Télécharger le fichier GPX de cet article
35.22432139.04920Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Kanagawa > Hakone

Hakone

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hakone
​((ja) 箱根 )
Vue sur le Lac Ashi et le Mont Fuji
Vue sur le Lac Ashi et le Mont Fuji
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Hakone est une ville au cœur du parc national de Fuji-Hakone-Izu, à l'ouest de Tokyo au Japon. Elle est entourée d'une région montagneuse volcaniquement active et s'est implantée sur les rives du lac Ashi. Cette destination est très prisée des Tokyoïtes en mal de verdure et des amoureux de la nature à la recherche de randonnées.

Les coins les plus touristiques sont pris d'assaut le week-end, si vous voulez être au calme venez plutôt en semaine!

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Les aéroports les plus proche de Hakone sont les aéroports de Tokyo:

  • 1 Aéroport international de Narita ((成田空港) (IATA: NRT)) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km à l'est de Tokyo, et donc de l'autre côte de la capitale) – C'est la principale porte d'entrée internationale de Tokyo , située dans la ville de Narita, et couvert par un article distinct. Comptez h 30 - h pour rejoindre Hakone.
  • 2 Aéroport international de Tokyo-Haneda (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'ouest de Tokyo, et donc le plus proche) – C'est l'aéroport domestique le plus important du pays, accueillant aussi un nombre plus réduits de vols internationaux. Comptez h 30 - h pour rejoindre Hakone.

Si vous prévoyez un séjour dans un ryokan, il peut être une bonne idée, sauf si votre avion atterrit le matin, de passer votre première nuit à Tokyo ou à Yokohama, ou bien vous pourriez rater l'heure du dîner au ryokan (qui pourrait vous être tout de même facturé), ou pire, vous pourriez être refusé (et facturé) pour votre chambre si vous dépassez le couvre-feu du ryokan, s'il y en a un.

En train[modifier]

La ligne Hakone-Tozan
  • 3 Gare de Hakone-Yumoto (箱根湯本駅, hakone-yumoto-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

La méthode plus rapide et la plus chère d'atteindre Hakone depuis Tokyo est de prendre un train Shinkansen Tōkaidō Kodama (こだま) partant chaque heure de Tokyo jusqu'à Odawara (plusieurs Hikari s'y arrêtent aussi chaque jour, regardez les horaires), puis changer pour la ligne Hakone-Tozan pour aller jusqu'à Hakone-Yumoto (trains exploités par la compagnie Odakyū). L'aller simple dure h en cas de bonne correspondance, et coûte 3 530 JPY… mais si vous avez un Japan Rail Pass vous n'aurez besoin de payer que pour la ligne Hakone-Tozan (300 JPY).

Attention, le JR East Rail Pass n'inclut pas le Shinkansen Tōkaidō, et donc pour profiter du passe vous devrez prendre la ligne principale (Main Line) Tōkaidō jusqu'à Odawara. Depuis Tokyo, une possibilité pratique couverte par le JR East Pass est de prendre un train limited express «Odoriko». Ces trains ont des fenêtres plus grandes que les trains classiques, et on peut réserver son siège. En avril 2015, il y avait au moins 5 trains par jour, arrivant à Odawara h plus tard; il peut y avoir plus de trains certains jours. Tous les trains s'arrêtent à Yokohama, quelques uns s'arrêtant aux gares de Shinagawa et Kawasaki .

Sans JR Pass, le trajet de Tokyo à Odawara sur la ligne principale Tōkaidō coûte 1 450 JPY pour h 25.

Une manière abordable de rejoindre Hakone depuis Tokyo est de prendre la ligne Odakyū Odawara depuis la gare de Shinjuku. Le train le plus rapide sur cette ligne est le train Hakone (はこね) Limited Express (特急 tokkyū), qui circule 2 fois par heure la plus grande partie de la journée. Le trajet de h 25 ne fait que 2 arrêts et coûte 1 770 JPY. Notez que certains trains, appelés Super Hakone (スーパーはこね), utilisent des équipements plus récents, alors que ceux des heures de pointe partant de Shinjuku sont appelés Home Way (ホームウェイ). Les trains Odakyu express (急行 kyūkō), plus lents, circulent 2 fois par heure pour seulement 880 JPY, rejoignant Hakone en h 40.

