Télécharger le fichier GPX de cet article
35.30384139.48323Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Kanagawa > Enoshima

Enoshima

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enoshima
​((ja) 江ノ島)
Ehoshima-Island-Fujisawa-Japan.jpg
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Localisation

Enoshima est à la fois une petite île et le petit bourg de bord de mer à côté de l'île. Elle fait partie de la ville de Fujisawa, dans la préfecture de Kanagawa au sud de Tokyo sur l'île de Honshū, la plus grande du Japon. C'est une destination de plage populaire et, par une belle journée d'été, a un peu l'ambiance décontractée du surf en Californie.

Comprendre[modifier]

La petite île est la principale attraction de la ville. Deux ponts (un pour les voitures et un pour les piétons et cyclistes) y sont les principaux accès.

Les touristes viennent sur l'île pour marcher sur ces chemins menant à plusieurs temples anciens, son jardin botanique, des musées, des parcs, des points de vue pittoresques et à un phare moderne au sommet de l'île. Si vous n'êtes pas en grande forme pour les escaliers et les collines, des escalators payants sont disponibles (un ticket de 700 JPY comprend l'entrée à l'ascenseur du phare).

Par temps clair, on peut profiter depuis l'île de la vue classique sur le mont Fuji dépeinte dans des œuvres d'art japonaise, la meilleure saison étant l'hiver. Des milans noirs (des rapaces appelés « tobi » ou « tonbi ») pullulent dans le ciel, crient et plongent. La nature est riche sur l'île.

L'île est entourée de hautes falaises, de rochers et de flaques de marée. Le ressac et les roches y rendent la nage assez suicidaire, mais de nombreuses personnes traversent les rochers exposés et explorent les flaques de marée et les casiers à crabes. Au bout des chemins à l'arrière de l'île se trouvent d'anciennes grottes qu'on peut visiter. Un des réseaux de grottes contient un objet religieux, des photos historiques et un dragon cracheur de flammes automatique. Le prix de l'entrée comprend des lanternes à chandelles qu'on porte pour éclairer les parties les plus sombres de la grotte.

Il y a nombreux services (cafés, toilettes, distributeurs automatiques, etc…) à travers l'île.

Aux zones de plages, la saison d'été démarre le 1er juillet et finit fin septembre. Pendant cette saison il y a des dizaines de huttes de plage servant de la nourriture moyenne à des prix moyens. Ceci dit, elles sont de bon moyen d'échapper à la chaleur et de bons endroits d'où apprécier la vue. Elles proposent des douches, des casiers et la location d'équipements de plage. Pendant l'été le sable peut devenir très sale avec des déchets (gomi) jonchant la plage.

Pendant les autres mois, les plages d'Enoshima deviennent bien plus silencieux, propres et paisibles.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international de Narita (IATA: NRT, 成田空港 narita kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km à l'est de Tōkyō) – C'est le point d'entrée le plus important depuis l'étranger. Le trajet jusqu'à Enoshima peut ne prendre que h si vous avez la chance d'attraper un train limited express Narita Express allant à la gare d'Ōfuna. Si le vôtre termine à Yokohama, descendez un arrêt avant à Musashi-Kosugi et changez sur la même plate-forme pour un train local allant à Ōfuna. À Ōfuna, Enoshima sera à 15 min avec le Shōnan Monorail (310 JPY). Le trajet avec le Narita Express jusqu'à Ōfuna coûte 4 500 JPY. Le ticket « N'EX TOKYO Round Trip Ticket » (¥4000) est un billet aller-retour disponible pour les étrangers (la version aller-simple n'est plus disponible depuis mars 2015); ce tarif est aussi valable si vous prenez les correspondances ci-dessus.
  • 2 Aéroport international de Tokyo-Haneda (Tokyo) (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'ouest de Tokyo) – Accueille principalement des vols nationaux. Des bus « airport limousine » partent toutes les 30-60 min pour les gares d'Ōfuna et de Fujisawa (h-h 30, 1 220 JPY-1 330 JPY respectivement). Depuis Ōfuna, vous pouvez prendre le Shōnan Monorail (310 JPY). Des liaisons de Fujisawa à Enoshima sont disponibles avec la compagnie Odakyū (07 min jusqu'à Katase-Enoshima, 160 JPY) ou le tramway Enoden (11 min, 220 JPY).
Il est également possible d'aller à Enoshima en enchaînant trois trains: la ligne Keikyū jusqu'à Yokohama (par Kamata), la ligne JR Tōkaidō jusqu'à Ōfuna puis le monorail. Avec de bonnes correspondances, cela prend environ h 15. Pour accès plus proche de l'île, continuer sur la ligne JR Tōkaidō un arrêt plus loin jusqu'à Fujisawa et changer pour la compagnie Odakyū (environ la même durée, 1 050 JPY).

