
Arrivée
Longueur

Pays
Région
Bureau d'information touristique
Site touristique

La route Blanche est un sentier de motoneige de la région de la Basse-Côte-Nord (MRC Le Golfe-du-Saint-Laurent), dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec, au Canada.

Comprendre[modifier]

La route Blanche a pour but d'offrir un moyen de déplacement aux résidents de la Basse-Côte-Nord en hiver. En fait, c'est l'unique lien terrestre continu entre Kegaska et Vieux-Fort puisque le territoire de la Basse-Côte-Nord n'est pas relié au réseau routier du Québec. La route Blanche est entretenue par le ministère du Transport du Québec et s'étend sur près de 525 km. Le tracé peut varier d'un hiver à l'autre, selon les obstacles (ex.: lacs, rivières) et conditions climatiques.

Étapes[modifier]

Départ Destination Distance
(en km)
Remarques
Natashquan Kegaska 24 Via Pointe-Parent. Traversée des rivières Natashquan, Longue et Kegaska.
Kegaska La Romaine 58 Traversée des rivières Musquaro, Musquanousse et Washicoutai.
La Romaine Chevery 97 Traversée des rivières Romaine, Coacoachou, Coconipi, Étamamiou, Darby et à la Croix.
Chevery Harrington Harbour 18 Traversée de la rivière Nétagamiou. Note: un sentier secondaire d'environ six kilomètre relie la Route Blanche vers le sud-est à Harrington-Harbour.
Harrington Harbour Tête-à-la-Baleine 35 Traversée de la rivière du Petit Mécatina.
Tête-à-la-Baleine Mutton Bay 29 Traversée de la rivière du Gros Mécatina. Note: un sentier secondaire d'une dizaine de kilomètres relie la Route Blanche vers le sud-est à Mutton-Bay.
Mutton Bay La Tabatière 35 Note: un sentier secondaire d'environ 4 kms relie la Route Blanche vers le sud à La Tabatière.
La Tabatière Saint-Augustin 58 Via Pakuashipi. Traversée des rivières Véco, Kécarpoui et Saint-Augustin.
Saint-Augustin Rivière-Saint-Paul 88 Via Vieux-Fort. Traversée des rivières Coxipi, Chécatica, Napetipi et du Vieux Fort.
Rivière-Saint-Paul Blanc-Sablon 83 Via Middle Bay et Lourdes-de-Blanc-Sablon. Traversée des rivières Saint-Paul, Brador et de Blanc-Sablon.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

La Route Blanche est généralement balisée; néanmoins, certains segments de sentier pourraient être insuffisamment balisés.

Principaux points de services

En hiver, la Route Blanche est dotée de divers points de services suivants:

Localité Hébergement Repas Essence Réparation mécanique Réseau cellulaire
Natashquan Oui Oui Oui Oui Oui 5G
Kegaska Oui Oui Oui Non Oui 5G
La Romaine Oui Oui Oui Oui Oui 5G
Chevery Oui Oui Oui Oui Oui 4G et 5G
Harrington Harbour Oui Oui Oui Non Oui 5G
Tête-à-la-Baleine Oui Non Oui Oui Oui 5G
Mutton Bay Non Non Oui Non Oui 4G et 5G
La Tabatière Oui Oui Oui Oui Oui 5G
Saint-Augustin Oui Oui Oui Oui Oui 4G et 5G
Vieux-Fort Oui Non Oui Non Oui 5G
Rivière-Saint-Paul Oui Oui Oui Oui Oui 4G
Blanc-Sablon Oui Oui Oui Oui Oui 5G

Note: Couverture de réseaux de téléphones cellulaires vérifié le 4 juillet 2022.

  • Conditions des sentiers de la route Blanche Logo indiquant un lien vers le site web  – Les conditions des sentiers de la Route Blanche sont mis-à-jour régulièrement en saison hivernale par Transports Québec.

Voir[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sécurité[modifier]

Sur la route Blanche de la Basse-Côte-Nord, les motoneigistes doivent prévoir d'être autonomes en termes de déplacements, d'hébergement, de nourriture, de réparations, de premiers soins, de communication (ex.: téléphones satellitaires, géolocalisation) et de sécurité en général (ex.: animaux sauvages). En hiver, le matériel indispensable en motoneige selon le Ministère inclue:

  • pièces de rechange (courroie, bougie, ampoule de phare avant, etc.),
  • allume-feu, briquet et allumettes,
  • chandelles,
  • contenant en métal,
  • corde (6 mètres) de 133mm de diamètre,
  • nourriture sèche pour une journée,
  • lampe de poche,
  • bâche en toile,
  • couvertures,
  • bidon d'essence.

