Télécharger le fichier GPX de cet article
33.833333333333132.76666666667Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Shikoku > Ehime > Matsuyama

Matsuyama

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matsuyama
​((ja) 松山)
Bains publics de Dōgo Onsen
Bains publics de Dōgo Onsen
Informations
Pays
Régions
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Matsuyama (松山, littéralement montagne des pins), est la capitale de la préfecture d'Ehime, Japon. Provinciale, mais accueillante pour les voyageurs, et plaque tournante des affaires et du shopping au sein du calme paresseux de la campagne, Matsuyama a beaucoup à offrir en termes de littérature curieuse et biens culturels.

Comprendre[modifier]

Avec 515 000 habitants, Matsuyama est la plus grande ville de Shikoku, bien qu'elle soit toujours nettement plus somnolente que les villes de taille comparable sur l'île principale du Japon. La ville est située dans un bassin formé par l'écoulement des rivières Ishite et Shigenobu, et nichée entre la chaîne de montagne d'Ishizuchi au sud et Takanawa au nord. Le centre de la ville est la gare Matsuyama-shi (松山市駅, "Shieki" pour faire court), au sud de château de Matsuyama, qui sert de plaque tournante pour les tramways, les bus locaux et la ligne de train privée Iyotetsu. La gare JR Matsuyama est à une courte promenade à l'ouest.

Le climat de Matsuyama est globalement doux et tempéré - un peu doux en été, avec la plupart des précipitations se produisant à la fin de printemps et presque pas de neige en hiver. Cependant, l'attraction vedette de la ville — Dōgo Onsen (道後温泉) — permet de passer un bon moment en toute saison, attirant les passionnés de sources chaudes et tout comme les néophytes . Ce bain public est vraisemblablement le plus ancien du Japon, une allégation renforcée par sa mention dans le deuxième livre le plus ancien de l'histoire japonaise, Nihon Shoki (720 après JC).

Cependant Dōgo et ses environs sont mieux connus pour leurs places dans un autre livre japonais classique, Botchan (1906). Le célèbre romancier Natsume Sōseki (夏目漱石) a écrit Botchan alors qu'il vivait et travaillait à Matsuyama en tant que professeur. Bien que la région n'apparaissent pas bien dans la description du féru d'Edo, la ville célèbre néanmoins cette relation avec une variété d'événements et d'expositions.

L'ami et le mentor de Sōseki, Masaoka Shiki (正岡子規), était un natif de Matsuyama et l'un des quatre grands maîtres du haïku. Né dans une famille de samouraï de classe inférieure, Shiki a eu une enfance modeste. Merci à son éducation et à un oncle dans la fonction publique, Shiki a pu entrer à l'université impériale de Tokyo pour étudier la philosophie et la politique, et devint plus tard un journaliste couvrant la guerre russo-japonaise. Sa carrière littéraire débuta quand il commença à critiquer l'emblématique auteur de haïkus de la période Edo, Matsuo Bashō, et à louer Yosa Buson, dont il jugea le travail bref mais raffiné. Shiki est considéré pour avoir revitalisé la poésie japonaise et la modernisation de ses thèmes, rendant ainsi le verset court une fois de plus pertinent pour la culture japonaise moderne.

Les bastions de fierté littéraire de Matsuyama s'étalent sur plusieurs siècles, et de nombreuses attractions de la ville célèbrent cet héritage avec une joie sans borne. Dans les mots d'un natif, évoquant un personnage de Botchan (pas la pop star américaine): "Nous n'avons pas de geisha - nous avons Madonna!".

Information touristique[modifier]

  • Ehime Prefectural Information Center (EPIC) (愛媛県国際交流センター) Logo indiquant un lien vers le site web 1-1 Dogo Ichiman (Tram ou bus Iyotetsu vers Minamimachi/Kenminbunka Kaikan Mae), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-917-5678 Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h 30 - 17 h. – Accès Internet, salles d'étude et location de vélos. C'est derrière le Hall culturel de la préfecture d'Ehime.
  • Gare JR de Matsuyama, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-931-3914 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h 15.
  • Matsuyama Convention & Visitors Bureau Logo indiquant un lien vers le site web 3-2-46 Okaido (bâtiment de la station de remontée mécanique du château de Matsuyama, 2e étage), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-935-7511 Logo indiquant des horaires lun.- ven..
  • Guides bénévoles Logo indiquant un lien vers le site web , courriel :  – (en anglais)

Il y a également des bureaux d'information au terminal de ferry et à Dōgo Onsen.

Climat[modifier]

Matsuyama
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
10
3


11
3


15
5


20
10


24
15


27
20


31
24


33
24


30
21


24
15


18
9


13
5



69 74 111 110 158 230 199 120 142 112 79 58
Temp. max. annuelles moyennes en °C
21.3
Temp. min. annuelles moyennes en °C
12.8
Précipitations annuelles en mm
1462
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm

Les mois les plus chauds à Matsuyama sont juillet et août. Janvier et février sont les mois les plus froids, avec des températures rarement en dessous de zéro.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Matsuyama (IATA: MYJ, 松山空港 matsuyama kūkō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-972-5600 – Accueille des vols directs reliant à des aéroports domestiques importants comme ceux de Tokyo Haneda, Nagoya Komaki, Osaka Itami et Fukuoka, et également à Okinawa. Il y a également des vols directs vers Séoul et Shanghai. Les bus Limousine relient l'aéroport à Dōgo Onsen toutes les 20 min (450 JPY) via la gare JR de Matsuyama (300 JPY).

En train[modifier]

Le Shiokaze est le service ferroviaire principale reliant Matsuyama à Honshū, la principale île du Japon
  • 2 Gare JR de Matsuyama (松山駅, matsuyama-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La gare JR de Matsuyama se trouve sur la ligne JR Yosan. Depuis Honshū, prenez la ligne Shinkansen San'yō pour Okayama, puis changez pour le limited express «Shiokaze», qui vous amènera à Matsuyama en environ h (6 830 JPY). NB: ne pas confondre avec la «gare de Matsuyama-shi» de la société Iyotetsu (voir la section «Circuler»).

Le service limited express «Ishizuchi» relie Matsuyama à Takamatsu sur le côté Est de Shikoku (h 30, 6 190 JPY). Le service limited express «Uwakai» et quelques autres limited express vont à Uwajima (75 min, 3 510 JPY). Attention, de nombreux trains limited express de Shikoku se raccordent ou se détachent à certaines gares; par conséquent, faites bien attention de vous trouver dans la bonne partie du train.

