Télécharger le fichier GPX de cet article
14.6308-60.9918Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Antilles > Petites Antilles > Îles du Vent > Antilles françaises > Martinique > Le Lamentin

Le Lamentin

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Lamentin
L'aéroport international Aimé Césaire
L'aéroport international Aimé Césaire
Informations
Pays
Région
Mer
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Code postal
Localisation
Site officiel

Le Lamentin est une localité située en Martinique.

Comprendre[modifier]

La commune se nomme ainsi car les berges de la rivière la Lézarde étaient fréquemment visitées par les lamantins, aujourd'hui disparus des Petites Antilles. Un jour, un lamantin a été retrouvé échoué sur les berges de la rivière et depuis la commune porte ce nom. On peut d'ailleurs aujourd'hui en voir une très belle représentation sous la forme d'une statue devant la mairie de la commune.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport est situé sur le territoire de la commune du Lamentin. Il est connecté à Fort-de-France via l'Autoroute A1. Il est également accessible du sud de l'île via la RN 5.

Aéroport Compagnies aériennes Destinations
  • LIAT
  • Air France
  • Cubana de Aviacion
  • Cuba
  • Air Caraïbes
  • Air Antilles Express
  • Air Canada
  • Montréal
  • Air Transat
  • Montréal
  • XL Airways
  • Paris (Charles-de-Gaulles)
  • Corsair
  • Paris (Orly)

Circuler[modifier]

La ville du Lamentin est desservie par le réseau de transports urbains Mozaïk qui dessert aussi les villes de Fort-de-France, Schœlcher et Saint-Joseph.

Voir[modifier]

  • 1 L'église Saint Laurent du Lamentin  – Érigée à la fin du XVIIe siècle, l'église Saint Laurent (rue Schoelcher) a pris son allure actuelle au XIXe et au XXe siècle. L'église Saint Laurent renferme des vitraux protégés sur l'inventaire national portant la signature des artisans d'art Dagran (Bordeaux) et Maumejean (Hendaye et Paris), ces derniers ornant à droite et à gauche les autels de Saint Joseph et de la Vierge. De part et d'autre du porche, deux toiles monumentales du Père Arostéguy (1887-1956), auteur de nombreux portraits et scènes religieuses en Martinique comme en Guadeloupe, qui évoquent ici la mise au tombeau et la résurrection du christ (1955). À l'extérieur, les charmantes fontaines de la place de l'église (en dessous du quartier Calebassier) furent inscrites en 1995 sur l'inventaire supplémentaires des monuments historiques.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Martinique