Télécharger le fichier GPX de cet article
33.6130.583333Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Kyūshū > Fukuoka (préfecture)

Fukuoka

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fukuoka
​((ja) 福岡県, Fukuoka-ken)
La tour de Fukuoka.
La tour de Fukuoka.
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Fukuoka est, avec une population de plus de 5 millions d'habitants, la préfecture la plus peuplée de l'île de Kyūshū, au Japon.

Comprendre[modifier]

Fukuoka a une histoire très ancienne et a été en contact étroit avec les voisins asiatiques du Japon, fut le site de deux invasions mongoles à la fin du XIIIe siècle ayant échoué (à cause de typhons, d'où le terme kamikaze). Son port a été largement utilisé dans l'histoire ancienne du Japon et fut le point d'entrée pour la propagation du bouddhisme.

Villes[modifier]

  • 1 Fukuoka (福岡)  – La capitale dont une partie est également connue sous le nom de Hakata. C'est la plus grande ville de Kyūshū par sa population (plus de 1.4 million). Il y a beaucoup à voir ici, et si vous ne faites que vous arrêter dans la préfecture de Fukuoka, cette ville éponyme est un bon endroit où séjourner et à visiter.
  • 2 Kitakyūshū (北九州)  – C'est la plus grande ville de Kyūshū par sa superficie (486 km²) et la 2e en population. Elle est surtout connue pour son industrie, mais il y a beaucoup plus à voir et à apprécier.
  • 3 Dazaifu (大宰府)  – Faisant partie de la région métropolitaine de Fukuoka, c'est l'ancienne capitale administrative de Kyūshū et abrite le sanctuaire Dazaifu Tenman-gū populaire et à l'atmosphère particulière.
  • 4 Kurume (久留米) – La troisième ville de la préfecture, célèbre pour son festival annuel de fleurs comprenant plus de 350 000 azalées, sa laque de bambou, le kurume-gasuri (tissu de coton indigo traditionnel), et un grand festival de feux d'artifice chaque été.
  • 5 Chikushino (筑紫野市) – Une banlieue de Fukuoka célèbre pour ses sources d'eau chaude à Futsukaichi et pour le golf avec plusieurs country clubs.
  • 6 Fukutsu (福津)
  • 7 Yanagawa (柳川) – Une jolie petite ville avec de nombreux anciens sanctuaires et demeures qui peuvent être visités via ses canaux.
  • 8 Yame (八女) – Une ville tranquille et plus traditionnelle, célèbre pour son thé vert et pour son artisanat traditionnels comme les autels bouddhistes, les lanternes et le papier japonais.

Autres destinations[modifier]

Descente en bateau du canal de Yanagawa
  • 1 Yabahita Hikosan (耶馬日田英彦山) – Un parc quasi-national comprenant le mont Hiko.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport de Fukuoka est le plus actif de Kyūshū et propose un bon nombre de vols internationaux, comme vers la Corée du Sud, la Chine et Taiwan. Il a également des vols vers quinze autres grandes villes japonaises.

En train[modifier]

Les villes de Fukuoka et de Kitakyushu se trouvent toutes les deux sur la ligne Shinkansen circulant depuis et vers Tokyo. Le réseau de la JR a plusieurs lignes à travers la préfecture, ainsi que la ligne Chikuhi allant de Meinohama dans la ville de Fukuoka à Karatsu dans la préfecture de Saga.

En bus[modifier]

  • Nishitetsu Logo indiquant un lien vers le site web  – Cette société propose des dessertes quotidiennes dans la préfecture, ainsi qu'avec Tokyo.
  • Willer Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Propose également des bus longue distance vers les grandes villes du Japon.

En bateau[modifier]

Les compagnies suivantes proposent des liaisons entre la ville de Fukuoka et Busan en Corée du Sud:

  • Camellia Line Ferry Logo indiquant un lien vers le site web
  • Beetle hydrofoil Logo indiquant un lien vers le site web

Circuler[modifier]

Les trains et les bus permettent de rejoindre presque tous les villes et villages, à l'exception de quelques zones de montagne isolées. Les taxis sont nombreux mais peuvent être chers, même selon les normes japonaises. La ville de Fukuoka également son propre métro, et Kitakyūshū a son propre réseau de chemin de fer et de monorail. Comme dans beaucoup d'autres villes japonaises, JR a le réseau le plus important, mais une autre entreprise ferroviaire privée, Nishitetsu, gère également une ligne de chemin de fer très utilisée entre la station Tenjin dans la ville de Fukuoka et Omuta, avec des trains omnibus, express et limited express (1 020 JPY pour h environ).

Manger[modifier]

La spécialité locale est le tonkotsu ramen, des ramen au bouillon d'os de porc. On le trouve facilement dans un certain nombre de stands de rue appelés yatai dans les rues dees villes de Fukuoka et de Kurume, ainsi qu'à Ramen Stadium' dans le complexe de divertissement Canal City. Les œufs de morue épicés appelés «mentaiko» sont également célèbres, même si de nos jours ils sont importés.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kyūshū
Destinations situées dans la région