Télécharger le fichier GPX de cet article
48.68-66.52Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Canada > Québec > Québec maritime > Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine > Gaspésie > Tour de la Gaspésie

Tour de la Gaspésie

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tour de la Gaspésie
PKW aus Zusatzzeichen 1048-10.svg
Information
Départ
Étapes
Arrivée
Longueur

Pays
Région
Bureau d'information touristique
Localisation
Site touristique

Le tour de la Gaspésie est un itinéraire routier faisant le tour de la péninsule gaspésienne au Québec.

Comprendre[modifier]

La route 132, le principal axe routier de la Gaspésie, effectue en fait une boucle autour de la péninsule à partir de Sainte-Flavie. Faire le « tour de la Gaspésie » est une activité touristique populaire pour les Québécois puisque la Gaspésie est une région touristique importante. La boucle couvre 885 km de route. À partir de Montréal, il s'agit d'un trajet de plus de 2 000 km.

Étapes[modifier]

  • 1 Sainte-Flavie
  • 2 Mont-Joli
  • 3 Amqui
  • 4 Matapédia
  • 5 Bonaventure
  • 6 Percé
  • 7 Gaspé
  • 8 Sainte-Anne-des-Monts
  • 9 Matane
  • Sainte-Flavie

Aller[modifier]

Pour savoir comment vous rendre à Rimouski, consultez la page de cette ville. Le tour de la Gaspésie en tant que tel commence à Sainte-Flavie. Pour vous y rendre à partir de Rimouski, empruntez la route 132 vers l'est. Vous pouvez également emrpunter l'autoroute 20 vers l'est, plus rapide mais beaucoup moins panoramique, qui se rend à Mont-Joli tout juste au sud de Sainte-Flavie.

Circuler[modifier]

À partir de Sainte-Flavie, il est possible de faire le tour dans un sens comme dans l'autre en suivant la route 132. L'ensemble du tour de la Gaspésie suit la route 132 sur 885 km pour la boucle. Cette page est rédigée avec le tour en sens antihoraire, mais rien n'empêche de faire le tour dans l'autre sens.

Rimouski à Sainte-Flavie[modifier]

Le début et la fin du « tour de la Gaspésie » à Sainte-Flavie

Le trajet de Rimouski à Sainte-Flavie en empruntant la route 132 longe le fleuve Saint-Laurent sur 30 km. Il est recommandé d'emprunter cette route au lieu de l'autoroute 20 si l'on se rend dans cette région pour la première fois. L'autoroute 20 est plus rapide, mais elle passe dans les terres et arrive directement à Mont-Joli.

Dans le quartier de Pointe-au-Père à l'est du centre-ville de Rimouski, le site historique maritime de la Pointe-au-Père comprend une exposition sur l'histoire et le naufrage de l'Empress of Ireland, la plus grande tragédie maritime de l'histoire canadienne. Le site comprend également l'ancien sous-marin de la Marine royale canadienne, l'Onondaga, qu'il est possible de visiter. Sur le site, on ne peut pas manquer le phare de la Pointe-au-Père, l'un des plus hauts phares du Canada.

Sainte-Flavie à Amqui[modifier]

Le lac Matapédia vu à partir du belvédère de Val-Brillant
Gare patrimoniale d'Amqui

Le trajet de Sainte-Flavie à Amqui de 70 km traverse la vallée de la Matapédia qui est connue pour ses rivières à saumon atlantique, ses maisons ancestrales et ses ponts couverts. Tout juste au sud de Sainte-Flavie, vous passerez par Mont-Joli qui héberge le bureau de l'Association touristique de la Gaspésie, un excellent endroit pour se renseigner et obtenir des brochures pour planifier son « tour de la Gaspésie ». Mont-Joli est connu pour ses murs peints.

Avant d'arriver à Amqui, vous passerez le long du lac Matapédia ; le village de Val-Brillant à 15 km à l'ouest d'Amqui est un excellent endroit où s'arrêter pour l'observer. Il y a une halte routière qui est un belvédère donnant directement sur le lac et sur la route 132 qui est adjacente à un parc et en face d'une cantine populaire nommée La Paysanne réputée pour ses sous-marins. En entrant dans le village, on peut s'arrêter à la marina municipale d'où on peut observer le lac et la magnifique église de Val-Brillant à deux clochers.

