Télécharger le fichier GPX de cet article
35.32139.54Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Kanagawa > Kamakura

Kamakura

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kamakura
​((ja) 鎌倉市 )
Vue sur le mont Fuji, avec Kamakura et la plage de Shichirigahama au premier plan
Vue sur le mont Fuji, avec Kamakura et la plage de Shichirigahama au premier plan
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Grand Bouddha de Kōtoku-in

Kamakura est une petite ville de la préfecture de Kanagawa, au sud-ouest de Tokyo, au Japon.

Comprendre[modifier]

Kamakura est une agréable station balnéaire à l'atmosphère détendue. C'est une destination très populaire auprès des tokyoïtes pour ses plages, son centre animé et ses nombreux temples. C'est un endroit parfait pour s'aérer une journée du stress de Tokyo.

Histoire[modifier]

La présence de l'homme à Kamakura remonte à au moins 10 000 ans. Il est difficile de croire que cette petite ville tranquille aux nombreux temples fut la capitale politique du Japon pendant le shogunat de Kamakura, de 1185 à 1333. Le 3 juillet 1333, le règne du clan Hōjō prit fin avec le siège de Kamakura. On estime que plus de 6 000 personnes se suicidèrent ce jour là. En 1956, on découvrit 556 squelettes de personnes morts violemment à cette époque.

Après que le clan Tokugawa ait déplacé la capitale à ce qui est aujourd'hui Tokyo, Kamakura continua son déclin pour devenir un simple village de pécheurs. En 1910, sa population était retombée à 7 250 personnes.

La ville fut durement touchée par le Grand séisme de Kantō de 1923.

Office du tourisme[modifier]

Un bureau d'information se trouve à la gare. Procurez-vous y avant de sortir une carte des temples et des itinéraires de randonnée proposés.

Aller[modifier]

Kamakura est très populaire pour une excursion d'une journée depuis Tokyo et Yokohama pour les habitants et les touristes. Il y a beaucoup de choix de transport.

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international de Narita (IATA: NRT, 成田空港 narita kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km à l'est de Tokyo, et donc de l'autre côté de la capitale) – C'est la principale porte d'entrée internationale de Tokyo, située dans la ville de Narita, et couvert par un article dédié.
Le moyen le plus rapide et le plus coûteux d'atteindre Kamakura est de prendre le train Narita Express en direction de Yokohama ou d'Ofuna, puis de changer pour la ligne JR Yokosuka vers Kamakura (environ h). Si vous changez à la gare de Tokyo, le tarif normal sera d'environ 4 000 JPY ; si vous changez à Yokohama ou Ofuna, il vous faudra acheter le N'EX Tokyo Round-Trip Ticket pour avoir un tarif de 4 000 JPY. Il peut être plus commode de changer pour la ligne Yokosuka dans les gares intermédiaires, où c'est aussi simple qu'un transfert sur le même quai ou vers un autre quai: si le Narita Express se termine à Yokohama, changez à Musashi-Kosugi, s'il se termine à Ofuna, changez à Totsuka.
Des trains JR de banlieue réguliers partent de l'aéroport de Narita une fois par heure: certains trains offrent des trajets direct jusqu'à la gare de Kamakura, autrement changez à n'importe quel arrêt pour le prochain train en partance pour Zushi, Yokosuka ou Kurihama (environ h 30, 2 210 JPY). Ces trains permettent un surclassement à 950 JPY pour une place en voiture verte; celles-ci sont équipés de sièges plus confortables et d'un service de boissons et de collations.
  • 2 Aéroport international de Tokyo-Haneda (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'ouest de Tokyo, et donc plus proche que celui de Narita) – C'est l'aéroport domestique le plus important du pays, accueillant aussi un nombre plus réduits de vols internationaux.
De l'aéroport d'Haneda, prenez n'importe quel train Airport Express de la ligne Keikyu (エアポート急行) vers Shin-Zushi ou Kanazawa-Bunko, et changez à la gare de Yokohama pour la ligne JR Yokosuka (h, 800 JPY).

