Télécharger le fichier GPX de cet article
32.0224130.7765Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Kyūshū

Kyūshū

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kyūshū
​((ja) 九州)
Kyushu Region in Japan (extended).svg
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Kyushu

Kyūshū (九州, «Neuf Provinces») est la plus méridionale des quatre îles principales du Japon. Le climat y est légèrement plus chaud et plus tropical qu'à Honshū et les côtes méridionales et orientales sont régulièrement battues par les typhons chaque année. Le terrain est généralement montagneux avec des vallées très fertiles comme dans le reste du Japon, à l'exception de la grande plaine au nord de l'île où se trouvent les plus grandes villes que sont Fukuoka et Kitakyūshū.

Préfectures[modifier]

Japan Kyushu Map.png
Fukuoka (Fukuoka)
Où se trouvent les villes de Fukuoka et de Kitakyushu
Saga (Saga)
Petite et rustique, célèbre pour ses poteries et ses ruines de village préhistorique
Nagasaki (Nagasaki)
Surtout connue pour la ville éponyme de Nagasaki, une ville vallonnée avec une histoire importante - un grand port pour les étrangers alors que le Japon s'était refermé, et la cible de la 2e attaque nucléaire américaine pendant la Seconde Guerre mondiale
Oita (Oita)
Une région rurale connue pour ses sources chaudes thermales abondantes, surtout à Beppu
Kumamoto (Kumamoto)
Au centre de l'île de Kyūshū, comprenant la caldeira d'Aso, l'une des plus grandes au monde, et la belle chaîne d'îles d'Amakusa
Miyazaki (Miyazaki)
La destination des surfeurs du Japon avec de grandes plages et de grandes vagues, ainsi que la superbe gorge de Takachiho avec ses sanctuaires shintoïstes
Kagoshima (Kagoshima)
Dominée par le volcan Sakurajima, assez chaude pour cultiver la canne à sucre; faites vous enterrer sur les plages de sable chaud, ou visiter les deux célèbres îles de Yakushima et de Tanegashima
Les îles Satsunan

Les îles d'Okinawa, allant du sud-ouest du Japon à Taiwan, sont parfois considérées comme faisant partie de Kyūshū, et en fait la partie la plus au nord des îles de cette chaîne est administrée par la préfecture de Kagoshima.

Villes[modifier]

  • 1 Beppu (別府) – Une des plus célèbres villes de sources d'eau chaude au Japon, il en a plus ici que n'importe où ailleurs dans le pays
  • 2 Fukuoka (福岡) – La plus grande ville et la gare principale. Beaucoup de magasins, musées, une architecture unique, l'un des trois grand tournois de sumo…
  • 3 Kagoshima (鹿児島) – Ville du sud bordant le volcan actif Sakurajima (桜島).
  • 4 Kitakyūshū (北九州) – Ville du port principale de Kyūshū. Un château, un port historique préservé, un parc à thème sur l'espace…
  • 5 Kumamoto (熊本) – Fameuse pour son château, un des rares ayant des structures en bois d'origine ; un point de passage vers le centre de Kyūshū.
  • 6 Miyazaki (宮崎) – Une station balnéaire dans le sud de Kyūshū. Surf, golf, la petite île d'Aoshima…
  • 7 Nagasaki (長崎) – Premier port du Japon ouvert aux occidentaux, et le plus ancien Chinatown restant, également la cible d'une bombe atomique à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. De l'architecture et un temple chinois. Un parc à thème sur les Pays-Bas non loin de la ville…
  • 8 Karatsu (唐津) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Où se trouvent certaines des plus célèbres poteries de Kyūshū.
  • 9 Sasebo (佐世保) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Héberge une base de la Marine des États-Unis.
  • 10 Ōita (大分)
  • 11 Saga (佐賀)

Autres destinations[modifier]

