Télécharger le fichier GPX de cet article
35.6666139.7666Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Tokyo (préfecture) > Tokyo > Chūō (Tokyo)

Chūō (Tokyo)

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chūō
​((ja) 中央)
Sumida river02s3072.jpg
Information
Pays
Ville
Superficie
Population
Densité
Localisation
Site officiel

Bien que le nom signifie littéralement « centre », ce quartier perd un peu en prestige face à celui de Chiyoda voisin, où demeure entre autres l'empereur. Le quartier de Ginza, qui fait partie de Chūō et est couvert par un article distinct, est généralement reconnu pour avoir de l'immobilier le plus cher au monde et regorge de lustre.

À Chūō se trouvait également le plus grand marché aux poissons du monde, Tsukiji, qui traitait un volume et une variété sans pareil de produits de la mer, en plus des légumes et autres produits. Alors que le Marché intérieur a définitivement fermé ses portes et que les activités ont été transférées à Toyosu, les centaines de stands du Marché extérieur restent ouvertes au public.

Aller[modifier]

Le bord ouest de Chūō commence sur le côté Yaesu (est) de la gare de Tōkyō, et si vos jambes se sentent à la hauteur, vous pouvez aller en moins de 45 min de marche à peu près à n'importe quel endroit valant d'être vu. Sinon, prendre le métro.

Voir[modifier]

Fermeture du Marché intérieur

Le gouvernement métropolitain de Tokyo a officiellement fermé le Marché intérieur de Tsukiji et déménagé ses activités de gros dans un espace plus grand à Toyosu. Tandis que l'espace du marché intérieur est réaménagé en parking temporaire pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo en 2020, le marché extérieur restera ouvert à tous.

Étals au marché extérieur de Tsukiji
  • 1 Marché extérieur de Tsukiji (築地場外市場, tsukiji jōgai shijō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À côté de la station de Tsukijishijō, ligne Toei Ōedo; station Tsukiji, ligne Hibiya, à 05 min à pied) Logo indiquant des horaires h - 13 h, fermé dim., vacances et 2e/4e mer. de chaque mois. – Pendant plus de 80 ans, Tsukiji a été le plus grand marché de gros de poisson du monde. Bien que les activités de vente en gros de Tsukiji (y compris les célèbres enchères de thon) aient fermé et déménagé à Toyosu, le marché extérieur reste en place et continue à accueillir les visiteurs avec des stands de vente de poisson frais, sushis, produits et articles de cuisine. Les projets du site sont dans le flou et sont susceptibles de rester en suspend jusqu'après les Jeux Olympiques de 2020. Il pourrait être transformé en parc à thème alimentaire ou un nouveau marché pourrait être construit, occupant environ un quart de la taille de l'ancien, pour vendre aux restaurants de Tokyo.
  • 2 Temple Tsukiji Hongwanji (築地本願寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 3-15-1 Tsukiji (accessible depuis Tsukiji (ligne Hibiya) ou Tsukiji-shijō (ligne Ōedo), à quelques pâtés de maisons du marché aux poissons), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3541-1131 – Un temple Jōdo Shinshū qui vaut le détour en raison de son architecture unique, d'inspiration de l'Asie du sud. Des services bouddhistes en anglais ont lieu le samedi soir.
  • 3 Pont Nihon (日本橋, nihon-bashi)  – Le pont ayant donné au quartier son nom (qu'on peut traduire par « pont du Japon »). C'est le pont le plus célèbre du Japon et l'un des rares ponts historiques restant à Tokyo. Le pont de pierre et d'acier actuel a été construit en 1911. C'est le point à partir duquel sont mesurées toutes les distances jusqu'à la capitale. Depuis 1964, il est malheureusement recouvert d'une voie express massive qui bloque une grande partie de la vue.
  • 4 Bourse de Tokyo (東京証券取引所 tōkyō shōken torihikijo) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 2-1 Nihombashi Kabutochō (accessible depuis Kayabachō (lignes Tōzai et Hibiya) ou Nihombashi (ligne Asakusa)), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3665-1881 – La bourse de Tokyo, même si elle est l'une des grandes au monde de par sa capitalisation, est maintenant entièrement automatisé, et le petit bâtiment où elle se trouve est surtout pour le spectacle, avec un petit musée, un hall d'exposition, et des installations de radiodiffusion.
  • 5 Jardin Hama-Rikyū (浜離宮恩賜庭園) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-1 Hama-rikyu Teien (à 7mn à pied depuis les stations de métro de Shinodome, Tsukiji-shijō ou Yurikamome, à 10mn à pied de la gare JR Shimbashi), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3541-0200 Logo indiquant des tarifs Entrée au parc 300 JPY (65+: 150 ¥; écoliers: gratuit). – Construit à l'origine au XVIIe siècle par les shoguns pour leur plaisir personnel, Hama-Rikyū est maintenant un jardin public de balade avec un éventail de fleurs et d'arbres à fleurs pour toutes les saisons. Le point culminant est la maison de thé, à l'emplacement pittoresque sur une petite île au milieu d'un étang, où le thé vert et les douceurs sont disponibles pour 500 JPY. Le jardin est situé à proximité du marché aux poissons de Tsukiji. Un bateau qui remonte la rivière Sumida jusqu'à Asakusa part depuis l'intérieur du parc.
  • Maisons des années 1920 (aux alentours de Tsukiji) – Baladez-vous dans cette zone pour voir ces maisons qui sont parmi les rares ayant survécu à la Seconde guerre mondiale. Le Fonds mondial pour les monuments s'inquiète de leur destruction en cours.

