Télécharger le fichier GPX de cet article
38.2953140.4121Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Tōhoku > Yamagata (préfecture) > Yamagata

Yamagata

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yamagata
​((ja) 山形)
Yamagata City Hall.jpg
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

La ville de Yamagata est la capitale de la préfecture éponyme, située dans la région de Tōhoku, au nord-est de Honshū, la plus grande île du Japon.

Comprendre[modifier]

Comme la plus grande partie de la région du Tōhoku, Yamagata a été à l'origine habitée par les peuples Aïnu et Emishi. Ils en furent chassés en 708 par l'avancée vers le nord du peuple Yamato et alors que la région correspondant de nos jours aux préfectures de Yamagata et d'Akita fut annexée sous le nom de Province de Dewa en 712. La capitale de l'époque se trouvait à Sakata, mais la zone dans et autour de la ville actuelle de Yamagata avait une population importante. À cette époque, des forts furent construits et seront développés pour devenir le château de Yamagata et Yamadera sera construit comme le plus important temple de la province. Les sources du mont Zaō étaient déjà connue et fréquentées par des visiteurs.

Le clan Mogami (issue du clan Shiba) dirigea ce qui est la préfecture actuelle de Yamagata (moins la zone d'Okitama au sud) pendant la période Sengoku. Les Mogami se rangèrent du côte de l'Armée de l'Est pendant la bataille de Sekigahara, et donc purent non seulement conserver leurs terres, mais furent récompensés et devinrent le 5e domaine le plus riche du pays sous Mogami Yoshiaki qui construisit le château de Yamagata. Après sa mort, les Mogami eurent des difficultés à établir un successeur convenable et en 1622 le domaine fut prit par le shogunat et divisé en trois parties. La ville de Yamagata fit partie de la région de Murayama et le clan Torii fut choisi comme dirigeants, mais la région continua à avoir des problèmes de commandement, voyant une succession de 13 dirigeants pendant une très courte période.

Quand la période féodale prit fin, la ville de Yamagata devint sa propre préfecture, mais cinq ans après en 1876 elle fut combinées avec les zones environnantes (également « préfectures » à l'époque) pour former la préfecture moderne de Yamagata avec la ville comme capitale. Yamagata obtint le statut officiel de ville en 1889 et gagna celui de « ville spéciale » (ayant des fonctions administratives étendues) en 2001.

Climat[modifier]

Comme le reste du nord du Japon, la ville de Yamagata a des étés chauds et humides et des hivers enneigés. Certains pourraient penser qu'être au nord donne des étés plus doux que la plus grande partie du pays, mais la ville se trouve dans une vallée entre des montagnes ce qui rend l'été plus chaud. En fait, la ville a détenu le record de la plus haute température enregistrée dans le pays (40.8°C) en 1933 avant qu'il ne soit battu en 2007. L'automne commence généralement fin octobre et culmine début novembre. Yamadera est particulière populaire pendant cette période. Les hivers sont enneigés et la saison de ski au mont Zaō commence vers mi-décembre. Les célèbres « monstres de neige » sont généralement à leur summum en février.

Office de tourisme[modifier]

  • Office de tourisme de la ville de Yamagata (dans la zone d'attente de la gare de Yamagata en face des portiques à billet), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-647-2266 Logo indiquant des horaires h - 17 h 30. – Le nombre de brochures n'est pas important, mais les personnes derrière le comptoir peuvent répondre aux questions et trouver des brochures et des informations pour vous.
  • Office de tourisme de la préfecture de Yamagata Kajo Central 1F, 1-1-1 Jonan-machi (en dehors de la gare de Yamagata sortie Nishiguchi), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-647-2333 – Pour ceux qui veulent consulter un large choix de brochures, c'est l'endroit où aller. Des gens peuvent répondre à vos questions, mais il y a des tas de guides et brochures accessibles pour ceux qui veulent chercher par eux-même.
  • Association du tourisme de Zaō onsen (蔵王温泉観光協会) 708-1 Zaō Onsen Logo indiquant des horaires h - 17 h 30. – Un petit bâtiment en face de la gare routière de Zaō onsen avec des informations sur les attractions, les sources chaudes et le ski dans le district de Zaō.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Yamagata (IATA: GAJ) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata à Higashine – C'est l'aéroport le plus proche. Il accueille des vols domestiques pour Osaka (Itami), Tokyo (Haneda) et Nagoya (Komaki). Les vols directs pour Yamagata peuvent être très chers.
  • 2 Aéroport de Sendai (IATA: SDJ, 仙台空港, sendai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Il est relié à un plus grand nombre d'aéroports et est généralement nettement moins cher, et donc il est recommandé d'y arriver puis d'aller en train jusqu'à Yamagata (un peu plus de h et 1680 de l'aéroport à la gare de Yamagata).

