Télécharger le fichier GPX de cet article
35.444167139.638056Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Kanagawa > Yokohama

Yokohama

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yokohama
​((ja) 横浜)
Le Nippon-Maru à Minato Mirai
Le Nippon-Maru à Minato Mirai
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Située sur la côte ouest de la baie de Tokyo, directement au sud de Tokyo, Yokohama est la capitale de la préfecture de Kanagawa et la deuxième plus grande ville du Japon, et aussi l'une des villes les plus habituées à voir des étrangers.

Comprendre[modifier]

Yokohama a été le premier port ouvert au commerce extérieur après l'ouverture du Japon en 1854. À la pointe lors de la restauration Meiji, la première ligne de train au Japon connectait Tokyo et Yokohama. Cependant, Yokohama fut par la suite dévastée par le grand tremblement de terre du Kantō en 1923 et de nouveau par les bombes incendiaires de la Seconde Guerre Mondiale, et n'a jamais vraiment retrouvé son importance. Elle reste à ce jour une ville maritime et conserve une saveur internationale.

Bien qu'elle soit la 2e ville du pays en termes de population, elle est quelque peu éclipsée par sa voisine qu'est Tokyo et est en quelque sorte une gigantesque banlieue. Depuis la capitale, il est possible de visiter sur une journées ses sites touristiques se trouvant entre le quartier chinois et la gare de Yokohama, plus éventuellement un ou deux sites un peu plus éloignés comme le jardin Sankei-en.

Aller[modifier]

Yokohama est situé à seulement une demi-heure de route de Tokyo, et fait effectivement partie de cette agglomération géante.

En avion[modifier]

Yokohama ne dispose pas de son propre aéroport. Vous pouvez accéder à Yokohama à partir des deux principaux aéroports de Tokyo.

  • 1 Aéroport international de Narita (IATA: NRT, 成田空港 narita kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km à l'est de Tokyo) – C'est la principale porte d'entrée internationale de Tokyo , située dans la ville de Narita.
Certains trains Narita Express venant de l'aéroport de Narita passent à Yokohama (h 30, 4 290 JPY). Des Limousine Bus vont fréquemment de Narita au City Air Terminal de Yokohama (YCAT) (h, 3 600 JPY).
Le moins le moins cher depuis l'aéroport de Narita est de prendre un train de la Keisei Main Line, en changeant à Aoto pour le quai d'en face (1 500 JPY). Le train de la ligne Sky Access coûtera 1 690 JPY (h 40 en tout) ; changer à Sengakuji, à Shinagawa ou à Keikyu Kamata pour la ligne principale Keikyū vers Yokohama. La plupart des Sky Access circulent jusqu'à Keisei Ueno, mais une poignée chaque jour va jusqu'à Yokohama (et au delà, généralement jusqu'à Kanazawa-Bunko) sur la ligne principale (Main Line) Keikyu.
  • 2 Aéroport international de Tokyo-Haneda (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'ouest de Tokyo, de loin le plus proche de Yokohama) – C'est l'aéroport domestique le plus important du pays, accueillant aussi un nombre plus réduits de vols internationaux.
Prenez l'Airport Express de la ligne Keikyu (エアポート急行) pour la gare de Yokohama (30-35 min, 480 JPY). Notez que l'Airport Express a plusieurs variantes: si la destination du train est Shin-Zushi (新逗子) ou Kanazawa-Bunko (金沢文庫), alors vous pouvez rester dans le train pendant l'intégralité du trajet. Si le train va vers une autre destination, il est susceptible de continuer vers Tokyo. Par conséquent, vous devrez changer à la gare Keikyu-Kamata pour le prochain train limited-express main-line allant dans l'autre sens.

En train[modifier]

L'écrasante majorité des visiteurs arrivent de Tokyo par le train.

La gare de Yokohama
  • 3 Gare de Yokohama (横浜駅, yokohama-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une des gares les plus fréquentées au monde. Accueille des trains locaux et régionaux.
  • 4 Gare de Shin-Yokohama (新横浜駅, shin-Yokohama-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 12 min en train de la gare de Yokohama) – Accueille les trains à grande vitesse Shinkansen, ainsi que la ligne JR locale Yokohama et le métro. Elle se trouve à quelques stations de métro de la gare principale de Yokohama. Les deux stations sont reliées par la ligne JR Yokohama (10-15 min via les dessertes directes, 170 JPY) et la ligne Yokohama Subway Blue Line (10 min, 240 JPY). Sinon, prendre le Shinkansen à Shinagawa et changer pour les lignes Tōkaidō, Yokosuka ou Keihin-Tōhoku. Si votre destination finale est Chinatown ou la zone portuaire, prendre l'un des trains non-Shinkansen énumérés ci-dessous est susceptible d'être plus rapide.

