Télécharger le fichier GPX de cet article
839Map mag.png

Éthiopie

De Wikivoyage
Afrique > Afrique de l'Est > Éthiopie
Aller à : navigation, rechercher

Éthiopie
BlueNileFallsEthiopia.jpg
Drapeau
Flag of Ethiopia.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Langue officielle
Autres langues
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation

L'Éthiopie est un pays d'Afrique de l'Est, frontalier de l'Érythrée au nord, de Djibouti au nord-est, de la Somalie à l'est, du Kenya au sud, du Soudan du Sud à l'ouest et du Soudan au nord-ouest.

Comprendre[modifier]

Bibliographie sommaire :

  • Ouvrages généraux :

BERHANOU, A., Histoire de l'Éthiopie d'Axoum à la révolution, Addis-Abeba/Paris, 1998.
HENZE, Paul B., L'Œuvre du temps - Histoire de l'Éthiopie.
CARAMAN, Ph., L'empire perdu. L'histoire des jésuites en Éthiopie, Paris, Desclée De Brouwer, 1988.
FONTRIER, M., La chute de la junte militaire éthiopienne (1988-1991), Paris, L’Harmattan, Peiresc, 1999.

  • Guides de voyage:

Ethiopie, de Luigi Cantamessa et Marc Aubert, éditions Olizane, 5e édition revue et augmentée (mars 2005).

  • Livres photos :

Lumières d'Ethiopie, par Marco Paoluzzo, Favre Sa éditeur, 2007.

  • Littérature :

Jean-Christophe Rufin, L'Abyssin, folio, 1997.

Cartographie :
L'Ethiopian Mapping Authority vends de très bonnes cartes notamment au 1/50000e et 1/250000e. Elle se situe face à l'entrée du Hilton à Addis-Abeba. Les prix vont de 9 à 15 birrs la coupure. Prévoyez une demi-journée, le service n'est pas des plus rapides.
Quelques sites :
Une approche de l'Éthiopie à travers le prisme linguistique par l'université Laval au Québec

Régions[modifier]

Le pays est divisé en neuf régions, sur des bases essentiellement ethniques.

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

Voir aussi: Patrimoine culturel immatériel en Éthiopie

L'Éthiopie est un pays vaste et varié. Différentes destinations s'offrent au voyageur. Nature ou culture, il y en a pour tous les goûts.

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

  •      Éthiopie
  •      Exemption de visa
  •      Visa à l'arrivée
  •      Visa requis

En avion[modifier]

L'aéroport international de Bolé, à Addis-Abeba, est un hub majeur en Afrique de l'est. En conséquence il est parfaitement desservi par de grandes compagnies aériennes, notamment Ethiopian Airlines, qui est une des plus performantes et sûres d'Afrique, mais aussi Lufthansa, Emirates, KLM, Sudan Airways et Turkish Airways.

En train[modifier]

Il existe un chemin de fer entre Djibouti et Addis-Abeba mais il est déconseillé de l'emprunter pour des raisons tenant aussi bien au confort qu'à la sécurité.

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

Les vols internes se font souvent avec Ethiopian Airlines et les villes importantes, telles que Gonder, Axoum et Lalibela sont desservies par la compagnie.

En train[modifier]

La seule ligne de chemin de fer relie Addis-Abeba à Djibouti. Cependant, le train passe par les villes de Nazret et Dire Dawa. Ce moyen de transport reste déconseillé pour l'insécurité et le manque de confort des voyages.

En autocar[modifier]

Au niveau des grandes villes, les bus sont nombreux. Si vous vous rendez à Addis-Abeba, ils sont souvent pleins et il n'y à pas de véritable horaire. Il est donc important d'être patient et de connaître le trajet des bus. Le ticket s'achète à l'extérieur du bus, vers l'arrière, une personne se chargera de la vente. Il est donc important de ne pas essayer de monter dans le bus sans votre ticket qui n'est valable que pour le trajet en cours, une fois descendu, il vous faut une nouveau ticket. Au niveau national, des bus relient plusieurs villes. Dans ce cas, le bus part généralement tôt le matin (vers h - h) et le voyage peut être long. Il est préférable de se procurer un ticket pour ce voyage à l'avance, la veille ou même quelques jours avant. Une fois sur place le jour du départ, n'hésitez pas à vous faire une place en montrant votre ticket. Note: un trajet en bus s'impose parfois pour relier l'aéroport d'une ville à son centre (c'est le cas de Lalibela). Le ticket peut être géré à l'avance par votre hôtel ou la compagnie aérienne. Il est important de se renseigner.