En train[modifier]

Profitez de la vue sur le bord de mer depuis le vieux train Enoden
  • 3 Gare de Katase-Enoshima (片瀬江ノ島駅 katase-enoshima-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 10 min de l'île) – Où arrive la ligne Odakyū Enoshima venant de Shinjuku et Fujisawa. Sortez à droite.
  • 4 Gare d'Enoshima (江ノ島駅 enoshima-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 15 min de l'île) – Accueillant la ligne Enoden venant de Fujisawa et continuant vers Kamakura. Sortez à gauche.
  • 5 Gare de Shōnan-Enoshima (湘南江の島駅 shōnan-enoshima-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 03 min de la gare d'Enoshima, à 15 min de l'île) – Le terminus du monorail Shōnan. Sortez à gauche.

Avec la Odakyū[modifier]

Depuis la gare de Shinjuku à Tokyo, vous pouvez prendre la ligne privée Odakyū jusqu'à Fujisawa (54 min ou h 06 selon le nombre d'arrêts du train), puis changer pour le vieux (江ノ電) mi-train/mi-tramway jusqu'à la gare d'Enoshima. Le Enoshima-Kamakura Free Pass (1 470 JPY) fournit un aller-retour depuis Shinjuku et des trajets illimités sur la ligne Enoden pour une journée.

Si vous ne voulez pas connaître le vieux Enoden, vous pouvez prendre la ligne d'Ōdakyū jusqu'à la gare de Katase-Enoshima, qui est la plus proche des plages principales et de l'île d'Enoshima. Les trains directs sont peu nombreux depuis Shinjuku, mais une correspondance à la gare de Sagami-Ōno ou de Fujisawa est très facile et pratique (ce sera sur l'autre quai de la même plate-forme).

Pour un petit supplément, vous pouvez prendre le train limited express « Romance Car » (ロマンスカー) direct de Shinjuku à Katase-Enoshima, avec uniquement des sièges réservés. Le service pour Enoshima s'appelle « Enoshima » (えのしま), certains services en semaine venant de Shinjuku s'appelant « Home Way » (ホームウェイ). Attention, certains de ces trains sont raccordés avec des services allant à Hakone, les deux parties se séparant à Sagami-Ōno. Il y a plus de trains Romance Car depuis et vers Enoshima le week-end et les jours fériés qu'en semaine.

La gare de Katase-Enoshima.

Le tarif aller-simple de Shinjuku à Katase-Enoshima est de 1 250 JPY pour le Romance Car et de 630 JPY pour les services classiques. Les utilisateurs du Free Pass susmentionné peuvent emprunter le Romance Car pour 620 JPY l'aller.

Avec la JR[modifier]

Si vous avez un Japan Rail Pass, vous pouvez rejoindre Fujisawa avec la ligne Tōkaidō depuis la gare de Tokyo ou la ligne Shōnan-Shinjuku depuis Shinjuku (environ 50 min pour les deux) sans frais, pour payer pour l'Enoden. Une manière plus rapide, plus rapide et plus excitante est de prendre la ligne Tōkaidō ou Shōnan-Shinjuku et de changer à Ōfuna (大船) pour le Monorail Shōnan (湘南モノレール), un des rares monorails suspendus, qui vous mènera directement à la gare d'Enoshima en environ 20 min. Les cartes Suica/Pasmo ne sont pas acceptées et donc l'achat d'un ticket est requis (350 JPY l'aller).

