Télécharger le fichier GPX de cet article
38.26837140.86941Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Tōhoku > Miyagi > Sendai

Sendai

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sendai
​((ja) 仙台)
SendaiTop.png
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique
Sendai

Sendai est la capitale de la préfecture de Miyagi et la plus grande ville (environ 1 million d'habitants) de la région du Tōhoku, sur l'île de Honshū au Japon.

Comprendre[modifier]

Sendai est divisé en cinq arrondissements: Aoba-ku, Izumi-ku, Miyagino-ku, Taihaku-ku et Wakabayashi-ku.

Comme tout le monde ici vous dira, «Sendai n'est pas trop grande et pas trop petite, elle est très pratique et est proche de la mer et des montagnes.» Sendai est une ville agréable et confortable - c'est un endroit agréable à vivre. C'est très vert - en fait, ils l'appellent 杜の都 (Mori no Miyako, « la ville des arbres »). Les principales avenues de la ville sont larges et bordées d'arbres, donnant à la ville une atmosphère quasi-européenne. La principale rue commerçante est connue sous deux noms différents, Chūō-dōri (中央通り) et CLIS Road, ce qui peut porter à confusion. Elle est piétonne et couverte et a des airs de centre commercial. Plusieurs grandes universités se trouvent à Sendai, et attirent les jeunes adultes de toute la région du Tōhoku.

Histoire[modifier]

Bien qu'il y ait des preuves de colonies dans la région de Sendai datant plus de 20.000 ans, il a fallu attendre le souverain féodal local, Masamune Date, déplace sa capitale ici en 1600 pour que la ville commence à prendre une quelconque importance. Il établit un beau château sur Aobayama (montagne de feuilles vertes); la ville qui a été construite en contrebas du château près de la rivière Hirose a été organisée selon le modèle traditionnel de rues en grille. Le nom d'origine de la région était également « Sendai », mais les caractères chinois à cette époque étaient différents (千代). Ils désignaient un temple sur Aobayama abritant un millier de statues de Bouddha. Plus tard, Date Matsume changea les caractères chinois pour qu'ils signifient «ermite sur une plate-forme» (仙台), qui font référence à un palace mythique dans les montagnes de la Chine. C'est ce dernier nom qui est utilisé par la ville d'aujourd'hui.

Climat[modifier]

Il y a deux façons de considérer le temps ici. La première est celle dont la plupart des Japonais semblent la regarder: il n'est pas trop froid en hiver et pas trop chaud en été, par rapport à d'autres villes japonaises vers le sud. D'autres trouvent qu'il fait frisquet toute l'année.

Les températures hivernales plongent rarement en dessous de zéro celsius, et la neige, bien que fréquente en hiver, fond rapidement. Le temps d'hiver est très pluvieux, cédant à un temps variable au printemps. Il y a une longue saison des pluies, marquée par des conditions météorologiques toujours fraîches et nuageuses, et qui coïncide généralement avec le mois de juin, mais qui a l'habitude d'arriver juste après la floraison des cerisiers en avril et se poursuit jusqu'en juillet, et même en août.

Quand (et si) la saison des pluies prend fin, les conditions météorologiques de l'été sont chaudes et humides (moyenne maximale en août de 28°C) jusqu'à septembre, qui apporte la saison des typhons. La plupart des typhons font peu de dégâts, après s'être quelque peu dissipé sur trajet vers le nord, mais provoquent à Sendai des orages très lourds, se succédant en étroite succession.

Pour ceux qui préfèrent un climat sec et ensoleillé, l'automne est le moment le plus fiable pour des conditions agréables à Sendai. En octobre, le temps devient plus clair, sec et ensoleillé, mais frais, habituellement tout au long du mois et parfois aussi en novembre. Les températures diurnes se situent autour de 18 °C, avec des nuits plus fraîches. La récolte du riz se fait à ce moment, tandis que les champs juste au dehors de la ville sont dorés.

Aller[modifier]

Sendai se trouve à 360 km de Tokyo, donc elle souvent considérée comme éloignée et difficile à rejoindre. Elle est cependant à h 30 en Shinkansen, où à une h de vol plus 30 min de transfert jusqu'au centre-ville. En fait, Sendai est 100 km plus proche que la très populaire Kyoto, et peut se targuer d'avoir une histoire unique, beaucoup de temples et de sanctuaires, et est bien moins bondée de touristes.

