Télécharger le fichier GPX de cet article
51.58-116.25Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Canada > Ouest canadien > Prairies canadiennes > Alberta > Rocheuses albertaines > Parc national de Banff

Parc national de Banff

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc national de Banff
​((en) Banff National Park)
Moraine Lake 17092005.jpg
Information
Pays
Région
Catégorie UICN
Administration
Altitude minimale
Altitude maximale
Superficie
Localisation
Site officiel

Le parc national de Banff est probablement le parc national du Canada le plus connu. Il s'agit d'une destination de renommée internationale située dans les montagnes Rocheuses en Alberta, à l'ouest du pays.

Comprendre[modifier]

Le parc est composé de terrains montagneux comprenant de nombreux glaciers et champs de glace (icefields), des zones de forêts denses de résineux ainsi que des paysages de type alpin. En fait, en dehors des deux villes, des trois centres de ski et de la route qui le traverse, le parc est constitué à 93% d'espace sauvage intouché. Le principal attrait du parc est sans aucun doute les montagnes que l'on peut voir dans n'importe quelle direction.

Le parc national de Banff est le premier parc national canadien à voir le jour en 1885. Il s'agit de l'un des plus grands du Canada avec sa superficie de 6 641 km2. Avec ses 3 226 978 visiteurs par année en 2011-2012, il est le parc national canadien le plus fréquenté et la destination touristique la plus fréquentée de l'Alberta. Il s'agit d'un site du patrimoine mondial de l'UNESCO au sein des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes ; il a obtenu cette reconnaissance à son centième anniversaire en 1985.

Les espèces fauniques les plus communes du parc sont le mouflon canadien, le cerf de Virginie et le wapiti. Il y a également des orignaux, mais leur population est déclinante. Le parc comprend aussi des chèvres de montagne, mais leur présence est presque imperceptible à moins d'observer les flancs de montagne avec des jumelles. Bien des visiteurs confondent une femelle mouflon pour une chèvre de montagne parce que les mouflons femelles ont des cornes plus courtes ressemblant à celles des chèvres de montagne. Le parc comprend également des caribous, mais ceux-ci sont rarement observés par les visiteurs. Il est important de garder à l'esprit que le parc comprend aussi des ours noirs, des grizzlis, des loups, des coyotes et des cougars. Il y a un plan en place afin de réintroduire des bisons dans le parc dans le futur.

La seule localité importante du parc est la ville de Banff. Celle-ci comprend le centre d'information du parc national. Le parc est adjacent au parc national de Jasper au nord ainsi qu'aux parcs nationaux de Yoho et de Kootenay à l'ouest.

  • 1 Centre d'information du parc 224, avenue Banff, Banff, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 403-762-1550, fax : +1 403-762-3380, courriel : Logo indiquant des horaires Hiver (1er janvier au 17 mai) h - 17 h ; Printemps (18 mai au 20 juin) h - 19 h ; Été (21 juin au 3 septembre) h - 20 h ; Automne (4 au 19 septembre) h - 19 h ; Hiver (20 septembre au 16 mai) h au 17 h ; Fermé le 25 décembre.
  • 2 Centre de visiteurs de Lake Louise 201, chemin Road, Lake Louise, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 403-522-3833, fax : +1 403-522-1212, courriel : Logo indiquant des horaires Hiver (1er janvier au 29 avril) h - 16 h ; Printemps (30 avril au 21 juin) h - 17 h ; Été (22 juin au 8 septembre) h - 20 h ; Automne (9 au 15 septembre) h - 19 h ; Automne (16 au 22 septembre) h - 17 h ; Hiver (23 septembre au 30 avril) h - 16 h ; Fermé le 25 décembre.

Climat[modifier]

En été, le climat est généralement doux. Juillet est le mois le plus chaud avec une température moyenne de 22 °C. Il y a rarement de la neige à la hauteur de l'autoroute en été, mais les sommets des montagnes sont enneigés à l'année. En hiver, les températures chutent drastiquement. Janvier est le mois le plus froid avec une température moyenne de -15 °C. En hiver, de la neige sera présente à toutes les élévations et des conditions hivernales difficiles sont à prévoir. Peu importe la saison, il faut savoir que la température descendra de 1 °C à chaque tranche de 200 m d'élévation.

