Télécharger le fichier GPX de cet article
47.0359-72.2404Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Rivière-à-Pierre
L'église Saint-Bernardin-de-Sienne
L'église Saint-Bernardin-de-Sienne
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Localisation
Site officiel

Rivière-à-Pierre est une localité atypique de la Moyenne-Batiscanie située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans la municipalité régionale de comté de Portneuf, dans la région administrative de la Capitale-Nationale, au Québec. Cette municipalité du bouclier canadien au plein coeur des Laurentides s'avère scindée en deux par le cours de la rivière à Pierre laquelle coule dans sa dernière partie vers l'ouest pour aller se déverser dans la rivière Batiscan.

Rivière-à-Pierre s'avère la seconde municipalité en importance en termes de superficie dans la MRC de Portneuf. Ce territoire municipal couvre un vaste territoire montagneux et forestier, comptant plus de 200 lacs. Cette localité comporte un territoire de 537,95 km2 dont 514,01 km2 terrestres, où y résident 584 habitants et environ ? résidents saisonniers.

L'économie de cette municipalité se caractérise par son industrie centrée sur l'exploitation des bancs de granit. Les tailleurs de pierre se spécialisent dans la coupe du granite à flanc de montagne. Les autres activités économiques sont la sylviculture, l'agriculture et les activités récréotouristiques (villégiature, chasse et pêche, excursions en VTT ou autoneige, observation de la flore et de la faune, la baignade, le vélo).

Rivière-à-Pierre constitue la voie d'accès aux terres publiques (côté nord) qui sont exploitées par le gouvernement du Québec. Considérant son vaste couvert forestière, cette municipalité est un paradis des activités récréotouristiques relatives à la foresterie: camping, chasse et pêche, observation de la flore et de la faune, navigation de plaisance, villégiature... Par ailleurs, les territoires administrés par la Zone d'exploitation contrôlée Batiscan-Neilson et la Réserve faunique de Portneuf chevauchent le territoire de la municipalité de Rivière-à-Pierre.

Dans cette municipalité plusieurs chalets sont offerts en location. La route 367 qui relie Saint-Raymond et Notre-Dame-de-Montauban, passe dans la partie sud du village de Rivière-à-Pierre.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Le territoire de la municipalité de Rivière-à-Pierre fait partie de la Batiscanie (bassin hydrographique), car sa partie ouest est traversée par la rivière Batiscan. Le village de Rivière-à-Pierre est enclavée entre les montagnes d'origine précambrienne.

La rivière Batiscan[modifier]

La rivière Batiscan coule du nord au sud sur 196 km en partant du lac Édouard en Mauricie. Elle se déverse dans le fleuve Saint-Laurent à Batiscan. Le village est situé au nord-ouest d'un segment de cette rivière.

La rivière à Pierre[modifier]

La rivière à Pierre est un affluent de la rive est de la rivière Batiscan. Elle coule dans les territoires non organisés du Lac-Blanc (canton de Neilson) et de Linton (canton de Tonty), ainsi que dans la municipalité de Rivière-à-Pierre dans sa partie inférieure. Elle recueille la décharge de la rivière Blanche au village de Rivière-à-Pierre, puis continue vers l'ouest en serpentant grandement jusqu'à son embouchure.

La rivière Blanche[modifier]

Prenant sa source au lac Blanc, la rivière Batiscan coule dans le territoire non organisé du Lac-Blanc et dans la municipalité de Rivière-à-Pierre, dans la MRC de Portneuf. Son bassin versant couvre 203 km2. Son embouchure est située près de l'église, au village de Rivière-à-Pierre.

Économie[modifier]

À la fin du XIXe siècle, le principal vecteur du développement économique a été l'exploitation forestière; le cours de la rivière Batiscan permettait alors de transporter par flottaison des billots jusqu'aux moulins en aval. En sus, le chemin de fer permettait de transporter les travailleurs, l'approvisionnement, les outils et d'y transporter le bois. L'extraction du granite des montagnes autour du village a enclenché un développement signicatif dès la fin du XIXe siècle. Au XXIe siècle, les principales vocations économiques du territoire de Rivière-à-Pierre sont les activités récréotouristiques (villégiature, camping, chasse et pêche, VTT, autoneiges), la sylviculture, l'agriculture et quelques commerces locaux.

