Télécharger le fichier GPX de cet article
31.88333335.2Map mag.png
Eurasie > Asie > Moyen-Orient > Palestine

Palestine

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Palestine
​((ar) فلسطين)
Una strada centrale di Ramallah.JPG
Drapeau
Flag of Palestine.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Fuseau
Localisation

La Palestine est une région historique du Proche-Orient. La portée politique actuelle de la désignation est plus restreinte. Palestine (فلسطين) est ici entendu au sens politique et culturel de la partie des territoires entre mer Méditerranée et fleuve Jourdain représentée à titre d’observateur par l’OLP à l’ONU, et administrée-gouvernée par l’Autorité palestinienne arabe. Cette partie inclut la Bande de Gaza et la région riveraine du Jourdain dite en français Cisjordanie (en anglais West Bank : Rive ouest). L’autre partie qui ne fait pas l’objet de la présentation ci-dessous est administrée-gouvernée par l’État d’Israël.

Comprendre[modifier]

La Palestine est une région historique qui avant la création de l'État d'Israël comprenait la Palestine Orientale, actuellement la Jordanie, et la Palestine Occidentale devenue l'État d'Israël en 1949.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Jérusalem (القدس - Al Qods en arabe) – la partie Est est la partie palestinienne de Jérusalem et renvendiquée pour être la future capitale de l'État palestinien
  • 2 Hébron (Al Khalil) – ville située dans le sud de la Cisjordanie
  • Naplouse
  • Ramallah – pour y visiter la Moukata où réside l'Autorité Palestinienne et où est provisoirement enterré Yasser Arafat
  • Bethléem – On peut y voir l'Église de la Nativité
  • Gaza

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Tout d'abord pour aller en Cisjordanie (angl. West Bank) il faut aller à Jerusalem Est (Al Quds en arabe).

Si vous arrivez par l'aéroport israélien de Ben Gourion, à la sortie allez sur la droite vers l'endroit où se trouvent les taxis collectifs ("sheyrouth" en hébreu). C'est beaucoup moins cher que les taxis individuels.

Demandez au chauffeur d'aller à la porte de Damas ("Damasus Gate") de Jérusalem. Une fois arrivé il y a un grand parking avec d'autres taxis collectifs conduits par des palestiniens ayant la citoyenneté israélienne. Vous pouvez alors leur demander de vous conduire à Ramallah, Hébron ou Naplouse…

Circuler[modifier]

Il est vivement conseillé d'utiliser les taxis collectifs. Ceux ci sont très nombreux et très abordables en prix.

En revanche il est déconseillé de louer une voiture israélienne. Vous risqueriez d'être pris pour un « colon israélien » et ce peut être risqué selon la situation ambiante dans les territoires.

Parler[modifier]

La langue officielle est l'arabe. Néanmoins beaucoup de Palestiniens parlent anglais, que ce soient les employés d'ONG, les étudiants, les jeunes en général, etc...

Le français est aussi parlé par des étudiants et une petite partie de la population. Il faut savoir que les Français sont très appréciés dans ce pays avec des félicitations sur l'attitude de De Gaulle, de Chirac et sur Zidane pour les plus jeunes.

Acheter[modifier]

La monnaie la plus utilisée en Palestine est le Shekel israélien (₪,ILS), la livre égyptienne (E£, الجنيه المصري,EGP) est utilisée dans la Bande de Gaza. La monnaie jordanienne, le dinar jordanien (dinar,JOD) est aussi parfois utilisé en Cisjordanie.

Taux de change ILS actuel
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD EGP JOD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD EGP JOD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD EGP JOD

Manger[modifier]

Petit-déjeuner palestinien
  • Vous trouverez beaucoup de stands de restauration rapide pour manger des kebabs ou des falafels très abordables financièrement.
  • L'huile d'olive
  • Le Zaatar
  • L'hummus

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Lorsqu'on s'éloigne de Jérusalem et Ramallah, il devient difficile de trouver de l'alcool. Les Palestiniens en consomment, c'est un secret de Polichinelle, mais plus discrètement car c'est mal vu.
  • La Taybeh [1], est la bière palestinienne. Elle se déguste en version blonde (golden), ambrée (amber) et brune (dark). Il existe depuis peu une Taybeh sans alcool. La brasserie se situe près de Ramallah et est ouverte aux visites.

Se loger[modifier]

À Jérusalem Est se trouvent beaucoup d'hôtels bon marché à environ 30 NIS la nuit.

Apprendre[modifier]

Communiquer[modifier]

Sécurité[modifier]

Tant que le conflit palestino-israélien ne sera pas réglé, il est difficile, voire dangereux, de se rendre en Palestine, néanmoins de nombreux visiteurs débarquent régulièrement en Israël. Les dernières statistiques montrent ces 2 dernières années une nette progression des touristes.

Pour tout visiteur se rendant en Palestine il est recommandé de se tenir constamment informé de la situation politique qui peut changer très rapidement.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

À Ramallah la population n'est pas trop conservatrice mais ce n'est pas le cas partout. Dans les villes comme Hébron ou Naplouse il est préférable de faire attention à sa tenue vestimentaire ainsi que dans les camps de réfugiés.

Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Moyen-Orient
Destinations situées dans la région