Villes[modifier]

  • 1 Banff
  • 2 Lake Louise

Aller[modifier]

Laisser-passer[modifier]

Un laisser-passer est nécessaire pour s'arrêter dans le parc. Des employés du parc effectuent des contrôles réguliers, spécialement en été. Ce laisser-passer n'est pas nécessaire si vous ne faîtes que traverser le parc sur la route Transcanadienne sans vous arrêter. Les droits d'entrée et les droits d'utilisation servent à financer les installations du parc et les services destinés aux visiteurs. Les droits d'entrée sont journaliers, mais une passe annuelle, nommée « carte découverte », est disponible. La carte découverte donne également l'accès à 26 autres parcs nationaux et à 77 lieux historiques nationaux participants. Notez que la passe annuelle devient plus avantageuse que des passes journalières après seulement 7 jours.

Droits d'entrée
Journalier Carte découverte
Adulte
(17 à 64 ans)
9,8 $C 67,7 $C
Aîné
(65 ans et plus)
8,3 $C 57,9 $C
Jeune
(6 à 16 ans)
4,9 $C 33,3 $C
Enfant
(5 ans et moins)
Gratuit Gratuit
Famille/groupe
(jusqu'à 7 personnes)
8,3 $C
par personne
136,4 $C
Groupe scolaire
(éléves d'écoles primaires et secondaires)
3,9 $C
par étudiant

En automobile[modifier]

Carte du parc

L'autoroute 1, qui correspond à la route Transcanadienne, traverse le parc sur toute sa longueur. Le parc se situe à environ une heure et demie de route de Calgary, la plus grande ville de l'Alberta, et à environ la même distance de Golden en Colombie-Britannique. Il est également possible de rejoindre le parc en voiture à partir de Jasper en empruntant l'Icefields Parkway et à partir de Red Deer en empruntant l'autoroute 11. À partir de la Colombie-Britannique, on peut le rejoindre en empruntant l'autoroute 93 qui passe notamment par Cranbrook.

En autocar[modifier]

Les compagnies d'autocars suivantes desservent les villes de Banff et de Lake Louise avec des liaisons notemment vers Calgary et Vancouver.

  • Brewster Logo indiquant un lien vers le site web
  • Greyhound Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

En train[modifier]

  • VIA Rail Canada Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – VIA Rail Canada est l'unique service de trains de passagers à l'échelle du Canada. Il dessert Banff et se rend à Vancouver à l'ouest et Edmonton à l'est.
  • Rocky Mountaineer Vacations Logo indiquant un lien vers le site web  – Offre un service indépendant le long de la voie panoramique. Liaisons entre Vancouver ou Whistler en Colombie-Britannique et Banff, Jasper et Calgary.

En avion[modifier]

L'aéroport international situé le plus près du parc est celui de Calgary. Bien que Banff dispose d'une piste d'atterrissage, il n'y a pas de vols commerciaux. Pour atterrir directement dans le parc, il faut un vol nolisé ; ce qui est très dispendieux. L'aéroport international de Vancouver est situé à environ 12 heures de route à l'ouest du parc. De plus, l'aéroport Springbrank situé à l'ouest de Calgary est situé à environ 80 km. Ce dernier est desservi par de petits vols nolisés à bord de petits avions. Il y a également un héliport à Cochrane à 5 minutes de route à l'est de la frontière du parc et à 15 minutes de la ville de Banff.

Il y a différentes navettes effectuant la liaison entre le parc et l'aéroport de Calgary :

  • Banff Airporter Logo indiquant un lien vers le site web  – Plusieurs navettes par jour.
  • Brewster Banff Airport Express Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires L'horaire varie selon la saison.. – Service de navette à partir de l'aéroport de Calgary, du centre-ville de Calgary, de l'aéroport d'Edmonton et du West Edmonton Mall. Notez que le service à partir d'Edmonton est via Jasper et en paternariat avec Sun Dog Tours.