En voiture[modifier]

En taxi[modifier]

Il existe principalement deux types de taxis dans les grandes villes, ils sont cependant tous reconnaissables grâce à leurs couleurs (la partie supérieure est blanche et la moitié inférieure est bleue). Les taxis "classiques" sont des taxis à 5 places, ils attendent souvent à l'aéroport et au centre-ville, dans ce cas, il peut arriver que si vous êtes seuls, le chauffeur vous demandera de patienter si d'autres clients potentiels se présentent. Une fois parti, le taxi pourra donc s'arrêter, durant votre trajet pour déposer ces clients. Cependant, il y a aussi des taxis qui sont une sorte de van avec une dizaine de passagers. Dans ce cas, le trajet est prédéfini entre deux ou plusieurs endroits qui souvent correspondent à des points de rencontre importants ou des zones commerciales. Pour connaître la destination de ces taxis, il vous suffit de tendre l'oreille et vous allez rapidement entendre un jeune garçon dire à haute voix la ou les destinations où son chauffeur se rend. Une fois à l'intérieur, le jeune homme vous demandera votre destination et vous payerez à l'avance. Il convient de se rendre dans ces taxis seulement si vous parlez l'amharique.

Parler[modifier]

L'amharique est la langue officielle de l'Éthiopie, parlée dans une très important partie du pays. Cependant, l'anglais est relativement bien compris, notamment par les jeunes à Addis-Abeba. Malgré l'accent, vous comprendrez rapidement et vous serez capable de demander des informations; d'autant plus que les gens vous aideront facilement. Il existe même une petite communauté francophone à Addis-Abeba. Dans le Tigré, l'amharique est parlée mais le tigrégna est la langue la plus parlée. Dans le sud, c'est l'oromigna qui est le plus parlé.

Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

La monnaie officielle éthiopienne est le birr (birr, ETB)

Taux de change ETB actuel
Google Finance: CAD CHF EUR GBP USD
Yahoo! Finance: CAD CHF EUR GBP USD
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

La très grande majorité des achats se font en espèce, le système de carte de crédit est presque inexistant. Toutefois, il est possible de retirer de l'argent des machines mais seulement à Addis-Abeba, aux endroits suivants : aux hôtels Hilton, Sheraton et Shebelle et au centre commercial Dembel sur la Bole Road. Vous pouvez également changer votre argent dans les banques aux hôtels Hilton et Shera, à l'aéroport et dans une grande partie des villes touristiques. Euro et dollar sont les plus simples à changer. Il est strictement interdit de changer sur le marché noir où les taux ne sont pas forcément favorables, au contraire, il convient de s'en méfier.

Artisanat[modifier]

Textile[modifier]

L'Éthiopie est un pays remarquable pour le tissage de la laine et du coton. Toute une gamme de produits traditionnels, largement utilisés au quotidien, peuvent être trouvés un peu partout : les netela (voiles, en deux morceaux), les blouko (couvertures utilisées uniquement en intérieur), les gabis (grandes étoffes dont on se revêt à l'extérieur, en 4 morceaux), etc. Le coton est plus prestigieux que le coton et plus cher. Le tissage se fait à la main, souvent dans des conditions pénibles. Il n'existe pas vraiment de grandes variations de qualité, le prix est souvent largement lié à la taille de l'étoffe. Un des plus grands marchés se trouve à Addis-Abeba, à Shiro, au pied de la colline Entoto, à quelques centaines de mètres au nord de l'ambassade américaine.

Manger[modifier]

Traditionnellement, le repas éthiopien est agrémenté d'injéra. Cette très grande crêpe épaisse ou galette, est déposée (froide) sur le plat ou l'assiette. Les aliments sont ensuite disposés dessus. D'autres morceaux d'injéra sont roulés et aussi disposés dans le plat. Si le plat est servi pour un groupe de personnes, chacun se sert avec la main dans le plat. Pour cela, il déchire un morceau d'injéra et l'utilise pour saisir proprement les aliments qu'il souhaite (légume, purée, morceaux de viandes...). L'injéra est préparée à partir de farine de teff. La pâte est fermentée, ce qui lui confère un goût légèrement âpre, la rend légère. L'injéra possède un côté relativement lisse, et l'autre d'aspect plus chaotique avec la présence de trous (comme la surface d'une éponge).

