Télécharger le fichier GPX de cet article
-5.244739.7676Map mag.png

Afrique > Afrique de l'Est > Tanzanie > Zanzibar > Chake-Chake

Chake-Chake

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chake-Chake
Vue vers la baie de Chake-Chake
Vue vers la baie de Chake-Chake
Informations
Pays
Régions
Mer
Population
Localisation

Chake-Chake est la deuxième plus grande ville et la capitale officieuse de l'île de Pemba dans l'archipel de Zanzibar en Tanzanie.

Comprendre[modifier]

Bâtie au XVIe siècle par les Portugais, Chake-Chake fut aussi la capitale de l’éphémère République populaire de Pemba. Sans grand intérêt touristique, la ville constitue néanmoins un point central pour la visite de l'île de Pemba et un point de passage obligé si vous y arrivez par avion.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

En bateau[modifier]

Il n'y a pas de ligne régulière qui accoste à Chake-Chake mais, si vous arrivez en dhow ou avec un bateau de plaisance, il faut savoir que la jetée en béton et en très mauvais état n'est accessible que pendant la marée haute.

En transport en commun[modifier]

En venant de Mkoani, destination des transbordeurs en provenance de Zanzibar City, il faut prendre le daladala ou le basi no 603. En venant de Wete, la plus grande localité de l'île, il faut utiliser le no 606.

  • 3 Chake-Chake daladala terminus (entre la mosquée Masjid-al-Maawali et le marché public) – Terminus des madaladala et des mabasi à Chake-Chake.

En voiture[modifier]

Il est possible de louer, à l'avance, un véhicule dont la prise en charge et le retour se fera à l'aéroport de Pemba.

  • Zanzibar Rent A Car Limited Logo indiquant un lien vers le site web Nyerere Road, Kilimani (Zanzibar City), Logo indiquant un numéro de téléphone +255 24 2231990, +255 777 469146, courriel : Logo indiquant des tarifs (2016) entre 35 $ et 105 $ par jour (sans chauffeur) selon le véhicule choisi. – Location, avec ou sans chauffeur, de véhicules à transmission intégrale et de monospaces.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

L’Umoja Children's Park.
  • Distillerie d'huiles essentielles (Pemba Essential Oils distillery) Chake-Chake - Machomani Road, Logo indiquant un numéro de téléphone +255 24 2452221, courriel : Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h - 15 h 30. Logo indiquant des tarifs 3 000 TZS. – Distillerie d'huiles essentielles à partir des tiges du giroflier, des feuilles du cannelier de Ceylan, de celles d'eucalyptus, de la citronnelle et du basilic camphré. Petit magasin de vente d'huiles essentielles.
  • 1 Musée de Pemba (Pemba Museum) (à côté de l'hôpital public) Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h 30 - 16 h 30, sam.- dim. : h - 16 h. Logo indiquant des tarifs adulte : $, étudiant : $. – Situé dans un ancien fort omanais du XVIIIe siècle construit sur les ruines d'un fort portugais du XVIe siècle, ce petit musée comporte des collections ayant traits à l'histoire de l'île de Pemba et à la culture swahilie.

Pour les adeptes de l'insolite :

  • 2 Parc d'enfants de l'Unité (Umoja Children's Park) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Parc d'attractions pour les enfants datant de l'époque socialiste de Pemba et abandonné. Il est bien sûr grandement déconseillé de monter sur les anciennes attractions.


Faire[modifier]

Acheter[modifier]

  • Des épices sur le marché public à un étal que vous voyez fréquenté par les autochtones et en évitant comme la peste les marchands ambulants qui vous vendront des épices de moindre qualité voire de fausses épices.
    • 1 Marché public  – Localisation du marché quotidien.
  • Des huiles essentielles, directement à la Pemba Essential Oils distillery.