Une multitude de lignes ferroviaires relient Yokohama et Tokyo à des prix à peu près égaux, mais certaines des options les plus pratiques sont les suivantes:

  • Ligne de métro Tōkyū Tōyoko (東急東横線) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette ligne part de la gare de Shibuya à Tokyo et rejoint la gare de Yokohama en 30 min (270 JPY). Elle est prolongée par la ligne Minato Mirai, qui se termine à la station de Motomachi-Chukagai, 10 min après (480 JPY en tout), des trains directs faisant tout le trajet. Jusqu'à huit trains Kyūkō (急行) et Tokkyū (特急) par heure. La station de la ligne Tōyoko à Shibuya est maintenant située profondément sous terre, en raison de son lien avec la ligne de métro Tokyo Metro Fukutoshin. Sur le plan positif, cela permet aux trains de continuer vers le nord vers Shinjuku, Ikebukuro et à Saitama.
    • Ligne Minato Mirai (みなとみらい線 minato mirai sen) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ouverte en 2004, c'est un prolongement direct de la ligne Tōkyū Tōyoko. La liaison avec les lignes se fait à la gare de Yokohama et la ligne elle-même dispose de cinq stations: Shin-Takashimachō (新高島町), Minatomirai (みなとみらい), Bashamichi (馬車道), Nihon Ōdori (日本大通り), et Motomachi-Chūkagai (元町・中華街). Les gares de la ligne valent elles-même le détour, surtout la gare Minato Mirai où vous pourrez voir le hall d'entrée très spacieux (7 étages au total) de la Yokohama Landmark Tower, l'ancien plus haut bâtiment au Japon. La ligne est parallèle à la ligne Keihin-Tōhoku, mais en raison de ses dépenses de fonctionnement massives des gares de classe «designer», les tarifs sont assez chers mais valent vraiment la peine. La ligne traverse les lieux très historiques de Yokohama, datant de l'époque où le Japon s'est ouvert à la civilisation occidentale. De nombreux musées liés à l'histoire de Yokohama sont disséminés le long de la ligne, et, pour attirer davantage de touristes, un billet illimité d'une journée sur cette ligne est proposé (450 JPY pour les adultes, 1/2 tarif pour les enfants).
      • 5 Gare de Bashamichi (馬車道駅 bashamichi-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Sa construction réutilise d'anciennes briques (notamment de l'ère Taishō) et accueille les vestiges de la première banque de Yokohama de style occidental. Notez également que Bashamichi (traduction littérale: rue de voiture à cheval) a été la première rue au Japon à avoir des éclairages de rue au gaz (réinstallés récemment). Le gare Bashamichi est entourée de bâtiments historiques, construits il y a seulement un siècle, mais qui propulsèrent véritablement le Japon dans l'occidentalisation. Ainsi, tous les bâtiments restants (partiellement reconstruits après les lourds bombardements de la Seconde Guerre Mondiale) sont protégés comme «historiques - trésor culturel national».
      • 6 Gare Nihon-Ōdori (日本大通り駅 nihon-ōdōri-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Elle est similaire à la gare Bashamichi. Nihon-Ōdori (signifiant Avenue du Japon) est une avenue à deux fois deux voies, qui à l'époque séparait les quartiers d'habitation de la délégation étrangère et les japonais.
      • 7 Station de Motomachi-Chūkagai (元町・中華街駅 motomachi-chūkagai-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le terminus, près de la chic rue commerçante Motomachi et au 2e plus grand Chinatown du monde.
  • Ligne JR Ueno-Tokyo et ligne principale Tokaido (上野東京ライン, 東海道線) – Depuis les gares de Ueno, Tokyo et Shinagawa (toutes sur la ligne Yamanote). Départ toutes les 10 min, plus fréquemment pendant les heures de pointe. Compter 25 min et 470 JPY de Tokyo à Yokohama. Notez que les trains Commuter Rapid (通勤快速, Tsūkin Kaisoku) et Shōnan Liner (湘南ライナー) ne s'arrêtent pas à la gare de Yokohama.
  • Ligne JR Shōnan Shinjuku (湘南新宿ライン) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Depuis Ikebukuro, Shinjuku, Shibuya, Ebisu et Ōsaki. Ce fut la première ligne qui reliait la partie ouest de la métropole de Tokyo à la gare de Yokohama. Elle rivalise avec les lignes Fukutoshin et Tōyoko. Environ quatre trains par heure, atteignant Yokohama depuis Shinjuku en 30 min à un coût de 550 JPY.
  • Ligne principale JR Tōkaidō (東海道線) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Depuis les gares de Tokyo et Shinagawa (toutes les deux sur la ligne Yamanote). Part toutes les 10 min, plus de trains aux heures de pointe. Environ 25 min de Tokyo à Yokohama. Notez que les trains rapides de banlieue (commuter rapid service, 通勤快速) et Shōnan Liner (湘南ライナー) ne s'arrêtent pas à la gare de Yokohama.
  • Les trains JR venant de Ōmiya et Urawa à Saitama et Akabane au nord de Tokyo circulent vers Yohohama en empruntant soit la ligne Shōnan Shinjuku ou la ligne Ueno-Tokyo. Le trajet depuis Ōmiya prend h - h 10 et 920 JPY.
  • Ligne JR Yokosuka (横須賀線) – Une alternative moins pratique à partir de la gare de Tokyo et de Shinagawa. Cependant, c'est l'itinéraire de prédilection en venant des gares à l'est de Tokyo sur la ligne rapide Sōbu, comme Tsudanuma et Chiba, vu que la plupart de ces trains continuent sur ​​la ligne Yokosuka. Environ 30 min de Tokyo à Yokohama; environ h 15 depuis Chiba (1 080 JPY). Départs toutes les 15 min environ de Tokyo, plus de trains aux heures de pointe.
  • Ligne JR Keihin-Tōhoku (京浜東北線) – Depuis les gares de Nippori, Ueno, Akihabara, Tokyo, et Shinagawa. Ce train s'arrête plus de gares à Yokohama que la ligne Yokosuka, y compris Sakuragichō (桜木町), qui se trouve à quelques pas de Chinatown. C'est aussi un itinéraire commode depuis les gares au nord de Tokyo dans la préfecture de Saitama. Environ 35 min de la gare de Tokyo à la gare de Yokohama. Départ toutes les 05 min de Tokyo, plus de trains aux heures de pointe.