À l'entrée d'Amqui, il y a le pont couvert des Anses-Saint-Jean enjambant la rivière Matapédia en retrait de la route 132. La ville d'Amqui possède également un second pont couvert, le pont Beauséjour, situé dans le parc des Sœurs et accessible seulement à pied ou en vélo. En passant dans le centre-ville d'Amqui, vous ne pourrez pas manquer la gare patrimoniale. Dans la cour de la gare, il y a un ancien wagon voyageur, le Lynewood, qu'il est possible de visiter durant la saison estivale.

Amqui à Matapédia[modifier]

Le pont couvert de Routhierville

Le trajet d'Amqui à Matapédia de 75 km complète la traversée de la vallée de la Matapédia. À Matapédia, vous arrivez à la baie des Chaleurs, membre du Club des plus belles baies du monde. C'est aussi la porte d'entrée pour le sentier international des Appalaches

À l'est de Causapscal, vous passerez par le minuscule village de Routhierville. Celui-ci comprend un pont couvert en retrait de la route 132.

Matapédia à Bonaventure[modifier]

Le parc national de Miguasha

Le trajet de 135 km entre Matapédia et Bonaventure longe la baie des Chaleurs qui sépare la péninsule gaspésienne du Nouveau-Brunswick. Une particularité de ce trajet est que vous découvrirez que la Gaspésie est en fait un mélange de cultures. En effet, vous passerez par des villages anglophones issus des Loyalistes anglais fuyant les États-Unis suite à la Révolution américaine, des villages acadiens issus des réfugiés du Grand Dérangement de 1755 et de l'immigration et même les cultures basque, irlandaise et jersiaise issues de l'immigration à l'époque de la colonisation sans oublier la culture amérindienne micmaque.

À l'ouest de Carleton-sur-Mer près du village de Nouvelle, il y a le parc national de Miguasha qui est un site fossilifère classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO comprenant des fossiles vieux de 378 millions d'années.

De son côté, Bonaventure est un bon endroit pour s'arrêter offrant plusieurs attraits touristiques tel que le Musée acadien du Québec et le Bioparc de la Gaspésie. C'est également un bon endroit de départ pour les activités en plein air tel que la baignade sur la plage, la randonnée pédestre, la pêche ou le kayak. Cime Aventures offre des excursions guidées en canot, en kayak ou en radeau pneumatique sur la rivière Bonaventure.

Bonaventure à Percé[modifier]

Fous de Bassan sur l'île Bonaventure

Le trajet de Bonaventure à Percé de 130 km complète la baie des Chaleurs et vous amène à la pointe de la péninsule gaspésienne.

La ville de Chandler, à 45 km à l'ouest de Percé, est le point de départ du navire CMTA Vacancier, durant la saison estivale, si vous voulez quitter le tour de la Gaspésie pour un séjour aux Îles-de-la-Madeleine.

Le village de Percé est un endroit incontournable du tour de la Gaspésie. Au large, il y a le parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé qui comprend l'île Bonaventure avec ses 300 000 oiseaux marins dont une colonie de plus de 120 000 fous de Bassan, la plus grande au monde. De plus, il ne faut pas manquer l'emblématique et imposant rocher Percé ! Le village de Percé est réputé pour son hébergement et sa restauration.

Percé à Gaspé[modifier]

Le parc national de Forillon

Le trajet de Percé à Gaspé de 70 km se fait vers le nord et longe le golfe du Saint-Laurent, c'est-à-dire la mer à perte de vue !

Des excursions en mer sont organisées dans la baie de Gaspé pour l'observation des baleines. À l'extrémité de la pointe de la péninsule gaspésienne se trouve le parc national de Forillon tout juste au nord de Gaspé. Il offre des paysages naturels magnifiques et comprend le plus haut phare du Canada, le phare du Cap-des-Rosiers.