Le train de nuit Sunrise Seto part de Tokyo à 22 h. Il va à la gare de Sakaide (坂出) qui le premier arrêt après avoir franchi le long pont de Seto et la gare avant Takamatsu. Après une attente de 40 min (pendant laquelle vous pouvez grignoter un peu), prenez le train limited express «Ishizuchi» pour Matsuyama arrivant vers 10 h. Le Sunrise Seto est un des rares trains de nuit au Japon ayant des douches à son bord. Selon le type de billet que vous avez, elles peuvent être gratuite ou accessible pour un petit prix. Mais si vous ne voulez pas être limité à 06 min d'eau, planifiez donc une visite à Dōgo Onsen peu après votre arrivée !

Si vous avez un Japan Rail Pass, tous les trajets dans les trains JR sont couverts sauf le tarif de logement du Sunrise Seto ; vous pouvez réserver sans frais un espace au sol sur moquette, ou réserver dans un compartiment en payant le tarif de chambre et les suppléments. Si vous parcourez une longue distance pour arriver à Matsuyama, vous pouvez simplement choisir de couper en deux votre trajet en vous arrêtant à une gare intermédiaire pour dormir quelque part. Par exemple, pour un trajet de Tokyo à Matsuyama, vous pouvez partir de Tokyo le soir en Shinkansen et passer la nuit à Osaka ou Himeji. Le matin suivant, vous pourrez continuer jusqu'à Okayama où vous changerez pour le train Shiokaze.

En autocar[modifier]

Des autocars relient Matsuyama au reste de Shikoku et aux autres villes importantes du Japon. Les autocars ci-dessous sont gérés par JR Shikoku Bus (site en japonaise) et des compagnies affiliées à JR.

Au sein de Shikoku, l'autocar Botchan Express circule plusieurs fois par jour de Takamatsu (h 45, 3 900 JPY), alors que le Nangoku Express propose 6 allers-retours quotidiens vers Kōchi, et que le Yoshinogawa Express permet de rejoindre Tokushima (h 15, 4 300 JPY).

L'étrangement nommé Madonna Express a chaque jour 7 services aller-retour entre Matsuyama et Okayama (h, 4 300 JPY).

On peut venir depuis Osaka et Kōbe avec le Matsuyama Express Osaka. 8 aller-retours quotidiens en journée depuis Osaka et depuis le terminal de bus Sannomiya à Kōbe (h 45 depuis Osaka, 6 700 JPY). Il y a un aller-retour de nuit partant de la gare de Kyoto (h 15, 7 000 JPY) et s'arrêtant à Osaka et Sannomiya sur le chemin.

Le service Olive Matsuyama circule de nuit entre Nagoya et Matsuyama, via Tokushima et Takamatsu (10 h 15, 10 000 JPY).

Les autocars du service Dream Takamatsu-Matsuyama circulent de nuit entre Matsuyama et Tokyo (10 h 15, 12 000 JPY, 14 300 JPY pour des sièges premium).

Iyo Tetsu Bus propose des services concurrents à ceux ci-dessus avec des prix similaires. Leurs services de nuit embarquent et déposent directement à Dōgo Onsen (voir ci-dessous). Les autocars d'Iyo comme ceux de JR s'arrêtent à l'arcade Okaido, depuis laquelle Dōgo Onsen est à un court et facile trajet de tramway.

Iyo Tetsu Bus propose également un autocar de nuit depuis Fukuoka et Kitakyushu (10 h depuis Fukuoka, 8 000 JPY).

Willer Express gère des autocars pour Kobe, Osaka et Tokyo (réservation en ligne en anglais).

En ferry[modifier]

Des services de ferry relient Matsuyama avec divers endroits sur Honshū et Kyūshū. Des ferrys partent de Matsuyama Kankōkō (松山観光港). Pour rejoindre le terminal depuis la gare JR de Matsuyama, prendre le bus Limousine Iyotetsu (toutes les heures; 20 min, 450 JPY). Le bus vient également de la station de tramway Dōgo Onsen (40 min, 600 JPY).

  • Le ferry Ishizaki et le Setonaikai Kisen proposent des trajets quotidiens entre Matsuyama et Hiroshima, quelques bateaux s'arrêtant à Kure (呉). Le service d'hydroptère Superjet Hydrofoil part de Matsuyama à chaque heure, de h - 18 h, puis à 19 h 30 et 21 h. Le trajet pour Hiroshima prend h 10 / h 20 (6 900 JPY l'aller). Des ferrys plus lents partent à des horaires différents entre h 25 et 19 h 50 (10 par jour), rejoignant Hiroshima en h 30 pour seulement 3 500 JPY l'aller.
  • Ferry Sunflower Logo indiquant des horaires part à 21 h 55 et arrive à h le lendemain. Logo indiquant des tarifs à partir de 5 300 JPY l'aller. – Propose un service de nuit pour Kokura à Kitakyushu. Opère également un service de ferry de Beppu à Osaka qui s'arrête sur le chemin à Matsuyama. Le ferry quitte Matsuyama à 22 h 55 et arrive à Osaka à h 35 le lendemain. À partir de 9 600 JPY. Le service de ferry allant d'Osaka à Beppu ne s'arrête pas à Matsuyama.

Circuler[modifier]

Un des tramways de Matsuyama. La ligne n°5 relie la gare JR de Matsuyama à Dōgo Onsen.
  • 1 Gare de Matsuyama-shi (surnommée «Shieki») Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette gare, à ne pas confondre avec la gare ferroviaire JR, est le terminus pour les lignes de trains, de tramway et de bus de la compagnie Iyotetsu. Elle est surmontée du grand magasin Takashimaya (voir «Acheter»).

Si vous prévoyez de rester pendant une durée prolongée (ou que vous penser dépenser plus de 2 000 JPY en transport), considérez l'achat d'une carte sans contact à Shieki, ce qui vous donnera 10% de réduction sur tous les déplacements avec Iyotetsu (taxis compris).

Circuler à pied est une possibilité complètement viable pour se déplacer dans le centre ville à un rythme confortable.

En tramway[modifier]

Les tramways ont un tarif fixe: 160 JPY par trajet (novembre 2014) ou 80 JPY pour les enfants. Un passe à la journée coûte 400 JPY.