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Sendai (IATA: SDJ, 仙台空港, sendai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Accueille principalement des vols domestiques avec des vols réguliers vers Sapporo, Nagoya, Osaka, Hiroshima, Fukuoka, Okinawa et Kanazawa (komatsu). Accueille également quelques vols internationaux vers des pays voisins comme la Corée du Sud, Taiwan et la Chine. L'aéroport est relié à la ville par le train Airport Access, qui met 17-25 min pour aller à la gare JR de Sendai et coût 650 JPY.
En 2016, l'aéroport de Sendai a été le premier au Japon à être privatisé. Par conséquent, on peut s'attendre à ce que le nombre de vols de compagnies à bas coûts et le nombre de destinations augmente dans un futur proche.

En train[modifier]

  • 2 Gare de Sendai (仙台駅, sendai-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Aoba-ku – Sendai est une gare majeure de la ligne à grande vitesse Shinkansen Tōhoku, à h de Tokyo. La ligne continue au nord vers Morioka et Aomori.

Le service Hayabusa (はやぶさ) est le plus fréquent depuis Tokyo, avec uniquement des sièges sur réservation. Ses trains font seulement un petit nombre d'arrêts et arrivent à Sendai en h 30 (11 200 JPY). Les services Komachi (こまち) allant à Akita sont rattachés aux trains Hayabusa, mais gardez en tête que les voitures Komachi sont légèrement plus étroites, et donc leurs sièges le sont également.

Si vous avez un peu plus de temps ou si les trains si dessus sont complets, les services Yamabiko (やまびこ) plus fréquents sont une bonne alternative. Le tarif est un peu moins cher pour des sièges avec réservation (10 890 JPY), mais les trains Yamabiko ont également quelques voitures sans réservation qui sont un brin moins cher (10 370 JPY). Le Yamabiko dessert plus de gares, et dans certains cas toutes les gares; attendez-vous à ce que le trajet soit environ 30-40 min plus long qu'avec les Hayabusa et les Komachi.

Il y a quelques services Hayate (はやて) desservant cet itinéraire, uniquement sur réservation, et qui sont une autre alternative. Les trains Hayate sont juste un peu plus lents que les Hayabusa et les Komachi, mais coûtent autant que les Yamabiko.

Le Japan Rail Pass et le JR East Rail Pass sont valides pour les voitures ordinaires et Green des trains ci-dessus. Par contre, les passes ne couvriront que le tarif de base si vous voulez essayer les sièges première classe « GranClass » de l'Hayabusa. Vous aurez donc à payer les frais pour le limited express et la «GranClass» (13 990 JPY depuis Tokyo). Sans un Rail Pass, la « GranClass » coûte 19 930 JPY entre Tokyo et Sendai.

La ligne Jōban circule entre Sendai et Tokyo. Cependant ce n'est plus un choix possible car certaines portions de la ligne ont été fermées à cause de la contamination nucléaire ou des destructions du tsunami de 2011.

En autocar[modifier]

De nombreux autocars vont à Sendai depuis divers endroits dans la région de Tōhoku.

  • JR Bus Tohoku et Tohoku Kyuko proposent des services d'autocar pour Sendai depuis la gare de Shinjuku à Tokyo. Il y a 5 dessertes en journée et une de nuit (toutes h 30 et 6 210 JPY).
  • Les même sociétés ont également une ligne pour Niigata de l'autre coté des montagnes. Il y a 5 ou 6 autocars par jours (h, 4 500 JPY).
  • Un service de nuit part également directement de Yokohama (6 500 JPY, h 30) et de Shinagawa (5 200 JPY, h 45).
  • Kintetsu propose également un service de nuit, le Forest, depuis Osaka(12 h 15) et Kyoto (10 h 45) jusqu'à Sendai (environ 12 000 JPY l'aller).
  • Willer Express a des services d'autocar de nuit entre Sendai et Tokyo; réservation en ligne en anglais.
  • Meitetsu propose un service de nuit de Sendai à Nagoya (départ à 21 h 30, arrivé à Nagoya à h).