En train[modifier]

  • 3 Gare de Yamagata (山形駅, yamagata-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le Shinkansen Yamagata relie Tokyo à Yamagata en h 45 pour 10 690 JPY et continue en direction de Shinjō. À partir de Fukushima, le Shinkansen circule sur une voie classique et donc à vitesse de train limited express.

En autocar[modifier]

  • JR Bus Tōhoku (JRバス東北) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires environ h 15. Logo indiquant des tarifs 6 500 JPY. – Propose un service de nuit, le Sakuranbo, depuis la gare de Shinjuku à Tokyo.
  • Kintetsu Bus (近鉄バス) Logo indiquant un lien vers le site web  – Propose un bus de nuit depuis Osaka (gare de Tennōji, aller simple 13 300 JPY, aller-retour 24 000 JPY) et Kyoto (gare de Kyoto, sortie Hachijōguchi, aller simple 12 800 JPY, aller-retour 23 100 JPY).

Circuler[modifier]

La plus grande partie de la ville est centrée autour de la gare JR dans le centre ville. Yamagata possède un réseau de bus, des taxis et des locations de vélos.

  • Yamako Bus (山交バス) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La plupart des destinations touristiques sont desservies par des bus allant dans les différentes parties de la ville dont les zones plus en dehors, comme Yamadera et Zaō Onsen. Le week-end et les jours fériés pendant la saison d'ouverture, certains des bus de Zaō Onsen finissent au cratère d'Okama. On peut trouver les horaires des bus ici (ja).

Pour Yamadera, il peut être plus pratique de circuler en train jusqu'à la gare de Yamadera. L'entrée du temple est juste à 05 min à pied de la gare après de nombreux magasins de souvenirs. En train, avec la ligne JR Senza, Yamadera est à 20 min (240 JPY en juillet 2018) depuis la gare de Yamagata, et à h de Sendai (840 JPY).

En voiture, Yamadera est à environ 25 min au nord-est de la gare de Yamagata à l'intersection des routes 19 et 62. Il y a une grande aire de stationnement près de la gare de Yamadera et d'autres plus petits plus près du complexe du temple (300 JPY-500 JPY).

Voir[modifier]

