Télécharger le fichier GPX de cet article
46.46813311.315002Map mag.png

Trentin-Haut-Adige

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > Italie > Italie du Nord-Est > Trentin-Haut-Adige
Aller à : navigation, rechercher

Trentin-Haut-Adige
​((it) Trentino-Alto Adige - (de) Trentino-Südtirol - (lld) Trentin-Südtirol)
Prati in Pusteria.JPG
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Langues officielles
Autre langue
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Trentin-Haut-Adige/Tyrol du Sud est une région autonome d' Italie du Nord-Est.

Comprendre[modifier]

La région couvre une superficie de 13 607 km2 et est bordée par la Lombardie, la Vénétie, la Suisse et l'Autriche. Elle est composée de la province de Trente et de celle de Bolzano. La Vetta d'Italia est le point le plus septentrional de l'état italien.

En plus de l'italien, dans la région du Tyrol du Sud, la majorité parle allemand, tandis qu'à Val Gardena, Val Badia et Val di Fassa, le ladin est également parlé.

Régions[modifier]

Trentino-Alto Adige travel regionsIT.png
Trentin
Haut-Adige
Aussi connu comme Tyrol du Sud et sous la forme officielle Province Autonome de Bolzano-Haut-Adige

Villes[modifier]

  • 1 Trente Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  capitale de la région, chef-lieu de province autonome, place du Duomo, Duomo, Musée diocésain, Musée Historique de Trente, Tridentum Sotterranea, Aquarium, Palais Tabarelli, château-musée du Buonconsiglio, MART, MUSE, jardin botanique alpin
  • 2 Rovereto Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  MART, forteresse
  • 3 Bolzano Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  chef-lieu de la province autonome, Duomo, Musée archéologique du Haut-Adige, Museion, église des Dominicains, église de Gries.
  • 4 Merano Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Station thermale internationale,Promenades d'été et d'hiver, Promenade Tappeiner, Sentier de Sissi, Duomo, rue Portici, château princier, jardins du Castel Trauttmansdorff avec Touriseum.
  • 5 Bressanone (Brixen) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Val Pusteria, Duomo, palais épiscopal, musées.
  • 6 Brunico (Bruneck) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  musée.
  • 7 Vipiteno (Sterzing) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  cascade de Stanghe, le Monde des Mines, châteaux.

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Le seul aéroport de la région est celui de Bolzano, d'où partent des vols à destination de Milan et de Rome.

  • 1 Aéroport de Bolzano

En voiture[modifier]

Autoroute Autostrada A22 Italia.svg du Brenner.

En train[modifier]

  • La région est traversée du sud au nord par la ligne de chemin de fer de première importance et de portée internationale du Brenner qui unit l'Italie péninsulaire avec le monde germanique et les autres États d'Europe.
  • Ligne d'intérêt inter-régional Trente - Venise, connue sous le nom de chemin de fer de la Valsugana.
  • D'autres lignes desservent les principales vallées de la région.

Circuler[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Les produits du terroir local: charcuterie, pommes, petits fruits, prunes de Dro, légumes biologiques, brocolis de Torbole, polenta, fromages, huile d'olive du Haut-Garde, vins, bières, jus de fruit et sirops artisanaux, eaux minérales, spumante Ferrari de Trente, grappa. Les produits artisanaux locaux: objets sculptés en bois, céramiques, objets en cuivre, en fer battu, en laiton, en étain, vêtements sudtyroliens typiques,(attention aux produits d'importation).

Manger[modifier]

Comme ses voisins, le Trentin profite d'une production agricole de qualité pour proposer de nombreuses recettes à base de légumes ou de céréales: on retrouve ainsi la polenta et les gnocchis. L'élevage fournit beurre et fromage, abondamment utilisés en cuisine; citons notamment le fromage pestolato, parfumé au poivre et à la grappa trentine, la toselà, fromage moelleux à pâte fraiche, le puzzone di Moena et la spressa delle guidicarie, fromage typique des alpages. Parmi les charcuteries et viandes, on distingue le speck du Trentin, les moretti, saucisses mûries en ajoutant de l'anis des bois, les mortandele, boulettes de porc à consommer crues ou cuites, la carne salada, tranches de bœuf mises en saumure avec du laurier, du poivre noir, des baies de genévrier, de l'ail et du romarin, aussi bon cru que cuit, le pontesel, goulasch du Trentin, la truite marinée et des gibiers.

Dans le Haut-Adige (Tyrol du Sud), l'influence de l'Autriche toute proche est très nette, ce qui donne une cuisine typiquement montagnarde, simple et robuste: beaucoup de charcuterie (würstel, speck), de gibiers, de soupes, le gröstl, une tourte aux pomme de terre et à la viande, les canederli, boulettes à base de pain rassis, de speck, farine, oignon, ail et œuf, les raviolis schlutzkrafen, les schlutzer, raviolis à base de farine de seigle, le bauernschmaus, choucroute, des légumes comme les pommes de terre ou la choucroute (crauto). Les fromages évoquent également leurs voisins germaniques, jusque dans leurs noms: sterzinger, almkaese. En dessert, l'influence autrichienne se retrouve dans le strudel et la sachertorte, mais les amateurs du Trentin-Haut-Adige se régaleront des fruits de culture d'excellente qualité comme les pommes et les châtaignes, mais aussi sauvages (baies), ainsi que des tartes aux fruits.

En matière de vins , les deux provinces proposent leur lot de rouges (marzemino, teroldego, casteller, merlot, cabernet, guncina, caldaro, lagrein, vernatsch) ou de blancs (nosiola, vernaccia, sylvaner, terlano, traminer, gewürztraminer, müller thurgau, chardonnay, pinot bianco, pinot grigio, vino santo trentino), tout à fait honorables. Les autres boissons proposées sont les bières artisanales, les eaux minérales locales, les jus de fruit et sirops artisanaux locaux, la grappa trentine, les eaux-de-vie et liqueurs locales.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sécurité[modifier]

SOS Police Secours: 113 Intervention d'urgence des carabiniers: 112 Pompiers: 115 Urgences sanitaires: 118 SOS Feux de forêt: 1515 Secours routier de l'ACI: 803 116

Aux environs[modifier]

En Italie du Nord:

-Dolomites Vénètes: Cortina d'Ampezzo, Belluno -Monte Grappa -Bassano del Grappa -Vicence -Vérone -Lac de Garde vénète

-Parc National du Stelvio -Lac de Garde lombard -Valteline.

En Autriche:

-Innsbruck -Zillertal -Ötztal -Abbaye de Stams -stations de sports d'hiver

  • Tyrol oriental

-Lienz

-Bad Gastein -Route du Grossglockner -stations de sports d'hiver

-Route du Grossglockner -stations de sports d'hiver

En Suisse:

-Saint-Moritz -Davos -Chur -stations de sports d'hiver.

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Italie du Nord-Est
Destinations situées dans la région