Télécharger le fichier GPX de cet article
38.5140.1Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Tōhoku > Yamagata (préfecture)

Yamagata (préfecture)

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yamagata (préfecture)
​((ja) 山形 )
Cherry blossoms akayu 2005-04.JPG
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Yamagata (山形) est une préfecture japonaise, située dans la région de Tōhoku.

Comprendre[modifier]

La préfecture de Yamagata est souvent décrite comme le Japon «caché». Bien en dehors des itinéraires touristiques, Yamagata propose néanmoins de riches expériences pour ceux qui ont la volonté de les chercher. Hébergeant d'incroyables paysages préservés, des temples anciens, des stations de ski de classe mondiale, une nourriture locale merveilleuse, des festivals d'été et certains des meilleurs onsen (sources chaudes) du Japon, Yamagata est un réel changement pour le visiteur qui croit qu'on comprend mieux le Japon le centre des villes de Tokyo, Osaka ou Kyōto.

Climat[modifier]

Yamagata (préfecture)
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
4
-1


4
2


8
1


14
5


19
11


23
16


27
20


29
21


25
17


19
10


13
5


8
1



153 115 104 106 117 128 186 176 185 174 224 202
Temp. max. annuelles moyennes en °C
16.1
Temp. min. annuelles moyennes en °C
9
Précipitations annuelles en mm
1870
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm
Source:Wikipedia

Villes[modifier]

  • 1 Yamagata (山形) – La capitale de la préfecture, et sa plus grande ville, avec environ 250 000 habitants.
  • 2 Obanazawa (尾花沢) – Des sources chaudes et d'énormes chutes de neige. Ginzan Onsen est l'une des plus célèbres destinations touristiques de la préfecture.
  • 3 Sakata (酒田) – Ville côtière et portuaire au nord-ouest
  • 4 Shinjō (新庄) – Une ville agricole, où le Shinkansen termine sa course.
  • 5 Tsuruoka (鶴岡) – Ville côtière et ancienne ville de château, la deuxième plus grande ville dans la préfecture de Yamagata, après la capitale.
  • 6 Kaminoyama (上山) – Célèbre pour ses sources chaudes, une ancienne ville fortifiée.
  • 7 Yonezawa (米沢) – Célèbre pour le bœuf Yonezawa et ses sources chaudes, une ancienne ville fortifiée.
  • 8 Tendō (天童) – Une petite ville dédiée au shogi (les échecs japonais)
  • 9 Higashine (東根)

Autres destinations[modifier]

à Hagurosan, le temple de la naissance
  • 1 Dewa Sanzan (出羽三山)  – Les Trois monts Dewa, consacré au Shugendō, un culte ascétique de vie en montagne
  • 2 Yamadera (山寺)  – Un temple bouddhiste creusé dans la roche.

Parler[modifier]

Alors que le japonais standard est utilisé dans la préfecture de Yamagata, cette région est connue pour unique dialectes locaux (方言, hōgen), qui varient de ville en ville. En parlant avec les personnes âgées, les visiteurs pourraient rencontrer des difficultés en raison de leur usage des dialectes bien prononcé.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Il y a dans la préfecture les aéroports suivants:

La plupart des visiteurs provenant de l'étranger préfèrent voler à Tokyo et le Shinkansen à partir de là.

En train[modifier]

La préfecture est desservie par le Shinkansen Yamagata, qui part toutes les heures de Tokyo jusqu'à Yonezawa (h, 10 490 JPY), Yamagata (h, 11 340 JPY) et Shinjō (h 30, 12 870 JPY). Ne vous attendez pas à une vitesse impressionnante: les 150 derniers km depuis Fukushima se font sur une voie ordinaire à 160 km/h, soit la moitié de la vitesse d'un «vrai» Shinkansen.

En autocar[modifier]

Les parties sud de la préfecture de Yamagata sont facilement accessibles par en bus express depuis Sendai juste au sud. Un aller simple de la ville de Yamagata à Sendai coûte 900 JPY et prend moins de h. Il y a aussi des autocars reliant Sendai aux villes de Shinjō, Kaminoyama, Yonezawa et Sakata.

La ville de Yamagata est également accessible depuis la ville de Niigata en autocar, sur réservation uniquement. Un aller-retour coûte 6 400 JPY, et l'aller prend environ h 30. Il y a deux dessertes par jour, une partant à h et une autre partant à 16 h.