Déesse Jōmon au musée préfectoral
  • 1 Château de Yamagata (山形城 yamagata-jō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-641-1212 Logo indiquant des horaires h - 22 h. – Le château d'origine fut bâti en 1357 par Kaneyori Mogami, mais fut largement agrandi par Yoshiaki Mogami près de 200 ans après. Il comprenait un palais et d'autres bâtiments protégés par plusieurs murs avec des tourelles et entouré de douves. Il fut le plus grand château de la région du Tōhoku, mais il n'a jamais eu de donjon. Yoshiaki a également faire construire la zone environnante comme une ville fortifiée respectable, en l'étendant et en améliorant l'infrastructure existante. Il est parfois appelé le « fondateur » de la ville de Yamagata, même si des gens ont vécu là bien avant sa naissance. Il ne subsiste de nos jours aucune des structures d'origines. Celles qu'on peut voir aujourd'hui sont des reconstructions faites en bois pour rester fidèle à l'original. Vous pouvez vous balader sur le terrain du château et entrer dans le bâtiment du portail de l'Est Ninomaru pour en apprendre un peu sur le château. La ligne principale JR Ōu passe directement le long des douves du portail Ninomaru. Cela peut être amusant de prendre des photos des trains avec le château, mais les angles de vue sont limités. Le site est listé parmi les 100 meilleurs châteaux du Japon.
  • 2 Musée historique Mogami Yoshiaki (最上義光歴史館 mogami yoshiaki rekishikan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-53 Omotechō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-625-7101 – Mogami Yoshiaki fut un daimyō de la province de Dewa. Il est crédité pour avoir fait largement agrandir le château de Yamagata et avoir transformé une petite ville modeste et un peu délabrée en une ville assez moderne. Il a tenu de nombreuses batailles dans la région et gagné du territoire pour s'être allié avec les Tokugawa pendant la bataille de Sekigahara, faisant de son domaine l'un des plus importants du pays à cette époque. Le musée comprend des expositions sur l'histoire de la ville et de celle de Mogami.
  • 3 Musée préfectoral de Yamagata (山形県立博物館 yamagata-kenritsu hakubutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un musée avec des expositions d'objets historiques de la préfecture. Il héberge la cèlèbre « déesse jōmon » (Jomon no Megami), une statue de céramique forgée pendant la période Jōmon. Pour les fans d'histoire japonaise, cela vaut une visite rien que pour celle-ci. Les célèbres sanctuaires (Dewa Sanzan) et temple (Yamadera) de pèlerinage ont également des expositions informatives. Outre les expositions historiques, il y en a également sur la culture locale, les pierres et minéraux, et la faune et la flore.
Bunshōkan
  • 4 Bunshōkan (文翔館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-635-5500 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Un grand bâtiment construit pendant l'ère Taishō d'après l'architecture de la Renaissance britannique. C'était l'ancien bâtiment du gouvernement préfectoral de Yamagata. Il y a quelques chambres somptueusement décorées dans lesquelles on peut entrer et regarder.
  • 5 Ravine de Momijigawa (紅葉川渓谷) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-657-3466 – C'est une vallée pittoresque près de Yamadera. C'est un endroit populaire pour la randonnée, offrant de nombreuses belles vues sur la rivière et ayant quelques chutes d'eau. Le paysage est particulièrement chatoyant en automne avec des feuilles rouges, oranges et jaunes (d'où son nom: litt. « vallée de la rivière des feuilles d'automne »).
  • 6 Musée d'art de Yamagata (山形美術館 yamagata bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 500 JPY. – La collection permanente du musée contient des œuvres de Kichiro Hasegawa, Matsuo Bashō, and Claude Monet. Les expositions temporaires durent généralement un mois, donc regardez le site du musée pour voir celle ayant lieu pendant votre visite.
