Télécharger le fichier GPX de cet article
36.36573140.47050Map mag.png

Mito

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Mito
​((ja) 水戸)
Art Tower Mito
Art Tower Mito
Informations
Pays
Région
Lac
Cours d'eau
Superficie
Population
Fuseau
Localisation
Site officiel

Mito est la capitale de la préfecture d'Ibaraki, dans la région du Kantō, au Japon. Elle se trouve dans le centre d'Ibaraki.

Comprendre[modifier]

Quand Tokugawa Ieyasu unifie le Japon, en 1603, et établit le shogunat Tokugawa, avec son quartier général à Edo (aujourd'hui Tokyo), il installe les membres de son propre clan Tokugawa comme chefs de Mito et de seulement deux autres domaines, les actuelles Nagoya et Wakayama. Ces trois branches (connues sous le nom de Gosanke 御三家) étaient éligibles à la succession, au cas où un shogun régnant ne pourrait avoir d'héritier. Ils étaient donc parmi les plus fidèles aux Tokugawa. Cependant, l'École de Mito (et ses érudits confucéens, farouchement chauvins) contribua également à redéfinir la nation japonaise, en fournissant la base idéologique au renforcement de la puissance impériale, pendant la restauration Meiji et ses suites.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport d'Ibaraki (IATA: IBR, ICAO: RJAH, 茨城空港, ibaraki kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Ouvert, en mars 2010, sur le site d'une base de la Force d'aérienne d'auto-défense japonaise. Situé à environ 80 km de Tokyo, il a pour vocation à être un aéroport secondaire de ceux de Haneda et Narita. Les dessertes actuellement comprennent plusieurs villes chinoises, Taiwan, Vietnam, les Philippines et diverses villes des autres régions du Japon. Cet aéroport est fortement recommandé si vous êtes à proximité d'une de ces villes, mais l'accès à Mito depuis l'aéroport de Narita reste assez facile.
    • Depuis l'aéroport d'Ibaraki, des bus conduisent à la gare d'Ishioka (40 min, 600 JPY ), où se fait la liaison avec la ligne ferroviaire JR Joban, en direction d'Ueno, à Tokyo (une heure, 2 900 JPY en Limited Express), et à la gare de Mito (h, 1 100 JPY ), où se prennent les trains se dirigeant vers le nord.
  • 2 Aéroport international de Narita (IATA: NRT, 成田空港 narita-kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à près de 70 km au nord de Tōkyō, dans la ville de Narita)—  Le plus important aéroport international du Japon.
    • Ligne de bus Rose (ローズライナー rōzu rainā) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires environ h. Logo indiquant des tarifs 2 900 JPY .—  Depuis Narita, ces bus gérés par les compagnies Chiba Kōtsū, Ibaraki Kōtsū et Hitachi Dentetsu, assurent la liaison avec l'échangeur Mito-Oarai, la gare ferroviaire de Mito, celle de Katsuta et Hitachi. Il y a neuf départs quotidiens allant à la gare de Mito.
  • 3 Aéroport international de Tokyo-Haneda (IATA: HND, 東京国際空港 tōkyō kokusai kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'arrondissement de Ōta)—  C'est le 2e aéroport le plus fréquenté d'Asie malgré qu'une majorité de vols soit domestiques. Les vols internationaux comprennent Francfort, Munich, Paris, Londres, Los Angeles, Seattle et Toronto.
    • Bus Airport Limousine Logo indiquant des horaires environ h. Logo indiquant des tarifs 3500 h.—  De l'aéroport de Haneda, ces bus partent pour Mito toutes les heures, mais seulement l'après-midi et le soir.
    • Autrement, il est possible de prendre le train de la ligne de Keikyū, en direction de Shinagawa, puis la ligne JR Yamanote ou la ligne Keihin-Tohoku, vers Ueno, où l'on récupère un train pour Mito (h - h, 2 600 JPY à 4 600 JPY , selon le train utilisé, voir En train).

En train[modifier]

  • 4 Gare de Mito (水戸駅, mito-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  La ligne JR Jōban part de la gare d'Ueno, à Tokyo, et va à Sendai. Les trains Limited Express partent d'Ueno pour Mito toutes les 30 min, durant la journée : les trains Super Hitachi partent à l'heure juste et les trains Fresh Hitachi partent à l'heure et demie. Le trajet coûte 4 420 JPY (gratuit avec le Japan Rail Pass) et prend 65 à 75 min, en fonction du nombre d'arrêts effectués par le train. Les trains locaux effectuent le voyage en deux heures, au prix de 2 210 JPY . Des dessertes locales pour Mito partent d'Ueno deux à trois fois par heure.

