Télécharger le fichier GPX de cet article
18.6104.2Map mag.png

Laos

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Laos
Wat Mahathat - Luang Prabang 20110415-40.JPG
Drapeau
Flag of Laos.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation

Le Laos est un pays d'Asie du Sud-Est, frontalier de la Chine, du Viêt Nam, du Cambodge, de la Birmanie et de la Thaïlande.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Le Laos est un pays dont la superficie est environ la moitié de celle de la France. Il est majoritairement montagneux et sans accès à la mer.

Climat[modifier]

Histoire[modifier]

Depuis 1976, après la déroute américaine au Viêt Nam, c'est le parti communiste laotien qui gère le pays avec l'aide directe du Viêt Nam et le soutien de la communauté internationale. Effectivement, près de la moitié du budget est issu directement de la poche des contribuables étrangers, pour la plus grande partie japonais, européens et américains.

Malgré les terribles épreuves qu'ont subis les Laos suite aux massacres de civils par l'armée américaine et la destruction des villes, sites culturels et nature, suivi d'un exode massif de la population (environ un dixième) pour la France et les États-Unis, l'accueil y est remarquable de gentillesse et de simplicité.

Population[modifier]

Sa population multi-ethnique comprend majoritairement des Lao Loum, ethnie elle-même subdivisée.

Fêtes et jours fériés[modifier]

Régions[modifier]

Carte du Laos
Laos septentrional (Ban Nalan Trail, Bokeo Nature Reserve, Huay Xai, Luang Prabang, Luang Namtha, Muang Ngoi Neua, Muang Long, Muang Ngeun, Muang Xay, Nong Khiaw, Pakbeng, Phongsaly, Vieng Phoukha)
Les minorités ethniques, les montagnes et le charme de l'ancienne capitale Luang Prabang.
Laos central (Vientiane, Phonsavan, Plaine des Jarres, Tha Khaek, Tham Nong Pafa Cave , Vang Vieng, Vieng Xai)
Vientiane, la capitale la plus paisible de l'Asie du Sud-Est, et l'arrière-pays rural.
Laos méridional (Champasak, Paksé, Savannakhet, Si Phan Don)
Les plaines du Mékong, d'autres montagnes ; la région la moins visitée par les touristes.

Villes[modifier]

Des cartes touristiques [1] des principales villes du pays peuvent être achetées sur place.

Autres destinations[modifier]

  • Si Phan Don
  • Konglor et sa rivière souterraine de 7 km.
  • Plateau des Bolovens
  • Phongsaly—  Petite ville du Nord, avec quelques modestes pensions et un marché, rien de très touristique mais très authentique, la ville est le point de départ parfait pour des treks. A voir également le point culminant de la ville permet d'admirer le paysage alentour.
  • 1 Vang Vieng (ວັງວຽງ) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  En période creuse la région est sublime : multitudes grottes à visiter, descente de rivière, paysages karstiques magnifiques

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

  •      Laos
  •      Exemption de visa pour 30 jours
  •      Exemption de visa pour 15 jours
  •      Exemption de visa pour 15 jours
  •      Visa de 30 jours à l'arrivée
  •      Visa requis à l'avance

Les visiteurs ont besoin d'un visa à l'exception de ceux ayant un passeport des pays exemptés identifiés ci-dessus en vert, en bleu ou en violet. De plus, les citoyens des pays identifiés en jaune peuvent obtenir leur visa à l'arrivée au Laos à l'un des aéroports internationaux suivants : Vientiane Wattay, Luang Prabang et Pakse. Il est aussi possible de l'obtenir à plusieurs points d'entrée (voir la liste ci-dessous) se rendant au Laos ou à la gare ferroviaire Tha Naleng à Vientiane. Le visa ainsi obtenu est généralement valide pour une durée de 30 jours et peut être étendu pour 30 jours additionnels à une reprise. Tous les visiteurs doivent avoir un passeport valide pour 6 mois.

Liste des points d'entrée où on peut obtenir un visa à l'arrivée : Friendship Bridge, Nam Heuang Friendship Bridge, Boten-Mohan, Dansavan-Lao Bao, Houaysay-Chiang Khong, Thakhek-Nakhon Phanom, Nong Haet-Nam Kan, Nam Phao-Kao Cheo, Veun Kham-Dong Calor et Vangtao-Chong Mek. Si vous avez déjà un visa, vous pouvez également entrer à Napao-Chalo, Taichang-Sophoun, Pakxan-Bungkan et Xiengkok.

