Télécharger le fichier GPX de cet article
49.27166621.904166Map mag.png

Eurasie > Europe > Europe centrale > Slovaquie > Slovaquie orientale > Haut Zemplín > Medzilaborce

Medzilaborce

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Medzilaborce
​(Меджілaбірці (rue))
Église orthodoxe du Saint-Esprit
Église orthodoxe du Saint-Esprit
Informations
Pays
Régions
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Medzilaborce est une ville de Slovaquie orientale.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Medzilaborce est située au Nord-Est de la Slovaquie, aux confins avec la Pologne, non loin de l'Ukraine. La petite ville est bâtie dans la vallée de la rivière Laborec, dans une région de collines arrondies. L'altitude des crêtes varie de 500 à 700 mètres et de 700 à 800 mètres au nord. Le point le plus élevé du district est situé à 883 m.

Climat[modifier]

La température moyenne est la plus élevée en Juillet avec 18,0 ° C et la plus basse en Janvier avec -4,6 ° C. Si juillet est le mois plus chaud, c'est est aussi le plus humide avec 107 mm de précipitations. En hivers, la neige recouvre la région entre 80 et 88 jours par an. La couvertures de neige moyenne est de plus de 50 cm et sur les hauteurs au nord de la ville on peut atteindre 70 à 100 cm.

Histoire[modifier]

Le village médiéval a été fondée probablement dans la seconde moitié du XVe siècle, à l'époque de la deuxième phase de la colonisation valaque dans le fief de la famille Druget de Humennné. La population, dont l'occupation était l'agriculture, était consistée principalement de ruthènes, mais aussi de polonais et dans une moindre mesure de valaque, qui était eux principalement des éleveurs venu de régions actuellement en Roumanie. La plus ancienne mention dans des documents écrits date de 1543 (Kis Laborcz). La localité a appartenu aux Druget jusqu' 1684, quand il est devenu la propriété de la familles Csáki. À la première moitié du XIXe siècle, la localité est passé à la famille Andrássy.

Medzilaborce, à l’instar de Svidník, est une localité fondé sur le droit valaque dont le caractère urbain s'est acquis par un développement progressif et non par une acquisition de privilèges octroyé par un suzerain. Une des probable raison de la transformation du village en petite ville est la sa situation sur la route commerciale qui menait en Galice, le sud de la Pologne actuelle, au carrefour de deux voies via Čertižné ou via Vydraň.

En 1557, Medzilaborce était composé de 10 hameaux. En 1715, il y avait avait 18 hameaux occupés, 39 fermes abandonnées et deux moulins. En 1787, on comptait 106 maisons et 719 habitants.

Conditions sociales et économiques difficiles de la population ruthène explique qu'au XVIe siècle, les noms d'habitant du lieu apparaissent dans les listes des bandes armée des deux côtés frontière entre la Hongrie et la polonaise (Fief de Humenné et de Sanok).

Après les soulèvements de François II. Rákoci, on trouve en 1720, 39 hameaux abandonnés. Les habitants ont le plus souvent fui vers les comtés du sud de la Hongrie, mais aussi en Pologne. Les hameaux abandonnés du fief ont été loués par le seigneur à des locataires juifs.

Aux anciens marchés de tradition non codifiés, ont été ajoutés en 1859 le droit d'organisé des foires provinciales, ce qui a accéléré processus d'urbanisation accéléré par la construction du chemin de fer Humenné - Medzilaborce mise en service le . Ces mesures ont eu une incidence démographique et la population de Medzilaborce a doublé de 1851 à 1910 passant de 724 à 1 561 habitants.

Le développement relativement favorable du début du XXe siècle a été interrompu par la guerre et l'hiver 1914 - 1915. Au début de février 1915, la ville a été prise par les troupes russes qui s'y sont maintenu jusqu'au début du mois de mai 1915. Il ont laissé une ville détruite et des milliers de soldats morts dans les deux camps. Des cimetières militaires sont encore là pour témoigner cette horreur. Dans un site de sépulture de guerre datant la Première Guerre mondiale sont enterrés 1692 soldats. Parmi eux, on compte quatre soldats allemands, le reste, 1688 tués, servirent dans l'armée Austro-hongroise et dans l'armée russe. La période de la première République tchécoslovaque (1918-1938) fut une période de développement économique. Par contre durant la période de la République slovaque (1939-1945), la ville a été significativement affectée par mesures anti-juives. La communauté juive locale a été longtemps l'une des plus importantes de Slovaquie. En 1942, 825 Juifs vivaient à Medzilaborce, ils ont dominaient le commerce et les services de la ville et du district. La toute grande majorité d'entre eux ont été déportés par les autorités slovaques au printemps 1942 dans les camps d'extermination dans ce qui est maintenant la Pologne. Le passage du front et les combats intenses entre l'Armée rouge et l'armée allemande en retraite à l'automne 1944 ont apporté eux aussi leur lot de destruction.

La ville s'est maintenue jusqu'en 1960 comme siège du district. Des activités de construction de grande ampleur ont eu lieu durant le régime communiste ce qui a changé le visage architectural de la ville et a donné à la ville son aspect actuel. Le changement le plus important fut la destruction de des vieux bâtiments historiques et leurs remplacement par des magasins et des bâtiments administratifs peu esthétique.