Il y a aussi des bus de nuit reliant Yamagata à Tokyo (plusieurs compagnies, compter h), Osaka et Kyoto.

Circuler[modifier]

On peut se déplacer en bus, trains et voitures.

Dans la préfecture, le Yamagata Shinkansen Tsubasa (山形新幹線つばさ) traverse la ville de Yonezawa et va jusqu'à Shinjō (avec des arrêts à Takahata, Akayu, Kaminoyama Onsen, Yamagata, Tendō, Sakuranbo-Higashine, Murayama, Ōishida).

Yamagata est également desservie par les lignes JR locales qui la relie aux préfectures voisines telles que Miyagi, Fukushima et Akita.

Il y a également des bus express circulant entre les villes de Yamagata et de Tsuruoka dans les régions de nord-ouest de la préfecture.

Un bus d'aéroport relie l'aéroport de Yamagata et la ville de Yamagata (les arrêts de bus se trouve près de la gare de Yamagata et l'immeuble Yamko). Le bus fait 6 allers-retours chaque jour.

Il y a un vaste réseau d'autobus desservant la zone autour de la ville de Yamagata, reliant les principaux sites tels que l'hôtel de ville, le bureau préfectoral, les hôpitaux et les écoles.

La voiture reste le moyen le plus simple de circuler dans la préfecture.

Voir[modifier]

Méduse à l'aquarium Kamo à Tsuruoka

La préfecture de Yamagata a une nature riche.

  • Yamadera (山寺) Logo indiquant un lien wikipédia – Fondée en il y a plus de 1000 ans, les différents bâtiments du temple sont dispersées dans la montagne. L'accès au sommet représente une randonnée facile d'environ 30 min. La vue depuis le sommet de la montagne est à couper le souffle. Les différentes saisons apportent également des variations intéressantes au paysage.
  • Montagnes de Dewa Sanzan (出羽三山) Logo indiquant un lien wikipédia – Composée des trois montagnes sacrées (le mont Haguro, le mont Yudono et le mont Gassan), Dewa Sanzan est un endroit où les pèlerins s’entraînent spirituellement. Ici, vous pouvez également profiter du «shōjin ryōri» (cuisine bouddhiste). À la base du Mont Haguro se trouve la pagode à cinq étages, construite en 939, sans clous.
  • Explorez un quartier historique district, dont la seule ochaya' (maison de thé) de geisha de Tohoku (Sakata).
  • Aquarium de Kamo (Tsuruoka) – Visitez l'aquarium ayant le plus de méduses au monde.
  • Parc Nishinumata (Tendō) – Faites vous une idée de ce qu'était la vie il y a des centaines d'années.
  • Monstres de neige (樹氷) – En hiver sur le Mont Zao, les visiteurs peuvent trouver des arbres couverts de neige formant des formes étranges et ressemblant à des «monstres de neige».
  • Coucher de soleil sur la mer du Japon – En vous tournant vers l'ouest, vous pouvez attraper de magnifiques couchers de soleil sur la côte de la mer du Japon. Yunohama Onsen (湯野浜温泉) est un endroit particulièrement connu pour sa vue sur le coucher du soleil.
  • 1 Mont Chōkai (鳥海山, chōkai-san) Logo indiquant un lien wikipédia – Une montagne célèbre située à la frontière de la préfecture de Yamagata et de la préfecture d'Akita.

Faire[modifier]