En avion[modifier]

Prendre l'avion depuis Bangkok, Udon Thani ou Chiang Mai.

En bateau[modifier]

L'une des voies les plus intéressantes pour entrer au Laos est la voie fluviale. Au départ de Chiang Rai, dans le Nord de la Thaïlande, on peut aisément rejoindre en h de bus la ville frontière dénommée Chiang Kong. Là, il est possible de traverser le Mékong par bac et entrer ainsi au Laos. La ville côté laotien s'appelle Houey Xai. Il est possible d'y loger sans problème.

On peut également y acheter des tickets permettant de descendre le Mékong en empruntant un slow boat, sorte de péniche couverte permettant d'accueillir environ 40 passagers. Les paysages de jungle traversés sont très beaux. Il faut deux jours pour atteindre Luang Prabang. Le bateau fait escale au soir du premier jour dans une petite bourgade dénommée Pak Beng. Divers hôtels très simples permettent de loger les passagers et de se restaurer correctement.

En train[modifier]

Depuis Bangkok (pensez à réserver) et toutes les villes thaïlandaises sur le trajet jusqu'à Nong Khai, la ville frontière.

En autocar[modifier]

Depuis Bangkok, par les bus "spécial touriste". Évitez ceux du terminal du Nord à Bangkok, sous peine de payer le voyage jusqu'à Nong Kai et de vous voir abandonner à Udon Thani. Privilégiez un bus à destination de Udon Thani, où vous pourrez prendre un autre bus. Si vous avez un visa, le bus international vous pose directement au centre de Vientiane.

Il n'existe pas de liaison directe pour un voyage transversal depuis l'Ouest de la Thaïlande.

En voiture[modifier]

Tout est possible ! Comme pour le scooter, le vélo et les promenades à pied, il est conseillé de regarder à droite, à gauche, sur les cotés et à contre sens ! Au coucher de soleil, la route est très mal éclairée et il n'est pas rare de croiser nombre rencontres sans éclairage, qu'il s'agisse de scooters, aux passager nombreux, de piétons ou de buffles. Il vous est recommandé la plus grande vigilance. On peut aussi essayer de se passer de conduire la nuit. Une règle veut qu'en cas d'accident le plus riche (en l'occurrence vous) ait tort. Généralement, seules les voitures sont assurées.

Circuler[modifier]

En bus / Bus guidés[modifier]

Il existe depuis peu un réseau de bus flexible qui vous permet de voir tout du Laos... avec deux guides, un local et un occidental ! Randonner jusqu'aux villages de montagne, faire l'expérience d'une philosophie de vie moins connue, descendre des rivières pleines de surprises, et surtout recevoir un chaleureux "Sabaïdi' ! Pour plus d'informations, visitez Bus pour Routard au Laos.

Les bus locaux sont vieux et lents mais il vous arrivera toujours quelque chose de mémorable. Les bus *VIP* sont souvent réservés aux étrangers. Ils sont plus chères, plus surs, plus confortable et souvent plus rapide. De plus, dans les centres urbains existe un service de bus de nuit longue distance. Ils sont généralement confortables.

La route est en construction depuis 2015 dans le nord du Laos afin de rallier Vientiane

En bateau / En avion[modifier]

Voyage parfois possible en bateau entre Vientiane et Luang Prabang, sinon charmantes petites croisières possibles (vérifiez la présence de bouées !).

Les avions volent souvent à vue, et beaucoup ! Sinon, ils desservent Luang Prabang et les principales villes.

En train[modifier]

Il n'y a pas de train ! La ligne qui traversera le pont de l'amitié depuis la Thaïlande sera construite sous peu. Faut-il encore savoir si elle sera limitée au fret ou si elle acceptera les voyageurs!

En moto[modifier]

On peut louer des 600 XT à Vientiane pour assez cher, mais là c'est le monde qui s'ouvre à vous, des paysages superbes, des routes de qualité sur les grands axes, des pistes digne des grands raids, et des garagistes inexistants ou totalement incompétents pour ce genre de motos--eux ne connaissent que les 110/125 Honda wave ou leur clones. À Luang prabang on peut louer des petites Hondas bien suffisantes pour faire les balades alentour.