Parmi les lignes qui parcourent la ville, la ligne n°5 est un des plus utile pour les voyageurs, étant donné qu'elle circule entre la gare JR de Matsuyama et Dōgo Onsen, passant par le château de Matsuyama et l'arcade commerçante Ōkaidō (大街道). La ligne n°3 relie Dōgo Onsen à la gare de Matsuyama-shi (terminus des lignes Iyotetsu).

Vous pouvez également visiter quelques sites de Botchan à bord du Botchan Ressha, qui est un ancien tramway à vapeur touristime (même si la version moderne tourne au diesel).

En bus[modifier]

  • Bus Iyotetsu (伊予鉄) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs à partir de 150 JPY, selon la distance. – Ces bus locaux relient les quatre coins de la ville (sauf l'île de Nakajima), du port de ferry à l'Ouest jusqu'à Kume à l'Est, et de Hōjō au Nord à Tobe au sud. Le point central est la gare de Shieki susmentionné. Les horaires ne sont pas en anglais, mais si vous pouvez prononcer la destination le conducteur pourra vous aider à y arriver. Comme souvent au Japon, entrez par l'arrière du bus en prenant un coupon indiquant par un numéro votre arrêt de départ; pour sortir, diriger vous vers l'avant, vérifiez le montant correspondant au numéro sur votre billet et insérez le dans la machine de payement.
    Des bus circulent chaque heure du port de ferry Takahama à Dōgo Onsen Eki. Il y a aussi une ligne de bus circulaire Est-Ouest reliant tous les zones intéressantes (150 JPY le ticket).

En train[modifier]

  • Train de banlieue (郊外電車 kōgai densha) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-948-3329 Logo indiquant des tarifs 150-500 JPY. – Également gérée par Iyotetsu, sa gare principale est celle de Shieki. Les trains circulent de Yokogawara à Iyo et Takahama toutes les 15 min et sont assez fiables.

En voiture[modifier]

La location de voiture n'est pas pratique pour circuler dans la ville, mais peut l'être pour se déplacer dans Shikoku.

  • 2 Nissan Rentacar Aéroport 114-1 Kitayoshidamachi,, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-974-2341 Logo indiquant des horaires h - 20 h.
  • 3 Nissan Rentacar centre ville 6-3-5 Chifunemachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-931-4123 Logo indiquant des horaires h - 20 h.
  • 4 Toyota Rentacar Logo indiquant un lien vers le site web Aioi Sompo Matsuyama Bldg. 109-6 Miyata-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-972-6100 Logo indiquant des horaires h - 17 h.

En vélo[modifier]

  • Location à l'EPIC (voir #Information touristique) – Les vélos loués ne sont habituellement pas vélo tout terrain ou de montagne et ont 1 à 3 vitesses.
  • Pousse-pousse (人力車, Jinrikisha) (disponible en location seulement aux alentours de Dōgo) – Ce sont les véhicules tirés par des hommes et popularisés par l'élite de la période Edo. Le prix, qui comprend une visite guidée par le conducteur, démarrent à 1 500 JPY pour 15 min. Des guides en anglais peuvent être disponibles.
Carte de Matsuyama

Voir[modifier]

Carte de Matsuyama

Si avoir lu les romans de Sōseki ou les haïkus de Shiki n'est en aucun cas indispensable pour profiter de la plupart de ces sites, cela permettra probablement pour vous de faire la différence entre une collection agréable de bâtiments de l'ère Meiji et des pièces évocatrices de l'histoire.

