Télécharger le fichier GPX de cet article
35.42381138.70515Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūbu > Yamanashi (préfecture) > Fujigoko

Fujigoko

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fujigoko
​((ja) 富士五湖)
Fujigoko et Mont Fuji lac Kawaguchi lac Motosu lac Sai lac Shōji lac Yamanaka
Fujigoko et Mont Fuji
lac Kawaguchi
lac Motosu
lac Sai
lac Shōji
lac Yamanaka
Information
Pays
Région
Localisation
Site touristique

La région de Fujigoko (les « 5 lacs du Fuji ») est située à l’extrémité Nord du parc naturel de Fuji-Hakone-Izu, dans la préfecture de Yamanashi. On y trouve, au milieu de diverses chaînes montagneuses et volcans, 5 lacs qui ont été créés au cours d'une éruption du Fuji-san: il n'y avait autrefois qu'un seul grand lac que des coulées de lave ont scindé en plusieurs morceaux. Au sud de ces lacs trône le majestueux 1 Mont Fuji.

Comprendre[modifier]

Les lacs sont célèbres en particulier pour les vues qu'ils offrent sur ce dernier.

Aller[modifier]

Accéder à la région habituellement implique de passer par la petite ville de Fujiyoshida (富士吉田), située entre les lacs Kawaguchi and Yamanaka.

Principales approches du mont Fuji

En train[modifier]

Depuis Shinjuku à Tokyo, compter environ h en train express. Prendre le train limited express Azusa ou Super Azusa sur la ligne JR Chūō jusqu'à Ōtsuki (1 par heure), puis changer pour la ligne privée Fujikyuko qui passe par Fujiyoshida et termine à Kawaguchiko (1 140 JPY l'aller, non-couvert par le JR Pass).

  • 1 Gare de Kawaguchiko (河口湖駅, kawaguchiko-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

En autocar[modifier]

Depuis Tokyo: un service de bus relie la gare de Shinjuku à la gare de Kawaguchiko et à Yamanakako. Le trajet dure un peu moins de h et coûte 1 700 JPY (en 2009). Il y a un bus toutes les heures de h - 19 h. Les bus sont équipés avec des toilettes et des compartiments de bagages, et un siège vous sera assigné. Il y a également des bus partant de la gare de Tokyo et de celle de Shinjuku à Tokyo.

Circuler[modifier]

En bus[modifier]

  • Retro-bus/Omni-bus Logo indiquant un lien vers le site web  – Ces petits bus touristiques font le tour du Kawaguchiko et du Saiko (notez qu'il est écrit « Sightseeing Bus » sur le bus et l'arrêt de bus). Attention, le service de bus s’arrête à partir de 17 h. Il est possible d'acheter à la gare de Kawaguchiko un passe (le retro-bus free coupon) à 1 200 JPY permettant de circuler librement sur les deux lignes pendant 2 jours.
    • Celui autour du Kawaguchiko dessert la moitié est de ce lac, donnant accès accès à de nombreuses attractions touristiques commes des musées ou des parcs. 1 bus toutes les 30 min.
    • Celui du lac Saiko passe par la rive sur du lac Kawaguchi avant de faire de tour du lac Saiko (1 bus par heure). Il s'arrête aussi aux cavernes à l'ouest de ce lac.
  • Des bus relient la gare de Kawaguchiko aux lacs de Shojiko et Motosuko, mais le trafic est plus irrégulier. Là aussi les bus ne circulent plus après 17 h. Il existe des passes pour ces lignes.
  • Un service de bus mènent également de la gare de Kawaguchiko à la 5e station de Kawaguchi (en environ 50 min), l'endroit le plus populaire pour démarrer l'ascension du mont Fuji. Cette randonnée n'est pas recommandée en dehors de la saison officielle (juillet et août) et que les bus ne circulent que de jour. Par conséquent, si vous voulez faire l'ascension vous devrez réserver un taxi pour partir tôt le matin ou tard la nuit pour arriver à la 5e station. En septembre 2009, l'aller coûtait environ 13 000 JPY.

À vélo[modifier]

Les routes qui séparent les lacs n'étant pas trop pentues, il peut être pratique de louer un vélo pour aller d'un lac à un autre sans se soucier des horaires des bus (et possiblement pour moins cher aussi…).

En voiture[modifier]

Les lacs sont bien reliés entre eux par les routes et la voiture peut s'avérer être une bonne option pour circuler dans la région.

