Autour du voyage > Conseils de sécurité > Arnaques courantes

Arnaques courantes

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les voyageurs peuvent être confrontés à divers types d'arnaques. Cet article a pour but de répertorier les arnaques les plus courantes.

Conseils[modifier]

  • Séparez votre argent dans plusieurs poches Cela évitera de se retrouver avec plus d'argent en cas d'arnaque.
  • Utilisez le service de navette fourni avec votre forfait vacances Les taxis peuvent être une source infinie d'arnaques.
  • Évitez les excursions du complexe de vacances Achetez les chez une agence touristique externe pour éviter de trop payer.
  • Évitez d'acheter des objets "artisanaux" à la boutique de souvenirs de l'hôtel Vous trouverez bien mieux et rendrez de vrais paysans plus heureux en achetant dans les villages.
  • Louez une voiture dans une chaîne reconnue Les particuliers peuvent vous causer bien des ennuis.

Taxi[modifier]

  • Le taxi prend le plus long chemin pour vous ramener à votre hôtel.
  • Le chauffeur de taxi vous annonce que l'hôtel où vous souhaitiez vous rendre est fermé, a brûlé ou n'est pas bien et vous propose de vous emmener dans un autre hôtel (qui appartient généralement à de la famille ou pour lequel il touche une commission)
  • Le chauffeur vous annonce qu'à l'endroit où vous souhaitez aller se tient une visite officielle, une manifestation et vous propose plutôt de vous emmener dans un beau magasin où vous pourrez passer le temps. Pour éviter ce genre d'arnaque, vous pouvez dire que vous avez une réservation dans l'hôtel où vous désirez vous rendre (ou un rendez-vous à l'endroit désiré).
  • Le chauffeur vous offre un "tour gratuit" pour aller dans un magasin ou usine en dehors de la ville. Une fois là bas, le chauffeur vous fera comprendre que vous devez acheter quelque chose là bas, si vous souhaitez rentrer.
  • Le chauffeur vous emmène carrément à un autre hôtel, et quitte les lieux avant que vous remarquiez la supercherie. Il sera difficile de se rendre au bon hôtel par la suite, si cela ne devient pas impossible.

Arnaques de rue[modifier]

  • Un individu vous tend un CD ou autre objet supposément gratuit, puis insiste pour que vous lui offrez un peu d'argent. Déposer l'objet au sol suffira pour se désister. Vu à New York.
  • Une personne "charitable" vous demander de donner de l'argent pour n'importe quelle cause charitable. Si vous refusez, faites attention car il utilisera la méthode psychologique et n'hésitera pas à crier des remerciements sarcastiques pour vous faire mal paraître.

Partage de temps[modifier]

Votre concierge d'hôtel vous appelle pour une "offre spéciale" "juste pour vous" ou bien un "déjeuner privé". Si vous acceptez, vous serez emmené dans un buffet qui laisse à désirer pour vous faire vendre du partage de temps (time sharing) qui consiste à acheter une chambre de l'hôtel pour une partie de l’année. Vous serez forcé à assister à la conférence de deux heures. Note: Cette pratique ne signifie pas un hôtel de mauvaise qualité, car cette pratique est universelle à quasiment tous les hôtels.

Pickpockets[modifier]

Ceci est sûrement l'arnaque la plus courante. Vue dans tous les pays, des jeunes dames ou des amuseurs publics vous approchent et vous distraient pendant que d'autres font vos poches. Certains vont même jusqu'à échapper un liquide blanc ressemblant à une défection d'oiseau, vous proposer de vous nettoyer et faire vos poches en même temps.

Bar coûteux[modifier]

Des jeunes femmes vous accostent pour vous proposer de boire un verre avec elles. Vous tombez sous leur charme et leur payez un verre. Vous allez aux toilettes et revenez avec l'affreuse surprise de voir la facture souvent exorbitante sur la table. Certains raconte même avoir été drogués et s'être réveillés le lendemain dans une chambre d'hôtel, avec les ennuis qui viennent...

Arnaque au scooter[modifier]

Une compagnie locale vous loue un scooter ou autre véhicule récréatif et convient avec vous qu'elle gardera un double de la clé du cadenas qu'il vous a fourni et vous donnera l'originale. Pendant que vous vous baladez, vous prenez une pause et en revenant votre engin à "mystérieusement" disparu. Le propriétaire vous accuse ensuite de vol et menace de vous poursuivre si vous ne payez pas. Une variante existe où l'on vient endommager votre engin et on vous charge les frais de réparation, qui comptent en réalité des améliorations en bonus. Assurez vous de toujours traîner avec vous votre propre cadenas. Arnaque vue au Laos.