  • 1 Lieu de naissance des frères Akiyama (秋山兄弟生誕地 Akiyama Kyōdai Seitanchi) Logo indiquant un lien vers le site web 2-3-6 Kachimachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-943-2747 Logo indiquant des horaires mar-dim mar.- dim. : 10 h - 17 h, fermé du 28 déc. au 3 jan.. Logo indiquant des tarifs 200 JPY. – Nés dans une branche de la classe inférieure du clan samouraï de Matsuyama, ces deux frères sont devenus des héros militaires du Japon. Yoshifuru, l'aîné, est reconnu comme le père de la cavalerie japonaise, tandis que Saneyuki a excellé dans la tactique navale. Yoshifuru se rendit en France pour étudier les techniques de cavalerie en 1887. Après avoir servi dans la guerre sino-japonaise (1894-1895), il créa une division de cavalerie qui fit ses débuts dans la guerre russo-japonaise (1904-1905). Après avoir occupé de nombreux postes de prestige, il fut promu général en 1916 et se retira pour devenir un directeur de collège à Matsuyama. Ami d'enfance de Shiki, Saneyuki partagea l'amour de son ami pour l'écriture; les deux étudièrent la littérature à l'Université de Tokyo. Toutefois, à la demande de son frère, Saneyuki entama une carrière militaire. Il fut envoyé en Amérique pour étudier la tactique navale et reçu une formation sur le tas au cours de la guerre hispano-américaine (1898). Après son retour au Japon, il devint le stratège principal de la guerre russo-japonaise, conduisant à une importante victoire à Tsushima.
  • 2 Bansuisō (萬翠荘) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 3-3-7 Ichibanchō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-921-3711 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h 40 - 18 h, fermé du 28 déc. au 5 jan.. Logo indiquant des tarifs 100 JPY adultes, 50 JPY enfants. – Ce bâtiment de style français fut construit en 1922 pour l'ancien seigneur du château de Matsuyama, Hisamatsu Sadakoto (久松定謨). Après avoir vécu et étudié en France, Hisamatsu devint amoureux de son style architectural romantique, et embaucha Kigo Shichiro (木子七郎) pour construire sa villa. Cette propriété de l'ère Taishō fut le théâtre de nombreuses fêtes pour l'élite à son apogée, et l'empereur lui-même fit un point d'honneur d'y rendre visite lorsqu'il était dans la région. Actuellement, elle est utilisée comme une annexe du musée d'art. La galerie du rez-de-chaussée se renouvelle tout au long de l'année et est gratuite, tandis que la collection au premier étage expose des peintures à l'encre de Shiki, Sōseki et d'autres résidents d'Ehime.
  • 3 Horloge à automate Botchan (坊っちゃんカラクリ時計) Dōgo Yunomachi Hōjōen, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-948-6557 Logo indiquant des horaires Carillon entre h - 21 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Les admirateurs du susmentionné Botchan peuvent aller voir l'horloge à automate, située à côté de la gare Dōgo Onsen à l'entrée de la galerie marchande, quand elle sonne toutes les heures et demi-heures. Botchan Karakuri Tokei a été achevée en 1994 pour commémorer le 100ième anniversaire de la dernière reconstruction de la maison de bain Dōgo; les animatroniques qui émergent au cours de l'intermède musical dépeignent des scènes particulières du roman.
  • 4 Parc Dōgo (道後公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires 24 h/24. Logo indiquant des tarifs gratuit. – De la mi-mars à avril, le généralement paisible parc Dōgo est submergé par les habitants en état d'ébriété et les vendeurs ambulants qui viennent prendre part à la plus ancienne des activités, hanami, la contemplation de sakura (cerisiers en fleurs) . La zone ovale verdoyante du quartier sur-développé de Dōgo, Dōgo Kōen, est une partie importante de l'identité de Matsuyama, car elle abrite les ruines du château de Yuzuki.
    • 5 Ruines du château de Yuzuki (湯築城, yuzuki-jō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-941-1480 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h, fermé du 29 déc. au 3 jan.. – Ce fut la résidence du clan Kōno (河野), qui gouverna la province de Iyo (伊予, maintenant Ehime) à partir du 13ième jusqu'à la fin du XVIe siècle, lorsque le seigneur de guerre Toyotomi Hideyoshi (豊臣秀吉) envoya une armée à Shikoku pour conquérir et unifier le Japon. La fouille du site de 30 000 m² prit plus de 14 ans, mais le château, les jardins et les résidences ont tous été remis en état. Dans les maisons reconstituées, des mannequins montrent silencieusement ​​la vie quotidienne de l'élite de l'époque, buvant du thé et écrivant des renga (poèmes composés par un groupe). Il y a aussi une bibliothèque, et un guide bénévole anglophone peut montrer aux visiteurs les alentours, sur réservation préalable.
  • 6 Sanctuaire Isaniwa (伊佐爾波神社 Isaniwa Jinja) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 173 Sakuratani, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-947-7447 Logo indiquant des horaires 24 h/24. – Reposant sur la colline de Dōgo et accessible en voiture ou en grimpant 135 marches en pierre, cet bien culturel important est l'un des trois grands exemples d'architecture Shinto Hachiman-zukuri (dieu de la guerre) au Japon. Il a été promis par le seigneur du château de Matsuyama, Matsudaira Sadanaga (松平定長), si les dieux lui décernaient la victoire dans la compétition de Yabusame (tir à l'arc à cheval) en 1667 au château d'Edo. Les murs extérieurs sont modelés d'après le sanctuaire Iwashimizu Hachiman de Kyoto, tandis que la partie intérieure (la partie la plus ancienne du sanctuaire) est conçue dans différents styles shintoïstes du XVIIe siècle. Des mémoriaux en l'honneur des chefs de guerre s'étant battus contre le bataillon de Kamakura sont gardés par des chiens vigoureux qui veillent sur les quatre divinités qui ornent les quatre coins de la structure vermillon. Il y a des expositions d'armures de l'époque féodale (y compris le casque de Matsudaira) et d'épées (Tachi Mei, une pièce du milieu de l'ère Kamakura conçue par le célèbre Kuniyuki Rai).
  • 7 Musée de l'artisanat populaire Iyo Kasuri (伊予かすり会館) Logo indiquant un lien vers le site web 1165 Kumanodai (Près de Kinuyama), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-922-0405 Logo indiquant des horaires h 10 - 16 h 50. Logo indiquant des tarifs 50 JPY adultes, 40 JPY enfants. – Découvrez le processus de fabrication du tissu étant la spécialité d'Iyo, et créez ensuite le votre. Réservation nécessaire.
  • 8 Parc historique Kōshinan (庚申庵史跡庭園) 2-6-7 Misakechō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-915-2204 Logo indiquant des horaires jeu.- mar. : 10 h - 18 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Cette petite maison de thé a été construite en 1790 comme cadeau pour Kobayashi Issa (小林一茶) par son ami Kurita Chodō (栗田樗堂), d'un poète à l'autre. La conception a été inspirée par la hutte idyllique de Matsuo Bashō et le nom vient de celui d'une année du cycle sexagénaire. Récemment restauré à son ancienne beauté, Kōshinan Shiseki Teien est vraiment un spectacle à voir quand les glycines fujidana sont en fleurs. Le parcourir est gratuit, mais la réservation des pièces est également possible.
  • 9 Château de Matsuyama (松山城) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1 Marunouchi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-921-4873 Logo indiquant des horaires h 17, fermé 29 déc.. Logo indiquant des tarifs 500 JPY adultes, 150 JPY enfants. – Situé sur la colline Katsuyama haute de 130 m au milieu de la ville, cette forteresse tentaculaire est l'un des trois châteaux à ailes multiples et perchés au sommet d'une colline restants au Japon. Il a été construit par le seigneur féodal Katō Yoshiaki (加藤嘉明) sur une période de 25 ans et fut achevé en 1627. Quatre de ses huit portes stratégiques sont désignées comme trésors culturels nationaux, et avec la richesse des objets historiques dans ses murs majestueux - des épées et des armures ayant appartenu aux trois familles l'ayant occupé, des calligraphies et des documents officiels de l'époque féodale (anglais disponible) - Matsuyama-jō vaut bien le détour. Le château est accessible par un sentier de randonnée boisé, mais le téléphérique (500 JPY aller-retour) peut être emprunté à l'entrée est.
L'autre château dans le parc central de Matsuyama
  • 10 Parc central de Matsuyama (松山総合公園) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-1633-2 Asahigaoka, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-923-9439 Logo indiquant des horaires 24 h/24. – Portant curieusement un style de mur de forteresse européenne, au sommet d'une colline dont l'altitude est comparable à celle du château, Matsuyama Sōgō Kōen offre une vue panoramique de Matsuyama et dispose d'une aire de jeux pour les enfants.
  • 11 Musée d'art d'Ehime (愛媛県美術館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Horinouchi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-932-0010 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h 40 - 18 h, fermé 29 déc au 3 jan. Logo indiquant des tarifs 300 JPY adultes, 200 JPY étudiants. – Ehimeken Bijutsukan est une installation de 10 300 m² étonnamment discrète située dans le parc Shiroyama (au pied du château et entouré de douves) et abrite une collection permanente de natifs d'Ehime comme Takubo Kyōji (sculpteur mixed media) et Kangaku Oki (peintre d'encre) ainsi que des expositions temporaires d'œuvres du monde entier. Il y a une galerie de location où les résidents d'Ehime peuvent afficher leurs pièces, ainsi que des ateliers gratuits, une bibliothèque et un café.
  • 12 Jardin historique Ninomaru (二ノ丸史跡庭園) Logo indiquant un lien vers le site web 5 Marunouchi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-921-2000 Logo indiquant des horaires h - 16 h 40, fermé 29 déc. Logo indiquant des tarifs 100 JPY adultes, 50 JPY enfants. – Situé au sud-ouest du château sur le flanc de la colline, Ninomaru Shiseki Teien est un autre excellent point du vue sur la ville. Les ruines de la propriété du clan Matsuyama sont préservées et célébrées dans un mélange romantique entre le design contemporain de fontaine et l'esthétique ancienne du jardin. Visible depuis le donjon du château, des représentations mystiques de Takigi Nō (théatre nocture près d'un feu de joie) ont lieu ici tout au long de l'année; les familles y pique-niquent dans sa sérénité tranquille. De nombreuses manifestations culturelles (cérémonies du thé, expositions de poupées, spectacles de tambour, etc) y sont accueillies.
  • 13 Cimetière des soldats russes (ロシヤ人墓地) 1-525 Miyuki Logo indiquant des horaires 24 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Pendant la guerre russo-japonaise, un certain nombre de soldats russes ont fini dans des camps de prisonniers à Matsuyama. Pas considérés comme des criminels mais comme des guerriers qui aimaient une autre nation, ces prisonniers auraient eu ici une vie relativement facile. À ce jour, les bénévoles de la communauté prennent soin respectueusement de leurs tombes, qui se trouvent au centre d'un cercle sacré de temples et de sanctuaires.
  • 14 Musée Saka no Ue no Kumo (坂の上の雲ミュージアム) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 20-3 Ichibanchō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-915-2600 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h 40 - 18 h, fermé le premier mardi de chaque mois et du 29 déc au 3 jan. Logo indiquant des tarifs 400 JPY adultes, 200 JPY étudiants. – Le nom signifie nuage sur une pente ascendante et fait référence au titre d'un livre écrit par Shiba Ryōtarō (司馬 遼太郎) représentant les luttes que les japonais ont rencontrées alors qu'ils reconstruisaient leur pays après la révolution Meiji et le conflit avec la Russie. Cet impressionnant édifice, conçu par l'architecte bien connu Ando Tadao (安藤忠雄), raconte les histoires des susmentionnés frères Akiyama et Masaoka Shiki. L'entrée de 400 JPY peut-être un peu élevée pour ceux ne lisant pas le japonais car il n'y a absolument rien à l'intérieur en français ou en anglais, mais le théâtre Karakuri (marionnettes animées) de l'ère Meiji est assez divertissant.
On peut souvent voir des Botchan Ressha dans le centre-ville.
  • 15 Musée commémoratif Shiki (子規記念博物館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-30 Dōgo Kōen, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-931-5566 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 400 JPY adultes, 320 JPY étudiants. – Situé dans le quartier de Dōgo, le Shiki Kinen Hakubutsukan possède une importante collection de littérature, d'œuvres d'art et d'expositions spéciales sur la vie de Shiki.
  • 16 Shikidō (子規堂) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 16-3 Suehiromachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-945-0400 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h. Logo indiquant des tarifs 50 JPY. – Les principales pièces de la maison où Shiki a passé les 17 premières années de sa vie ont été reproduites et mises en place dans Shōjuji près du centre-ville. Le bureau et les objets de son enfance sont disposés comme ça aurait pu l'être pour lui. Les expositions se terminent avec des œuvres littéraires et artistiques découvertes après sa mort, des images et même des monuments dédiés à d'autres poètes de haïku de renom.
  • 17 Zoo de Tobe (とべ動物園) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 240 Tobe-chō, Iyogun (dans la ville de Tobe, juste au sud de Matsuyama, à 3,5 km de la bordure de la ville), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-962-6000 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h, fermé 29 déc.-1e janv.. Logo indiquant des tarifs adultes 300 JPY , enfants 100 JPY. – Le Tobe Dōbutsuen est la destination pour voir plus de 190 espèces d'animaux, en particulier «Peace» l'ours polaire. Bien qu'étant plus spacieux que le domaine précédent et que les dessins d'empreintes d'animaux menant à l'entrée soient attachants, le zoo peut laisser à désirer pour ceux qui ne sont pas habitués aux normes zoologiques japonaises.