Histoire[modifier]

La colonisation de la "mission Canon Bois" débute en 1880 où l'on y pratique l'agriculture et l'exploitation forestière. Le tronçon ferroviaire arrive au village de Rivière-à-Pierre en 1885. Plusieurs travailleurs du chemin de fer s'établissent à Rivière-à-Pierre. Les lots de terre sont alors attribués à de nouveaux colons. En 1885, la route est aménagée entre Notre-Dame-des-Anges et Rivière-à-Pierre.

Les registres d'état civil du presbytère de la paroisse St-Bernardin-de-Sienne commencent en 1890. La mission Canton Bois est dorénavant désigné municipalité de Canton Bois. En 1898, le pont Martineau est érigé, soit à 200 m. au sud du pont Voyer actuel. En 1907, un pont couvert est construit face à l'église. La mission se transforme en paroisse en 1908; l'église est construite en 1909 et le presbytère en 1910.

En 1928, la compagnie d'électricité est constituée pour exploiter le barrage hydro-électrique aux chutes de la Marmite. En 1934, à la suite d'une commande du gouvernement fédéral, une croix monolithique en granite est façonnée par les tailleurs de pierre. Elle est transportée jusqu'à Québec par le train; puis sur une barge jusqu'à Gaspé où elle a été plantée pour commémorer le 400e anniversaire de l'arrivée de Jacques-Cartier en Nouvelle-France.

Le collège St-Georges a été construit en 1938. En 1942, la compagnie Internationale de Papier lança ses opérations à Rivière-à-Pierre. Le pont de la Victoire a été construit en 1945. En 1947, la Shawinigan Water and Power acheta la compagnie d'électricité. Cette même année, la tour à feu a été construite et la municipalité acheta la première pompe à incendie. Le pensionnat de Rivière-à-Pierre cessa d'opérer en 1970.

En 1998, la piste multifonctionnelle S.P.J.C"/Piste cyclable l'été est aménagée sur l'emprise de la voie ferrée. En hiver, cette voie est utilisée comme sentier pour les motoneigistes.

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

  • De Montréal (259 km, h 56 min), prendre l'autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu'à Trois-Rivières ; l’autoroute 55 Nord, jusqu'à la rivière Saint-Maurice; la route 153 Nord, en passant par Saint-Tite, Sainte-Thècle, Hervey-Jonction et Lac-aux-Sables où il faut emprunter le chemin de la Traverse jusqu'au village de Notre-Dame-des-Anges; puis la route 367 vers le nord-est, en passant par le hameau Rousseau, jusqu'au village de Rivière-à-Pierre.
  • De Québec (92 km, h 17 min), prendre l'autoroute 440 et l'autoroute 40 en direction Ouest jusqu'à Saint-Augustin-de-Desmaures; puis prendre la route 367 vers le nord-ouest, en passant dans Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, en contournant par le nord le lac Sergent, en traversant le village de Saint-Raymond, le village de Saint-Léonard-de-Portneuf, jusqu'au village de Rivière-à-Pierre.

Circuler[modifier]

Stations-service et bornes de recharge[modifier]

  • Coopérative de solidarité alimentaire de Rivière-à-Pierre 294 rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-0101 – Ce magasin alimentaire offre aussi l'essence, le diesel et le propane.
  • Gare Via Rail Logo indiquant un lien vers le site web 470 rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 888-842-7245 Logo indiquant des horaires Le départ des trains sont : 12 h 34 lundi et mercredi, 13 h 29 vendredi, 12 h 40 mardi et jeudi, 15 h 40 dimanche. – Les tables de pique-nique près de cette gare ferroviaire sont fabriqués en granit.