  • 1 Mont Aso (阿蘇山) – un volcan en activité.
  • 2 Kurokawa onsen (黒川温泉) – un petit village isolé réputé pour ses bains, à moins d'une heure de voiture au nord d'Aso.
  • 3 Unzen (雲仙) – Un volcan en activité à l'est de Nagasaki.
  • 4 Yakushima (屋久島) – Une île subtropicale célèbre pour ses cèdres géants.
  • 5 Tanegashima (種子島) – Île hébergeant le programme spatial du Japon.
  • 6 Îles Amami (奄美群島, Amami guntō) – Un archipel subtropical à mi-chemin vers Okinawa.
  • 7 Kirishima (霧島錦江湾国立公園 Kirishima Kinkōwan kokuritsu kōen) – Un parc national montagneux rempli de cratères volcaniques et de sources chaudes.
  • 8 Usuki (臼杵) – Où se trouvent certaines des meilleures anciennes statues de pierre de Bouddha du Japon.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Fukuoka est le plus important aéroport international du Japon après le trio de Tokyo, de Chūbu et du Kansai et dispose d'excellentes connexions à travers l'Asie et le Japon. Tous les autres capitales préfectorales offrent également des liaisons limitées au Japon et avec quelques grandes villes d'Asie (en général Séoul et Shanghai).

En train[modifier]

La ligne Shinkansen San'yō s'étend de Osaka à Fukuoka et de nombreux trains continuent le long de la ligne Shinkansen Kyūshū jusqu'à Kagoshima. Tous les trains s'arrêtent à la gare Shinkensen Kokura à Kitakyūshū et la gare de Hakata à Fukuoka; un trajet en train depuis Tōkyō prend environ h 40 en Nozomi et coûte 23 150 JPY. Il n'y a pas de trains Hikari couvrant le trajet entier de Tokyo à Hakata; donc, avec le JR Pass, vous aurez besoin de changer de train. Vous pouvez aussi aller de Osaka à Hakata avec le JR West San'yō Pass.

Le Shinkansen Kyūshū traverse le côté ouest de l'île jusqu'à Kagoshima au sud. De nombreux trains à destination de Kagoshima commencent à Osaka, et le trajet total prend environ h 45 par Mizuho pour 22 210 JPY. Le JR passe n'est pas valable pour les trains Mizuho, mais ils sont acceptés à bord des trains Sakura qui font le voyage en h. Un trajet depuis Tōkyō (avec un changement à Osaka) prend un peu plus de h 30 et coûte environ 30 500 JPY, ajouter une heure avec le JR Pass pour un changement d'un Hikari pour un Sakura Shin-Osaka ou Okayama.

Le trajet de Hakata à Kagoshima dure environ h 20 en Mizuho et h 30/h 40 en Sakura. Il y a aussi des trains express desservant la plupart des points d'intérêt de l'île, ceux vers le sud est (Miyazaki) et le centre de l'île prenant plusieurs heures.

En bus[modifier]

Willer Express est une compagnie qui fournit des services de bus de nuit tous les jours de Nagoya, Tōkyō et Osaka vers Kyushu. Ils proposent un service de réservation en ligne en japonais, en anglais et en coréen.

En bateau[modifier]

Fukuoka est aussi le portail maritime vers la Corée du Sud via Busan en ferry, quelques compagnies de ferries (y compris la JR) exploitant l'itinéraire.

Circuler[modifier]

Le train permet d'atteindre les villes les plus importantes. Mais pour vous rendre aux endroits plus reculés, mieux vaut avoir une voiture.

En train[modifier]

Locomotive à vapeur Hitoyoshi
À l'intérieur du train de tourisme Isaburō/Shinpei

Le train est un mode de transport de choix à Kyūshū. Les trajets les plus rapides se font sur l'axe de la côte ouest, grâce au Kyūshū Shinkansen allant de Fukuoka (Hakata) à Kagoshima via Kumamoto en h 20

Circuler hors de cet axe est nettement plus lent, et se fait par des trains limited express. Notamment, la solution la plus rapide pour voyager entre les côtes est et ouest est de prendre le Shinkansen jusqu'à Kokura (Kitakyūshū) au nord ou Kagoshima au sud et de continuer avec des trains limited express.

Il y a aussi quelques lignes de trains locales pittoresques telles que la ligne JR Hisatsu (肥薩線), allant de Kumamoto à Hayato (près de Kagoshima) via Yatsushiro, qui sont considérées comme certaines des plus pittoresques au Japon; il y a sur ces lignes des trains confortables orientés tourisme, et le service est parfois effectué par des types de trains particuliers, notamment le Aso Boy allant de Kumamoto au Mont Aso et la locomotive à vapeur Hitoyoshi allant de Kumamoto à Hitoyoshi, sur de la ligne Hisatsu. Attention, depuis le séisme de Kumamoto de 2016, le trafic sur la ligne JR Hōhi est interrompu sur une portion entre Kumamoto et Aso.