Sur le Tōkaidō, les lignes Yokosuka et Keihin-Tōhoku, le trajet depuis la gare de Tokyo coûte 470 JPY, et 290 JPY depuis Shinagawa,

  • Ligne principale Keihin Kyūkō (京急本線 ou Keikyū pour faire court) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Depuis Shinagawa et l'aéroport Haneda. La plupart des trains en provenance de la ligne de métro Toei Asakusa continuent sur la ligne Keikyū. Départ toutes les 10 min de Shinagawa pour un coût de 300 JPY (plus de trains aux heures de pointe), le train le plus rapide rejoignant Yokohama en seulement 18 min. Notez que les trains Keikyū WING (京急ウィング) ne s'arrêtent pas à Yokohama.
  • Ligne Sōtetsu (相鉄線) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – De Ebina à Yokohama (25 min en limited express, 310 JPY) et de Shonan-dai à Yokohama (30 min en express, 350 JPY). Une connexion pratique de la banlieue ouest de Tokyo sur la ligne Odakyū. Ce train ira directement à Shibuya en 2019.

Circuler[modifier]

Vue sur les buildings de Yokohama et sur le port de voyageurs

Yokohama n'est pas un endroit très propice à la circulation automobile, en particulier pour les étrangers. Les transports en commun et la marche y sont les plus pratiques. Le bureau du quartier de Naka [1] fournit une carte de Yokohama en anglais.

En train[modifier]

La ligne de métro Minato Mirai 21 [2] partant de la gare de Yokohama jusqu'au port et Chinatown est le meilleur moyen d'accéder aux principaux lieux touristiques. La principale ligne de métro est surtout utile pour les déplacements entre le centre de Yokohama et la gare Shinkansen. La ligne JR Negishi (根岸線) est également disponible pour Chinatown et la zone de Minato Mirai. Tous les trains de la ligne Negishi sur la ligne bleue offrent un service direct via la ligne Keihin-Tōhoku. Pour les zones suburbaines, Yokohama a un métro et de nombreuses lignes de trains de banlieue qui sillonnent la ville dans toutes les directions et vers toutes les villes voisines.

Le métro de Yokohama (横浜市営地下鉄). Il comprend deux lignes. La «bleue» va de Azamino à Shōnandai. La «verte» va de Hiyoshi à Nakayama. Ces trains permettent de se déplacer facilement dans Yokohama.

En bus[modifier]

Le bus Akai Kutsu est un bus touristique autour de Minato Mirai, Chinatown et Motomachi. Il circule toutes les 20-30 min et ressemble à un vieux bus rouge. Un ticket coûte 100 JPY et celui à la journée coûte 300 JPY.

En bateau[modifier]

La ligne "Sea Bass" circule entre la gare JR de Yokohama (sortie est), Minato Mirai et le parc Yamashita et est l'une des plus belles façons de se déplacer lors d'une journée ensoleillée. Le tarif est de 350 JPY à 700 JPY en fonction de la distance.

Par la force humaine[modifier]

Des vélos taxis [3] sont largement disponibles au sein de la zone portuaire, tandis que des rickshaws font leur tournée à l'intérieur de Chinatown.

À pied[modifier]

Le centre de Yokohama est relativement compact et le quartier de Chinatown et du parc Yamashita se découvre idéalement à pied.