Circuler[modifier]

Itinéraires[modifier]

  • Promenade des Glaciers – Relie Lake Louise dans le parc national de Banff à Jasper dans le parc national de Jasper. Il faut prévoir toute une journée pour la parcourir dans un seul sens. Il s'agit de l'une des routes les plus panoramiques du monde. La route, qui correspond à la route 93 en direction nord, couvre 232 km entre l'intersection de la route 1 à Banff jusqu'à l'intersection de la route 16 à Jasper. L'itinéraire longe la ligne continentale de partage des eaux et traverse des secteurs sauvages et reculés. Il est réputé pour ses pics enneignés, ses lacs turquoises, ses cascades et ses vues saisissantes sur le glacier Athabasca.
  • Promenade de la Vallée-de-la-Bow Logo indiquant des horaires Notez qu'à partir du 1er mars 2015, la circulation en véhicule, à vélo ou à pied sur le tronçon de 17 km de la promenade entre l'échangeur de la route Transcanadienne et le camping du Canyon-Johnston est interdite du 1er mars au 25 juin entre 20 h et h (la route Transcanadienne peut être utilisée pour éviter ce tronçon).. – Route secondaire panoramique de 48 km qui s'étend parallèlement à la route Transcanadienne entre Banff et Lake Louise. Ce tronçon de route traverse un secteur montagnard qui comprend plusieurs espèces de gros carnivores dont le loup, le cougar et l'ours.
  • Boucle du lac Minnewanka
  • Promenade des Lacs-Vermillion – Route panoramique de 4,3 km praticable à l'année permettant d'observer la faune et des paysages spectaculaires. La promenade fait partie du sentier de l'Héritage, un parcours de 26 km. Des panneaux d'interprétation sont présents pour expliquer la géologie, l'écologie des milieux humides et la présence humaine dans ce secteur.

Voir[modifier]

Le lac Louise et le glacier Victoria
  • Lac Louise (Lake Louise) – Lac glaiciare aux tons émeraudes avec un glacier en arrière-plan. Endroit idéal pour la photographie, les promenades au bord de l'eau, le canotage et l'équitation. De novembre à juin, ne vous rendez pas au-delà de la remise à bateaux du côté gauche du lac afin d'éviter les risques d'avalanche.
  • Lac Minnewanka (À 20 minutes au nord de Banff sur la boucle du lac Minnewanka.) – Les Nakodas (Stoneys) donne à ce lac le nom de « lac aux esprits des eaux ». Endroit idéal pour relaxer, piqueniquer, plonger, faire du vélo de montagne, de la randonnée pédestre, du ski de fond ou de la raquette.
  • Lac Moraine (près de Lake Louise) – Situé dans la vallée des Dix-Pics. Endroit idéal pour la randonnée, le canotage et la photographie. La route est fermée de la mi-octobre à la mi-juin.
  • Lieu historique national Cave and Basin Logo indiquant un lien vers le site web  – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Le berceau du réseau des parcs nationaux du Canada. Une caverne découverte par des employés du Canadien Pacifique en 1883 d'où jaillissent des sources thermales. Programmation offerte à l'année et exposition interactive. Le principal attrait est sans doute la visite de la caverne souterraine, accessible en fauteuil roulant, où bouillonnent les eaux thermales.
  • Lieu historique national du Canada du Musée-du-Parc-Banff – Le musée du parc Banff présente une collection originale reflétant et interprétant l'histoire naturelle du Canada. Le bâtiment du musée lui-même date de 1903.
  • Observation de la faune – Le parc national de Banff est idéal pour les photographes et les observateurs de la faune. Il est possible d'apercevoir des animaux à peu près partout dans le parc. Il y a cependant quelques règles de sécurité à respecter (voir la section Respecter ci-dssous).
  • Observation des oiseaux – Apportez des jumelles et un guide d'identification des espèces d'oiseau et partez à la découverte. Les centres d'accueuil et d'information du parc offrent une liste contrôle des oiseaux du parc. Ce sont plus de 260 espèces qui ont été répertoriées dans le parc. Le meilleur temps de l'année pour observer les oiseaux est du printemps au début de l'été et le meilleur moment de la journée est à partir d'une heure avant le lever du soleil jusqu'à 9 ou 10 h. Il y a généralement davantage d'oiseaux dans la région montagnarde et les terres humides de la vallée inférieure de la Bow.