Manger[modifier]

  • Ahaabna Main Road (sur le toit de l'hôtel Le Tavern) Logo indiquant des tarifs entre 5 000 TZS et 6 000 TZS. – Cuisine locale.
  • 1 Nabahani Misufuni Street Logo indiquant des tarifs entre 1 500 TZS et 3 000 TZS. – Cuisine locale.


Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

À Chake-Chake[modifier]

  • 1 Hifadhi Hotel & Conference Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien twitter Tibirinzi Street, Logo indiquant un numéro de téléphone +255 777 418023, courriel : Logo indiquant des tarifs entre 70  (chambre single) et 122  (chambre triple). – 14 chambres. Piscine extérieure, 2 restaurants.
  • 2 Le Tavern Main Road, Logo indiquant un numéro de téléphone +255 777 429057 – Chambres avec douche mais sans eau chaude.
  • 3 Pemba Island Hotel Tibirinzi Street, Logo indiquant un numéro de téléphone +255 777 490041, courriel :  – réseau Wi-Fi accessible Restaurant-terrasse sur le toit.

Dans les environs[modifier]

  • 4 Pemba Misali Beach Resort Wesha (4,8 km à l'ouest) chambre disponible à partir de 13 h, à libérer avant 10 h. – réseau Wi-Fi accessible 39 chambres réparties dans des pavillons. 3 salles de restaurant (1 pour le petit-déjeuner et 2 avec cuisine fusion et spécialités de la mer).


Communiquer[modifier]

  • 2 Bureau de poste (Post Office) Chake-Chake - Mkoani Road

Gérer le quotidien[modifier]

Banque[modifier]

Attention que vous ne trouverez pas de distributeur automatique de billet (ATM) ni à Chake-Chake ni sur l'entièreté de l'île de Pemba depuis 2012 et la fermeture de l'agence de la Barclays Bank de Chake-Chake. Les seules façons d'obtenir des shillings tanzaniens sont soit dans une agence de voyage ou dans votre hôtel avec une commission de change assez élevée soit à la People's Bank of Zanzibar avec une commission moins élevée.

  • 3 People's Bank of Zanzibar (PBZ) , Logo indiquant un numéro de téléphone +255 24 52351, +255 24 52369 Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h - 13 h et 14 h - 17 h.

Santé[modifier]

  • 4 Hôpital public (Pemba Central region Public Hospital) Logo indiquant des horaires 7j/7 - 24h/24.
  • 5 Pharmacie (Duka la Dawa Wara) Chake-Chake - Shigiwana Road

Cultes[modifier]

  • 6 St Francis Xavier Church  – Culte catholique romain.

Aux environs[modifier]

  • Ruines de Mkama Ndume (Mkama Ndume Ruins) Logo indiquant un lien vers le site web (demander la situation exacte à l'1 école du village de Pujini , les ruines se trouvent à l'est de cette école) – Image logo indiquant que la suite indique des tarifs gratuit. Ruines d'une ancienne forteresse datée du XIIIe siècle construite au sommet d'une colline vraisemblablement par des descendants des colons venus de Chiraz. De la citadelle, qui était autrefois accessible par la mer via un canal étroit maintenant ensablé, il ne reste plus que la base du mur d'enceinte qui avait une épaisseur de un mètre et une hauteur de cinq mètres ainsi que les décombres d'une tour protégeant l'accès par le canal et un escalier montant de ce canal vers l'intérieur de la forteresse.
  • 2 Ruines de Ndagoni (Ndagoni Ruins) Logo indiquant un lien vers le site web (sur la presqu'île de Mkumbuu) – Ruines, datées desXIIIe et XIVe siècles, d'une ancienne cité dont les premières constructions datent du Xe siècle. Parmi ces ruines, celle d'une vaste mosquée, plusieurs maisons et des murs. Si vous accédez au site via le très mauvais chemin qui y mène ou par bateau via la côte sud, vous pourrez appercevoir l'3 île de Misali où, selon la légende, le célèbre pirate William Kidd aurait, en 1698, enterré un trésor.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Zanzibar