  • 7 Kyōdokan (山形市郷土館 yamagata kyōdokan) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Construit en 1876 en tant qu'hôpital, il est connu pour son architecture unique. Il fut homologué comme « Bien culturel important » en 1996. L'exposition montre l'histoire du bâtiment et des informations sur les études médicales pendant cette période.
  • 8 Seifū-sō (清風荘) Logo indiquant des tarifs Voir le jardin est gratuit, mais un thé dans le bâtiment est payant. – Un bâtiment historique avec un chouette jardin. Il fut à l'origine construit comme partie d'un temple dont il servit de jardin jusqu'à la restauration Meiji. Les bâtiments du temple ont disparu depuis longtemps mais le jardin demeure. La maison de thé a été construite en 1954.
  • 9 Musée de l'université de Yamagata (山形大学附属博物館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires h - 17 h, fermé le week-end et jours fériés. – Expositions sur les sciences naturelles et sur des études et résultats de recherche de l'université.
  • 10 Musée commémoratif Yamadera Bashō (山寺芭蕉記念館 yamadera bashō kinenkan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-695-2221 Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Le célèbre poète, Matsuo Bashō, s'est arrêté ici lors de son voyage à travers la région de Tōhoku. Le musée fournit des informations sur lui, ses voyages et les poèmes qu'il a écrit à Yamadera.
  • 11 Karamatsu Kannon-dō (唐松観音堂)  – Un des 33 temples du pèlerinage de Mogami. Il est notable pour son architecture qui s'avance au dehors du flanc de la montagne, surplombant la zone environnante. Juste en dessous du temple se trouve le Nabetaro (鍋太郎) original, une marmite nabe qui a été utilisée lors du premier « Meilleur festival Imoni-kai du Japon » (日本一の芋煮会フェスティバル) pour cuisiner l'imoni (soupe de taro et de viande) servi aux invités. Ils n'ont plus besoin de celle-là étant donné qu'ils utilisent des marmites plus grandes pour le festival, donc elle reste là comme mémorial et pour faire des photos amusantes.
  • 12 Musée des arts et de la littérature de la préfecture de Yamagata (山形県芸文美術館 yamagataken geibun bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Nana Beans 6F, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-615-6860 Logo indiquant des horaires 10 h - 18 h. – Expositions d'art local et de calligraphie.
  • 13 Yamagata City Industrial History Museum (山形市産業歴史資料館) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 10 Imono-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-645-4491 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Un petit musée exposant des produits de haute qualité de la ville, en particulier de l'imoni (pièce de fonte).
  • 14 Musée mémorial Seikai Kunii de la calligraphie contemporaine (國井誠海記念館, kunii seikai kinenkan) Logo indiquant un lien vers le site web 2-7-41 Kiyozumi-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-644-1738 Logo indiquant des horaires sam.- dim. : 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Seikai Kunii a fondé en 1917 le Seishinsha, un groupe étudiant la calligraphie moderne, et le musée comprend sa calligraphie, celle qu'il a collectionné et des expositions spéciales avec de l'information sur la calligraphie moderne (en japonais).
  • 15 Musée de l'histoire et de la culture de Warabe no Sato (わらべの里歴史と文化の美術館) Logo indiquant un lien vers le site web 1138 Dosudaira Zao Onsen, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-693-0093 Logo indiquant des horaires mer.- lun. : h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 700 JPY. – Un musée constitué de cinq bâtiments avec plus de 1000 objets réunis par un seul homme, Yaheiji Okazaki. L'empereur Meiji a séjourné dans un des bâtiments et on y trouve entre autres des objets impériaux et d'autres des anciens seigneurs du château de Yamagata.