En ferry[modifier]

  • Taiheiyō Ferry (太平洋フェリー) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Le terminal de ferry est à 10 min en taxi de la 3 gare de Nakanosakae (中野栄駅) sur la ligne JR Senseki (仙石線). Il est également de l'échangeur Sendai-ko kita (仙台港北) sur l'autoroute Sendai Tōbu (仙台東部道路).), Logo indiquant un numéro de téléphone +81-22-259-0211 – Propose des ferries de nuit pour voiture pour Nagoya 21 h 40 et Tomakomai (dans le sud de Hokkaidō, 15 h 20) sur les SS Ishikari et SS Kitakami.

Circuler[modifier]

En métro[modifier]

  • Métro de Sendai Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Sendai possède deux lignes de métro. La ligne Namboku circule sur un axe nord-sud et relie les quartiers commerçants principaux à la gare. Parmi ses stations clés se trouvent celle de Sendai (gare ferroviaire et l'immeuble AER), Nagamachi-minami (le Mall, un grand centre commercial de type américain ayant un complexe de cinéma), Hirose-dōri et Kōtōdai-kōen (permettant d'accéder à Ichibanchō, une arcade commerçante), et Izumi-chūō (stade de football). La seconde ligne, la ligne Tōzai, circule sur un axe est-ouest et a ouvert en décembre 2015.

En bus[modifier]

Ceux à l'esprit aventureux peuvent essayer le réseau de bus pour rejoindre une des zones non-couverte par le métro. Il y a peu de ressources aidant les anglophones à naviguer, mais il reste utile si vous connaissez la ville (ou au moins un peu de japonais, étant donné que la plupart des arrêts ont des cartes des itinéraires). Dans ce cas, il peut s'avérer être un service très pratique et permettant de rejoindre de nombreux endroits éloignés de la ville qui ne sont accessible qu'en bus ou voiture. Par contre, ils sont à certains endroits peu fréquents, avec des temps d'attente pouvant aller jusqu'à la demi-heure, et tendent à être vraiment bondés durant les heures de pointe.

Heureusement pour les touristes, il y a le bus «Loople Sendai» qui fait une grande boucle passant près de diverses attractions de Sendai pour 620 JPY la journée, ou 310 JPY un trajet. Les bus normaux ont des tarifs basés sur la distance parcourue et coûtent habituellement de 170 JPY (le tarif de base) à 300 JPY pour certains des trajets les plus longs.

Des cartes de transport (communément appelées «bus cards» en anglais tout comme en japonais, même si elles peuvent être utilisées pour le métro) sont disponibles, offrant une légère réduction (une carte achetée 5 000 JPY permet de circuler pour 5 850 JPY). Il y a deux principales compagnies de bus, mais d'un point de vue pratique elles ne se différencient pas.

À vélo[modifier]

Même si vous êtes seul, vous pouvez louer une « Date Bike »

On peut louer des vélos pour 1 000 JPY par jour ou 500 JPY pour à partir de 14 h, ils s'appellent DATE BIKE, vous aurez besoin d'un accès Internet pour en louer un.

On peut trouver un petit nombre d'itinéraires à vélo sur le site web de DATE BIKE. Les explications sont en japonais mais on peut comprendre les cartes.

À pied[modifier]

Le centre ville est assez petit et peut être facilement traversé à pieds, en particulier en parcourant les arcades commerçantes. Il y a de nombre de magasins et d'arcades près de la gare de Sendai, et donc on peut s'y promener rien qu'à pied. Les autres parties de la ville sont assez vallonnées (même le centre à quelques pentes importantes) et si on peut les parcourir à pied, cela pourrait être physiquement important. Les zones résidentielles sont également très dispersées, et marcher sur des distances aussi longues peut devenir peu réaliste.

Voir[modifier]

Sendai n'est pas ce qu'on pourrait appeler une ville touristique. Elle a été rasée pendant la guerre et reconstruite par la suite, et donc ils l'y a plus beaucoup de sites historiques. Gozain, le groupe d’interprètes et de guides volontaires de Sendai, pourra vous faire une visite guidée gratuite (les guides sont bénévoles) des sites dans et autour de Sendai.