Voir[modifier]

  • 1 Parc des Chutes de la Marmite Logo indiquant un lien vers le site web 1, chemin St-Laurent (Suivre la rue Principale (vers le nord-est) sur 4,4 km au nord-est du village de Rivière-à-Pierre.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2117 ext 7, courriel : Logo indiquant des tarifs Gratuit. – Les Chutes de la Marmite s'avèrent un attrait touristique majeur à Rivière-à-Pierre. En 1920, un barrage hydroélectrique y a été aménagé afin d'alimenter en électricité le territoire de Rivière-à-Pierre, principalement les industries. Ce parc comporte un magnifique sentier pédestre (niveau facile) s'étirant sur un km. Ce parc en pleine nature dispose de tables à pique-nique et des aire de collations.
  • 2 Centre d'interprétation du granite Logo indiquant un lien vers le site web 835, rue Principale (en face de la mairie qui est située au 830, Principale), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2112, courriel : Logo indiquant des horaires Ouvert durant la saison estivale. – Aménagé en 2003, ce centre d'interprétation a pour mission de faire connaître aux visiteurs l’exploitation, la transformation et le marché du granite. Il raconte aussi des bribes de l'histoire du granite de Rivière-à-Pierre. Malgré qu'il existe douze type de granites dans les carrières de Rivière-à-Pierre, seulement certains types de granites font l'objet d'une exploitation industrielle présentement. Le granite de Rivière-à-Pierre est connu mondialement pour ses propriétés.
  • 3 Église catholique Saint-Bernardin-de-Sienne Logo indiquant un lien vers le site web 605 rue de l'Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2115, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – Église de confessionnalité catholique. Beaucoup de matériaux de cette église sont en granit : marches, la chaire pour les homélies, etc.
  • Cimetière Saint-Berdardin-de-Sienne 605 rue de l'Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-337-2517 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Les monuments du cimetière sont généralement en granit.
  • Le Belvédère de l'O.T.J. 110, rue des Loisirs (derrière le terrain de l'O.T.J.) (Emprunter l'escalier situé près des terrains de l'O.T.J.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2930 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Ce belvédère s'avère un poste d'observation présente un magnifique panorama sur le village de Rivière-à-Pierre.
  • Croix du centenaire Logo indiquant des tarifs gratuit. – Croix en granite érigée au village lors des festivités du centenaire de Rivière-à-Pierre.

Faire[modifier]

  • 1 Réserve faunique de Portneuf Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 800-665-6527 – Jadis, le territoire actuel de la Réserve de Portneuf était constitué de terres publiques louées à des clubs privés. Les premières démarches auprès du gouvernement provincial pour constituer la Réserve de Portneuf s'étirèrent sur quatre ans, en commençant au début des années 1960. En 1995, la Réserve de Portneuf est transférée à la juridiction de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). Couvrant une superficie de plus de 775 km2, cette réserve faunique accueille annuellement près de 85 000 jours-utilisateurs. Cette affluence touristique apporte plusieurs milliers de dollars pour la région en retombées économiques. Sur le territoire de cette Réserve, l'on observe des forêts mixtes à prédominance de feuillus. Ces forêts sont surtout constituée de bouleaux, d’érables, de sapins et d’épinettes. Cette réserve compte 375 lacs et 11 rivières (incluant la rivière Batiscan). La flore et la faune sont variées. Ce territoire faunique est utilisé sur quatre saisons. La faune aquatique inclut l’omble de fontaine (la truite mouchetée), la truite grise (touladi), l’omble chevalier, le maskinongé et la truite moulac. La faune terrestre compte notamment l’orignal, l’ours noir, le loup, le coyote, le renard, le castor, la martre, le raton laveur et le lièvre. La faune ailée comprend notamment la gélinotte huppée, le tétras du Canada, le hibou et le héron bleu qui nichent en forêt ou vivent aux abords des plans d’eau. La Réserve faunique est doté d'un camping comptant 50 emplacements, et offre 45 chalets lesquels ont une capacité de 2 à 14 personnes.
  • 2 Piste multifonctionnelle Logo indiquant un lien vers le site web 96, avenue Saint-Jacques (Gare située au village de Rivière-à-Pierre.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-337-7525, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – Les démarches d'établir une piste multifonctionnelle sur l'emprise de la voie ferrée désaffectée du CN, entre Rivière-à-Pierre et St-Gabriel-de-la-Jacques-Cartier, ont été commencé en 1993 grâce aux initiatives plusieurs personnes. L'objectif était d'aménager une piste multifonctionnelle pour y pratiquer le vélo en été et la motoneige dans la saison hivernale. La MRC de Portneuf et la MRC de la Jacques-Cartier se sont portés acquéreur de l’ancienne voie ferrée auprès du CN. Finalement, en 1998, cette piste multifonctionnelle a été ouverte au public. Aujourd'hui, cette piste compte 68 kilomètres de sentier en pleine nature. Les cyclistes et les marcheurs peuvent y admirer divers paysages de la nature sauvage. La municipalité a procédé à l’aménagement des bordures de la piste cyclable. Un poste d’accueil avec toilettes permanentes a été aménagé par la municipalité. En sus, plusieurs entreprises actives à Rivière-à-Pierre dans l'extraction et la finition du granite ont participé à l’aménagement du poste d’accueil notamment en fabriquant des tables de granite pour les visiteurs. L’inauguration du terminus de Rivière-à-Pierre s'est déroulée en juillet 1998. La Société de la piste Jacques-Cartier/Portneuf (SPJCP) a été constitué en 1994 comme organisme à but non lucratif, avec mission de faire la gestion et l'entretien du Parc régional linéaire Jacques-Cartier/Portneuf. Les visiteurs peuvent consulter la carte interactive sur Internet. Cette piste comporte plusieurs dizaines de tables de pique-nique, des restaurants, des gîtes d'hébergement, des aires de repos, des toilettes et abreuvoirs. Elle comporte aussi des panneaux d'information signalant des attraits.
  • L'O.T.J. de Rivière-à-Pierre 110 rue des Loisirs, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2930 – Zone de terrains de jeux de Rivière-à-Pierre. L'O.T.J. a été officiellement créé le 2 août 1961. En 2016, le Carnaval en était rendu à sa 56e édition.