Pèlerinage des 88 temples[modifier]

Pieds de Bouddha, Jōdoji

Huit temples à Matsuyama font partie du pèlerinage des 88 temples. La plupart se situent cependant bien au dehors du centre ville, et exigent une voiture ou (comme il se doit) une randonnée.

  • 18 Jōruri-ji (浄瑠璃寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 327 Jorurichō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-963-0279 – #46. Créé en 708, ce temple abrite l'une des statues Yakushinyorai de Gyoki, le premier du genre et le gardien de la connaissance et de l'art.
  • 19 Yasaka-ji (八坂寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 773 Jorurichō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-963-0271 – #47. Construit en 701, ce temple abrite la première statue de la divinité Amida Nyorai.
  • 20 Sairin-ji (西林寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1007 Takaimachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-975-0319 – #48. Kōbō Daishi (弘法大師) frappa le sol avec son bâton et créa un étang ici; son Kannon à 11 tetes se trouve également ici.
  • 21 Jōdo-ji (浄土寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1198 Takanokochō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-975-1730 – #49. Jōdo a été construit dans les années 700 par Emyo Shonin.
  • 22 Hanta-ji (繁多寺) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 32 Hatateramachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-795-0910 – #50. Une autre statue de Yakushinyorai est vénérée ici.
  • 23 Ishite-ji (石手寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata =2-9-21 Ishite, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-977-0870 Logo indiquant des horaires 24 h. – #51. C'est l'un des plus impressionnants des 88 temples du pèlerinage, abritant une variété de statues, de pierres à haiku, et de trésors dispersés sur le terrain. Certains de ses aspects les plus intéressants sont le hall de Deva avec ses peintures murales des dieux, le beffroi et la statue de pierre géante de Kōbō Daishi — dont la tête, si vous pouvez la toucher, vous dispensera de faire tout le pèlerinage. Fondé en 728 et faisant partie de la secte bouddhiste Shingon, Ishite-ji incarne une des plus émouvantes de légendes bouddhiques de la cupidité, la tristesse, la repentance et la réincarnation. La fumée de l'encens des pèlerins faisant leurs prières remplit le sanctuaire. Ishite-ji célèbre le nouvel an comme aucun autre temple à Matsuyama.
  • 24 Taizan-ji (太山寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1730 Taisanjichō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-978-0329 – #52. Des statues des dieux Kannon à 11 têtes et Shitenno se trouvent ici.
  • 25 Enmyō-ji (円明寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-182 Wakichō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-978-1129 – #53. Également construite au VIIIe siècle, le style de ce temple a été reconstruit en 1633.

