Télécharger le fichier GPX de cet article
48.4123.29Map mag.png

Oblast de Transcarpatie

De Wikivoyage
(Redirigé depuis Transcarpatie)
Eurasie > Europe > Europe de l'Est > Ukraine > Ukraine occidentale > Oblast de Transcarpatie
Aller à : navigation, rechercher

Oblast de Transcarpatie
Zakarpattia regions.svg
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Localisation
http://zakarpat-rada.gov.ua/ Site officiel

L'Oblast de Transcarpatie est une région d'Ukraine occidentale.

Comprendre[modifier]

L'oblast correspond à la région historique de Ruthénie subcarpatique, appelée aussi Ukraine subcarpatique, Ukraine transcarpatique, Ruthénie subcarpatique, noms qui désignent un seul et même territoire, celui situé aujourd'hui en Ukraine occidentale, constituant l'une des 24 oblasts du pays, à la jonction des frontières ukrainienne, slovaque, hongroise et roumaine.

S'étendant sur 12 777 km2, l'oblast de Transcarpatie est l'une des plus petites du pays. Elle est limitée au nord par l'oblast de Lviv, au nord-est par l'oblast d'Ivano-Frankivsk, au sud par la Roumanie, au sud-ouest par la Hongrie et à l'ouest par la Slovaquie.

Cette région, qui correspond en partie à l'ancienne Marmatie — elle a hérité ses armoiries à l'ours rouge —, une partie de la Ruthénie, a changé plusieurs fois de mains au XXe siècle : elle a appartenu à la Hongrie, à la Tchécoslovaquie, puis de nouveau à la Hongrie avant d'être annexée à l'Union soviétique et enfin à l'Ukraine. Les habitants, contrairement à la plupart des autres Ukrainiens, sont rattachés en 1596 à l'Église catholique romaine et appelés uniates ou gréco-catholique.

Ce nom de Ruthénie est parfois utilisé pour nommer la Rus' de Kiev — dont il tire son origine, via le latin Ruthenia. Il est également utilisé pour désigner les régions limitrophes de cette oblast, peuplées par des populations qui parlent ruthène, dans sa variante carpato-rusyn (notamment en Slovaquie), appelées Ruthènes.

Les Ruthènes ne sont pas reconnus en tant que tels par le pouvoir ukrainien. Et malgré les résultats du référendum, l'autonomie promise n'a pas été accordée. Les Ruthènes sont aujourd'hui pour la plupart ukrainisés — l'ukrainisation a été ordonnée par Staline en 1946 — et certains ne se reconnaissent plus comme Ruthènes, mais comme Ukrainiens.

La majorité des habitants parle rusyn, un dialecte de l'ukrainien ou une langue proche de l'ukrainien selon les point de vue. L'oblast compte aussi d'importantes minorités hongroise (12 à 13 % de la population), slovaque et roumaine (70 000 habitants).

Villes[modifier]

  • 1 Oujhorod—  Chef-lieu de la région, c'est le principal point d'entrée en Ukraine depuis la Slovaquie. Visitez le château et la forteresse.
  • 2 Khoust
  • 3 Moukatchevo
  • 4 Berehove—  Petite ville du sud de la région à majorité hongroise.
  • 5 Rakhiv
  • 6 Peretchyn

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Ukraine occidentale
Destinations situées dans la région