Voir[modifier]

Volcans et montagnes[modifier]

  • Le Mont Fuji, la montagne la plus haute et la plus sacrée du Japon, bien visible depuis de nombreux points de vue dans la région (par beau temps), offre de magnifiques panoramas. Il est aussi possible de grimper en haut du volcan mais la montée n'est pas facile, même pendant la saison où la montagne est ouverte (de mai à août). Il est peu conseillé aux grimpeurs peu experimentés de tenter l'ascension hors saison, chaque année des gens se blessent ou meurent en tentant d'atteindre le sommet.

Lacs[modifier]

Ancienne coulée de lave figée en basalte au bord du Motosuko

Les cinq lacs sont les suivants. Notez que le suffixe « ko » () signifie « lac ». Vous pourrez donc trouver par exemple le nom « Yamanakako » tout comme le nom « lac Yamanaka ».

  • 1 Yamanakako (山中湖; lac Yamanaka) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le plus grand et le plus oriental des cinq lacs.
  • 2 Kawaguchiko (河口湖; lac Kawaguchi) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est le lac le plus accessible et le plus touristique des cinq; il est aussi le seul à posséder une île en son milieu. Il est possible de voir le Fujisan depuis plusieurs points de vue au bord du lac, le regarder se refléter dans l'eau depuis les rives nord entourées de cerisiers en fleur (printemps) ou de champs de lavande (été). On peut voir aussi des traces des anciennes coulées de lave du Fuji en divers endroits au bord du lac (en particulier, cette fois, sur les rives sud). Les attractions suivantes sont de la plus proche à la plus éloignée de la gare.
Tunnel momiji et vue sur le mont Fuji au bord du lac Kawaguchi
    • 3 Téléphérique du mont Tenjō (天上山公園カチカチ山ロープウェイ tenjōyama kōen kachikachiyama rōpuwei) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'est du lac Kawaguchi) – Ce court téléphérique mène à un point de vue à proximité du mont Tenjō. On peut y profiter d'une belle vue sur le lac en contrebas et sur le mont Fuji, et y boire un thé et manger des dango (boulettes de riz gluant).
    • 4 Musée Kawaguchiko Konohana (河口湖 木ノ花美術館, kawaguchiko konoha bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web 3026-1 Kawaguchi, Fujikawaguchiko-machi, Minami-tsuru-gun (retro bus - ligne Fuji Kyuko) Logo indiquant des horaires mar-nov: h - 17 h; déc-fév: en semaine 10 h - 16 h, week-end et jours fériés h - 17 h. Logo indiquant des tarifs adultes 500 JPY, enfants 300 JPY. – Un musée sur le populaire livre pour enfants « Dayan le chat » de Ikeda Akiko. Montre de nombreuses œuvres des livres de l'artiste sur le monde de Wachifields. Dispose d'une jolie boutique de cadeaux et d'un café.
  • 5 Corridor momiji (もみじ回廊, momiji kaitei) (sur la rive nord, à quelques minutes à pied du musée en se dirigeant vers l'ouest) – Un autre endroit célèbre pour admirer les arbres. Une variété de beaux arbres, dont des érables et des gingkos, bordent une petite rivière sur une pente douce. Les arbres sont éclairés la nuit pendant la saison d'observation des arbres en automne.
Corridor momiji
    • Musée d'art Itchiku Kubota (久保田一竹美術館, kubota itchiku bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web (sur la rive nord-est du lac Kawaguchi; prendre le Rétro Bus et demander au chauffeur de s'arrêter au musée Kubota. Marcher quelques pas en vous éloignant du lac et vous verrez des panneaux. Le musée sera sur la gauche dans les bois, juste à 01 min à pied, entouré par de beaux jardins) Logo indiquant des tarifs adultes: 1 300 JPY. – Ce petit mais magnifique musée a été conçu par l'artiste lui-même. Kubota fut un concepteur majeur de kimono moderne. Ce musée abrite son incroyable série appelé « Symphonie de lumière ». Vaut le coup d'être vu. Une partie de la collection de kimonos en soie soigneusement teintés et travaillés se trouve ici, d'autres étant exposés dans des galeries du monde entier. Chaque kimono est conçu pour avoir une image coulant d'un kimono à l'autre. Musée possède aussi deux salons de thé distincts, un de style occidental et un de style japonais, qui font une pause agréable dans une journée de visites touristiques. Les lieux sont eux-même une œuvre d'art avec son entrée stylisée en forme d'encadrement de porte se tenant seul dans la forêt.
    • 6 Tunnel momiji (紅葉トンネル, momiji tonneru) (sur la rive nord du lac Kawaguchiko, juste de l'autre côté de la route; à pied, depuis le dernier arrêt du bus rétro au nord, marcher (avec précaution) vers l'ouest au bord de la route sans trottoir.) – En automne, ce bois revêt de magnifiques couleurs jaunes et oranges (« momiji » désignant les feuilles dans leurs couleurs d'automne). De plus, il y a d'ici également une bonne vue sur le lac et le mont Fuji.
  • 7 Saiko (西湖; lac Sai) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Voisin du Kawaguchiko, c'est un lac plus tranquille bordé de forêts denses. Sa coloration bleu clair, rappelant celle de certains beaux yeux, lui a valu le surnom de « jeune fille ». La vue sur le Fujisan est souvent obstruée depuis les rives du lac a cause de la chaîne montagneuse qui l'entoure mais il est néanmoins possible de l'apercevoir depuis la rive est.
  • 8 Shōjiko (精進湖; lac Shōji) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – À l'est du Saiko, c'est le plus petit des cinq lacs. On peut aussi y voir les restes basaltiques des anciennes coulées plonger dans l'eau. Le lac offre quelques vues sur le Fujisan mais plus timides que depuis ses voisins. C'est un lieu de tourisme depuis la fin du XVIIIe siècle célèbre pour sa pêche à la carpe « herabuna ».
Lac Motosu
  • 9 Motosuko (本栖湖; lac Motosu) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (bus tous les 30 min-h) – Le lac le plus reculé des cinq est à l'est du Shojiko. Neuvième lac le plus profond du Japon, il est réputé pour ne jamais geler en hiver (certainement chauffé par la géothermie locale). Une fois encore on peut voir les vestiges des anciennes coulées de lave au bord du lac et les rives offrent de belles vues sur le Fujisan. La vue sur le mont Fuji sur les billets de 5000 h japonais est notamment une photo prise depuis la rive nord de ce lac.
    • <span id="Vue du mont Fuji sur le billet de 1 000 JPY">10 Vue du mont Fuji sur le billet de 1 000 JPY (千円札の富士山) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Depuis la gare de Kawaguchiko, prendre le bus allant à l'office du tourisme à la rive Est du lac, et ce sera à h à pied à nord-ouest du lac sur un parcours plat. Location de vélo disponible à l'office du tourisme. Un bus direct par jour pour cet endroit depuis la gare de Kawaguchiko: bus pour Shimobe-onsen (下部温泉), descendre à Kōwansō-mae (浩庵荘前). Notez bien l'heure de retour ou vous devrez marcher à pied h jusqu'à la rive Est pour retourner à Kawaguchiko) – L'image du mont Fuji au verso du billet de 1 000 JPY a été prise ici, sur la rive nord-est du lac Motosu.