Le Ministère recommande aussi quelques outils: trousse fournie avec la motoneige, couteau ou canif, pelle, hache ou hachette. Pour les voyageurs inexpérimentés, la présence d'un guide accompagnateur est recommandée.

Le circuit de la Route Blanche est doté de 21 refuges entretenus par le Ministère des Transports du Québec. Ces refuges comportent un poêle à bois et du bois de chauffage. Ces refuges doivent être utilisé seulement en cas d'urgence, par exemple, si les conditions météorologiques se détériorent. Les utilisateurs doivent remplacer les éléments utilisés, sinon aviser un bureau du ministère des Transports.

Aux environs[modifier]

  • 1 Natashquan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Depuis la mi-XIXe siècle, Natashquan était une localité axée sur la pêche à la morue, la chasse au loup-marin, le trappage, et le commerce des fourrures. La route 138, longeant la Côte-Nord, atteindra Natashquan en 1996. De nos jours, Natashquan connait un important développement touristique, ayant été pendant près de 20 ans, la limite ultime de la route 183. Ses principaux attraits touristiques sont: la vieille école, le magasin général reconstitués en 39 thématiques, la promenade des Anciens, les galets oû l'on salait et entreposait la morue. Gilles Vigneault (poète, auteur, compositeur, interprète, conteur) qui est un artiste de renommée internationale, a rendu célèbre Natashquan, son village natal.
  • 2 Gros-Mécatina Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité isolée de la Basse-Côte-Nord du Québec. Elle regroupe les magnifiques villages de La Tabatière, Mutton Bay et la Baie-des-Ha! Ha!
  • 3 Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine du Golfe du Saint-Laurent et composée de cinq villages non reliés encore à la route 138 (sauf Kegaska qui est relié depuis l'automne 2013), donc desservi par bateaux et par avions: Kegaska, La Romaine, Chevery, Harrington Harbour et Tête-à-la-Baleine. Les langues parlées sont: anglais, français et innu. La communauté Innu, Unamen Shipu, composée d'une population de 1350 habitants a sa propre administration qui relève du Conseil de Bande.
  • 4 Bonne-Espérance (Québec) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine de la Côte-Nord desservie par la route Jacques Cartier (route 138) du côté de Blanc-Sablon. Outre le village principal, les visiteurs peuvent voir le hameau Vieux-Fort (sur la Baie du Vieux-Fort) et Rivière-Saint-Paul (sur la Baie des Esquimaux). Le circuit de la route 138 permet d'admirer les paysages marins, riverains, les icebergs dérivant dans le détroit de Belle Isle, les brisures de glace sur les berges en hiver, la faune marine et la faune ailée.
  • 5 Blanc-Sablon Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Blanc-Sablon est la municipalité la plus à l'est du Québec. Son économie est basée sur la pêche, les services aux voyageurs/touristes (dont pêche, motoneige/VTT) utilisant la route 138 qui longe la rive nord du golfe du Saint-Laurent. Blanc-Sablon est une destination incontournable pour les voyageurs arrivant de l'île de Terre-Neuve par le traversier du détroit de Belle Isle et se dirigeant vers le Labrador.
  • 6 Saint-Augustin (Le Golfe-du-Saint-Laurent) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Saint-Augustin est une municipalité isolée de la Basse-Côte-Nord, situé face à Pakuashipi. Son économie est basée sur la pêche, les services aux voyageurs/touristes notamment les motoneigistes utilisant la Route Blanche (en hiver) qui longe la rive nord du golfe du Saint-Laurent, entre Kegaska et Blanc-Sablon, ainsi que les touristes arrivant par l'aéroport ou le bateau cargo-passer Le Bella Desgagnés qui fait la desserte des villages côtiers.

Autres routes touristiques[modifier]

  • Route des Baleines, une route touristique du Québec, qui suit le littoral nord de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent, dans la région de la Côte-Nord, sur 1 250 kilomètres, entre Tadoussac et Blanc-Sablon. Cette route touristique présente des opportunités d'observation des mammifères marins, sur le littoral, en excursions de groupe ou en embarcations légères (ex.: kayak de mer). Cette route comporte aussi des centres de renseignements sur les mammifères marins (ex.: musée) pour l'éducation du public.
  • Route Nature aux mille délices, une route touristique du Québec, désignée "route gourmande", visant à mettre en valeur les produits agrotouristiques de la Côte-Nord. Elle est située sur la Route des Baleines, soit entre Tadoussac et Blanc-Sablon.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article sur cet itinéraire est utilisable. Il explique comment s'y rendre et cite tous les points importants le long du chemin. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Basse-Côte-Nord