Yama-dera[modifier]

Yama-dera

Yama-dera, littéralement « temple de la montagne » et officiellement « Ryūshaku-ji », est un temple situé dans l'est de la ville. Matsuo Bashō s'y arrêta le 13 juillet 1689 sur la Sente étroite du Bout-du-Monde et y composa le célèbre poème haiku suivant:

静けさや岩にしみ入る蝉の声
shizukesa ya iwa ni shimiiru semi no koe
Silence, et pénétrant dans la roche — le pleur de la cigale.
— Matsuo Bashō

Sa signification deviendra instantanément claire quand vous visiterez le temple (ou presque n'importe où au Japon) durant la fin de l'été, quand le son suraigu des cigales devient parfois assez intense pour ressembler à de la pierre en train d'être percée !

  • 1 Gare de Yamadera (山寺駅; yamadera-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – En train, Yamadera est à 20 min de la gare de Yamagata sur la ligne JR Senzan, qui dans l'autre direction va jusqu'à Sendai.

En voiture, Yama-dera se trouve à environ 20 min au nord-est de la gare de Yamagata, à la jonction entre les routes 19 et 62. Il y a un grand parking près de la gare de Yamadera, et également des parkings plus petits plus proches du complexe de temple (300-500 JPY).

  • 16 Yamadera (山寺駅 ; officiellement Ryūshaku-ji 立石寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (bas du complexe de temple à 500 m au nord-ouest de la gare) Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Fondé en 860 par le prêtre Ennin. La flamme sacrée à l'intérieur est entretenue chaque jour et a brûlé pendant des centaines d'années. Le nom du temple veut dire « temple des pierres dressées » pour les fantastiques pierres sculptées par le vent et l'eau sur le flanc de la montagne et tout le long du chemin montant. Aller de l'entrée au complexe et jusqu'au sanctuaire Oku-no-in au sommet demandera une ascension raide de 1110 marches, mais la vue sur les montagnes et la campagne s'étendant devant vous, en particulier depuis la plateforme d'observation de Godaigo, ne semble pas avoir beaucoup changé depuis des siècles et vaut cet effort. Il y a également un nombre important de trésors nationaux, sculptures bouddhistes, mandalas et autres, exposés à côté du temple ; les prêtres ont fortement résisté à l'offre de les désirer nationalement, préférant prendre soin des temples, sculptures et autres trésor comme ils l'ont toujours fait, sans la régulation bureaucratique officielle qui viendrait avec.
  • 17 Musée commémoratif Yamadera Bashō (芭蕉記念館 bashō kinenkan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (de l'autre côté de la vallée raide surplombée par le temple, et à une courte marche du sommet de la colline opposée) Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Au sein du charmant parc de Fuga-no-Kuni se trouve ce musée qui expose des poésies et des rouleaux de Bashō. Des informations sont disponibles en anglais, chose rare pour les musées japonais.
  • 18 Musée d'art Yamadera Gotō (山寺後藤美術館 yamadera gotō bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs 800 JPY. – Un musée d'art européen.

Faire[modifier]

  • Festival Zaō Juhyō (蔵王樹氷まつり) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-647-2266 Logo indiquant des horaires saison du festival de fin décembre à début mars. – Même si le ski ne vous intéresse pas, la zone de la station de ski attire les visiteurs l'hiver pour ses célèbres juhyō, aussi appelés « monstres de neige ». Bien sûr ce ne sont pas de véritables monstres: ils sont créé par la grande quantité de neige couvrant les arbres. Il y a des illuminations des jours précis lors de l'événement, dont la plus grande partie de février quand les monstres sont à leur apogée. D'autres événements ont lieu çà et là pendant la saison.
  • 1 Kokeshikan traditionnel de Yamagata (やまがた伝統こけし館, yamagata dentō kokeshikan) Nana Beans 5F Logo indiquant des tarifs 300 JPY pour peindre votre propre kokeshi. – Le Kokeshikan expose d'anciens kokeshi et des explications sur les différents types de kokeshi. Les visiteurs peuvent également peindre leur propre poupée kokeshi.
  • 2 Zaō Onsen Ski Resort (蔵王温泉スキー場) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-694-9215 – Zaō est une destination de ski populaire depuis des décennies. Cet endroit comprend 32 remontées et une variété de choix pour les skieurs allant des débutants complets aux pros.

Zaō Onsen[modifier]

Zaō Onsen est une ville thermale près de la frontière avec Miyagi et célèbre pour son eau sulfurique bleu nébuleux. Elle est aussi connue pour son propre kokeshi (poupée de bois): le Zaō Takayu kokeshi (voir la section « Acheter »). En été et en automne, le coin est populaire auprès des randonneurs et les visiteurs peuvent aller au cratère Zaō juste sur la frontière de la préfecture. En hiver, c'est un endroit populaire pour le ski et pour voir les « monstres de neige » (un nom donné aux arbres couverts de neige ce qui les fait ressembler à des créatures). Voila quelques des sources chaudes qui ne sont pas associées à des hôtels et qui sont ouvertes au public:

  • 3 Zaō Onsen Dairotemburo (蔵王温泉大露天風呂) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-694-9417 Logo indiquant des horaires h - 19 h, fermé de déc. à mi-avr.. Logo indiquant des tarifs 550 JPY. – Une source chaude d'extérieur (rotemburo) située dans une forêt à flanc et montagne et à l'ambiance particulière. Elle se distingue facilement des autres onsen du pays et reçoit régulièrement des notes élevées des visiteurs.
  • 4 Genshichi Roten no Yu (源七露天の湯) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-694-9251 Logo indiquant des horaires h - 21 h. Logo indiquant des tarifs 450 JPY. – Une source chaude avec un rotemburo (en extérieur) et un bain d'intérieur.