Voir[modifier]

Chinatown à Yokohama
  • 1 Quartier chinois (中華街, Chūkagai, Chinatown) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (près de la station MM21 Motomachi-Chukagai, et à une courte marche de la station Ishikawachō sur la ligne Negishi) – Le quartier chinois de Yokohama est le plus important au Japon et remonte à l'ouverture du Japon en 1859. De nos jours, il est éhontément touristique, mais il y a beaucoup d'épiceries chinoises et d'endroits où acheter des robes cheongsam ou des bibelots de jades pour pas cher.
Le Yokohama Stadium
  • 2 Yokohama Stadium (横浜スタジアム) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'arrondissement de Naka, à quelques pas de Chinatown ou des stations Kannai et Nihon-ōdōri) – C'est probablement l'un des endroits les plus agréables où regarder un match de base-ball au Japon. Connu sous le nom de BayStars Stadium, l'équipe de base-ball de Yokohama de la Ligue centrale, le stade lui-même a été construit sur ​​les restes du stade de cricket de la délégation britannique au siècle dernier. Le Yokohama Stadium est un stade à ciel ouvert au gazon naturel, chose très rare au Japon, où le gazon artificiel est préféré pour une question de coûts. Les divertissements qui ont lieu tout au long du mach s'efforcent, avec succès, en termes japonais, de rendre l'ambiance de chaque match joué à domicile aussi américaine que possible.
  • 3 Nissan Stadium (日産スタジアム, Nissan Sutajiamu) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Situé à Shin-Yokohama) – C'est un des plus grands stades de football au Japon. La finale de la Coupe du Monde 2002 a eu lieu ici. C'est celui de deux équipes de football de la J League, les Yokohama F. Marinos et le Yokohama FC. Des installations telles que des terrains de football, des parcs de skateboard et des terrains de basket sont disponibles gratuitement au public.
  • 4 Tour marine (横浜マリンタワー) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le quartier de Naka) – Le 2e plus haut phare au monde. Par temps clair, les visiteurs peuvent voir le mont Fuji depuis le pont d'observation à 100 m de haut.
  • 5 Hikawa Maru (氷川丸) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires mar.- dim. : 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs adultes: 300 JPY; +65: 200 JPY; lycéens et plus jeunes: 100 JPY. – Ce paquebot fit 238 voyages à travers le Pacifique vers Seattle et Vancouver entre 1930 et 1960, et a servi comme navire-hôpital au cours de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui privé de ses moteurs, il reste ancré à Yokohama. Aujourd'hui on peut y entrer et s'y balader. Cet endroit est également loué comme par exemple pour le film «Moonlight Serenade» tourné en 1997 ou bien le film tv «Haru e Natsu» de la NHK en 2005.
  • Sky Walk (スカイウォーク) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (prenez un bus en face de la gare JR Sakuragichō. Si vous ne pouvez pas trouver le bon bus, demandez de l'aide au centre d'information touristique situé juste en face de la gare. Le trajet en bus prend un certain temps.) – Une plate-forme d'observation fixée au pont de la baie. Il n'y a rien de plus à voir que la vue sur Minato Mirai au loin.
Landmark Tower
  • 6 Landmark Tower (ランドマークタワー randomāku tawā) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata MM21 Minato Mirai Station (quartier de Minato Mirai 21) – C'était jusqu'à la construction du Tokyo Sky Tree le plus haut bâtiment du Japon. La plate-forme d'observation au 69e étage fournit une bonne vue (entrée 1 000 JPY). Les ascenseurs sont dits être les plus rapides au Japon. Pour une expérience plus chic, essayez le bar à cocktails au 70ième étage (boissons à partir de 1 000 JPY l'une) ou dînez au 68e (voir ci-dessous).
  • 7 Jardin Sankei-en (三渓園) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 35 min en bus de la gare de Yokohama, au sud-est du quartier de Naka) – C'est un jardin de style traditionnel. Ouvert en 1906, ce grand parc (16 000 m²) possède de nombreux bâtiments traditionnels japonais, dont 13 ont été désignés comme patrimoines nationaux.
