Télécharger le fichier GPX de cet article
47.6653-65.7542Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Canada > Provinces atlantiques > Provinces maritimes > Acadie

Acadie

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Acadie
Grande-Anse au Nouveau-Brunswick
Grande-Anse au Nouveau-Brunswick
Information
Pays
Localisation
Site touristique

L'Acadie est une région culturelle de l'Est du Canada.

Comprendre[modifier]

L'Acadie était une colonie de la Nouvelle-France dans ce qui est ajourd'hui l'Est du Canada. De nos jours, la présence francophone de culture acadienne est toujours présente dans cette région s'étendant dans les provinces maritimes : le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard. Notons également qu'il y a une présence acadienne significative en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine au Québec, sur l'île de Terre-Neuve à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'en Louisiane et au Maine aux États-Unis.

Géographie[modifier]

Dans son acceptation courante, l'Acadie est composée d'un territoire ayant la forme d'un croissant comprenant le Nord et l'Est du Nouveau-Brunswick avec des communautés isolées en Nouvelle-Écosse et sur l'Île-du-Prince-Édouard. De plus en plus, les communautés isolées de la péninsule de Port-au-Port dans l'Ouest de l'île de Terre-Neuve sont inclues.

La région acadienne en Louisiane est appelée Acadiane.

Histoire[modifier]

L'histoire de l'Acadie a commencé lorsqu'un groupe de colons français s'est établi, en 1604, à l'île Sainte-Croix qui est située à la frontière actuelle du Maine et du Nouveau-Brunswick. L'hiver difficile poussa les colons à déménager, l'année suivante, à Port-Royal qui est situé dans l'actuelle vallée d'Annapolis en Nouvelle-Écosse. Il s'agit du premier établissement français permanent en Amérique du Nord. Les premiers Acadiens sont surtout originaires des anciennes provinces françaises du Poitou et de l'Anjou, mais également des pêcheurs en provenance du Pays basque ainsi que des Écossais. En 1713, l'Acadie fut cédée au Royaume-Uni. La majorité des Acadiens refusa de porter serment à Sa Majesté britannique. Ceci, ajouté au fait que la guerre coloniale entre la France et le Royaume-Uni n'était pas terminée, amena à ce qui est connu aujourd'hui sous le nom de Grand Dérangement à partir de 1755, c'est-à-dire la déportation et la dispersion des familles acadiennes par les Anglais qui dura jusqu'en 1763 lorsque toutes les possessions coloniales françaises en Amérique du Nord furent cédées au Royaume-Uni, à l'exception de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Culture[modifier]

Le drapeau de l'Acadie
Tintamarre à Caraquet

En plus du fait qu'ils parlent français dans une région où l'anglais est la langue majoritaire, les Acadiens ont leur propre culture qui est très vivante et haute en couleurs. Ils diposent de leur propre drapeau depuis 1884 qui reprend le drapeau de la mère patrie, la France, c'est-à-dire le « bleu, blanc, rouge », en y ajoutant une étoile dorée dans la partie bleue. L'étoile symbolise Notre Dame de l'Assomption, la patronne des Acadiens, et elle est placée dans la partie bleue car c'est la couleur de la Vierge Marie. Ils disposent également de leur propre hymne national depuis 1884. Il s'agit de la chanson Ave Marie Stella. En 1994, une version fut adaptée en français à partir de l'originale en latin. Cependant, les prermiers et derniers couplets sont toujours en latin. De plus, ils disposent également de leur propre fête nationale qui est célébrée le 15 août. Des grands rassemblement sont organisés partout en Acadie à cette occasion. Des tintamarres, des processions dans les rues fortes en bruits, sont organisés. Depuis 1994, le congrès mondial acadien est organisé à tous les cinq ans, il s'agit d'un festival de culture acadienne et cadienne qui a pour objectif de rassembler toute la diaspora acadienne.

Les Cadiens, également appelés Cajuns (un anglicisme), sont les descendants des Acadiens qui ont été déportés en Louisiane aux États-Unis. De nos jours, la culture cadienne francophone est toujours présente et vivante en Louisiane et a même eu une influence sur la culture de cet État avec, par exemple, la musique et la cuisine cadiennes.

Régions[modifier]

Péninsule acadienne
Péninsule du Nord-Est du Nouveau-Brunswick.
Sud-Est du Nouveau-Brunswick
Le Sud-Est du Nouveau-Brunswick.
Région Évangéline
Sur l'Île-du-Prince-Édouard.
Côtes acadiennes et Yarmouth
Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse.
Chéticamp
La ville de Chéticamp sur l'île du Cap-Breton et quelques villages avoisinants.
Acadie des Terres et Forêts
Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick et quelques parties adjacentes du Maine et du Québec.

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Le cap Matthews dans le parc national de Fundy
  • 1 Parc national de Fundy Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La baie de Fundy, d'abord connue sous le nom de baie Française, est le lieu de naissance de l'Acadie. Le parc national de Fundy est connu pour avoir les plus hautes marées du monde.

Aller[modifier]

Consultez les pages de chacune des régions ou de la province correspondante pour savoir comment vous y rendre.

Cet article de région est une région extra-hiérarchique. Il fournit une structure de navigation parallèle à la hiérarchie principale, où les régions qui se chevauchent sont connues sous un autre nom. Cet article devrait fournir des informations de base, les liens vers les destinations et les régions de la hiérarchie principale. Cet article peut être étendu si l'information est spécifique à la page, sinon il est encouragé d'ajouter les informations sur l'article du pays, de la région ou de la ville approprié.
Liste complète des autres articles de la région : Provinces maritimes