Si vous prévoyez un séjour dans un Ryokan, il peut être une bonne idée, sauf si votre avion atterrit le matin, de passer votre première soirée à Tokyo ou Yokohama, ou bien vous pourriez passer à côté du dîner au ryokan (qui pourrait vous être facturé), ou pire, vous pourriez être refusé (et facturé) pour votre chambre si vous dépassez le couvre-feu du ryokan, s'il y en a un. Si vous avez l'intention de séjourner dans un hôtel bon marché, vérifier pour voir s'il a ou non un couvre-feu.

En train[modifier]

Le moyen le plus rapide pour la gare de Kamakura est par la ligne JR Yokosuka depuis la gare de Tokyo (h, 890 JPY) ou Yokohama (25 min, 330 JPY). Le JR Kamakura-Enoshima Pass vous permet un aller-retour dans cette zone avec l'utilisation illimitée des lignes JR, Enoden et Shōnan Monorail. Vous pouvez acheter le billet aux gares de Ofuna, Fujisawa, Kamakura ou Kita-Kamakura.

Une alternative est de prendre la ligne privée Odakyu depuis Shinjuku jusqu'à Fujisawa, puis changer pour la vieille ligne Enoden (江ノ電) mi-train/mi-tramway qui finit à Kamakura. Le temps de trajet plus long (environ 90 min) est compensé par des vues sur l'île de Enoshima et la côte de Shōnan. Le Enoshima-Kamakura Free Pass vous permettra un aller-retour de Shinjuku et l'utilisation illimitée de la ligne Enoden pendant une journée.

  • 3 Gare de Kamakura (鎌倉駅, Kamakura-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Gare principale de Kamakura
  • 4 Gare de Kita-Kamakura (北鎌倉駅 Kitakamakura-eki) Logo indiquant un lien wikipédia (Comme son nom l'indique, au nord de Kamakura) – Un itinéraire de balade possible est de descendre le matin à cette gare et repartir à la fin de la journée par celle du centre de Kamakura.

Circuler[modifier]

Kamakura est juste un peu trop grande pour être couverte à pied, mais un réseau de bus rayonne à partir de la gare. On peut également rejoindre Kōtoku-in et Hasedera en prenant la ligne Enoden jusqu'à la gare de Hase (à trois arrêts). Une autre possibilité est de louer un vélo.

Néanmoins, pour les plus énergiques, il y a une belle randonnée à faire démarrant au temple Jōchi-ji et se terminant près de Kōtoku-in. Vous marcherez, avec un peu de montée, à travers la forêt. La randonnée traverse également le sanctuaire Zeniarai Benzaiten, si vous la cérémonie de lavage de l'argent vous intrigue. La randonnée durera environ h si vous vous arrêtez et visitez également les temples en cours de route. Même en été, l'ombre sur le chemin parvient à maintenir la température supportable. Si vous êtes n'êtes là qu'une journée, faire de la randonnée limite un peu les chances de visiter quelques-uns des temples les moins accessibles. Un moyen facile de se rendre au temple Jōchi-ji est de prendre le train de la ligne JR depuis la gare de Kamakura jusqu'à celle de Kita-Kamakura ; sortir de la gare, tourner à gauche et en marcher 500 m sur la route puis monter à droite. La promenade commence à la gauche du temple et vous n'êtes pas tenu de payer le droit d'entrée 200 JPY au temple pour commencer la randonnée.

À vélo[modifier]

On peut louer des vélos à plusieurs endroits, mais les tarifs sont élevés.

  • 1 Kamakura Rental Cycles (鎌倉レンタサイクル店) 小町1丁目1 (Prenez la sortie est de la gare JR Kamakura et allez au sud à 50 m.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-24-2319 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h tous les jours, fermé 1er-3 jan. Logo indiquant des tarifs h 800¥, heures suppl. 250 JPY/h; vélo avec batterie en option. – Ce magasin de location propose des vélos japonais standards, certains avec assistance électrique.
  • Rental MTB Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs 2 000-3 000 JPY/jour. – Location de vélos haut-de-gamme.