On peut rejoindre Odawara depuis Nagoya (h 30), Kyōto (h) et d'autres endroits à travers le Japon.

Circuler[modifier]

Les moyens de transport dans la région de Hakone sont nombreux et variées.

Certains des services ci-dessous peuvent fermer pendant une courte période en hiver pour maintenance, mais des bus-navettes les remplacent, et donc cela de ruinera pas votre voyage.

  • Odakyū Hakone Free Pass Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs pour 2 jours, 5 140 JPY depuis Shinjuku et 4 000 JPY depuis Odawara; 500 JPY de plus pour un passe de 3 jours; avec le passe Shinjuku, 870 JPY de plus l'aller pour prendre le train Hakone Limited Express. – La plupart des gens optent pour ce passe qui comprend un billet aller-retour depuis Shinjuku et permet des trajets illimités sur les différents types de transport ci-dessous pendant plusieurs jours. Il donne aussi droit à des réductions à plusieurs sources chaudes, musées, restaurants et autres endroits sur présentation du passe. Ceux qui ont un JR Pass ou un JR East Pass devraient emprunter les trains JR (voir «Aller») pour aller jusqu'à la gare d'Odawara, puis payer le Free Pass depuis Odawara.

En train[modifier]

  • Ligne Hakone-Tozan (箱根登山鉄道線, hakone tozan tetsudō-sen) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette ligne pittoresque relie Odawara à Gōra, via Hakone-Yumoto.
    • 1 Gare de Gōra (強羅駅, gōra-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 2 Funiculaire Hakone Tozan (箱根登山ケーブルカー, hakone tozan kēburukā) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Relie Gōra à Sōunzan.
    • 3 Gare de Sōunzan Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

En téléphérique[modifier]

  • Funitel de Hakone (箱根ロープウェイ, hakone rōpuwei) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ces cabines relient Sōunzan à Tōgendai (où se trouve le lac Ashi). En chemin, elle s’arrête à Ōwakudani (et ses émanations de soufre).
    • 4 Station de Tōgendai (桃源台駅 tōgendai-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

En bateau[modifier]

Bateau pirate sur le lac Ashi (Ashinoko en japonais)

Des bateaux sur le lac Ashi relient les stations de Tōgendai, Moto-Hakone et Hakone-Machi.

  • Hakone sightseeing cruise (箱根海賊船, hakone kaizokusen) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Celui-là est décoré comme un bateau de pirate de Disneyland.
  • Hakone Ashinoko Boat Cruise Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs pas couvert par le Free Pass. – Des bateaux plus classiques.

En bus[modifier]

Il y a également des services de bus, moins alléchants par rapport aux autres moyens de transport.

  • Des bus (environ un toutes les 20-30 min) relient Odawara à Hakone-Machi et Moto-Hakone (les deux stations principales de la ville de Hakone, au bord du lac Ashi)
  • Différents bus relient Hakone Yumoto à Odawara, Gōra, Hakone-Machi et Moto-Hakone.

Voir[modifier]

Vapeurs volcaniques à Owakudani

Sites naturels[modifier]

  • 1 Ōwakudani (大涌谷) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Littéralement «grande vallée bouillante», c'est un site volcanique très actif où la terre crache des vapeurs soufrées et de l'eau bouillante. Pour y aller il est possible de prendre un train de montagne depuis Gōra jusqu’à Sōunzan, puis un téléphérique jusqu’à Ōwakudani. Il est aussi possible de marcher depuis Sōunzan pour atteindre le site. Par temps dégagé, il est possible de voir le Mont Fuji au loin.

