Télécharger le fichier GPX de cet article
36.366666139.116666Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Gunma

Gunma

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gunma
​((ja), 群馬県, Gunma-ken)
Mont Shibutsu et marais de Ozegahara
Mont Shibutsu et marais de Ozegahara
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Gunma est une préfecture japonaise, située dans la région de Kantō, sur Honshū la plus grande île du Japon. Sa frontière se trouve se trouve à 60 km du centre de Tokyo.

Comprendre[modifier]

Gunma une région rurale du Japon ayant des sources chaudes, un parc de safari et beaucoup de possibilités de randonnée. On dit que la préfecture a la forme d'une grue en vol, et donc il y a une carte (tsuru mau katachi no gunma-ken) dans le Jōmō Karuta (un jeu de carte japonais). Elle est célèbre pour son puissant «karakaze» (vent sec) dont le souffle descend des Alpes japonaises pendant la plus grande partie de l'hiver mais n'apporte que peu de neige.

Pour les fans d'anime, Gunma est aussi l'endroit où se déroule l'anime de course automobile «Initial D». En général, les femmes japonaises sont fortes et sont appelés «Kakaa-tenka», ce qui veut dire que ce sont elles qui portent la culotte dans un couple.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

Chūmō (中毛) - Centre de Gunma[modifier]

  • 1 Maebashi (前橋) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale.
  • 2 Shibukawa (渋川) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le nombril du Japon.

Saimō (西毛) - Ouest de Gunma[modifier]

  • 3 Takasaki (高崎) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Plaque tournante ferroviaire et foyer des poupées Daruma.
  • 4 Tomioka (富岡) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une petite ville connue auprès des Japonais pour sa fabrique de soie, un site de l'UNESCO Logotype du Patrimoine mondial. Il y a également le Gunma Safari Park.
  • 5 Fujioka (藤岡) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Où se trouve le mont Sakura, célèbre pour sa floraison des cerisiers en hiver.

Tōmō (東毛) - Est de Gunma[modifier]

  • 6 Kiryū (桐生) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Usines de pachinko, architecture d'avant-guerre et porte vers les gorges et vallées du haut de la rivière Watarase.
  • 7 Isesaki (伊勢崎) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville de Gunma connaissant la plus grande croissance. Très multiraciale selon les canons japonais avec des immigrants brésilien, péruvien et indien/pakistanais.
  • 8 Midori (みどり) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à coté de Kiryū) – Une petite ville nouvelle, foyer du Musée d'art Tomihiro, un musée dédié à un artiste paraplégique, Tomihiro Hoshino.
  • 9 Ōta (太田) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Où se trouve le quartier général de Subaru et le «petit Brésil» du Japon. Il y a également la Gunma Kokusai Academy (une école enseignant en anglais).
  • 10 Tatebayashi (館林) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une petite ville célèbre pour ses azalées et le Bunbuku-chagama (chien viverrin-bouilloire).

Hokumō (北毛) - Nord de Gunma [modifier]

  • 11 Kusatsu (草津) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (en bus; trop long en voiture et pas de gare ferroviaire) – Une station thermale, un fabuleux endroit pour les touristes. Foyer du Yubatake, un spectacle où l'eau est éclaboussée à l'aide de grandes pagaies en bois. Fréquent et populaire auprès des touristes, une bonne opportunité de photo.
  • 12 Minakami (みなかみ) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Sources chaudes et sports de plein air (escalade, randonnée, rafting, …)
  • 13 Numata (沼田) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Autres destinations[modifier]

  • 1 Parc national d'Oze (尾瀬国立公園, Oze Kokuritsu Kōen) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le plus grand marais de montagne sur l'île principale de Honshu au Japon.
  • 2 Parc national de Jōshin'etsukōgen (上信越高原国立公園 Jōshin'etsu-kōgen Kokuritsu Kōen) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le deuxième plus grand parc national au Japon.

Parler[modifier]

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Les deux aéroports de Tokyo, deux des plus importants du Japon, se trouvent à environ h en train ou en autocar de la préfecture.