Voir[modifier]

Les sites de Kamakura sont dispersés autour de la ville. La plupart des visiteurs se dirigent directement vers le Grand Bouddha et s'arrêtent à Hase Kannon sur le chemin; ces sites peuvent être très fréquentés le week-end et les jours fériés.

Kamakura centre[modifier]

Le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gū
  • 1 Sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gū (鶴岡八幡宮) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-22-0315 – Le plus grand sanctuaire shintoïste de Kamakura (majoritairement bouddhiste), construit par Minamoto Yoritomo (1147-1199), fondateur du shogunat de Kamakura et premier shogun de la période Kamakura (1185-1333). Juste un peu au nord de la gare, ce sanctuaire attire un million de visiteurs le jour du Nouvel An venant voir le premier lever de soleil de l'année (Japan Rail propose des trains toute la nuit). Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir un mariage traditionnel se passant sur la place en face du temple principal. La scène de danse rituelle (舞殿, maidono) est l'endroit où Yoritomo força Shizuka, la dame de Yoshitsune tenue captive, à exécuter une danse pour lui. Plutôt que de célébrer Yoritomo, la danse de Shizuka exprima son amour pour Yoshitsune et son chagrin concernant son sort. Cet événement est commémoré au cours du festival de Kamakura en avril. Deux fois par an, au printemps et à l'automne, vous pouvez assister à des démonstrations de Yabusame (tir à l'arc à cheval au galop, en costume de samouraï) à Hachiman-gū. Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Une grande partie du site n'est pas accessible à ceux en fauteuil roulant.
  • 2 Temple Myōhon-ji (妙本寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-22-0777 – Le cimetière contient la tombe du créateur de Ultraman, une émission de télé populaire des années 1960. Les fans qui visitent les tombes placent des figurines d'action Ultraman sur sa tombe.

Kamakura ouest (Hase)[modifier]

Les sites suivants sont dans l'ouest de Kamakura, la plupart du temps près de la gare Enoden Hase.

  • 3 Kōtoku-in (高徳院) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-22-0703 Logo indiquant des horaires h - 17 h 30. Logo indiquant des tarifs Entrée au temple 200 JPY, entrée à l'intérieur de la statue de Bouddha 20 JPY. – Lieu du célèbre Grand Bouddha (大仏 Daibutsu), une statue en bronze d'Amida qui, avec ses 13,35 m, est la 2e plus grande statue de bronze au Japon (après celle du Todaiji de Nara). On estime qu'elle fut érigée en 1252. Elle était alors logée dans une immense salle de temple, mais le bâtiment fut par la suite emporté par un tsunami.
  • 4 Hase-dera (長谷寺) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-22-6300 Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Ce temple, aussi appelé "Hase Kannon", est le lieu de la plus grande statue en bois du Japon, représentant la divinité bouddhiste Kannon. On peut aussi y trouver une caverne intéressante, mais pouvant susciter la claustrophobie, remplie de statues de Benzaiten.
  • 5 Sanctuaire Zeniarai Benten (銭洗い弁天), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-25-1081 – Un sanctuaire à l’atmosphère particulière dans les collines, dédié à la divinité Benzaiten, mais populairement nommé d'après l'activité la plus courante: selon la légende, toute argent (zeni) lavé (arai) ici dans la grotte sera doublé. Vous pouvez également acheter un o-mamori (charme protecteur) et obtenir d'un kannushi (prêtre shinto) qu'il envoie sur lui des étincelles avec un silex pour augmenter sa puissance. Il se trouve à 1 km de la gare de Kamakura. Comme il n'y a pas de bus direct, ceux qui sont pressés doivent prendre le taxi. Dans le cas contraire, une marche peu exigeante de 20 min donne une belle vue sur les zones résidentielles et leurs jardins tranquilles. Le sanctuaire lui-même est accessible par un tunnel long (mais bien éclairé) foré à travers la roche. Le dessus de la colline, Genjiyama, dispose d'un parc avec une vue imprenable sur la ville. C'est également un endroit populaire pour regarder les cerisiers en fleurs au début du printemps. De là, vous pouvez rejoindre le sentier de randonnée allant de Tōkei-ji à Kōtoku-in.