Temples & sites historiques[modifier]

  • 2 Hakone-jinja (箱根神社; Hakone Gongen, 箱根権現) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (sur la côte sud du lac, à quelques minutes de marche au nord de la gare de Moto-Hakone) – Ce sanctuaire pittoresque est l'un des plus grands sanctuaires shintoïstes de cette partie du Japon, sa première construction remonte au VIIIe siècle. En 1180, Minamoto Yorimoto s'y est réfugié après avoir essuyé une défaite contre le clan Taira. L’entrée du sanctuaire est marquée par un grand Torii rouge émergeant du lac Ashi, le site est entouré d'une forêt de vieux cèdres et renferme un trésor aux reliques importantes.
  • La route qui reliait Kyoto à Edo (ancien Tokyo) pendant l'Ère d'Edo, le Tōkaidō, passait par Hakone. Il en reste quelques vestiges comme la Barrière de Hakone (Hakone Sekishoato), le poste de contrôle des voyageurs de cette route, à 200 m au nord-est de Hakone-Machi. L'original a disparu depuis longtemps mais la réplique que l'on peut admirer aujourd'hui lui est fidèle. Des mannequins, des expositions d'objets d’époque et commentaires tentent d'expliquer au touriste le fonctionnement de cette barrière sous l’Ère Edo.
  • En 1618, le shogun d'Edo ordonna que l'on plante des cèdres le long du Tōkaidō pour protéger les voyageurs (se déplaçant la plupart du temps a pied) de la neige en hiver et du soleil en été. On peut encore emprunter quelques segments de cette ancienne route et admirer la beauté majestueuse de ces arbres qui la bordent toujours. Un tel segment d'un kilométré joint les stations de Moto-Hakone et de Hakone-Machi, au printemps des centaines d'iris en colorent les flancs.

Jardins & parcs aménagés[modifier]

  • 3 Jardin de Gōra (強羅公園, gōra-kōen) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires jusqu’à 21 h. Logo indiquant des tarifs entrée: 500 JPY. – Offre une bonne vue sur les montagnes voisines et possède une serre tropicale aux plantes intéressantes.
  • 4 Parc Onshi Hakone (恩賜箱根公園, onshi hakone kōen) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (sur la rive sud du lac Ashi, à mi-chemin entre les stations de Hakone-Machi et de Moto-Hakone) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Une petite presqu’île aménagée en parc aux allures de jardin japonais. L'attrait principal de ce parc est la vue imprenable qu'il offre à son sommet sur le Lac Ashi, le Torii rouge vermillon du Hakone Gongen et le mont Fuji (par temps clair).

Musées[modifier]

  • 5 Musée en plein air de Hakone (彫刻の森美術館, chōkoku no mori bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ce musée d'art moderne expose une grande variété de sculptures et d'œuvres d'art dans le cadre d'un superbe parc. Comprend une exposition de Picasso exhibition (peintures et poterie).

Faire[modifier]

Randonnées[modifier]

La région possède quelques sentiers de randonnée sympas. Le site web du parc national (ja) a une liste à jour des randonnées et leur état actuel (en japonais, mais avec des cartes, les itinéraires étant listés à droite). Le centre des visiteurs à Tōgendai a également une maquette de la région comprenant de nombreuses randonnées vers le lac Ashi.

  • Il existe un chemin de randonnée de h 30 reliant Sōunzan à Owakudani. La marche est intéressante car elle permet de voir le paysage passer de la forêt luxuriante au désert au fur et à mesure que l'on se rapproche des sources de gaz volcanique toxique. En chemin vous croiserez des panneaux d'alerte accompagné de spots lumineux. Si ceux-ci clignotent c'est que les dégagements gazeux du site sont trop denses et trop dangereux: vous devrez faire demi-tour...
  • Il y a aussi une randonnée de Tōgendai à Owakudani, et à partir de là pour le mont Komagatake, passant par les pics des monts Kanmurigatake et Kami. À partir du mont Komagatake, redescendre avec le téléphérique et prendre le bus pour retourner à Tōgendai (attention: le dernier téléphérique quitte le mont Komagatake à 16 h 50). La randonnée dure entre h 30 et h et a un sacré dénivelé. Des chaussures solides seront bien utiles, mais ne sont pas nécessaires.
  • Il est possible de suivre des segments en partie pavés de l'ancien Tōkaidō entre Moto-Hakone et Hakone Yumoto. La randonnée entre ces deux stations est assez longue (h 30) et il est possible de la raccourcir en en faisant un bout en bus. Le chemin passe par trois temples: le Saun-ji, le Shogen-ji et le Soun-ji. Les paysages traversés par cette randonnée sont assez inégaux: la route pavée est belle à voir, surtout quand le soleil filtre à travers les arbres pour la tâcher de lumière, mais la présence quasi-systématique de lignes électriques dans les panoramas et la route assez fréquentée qui coupe ou longe le chemin régulièrement gâchent un peu le spectacle. Les pavés de la route sont assez glissants, prudence dans les descentes !