Ishidaki Onsen à Hijiori Onsen, Okura
  • Festival Hanagasa (花笠まつり) Logo indiquant des horaires du 5 au 7 août chaque année. – Un total de 800 000 personnes viennent pour voir ce défilé depuis tout le Japon. Les participants dansent sur 1,2 km, portant des chapeaux de fleurs (hanagasa) et des vêtements traditionnels. Environ 100 groupes participent à la parade; c'est un des plus grands festivals d'été dans la région de Tōhoku du Japon.
  • Festival Imoni (芋煮会) (dans la ville de Yamagata) Logo indiquant des horaires premier dimanche de septembre chaque année. – Les résidents locaux et les touristes se rassemblent sur les rives de la rivière Mamigasaki pour déguster de l'imoni (ragoût de taro et de bœuf) cuit dans un pot géant.
  • Festival de samurai Yonezawa Uesugi (米沢上杉まつり) (dans la ville de Yonezawa) Logo indiquant des horaires du 29 avril au 3 mai chaque année. – Une fête de printemps dont le défilé de samouraï le dernier jour est la reconstitution des célèbres batailles historiques de Kawanakajima. Les batailles se sont livrées entre les deux grands généraux: Uesugi Kenshin et Takeda Shingen.
  • Bateau sur la rivière Mogami Logo indiquant des horaires d'avril à novembre: 5 trajets par jour, de décembre à mars: 3 trajets; durée h environ. Logo indiquant des tarifs 2 000 JPY environ. – La rivière Mogami est une rivière de la préfecture de Yamagata. Elle coule de la partie sud de la préfecture, et se déverse dans la mer du Japon. Le célèbre poète Matsuo Bashō a jadis voyagé le long de la rivière et y a écrit un haïku célèbre. Les visiteurs peuvent profiter d'une visite guidée en bateau (dans un seul sens) proposée par une compagnie appelée Mogami River Basho Line Descent.
  • Montedio Yamagata games – Un club professionnel de football (soccer) basé à Yamagata. Vous pouvez allez voir leurs matchs au ND Soft Stadium de la ville de Tendō.
  • Cueillette des cerises – Il y a beaucoup de fermes de cerises au sein de la préfecture. La meilleure saison pour la cueillette est au début de l'été de juin à juillet.
  • Fabrication de soba – Yamagata est célèbre pour ses soba (nouilles de sarrasin), et vous pouvez même fabriquer vos propres soba à partir de zéro sous la houlette de professionnels.
  • Ski – Il y a plusieurs pistes de ski dans la préfecture, les visiteurs pouvant faire du ski lors d'une excursion d'une journée. Le Mont Zao est, près de la ville de Yamagata, est l'endroit le plus célèbre. Près de la ville de Yonezawa se trouve la station de ski de Tengendai. La station de ski Jangle Jungle est située dans la ville de Higashine.
  • Fabrication de poterie – Hirashimizuyaki (平清水焼) est une forme traditionnelle de poterie originaire de la ville de Yamagata. À Shichiuemongama (七右エ門窯), situé près du mont Chitose dans la commune de Yamagata, vous pouvez prendre part à un cours de poterie et faire votre propre Hirashimizuyaki pour 2 000 JPY avec 2 kg d'argile.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Yamagata est célèbre pour ses fruits. Yamagata produit 70% de la production de cerises du Japon. Le plus célèbre cultivateur s'appelle «Satonishiki», et est connu pour ses fruits à la couleur rouge et au goût sucré. La variété de poire européenne «La France» est également célèbre. Yamagata contribue au Japon pour près de 80% dans la production de cette variété. D'autres fruits comme les raisins, les pommes, les pêches, les melons et les pastèques et les kakis sont également produits en grandes quantités.

L'imoni (芋煮) est un type de ragoût à base de pomme de terre taro, de bœuf, de konjac, de sucre et de sauce de soja ou miso. Il est traditionnellement consommé à l'automne de la région de Tōhoku. Yamagata accueille le plus grand festival d'imoni au Japon en septembre.

Les soba, des nouilles de sarrasin, sont aussi extrêmement populaires à Yamagata. Il y a beaucoup de restaurants de soba, chacun ayant ses propres spécialités.

La préfecture de Yamagata a la plus forte consommation du Japon (en termes d'argent dépensé) de ramen, selon une enquête menée par le ministère des Affaires générales en 2004. La ville de Yamagata est en tête du classement, avec un record de 13 897 JPY consacré aux ramen par ménage et par an. En dehors de la ville de Yamagata, d'autres communes de la préfecture, notamment Sakata, Yonezawa, Nan'yō (Akayu) ont également leur propre saveur de ramen.

Le bœuf Yonezawa est un type de bœuf japonais originaire de la ville de Yonezawa dans la préfecture de Yamagata. C'est l'un des trois types les plus reconnus au Japon.

Boire un verre / Sortir[modifier]

En raison de la richesse de la culture de riz et de l'eau pure portée par la rivière Mogami, Yamagata est connue pour son saké. Vous pouvez trouver de nombreuses marques de saké produites localement dans les magasins et restaurants.

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tōhoku
Destinations situées dans la région