  • 1 Musée d'art de Miyagi (宮城県美術館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 34-1 Kawauchi-Motohasekura, Aoba-ku – Une collection raisonnable d'art moderne. Une pièce spéciale est consacrée à Jūryō Satō (佐藤忠良), un sculpteur local (mais nationalement connu). Beau jardin et belle vue sur la rivière.
Porte du château d'Aoba
  • 2 Sanctuaire Ōsaki Hachiman (大崎八幡宮, ōsaki hachiman-gū) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Aoba-ku – Achevé en 1607, il a été désigné trésor national. Ses ornements en métal et ses motifs colorés affichés sur des boiseries de laque sombre sont un point particulièrement attractif.
  • 3 Statue de Kannon (仙台大観音, sendai daikannon) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Izumi-ku – Il y a en dehors de la ville une grande statue de Kannon (la divinité bouddhiste de la compassion) valant d'être vue. Par contre, ne vous attendez pas à la trouver mentionnée dans le moindre guide. Demandez l'itinéraire aux gens du coin.
  • 4 Médiathèque de Sendai (せんだいメディアテーク) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Aoba-ku – Ce building a été conçu par Toyō Itō et est un ouvrage important de l'architecture contemporaine. Jetez un coup d'œil à cette structure exceptionnelle en profitant de la cafétéria et de la boutique de design au rez-de-chaussée. Aux 5e et 6e étages se trouvent des galeries d'art gratuites avec des expositions temporaires.
  • 5 Rinnō-ji (輪王寺) 1-14-1 Kitayama, Aoba-ku (en bus, prendre la ligne Kitayama-Shiheimachi et descendre à Rinnō-ji mae), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22 234-5327 – Un temple historique avec des étangs et un grand jardin traditionnel qui est particulièrement intéressant quand les azalées sont en fleurs.
  • 6 Terrasse d'observation de l'immeuble SS30 Aoba-ku, Chūō, 4 Chome (À l'intersection des rues Higashi Nibanchō et Kitamenmachi) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Cette tour de bureaux a une terrasse d'observation aux 29e et 30e étages, qui est accessible au public.
  • 7 Musée de la ville de Sendai (仙台市博物館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Kawauchi 26 (descendre à la gare JR de Sendai. Prendre le bus municipal pour Dobutsukōen-junkan, Aobadai, Miyakyodai (Université de Miyagi), Naritasan, (via la rue Aoba-dōri) à l'arrêt 9 du terminal de bus de Sendai. Cela prend environ 10 min jusqu'à l'arrêt du musée/centre international. Le musée sera à 03 min à pied)
  • 8 Zoo de Yagiyama (八木山動物公, yagiyama dōbutsuen) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs 400 JPY, enfants 100 JPY. – Des éléphants, des lions, des ours, des tigres ! Côtoyez les lapins. Consignes automatiques disponibles.
  • 9 Ruines du château de Sendai (仙台城跡, sendai shiroato; 青葉城, aoba-jō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22-225-3074, fax : + 81 22-225-2558 – Souvent recommandé par les gens du coin. Il y a une reconstruction de la porte et une statue du fondateur de la ville, Date Masumune. Par contre, les ruines du château de Sendai sont le thème d'un célèbre poème écrit par Doi Bansui nommé «Kojo no Tsuki» («la lune sur le château désolé»). Dans le poème, l'auteur nous invite de manière touchante à réfléchir sur l'impermanence de toute vie, qui est représentée par les ruines du château autrefois admirable sous la lumière de la pleine lune. Le poème a été mis en musique et est célèbre dans tout le Japon.
  • 10 Musée de la forêt dans les profondeurs de la terre (地底の森ミュージアム) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 4-2-1 Nagamachi-Minami, Taihaku-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22-246-9153 Logo indiquant des tarifs adultes : 400 JPY ; étudiants : 200 JPY ; enfants : 100 JPY. – Le musée sur l'age de pierre, lié à des découvertes aux ruines de Tomizawa (富沢遺跡) datant de 20 000 ans.
  • 11 Zuihō-den (瑞鳳殿) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 23-2, Otamayashita,Aoba-ku (en voiture: à environ 15 min de l'échangeur Sendai Miyagi (parking gratuit). en bus, à la sortie ouest de la gare JR de Sendai: prendre la ligne de bus circulaire (BusPool n°15-3) et descendre à l'arrêt Zuihoden-mae. Ou prendre le bus municipal (BusPool n°11) ou un bus de Miyagi Bus (BusPool n°12) et descendre à l'arrêt Otamayahashi.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22-262-6250 Logo indiquant des horaires h - 16 h/16 h 30.. Logo indiquant des tarifs 550 JPY. – Le mausolée de Date Maasamune, premier seigneur du domaine de Sendai. Zuihō-den a été conçu dans le style ornemental de la période Momoyama. Il comporte des boiseries complexes et une riche variété de couleurs vives. Des cèdres massifs entourent les sentiers de la zone, et symbolisent la longévité du clan Date. Un musée à coté du bâtiment principal du Zuihō-den montre quelques objets personnels de la famille Date, et même quelques échantillons de leurs os et cheveux.