  • 8 Yamate (山手) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ce fut (et c'est encore) le quartier d'installation pour les étrangers. Vous pouvez faire une agréable promenade en partant du jardin à l'italienne près de la station Ishikawachō jusqu'au jardin à la française près de la station Chōkagai-Motomachi. La promenade vous emmènera près de quelques belles maisons qui étaient auparavant détenues par de riches étrangers. Aujourd'hui, ces maisons peuvent être visitées librement. Une chouette pâtisserie peut être trouvée ici. Le cimetière des étrangers se trouve également le long de cette route et abrite un petit musée avec des photos d’antan de la rue commerçante Motomachi et quelques autres dessins animés montrant comment les Japonais voyaient les étrangers.
  • 9 Parc Yamashita (山下公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à quelques pas de la gare Motomachi-Chūkagai (元町・中華街駅), la gare JR Ishikawachō (石川町駅), la gare JR Kannnai (関内駅)) – Vous pouvez voir l'ensemble du port de Yokohama et il y a beaucoup de verdure.
  • Spectacles de rue – Il y a beaucoup d'artistes de rue, en particulier dans le parc Yamashita et le parc Granmall (グランモール公園, entre la Landmark Tower et Queens Square à Sakuragi-chō) chaque week-end. Les spectacles de feu sont particulièrement dynamiques.
Promenade de la jetée Ōsanbashi
  • 10 Jetée Ōsanbashi (大さん橋) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est l'embarcadère international principale du port de Yokohama, dans le quartier de Naka. Sur le toit, la promenade recouverte de lames de bois et le jardin sont ouverts au public et sont très beaux, surtout au coucher du soleil. Ils offrent une belle vue sur la baie et les tours.
  • 11 Parc Kishine (岸根公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (station de métro Kishine Kōen, à 09 min de la gare de Yokohama) – Un grand parc quasiment fréquenté que par les habitants la majorité de l'année, mais très populaire pendant la saison des cerisiers en fleur.
  • Budōkan Kanagawa (神奈川県立武道館) Logo indiquant un lien vers le site web (près du parc Kishine) – Tournois de kendō (escrime japonaise), de judo et de tir à l'arc.
  • 12 Parc Kamoike (鴨池公園) (Tsuzuki) – Fidèle à son nom, le «parc de l'étang aux canards» dispose d'un grand étang, avec des canards pendant la journée et des lucioles souvent visibles la nuit dans la saison des pluies.
  • 13 Yokohama Arena (横浜アリーナ) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À 05 min à pied de la gare Shin-Yokohama) – C'est la plus grande salle omnisports au Japon. Beaucoup de musiciens célèbres y font des concerts. Si vous voulez aller à l'un d'entre eux, vous aurez besoin d'acheter les billets à l'avance. Il y a parfois ici également des marchés aux puces. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de billets. Consultez le site officiel pour les horaires détaillés
  • Rivière Karasuyama (烏山川) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à Shin-yokohama, à 10 min à pied de la gare de Shin-Yokohama) – C'est une petite rivière, mais il y a des cerisiers des deux côtés le long de la rivière. Ils sont très beaux au printemps en pleine floraison. Il y a également là de la pelouse et des bancs, et vous pouvez donc vous détendre sur ces derniers lorsqu'il fait beau.
  • 14 Parc mémorial Hideyo Noguchi (野口記念公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Nagahama 114-4 (15 min de la gare Nōkendai) Logo indiquant des horaires h - 17 h tous les jours. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Le laboratoire du bactériologiste Hideyo Noguchi, qui a découvert la bactérie causant la syphilis et a travaillé sur les vaccins contre la fièvre jaune, et dont le visage orne le billet de 1 000 JPY. Le bâtiment d'origine a été détruit dans le grand tremblement de terre du Kantō, et la structure actuelle date de 1997.
  • 15 Sanctuaire Morooka Kumano (師岡熊野神社) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (zone de Ōkurayama. Prenez la ligne Tōkyū Tōyoko depuis la gare de Yokohama pendant environ 10 min. Ensuite, 07 min à pied de la gare Ōkurayama), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-531-0150 – C'est un lieu de pèlerinage célèbre à Yokohama. Son dieu est un oiseau à trois jambes. Cet oiseau semble être le symbole des équipes de football du Japon. Ainsi de nombreux fans de football, et même des footballeurs japonais, s'y rendent et prient pour la victoire de leur équipe. Bien sûr beaucoup d'autres gens paient la première visite au nouvel an.