Acheter[modifier]

  • Coopérative de solidarité alimentaire de Rivière-à-Pierre 294 rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-0101 – Magasin alimentaire complet. Mets préparés. Bière et vin. Cette coopérative offre aussi des espaces à louer: VTT, motoneiges, meubles...

Manger[modifier]

Restaurants[modifier]

  • 1 Casse-croûte au Bois Rond 311, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2121 – Repas sur place. Commandes à emporter. Menu de style casse-croute.
  • 2 Auberge Chez Zacharie Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook 101, rue Commerciale (Au village de Rivière-à-Pierre), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-0003, +1 418-654-5002 (textos) – Relais de motoneiges et de VTT. Restaurant familial saisonnier de 42 places. Table d'hôte. Sièges en terrasse. Commandes pour emporter. Location de chambres. Service de repas aux chambres. Un bar de 34 places avec foyer.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Chalets, gîtes et auberges[modifier]

  • 1 Auberge Chez Zacharie Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-0003, +1 418-654-5002 (textos), courriel :  – L'auberge offre 11 chambres aux visiteurs dont 4 doubles. Relais de motoneiges et de VTT. Restaurant familial saisonnier. Location de chambres. Bar de 34 places avec foyer, grand écran et boissons variées. La terrasse comporte 20 places.
  • 2 Domaine Lac Labbé Logo indiquant un lien vers le site web 708, rue du Lac-Labbé (À partir du village de Rivière-à-Pierre, prendre la rue de l'Église Est (vers le nord); tourner à gauche à la rue du Lac Vert ; tourner à gauche à la rue du Lac-Labbé.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-1223, courriel :  – Le chalet Le Bourgeois (10 personnes, max. 8 adultes) s'avère une large maison avec deux suites séparées. Le chalet Le Manoir (6 personnes, max. 4 adultes) est une maison à aire ouverte avec une vue panoramique sur le lac Labbé.

Camping[modifier]

  • 3 Réserve faunique de Portneuf Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 800-665-6527 – La Réserve faunique de Portneuf est administrée par la SÉPAQ. Elle comporte près de 150 lacs et 11 rivières dans les six secteurs d'hébergement : Travers, Lapeyrère, Desrochers, Rivière-à-Pierre, Bellevue et Talbot. Les visiteurs peuvent pratiquer plusieurs activités : pêcher, chasser, skier, glisser, patiner, faire de l'observation de la flore et de la faune, faire du camping ou se baigner.

