Télécharger le fichier GPX de cet article
47.514444444444-64.918055555556Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Canada > Provinces atlantiques > Provinces maritimes > Nouveau-Brunswick > Côte acadienne > Péninsule acadienne > Tracadie-Sheila

Tracadie-Sheila

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tracadie-Sheila
Panorama de Tracadie-Sheila
Panorama de Tracadie-Sheila
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Préfixe téléphonique
Localisation
Site officiel

Tracadie-Sheila est une ville acadienne du Nouveau-Brunswick au Canada.

Comprendre[modifier]

Tracadie-Sheila est une ville située sur la Péninsule acadienne dans le comté de Glouchester dans le Nord-Est du Nouveau-Brunswick.

Histoire[modifier]

Depuis juillet 2014, la ville est regroupée au sein de la municipalité régionale de Grand Tracadie-Sheila, la première municipalité du genre au Nouveau-Brunswick, avec 18 districts de services locaux (DSL) ainsi que des parties de deux autres. La ville de Tracadie-Sheila était elle-même née de la fusion de la ville de Tracadie et du village de Sheila ainsi que de l'annexion de certains territoires non organisés limitrophes en janvier 1992. Donc officiellement, aujourd'hui la ville de Tracadie-Sheila est dissoute et forme plutôt deux quartiers de Grand Tracadie-Sheila.

La ville fut célèbre pour son lazaret qui accueillait des malades atteints de la lèpre de toute l'Amérique du Nord jusqu'au début du XXe siècle. Le bâtiment n'existe plus de nos jours, mais un musée situé à l'académie Sainte-Famille en relate l'histoire.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Parler[modifier]

La principale langue de Tracadie-Sheila est le français. En fait, selon la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, la langue officielle y est le français puisque moins de 20% de la population y parle anglais.

Voir[modifier]

L'académie Sainte-Famille
L'église Saint-Joseph et Saint-Jean-Baptiste
  • Académie Sainte-Famille Rue du Couvent – Édifice en bois de quatre étages de style colonial construit entre 1910 et 1912. Comprend une exposition portant sur la léproserie. Il est reconnu en tant que lieu historique provincial.
  • Église Saint-Joseph et Saint-Jean-Baptiste Rue Principale – Église catholique de style néogothique construite de 1926 à 1949. En face de l'église, se trouve un monument aux familles fondatrices installé en 1984. Sur le même terrain, se trouve monument au père Lafrance.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Bathurst
  • Caraquet
  • Shippagan
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Péninsule acadienne