Gaspé à Sainte-Anne-des-Monts[modifier]

La route 132 à l'approche de Grande-Vallée

Passé le parc national de Forillon, on prend la direction de l'ouest. Le trajet de Gaspé à Sainte-Anne-des-Monts est de 205 km et longe l'estuaire du fleuve Saint-Laurent, c'est-à-dire encore la mer à perte de vue ! Plusieurs phares sont situés sur ce trajet.

Sainte-Anne-des-Monts est la porte d'entrée pour le parc national de la Gaspésie situé à l'intérieur de la péninsule au sud de la ville. Celui-ci est une destination en soi et il faudra peut-être revenir en Gaspésie pour le visiter.

Sainte-Anne-des-Monts à Matane[modifier]

Le phare de Matane

Le trajet de Sainte-Anne-des-Monts à Matane de 85 km longe le fleuve Saint-Laurent. Bien que celui-ci rétricisse par rapport à son estuaire, les marées sont toujours importantes, l'eau est salée et vous n'arriverez pas à voir l'autre rive tant elle est loin !

À Cap-Chat, tout juste à l'ouest de Sainte-Anne-des-Monts, se trouve le parc éolien Éole qui comprend 133 éoliennes, en faisant l'un des plus importants parcs éoliens en Amérique du Nord. Il comprend d'ailleurs la plus haute éolienne à axe vertical au monde. Les éoliennes sont observables au sommet des montagnes à partir de la route, mais il est possible de visiter le parc. De plus, Valmont plein air offre des excursions en kayak sur la rivière Cap-Chat.

À Matane, durant la saison estivale, il est possible de visiter le Centre d'observation de la montée du saumon qui permet d'observer des saumons atlantiques dans des bassins aménagés dans une passe migratoire. Le bureau touristique de Matane est situé dans la maison du gardien du phare adjacente au phare de Matane. À partir de Matane, il est possible de prendre un détour dans les terres pour visiter la réserve faunique de Matane située au sud de la ville. Des visites guidées d'observation d'orignal sont offertes ainsi qu'un centre d'interprétation. Matane est également le point de départ du traversier Camille-Marcoux reliant la Côte-Nord.

À Saint-René-de-Matane, il y a deux ponts couverts franchissant la rivière Matane : le pont François-Gagnon et le pont Jean-Chassé. Ils sont situés à une vingtaine de kilomètres au sud de Matane en empruntant la route 195.

Matane à Sainte-Flavie[modifier]

Le tour de la Gaspésie est complété par ce trajet de 65 km reliant Matane à Sainte-Flavie et longeant le fleuve Saint-Laurent.

À Grand-Métis, près de Métis-sur-Mer, se trouvent les Jardins de Métis, des jardins floristiques d'une beauté grandiose aménagés par des architectes et des artistes de partout au monde.

À partir de Sainte-Flavie, on peut retourner à Rimouski en continuant de longer le fleuve Saint-Laurent sur la route 132 ou en se rendant à Mont-Joli pour emprunter l'autoroute 20 dont la fin se trouve à seulement 2,5 km au sud de Sainte-Flavie.

Voir[modifier]

Le rocher Percé
  • Baie des Chaleurs – Une des plus belles baies au monde.
  • Parc national de Miguasha – Site fossillifère classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • Bioparc de la Gaspésie – Une des attractions incontournables de la Gaspésie.
  • Parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé – Comprend l'emblématique rocher Percé et la plus grande colonie de fous de Bassan au monde.
  • Parc national de Forillon – Paysages à couper le souffle et le plus haut phare du Canada.
  • Éole Cap-Chat – L'un des plus importants parcs éoliens en Amérique du Nord et la plus haute éolienne à axe vertical du monde.
  • Réserve faunique de Matane – Découverte de l'orignal.
  • Jardins de Métis – Une des attractions incontournables de la Gaspésie.

Faire[modifier]

  • Croisière en mer – Observation des baleines.
  • Randonnée pédestre

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

Destinations aux environs
Autres itinéraires routiers
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article sur cet itinéraire est utilisable. Il explique comment s'y rendre et cite tous les points importants le long du chemin. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Gaspésie