Télécharger le fichier GPX de cet article
35.805833333333137.24416666667Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūbu > Gifu (préfecture) > Gero

Gero

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gero
​((ja) 下呂)
Cadre urbain à Gero Onsen
Cadre urbain à Gero Onsen
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Gero est une ville de la préfecture de Gifu, située dans la région du Chūbu, au centre de Honshū, la plus grande île du Japon.

Comprendre[modifier]

C'est une des Trois célèbres sources (日本三名泉 nihon sanmeisen), à ne pas confondre avec les « Trois grandes sources du Japon » et autres listes concurrentes. Les plus anciennes mentions imprimées aux source chaudes de la ville remontent à l'ère Engi (901-923). L'incarnation actuelle en pleine d'hôtels colossaux en béton et de bars mettant en avant des spectacles nus.

Office de tourisme[modifier]

Le petit office de tourisme de Gero se trouve près de la gare et peut vous aider à réserver si vous ne l'avez pas déjà fait avant d'arriver.

Aller[modifier]

En train[modifier]

  • 1 Gare de Gero (下呂駅, gero-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est la gare de Gero Onsen et la principale de la ville. Elle se trouve sur la ligne JR Takayama. Le moyen le plus simple de rejoindre Gero Onsen depuis la côte sud de Honshū est de prendre le Shinkansen jusqu'à Nagoya, puis de là le train limited express Wide View Hida. Depuis Tokyo, le trajet prend environ h 30 avec un Shinkansen Nozomi (14 180 JPY). Si vous avez un Japan Rail Pass, prenez un train Shinkansen Hikari (h en tout). Gero est à h 30 de Kyoto en prenant un Shinkansen Nozomi jusqu'à Nagoya (9 430 JPY en tout). Si vous venez en trains locaux depuis Nagoya, cela prendra environ h 30 avec un changement à Gifu et parfois à Mino-Ota (2 270 JPY).
Si vous décidez de prendre uniquement des trains locaux depuis Tokyo (ex: si vous avez un Seishun 18 Ticket), vous devrez partir très tôt le matin, ou passer la nuit à un arrêt intermédiaire étant donné que le trajet pour Gero prendre environ h: en partant vers h vous arriverez après 16 h avec pas moins de 5 changements (sans Seishun 18, 7 880 JPY).

Quelque soit le choix que vous faites pour venir, les vues sur la vallée et la rivière de Hida au dessous en approchant de la gare de Gero sont spectaculaires.

Circuler[modifier]

On peut parcourir Gero onsen à pied, mais si vous avez des bagages importants faire appel à un taxi ou au transport de votre logement sera préférable. La gare se trouve sur la rive sud de la rivière, alors que la plupart des hôtels se trouve de l'autre côté du long pont au nord.

Voir[modifier]

Il y a des belles vues sur les montagnes sur le chemin vers Gero, quelques temples assez ordinaires et une attraction:

  • 1 Village gasshō (合掌村, gasshō-mura) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (depuis la gare, à 05 min/150 JPY de bus une fois par heure, à environ 650 JPY en taxi ou 20 min à pied) Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h, dernière entrée à 16 h 30, fermé au jour de l'an et exceptionnellement. Logo indiquant des tarifs entrée: adultes 800 JPY, enfants 400 JPY. – Un village de type traditionnel avec des maisons au toit de chaume gasshō-zukuri (« maison aux mains jointes », dont la pente des toits empêche l'accumulation de neige). Au moins une des maisons est authentique, ayant été construite au milieu du XVIIIe siècle et ayant été déplacée ici pour éviter d'être submergée par un barrage. Vous pouvez y peindre de la poterie et fabriquer du papier, et ils vont enverront par courrier votre œuvre pour un montant supplémentaire. Il y a des expositions sur les festivals traditionnels et un musée des statues de chiens-gardiens (狛犬, koma-inu) utilisées dans les sanctuaires.

Faire[modifier]

Un bain clairement visible par les passants du pont, mais gratuit.
  • Onsen  – Comme vous pouvez vous attendre dans une ville thermale, l'attraction majeure de Gero est de se baigner dans les sources chaudes.
    • Passe Yu-meguri Tegata (湯めぐり手形) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs 1 300 JPY. – Un moyen simple d'en essayer plusieurs est d'acheter ce passe, un amulette de bois vendue un peu partout à Gero. Elle vous donnera accès à 3 sources chaudes de votre choix parmi 20. Vous pouvez l'utiliser à votre rythme, votre passe étant tamponné à chaque visite.
    • Bains de pied (足湯, ashiyu)  – Ils sont populaires à Gero étant donnés que les eaux sont réputées pour leurs propriétés curatives. Enlevez juste vos souliers et asseyez-vous en trempant vos pieds. On trouve plusieurs bains gratuits à travers la ville, dont le bain de pied de Venus devant l'hôtel Shirasagi avec une statue de la déesse pas vraiment couleur locale.
    • 1 Notenburo (野天風呂) (côté ouest du pont, accès par le côté sud) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Un bain de plein-air sans équipement proprement dit et clairement visible par les passants sur le pont au-dessus, mais c'est gratuit.

Gero est également très populaire pour voir la floraison des cerisiers au printemps et les couleurs des feuillages d'automne à cause de son emplacement dans les montagnes.

Acheter[modifier]

  • Sarubobo (さるぼぼ) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Litt. « bébé singe ». C'est le souvenir le plus populaire de Gero (et de la région d'Hida en général), un petite amulette rouge sans visage à capuche.

Manger[modifier]

  • Tomato-don (トマト丼)  – Ce bol à la tomate est un plat favori dans plusieurs établissements à travers la ville.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Gero a plusieurs auberges haut-de-gamme où vous pouvez vous baignez dans le luxe à flanc de montagne sans avoir besoin d'aller de bain en bain à travers la ville.

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Takayama (高山) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 40 min-h 10 en train sur la ligne JR Takayama) – Avec son architecture préservée de l'ère Edo et son excellent musée de plein air aux maisons biens préservées.
  • 2 Shirakawa-gō (白川郷) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un des plus beaux villages du Japon Célèbre pour ses maisons traditionnels gasshō-zukuri, patrimoine de l'UNESCO.
  • 3 Gifu (岐阜) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale de la préfecture.


Routes via Gero
ToyamaHida-Takayama N JR Takayama icon.png S  GifuJR Tokaido icon.png


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Gifu (préfecture)