Deux entreprises industrielles ont été misent place durant la période communiste. Une usine de fabrication mécanique et une autre de verre. Après les changements sociaux et politique de 1989 et l'apparition de économie de marché, ces deux usines ont été fermée et remplacée par des structures de beaucoup plus petites taille. Le chômage a augmenté dans toute la région.

Medzilaborce est actuellement le chef lieu du district homonyme mais les administrations de ce district sont située à Humenné.

Aller[modifier]

En train[modifier]

La gare.
  • 1 Gare  – Train omnibus toutes les h environs depuis/vers Humenné, comptez 55 min. pour 41 km. Il n'y a pas de liaison ferroviaire vers la Pologne.

En bus[modifier]

La compagnie publique SAD Humenné exploite des bus vers les différents villages des environs (Čertižné, Havaj, Kalinov, Oľšinkov, Palota, Radvaň nad Laborcom et Svetlice) ainsi que quelques lignes longue distance et les villes proches (Giraltovce, Humenné, Košice, Prešov, Stropkov et Svidnik). Il y a plusieurs arrêt en ville dont un devant la gare.

  • SAD Humenné Logo indiquant un lien vers le site web  – Horaires.

En voiture[modifier]

la ville n'est situé sur des axes de communication important. On peut rejoindre la ville en utilisant la route Route slovaque II/559 depuis Humenné au Sud, la route Route slovaque II/575 via Medzilaborce entre Stropkov à l'Ouest et la frontière polonaise en direction de Komańcza au Nord-est. Au sud de la ville, la route Route slovaque II/567 rejoint Snina et le coin Nord-est de la Slovaquie un direction de l'Ukraine.

Circuler[modifier]

Parler[modifier]

Une grande partie de la population de Medzilaborce parle le ruthène ou rusyn, une langue minoritaire proche de l'ukrainien. Mais comme partout en Slovaquie, le slovaque sera compris par tous.

Voir[modifier]

En ville[modifier]

Andy Warhol

Il est l'un des innovateurs du mouvement artistique pop art. Né le à Pittsburgh en Pennsylvanie de parents rusyn venant du village de Miková à proximité, n'a jamais mis les pieds dans la région. Il s'est par contre toujours exprimé en rusyn avec sa mère. La ville a développé le concept de Warhol City en fessant la promotion de l'artiste non seulement par le Musée d'Art moderne locale, mais aussi aux arrêts de bus ou sur les façades des bâtiments.

  • 1 Musée d'art moderne Andy Warhol Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires Été (mai-septembre) mar–ven: 10 h17 h sam-dim: 12 h17 h; Hivers (octobre-avril) mar–ven: 10 h16 h sam-dim: 12 h16 h. Logo indiquant des tarifs adulte 3,5  – enfant étudiant retraité 1,7 . – Musée d'art moderne Andy Warhol a été ouvert en 1991 par John le frère cadet d'Andy. Bien qu'Andy Warhol ne se soit jamais rendu en Slovaquie, plusieurs de ses affaires y sont exposés (vêtements, paire de lunettes, chaussures, etc.) ainsi qu'une vingtaine de ses œuvres, des originaux offerts par la fondation Andy Warhol pour son inauguration. Le musée est la principale attraction touristique de la ville.
  • 2 Église orthodoxe du Saint-Esprit  – L'église en style néo-renaissance russe datant de 1949 se dresse sur une butte, en face du musée Andy Warhol. Elle fut bâtie sur le site d'une ancienne église en bois.

Dans les villages voisins[modifier]

  • 3 Monastère de la descente de l'Esprit Saint Logo indiquant un lien vers le site web  – Ce monastère est l'un des plus ancien et le plus important monastère de Église gréco-catholique en Slovaquie. Monastère a été fondé au XIVe siècle. Le monastère fut détruit durant les combat de la première guerre mondiale. Actuellement, il est toujours en ruines mais après la Révolution de velours, des moines sont venue habité le site en 2002 en construisant un nouveau monastère juste à coté du précédent. La chapelle „Pokrova“ est en bon état. L’icône de la Vierge se trouve temporairement dans l’église Saint Jean-Baptiste dans le village de Krásny Brod.
  • 4 Monument de Kalinov  – Le , Kalinov fut le premier village Tchécoslovaque libéré par l'armée rouge si on ne prend pas en compte la Transcarpatie annexée en 1945 par l'URSS. On y trouve de nombreux monument commémorant cet événement dont une un monument ayant en son centre une statue représentant un soldat soviétique tendant dans ses bras un enfant.
  • 5 Tunnel Lupkowský Logo indiquant un lien wikipédia – Tunnel ferroviaire transfrontalier construit en 1946, but possible de promenade depuis le village de Palota.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • 1 Turistická ubytovňa Danová Logo indiquant un lien vers le site web (À 6 km au Nord, suivre la route principale II/575. au niveau du village de Vidraň, tourner à gauche, après 1 km prendre à droite et poursuivre sur 1 km.) Logo indiquant des tarifs à partir de /lit/nuit.
  • 2 Eurohotel Laborec Logo indiquant un lien vers le site web Andy Warhola 195/28, 068 01, Medzilaborce (Au centre ville.) Logo indiquant des tarifs chambre à 25 .
  • 3 Penzión Andy Logo indiquant un lien vers le site web A. Warhola 121/24, 068 01 Medzilaborce (En face du musée.)

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Humenné (40 km au sud.) – Musée en plein air et manoir.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Haut Zemplín