Faire[modifier]

  • Marché extérieur de Tsukiji + allée du marché au poisson du le marché intérieur – Le marché extérieur du marché aux poissons de Tsukiji et la zone de vente au détail du marché intérieur (Uogashi yokochō (魚がし横丁), l'allée du marché au poisson – le même ensemble de ruelles qui abrite Sushi Dai et Daiwa Sushi) comporte un nombre ahurissant de magasins. Un magasin se spécialise dans les algues séchées, un autre dans les couteaux, un autre dans les bols de toutes formes et tailles! Après avoir pris votre petit-déjeuner de sushi, promenez-vous dans ces magasins et ramenez quelque chose d'intéressant.

Acheter[modifier]

Le quartier de Ginza est l'un des plus célèbres (et les plus chers) des quartiers commerçants au monde.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Monjayaki avant la cuisson…
...et après. (Oui, c'est censé ressembler à ça.)
  • 1 restaurants de monja-yaki à Tsukishima (月島, もんじゃ焼き) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (lignes Yurakuchō/Ōedo jusqu'à la station Tsukishima, à Nishinaka-dōri (西仲道り) aux abords de la sortie 7) – Une fois passé Tsukiji sur Harumi-dōri se trouve l'île-quartier de Tsukishima (月島, «île de la lune»), surtout connue pour ses nombreux restaurants servant le monja-yaki (もんじゃ妬き). Ce plat est très populaire dans la région du Kantō et est disponible dans tout Tōkyō, mais est une spécialité de Tsukishima. Monja-yaki ressembleà l'okonomiyaki du Kansai (à l'ouest du Japon), mais la pâte est beaucoup plus liquide et les ingrédients sont hachés finement, donnant quelque chose qui ressemble à une flaque de vomi. Gardez en tête l'essentiel: vous formez un anneau vace le chou râpé sur la plaque de cuisson, versez le reste de pâte au milieu, et vous utilisez les petites spatules pour presser sur le mélange de pâte sur la plaque jusqu'à ce que ça grésille. Enfin, vous mangez directement depuis la spatule . (La plupart des employés du restaurant seront plus qu'heureux de vous assister.) Ça semble étrange, non? Ça l'est. Le «royaume du Monja» alias la rue Nishinaka-dōri (西仲道り) démarre aux abords de la sortie 7 et comprend pas moins de 70 restaurants entassés dans quelques pâtés de maisons.
  • 2 Oshio Honten (おしお本店) Tsukishima 3-17-10, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3531-7423 Logo indiquant des tarifs Monja à partir de 1 000 JPY up (deux servies). – Le magasin d'origine de l'une des chaînes les plus connues ici, avec une demi-douzaine de restaurants. Essayez le monja mentaiko-shiso avec les œufs de morue et de la périlla, qui a un goût vraiment meilleur que ça en a l'air.