Faire[modifier]

  • Tanabata (七夕) Logo indiquant des horaires du 5 au 8 août.. – C'est le plus grand festival de Sendai. Il démarre le 5 août avec des feux d'artifices, puis le festival proprement dit se déroule les jours suivants. Les rues sont décorés avec de grandes décorations en papier, il y a une grand parade et… c'est à peu près tout.
  • Hikari no peejento (光のページェント) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires en décembre. – Lors de cet événement, qui n'est pas vraiment un festival, les arbres des deux avenues principales de la ville, Aoba-dōri et Jōzenji-dōri, sont ornés de guirlandes oranges. L'effet est très plaisant, la lueur orange donne de la chaleur sur les rues alors glaciales.
  • Festival Donto-sai (どんと祭) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au sanctuaire Osaki Hachiman) Logo indiquant des horaires le 14 janvier.
  • Festival Michinoku-Yosakoi (みちのくYOSAKOIまつり) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – festival de danse japonaise yosakoi
  • 1 Benyland (ベニーランド) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est un petit parc d'attraction sympa. Pas exactement Disneyland, mais vous pouvez vous amuser quelques heures sur les montagnes russes et autres attractions.
  • Visite de la distillerie de whisky Nikka Logo indiquant un lien vers le site web Nikka 1, Aoba-ku (Sakunami) (aller à la gare de Sakunami (sur la ligne Senzan) et prendre un taxi à partir de là) Logo indiquant des horaires visites d'une heure toutes les 15-20 min, h - 11 h 30 et 12 h 30 - 15 h 30. – En japonais. Whisky gratuit à la fin de la visite.
  • Attract Tohoku Logo indiquant un lien vers le site web  – C'est une des rares compagnies de guides locales servant les voyageurs anglophones. Parmi leurs visites: excursion culinaire, exploration des allées cachées, tour des bars comme les gens du coin et même une séance de coiffure et de maquillage en style japonais.

Sport[modifier]

Sendai a quelques équipes de sport professionnelles majeures.

  • Vegalta Sendai (ベガルタ仙台, begaruta sendai) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (stade local: 2 Yurtec Stadium Sendai) – Équipe de football de la J. League.
  • Tohoku Rakuten Golden Eagles Logo indiquant un lien vers le site web  – Équipe de base-ball de la Pacific League.
  • Sendai 89ers Logo indiquant un lien vers le site web  – Équipe de basketball de la Japan League.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Gyūtan teishoku

Parmi les spécialités de Sendai se trouvent:

  • Gyūtan (牛タン) – De la langue de bœuf grillée, specialité principale de la ville.
  • Sasakamaboko (笹かまぼこ) – Un type de saucisse de poisson.
Zunda-mochi
  • Zunda-mochi (ずんだ餅) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une pâte sucrée de graines de soja vertes avec des boulettes de riz gluant.
  • Sendai-Miso (仙台味噌) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – A une longue histoire.
  • Hiyashi chūka (冷やし中華) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Sendai est une des régions où l'on trouve ce plat de nouilles ramen froides garnies.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Bars[modifier]

À cause des nombreuses universités situées près du centre ville, la vie nocturne à Sendai est excellente pour une ville de cette taille. Plusieurs petites discothèques sur Chūō-dōri ou aux alentours sont remplies la plupart des nuits de la semainede jeunes gens énergiques. Kokubunchō (国分町) est le principal quartier de divertissement, rempli de restaurants, d'izakaya, de bars, de bars à hôtesses et de clubs de strip-tease. Le point de rassemblement principal se situe devant le Disney Store, si vous ne savez que faire de votre soirée, passez par là et rejoignez les jeunes étudiants internationaux et locaux pour leurs soirées de karaokés et de nomihodai !