Kamakura nord[modifier]

L'artiste Isamu Noguchi a vécu et créé des céramiques à Kita (nord) Kamakura en 1952.

  • 6 Kenchō-ji (建長寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le temple est le premier des cinq temples zen de Kamakura, étant le plus ancien de Kamakura (construit en 1253) et l'un des plus anciens de tout le Japon. La cloche du temple a été désignée « trésor national ». Le jardin zen du parc est également prisé.
  • 7 Engaku-ji (円覚寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le temple est classé 2e parmi les cinq temples zen de Kamakura, fondé en 1282 pour commémorer les soldats tombés au combat contre l'invasion mongole l'année précédente. Le shari-den (舎利殿) se trouvant sur le site abrite une relique sacrée, réputée être une dent du Bouddha.

Au sommet d'une colline voisine se trouve le clocher et la maison de thé célèbre pour ses « tokoroten » (nouilles froides et sucrées), un goût que les visiteurs étrangers n'apprécieront sûrement pas les premières fois, nombreux trouvant le plat salé et visqueux.

  • 8 Tōkei-ji (東慶寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Initialement érigé en couvent, le temple était célèbre à l'époque féodale pour abriter les femmes maltraitées, fuyant leur famille. Il a ainsi obtenu le surnom de « Kakekomidera » (le temple à fugitif). Ceux qui restaient au temple pendant trois ans pouvaient alors obtenir le divorce. Le grand cimetière de Tōkei-ji à l'atmosphère particulière et la floraison des pruniers japonais sont également des attractions majeures.
  • Meigetsuin (明月院) (à 10 min à pied de la gare JR Kita-Kamakura) Logo indiquant des horaires h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Le temple est surnommé le « temple de l'hortensia » à cause des terrains environnants aux fleurs abondantes. Le temple est également renommé pour la tombe de Hojo Tokiyori, que l'on approche par un tunnel, le plus grand du genre au Japon.

Kamakura est[modifier]

Les temples de l'est de Kamakura se situent hors des sentiers touristiques battus et méritent pour cette raison même une visite. Alors que vous pouvez les atteindre à pied, il sera probablement plus sage de prendre le bus car autrement il y faudra grimper pour arriver aux temples.

  • 9 Jōmyō-ji (浄妙寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Essayez ici la cérémonie du thé à un petit prix en prenant une tasse de thé matcha pour 500 JPY dans les jardins.
  • 10 Sugimoto-dera (杉本寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un temple situé sur une colline tranquille. On y accède par un escalier de pierre récent, situé à gauche d'un autre plus ancien et plus abrupte bien usé par d'innombrables pèlerins à travers les âges. L'altitude offre une vue imprenable sur la ville. Fondé en 734, c'est le temple est le plus ancien temple de Kamakura. Parmi ses trésors se trouve une statue de Kannon à onze visages.
  • Shakadō Kiritōshi (釈迦堂切り通し) (À 15 min de marche de Sugimoto-dera) – Comme Kamakura est entourée par des montagnes sur trois côtés et par l'océan sur le quatrième, la ville était facilement défendue en période de troubles, mais la géographie l'isolait également des vallées voisines. Un réseau de routes très étroites a été tracé à travers les montagnes, assurant les liaisons mais maintenant le site défendable. Le Shakadō Kiritōshi (passage) est est de ses routes percées dans la roche. Il reste très impressionnant même de nos jours. Malheureusement, il est impraticable depuis avril 2010 en raison d'un grand éboulement.
  • 11 Hōkoku-ji (報国寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Connu pour sa belle bambouseraie. Vous pouvez prendre du matcha également ici.