La grande liberté si tout va bien, ou une aventure peut-être dramatique si vous tombez en panne au milieu de nulle part, ne voyagez pas seul et sans outils, mais en groupe en suivant un bus officiel si possible ( ils ont tous un ou deux militaires armés à bord - mais pas en tenue - en cas de pépin ).

On ne peut pas louer des 600 XT. Le maximum autorisé est 250 centimètres cubes.

Parler[modifier]

La langue véhiculaire est le lao, fortement semblable au thaï, quoique d'écriture bien plus simple (imaginez la moitié de l'alphabet pour écrire la même langue!). Elle fut effectivement réformée en ce sens.

Le lao est une langue de la famille thaï (ou peut-être l'inverse ?). Environ 90 % des mots sont identiques dans la région de Vientiane ; sinon de nombreux dialectes locaux se basent dessus. Apprendre le thaï pour parler au Laos n'est donc pas une folle idée d'autant que l'ensemble de la population dotée d'une télévision regarde les programmes thaïlandais (soap opéras souvent très violents) L'écriture par contre a été réformée, basée sur le thaï elle n'en a conservé que la moitié de l'alphabet, rendant son apprentissage plus "facile".

http://www.freelang.com/dictionnaire/dic-features.html

Écrire en lao sous XP avec en prime le clavier visuel pour vous aider si vous le désirez

Pour communiquer avec les autochtones ? Des dessins, des livres avec tout écrit dedans (vous n'arriverez pas à parler le lao, désolé.... c'est comme le thaï pour ceux qui connaissent). Cependant n'oubliez pas que beaucoup de laos ne savent pas lire.

Les jeunes pourront communiquer en anglais, les plus âgés en français.

Par contre, attention : si vous êtes occupés à vous moquer même à mots couverts, craignez qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous comprendre...

Acheter[modifier]

La monnaie du Laos est le kip (₭, LAK).

Taux de change LAK actuel
Google Finance: CAD CHF EUR GBP USD
Yahoo! Finance: CAD CHF EUR GBP USD
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

Si vous êtes à Luang Prabang et que vous cherchez des petites babioles, du style chargeur de pile AAA, parapluie, etc... qui ne se trouvent pas facilement en ville, vous pourrez en trouver au marché chinois (chinese market) près de l'une des deux gares routières.

N'oubliez pas de marchander au Laos, toujours avec le sourire bien sûr

Manger[modifier]

Du tom yum kai ou mou (poulet ou cochon), du pho, soupe lao excellente d'origine vietnamienne Les saucisses sont d'inspiration chinoise, un mélange de sucré et salé Les grillades sont excellentes, parfois de chien, d'écureuil ou de chauve souris lors de vente au bord de la route sur les grands axes hors de la ville (spécialité dont on vous avertit !) Les petits dessert sont très bons Luang Prabang a de nombreux restaurants très agréables le soir sur le bord du Mékong:ne pas rater l'apéro au soleil couchant. Ne pas rater la salade de Luang Prabang (cresson œufs tomates cacahuètes herbes diverses)

En dehors des grands centres urbains, les menus rarement sont traduits en anglais. Il faut souvent demander au serveur (ou se faire comprendre, l'anglais reste rare) les plats qu'ils servent car la présence d'un plat sur la carte n'assure pas sa disponibilité.

Les bus locaux font toujours un arrêt pour manger. C'est souvent le moment pour goûter un pho local. De plus, durant le trajet et les arrêt (nombreux), bon nombres de vendeuses itinérantes proposent de la nourriture bon marché (n'hésiter pas à en prendre, c'est souvent très bon).

Les laotiens mangent très épicé. Demander au cuisinier d'être raisonnable si vous voulez pouvoir finir votre plat.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le Laos est très sûr et les Laotiens sont généralement amicaux. S'ils vous invitent à prendre un verre, préparez vous à boire plus d'une Beerlao et de rentrer chez vous quelques heures plus tard dans un état second. Partir boire un verre au coucher du soleil est un plaisir, la température étant clémente. Agrémentez le tout de grillade de croupion de poulet et d'un milk shake tout comme les laotiens autour de vous !