Faire[modifier]

  • 26 Dōgo Onsen Honkan (道後温泉本館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 5-6 Yunomachi, Dōgo, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-943-8342 – Prenez votre serviette et allez prendre un bain! Dōgo Onsen est le plus ancien et le plus célèbre onsen du Japon: son histoire remonte à plus de 3 000 ans. Un bon nombre de légendes entoure ces eaux. On dit que les sources de Dōgo ont été découvertes lorsque, au cours de l'âge des dieux, un héron plaça sa jambe blessée dans l'eau chaude sortant d'un rocher et fut miraculeusement guéri. Une autre affirme que lorsqu'un dieu malade se baigna dans la source d'eau chaude, il guérit et dansa de joie. Le motif du héron se retrouve partout à l'intérieur du bâtiment. Tama no ishi ou Yudama, le rocher rond à partir de laquelle les eaux curatives jaillirent, est la source du symbole de Dōgo, mais il ressemble plus à un marron pour certains. Il y a deux types de bains dans le Honkan (bâtiment principal) pour les femmes et comme pour les hommes.
    En janvier 2019, les travaux de rénovation du Dogo Onsen Honkan ont commencé et pendant ceux-ci la maison de bains sera partiellement fermée pendant sept ans. Pendant la première des deux phases des travaux de rénovation, deux petits bains au premier étage restent ouverts aux visiteurs (un pour chaque sexe), tandis que le reste du bâtiment, y compris les zones de repos aux 2e et 3e étages, est fermé. Certaines parties du bâtiment seront recouvertes d'échafaudages ; cependant, certains côtés du bâtiment (les côtés avant et nord pendant la première phase des rénovations) seront volontairement maintenus libres d'échafaudages pour réduire l'impact sur le tourisme.
    Selon la légende, le prince Shotoku (574-622) avait l'habitude de profiter de ses eaux, et en 1899, l'annexe Yushinden a été construite de sorte que la famille impériale puisse profiter de Dōgo en toute intimité. La dernière fois que l'Empereur a visité Dōgo était dans les années 1970, mais les curieux peuvent jeter un œil aux pièces (visite de 15 min sans bain: adultes 250 JPY, enfants 120 JPY). Il y a aussi une salle d'exposition qui présente des artefacts provenant des différentes stades de l'histoire de Dōgo

Montée des escaliers quasi-nu

En descendant l'escalier pour les bains, observez une indication inhabituel:

裸で階段の昇降は固くお断りします。

En français: «Monter nu les escaliers est strictement interdit».

  • Kami no Yu, RdC (神の湯) Logo indiquant des horaires h - 23 h. Logo indiquant des tarifs adultes 400 JPY, enfants 150 JPY. – Le "bain des Dieux" est un simple bain de type public dans un cadre pseudo-méditerranéen. Les serviettes et le savon ne sont pas fournis mais peuvent être loués à moindre coût auparavant. Comprend l'accès à la salle d'exposition et aux salles de Botchan.
  • Kami no Yu, 1er étage (神の湯) (chemin balisé en bleu) Logo indiquant des horaires h - 22 h. Logo indiquant des tarifs adultes 800 JPY, enfants 400 JPY. – Les baigneurs peuvent utiliser le salon, porter un yukata Dōgo, et prendre du thé avec sembei (biscuits de riz) pendant 60 min. Comprend l'accès à la salle d'exposition et aux salles de Botchan.
  • Tama no Yu, 1er étage (霊の湯) (chemin balisé en rouge) Logo indiquant des horaires h - 22 h. Logo indiquant des tarifs adultes 1 200 JPY, enfants 600 JPY. – Les 60 min au "Bain des Esprits" incluent l'utilisation de Kami no Yu, un salon, un yukata, des snacks, une towel, les deux pièces précitées et une visite de Yushinden.
  • Tama no Yu Private Room, 2ième étage (霊の湯) (Follow the yellow path.) Logo indiquant des horaires h - 22 h. Logo indiquant des tarifs adultes 1 500 JPY, enfants 750 JPY. – La session dure 80 min. La pièce est privative, et le yukata fourni a un design de héron. Des botchan dango (boulette de riz gluant) sont servis.
  • 1 Château pour enfants de Ehime (えひめこどもの城 Kodomo no Jō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 108 Nishinochō, Otsu, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-963-3300 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h, fermé 29 dec-1er jan. Logo indiquant des tarifs 300 JPY adultes, 100 JPY enfants. – Cette vaste aire de jeux (350.000 mètres carrés) se compose de cinq zones de jeu avec toboggans, montagnes russes et même des ateliers pour la cuisine et l'artisanat. Idéal pour les familles et les couples.
  • Tournée des monuments Haiku (俳碑めぐり) Logo indiquant des horaires 24 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Beaucoup d'auteurs de haïku bien connus venaient de Matsuyama ou y ont fait des pèlerinages, ce qui a donné à la cité le titre de «ville du haïku» (俳句の里). Lorsque vous ferez le tour de la ville, vous trouverez des dizaines de pierres gravées avec des versets éternels. Haiku no Ro dispose d'un certain nombre de ces pierres. On trouve parmi les artistes de haïku exposés Takahama Kyoshi (高浜 虚子), Ishida Hakyō (石田波郷) et Yanagihara Kyokudō (柳原 極堂).
  • 2 Jungle/Okudōgo Onsen (ジャングル/奥道後 温泉) Logo indiquant un lien vers le site web 267 Suemachi, Okudōgo (Bus 52 ou 73 pour Okudōgo et Yuyama New Town pour l'arrêt Yu no Moto. 1 bus toutes les 30 min sur la 52. Attention si vous ratez l'arrêt le suivant est 5 min de montée en bus plus loin, donc 10 min de marche pour revenir.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-977-1111 Logo indiquant des horaires h 30-minuit. Logo indiquant des tarifs adultes 500 JPY, enfants 250 ¥ prix si vous amenez votre serviette. Sinon 1 080 JPY et la petite serviette fournie peut être gardée.. – Le secret le mieux gardé en termes de bain communal à Matsuyama est l'onsen safari du suranné Hôtel Okudogo, et ce n'est pas surprenant étant donné qu'il est situé au-delà (dans le sens de dans ce contexte) de Dōgo. Il y a 26 bains en tout, la moitié dans Seseragi et les autres dans Kawasemi; les zones hommes et dames sont inversées presque tous les jours. On l'appelle "Jungle Onsen" en raison de l'atmosphère chaude et humide. Il n'y a pas deux bains avec la même concoction (soufreux, alcalin, etc) ou le même style, ce qui rend le passage d'un bain à un autre amusant. Il y a des cascades de massages, des saunas, des températures allant de brûlant à glacial et des bains extérieurs donnant sur les forêts des montagnes Okudogo et sur la rivière Ishite.
  • Leçons de Koto (箏レッソン) Centre d'information de Matsuyama, 4-20-6 Sanbanchō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-943-2025 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h 30. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Enseigné par des bénévoles. Les koto et les plectres sont fournis, mais les réservations sont obligatoires.
  • 3 Méditation Zazen (坐禅) Keitokuji, 3-2-5 Takasagochou, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 089-923-0568 Logo indiquant des horaires h - h (matin). Logo indiquant des tarifs gratuit. – Le zazen, "méditation assise", est une forme de méditation bouddhiste pour vider son esprit et simplement exister dans l'instant. Essayez-le pour vous soulager du stress du voyage.