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Parcs municipaux[modifier]

  • Parc municipal Lacrouzette , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-323-2112 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Ce parc comporte un gazébo, des balançoires pour adultes et pour enfants ainsi que des aires de jeux.

Aux environs[modifier]

  • 1 Réserve faunique de Portneuf Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La Réserve faunique de Portneuf est administrée par la SÉPAQ. Elle comporte près de 150 lacs et 11 rivières dans les six secteurs d'hébergement : Travers, Lapeyrère, Desrochers, Rivière-à-Pierre, Bellevue et Talbot. Les visiteurs peuvent pratiquer plusieurs activités: pêcher, chasser, skier, glisser, patiner, faire de l'observation de la flore et de la faune, faire du camping ou se baigner.
  • 2 Zec Tawachiche Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zec située principale dans la municipalité de Lac-aux-Sables (secteur d'Hervey-Jonction), et en partie dans les territoires non organisés de Lac-Masketsi et lac-Lapeyère. Cette zone est située au sud de la zec de la Bessonne. Les rivières Tawachiche et Tawachiche Ouest traversent son territoire. Cette zec de la Moyenne-Mauricie est populaire pour les activités récréotouristiques.
  • 3 Zec de la Rivière-Blanche Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La zec de la Rivière-Blanche est une zone d'exploitation contrôlée située dans le territoire non organisé du Lac-Blanc, dans la MRC de Portneuf, en Haute-Batiscanie. Cette zec offre des infrastructures et des services pour la pratique des activités récréotouristiques telles la chasse, la pêche, le camping, les activités nautiques, les expéditions en forêt en VTT ou autoneige... Son seul poste d'accueil est situé aux "Chutes de la Marmite" à 4,4 km au nord-est du village de Rivière-à-Pierre.
  • 4 Saint-Léonard-de-Portneuf Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Rivière-à-Pierre, prendre la route 367 vers le sud-est, jusqu'au village de Saint-Léonard-de-Portneuf.) – La municipalité de Saint-Léonard-de-Portneuf a une vocation économique surtout agricole et forestière. Néanmoins, les activités récréotouristiques (villégiature, chasse & pêche) se sont développés significativement au XXe siècle. Le Festival du lin s'est tenu jusqu'en 2007. Ses principaux attraits touristiques sont la Page Eau claire qui est réservée uniquement à la baignade. Le Centre vacances Lac Simon est un centre de loisirs et de sports pour les rencontres sociales en famille ou entre amis. La Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf traverse le village, en étant aménagée sur l'ancienne emprise ferroviaire s'étirant sur 68 km entre Rivière-à-Pierre et St-Gabriel-de-Valcartier. Un centre de ski de fond comporte 25 kms de sentiers balisés répartis en cinq sentiers.
  • 5 Notre-Dame-de-Montauban Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir de Rivière-à-Pierre, pour se rendre au village Notre-Dame, prendre la route 367 (route Rousseau), jusqu'au village de Notre-Dame. Pour se rendre au village de Montauban-les-Mines, poursuivre par la rue Principale (route 367), jusqu'au village de Montauban-les-Mines.) – Notre-Dame-de-Montauban s'avère une paroisse rurale pittoresque comportant deux villages: Notre-Dame-des-Anges et Montauban-les-Mines. La villégiature et le camping sont développés grâce à ses lacs, à la rivière Batiscan et au sentier national. Le Parc des Chutes de Montauban comporte un sentier et une terrasse surélevée permettant d'admirer la Chute du Neuf (en amont du village de Notre-Dame) sur la rivière Batiscan. Ce parc a été aménagé en 1979 afin de souligner le centenaire de la municipalité de Notre-Dame-de-Montauban. La navigation de plaisance sur environ huit kilomètres est possible sur la rivière Batiscan, entre la Chute du Neuf et la Chute du Huit.


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Capitale-Nationale