Événements[modifier]

  • Festival Hanagasa (花笠まつり) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires 5-7 août. – C'est le plus célèbre festival de Yamagata et le représentant préfectoral parmi les meilleurs festival de la région du Tōhoku. Il a commencé comme une unique danse pendant le festival d'été Zaō et est devenu une célébration distincte en 1965. Elle se distingue des autres festivals d'été par son utilisation de chapeaux à fleurs (hanagasa) par tous les participants. Le festival est devenu si populaire que de nombreuses villes et localités à travers la préfecture de Yamagata tiennent leur propre festival Hanagasa, mais celui-là est l'original et le plus grand.
  • Meilleur festival Imoni-kai du Japon (日本一の芋煮会フェスティバル, litt. nommé « meilleur du Japon » en japonais) Logo indiquant un lien vers le site web (le long de la rivière Mamigasaki, près du pont Sotsukibashi), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-622-0141 Logo indiquant des horaires en sept. la veille du jour (férié) des personnes âgées. – Un festival où l'imoni de Yamagata est cuisiné dans un chaudron de 6 m de diamètre. La soupe est si grande qu'elle est mélangée avec des excavateurs. Les gens viennent pour voir le spectacle et bien sûr pour goûter l'imoni.

Acheter[modifier]

Au sein de la gare JR se trouvent une multitude de boutiques locales, de grands magasins et de librairies de tous genres. La rue principale qui part de la gare JR a également plusieurs rues latérales.

  • 1 Notoya Kobo Eijiro (能登屋 工房 栄治郎) 36 Zao Onsen – Ce magasin a été fondé par l'artiste renommé Okazaki Ikuo, auteur de kokeshi (poupées de bois), comme lieu où acheter ses créations. Il fait partie des artistes de kokeshi Zaō Takayu les plus célèbres, et le magasin comprend la plus grande sélection de kokeshi avec de nombreuses tailles parmi lesquelles choisir. Il propose également quelques kokeshi d'autres artistes, dont certaines d'autres écoles, donc si l'artiste ou l'école sont importants pour vous, vérifiez bien avant d'acheter.
  • 2 Tanaka Kokeshiya (田中こけし店) 875-12 Zao Onsen, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-694-9386 Logo indiquant des horaires h 30 - 21 h. – Un magasin vendant des poupées Zao Takayu kokeshi de certains artistes locaux proéminents. Il y a aussi d'autres kokeshi et des souvenirs. Ils proposent également jusqu'à 17 h un atelier (payant) permettant de peindre son propre kokeshi.
  • 3 Juichiya (十一屋) Logo indiquant un lien vers le site web 1 Chōme−4-32 Nanokamachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-622-0011 Logo indiquant des horaires h - 19 h 30. – Une confiserie bien connue. Propose divers biscuits, bonbons gelée et autres collations, comprenant généralement des spécialités de Yamagata comme du riz local ou de nombreux fruits fameux cultivés ici. C'est un endroit populaire pour acheter des collations souvenir. Ils ont plusieurs magasins dans la ville, dont un petit au sous-sol de la gare de Yamagata. Celui indiqué ici est le principal et comprend un restaurant attenant.
  • Souvenirs  – Il y a des magasins dans la gare, mais les meilleurs endroits pour les souvenirs ont tendance à être autour de Yamadera et Zaō Onsen. Autour de Yamadera, vous trouverez un assortiment exceptionnellement bien choisi d'artisanat de Yamagata, des soies teintes naturellement aux jouets en bois et aux ferronneries en passant par les pièces de poterie, dont la plupart proviennent directement des artisans locaux qui les fabriquent. Zaō Onsen a également une sélection intéressante de produits, dont des Zaō Takayu Kokeshi, l'une des 12 célèbres écoles de poupées kokeshi de la région de Tōhoku. Il y a quelques magasins où vous pouvez les acheter. Les personnes intéressées peuvent vérifier le fond du kokeshi pour savoir quel artiste a peint cette poupée. Différents magasins proposent des poupées d'artistes différents.