Journée des vendeurs[modifier]

Très répandue en République Dominicaine, cette pratique veut que sur certains jours prédéterminés ou non, les vendeurs envahissent le complexe de vacances où vous séjournez pour vous vendre des objets «artisanaux» à des prix extrêmement élevés. Évitez de croiser leur chemin ou négociez si vous souhaitez en acheter. Ne jamais acheter des objets au prix complet, car ils ne représentent aucunement la valeur des produits. N’hésitez point à négocier, car vous pourrez obtenir des produits au prix normal de 110 $ US pour 35 $ US.

Mauvais restaurant[modifier]

Un vendeur se poste à proximité du restaurant auquel vous allez pour vous informer que ce restaurant reçoit des mauvaises critiques. Il vous invite à un "meilleur restaurant" auquel il touche évidemment une commission. Cette arnaque est certes moins courante.

Carte de crédit[modifier]

Vous utilisez votre carte de crédit pour payer un bar ou un restaurant. Mais, pendant que la carte est en dehors de votre vision, la carte n'est pas seulement utilisée pour régler la facture, mais en même temps passée dans une seconde machine qui copie la piste magnétique de votre carte. La copie de la carte ou de son numéro est ensuite utilisée par une tierce partie pour acheter divers biens. Tout se passe généralement en interne, les employés utilisent eux-mêmes ces informations ou bien sont rétribués pour l'acquisition des données.

La meilleure façon de prévenir cette arnaque est de garder dans sa vision la carte de crédit. Malheureusement, dans les restaurants, vous donnez généralement votre carte au serveur qui prend votre carte et vous la ramène avec la facturette à signer. En insistant pour garder la carte auprès de vous ou en scrutant les moindres faits et gestes du serveur risque d'être très mal perçu.

Autrement, vous pouvez limiter la casse en gardant toutes les factures faites lorsque vous utilisez votre carte et en les contrôlant sur votre relevé de compte à votre retour. Reportez dès que possible à votre banque tous les achats que vous n'auriez pas fait.

Maradona[modifier]

Une personne s'approche de vous tente d'engager la conversation (souvent en anglais) concernant une affaire illégale. Juste après, deux hommes bien habillés apparaissent et vous montrent un badge qui pourrait passer pour un de la police. Ils vont vous accuser vous et la personne qui vous a accosté initialement de traiter dans une affaire louche (généralement d'échange d'argent, une plainte complètement ridicule dans ce pays où cette pratique est plus que courante). Ils demanderont à voir votre passeport et/ou votre mallette.

Ne le leur donnez pas ! Gardez vos documents et biens dans votre poche à l'abri de tout regard.

Éloignez-vous, criez ou dites-leur directement que vous ne croyez pas qu'ils sont de la police, ou demandez-leur de se rendre tous dans le salon d'un hôtel ou même directement au commissariat car vous n'êtes pas enclin à montrer votre valise ou papiers dans la rue ou une autre excuse. Ces hommes utilisent cette combine car la police ne peut pas grand chose contre les actes commis sans violence et parce que certains touristes peuvent être facilement pris au dépourvu. Ces hommes ne vous agresseront pas, en effet les peines pour les actes violents sont lourdes - ces hommes sont des professionnels, et ne se risqueront pas à un contact physique.

Cette arnaque est très courante en Roumanie, et particulièrement à Bucarest, la capitale.

École de l'art[modifier]

Vous êtes abordés dans la rue par de soi-disant étudiants en art. Ils parlent bien anglais et vous invitent à visiter leur école. Ensuite vous serez conduits à acheter un de leur travaux pour un prix excessif.

Cette arnaque se pratique en Chine, particulièrement à Pékin, Xi'an et Shanghai

Monnaie[modifier]

Dans un endroit bondé avec de longues files, on ne vous rend qu'une partie de la monnaie (Paris, Gare du Nord, Gare Montparnasse), et même, quelqu'un de mèche avec le ou la vendeuse s'énerve pour cette raison, si bien que vous ne faites pas attention à ce qui vous arrive, et quand bien même vous le feriez, vous n'osez pas déranger le ou la vendeuse une fois de plus. Jusqu'à ce que vous réfléchissiez un peu, mais là c'est trop tard... N'ayez pas peur de prendre votre temps pour recompter votre monnaie, même si on vous regarde bizarrement. Vous avez le droit de le faire.

Stars305.svg
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Conseils de sécurité