Se loger[modifier]

  • Sendai-Dochuan Youth Hostel Logo indiquant un lien vers le site web 31 Kitayashiki, Onoda, Taihaku-ku (à environ 5 km du centre-ville), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22 982-0014
  • Maple Sendai Youth Hostel Logo indiquant un lien vers le site web 1-9-3 Kashiwagi, Aoba-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22 234-3922, fax : +81 22 234-3923
  • Sendai Chitose Youth Hostel Logo indiquant un lien vers le site web 6-3-8 Odawara, Aoba-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 22 222-6329, fax : +81 22 265-7551

Aux environs[modifier]

  • temples
    • Yamadera (山寺) (à environ 60 min en train de la gare de Sendai, un ou deux par heure. Vous traverserez les collines puis les montagnes, un paysage encore très sauvage et intact.) – Vous débarquerez dans un petit village de montagne dans une vallée, le temple est en haut après une ascension de plusieurs centaines de marches dans une forêts de pin, une vue imprenable, magnifique en hiver comme en été. Possibilité de s’arrêter dans des sources chaudes sur le retour vers Sendai
  • Sources chaudes
    • Akiu (à environ 40 min en bus de la gare de Sendai (départs de bus de la sortie ouest)) – Sakkan (un hôtel) est juste à coté de l'arrêt de bus.
    • Sakunami (à environ 20 min en train de la gare de Sendai sur la ligne Senzan)
    • Naruko – Des sources chaudes populaires à Sendai.
  • Matsushima (à 40 min en train local (ligne Senseki)) – C'est une baie remplie de petites îles couvertes de pins, et est reconnue comme une des trois plus belles vues du Japon.
  • Kinkasan (à 60 km à la pointe de la péninsule de Oshika) – Propose de petites randonnées et beaucoup de daims. Gravissez la montagne pour voir les singes. Séjournez au sanctuaire sur l'île et participez à l'office matinal (h).
  • Post-tsunami
    • Ishinomaki (à environ 60 min en bus de la gare de Sendai ou en trains, la ligne est nouvellement restaurée.) – Petite ville qui a subit de nombreuses pertes humaines et matérielles suite au tsunami du 11 mars 2011. Un centre-ville qui réussit une résurgence touchante et un dynamisme qui s'encourage. Un retour à l'entraide villageoise qui fait chaud au cœur et mérite des encouragements. Un musée du manga, OVNI posé sur l'île au milieux de la rivière, retrace la vie et l'oeuvre du célèbre mangaka Shotaro Ishinomori. Des statues vous accompagnent depuis la gare jusqu'au musée. Un temple au dessus d'une colline a servit de refuge lors de la catastrophe et devient maintenant un lieu de recueillement symbolique tourné vers l'océan et la zone aujourd'hui encore laissée à l'abandon du bord d'océan.
Routes via Sendai
Shin-AomoriIchinoseki ← Kurikoma-Kōgen ← Furukawa ← N Tohoku Shinkansen icon.png S  → Shiroishi-Zaō → FukushimaTokyo
MoriokaMatsushima N JR Tohoku icon.png S  → Shiroishi → Fukushima
FIN N JR JJ line symbol.svg S  → Natori → Sōma
MoriokaIchinoseki N Tohoku Expwy Route Sign.svg S  → Shiroishi → Fukushima
IshinomakiMatsushima N Sanriku Expwy Route Sign.svg S  → dans Sendai-Tobu Road Route Sign.svg → dans Joban Expwy Route Sign.svgIwaki
YamagataTendoSakunami O Japanese National Route Sign 0048.svg E  FIN


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Miyagi


Cet article reprend du contenu de l'article 仙台市 de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.