Faire[modifier]

En été[modifier]

  • Canotage – Les lacs et les rivières de montagne du parc se prêtrent aux amateurs de canot et de kayak de tous niveaux. Les chaloupes, les canots, les kayaks, les voiliers et toutes les autres embarcations sans moteur sont permis sur tous les lacs du parc. Les embarcations à moteur électrique ou au gaz ne sont permises que sur le lac Minnewanka. De son côté, la rivière Bow qui traverse le parc offre aux pagayeurs chevronnés d'excellentes opportunités d'excursion en canot.
  • Cyclisme Logo indiquant des horaires La majorité des sentiers est accessible de mai à octobre.. – Le parc possède 33 sentiers de vélo de montagne totalisant 190 km de pistes sinueuses en forêts adaptées à tous les niveaux ainsi que le long des lacs et le long des pics. Le parc offre également de nombreuses possibilités de vélo de route. La saison du cyclisme s'étend généralement de mai à octobre.
  • Équitation – Les chevaux sont autorisés dans la majeure partie du parc à l'exception de quelques sentiers et secteurs où les ressources naturelles sont plus fragiles ainsi que certains sentiers réservés à la randonnée pédestre. La durée maximale d'un séjour dans une aire de pâturage est de trois nuits consécutives et d'une seule nuit dans la zone de préservatoin spéciale de la rivière Siffleur. La taille maximale des groupes est de dix cavaliers et de deux chevaux par cavalier. Il est demandé de prendre le moins de bêtes de bât possible. Les chevaux doivent être préparés pour rencontrer des randonneurs et des cyclistes, pour traverser des rivières et pour être mis aux entraves.
  • Escalade / alpinisme
  • Navigation de plaisance – Le lac Minnewanka dispose d'une rampe de mise à l'eau pour les bateaux et une aire de stationnement pour les remorques. Les embarcations à moteur électrique ou au gaz sont seulement permises sur ce lac dans le parc.
  • Pêche à la ligne – Un permis de pêche de parc national est nécessaire. Cependant, les jeunes de moins de 16 ans n'ont pas besoin de permis s'ils sont accompagnés d'un titulaire de permis âgé de 16 ans et plus. Leurs prises sont ajoutées à celles du titulaire. Ils peuvent également acheter leur propre permis et ainsi avoir droit à leur propre limite de prises. Vous pouvez vous procurer un permis de pêche journalier à un centre d'accueil du parc. Notez qu'un permis acheté au parc national de Banff est également valide dans les autres parcs nationaux des Rocheuses. Un résumé des règlements de pêche mis à jour annuellement vous sera remis avec votre permis.
  • Plongée – Le lac Minnewanka comporte le site Minnewanka Landing qui a été submergé et offre donc une bonne opportunité de plongée. Il est évidemment interdit de prélever ou de d'abîmer des artefacts ou des éléments de structures historiques d'un parc national.
  • Randonnée pédestre Logo indiquant des horaires La majorité des sentiers est accessible de mai à octobre (entretenus de mi-juin à mi-octobre).. – Le parc comprend un large réseau de sentiers entretenus pour tous les niveaux. Certains se rendent au sommet des montagnes et à des lacs glaciaires et ils permettent d'observer des animaux sauvages. Au total, le parc possède 64 sentiers totalisant plus de 1 600 km. Les plus populaires sont facilement accessibles à partir de Banff ou de Lake Louise. La saison idéale pour la randonnée pédestre est de juillet à mi-septembre.
    • Grande randonnée pédestre (Backpacking) – 1 500 km de sentiers, 50 campings d'arrière-pays et deux abris de sentier. La meilleure saison pour la randonnée à sac-à-dos est de mi-juillet à mi-septembre. En effet, plusieurs passages sont toujours enneigés jusqu'à la fin du mois de juin. Même à basse altitude, les sentiers tendent à être boueux au printemps. À l'exception des randonnées avec aller-retour le même jour, vous devez avoir un permis d'accès à l'arrière-pays (Wilderness Pass) au coût de 9,8 $C par personne par nuit. De plus, des droits de réservation sont exigés pour toutes les réservations au coût de 11,7 $C. Un permis d'accès à l'arrière-pays annuel est disponible au coût de 68,7 $C donnant un accès illimité aux campings d'arrière-pays des parcs nationaux des montagnes pour toute l'année. Vous devez tout de même effectuer une réservation même si vous avez un permis annuel. Les groupes ne peuvent comprendre plus de dix personnes et cinq tentes. La durée maximale du séjour dans un camping est de trois jours consécutifs. Vous pouvez effectuer votre réservation par téléphone ou en personne au centre d'accueil du parc national. Un permis d'accès au parc est nécessaire même si vous avec un permis d'accès à l'arrière-pays. Le camping sauvage est permis seulement dans certains secteurs reculés.