JR East propose le Enoshima-Kamakura Excursion Ticket qui permet des trajets illimités dans la zone Kamakura/Enoshima avec la JR, l'Enoden et le Monorail Shōnan pendant un jour (700 JPY).

Les passagers venant du sud peuvent prendre la ligne JR Yokosuka jusqu'à Kamakura puis changer pour l'Enoden jusqu'à la gare d'Enoshima, ou bien de continuer deux arrêts après Kamakura et de changer à Ōfuna pour le monorail.

Circuler[modifier]

Les bus et taxis traversent le pont jusqu'à la base de l'île, mais sont souvent retardés par le trafic important en été ou le week-end. Il est plus simple de marcher depuis la gare.

Il y a souvent un petit bateau faisant des allers-retours entre le terre-plein et l'arrière de l'île (près des caves). Cela prend 05 min et environ 400 JPY et fera gagner environ 45 min de marche et permettant de voir tous les sites qu'offre l'île sur une journée.

La plupart des chemins de l'île ne sont que piétons. Il y a de nombreux escaliers, de grosses montées et des collines, mais il est possible de prendre un escalator appelé Enoshima Escar (江の島エスカー) juste à gauche du premier torii (portail) rouge (300 JPY pour monter, descente à pied par les escaliers, h - 17 h).

Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Seule la ville et la rue principale sont accessibles en fauteuil roulant. À partir de l'entrée au sanctuaire d'Enoshima, pouvoir marcher est nécessaire.

Voir[modifier]

Enoshima jouit d'un bel environnent naturel et maritime. De nombreux points d’intérêt d'Enoshima se concentrent sur l'île proprement dite, devant la plage et la ville moderne.

Sur l'île[modifier]

  • 1 Sanctuaire d'Enoshima (江島神社 enoshima-jinja) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 2-3-8 Enoshima – Surtout connue pour sa statue nue de Benzaiten (裸弁財天 hadaka benzaiten), une divinité shinto qu'on voit rarement comme cela. Le plafond d'un de ses trois bâtiments comporte une peinture de tortue semblant regarder dans toutes les directions.
  • 2 Arrière de l'île – Les points situés à l'arrière de l'île près de la grotte valent le coup d'être vu. Les flaques de marée grouillent de crabes et de poissons emprisonnés. L'arrière d'Enoshima est le coin de pêche secret local.
  • 3 Cloche des amoureux (龍恋の鐘) (dans le parc de ni-chōme)

Sur Honshū[modifier]

  • 4 Aquarium d'Enoshima (新江ノ島水族館 shin enoshima-suizokukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (le long de la plage) – Comporte une collection décente d'êtres vivants marins et un spectacle de dauphins. Par contre attendez-vous à ce qu'il soit très bondé les jours chauds d'été !

Faire[modifier]

  • Feux d'artifice (à la plage) Logo indiquant des horaires chaque année en été, fin juillet-début août. – On peut les voir au large de l'île. On en compte 5 000. Un présentateur d'une radio locale présente le spectacle. De nombreux petits stands sont alignés le long des rues, vendant nourritures et boissons.

Durant l'été, les sports nautiques sont rois sur les plages et leurs alentours, en particulier le surf, la voile et le bateau à moteur. Ce n'est pas un endroit transcendant pour le surf, mais pendant l'été c'est l'endroit où être vu pour les jeunes branchés étant donné que c'est proche de Tokyo, et cela donne une excuse pour des dizaines de milliers de japonais excentriques pour parader avec des cheveux décolorés et la peau hâlée.

Enoshima a un grand port de grande plaisance. Des bateaux de plaisance y sont amarrés et de nombreux clubs d'université y laissent leurs bateaux. Il n'y a par contre pas de service de location même si on peut louer des jets skis si on a le permis requis.

Acheter[modifier]

La rue principale menant des gares de l'Enoden et du monorail à la plage a des magasins de souvenirs et des magasins d'accessoire de surf. Dans la même rue se trouve aussi une supérette Natural Lawson.

