Télécharger le fichier GPX de cet article
39.718611140.1025Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Tōhoku > Akita (préfecture)

Préfecture d'Akita

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les autres lieux du même nom, voir Akita (homonymie).
Akita (préfecture)
​((ja) 秋田県, Akita-ken)
Akita Prefectural Government Office building No.1 20180520n.jpg
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Akita est une préfecture japonaise, située dans la région de Tōhoku, au nord-est de Honshū, la plus grande île du Japon.

Comprendre[modifier]

Jardin d'Ikeda-shi à Daisen
Rocher Godzilla à Oga

Akita est le lieu d'origine du akita inu, la race du chien fidèle du célèbre chien Hachiko. En 2010, la population de la préfecture était d'un peu plus de 1 million d'habitants.

Villes[modifier]

  • 1 Akita (秋田) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale de la préfecture
  • 2 Misato (美郷) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville près de Yokote, célèbre pour le festival Takeuchi.
  • 3 Nikaho (にかほ) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville côtière au pied du mont Chokai
  • 4 Noshiro (能代) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Ōdate (大館) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville de naissance de Hachiko
  • 6 Oga (男鹿) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La péninsule de l'ouest, célèbre pour le namahage (rituel japonais)
  • 7 Semboku (仙北) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville avec des sources chaudes, le lac Tazawa et les restes de la ville historique de Kakunodate
  • 8 Ugo (羽後) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le centre-sud d'Akita)
  • 9 Yokote (横手) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 10 Yurihonjō (由利本荘) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Où se trouve le mont Chokai
  • 11 Yuzawa (湯沢) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Autres destinations[modifier]

  • 1 Nyūtō Onsen (乳頭温泉) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'une des stations thermales les plus populaires du Japon, perdue dans les montagnes.

Parler[modifier]

Peu de gens parlent anglais (et encore moins français) à Akita. Si vous ne parlez pas bien japonais, prenez ce facteur en considération lors de la planification de votre voyage.

Le dialecte du japonais parlé à Akita est appelé Akita-ben. Bien que l'accent ne soit pas particulièrement fort dans la plupart des régions, dans les zones rurales, il peut être très largement utilisé, et peut être incompréhensible même pour les Japonais.

Aller[modifier]

En train[modifier]

  • Les trains Komachi (こまち) du Shinkansen Akita vont toutes les heures des trains de la gare de Tokyo à la gare d'Akita, en h pour 16 800 JPY l'aller, sur réservation. Ils s'arrêtent seulement à Ueno, Ōmiya, Sendai et Morioka avant de ralentir pour se rendre à Shizukuishi, Tazawako, Kakunodate, Ōmagari, et enfin Akita sur des lignes ferroviaires classiques. Certains trains changent également de sens une fois à Ōmagari, l'arrêt avant Akita. Faites attention: ne confondez pas les trains Komachi avec les trains Hayate allant vers Aomori, les itinéraires des deux se séparant à Morioka; mais comme tous les sièges sont sur réservation les chances de se tromper sont minimes. Pour les touristes étrangers partant de Tokyo, le meilleur affaire est d'acheter un JR East Rail Pass ou un Japan Rail Pass national (avant d'arriver au Japon).
  • Le train de nuit Akebono partant de la gare d'Ueno à Tokyo, et le Nihonkai partant d'Osaka et de Kyōto, s'arrêtent à Akita avant de terminer leur trajet à Aomori.

En autocar[modifier]

  • JR Tōhoku Bus Logo indiquant des tarifs 9 100 JPY l'aller depuis Tokyo, 9 500 JPY depuis Yokohama. – JR Tohoku Bus propose des bus longue distance Dream Akita/Yokohama Express depuis Tokyo et Yokohama. Il part tous les jours de la gare de Tokyo (sortie Yaesu au sud) à 21 h 50 (20 h 55 au terminal de bus de l'est de la gare de Yokohama), et arrive à la gare d'Akita à h 35 le lendemain.
  • the Flora, Odakyū Bus Logo indiquant des horaires Deux départs chaque nuit; durée: (8 à h. Logo indiquant des tarifs 9 450 JPY l'aller. – Odakyū Bus propose également un service de bus de nuit, the Flora, allant de Shinjuku à Tokyo à Akita.
  • Shūhoku bus (秋北バス) Logo indiquant un lien vers le site web  – Shūhoku propose des bus partant du coté Tobu de la gare d'Ikebukuro à Tokyo à 22 h chaque soir, et rejoignant Kazuno (h 20), Odate (h 05), Takanosu (h 35) et Noshiro (h 35).

Circuler[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

On dit que le climat et la pureté de l'eau d'Akita sont idéals pour la culture du riz, et la variété komachi est prisée dans tout le pays.

Kiritanpo

Le plat d'Akita le plus connu est peut-être le kiritanpo. Fondamentalement, c'est un tube fait de riz, généralement formé autour d'une baguette jetable. Il est souvent rôti, parfois après avoir été badigeonné de pâte de miso. Il est également consommé dans le kiritanpo nabe, un ragoût de tranches de kiritanpo, de légumes et de poulet ou poisson, le plus souvent consommé pendant l'hiver.

La péninsule d'Oga d'Akita est célèbre pour son inago (même si c'est un plat consommé dans tout le pays). C'est un plat sucré de type teriyaki fait de sauterelles cuites dans du saké, de la sauce soja et du sucre.

À la fin de l'hiver, le hata hata, un poisson local, est populaire. Il est habituellement cuit dans un ragoût, a une saveur forte, et les femelles ayant leurs poches d’œufs intactes sont les plus prisées.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le célèbre riz komachi d'Akita est utilisé pour brasser de nombreuses variétés de saké, certains étant populaires dans tout le Japon. Beaucoup de villes d'Akita ont une brasserie de saké locale, dont certains proposent des visites.

À la périphérie de Kakunodate se trouve la Tazawako Brewery. Cette microbrasserie brasse une poignée de bières artisanales, et contient un restaurant proposant toutes les bières de la brasserie à la pression.

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tōhoku
Destinations situées dans la région