La partie nord de Tsukishima est nommé Tsukudajima (佃島) est à l'origine du tsukudani (佃煮), un moyen de conservation des aliments obtenu en faisant mijoter dans une sauce collante de soja et de sucre. Le tsukudani est toujours disponible dans tout le Japon, mais est moins courante que par le passé car passé de mode; il est par contre encore couramment utilisé ici. Les fruits de mer, les algues (konbu) et divers légumes sont les ingrédients les plus communs, mais si vous cherchez quelque chose de plus intéressant, essayez le tsukudani Inago (いなご), fabriqué à partir de sauterelles!

  • 3 Premier restaurant Yoshinoya, à Tsukiji (吉野家築地一号店, Yoshinoya Tsukiji Ichigō-ten) Logo indiquant un lien vers le site web Tsukiji 5-2-1 (Marché de détail central, Food C) Logo indiquant des horaires même horaires que le marché de Tsukiji. – Les fans de bol de bœuf viennent ici en masse pour faire un pèlerinage au magasin d'origine de Yoshinoya, qui remonte à 1926. (Yoshinoya a en fait ouvert à Nihombashi vers 1899, mais ils ont déménagé à Tsukiji avec l'ensemble du marché de poissons après le séisme majeur de Kantō). L'intérieur est aménagé dans le style de l'ancien Edo, ressemblant plus à un restaurant de sushi haut de gamme qu'à de la restauration rapide, et le menu est limité à un plat principal seulement: bol de bœuf (牛丼 gyūdon) pour 380 JPY, avec en option des choses comme des œufs, du miso, des cornichons, etc… Vous aurez probablement besoin de demander des indications pour le trouver dans les vastes entrailles du marché.

Classe moyenne[modifier]

Daiwa Sushi, Tsukiji

Essayez un petit-déjeuner de sushi à Tsukiji, principalement pour l'expérience. Le poisson est garanti d'être aussi frais que possible et les prix, s'ils ne sont pas les plus petits, restent raisonnables compte tenu de la qualité - comptez 2 000-4 000 JPY pour un assortiment omakase (recommandation du chef) fait avec les arrivages du jour, et plus cher si vous prenez des boissons ou des suppléments. Les prix sont comparables à un déjeuner de sushi de milieu de gamme, tandis que la qualité est un peu plus élevée, et ils sont nettement moins chers qu'un dîner de sushi à Ginza, qui peut facilement coûter plus de 10 000 JPY.

Pensez aussi aux rouleaux d'omelette (dashimaki tamago) présents dans tout le marché. C'est une autre spécialité de Tsukiji, et les sushi d'œufs (tamago nigiri-zushi) sont traditionnellement servis aux côtés des sushis aux produits de la mer.

Les plus célèbres des établissements sont deux petits restaurants de sushi du marché intérieur, Sushi Dai et Daiwa Sushi, tous deux situés dans le bâtiment 6 sur Uogashi yokochō («allée du marché aux poissons»), qui s'étend d'est en ouest le long des dos d'un certain nombre de bâtiments du marché. Il y a trois entrées vers le marché intérieur: la porte principale (au nord), la porte Ichibabashi («pont du marché», au nord-est, à côté d'une station d'essence), les deux sur la rue principale, et la porte Kaikōbashi ("pont des fruit de mer», à l'est): plan simple en japonais, plan officiel en japonais. Le plus simple est de prendre la porte principale, qui a diverses informations touristiques et des indications, et un chemin piéton (allant tout droit, puis à gauche) menant directement à la ruelle.

Ces deux restaurants sont devenus très populaires auprès des touristes au cours des dernières années - même si les habitants y vont toujours - donc soyez prêt à faire la queue, en particulier le week-end, même si vous arrivez à h ; soyez aussi conscient que les petits groupes peuvent être servis avant les plus grands. Une attente d'une heure est typique, bien que la ligne de Sushi Dai dépasse souvent trois heures (et est largement exposée aux éléments et au soleil du matin), tandis que la ligne de Daiwa Sushi avance généralement plus rapidement, et il est parfois possible d'être assis avec peu ou pas d'attente. En raison de l'attente, il est préférable d'y aller lorsque le temps est agréable (pas en plein hiver). Sushi Dai est généralement considéré comme le meilleur des deux, et est un peu plus cher, mais la différence la plus marquante est l'attente. Les fans de boîtes de nuit évitent les files d'attente en restant dehors toute la nuit, en particulier à Roppongi, et vont à Tsukiji en début de matinée, après la fermeture des clubs.