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le café étant historiquement originaire d'Éthiopie, il est servi avec une cérémonie spéciale dans les restaurants. Lorsque vous êtes invité chez quelqu'un est qu'une telle cérémonie est organisée, c'est un honneur et une preuve de respect envers vous. Durant la cérémonie, des popcorns sont également servis.

Dans les "Tèjbét", vous pourrez boire une boisson alcoolisée: le Tej, que l'on peut associé à l'hydromel.

Les bars sont nombreux dans le centre d'Addis-Abeba, notamment dans les zones de Piassa et Bolé. Les rues sont sûres même la nuit, l'ambiance est agréable. Des bières locales sont disponibles dans les bars.

Les discothèques sont situées dans la zone de Bolé, un quartier très vivant la nuit où la jeunesse se retrouve.

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Pour le cycle primaire et secondaire, il existe un lycée franco-éthiopien à Addis-Abeba: le Lycée Guebre Mariam.

Pour l'enseignement supérieur, renseignez-vous auprès de votre université pour prendre connaissance de tout accord signé avec un établissement éthiopien. Voici une liste de quelques universités:

Travailler[modifier]

Communiquer[modifier]

Téléphone[modifier]

Le code national de l'Éthiopie est le 251. Depuis le (calendrier grégorien), les numéros ont été modifié passant de 6 à 7 chiffres, quant aux codes de villes, ils sont passés de 2 à 3 chiffres. Pour vous faciliter la transition, ce site vous permet de convertir l'ancien numéro en nouveau. Les cabines téléphoniques sont nombreuses mais vous devrez parfois attendre longtemps avant d'y accéder.

Téléphonie mobile[modifier]

L'essentiel des villes est couvert par le réseau de l'Ethiopian Telecommunications Corporation (la société nationale qui s'occupe des télécommunications), certaines régions n'ont cependant aucun réseau disponible, dans ce cas, il est indispensable de disposer de moyens plus performants. Pour un séjour de courte durée, il est possible de louer une carte SIM avec un téléphone. Ce service est disponible à l'hôtel Sheraton mais il y est cher, il est également disponible au magasin [Red Zebra http://www.redzebraes.com/].

Internet[modifier]

L'accès à internet se fait grâce aux très nombreux internet cafés. La connexion y est souvent correcte, mais dans certains cafés elle peut être particulièrement lente. Néanmoins, les tarifs sont intéressants et la plupart des ordinateurs disposent de ports USB.

Courrier[modifier]

Le courrier n'est pas délivré à l'adresse mais à votre Post Office Box (P.O Box) que vous devez acquérir auprès d'une agence de la Poste. Une fois achetée, la P.O Box sera accessible durant les horaires d'ouverture de l'agence et tout votre courrier y est déposé.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 911
  • Il est fortement déconseillé de se rendre dans les régions frontalières. L'Éthiopie est entrée en guerre contres les Islamistes de Somalie en 2006 et il y a toujours de vives tensions, notamment dans la région Somali. Si vous désirez visiter des zones éloignées de grandes villes, il est conseillé de s'y rendre avec un ou plusieurs guides qui connaissent les lieux. Pour d'autres informations sur les régions à éviter, vous pouvez consulter le page dédiée à la sécurité en Éthiopie sur le site du Ministère des Affaires Etrangères (France).
  • Il est strictement interdit de photographier certains bâtiments officiels (Palais du Premier ministre, bâtiments gouvernementaux, etc...). Cette interdiction est généralement indiquée, dans le cas contraire, il convient de demander la permission à des policiers.
  • Bien que la criminalité soit faible à Addis-Abeba, les pickpockets restent présents, notamment dans les bus. Les rues, même le soir, sont relativement sûres. La criminalité organisée est active dans les régions proches du Soudan et du Kenya, plutôt éloignées des villes.
  • Il est fortement déconseillé de critiquer, de moquer ou d'insulter les croyances religieuses notamment le christianisme et l'islam. Les deux communautés vivent pacifiquement, mais l'attachement aux religions est très fort en Éthiopie. Toute manifestation ou tout rassemblement proche de mouvements critiquant des personnalités religieuses peuvent amenées à des réponses parfois violentes. Il est obligatoire de retirer ses chaussures avant d'entrer dans une mosquée tout comme dans une église chrétienne orthodoxe.
  • Il est aussi déconseillé de critiquer le gouvernement, de publier des documents contre le pouvoir politique ou de tenter d'organiser des manifestations contre ce pouvoir. Par ailleurs, il est conseillé de rester à l'écart de ces manifestations, la police peuvent avoir comme ordre de tirer sur la foule.
  • L'homosexualité est interdite en Éthiopie et peut être punie par une peine de prison. Il convient donc de ne pas la manifester publiquement et ouvertement. Néanmoins, il est possible de voir deux jeunes hommes se tenir la main dans la rue sans que ceux-ci soient homosexuels.
  • La possession, le trafic et la consommation de toutes les drogues sont prohibés.
  • Le port d'arme à feu est interdit.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

