Télécharger le fichier GPX de cet article
44.46.63Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vallée de l'Ubaye
La rivière Ubaye à La Condamine-Châtelard
La rivière Ubaye à La Condamine-Châtelard
Information
Pays
Région
Ville principale
Cours d'eau
Altitude minimale
Altitude maximale
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Bureau d'information touristique
Localisation
Site touristique

La vallée de l'Ubaye est située dans le Nord-Est du département des Alpes-de-Haute-Provence, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans le Sud-Est de la France.

Comprendre[modifier]

Géographie de la vallée[modifier]

La vallée de l'Ubaye se situe à l'extrême nord-est du département. Son sommet est l'aiguille de Chambeyron (3 412 mètres d'altitude), sur la commune de Saint-Paul-sur-Ubaye. Le climat est montagnard, avec des influences méditerranéennes.

Elle comprend treize communes, mais la communauté de communes en comprend 14, Pontis étant incluse mais n'étant pas orientée côté Ubaye mais côté Durance, au droit du lac de Serre-Ponçon au milieu de communes haut-alpines.

Histoire de la vallée[modifier]

La vallée a été habitée depuis la Préhistoire et est rattachée à l'Empire romain par Auguste, dans les Alpes cottiennes. La ville de Barcelonnette a été fondée au XIIIe siècle.

La vallée est rattachée à la France en 1713 par le traité d'Utrecht, et à la Provence. Elle était pourtant deux fois plus peuplée qu'actuellement (plus de 16 000 habitants contre 7 700).

Son désenclavement arrive courant le XIXe siècle par la construction de la route nationale 100, devenue route départementale 900 dans les années 1970.

Informations[modifier]

  • Communauté de communes de la Vallée de l'Ubaye Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Cette intercommunalité, l'une des premières créées dans le département (fin 1992), comprend 14 communes.
  • Offices de tourisme de l'Ubaye Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter  – La vallée de l'Ubaye compte quatre offices de tourisme (Barcelonnette, Jausiers, Pra-Loup et Le Sauze) et un syndicat d'initiative (Larche).

Villes[modifier]

La vallée correspond peu ou prou au périmètre de la communauté de communes, Pontis exclu car orienté vers le département voisin des Hautes-Alpes (autour de Savines-le-Lac) :

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Par autocar[modifier]

  • Lignes express régionales PACA (LER PACA) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 821 202 203 – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite La région PACA exploite les lignes express régionales, notamment les lignes 30 (vers Gap) et 34 (vers Digne) desservant la vallée entre Le Lauzet et Barcelonnette.

En avion[modifier]

  • Aéroport de Marseille Provence  – Vols internationaux.
  • Aéroport de Nice Côte d'Azur  – Vols internationaux.
  • 1 Aérodrome de Barcelonnette Saint-Pons – Cet aérodrome accueille des vols privés.

En voiture[modifier]

Depuis Paris ou Lyon, emprunter les autoroutes A6 et A7 jusqu'à Valence-Sud, puis suivre la direction de Gap, ou encore à partir de Lyon, les autoroutes A43 et A48 vers Grenoble puis Gap par la route nationale 85 ; puis suivre Barcelonnette par les routes départementales 900B et 900.

Depuis Marseille, emprunter l'autoroute A51 (payante) jusqu'à La Saulce, puis suivre la direction de Barcelonnette par la route nationale 85 et les routes départementales 942, 900B et 900.

Depuis Nice et la Côte d'Azur, deux routes permettent de gagner la vallée par les cols, toutefois fermés en hiver : par la vallée de la Tinée et le col de la Bonette (routes métropolitaines 6202, 2205 et 64 puis route communale débouchant à Jausiers), par la vallée du Var et le col de la Cayolle (route métropolitaine puis départementale 6202, 2202 et 902, et arrivant dans la vallée par Uvernet-Fours).

Depuis Coni (Cuneo), la route départementale 900 permet d'accéder à la vallée d'un affluent, l'Ubayette, par le col de Larche, ouvert toute l'année.

En train[modifier]

Aucune liaison ferroviaire ne dessert la vallée de l'Ubaye, même si elle a failli être desservie depuis Gap. Les gares les plus proches sont à Gap, Chorges et Embrun. Des correspondances sont assurées vers les communes de la vallée.

Circuler[modifier]

La route des Grandes Alpes[modifier]

La route des Grandes Alpes emprunte une partie de la vallée de l'Ubaye. Correspondant en grande partie à la route départementale 902 (anciennement route nationale 202, sauf entre Barcelonnette et La Condamine, assurée par la RD 900, ancienne route nationale 100), elle franchit deux cols marquant la limite de la vallée ainsi que de ses affluents.

Les cols de la vallée[modifier]

Les cols permettant d'accéder à la vallée de l'Ubaye ne sont pas tous ouverts toute l'année.

  • 1 Col de Vars Logo indiquant un lien wikipédia Saint-Paul-sur-Ubaye / Vars (par D 902 après La Condamine-Châtelard) Logo indiquant des horaires toute l'année. – Ce col, à 2 108 mètres d'altitude, à la sortie de la vallée de l'Ubaye, marque l'entrée dans le Queyras, en entrant dans la commune de Vars.
  • 2 Col de Larche (Colle della Maddalena) Logo indiquant un lien wikipédia Larche (par D 900 direction Coni) Logo indiquant des horaires toute l'année. – À une altitude de 1 991 mètres, ce col transfrontalier est franchi par la route départementale 900. De l'autre côté, l'entrée dans le Piémont permet de gagner Coni.
  • 3 Col de la Bonette Jausiers / Saint-Dalmas-le-Selvage (par route communale à Jausiers, direction Nice) – Ce col, à plus de 2 700 mètres d'altitude, sépare les vallées de l'Ubaye de celle de la Tinée, et constitue une porte d'entrée des Alpes-Maritimes par la route métropolitaine 64.
  • 4 Col de la Cayolle Logo indiquant un lien wikipédia Uvernet-Fours / Entraunes (par D 902 direction Guillaumes) – Ce col est franchi par la route des Grandes Alpes, à 2 326 m d'altitude, et marque la limite de la vallée du Var.
  • 5 Col d'Allos Logo indiquant un lien wikipédia Uvernet-Fours / Allos (par D 908 direction Allos) – Ce col est franchi par la route départementale 908, à 2 250 m d'altitude, et marque la limite du Haut-Verdon.

Les autres routes[modifier]

La circulation peut s'avérer difficile en hiver (il est conseillé de s'équiper de chaînes à neige ; des aires de chaînage ont été aménagées à proximité des montées comme à la sortie de La Condamine-Châtelard, sur la RD 900).

Acheter[modifier]

  • Peu de supermarchés
  • Nombreux magasins de sports au pied des stations

Manger[modifier]

  • Spécialités montagnardes servies dans certains restaurants

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • Hôtels à prix moyen, mais un quatre étoiles à Jausiers

Aux environs[modifier]

  • Digne-les-Bains (par D 900) – Chef-lieu du département
  • Gap  – Ce chef-lieu du département limitrophe des Hautes-Alpes est pourtant plus proche.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Alpes-de-Haute-Provence