Acheter[modifier]

Hime Daruma et Hime Temari

Deux histoires expliquent l'origine de ces artefacts joyeux. L'une dit que lorsque l'Empereur Ojin visita Dōgo Onsen, il fut inspiré par la mémoire de la grossesse de sa mère, et décida de fabriquer un objet portant chance aux femmes enceintes. L'autre dit qu'après avoir perdu son père lors de l'invasion mongole (1274-1281) et dévoué le reste de sa vie à la tombe de son patriarche, la visage d'une des filles du clan Kōno, Hime, fut dessiné sur une Bodhidharma toyōka daruma (Bodhidharma étant le fondateur du bouddhisme zen). Au Japon, une jeune mariée apporte un temari, qui est une boule colorée, dans la maison de l'époux comme signe de «règlement à l'amiable», mais il est plus habituellement échangé au nouvel an.

Une balade aux alentours de Dōgo Onsen, en particulier dans l'allée commerçante Yunomachi, permet de visiter des tas de magasins de souvenirs.

  • Tissu Iyo Kasuri (伊予絣) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Il était traditionnellement tissé avec du fil tinté en indigo, mais est de nos jours disponibles dans de nombreuses teintes vives et est utilisé pour des vêtements, des jouets et des accessoires (Kasuri veut dire «movif éclaboussé»).
  • Poterie de Tobe (砥部焼, tobeyaki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est un autre produit notable, qui se targue d'une histoire de plus de 220 ans. Désignée «artisanat traditionnel national», elle est prisée pour son épaisseur et sa simplicité, et le contraste sensuel de l'indigo avec la céramique blanc immaculé. Des magasins à Yonomachi vendent du Tobeyaki, mais la ville Tobe n'est pas loin de Matsuyama si vous voulez aller à la source.
  • Arcade Gentangai (Juste à l'est de Shieki) – C'est l'endroit où chercher pour des produits plus contemporains et éclectiques.
  • Anime:
    • Animate (アニメイト) Logo indiquant un lien vers le site web 4-10-8 Minatochō, BE-FLAT 4F, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-913-1216 Logo indiquant des horaires 11 h - 19 h, fermé le premier lundi du mois. – Il y a quelques magasins d'anime dans le centre-ville, mais celui-là est le plus remarquable.
    • Les autres ne sont pas loin à pied (marchez un peu plus loin dans l'arcade Gentengai et Melon Books et Iashinbang seront sur votre gauche et après avoir monté des escaliers).
  • 1 Hamashō (濱正) Shimayadai Town 74-60 ou Ishidate 3-6-24 (dirigez vous vers l'est sur la route 317 sur la colline Dōgo), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-977-1131 – Des produits en bambou produits de qualité produits localement (et d'autres objets artisanaux d'Ehime) au 2e étage.
  • 2 Takashimaya (髙島屋) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 5-1 Minato-cho (au dessus de la gare ferroviaire Iyotetsu), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-948-2111 Logo indiquant des horaires 10 h - 19 h. – Grand magasin faisant partie d'une chaîne, celui-ci a une grande roue sur son toit.
  • 3 Tsudaensōdō (津田演奏堂) 4-11-5 Minatochō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-941-6957 Logo indiquant des horaires 10 h - 19 h. – Si Misora Hibari est votre idole, voila de quoi satisfaire vos envies d'enka.

Manger[modifier]

Spécialités locales[modifier]

Matsuyama est un super endroit pour la nourriture sucrée.

Botchan-Dango
  • Botchan dango (坊ちゃん団子) – Il est bien présent dans chaque magasin de sucrerie de la ville. Ce sont des boulettes de riz en brochette couvertes de pâte de haricot teintée avec du thé vert, de l'œuf et du haricot azuki. Ce casse-croûte sucré et mou a été popularisé par Sōseki, qui avait une faiblesse pour eux et qu'il a mentionné dans Botchan.
Tarte de Matsuyama
  • Tartes (タルト) – Les petites tartes mignonnes y sont également populaires. À l'origine dérivées du gâteau Castella de Nagasaki dans les années 1600, la variété de Matsuyama remplace la confiture avec de la pâte de haricot azuki et est un gâteau roulé.
  • Mikan (mandarine japonaise) (みかん) – Pour une douceur plus diététique, essayer une des nombreuses espèces de cette mandarine. L'iyokan (de type pomelo) et le dekopon (énorme, orange et avec une protubérance). Le mikan est principalement récolté en automne et est très bon marché, mais il est chéri car il est utilisé comme offrande aux esprits des ancêtres.

Bon marché[modifier]

  • Merry Maid Cafe+ (メリーメイドカフェ) Logo indiquant un lien vers le site web (au 5e étage de l'immeuble Wake), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-935-7729 – Un café sur le thème moe proposant boissons et nourriture.