Forêt[modifier]

L'Aokigahara Jukai pousse sur une ancienne coulée de lave.
Avertissement de voyage Note : Aokigahara est une forêt très dense et effrayante. On peut s'y perdre très facilement et il n'y a pas grand chose que l'on puisse faire si on se perd. Tenter d'utiliser un GPS, la téléphonie mobile ou le WiFi sera vain à cause de la densité des arbres. Ne vous aventurez pas en dehors du sentier ou dans les zones à l'accès barré. En résumé, aussi longtemps que vous suivez les précautions appropriées, tout se passera bien.
  • 11 Forêt d'Aokigahara (青木ヶ原; Jukai (樹海, l'océan d'arbres)) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette forêt qui entoure les lacs de Saiko, Shojiko et Motosuko a poussé sur l'ancienne coulée de lave qui a coupé un ancien lac primitif en trois (donnant naissance au Saiko, Shojiko et Motosuko). Cette forêt est réputée comme étant un lieu où les marcheurs se perdent facilement (il ne vous arrivera rien de tel si vous suivez les chemins) et un lieu de suicide très en vogue (plus de 70 corps retrouvés chaque année)… néanmoins avec son sol basaltique atypique, elle offre un décor agréable et insolite. On peut y trouver quelques grottes, dont certaines décrites ci-dessous sont aménagées et visitables, dans le basalte figé de l'ancienne coulée.