  • 16 Temple Shōmyō (称名寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Prenez le bus 13 de la Keikyu Yokohama à la gare Kanazawa-Bunko (ligne principale Keihin Kyūkō) et descendez à l'arrêt de bus Shōmyō-ji) – C'est un temple construit par Hōjō Sanetoki en 1258. Il s'est développé pendant la période de Kamakura. Il est désigné site historique par le gouvernement. Il y a un beau jardin où beaucoup de cerisiers fleurissent au printemps. En outre, la zone est éclairée lors des feux d'artifice d'été et du nouvel an, ce qui est très beau.
  • 17 Musée d'histoire de Yokohama (横浜市歴史博物館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Kanagawa-ken, Yokohama-shi, Tuzuki-ku, Nakagawachuou 1-18-1, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-912-7777 Logo indiquant des horaires h - 17 h. – Ce musée présente l'histoire de Yokohama de l'ère primaire à la période moderne. À côté du musée se trouvent des fouilles de la période Yayoi.
  • 18 Anniversaire Hills Yokohama (アニヴェルセル ヒルズ横浜) Logo indiquant un lien vers le site web 4-1, Chigasaki-chuo, Tsuduki-ku, Yokohama-shi (à environ 03 min de la gare Center-Minami), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-949-0888 – Comme ne l'indique pas son nom (Anniversaire est le nom de la société), il s'agit d'un édifice commercial dédié aux mariages. Il y a une salle pour les cérémonies. Assistez à des cérémonies de mariage et bénissez les mariés non seulement avec leur famille ou leurs amis, mais aussi avec les gens passant par là. Si vous venez la nuit, vous pourrez voir les illuminations.
  • 19 Université Keiō (慶應義塾大学, Keiō Gijuku Daigaku) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Connue pour les arbres adiantes imposants de son campus, arborant un beau jaune à l'automne.
  • Vieilles tranchées souterraines Hiyoshidai (旧日吉台地下壕), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-562-0443 – Ce sont des endroits historiques dans l'université Keiō. Pendant la seconde guerre mondiale s'y trouvaient des postes de commandement navals japonais. Le commandant de la marine y ordonna les attaques du corps d'attaque spécial (特攻隊), la guerre sur le sol d'Okinawa, le cuirassé Yamato et ainsi de suite. Il y a beaucoup de pièces. L'université autorise les visites une fois par mois.
  • 20 Hall du mémorial Ohkurayama (大倉山記念館) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est un magnifique hall. Parfois, il peut accueillir des concerts avec des gens du coin. Des photos ou de l'ikebana sont exposés dans cette salle. On peut recommander d'y aller au mois de mars. Il y a également un parc, avec beaucoup de beaux abricotiers japonais qui valent le détour.
  • Parc Kikuna Sakurayama (菊名桜山公園, kikuna sakurayama kōen) – Un petit parc, aussi appelé «Carbon yama» par les gens du coin. Ses allées sont bordées de nombreux arbres. Si vous y allez au printemps, vous pouvez voir de beaux cerisiers à double-fleurs appelés «yae-zakura» (八重桜) en japonais. Leur couleur est rose foncé. Le yae-zakura est plus intense et que fin. Les gens y font le «Ohanami» (célébration où l'on admire la floraison, mange et boit du saké).
  • Sanctuaire Kikuna (菊名神社) – Les gens du coins y vont notamment prier pour leur bonheur pour Hatsumōde (fête du nouvel an), le 1e, 2 ou 3 janvier.
  • 21 Parc Negishi Shinrin (根岸森林公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires fermé le lundi, 1e avril et du 28 décembre au 4 janvier. – C'est un grand parc rural. Il y a un musée du cheval dans le parc. Vous pouvez monter à cheval le 3e dimanche du mois à partir de 13 h. Vous pouvez également donner des carottes aux chevaux chaque samedi de 13 h 30 - 13 h 45.
    • 22 Musée du cheval (馬の博物館 uma no hakubutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-3 Negishi dai naka-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-662-7581, fax : 045-662-7713 Logo indiquant des horaires 10 h - 16 h 30 (dernière admission à 16 h). Logo indiquant des tarifs adultes: 100 JPY, lycéens et plus jeunes: 30 JPY, -50% à partir de 20 pers..
  • Sōji-ji (總持寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-581-6021, fax : +81 45-571-8221 – Temple de l'école Sōtō du bouddhiste zen.