De nombreuses discothèques à Vientiane et quelques unes ailleurs. Ici c'est un mélange entre la discothèque et le karaoké. L'ambiance est excellent et vous ne risquerez pas trop d'être importuné comme chez nous. Au niveau de la boisson c'est Johnny Walker, bière lao, Pepsi, 7up, Mirinda et Spy ; trouver autre chose est difficile.

Bémol : les discothèques ferment à 23 h 30 (sauf au Don Chan).

Se loger[modifier]

De très nombreuses guesthouses à Vientiane à partir de 5 dollars (il y en a aussi des moins chères) et une flopée d'hôtels de luxe . Hors de la capitale, ou de Luang Prabang, des guesthouses surtout, généralement très propres mais pauvrement équipées. Profitez-en, au lieu de regarder le foot, pour apprendre le lao et sortir lorsque il y a des marchés de nuit comme a Luang Prabang

Apprendre[modifier]

Les Laos désirant faire des études valables vont à l'étranger ! Suivez leur exemple sauf si vous désirez apprendre le lao.

Travailler[modifier]

Créer votre entreprise ou vous serez chômeur sans indemnisation. Travailler au Laos est quasi impossible et coûteux Peu d'emplois pour les étrangers autres que les coopérants et organisations humanitaires

Communiquer[modifier]

Téléphone, e-mail, fax, Internet, tout y est, même la poste ! Efficace à Vientiane uniquement.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 191
Ambulance : 195
Pompier : 190

Les Laotiens sont accueillants, mais si la nuit, seul dans une zone de forêt, vous vous promenez avec un caméscope à 6 000 dollars..., n'oubliez pas qu'ils gagnent souvent 30 dollars par mois.

Une petite guérilla des montagnes subsiste, que l'on pense entretenue par les expatriés Hmongs et la Thaïlande. Pourtant, elle ne constitue pas un problème pour la quasi-totalité des touristes, les zones d'intérêt étant sécurisées.

Sinon le Laos est sûr, sans surprise ni galère.

Les avions ne s'écrasent pas du tout et sont récents, les routes en saison touristique ne sont pas sujettes aux éboulements ou glissements de terrain.

Peu d'attaque et quasiment jamais envers les touristes que le gouvernement cherche à tout prix à protéger de tout.

La nourriture pour peu que l'on agisse avec discernement ne rend pas malade.

Contre les moustiques utilisez du DEET ou équivalent, car le paludisme y est résistant. Évitez la saison des pluies. Achetez-vous une moustiquaire pliante parapluie en Thaïlande au supermarché.

La circulation routière est chaotique! Avant de traverser regarder à droite et à gauche et autour de vous et surtout à contre sens ! Ici, le piéton, même sur un passage fait pour (si vous en trouvez un) et même si le feu est vert, n'est JAMAIS en sécurité, la route n'est pas sa place.

De nombreuses munitions de guerre non désamorcés sont encore présentes au Laos (notamment au sud et à la frontière Vietnamienne). Même s'il y a peu de risques, si vous vous éloignez des sentiers battus, faites preuve de prudence.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

Le paludisme, la dengue, la fièvre jaune et l'encéphalite japonaise vous guettent ! à la saison des pluies et sans antimoustique ni discernement de votre part. Le meilleur hôpital est la clinique international (au bord du Mékong) ou tout du moins c'est celui ou on vous conduira) si vous avez le choix allez vous faire soigner en Thaïlande à Udon Thani (navette médicalisée ou hélicoptère disponible) L'eau courante est impropre à la consommation elle est tout juste bonne pour se laver les dents si on la recrache ensuite éviter les zones d'eau stagnantes pour la baignade (parasites) et de même ne pas marcher autour de ces zones avec des chaussures poreuses ou d'y mettre les mains.

Respecter[modifier]

  • On ne se mouche pas à table ! très très mal !
  • On ne montre pas du pied ! très mal !
  • On respecte les personnes âgées.
  • On respecte les bouddhas.
  • On respecte la fierté nationale.
  • On respecte le parti communiste.

. On ne touche pas la tete des enfants

Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Asie du Sud-Est
Destinations situées dans la région