Onsens et Rotemburos[modifier]

Aucun séjour à Hakone ne saurait être complet sans avoir fait trempette dans une source chaude japonaise (onsen). Ce sont des bains publics japonais traditionnels dont l'eau est chauffée par l’activité géothermique de la région (attention! la température peut dépasser les 60 degrés !) qui pullulent dans la région d'Hakone. Les «rotemburo» sont un genre de onsen à ciel ouvert (par opposition aux autres en intérieur). Si vous y passez la nuit, votre logement pourrait comprendre des installations de bain; si ce n'est pas le cas, de nombreux hôtels donnent accès à leurs bains aux visiteurs pour environ 500 JPY. La baignade se fait nu en général (et donc forcément ce n'est généralement pas mixte).

  • 1 Tenzan Tōjigō (天山湯治郷) Logo indiquant un lien vers le site web Hakone-Yumoto, Chaya 208 (bus navette gratuit à l'extérieur de la gare routière) Logo indiquant des horaires 11 h - 20 h tous les jours. Logo indiquant des tarifs adultes: 1 000 JPY, enfants: 630 JPY. – Un établissement de sources chaudes vaste et populaire, avec des bains d'intérieur et d'extérieur, du sauna, etc…
  • 2 Hakone Kowakien Yunessun (ユネッサン) Logo indiquant un lien vers le site web Hakone-machi, 1297 Ninotaira Logo indiquant des horaires de mars à octobre h 19 tous les jours. Logo indiquant des tarifs adultes: 3 500 JPY; enfants: 1 700 JPY. – Le complexe d'intérieur comprend des bains salés de type mer morte et des jacuzzis, alors que la partie externe propose des cascades, des rochers et un toboggan. La partie relaxation d'extérieur, populaire, comprend un bain au saké renommé, ainsi que d'autres au café, au thé vert et au vin. Mori No Yu est un onsen de type traditionnel situé dans le même complexe.

Manger[modifier]

Œufs noirs d'Owakudani

Si vous séjournez dans un ryokan, le dîner et le petit déjeunez peuvent être compris. Prêtez attention à ce point au moment de la réservation.

  • Œufs noirs (黒玉子, kuro-tamago) (en particulier à Owakudani) Logo indiquant des tarifs environ 100 JPY l’unité. – Cuits sur place, leur coquille est tachetée de noir à cause de la réaction chimique avec l'eau soufrée, mais l'intérieur est assez goûteux. Selon une légende japonaise, à chaque fois que vous en mangez un cela prolongera votre vie de 7 ans.
  • Brownies de montagne (山のブラウニー, yama no burauni-) (à Sagamiya, à quelques pas du centre d'information touristique, juste devant l'arrêt de bus, on ne peut pas rater l'odeur.) – Si vous êtes au Japon depuis un bout de temps et que le goût du brownie chaud vous manque, essayez ceux-ci, faits sur place. De par l'odeur, le magasin est immanquable.

Parler[modifier]

La proximité avec Tokyo fait qu'on peut généralement réussir a communiquer en anglais.

Se loger[modifier]

Hakone a des nombreux onsen ryokan, des auberges japonaises traditionnelles comprenant des sources chaudes. Les installations varient beaucoup, mais les prix sont généralement élevés (en particulier le week-end) à cause de la proximité de Tokyo.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • La région des lacs, Fujigoko, et le mont Fuji ne sont pas très loin de Hakone, au nord. Vous pouvez vous y rendre en prenant un bus pour Kawaguchiko.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kanagawa


Cet article reprend du contenu de l'article 箱根町 de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.