Aux alentours[modifier]

  • Caverne Taya (田谷の洞窟, taya no dōkutsu) Temple Jōsen-ji, Sakae-ku, Taya-machi 1501 (Prendre la ligne JR Yokosuka jusqu'à la station Ōfuna, deux arrêts au nord de Kamakura; prendre un bus à destination du centre de bus de Tōtsuka, et après environ 08 min, descendre à l'arrêt de bus dōkutsu-mae, le temple est juste à droite du grand bâtiment de la station thermale au radon), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45 851-2392 Logo indiquant des horaires tous les jours h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs Adultes 400 JPY, étudiants du secondaire 200 JPY, enfants 100 JPY. – Elle est en fait à Yokohama, mais est plus proche de Kamakura à la fois géographiquement et historiquement. Depuis environ les années 1200 jusqu'à 1700, les moines bouddhistes Shingon ont progressivement creusé ce labyrinthe souterrain de tunnels comme un site pour la formation spirituelle. Vous recevrez une bougie que vous glisserez sur un support en bois devant l'entrée, et vous éclairerez à la bougie après celle-ci. Des couloirs humides et silencieux mènent à des chambres de méditation petites et en forme de dômes, aux murs et plafonds sculptés avec des créatures fantastiques et des images bouddhistes. Dans la salle de la source d'eau se trouvent une grande tortue et des oiseaux sculptés sur les murs. Une petite lampe de poche serait utile de voir les images que les chandelles n'atteignent pas.

Près de la caverne Taya se trouvent quelques autres attractions à voir.

  • Suenosato Taya-machi 1483 (Une courte marche sur la colline à gauche du bâtiment de spa au radon.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45 851-8855 – Un studio affichant de belles et chères poteries artisanales et de la verrerie qui vont de fantaisie à wabi-sabi.
  • Yukai Sokai Taya Taya-machi 1463 (Quittez le temple de la caverne et tournez à gauche sur la route.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 45 854-2641 Logo indiquant des horaires tous les jours 10 h - 15 h. Logo indiquant des tarifs H-F 600 JPY, sam-dim 700 JPY. – Un spa situé dans un bâtiment ayant sur son toit un grand signe en néon pour le bain.

Faire[modifier]

  • Parc Fueda (笛田公園) (bus Keihinkyuko de la gare de Kamakura à Fueda) – Ce parc comprend un terrain de base-ball, 4 courts de tennis et un grand terrain polyvalent. Des équipements de sport sont disponibles à la location. Un ballon de football, un ballon de basket ou une raquette de tennis coûte 100 JPY pour h. 4 gants, 2 battes et 4 balles coûtent 3 000 JPY pour h (accès au terrain compris). De nombreuses personnes aiment également y marcher, y courir ou y pédaler en profitant d'un beau paysage. Étant donné que le parc est situé en hauteur, il y a de belles vues sur le mont Fuji ou la mer.

Randonnée[modifier]

Kamakura a plusieurs sentiers de randonnée qui délivrent de la foule des sanctuaires et des temples, plus populaires. Le parcours de randonnée du Daibutsu commence à quelques centaines de mètres sur la route de Kōtoku-in. La piste a plusieurs ramifications qui mènent à divers petits sanctuaires et temples. S'il a plu récemment, la piste pourrait être boueuse; il y a plusieurs parties raides.

Plages[modifier]

Kamakura n'est pas seulement une ville historique qui a beaucoup de temples, de sanctuaires, et autres bâtiments historiques - il y a aussi quelques plages populaires. Vous pouvez goûter à l'atmosphère de la côte du Shōnan sous les rayons du soleil et passer un bon moment là-bas, surtout en été.

  • 1 Yuigahama (由比ヶ浜) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est une plage représentative de Kamakura, où beaucoup de gens se rendent en été pour s'y baigner. C'est aussi un endroit idéal pour voir les feux d'artifice qui s'y tiennent en été. Kamakura est célèbre pour ses feux d'artifice aquatiques.
  • 2 Inamuragasaki (稲村ヶ崎) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Il s'agit également d'une plage célèbre. Le parc Inamuragasaki (稲村ガ崎公園 Inamuragasaki Kōen) se trouve là-bas et est bien connu pour ses couchers de soleil. Le film "Inamura Jane" (稲村ジェーン), réalisé par Keisuke Kuwata, se passait là-bas. Le reste du Hōjō, le gouvernement de Kamakura, a été détruit en 1333. Elle suit le long de la route nationale 134.
  • 3 Shichirigahama (七里ヶ浜) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est également une plage célèbre de Kamakura. Malheureusement, la baignade y est interdite. Mais c'est toujours une bonne plage pour se détendre et passer un moment agréable. De nombreux surfeurs y opèrent.