En autocar[modifier]

Mito est à environ h de bus de la gare de Tokyo. Les tickets coûtent 2 080 JPY aller ou on peut acheter un aller-retour auprès du conducteur pour 3 900 JPY . Comme il n'y pas de possibilité de réserver une place, assurez-vous d'arriver tôt à la gare routière pour vous assurer d'avoir un siège si vous avez besoin de prendre un bus spécifique. Si vous avez du temps, les bus partent au moins deux fois par heure de la gare de Tokyo et toutes les 10 min pendant les heures de pointes en semaine. Les sièges et la trajet sont confortables et on peut emporter un bagage dans le car, donc pour la plupart des gens près de la gare de Tokyo et sans Rail Pass, l'autocar est sûrement le meilleur choix pour aller à la gare de Mito. Si vous venez de l'aéroport, n'allez pas à Tokyo mais prenez directement le bus pour Mito comme décrit dans la section « En avion ».

Circuler[modifier]

La gare de Mito une gare importante des lignes JR Jōban et JR Suigun et de la ligne privée Kashima. Mito a également plusieurs autres gares:

  • sur la ligne Jōban : Kairakuen (gare ouverte uniquement durant la saison de la floraison des pruniers), Akatsuka, Uchihara
  • sur la ligne Kashima : Higashi Mito, Tsunezumi

Le système de bus, à Mito comme dans le reste du Japon, est très compliqué, mais, une fois son organisation maîtrisée, il est très utile. La plupart des zones est desservie plusieurs fois par heure par les bus. Le bus pour le Kairakuen part du terminal 6, du côté nord de la gare routière de Mito. Les cartes sans contact Suica et Pasmo ne sont pas valides ici: les bus Ibaraki Kōtsū de Mito ont leur propre carte rechargeable « Ibappi ».

Des taxis sont toujours disponibles, et le prix moyen de la course est 660 ¥.

La principale attraction touristique, le Kairaku-en, est à une demi-heure de marche facile de la sortie sud de la gare de Mito. Il suffit de marcher vers la rivière (Sakuragawa), prendre à droite en restant sur la rive droite et continuer le long de la rive nord (rive doite) du lac. En avril, l'ensemble de la promenade se fait sous les cerisiers en fleurs. On pourra aussi observer les oiseaux aquatiques.

La meilleure manière de se déplacer est, de loin, la bicyclette. Mito est proche de la rivière Naka, qui descend en sepentant de collines peu éloignées vers la mer voisine. D'excellentes pistes cyclables existent, au sommet des berges, et permettent des randonnées plaisantes, avec de beaux aperçus sur les exploitations rizicoles de la plaine fluviale. C'est aussi le moyen de gagner la plupart des destinations en évitant les tracas de la circulation.

Voir[modifier]