Manger[modifier]

Hirashi ramen
  • Hiyashi ramen (冷やしラーメン) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Yamagata est connue pour cette variété particulière de ramen qui sont caractérisées par un bouillon froid. À cause de ça, elles sont particulièrement populaires en été, même si on peut en manger toute l'année.
  • Tama-kon (玉こん)  – Yamadera est aussi connue pour ces boules de konnyaku (une substance ressemblant à de la gelée pâteuse à base de racine de konjac) cuisinées dans de la sauce de soja et servies sur un bâton. Vous pouvez les acheter à la base de Yamadera étant donné qu'on dit qu'en manger vous donnera l'endurance nécessaire pour atteindre le temple au sommet de la montagne. Attention, la moutarde utilisée comme assaisonnement est une moutarde de type japonais, bien plus forte que les variétés occidentales.
  • Nouilles soba  – Yamagata est une région connue pour ses soba (nouilles de sarasin) et la zone autour de Yamadera ne fait pas exception. La rue reliant le temple à la gare JR est bordée de restaurants tenus par des familles servant des soba fraîchement fabriqués. Le goût et la texture de ceux-ci est incomparable face aux soba mous qu'on trouve dans les restaurants des grandes villes en dehors de Yamagata. Si vous avez l'opportunité d'avoir en accompagnement des légumes sauvages de montagne locaux sansai, ne manquez pas ces délices saisonniers.

Bon marché[modifier]

  • 1 Hotnaru Yokochō (ほっとなる横丁) Logo indiquant un lien vers le site web 2-6-2 Ryutsu Center, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-666-7604 – Une enclave de yatai (stands de nourritures traditionnels; un échappatoire de la jungle urbaine située au milieu de celle-ci. Chaque stand a son propre menu mais tous utilisent des produits de Yamagata.

Prix moyen[modifier]

  • 2 Torien (鳥縁) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 23-674-8445 Logo indiquant des horaires 11 h 30 - 14 h 1700 min. – Serve de la nourriture japonaise comme de l'oyakodon, des œufs crus sur du riz, des gyozas et du poulet.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Presque tous les hôtels de la ville sont rassemblés près de la gare de Yamagata.

Aux environs[modifier]

  • Yamadera (山寺)  – Le temple de montagne se trouve à proximité et l'attraction touristique principale de ce coin.
  • Dewa Sanzan (出羽三山)  – Ces montagnes sacrées sont à une distance accessible de Yamagata.
  • Mont Zaō (蔵王山, Zaō-san) (à 45 min en bus) – Des sources chaudes et une station de sport d'hiver, célèbre pour la formation de juhyō (樹氷, des pins incrutés de glace et de neige, parfois appelés fantômes de neige).
  • Sendai (仙台)  – La capitale de la préfecture de Miyagi.
  • Yonezawa (米沢)
  • Tendō (天童)
  • Kaminoyama (上山)
  • Tsuruoka (鶴岡)


Routes via Yamagata
ShinjōTendō N Yamagata Shinkansen icon.png S  → Kaminoyama-Onsen → Akayu → Takahata → YonezawaFukushima
AkitaObanazawa N JR Ou icon.png S  → Kaminoyama-Onsen → Akayu → Takahata → YonezawaFukushima
TsuruokaGassan W Yamagata Expwy Route Sign.svg E  Miyagi Kawasaki → dans Tohoku Expwy Route Sign.svgSendai
Tendō N Tohoku-Chuo Expwy Route Sign.svg S  Kaminoyama


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Yamagata