Faire[modifier]

Cosmo Clock 21
  • 1 Yokohama Cosmo World (よこはまコスモワールド) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (de l'autre coté de l'eau depuis Minato Mirai 21) Logo indiquant des tarifs Entrée gratuite mais manèges à 500-700 JPY chacun. – Ce petit parc d'attractions arbore la Cosmo Clock 21, une grande roue de 112,5 m qui est également «la plus grande horloge du monde» (les 60 bras des nacelles servent à indiquer les secondes). Le parc dispose également de deux montagnes russes, des bûches et plusieurs autres attractions.
  • Manyō Club (万葉倶楽部, manyō kurabu) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (près du Yokohama Cosmo World à Minato Mirai 21) Logo indiquant des horaires 24 h/24 toute l'année. Logo indiquant des tarifs 2 620 JPY. – Il s'agit d'une station thermale. Il y a plusieurs sortes de bains à essayer pendant que vous en faites le tour. La nuit, vous pouvez voir les lumières de Yokohama à partir d'un bain de pieds sur le toit. Vous pouvez en profiter et vous détendre toute la journée, car il y a des salons de beauté, des massages et des restaurants dans cet établissement urbain.
  • 2 Hakkeijima Seaparadise (八景島シーパラダイス) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Descendre à la station «Hakkeijima» de la ligne Seaside) – C'est un grand parc d'attractions avec un aquarium, des attractions et des boutiques. L'Aqua Museum exhibe plus de 100 000 créatures de plus de 500 variétés. La section «Dolphin Fantasy» permet des voir des dauphins sur 360° ainsi que des spectacles. Vous pouvez voir un dauphin blanc, et vous pouvez toucher certains animaux comme des manchots.
  • 3 Musée Anpanman (アンパンマンこどもミュージアム anpanman myūjiamu) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans la zone de Minato Mirai 21; à partir de la station «Shintakashima» sur la ligne Minatomirai ou la station «Takashimacho» sur la ligne de métro de Yokohama) – Anpanman est un personnage de dessin animé diffusé à la télé. Les enfants peuvent jouer avec de nombreux outils et bien sûr avec Anpanman. Vous pouvez acheter un véritable anpan (viennoiserie fourrée à la pâte de haricot) et de nombreux produits dans la boutique de cadeaux.
  • 4 Zoo de Nogeyama (野毛山動物園, nogeyama dōbutsu-en) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Dans la zone de Noge, à 15 min à pied de la gare JR Sakuragi-chō ou de la ligne de métro de Yokohama. Vous pouvez aussi prendre un bus urbain depuis la station Sakuragi-chō.) Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. – Il y a 100 sortes d'animaux y compris des reptiles, des oiseaux et des mammifères, et il y a un zoo pour les petits animaux comme les lapins, les cochon d'Inde et les souris.
  • ROUND 1 (ラウンドワン) (15 min à pied de la gare de Yokohama (porte ouest)) Logo indiquant des horaires lun.- ven. : 10 h - h du matin, sam h - h, dim h - h. – C'est un complexe où vous pouvez faire du bowling, du karaoké et jouer au billard et aux fléchettes
  • Nissan Water Park Logo indiquant un lien vers le site web (à 12 min à pied de la gare de Shin-Yokohama, et 07 min à pied de la gare de Kozukuepark/waterpark/) Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h - 21 h, dim et jours fériés h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 500 JPY pour h, puis 200 JPY pour 30 min (moins de 13 ans, moitié prix); location de maillots de bain, bonnets, lunettes, bouées et serviettes pour 100-300 JPY. – C'est une piscine d'intérieur dans l'enceinte du Nissan Stadium. Elle comporte deux parties, la piscine classique et la piscine d'eau chaude
  • 1 Piscine Internationale de Yokohama (横浜国際プール, yokohama kokusai pūru) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Tsuzuki-ku, Kitayamada 7-3-1, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-592-0453 – Des piscines et des gymnases, utilisés pour des compétitions et les particuliers.
  • Parc Hiyoshi (日吉公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Kouhoku-ku, Hiyoshi 2-31 – Il y a une fontaine, un terrain de jeux et un grand carré d'herbe. Les abricotiers japonais, avec leurs fleurs blanches et roses, y sont très jolis au printemps. Vous pouvez vous y adonner à des jeux de balle ici aussi.
  • Festival de dance d'O-Bon (盆踊り) (à Kamoi) Logo indiquant des horaires pendant l'été. – Dans ce festival traditionel japonais, les gens portent un «yukata» (浴衣), un habit traditionnel. Il y a des nombreux stands, permettant de manger de la nourriture traditionnelle. Les gens apprécie également la «danse de Bon».
  • Parc de l'étang de Kikuna (菊名池公園 kikuna ike kōen) – Vous pouvez y voir des lotus et des canards en vous promenant autour de cet étang. En été, il y a des piscines: une pour les enfants, une de 25 m et une avec courant. De quoi s'amuser.
    • Festival du sanctuaire de Kikuna Logo indiquant des horaires en automne. – On y trouve plusieurs types de stands, avec des nouilles sautées, des sucreries… Les chars défilent dans la rue.
  • Piscine mammouth 14-1 hara-machi isogo-ku – Cette piscine est vraiment populaire, en particulier auprès des enfants car on peut profiter de deux types de piscines. L'une est classique et l'autre est de type rivière. Le bassin de la rivière s'étend autour de la piscine mammouth.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

  • 2 Minato Mirai 21 (みなとみらい21) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Accessible principalement depuis la gare Minato Mirai (みなとみらい駅), mais aussi depuis de la gare de Sakuragi-chō (桜木町駅)) – C'est un district de la ville futuriste entièrement construit sur ​​des terres gagnées sur la mer. Beaucoup de possibilités de shopping réparties en son sein, y compris:
    • 3 Landmark Plaza / Queen's Square Logo indiquant un lien vers le site web  – Complexe géant allant de l'intérieur de la Landmark Tower jusqu'à l'Hôtel Pan Pacific. Si vous aimez le shopping haut de gamme, c'est l'endroit où aller. Également l'un des cinq centres Pokémon au Japon, très populaire auprès des enfants.
    • 4 Pacifico Yokohama (パシフィコ横浜) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cafés, restaurants, magasins et hôtel. Parfois, des concerts y sont organisés.
    • 5 Entrepôt de briques rouges de Yokohama «Aka Renga Sōko» (横浜赤レンガ倉庫) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à la périphérie de la zone MM21 près de la gare Bashamichi (馬車道駅)) – Un bâtiment portuaire historique datant de 1907 récemment restauré qui accueille aujourd'hui de nombreuses boutiques, fashionista et autres.
    • 6 Yokohama World Porters (横浜ワールドポーターズ) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (près de Cosmo World et la gare de Bashamichi (馬車道駅)) – De nombreux magasins et restaurants, l'expérience d'un centre commercial peut-être un peu moins cher répondant aux préadolescents, aux adolescents et jeunes dans la vingtaine que vous verrez se promener.