Le Kyushu Rail Pass, disponible uniquement pour les visiteurs avec un visa de tourisme, permet des trajets illimités sur les lignes de la JR Kyushu, y compris le Shinkansen Kyūshū (sauf sur les trains Shinkansen San'yo vers Hakata à Fukuoka). Gardez à l'esprit que les trains Limited Express à Kyūshū sont à un prix assez raisonnable, de sorte que le forfait 3 jours ne va probablement pas vous faire économiser de l'argent sauf si vous prenez le Shinkansen ou passez beaucoup de temps dans le train.

Les prix des passes sont les suivants:

  • Nord de Kyūshū
Passe de 3 jours: 7 200 JPY
Passe de 5 jours: 9 260 JPY
  • Ensemble de Kyūshū
Passe de 3 jours: 14 400 JPY
Passe de 5 jours: 17 490 JPY

En bus[modifier]

Des bus desservent les parties de Kyūshū en dehors du réseau de chemin de fer, mais les horaires ont tendance à être très limités. Il y a aussi un système de bus d'autoroute parallèle au réseau de train, pour lequel pour pouvez réserver via un portail.

  • Passe SUNQ Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un passe de 3 ou 4 jours permettant des trajets illimités
    • Pour l'ensemble de l'île: 14 000 JPY pour 4 jours, 10 000 JPY pour 3 jours.
    • Pour le nord de Kyūshū: 8 000 JPY pour 3 jours.

Voir[modifier]

Châteaux[modifier]

Il ne reste plus sur Kyūshū de châteaux originaux, mais il y a néanmoins des reconstructions remarquables et des ruines intéressantes à explorer. Le château de KumamotoKumamoto) a été souvent été considéré comme l'un des meilleurs châteaux reconstruits du pays car ils n'ont pas uniquement reconstruit le donjon du château, mais également la plupart des autres structures du parc du château. Malheureusement, le donjon du château et de nombreuses autres structures ont été gravement endommagés lors du séisme de Kumamoto en 2016. Il est fermé depuis et les travaux de reconstruction et de restauration du château sont en cours. Il est prévu que le donjon soit prêt dès 2019, tandis que la restauration complète de tous les bâtiments et murs ne devrait pas être achevée avant les années 2030.

Le château de SagaSaga) comporte l'une des meilleures reconstructions de palais du pays. Ils ont dû obtenir une autorisation spéciale pour construire le palais à la même échelle que l'original en raison des restrictions de taille des bâtiments en bois.

Parler[modifier]

Kyushu est le foyer de dialectes japonais qui sont presque incompréhensible pour les locuteurs de japonais standard - tant et si bien qu'il a été utilisé pendant la Seconde guerre mondiale pour empêcher l'interception par les Alliés de communications japonaises. Même les locuteurs natifs japonais de Honshū ont souvent des difficultés à comprendre les conversations des habitants. Cependant, la plupart des gens sont capables de parler le japonais standard et en particulier dans les villes les plus jeunes peuvent aussi avoir une pratique décente de l'anglais.

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Kyushu est le pays du shōchū (焼酎), le fort alcool distillé japonais. Il tourne généralement autour de 25%, mais certaines variétés peut être beaucoup plus fortes. Il peut être distillé à partir de presque n'importe quoi, y compris du riz, de l'orge, du sucre brun et du sarrasin, mais Kyūshū est surtout connu pour la pomme de terre shōchū (芋焼酎 imojōchū), en particulier celle de l'ancienne province de Satsuma (aujourd'hui Kagoshima).

Aux environs[modifier]

  • Chūgoku (中国地方, chūgoku-chihō) – La région de Chūgoku, au nord sur l'île de Honshū, offre de nombreux lieux intéressants pour les voyageurs, tels que:
    • 9 Hiroshima (広島) – La première ville ayant subit une bombe atomique.
    • 10 Okayama (岡山) – Qui abrite l'un des trois jardins célèbres du Japon
    • 11 Izumo (出雲) – Avec le 2e lieu shintō le plus saint au Japon.
    • 12 Tottori (鳥取) – Avec les seules dunes de sable du Japon.
Stars310.svg
L'article de cette région est utilisable. L'article et les principales destinations de la région contiennent des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Japon
Destinations situées dans la région