Acheter[modifier]

Kamakura est célèbre pour un biscuit appelé Hatosabure (鳩サブレー), un biscuit en forme de pigeon. Il est vendu à côté de la station de Kamakura et fait un omiyage (cadeau-souvenir) très populaire chez les Japonais.

Sinon, vous pouvez allier le bon et le mauvais goût en achetant un paquet de gâteaux en forme de bouddhas géants farcis à la pâte de haricot rouge, vendus aux stands de souvenir dans et à proximité de Kōtoku-in.

Manger[modifier]

Il y a un grand nombre d'endroits où manger à proximité de la gare. Pour une collation, goûtez la spécialité locale, la glace italienne à la patate douce pourpre (紫芋ソフト, murasaki-imo sofuto), qui a un goût bien meilleur que ça a l'air. Elle est fabriquée à partir de patate douce violette sucrée que l'on trouve dans tout le Japon.

Sur la rue Komachi se trouve un magasin de biscuits de riz (o-senbei) où vous pouvez griller votre propre o-senbei. Le prix d'un biscuit est d'environ 200 JPY.

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

  • 1 Saryō Inoue (茶寮いの上) 1-4-4 Komachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-23-3112 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : 10 h - 18 h, ouvert le lundi pendant les vacances. Logo indiquant des tarifs 800-1 200 JPY. – Les menus de cuisine japonaise traditionnelle qui sont proposés ici se marient bien à l'atmosphère historique de Kamakura. Le 2e étage du restaurant a une vue correcte et se situe sur la place sur le côté de la gare de Kamakura. Menus en anglais disponibles.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Pendant les mois d'été, de nombreux bars temporaires sont mis en place sur la plage exactement au sud de la gare, certains d'entre eux disposent des groupes live et des DJ et il y a généralement une très bonne ambiance. Ne manquez pas le dernier train pour rentrer si vous séjournez à Tokyo, trouver un hébergement à la dernière minute tard dans la soirée n'est tout simplement pas envisageable pendant les mois d'été.

Se loger[modifier]

La plupart des visiteurs viennent de Tokyo que pour une journée, mais il y a un assez bon choix d'hébergement si vous voulez y passer la nuit.

Bon marché[modifier]

Classe moyenne[modifier]

  • 1 Sotetsu FRESA INN Kamakura Ofuna Logo indiquant un lien vers le site web (01 min de la gare JR Ofuna), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467 42-2031 Logo indiquant des tarifs À partir de 7 400 JPY, réserv. par Internet 6 500 JPY. – Très confortable.
  • 2 Kamejikan guest house Logo indiquant un lien vers le site web 3-17-21 Zaimokuza, kamakura-city, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467251166 Logo indiquant des tarifs À partir de 3 500 JPY (dortoir de 6). – Formidable personnel serviable et parlant anglais, délicieux coffeshop. Calme et à quelques pas de la plage.

Aux environs[modifier]

  • Enoshima (à seulement 10 kilomètres à l'autre bout de la ligne Enoden) – C'est une plage populaire pour les surfeurs débutants. Les commerces de proximité le long de la plage offrent des leçons, et les bars et restaurants offrent un point de vue où traîner. Le surf n'est pas ici considéré comme d'aussi bonne qualité qu'à Kyūshū, Okinawa ou même Chiba.
  • Odawara – Abrite le seul château japonais dans la région de Tokyo


Routes via Kamakura
ShizuokaFujisawa O JR Tokaido icon.png E  YokohamaTokyo
YokosukaZushi S JR JO line symbol.svg E  YokohamaTokyo
FujisawaEnoshima O Number prefix Enoden.PNG E  FIN
ChigasakiFujisawa O Japanese National Route Sign 0134.svg E  ZushiYokosukaMiura


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kanagawa