  • 1 Aéroport international de Narita Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km à l'est de Tōkyō, dans la ville de Narita) – La principale porte d'entrée internationale du Japon.
  • 2 Aéroport international de Tokyo-Haneda (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'arrondissement d'Ōta dans le sud-est de Tokyo) – C'est le 2e aéroport le plus fréquenté d'Asie, malgré une majorité de vols domestiques. Les vols internationaux comprennent Francfort, Munich, Paris, Londres, Los Angeles, Seattle et Toronto.

En train[modifier]

Si il est très facile d'y aller en train, les dessertes à l'intérieur de la préfecture sont très limitées, en particuliers dans les parties nord et ouest.

Le Shinkansen Jōetsu, allant de Tokyo à Niigata, traverse Gunma. Le Shinkansen Hokuriku (Nagano) suit le même itinéraire jusqu'à Takasaki avant de bifurquer. Pour un accès plus lent mais bien moins cher, la ligne Shōnan-Shinjuku est reliée à la ligne Takasaki allant à Takasaki.

Voyager vers la partie Est de la préfecture est légèrement plus compliquée pour ceux qui ne sont pas familier avec le réseau ferroviaire japonais. Depuis les gares de Maebashi ou de Shin-Maebashi, un voyageur peut changer pour la ligne Ryōmō pour se déplacer à travers la préfecture jusqu'à Kiryū. Partant directement de Tokyo, la compagnie Tōbu fournit la majeure partie de l'accès à l'Est de Gunma depuis leur station centrale de Asakusa. Avec les trains limited express Ryōmō (aux bandes rouges et blanches, à ne pas confondre avec la ligne JR Est du même nom), il en coûte 2 230 JPY pour rejoindre les gares d'Ōta, de Shin-Kiryu ou d'Akagi; ce sera le même prix pour aller à Isesaki ou à Shin-Isesaki sur la ligne Isesaki. Notez que ces trains partagent la même ligne jusqu'à la gare d'Ōta et utilisent les même voitures. Des trains locaux sont également disponible pour 1000-1 200 JPY, pour h de plus en général.

En voiture[modifier]

Gunma a la plus grande proportion de propriétaires de voitures de toutes les préfectures du Japon et c'est le moyen de transport préféré. On trouve des locations de voiture à travers la préfecture pour ceux qui y sont familiers, mais pour les touristes les plus accessibles sont celles sur la partie Est de la gare de Takasaki.

Une fois dans la préfecture, l'autoroute Kan-Etsu suit un axe nord-sud à travers la préfecture, parallèle à la Route nationale 17 (gratuite mais au trafic important), et permet de rejoindre les préfectures de Saitama et de Niigata. Depuis l'Est, l'autoroute Kita-Kantō circule depuis la préfecture de Tochigi, parallèlement à la Route nationale 50.

Pratiquement toute la signalisation est bilingue dans Gunma, même dans les zones les plus éloignées.

Circuler[modifier]

Faire[modifier]

  • Kusatsu est une région à onsen très relaxante. Achetez des souvenirs comme de l'essence de bain Yunohana.
  • Aller skier dans la zone volcanique active du mont Shirane.

Acheter[modifier]

Takasaki est le foyer des poupées daruma, un porte chance japonais modelées d'après le sage bouddhiste Bodhidharma. Selon la tradition populaire, il s'assit pour méditer si longtemps que ses jambes s'atrophièrent et se détachèrent, d'où la forme d'œuf de la poupée (en japonais, les bonhommes de neige sont appelés yuki daruma, litt. «daruma de neige»). Quand vous en achetez une, il est de coutume de faire un vœux et de peindre un œil, puis de peindre l'autre si le vœux se réalise.

Il y a des champs de lavande à Numata et Tatebayashi. De bons endroits où se ressourcer.

Manger[modifier]

Gunma est célèbre pour ses produits de blé d'hiver. On dit que les nouilles udon de Mizusawa sont parmi les meilleures du Japon. Tsumagoi est connu pour sa production de choux verts. Gunma est une large productrice de negi (longs oignons verts). Le Shimonita negi est connu à travers le pays pour sa saveur sucrée et pour sa texture douce et glissante une fois cuisiné (super pour le nabe). Shimonita est également célèbre pour le konnyaku, une substance gélatineuse faite à partir de racine de konjac. Le konnyaku n'a lui-même que peu de saveur mais absorbe celle des sauces et des soupes. Il n'apporte que peu de calories et donc est un aliment de régime populaire.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kantō
Destinations situées dans la région