Villa Kobuntei à l'intérieur du jardin Kairaku-en
  • 1 Jardin Kairaku-en (偕楽園) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 29-244-5454 Logo indiquant des horaires 1 avr.-15 sep. : h - 19 h ; 16 sept.-31 mars : h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 200 JPY .—  Un des trois meilleurs jardins du Japon, son principal argument étant ses 3 000 pruniers qui fleurissent en février et en mars. De plus, le jardin comprend aussi un réseau de sentiers passant au travers de groupes de hauts cèdres et de bambous, et près d'azalées rouges comme des flammes et de buissons de trèfles blancs. Selon la saison, on peut également observer la floraison des camélias, des magnolias et des cerisiers. Si la vue à l'intérieur du japin est par elle-même assez impressionnante, celles sur le lac Semba et le parc sont spectaculaires lors de la floraison des cerisiers en avril.
    • 2 Kobuntei (好文亭) Logo indiquant un lien vers le site web (à l'intérieur du Kairaku-en) Logo indiquant des tarifs 200 JPY .—  Cette résidence de samouraï de style ancien bien préservée vaut le coup d'être vue, avec ses belles boiseries naturelles, ses toits de chaume, ses portes de papier peintes à la main, son jardin qui l'entoure et sa belle vue depuis ses étages supérieurs.
  • 3 Tokiwa Jinja (常磐神社) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à la porte sud du Kairaku-en.) Logo indiquant des horaires semaine : h 30 - 15 h 30 ; vacances et festival de la prune : h - 16 h.—  Ce large sanctuaire shinto est dédié aux seigneurs du clan de Mito Tokugawa Mitsukuni (1628-1700), connu sous le nom de Mito Kōmon, et Tokugawa Nariaki (1800-1860).
    • 4 Giretsukan (義烈館) (sur le terrain de Tokiwa Jinja) Logo indiquant des tarifs 300 JPY .—  Ce petit musée abrite un tambour taiko sur roues, un ancien et large canon (ou mortier) sur roues de bois, un arbre généalogique des shoguns Tokugawa et de leurs coursins Mito, environ 400 volumes de l'histoire japonaise compilée par l'école de Mito, et d'autres objets datant de l'époque glorieuses des samouraïs de Mito. Peu d'indications et pas de brochure en anglais.
  • 5 Seizansō (西山荘) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Hitachiōta-shi, Arajuku-chō, 590 Logo indiquant des horaires h - 16 h, dernière entrée 30 min avant. Logo indiquant des tarifs 780 JPY , enfants 580 JPY .—  La dernière résidence du samouraï de l'ère Edo Mitsukuni Tokugawa, qui vécut jusqu'à un vieil age après avoir voyagé à travers le Japon sous le nom de Mito Kōmon. Ce site offre une variété de vues pittoresques, dont des cerisiers en fleurs au printemps et des érables flamboyants avec leurs feuilles rouges et jaunes en automne.
  • 6 Fondation artistique de Mito (水戸芸術館, mito geijutsukan ; Art Tower Mito) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Gokenchō, 1 Chome—  Fondée par la ville en 1988 pour commémorer le 100e anniversaire en tant que ville en 1989, sa tour en spirale s'élève à 100 m au dessus de la place de l'ATM. Populaire auprès des habitants en partie à cause de sa proximité avec la gare de Mito, elle est sensée symboliser le mouvement du passé vers le futur et de la tradition à la création.
  • 7 Kōdōkan (弘道館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au nord-est de la gare ferroviaire, à min à pied) Logo indiquant des tarifs 200 JPY .—  L'ancienne école Han (un établissement d'enseignement pour samouraï) fondé en 1841 par Noriaki Tokugawa, le même seigneur local à l'origine des jardins Kairaku-en. L'école a été fermée en 1871, après la Révolution Meiji, mais la plupart des bâtiments ont survécu et furent désignés patrimoine national d'une grande importance.

Faire[modifier]

  • Festival Kōmon (水戸黄門まつり mitokōmon matsuri) Logo indiquant un lien vers le site web (à la rue commerçante du centre-ville et au lac Semba) Logo indiquant des horaires chaque année au premier week-end entier d'août.—  Ce festival d'été a vu le jour en 1961 (36 de l'ère Shōwa). On peut voir des feux d'artifices non-seulement dans le ciel, mais aussi comme beaux reflets sur le lac.

Acheter[modifier]

  • Cracker goût nattō—  C'est un cadeau-souvenir populaire, le nattō étant une spécialité locale.

Manger[modifier]

Mito nattō enveloppé dans de la paille
  • Nattō (納豆)—  Mito est célèbre pour son nattō, un aliment célèbrement odorante et gluante faite de haricots de soja fermentés. On ne l'apprécie pas du premier coup et même de nombreux japonais (en particulier du Kansai) le détestent.
    Yoshiharadenchū
  • Yoshiharadenchū (吉原殿中)—  C'est un gâteau de riz japonais couvert d'un sirop.

Si vous cherchez seulement parmi les choix avec un accès facile, la gare de Mito en a plusieurs à petit et moyen budget, et le centre commercial Mito-Uchihara AEON (en dehors de la gare d'Uchihara, à 10 min de la gare de Mito) a environ 40 établissements comprenant une douzaines de restaurants et une aire de restauration.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]


Routes via Mito
Iwaki ← Takahagi ← Hitachi ← Katsuta N JR JJ line symbol.svgS  TsuchiuraKashiwaUeno
Iwaki ← Takahagi ← Hitachi ← Tokai ← N Joban Expwy Route Sign.svg S  TsuchiuraTokyo
TochigiMokaKasama N Kita-Kanto Expwy Route Sign.svg N  FIN



Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Ibaraki