  • Avant de partir pour l'Éthiopie, il est indispensable de consulter son médecin et de souscrire une assurance afin de couvrir les frais possibles. La vaccination contre la fièvre jaune est exigée ; les vaccinations pour la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B, la méningite bactérienne A + C + W135 + Y, la rage, dans certains cas, ainsi que la mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite sont toutes fortement conseillées. Pour les enfants, la vaccination anti-tuberculeuse est souhaitable, de même la vaccination rougeole-oreillons-rubéole. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de centre de vaccination internationaux. Protégez-vous également contre le paludisme en utilisant des mesures individuelles (sprays, moustiquaires, crèmes et diffuseurs électriques). Le traitement sera ensuite poursuivi de retour dans votre pays. Le risque de paludisme est inexistant à Addis-Abeba.
  • Au niveau de l'hygiène alimentaire, ne buvez pas l'eau du robinet, demandez toujours de l'eau en bouteille. Évitez également les glaçons, les jus de fruits frais, les légumes crus, es fruits non pelés et tout aliment insuffisamment cuit. Avant et après tout repas, il est impératif de se laver les mains.
  • N'achetez et ne consommez jamais de médicaments de la rue. Prévoyez avant votre départ, le nombre suffisant de médicaments, les pharmacies locales ont un approvisionnement relativement aléatoire.
  • Ne vous baignez jamais dans les eaux stagnantes et ne marchez pas pieds nus sur les sols humides et le sable.
  • Ne caressez pas les animaux des rues.
  • Prévoyez de la crème solaire et de l'eau lorsque vous voyagez dans les régions du sud et de l'est.

Enfin, voici quelques numéros utiles:

  • Médecin francophone consultant pour le lycée ou l’ambassade à Addis-Abeba: 011-646-60-91 ou 0911-40-83-02 (portable)
  • Hôpital Balcha : 011-551-40-72 (fax: 011-551-62-63)
  • Hôpital St Gabriel : 011-661-36-22
  • Hayat Hospital : 011-662-44-88
  • Swedish Clinic : 011-371-07-68 (fax: 011-371-33-63) (bons services mais coûts élevés).
  • Myung Sung International Medical Center (hôpital coréen): 011-629-29-63

Respecter[modifier]

  • La religion est très fortement ancrée en Éthiopie. Si en Europe, il peut être courant de tourner en dérision certaines pratiques religieuses, il est préférable de montrer un grand respect aux croyances religieuses locales chrétiennes et musulmanes. Les Éthiopiens sont majoritairement chrétiens orthodoxes, la deuxième religion étant l'islam ; l'ensemble des croyances sont toutefois respectées et il n'y pas ou très peu de tension religieuse. En effet, les musulmans d'Éthiopie sont ouverts et modernes et la coexistence religieuse et une des bases de l'unité nationale.
  • Les personnes les plus âgées sont respectées en Éthiopie. Dans les transports, tout comme lors de réunions et dans les lieux publics, il convient de leur libérer une place assise. Lorsque vous leur serrez la main, il est d'usage de s'incliner légèrement vers l'avant.
  • Les Éthiopiens sont très patriotes et c'est avec une grande fierté qu'ils vous parleront de leur Histoire. Gardez pour vous toutes les "blagues éthiopiennes" avec comme sujet principal la famine, elles sont très mal perçues. Les Éthiopiens n'ont aucun rancœur envers les Occidentaux et ceci peut s'expliquer par le maintien de l'indépendance du pays. Au contraire, la population peut se montrer relativement sympathique à votre égard. Cependant, ils attendent également un respect de votre part, ne vous montrez pas condescendant.
Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique de l'Est
Destinations situées dans la région