  • 4 Sushi Dai (寿司大) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3547-6797 Logo indiquant des horaires h - 14 h. Logo indiquant des tarifs 3 900 JPY pour la formule du jour (10 pièces + 1 au choix + 1 maki). Autre formule moins chère à 2 500 JPY. – Le jeune alose (kohada) est particulièrement joliment présenté, en tresse. La file se compose de deux sections: une courte directement en face du restaurant, et une plus grande séparée par un espace et longeant l'angle.
  • 5 Sushi Daiwa (寿司大和) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3547-6807 Logo indiquant des horaires h 30 - 13 h 30. Logo indiquant des tarifs choix du chef omakase standard (7 pièces et 1 rouleau): 3 500 JPY; version moins chère également à 2 100 JPY. – Étant le plus grand des deux, la file d'attente avance plus rapidement. Réputé pour son anago (congre) fondant.

Il y a beaucoup plus d'établissements de sushi dans le marché extérieur, sans les longues files d'attente et avec les même sushi, mais sans l'atmosphère du marché intérieur. Ceux-ci ouvrent généralement à 8 ou h . Certaines d'entre eux sont des entreprises anciennes, datant du XIXe siècle et maintenant constituées de grandes chaînes, bien que les principaux restaurants soient encore à Tsukiji.

  • 6 Restaurant principal Sushisay (寿司清本店) Logo indiquant un lien vers le site web 4-13-9 Tsukiji (plan), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3546-8777 Logo indiquant des horaires h 3014 h 30 et 17 h - 20 h (en semaine), fermé mercredi, h 3020 h (sam.), h 3020 h (dim. et vacances). – Vieux de plus de 120 ans, c'est maintenant une grande chaîne, mais le restaurant principal est à Tsukiji et il est bien réputé.
  • 7 Sushizanmai (すしざんまい) Logo indiquant un lien vers le site web 4-11-9 Tsukiji (près du croisement de Shin-Ohashi-dōri/Harumi-dōri), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3541-1117 Logo indiquant des horaires 24 h/24. Logo indiquant des tarifs une pièce: 100-500 JPY; menu: 3 000 JPY. – L'auto-proclamé «roi du thon», devenu une grande chaîne, mais provenant d'ici à Tsukiji, où ils n'ont pas moins de 7 établissements; le Honten (établissement principal) de trois étages est ouvert 24 h/24. Ils ont un excellent menu en anglais.

Il existe également des choix autres que les sushi, et plus particulièrement les rouleaux d'omelette (dashimaki tamago) disponibles dans tout le marché. Au marché intérieur, il y a de nombreux restaurants, essentiellement des établissement japonais classiques servant les commerçants, situés dans les bâtiments 1, 6 et 8, et une poignée d'autres - voir la liste (en japonais, mais avec les numéros de bâtiments, les horaires et des photos). Ryū sushi dans le bâtiment 1 est connu pour sa variété de fruits de mer de saison.

Luxe[modifier]

Il y a une grande variété de restaurants coûteux et extrêmement coûteux à Ginza.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Ginza a une large gamme de débits de boissons, dont la plupart sont également très cher. C'est de là que les histoires japonaise horribles de bière à 100 $ pour une bière proviennent. Choisissez avec soin, ou allez ailleurs.

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • 1 Sumisho Hotel Logo indiquant un lien vers le site web 9-14 Nihonbashi Kobunachō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 3-3661-4603, fax : 03-3661-4639 Logo indiquant des tarifs Ch. simple à partir de 7 000 JPY, doubles: de 11 000 ¥. – Un hôtel de style ryokan à distance de marche de la gare de Tōkyō, avec des chambres de style japonais et un grand bain traditionnel à disposition.

Rester en contact[modifier]

Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce quartier est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tokyo
Destinations situées dans la région


Cet article reprend du contenu de l'article 中央区_(東京都) de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.