Prix moyen[modifier]

  • 1 Dōgo Bakushukan (道後麦酒館) Logo indiquant un lien vers le site web 20-13 Yunomachi, Dōgo (à droite de Dōgo Honsen Honkan.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-945-6866 Logo indiquant des horaires 11 h - 22 h. Logo indiquant des tarifs 500 JPY-2 000 JPY. – Un des deux seuls restaurants ayant le privilège d'avoir de la bière Dōgo sur la carte. Établissement sur un thème semi-allemand chaleureux.
  • 2 Goshiki Honten (五志喜本店) Logo indiquant un lien vers le site web 3-5-4 Sanbanchō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-933-3838 Logo indiquant des horaires 11 h 21 - 30 h. Logo indiquant des tarifs 780 JPY-5 000 JPY. – Ce restaurant est un endroit fantastique pour goûter à la cuisine d'Ehime. Ils servent des plats tels que le taimeshi (poisson) et le goshiki soumen (五色そうめん), des nouilles naturellement colorées en 5 teintes: œufs, thé vert, farine de sarrasin, prune et shiso. Minces mais fortes, ces nouilles font une excellente base pour les autres plats régionaux.
  • 3 Ladky's (ラルキー) 5-9 Hanazonochō Logo indiquant des horaires 11 h - 14 h 30, 17 h - 22 h. Logo indiquant des tarifs Déjeuner: 1000-2 000 JPY; Dîner: 1500-2 500 JPY. – Il y a 2 établissements, celui-ci étant celui d'origine. Ils servent la meilleure nourriture indienne de la ville. La force des épices dépend de l'humeur du chef, donc choisissez à bon escient… ou commande le pudding pour apaiser le feu.
  • 4 Nikitatsu-an (にきたつ庵) Logo indiquant un lien vers le site web 3-18 Kitamachi, Dōgo (À coté de la brasserie Dōgo), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-924-6617 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : 11 h - 21 h 30. Logo indiquant des tarifs déjeuner: 1000-4 000 JPY, dîner: 3000-5 000 JPY. – Une brasserie japonaise romantique et sophistiquée, et l'autre des 2 restaurants servant de la bière Dōgo.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le quartier où sortir est assez resserré; les rues aux alentours de l'arcade Okaido sont l'endroit où commencer la tournée des bars.

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • 1 Eco Dōgo (エコ道後) Logo indiquant un lien vers le site web 2-17 Dōgoyuzuki-machi (à l'est de Dōgo onsen), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-908-5444 chambre disponible à partir de 14 h, mais on peut déposer ses affaires à tout moment, à libérer avant . Logo indiquant des tarifs 2 200 JPY avec votre propre sac de couchage; sans: 2 500 JPY; chambres pour 2-4, 2-3 et 4-10 personnes. – Internet gratuit
  • 2 Guest House Matsuyama (ゲストハウスMATSUYAMA) Logo indiquant un lien vers le site web 8-3-3 Okaido (arrêt de tramway Ropeway), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-934-5296, fax : +81 89-934-5296, courriel : Logo indiquant des tarifs chambre partagée à partir de 2 000 JPY, et 2 500 JPY en ch. privée. – Gérée par le super-sympa Tamanoi-san du Sophia Club NPO. A des chambres de types occidental et japonais. Toutes ont leur propre salle de bain. Tamanoi-san parle anglais et connaît «tout le monde» en ville. Internet et prêt de vélo inclus.
  • Matsuyama Youth Hostel (松山ユースホステル) Logo indiquant un lien vers le site web 22-3 Himesuka, Otsu, Dōgo (en montant la colline depuis la station de Dōgo Onsen), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-933-6366 Logo indiquant des horaires fermé fin novembre, fin janvier et fin juin. Logo indiquant des tarifs 3 200 JPY. – Gérée par un couple excentrique mais affable qui, entre autres, donne des cours sur le tordage de cuillère et teste votre aura. Cher pour son prix. A une petit cuisine familiale pas super pour cuisiner, mais situé près de nombreux restaurants.
  • 3 Sen Guesthouse (泉グストハウス) Logo indiquant un lien vers le site web 4-14 Dogotakochō (à 05 min à pied de Dōgo Onsen dans une rue tranquille), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 89-961-1513, courriel : Logo indiquant des tarifs à partir de 2 800 JPY. – réseau Wi-Fi accessibleGéré par un charmant couple américano-japonais. Propose un hébergement japonais traditionnel dans un bâtiment moderne et propre. Café/bar avec bonne ambiance, énorme cuisine, toit-terrace, lounge. Visite «auto-guidée» du pèlerinage des 88 temples.

Sécurité[modifier]

Matsuyama est une ville sûre, même vis-à-vis des normes japonaises. Le vol n'a jamais été un problème notable à Dōgo Onsen, mais il y a des consignes à pièces (100 JPY) si vous avez des objets de valeur à stocker.

Aux environs[modifier]

  • 1 Mont Ishizuchi (石鎚山, ishizuchi-san, « Marteau de pierre »)  – La plus haute montagne de l'ouest du Japon.
  • 2 Uchiko (内子)  – Ville marchande traditionnelle avec un théâtre Kabuki et et un musée sur une usine de cire.
  • 3 Uwajima (宇和島) (seulement à h au sud sur la ligne JR Yosan) – Sumo de taureaux.
  • Les autres villes à portée de la ligne Yosan incluent la montagneuse Ikata et les laborieuses Niihama et Imabari; une liaison permet aux voitures et aux vélos de rejoindre l'île principale (voiture et vélos).
  • 4 Vallée Iya (祖谷渓谷, Iya-keikoku) (à quelques heures dans le centre de Shikoku) – Une vallée préservée dans les montagnes, célèbre pour ses audacieux ponts de lianes, ses maisons aux toits de chaume et sa culture montagnarde retirée.
  • 5 Mima (美馬) (dans l'ouest de la préfecture de Tokushima, accessible en bus depuis Matsuyama) – Ville célèbre pour son quartier historique et pour ses sites de camping et des activités d'extérieur (kayak, randonnée, pêche, motocross, parapente…).
  • 6 Takamatsu (高松) (au nord-est de l'île, à h 30 de train) – Capitale de la préfecture de Kagawa, largement connu pour ses délicieuses nouilles udon .
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Ehime