Grottes[modifier]

Quelques grottes basaltiques du Aokigahara Jukai ont été aménagées pour les touristes, il n'y a pas toujours grand chose à y voir mais au moins c'est original.

  • La Lava cave: petite grotte où vous pourrez observer quelques stalagmites de glace (il ne fait pas chaud là dedans, couvrez-vous si vous le pouvez!) et des cristaux d'olivine sur le basalte qui constitue les murs.
  • La Bat cave.
  • la Ice cave : grotte où vous cheminerez vers une petite collection de stalagmites de glace très jolie (mais malheureusement cachée derrière un grillage hideux). Des murs de glace ont été bâtis le long du chemin.

Ces grottes se trouvent à l'ouest du Saiko, on peut s'y rendre en prenant la ligne Saiko du retro-bus. Il existe beaucoup d'autres grottes cachées sous « l'océan d'arbres » mais, n'étant pas aménagées et consolidées, il peut être très dangereux de tenter de les explorer.

Faire[modifier]

  • Randonnées – Le site regorge de chemins de randonnée. Vous pouvez à votre guise faire le tour des lacs, grimper sur les montagnes qui les bordent ou errer dans l'Aokigahara Jukai. Un troncon du Tokai Nature Path, un long parcours de randonnée qui traverse le centre du Japon en passant par de nombreux sites d'intérêt historique ou esthétique, traverse la région. Les chemins de randonnée relient souvent des points ou le Fuji offre ses plus beaux panoramas. Passez a l'office du tourisme local pour récupérer une carte des sentiers disponibles et des points de vue qui s'offrent a vous.
  • Onsen
  • Ascension du mont Fuji Logo indiquant des horaires officiellement, de juillet à mi-septembre. – L'ascension du toit du Japon, une marche de 6-12 h aller-retour, est couverte par la page dédiée à celui-ci. Beaucoup de grimpeurs montent en haut du Fujisan la nuit pour admirer le lever du soleil depuis son sommet.
  • 1 Fuji-Q Highland Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un des plus grands parc d'attraction les plus grands du Japon. Vous y trouverez notamment le Fujiyama (1996), une des plus grandes montagnes russes du monde et le Dodonpa (2001), qui était à sa construction la plus rapide.
  • Bateau touristique Ensoleille Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs adultes: 950 JPY. – Ce bateau fait de fréquentes promenades touristiques de 20 min sur le lac Kawaguchi en journée. Un peu cher pour une balade aussi courte, mais les vues sur le mont Fuji sont excellentes, et c'est une bonne occasion de mieux voir le lac. Les tickets sont en vente à un distributeur près du quai; un préposé sera également là pour répondre aux questions.
Randonnée vers le mont Mitsutsoge
  • 2 Randonnée vers le mont Mitsutsoge (三つ峠山, mitsusoge-yama) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (prendre le téléphérique du mont Tenjō ropeway) Logo indiquant des horaires h aller et h retour. – Chemin assez bien entretenu.

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Hôtels et auberges jeunesse[modifier]

Bon marché[modifier]

  • K's House mt Fuji (à 10 min à pied de la gare ferroviaire de Kawaguchiko, et à 02 min de marche pour rejoindre la rive du lac du même nom) Logo indiquant des tarifs à partir de 2 500 JPY pour un lit en dortoir. – Dans cet hôtel, une cuisine est mise à disposition avec de la vaisselle (qu'il faut laver après utilisation, bien entendu!), un accès à internet, des machines à laver le linge et des réductions pour diverses attractions du coin (onsen, grottes, ...). Le rapport qualité/prix est excellent.

Camping[modifier]

Il y a de nombreux sites pour camper un peu partout autour des lacs.

Aux environs[modifier]

  • Hakone (une ligne de bus relie Kawaguchiko à Hakone) – La région voisine du parc national de Fuji-Hakone-Izu n'est pas très loin de la région des lacs et est assez facile d’accès.


Routes via Fujigoko
Otsuki N Chuo Expwy Route Sign.svg S  FIN
rejoint Chuo Expwy Route Sign.svg N Higashi-Fujigoko Road Route Sign.svg S  FIN
FIN N Japanese National Route Sign 0138.svg S  GotembaHakone
OkutamaOtsuki N Japanese National Route Sign 0139.svg S  FujinomiyaFuji
FIN N Japanese National Route Sign 0300.svg S  Minobu
FIN O Japanese National Route Sign 0413.svg E  → Doshi → Sagamihara


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Yamanashi (préfecture)