Sur l'île, la rue montant au sanctuaire a également des magasins de souvenirs typiques, un bureau de poste et des vendeurs de glaces, mais les véritables spécialités se trouvent juste après avoir franchi le pont: on y vend des produits de la mer grillés et frais de tous genres. C'est un peu comme le marché au poisson de Tokyo en petit avec toutes ces créatures qui sont apparemment comestibles.

Manger[modifier]

De nombreux visiteurs viennent à Enoshima pour manger des produits de la mer. Parmi les mets célèbres se trouve le shirasu-don (de petits poissons crus sur un bol de riz).

Les sazae (les « turbans », des mollusques) sont également populaires. Des plats aux prix raisonnables (selon les prix habituels des fronts de mer, de Tokyo et du Japon) sont facilement disponibles en été dans les nombreuses maisons de plage, mais ces endroits sont rapidement démontés début septembre.

On trouve également dans cette zone de la glace à l'italienne violette, souvent saveur patate douce ou sakura. On trouve dans les différents établissements de l'île des dizaines de saveurs que vous ne verrez jamais dans d'autres pays occidentaux.

Il y a sur l'île proprement-dite plusieurs restaurants avec une vue à couper le souffle.

  • Tobiccho (とびっちょ) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 466-23-0041 – Le principal (本店 honten) des 3 établissements Tobiccho, et l'un des restaurants de produits de la mer les plus populaires de l'île. Les plats sont frais et bons. Belle vue sur le port.
  • Mos Cafe Logo indiquant un lien vers le site web (près de l'aquarium) – De la chaîne de hamburgers Mos Burger.
  • À l'aquarium:
    • Ocean cafe Enoshima Logo indiquant un lien vers le site web
    • Shōnan Cafe (湘南カフェ) Logo indiquant un lien vers le site web  – A de la bonne nourriture (bol de riz avec de la salade d'avocat, jus de fruit frais, Loko Moko, hot dog…). L'Enoshima Loko Moko est un plat recommandé avec de l'avocat, du poulet et du riz.
  • Ogiya (扇屋)
  • Ōgiya (扇屋), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 466-22-3430 – Un magasin vendant des confiseries de type japonais. Il est bien connu pour celles faites en forme du célèbre local train. Recommandé sont le ohagi (おはぎ/御萩 un gâteau de farine de riz très goûtu) et le monaka (最中, gaufrette fourrée au haricot azuki, environ 100 JPY). Les autres produits sont faits de farine de haricot de soja, de pâte de haricot sucré, de sésame, etc…
  • Uou-shōten (魚宇商店), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 467-32-4215 – Un marché au poisson frais où sont vendus entre autres du poisson, du poulpe, de la seiche, des coquillages et de l'algue wakame. Le poissonnier peut vous faire d'excellentes recommandations sur quoi acheter. Le magasin figure souvent à la télé locale et on peut parfois y voir des personnalités de la télé japonaise.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Maisons de plage – Profitez d'une boisson fraîche pendant les mois de juillet et d'août dans l'un de ces nombreux établissements qui apparaissent dans les zones de plage. Nombre d'entre elles ferment au coucher du soleil, mais vous pourrez toujours profiter d'Enoshima en marchant le long de la plage ou en allant à un des nombreux bons bars et restaurants en face de la plage.
  • Vous pouvez aussi amener à la plage des boissons achetées dans une supérette (kombini) proche.
  • Nombre de bons bars et restos en face de la plage

Se loger[modifier]

On peut facilement visiter Enoshima à la journée depuis Tokyo et Yokohama, mais il y a un assortiment d'hôtels dans les environs de la plage. 

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Kamakura (à l'autre bout de la ligne Enoden) – Une ville de temples populaire.


Routes via Enoshima
Fujisawa O Number prefix Enoden.PNG E  Kamakura
Shinjuku ← rejoint Odakyu odawara.svgSagami ŌnoFujisawa N Odakyu enoshima.svg S  FIN
Ōfuna O SHONAN MONORAIL LOGO.png E  FIN
ChigasakiFujisawa O Japanese National Route Sign 0134.svg E  KamakuraZushiMiura



Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kanagawa