Télécharger le fichier GPX de cet article
48.683333-65.4Map mag.png

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

De Wikivoyage
Amérique > Amérique du Nord > Canada > Québec > Québec maritime > Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Aller à : navigation, rechercher

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Parc national de Forillon
Parc national de Forillon
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Préfixe téléphonique
Localisation
Site officiel

La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une région de l'Est du Québec au Canada.

Comprendre[modifier]

La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une région administrative du Québec divisée en deux régions touristiques distinctes : la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Consultez les pages de ces régions pour plus d'information.

Régions[modifier]

Gaspésie (Gaspé)
La péninsule gaspésienne dans l'Est de la province, découverte par Jacques Cartier en 1534, avec les parcs nationaux de l'emblématique rocher Percé, de Forillon et de Miguasha réputé pour ses fossiles et classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et surtout sa population hospitalière à l'accent typique d'autrefois.
Îles-de-la-Madeleine
Archipel perdu dans l'océan avec leurs phoques, leurs oiseaux et surtout leur culture acadienne chaleureuse.

Villes[modifier]

  • 1 Amqui—  Chef-lieu de la MRC de La Matapédia, centre administratif et économique de la vallée de la Matapédia dans le Sud-Ouest de la péninsule. La ville d'Amqui comprend deux ponts couverts et est situé à proximité des parcs régionaux de Val-d'Irène et de la Seigneurie-du-Lac-Matapédia. Membre de la Fédération des villages-relais du Québec.
  • 2 Chandler—  La deuxième plus grande ville de la Gaspésie et plus grande ville du Sud de la péninsule, membre de la Fédération des villages-relais du Québec.
  • 3 Gaspé—  La plus grande ville de la Gaspésie, située à l'extrémité de la péninsule, connue comme étant le berceau du Canada. Le territoire de la ville comprend 130 km de littoral et plusieurs villages. C'est un endroit chargé d'histoire.
  • 4 Les Îles-de-la-Madeleine—  Municipalité comprenant la majeure partie de l'archipel des îles de la Madeleine situé dans le golfe du Saint-Laurent au larde de l'Île-du-Prince-Édouard et de la péninsule gaspésienne. La culture acadienne, très hospitalière, y est forte et vivante tout comme l'est le parler unique des Madelinots.
  • 5 Matane—  Chef-lieu de la MRC de La Matanie et centre économique et administratif important pour la région, situé sur le littoral dans le Nord-Ouest de la péninsule.
  • 6 Mont-Joli—  Plus grande ville dans l'Ouest de la péninsule et chef-lieu de La Mitis comprenant le plus grand aéroport de la Gaspésie, située à l'entrée de la péninsule. Membre de la Fédération des villages-relais du Québec et siège de l'Association touristique de la Gaspésie.
  • 7 New Richmond—  Ville située sur la rive sud de la péninsule fondée à l'origine par les Loyalistes fuyant les États-Unis et qui comprend toujours une population anglophone de nos jours.
  • 8 Sainte-Anne-des-Monts—  Située sur la rive nord de la péninsule, centre de services important pour la région. La ville de Sainte-Anne-des-Monts comprend le musée-aquarium Exploramer, offrant une gamme d'activités reliées au monde maritime dont des excursions en mer et comprenant 21 bassins de poissons et d'organismes marins. Sainte-Anne-des-Monts est également une porte d'entrée idéale pour le parc national de la Gaspésie.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Parc national de Forillon—  Pointe de la péninsule gaspésienne et fin des Appalaches, paysage sauvage d'une superficie de 244 km2 situé sur le littoral, observation de la faune incluant des phoques, des baleines, des castors, des ours noirs, des orignaux et plusieurs espèces d'oiseaux, croisières en mer, sentiers pédestres de différents niveaux, kayak de mer, plongée en apnée, vélo, équitation, baignade, plages de sable fin, camping, centre d'interprétation, site patrimonial.
  • 2 Parc national de la Gaspésie—  Superficie de 802 km2, monts Chic-Chocs et McGerrigle comprenant des sommets parmi les plus élevés de l'Est du Canada incluant les monts Jacques-Cartier et Albert, paysages magnifiques, faune à découvrir incluant des concentrations importantes de caribous, d'orignaux et de cerfs de Virginie, végétation passant de la toundra à la forêt boréale et à la forêt subalpine, 140 km de sentiers, pêche, canotage, skis, raquettes, randonnée de plusieurs jours, camping, chalets, refuges, gîte classé 4 étoiles incluant de la fine cuisine, aires de pique-nique, centre d'interprétation, expositions et présentations audiovisuelles.
  • 3 Parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé—  Le réputé et incontournable rocher Percé accompagné des falaises rouges de l'île Bonaventure, observation de milliers d'oiseaux dont la plus importante colonie de fous de Bassan au monde, maisons ancestrales, mer à perte de vue, centre de découverte sur l'écologie marine, activités d'interprétation, randonnée guidée, excursions en mer, restaurant.
  • 4 Parc national de Miguasha—  Site paléonthologique situé le long d'une falaise sur le rivage, reconnu comme site naturel exceptionnel du patrimoine mondial par l'UNESCO, fossiles vieux de 370 millions d'années, musée d'histoire naturelle, expositions, théâtre de marionnettes, restaurant, aires de pique-nique, sentiers pédestres.

Aller[modifier]

Consultez les pages de chacune des régions pour savoir comment vous y rendre : Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine.

Circuler[modifier]

Itinéraires[modifier]

À pied
En bateau ou en kayak
En motoneige
En voiture ou en motocyclette
En vélo

Aux environs[modifier]

Au Québec
Dans le reste du Canada
Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Québec maritime
Destinations situées dans la région