Zone de la gare de Yokohama (横浜駅前)

  • 7 Arcade commerçante sous-terraine Diamond (ダイアモンド地下街) (à la sortie ouest de la gare de Yokohama) – Cette arcade commerçante labyrinthesque comprend des restaurants, des supermarchés, des boutiques, des librairies, etc… Ils sont bons marchés.
  • Yodobashi Yokohama (ヨドバシ横浜) Logo indiquant un lien vers le site web (sortie ouest de la gare) – Oubliez Akihabara, ce gigantesque établissement de cette chaîne est plus que suffisant pour vos besoins en électronique. Il y a aussi une sélection de produits duty free. Assurez-vous d'obtenir une carte de fidélité; cela vous donnera des points selon le montant de votre achat (habituellement 13%) qui pourront être utilisés pour payer de futurs achats dans les Yodobashi de tout le pays.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • Kiyōken (崎陽軒) (à proximité de la porte centrale (中央口) de la gare de Yokohama) – Un célèbre magasin de shūmai (焼売), des raviolis à la viande chinois cuits vapeur. Ils sont bons marchés (6 pour 250 JPY, 15 pour 550 JPY, 30 pour 1 100 JPY).

Prix moyen[modifier]

Une reproduction de l'ancien Tokyo, au sous-sol du musée des Ramen
  • Nourriture chinoise à Chinatown (au terminus de la ligne Minato Mirai 21.) – Le quartier chinois (中華街 Chūkagai) est l'endroit où aller pour manger chinois. Il comprend plus de 200 restaurants de ce type. On y vend des casse-croûtes dans la rue, mais la plupart des restaurants y sont assez chers (attendez vous à payer 1 500 JPY pour un déjeuner décent) et la nourriture a été édulcorée pour les palais japonais. Un des mets les plus populaires ici est le Nikuman (肉まん nikuman), un pain rempli avec du porc et des légumes, qui sont vendus par des dizaines de magasins et vendeurs.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • Yokohama Hostel Village Logo indiquant un lien vers le site web SanWa Bldg 1F, 3-11-2 Matsukage-chō, Naka-ku (à 05 min à pied de la gare JR d'Ishikawa-chō), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-663-3696 Logo indiquant des tarifs ch. simple 3 000 JPY ; petit appartement avec cuisine et salle de bain 4 300 JPY sans caution.

Prix moyen[modifier]

  • Washington Hotel Logo indiquant un lien vers le site web 5-33 Choja-machi, Naka-ku (près de la gare JR Isezaki-chōjamachi et à 20 min à pied du quartier chinois), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45-243-7111 Logo indiquant des tarifs ch. simple 9 200 JPY, double 16 300 JPY. – Un hôtel de qualité mais assez cher avec la climatisation et l'internet haut-débit dans chaque chambre.
    • Yokohama Isezaki chō Washington YGH (横浜伊勢佐木町ワシントンホテルユースゲストハウス) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs simple: 4 500 JPY pour les membres Hostelling International, 5 100 JPY pour les autres.

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Kamakura (鎌倉) – Ville de temple, et une des anciennes capitales du Japon, à petite distance de Tokyo.
  • 2 Tokyo (東京) – La capitale et mégapole, juste à l'est.
  • 3 Hachiōji (八王子)
  • 4 Kawasaki (川崎) – Une ville de banlieue avec quelques attractions insolites, dont le célèbre sanctuaire du pénis de fer.
  • 5 Odawara (小田原) – Célèbre pour le château d'Odawara.
  • 6 Zushi (逗子)
  • 7 Miura (三浦)
  • 8 Yokosuka (横須賀) – Où se trouve une grosse base navale de l'US Navy.


Routes via Yokohama
NagoyaOdawara O Tokaido Shinkansen icon.png E  ShinagawaTokyo
ShizuokaŌfuna O JR Tokaido icon.png E  KawasakiTokyo
ShinagawaAomonoyokochoKawasaki E Number prefix Keikyū.PNG S  YokosukaMisakiguchi
FIN O Tokyu TY line symbol.svg E  Den'en-ChofuJiyugaokaShibuya
ShizuokaAtsugi O Tomei Expwy Route Sign.svg E  KawasakiTokyo
FIN O Shuto Urban Expwy Sign B.svg E  Aéroport de HanedaRinkai FukutoshinUrayasu
FIN O Shuto Urban Expwy Sign K1.svg E  Kawasaki → rejoint Shuto Urban Expwy Sign 1-Haneda.svgTokyo
YokosukaZushi S Yokohama-Yokosuka Road Route Sign.svg N  FIN
Yokosuka S Japanese National Route Sign 0016.svg N  SagamiharaHachiōjiKawagoe
HakoneOdawaraFujisawa O Japanese National Route Sign 0001.svg E  KawasakiTokyo


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kanagawa