En hiver[modifier]

  • Escalade de glace
  • Patinage – Il est possible de patiner sur une surface de glace naturelle sur plusieurs lacs du parc. Notez cependant que Parcs Canada n'indique pas les endroits où on peut le faire sécuritairement ou les endroits où cela est dangereux ; vous le faîtes donc à vos propres risques.
  • Plongée sous glace – Les lacs Minnewanka et Two Jack se prêtent à la plongée sous glace.
  • Raquette – La saison idéale pour les randonnées en raquettes est de la fin décembre au début avril. Notez cependant qu'il y a des risques d'avalanche de novembre à mai. Les pistes désignées pour les excursions hivernales suivent en partie les sentiers de randonnée estivaux, mais les destinations signalisées ne sont pas toutes sécuritaires en hiver.
  • Ski alplin / planche à neige
  • Ski de fond Logo indiquant des horaires La saison de ski s'étend de la mi-novembre à la fin avril. – La saison de ski dans le parc national de Banff est l'une des plus longues en Amérique du Nord. Le parc comprend des pistes tracées et des pistes de ski de patinage. Autour de Lake Louise, les conditions sont optimales au début et à la fin de la saison tandis que, dans le reste du parc, elles le sont de la mi-décembre au début avril. Le parc produit un rapport sur les conditions de ski actualisé à chaque semaine.
  • Ski de randonnée

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Camping[modifier]

En haute saison, le parc offre un total de 2 468 emplacements de camping répartis dans 13 campings.

  • Camping Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 877-737-3783 (numéro gratuit) Logo indiquant des horaires Heure d'inscription : 14 h ; heure de départ : 11 h. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Il est possible de réserver au numéro sans frais ou en ligne. Il ne peut y avoir plus de deux véhicules, de deux tentes et de six personnes par emplacement. Tous les campings, sauf les campings Two Jack (principal) et du Mont-Castle, disposent d'accès pour les personnes à mobilité réduite. La demande est forte de juin à septembre, spécialement en juillet et en août. Il faut donc arriver tôt ou réserver à l'avance.
Campings du parc national de Banff
Camping Ouverture Nombre d'emplacements Tarif
Mont-Tunnel
Village I
14 mai au 5 octobre 618 27,4 $C
Mont-Tunnel
Village II
à l'année 188 32,3 $C
Mont-Tunnel
(caravanes)
14 mai au 5 octobre 321 38,2 $C
Two Jack
(principal)
25 juin au 8 septembre 380 21,5 $C
Two Jack
(principal)
Emplacements équipés
25 juin au 8 septembre 22 55 $C
Two Jack
(bord du lac)
14 mai au 5 octobre 64 27,4 $C
Two Jack
(bord du lac)
oTENTik
14 mai au 5 octobre 10 120 $C
Canyon-Johnston 28 mai au 28 septembre 132 27,4 $C
Mont-Castle 28 mai au 14 septembre 43 21,5 $C
Mont-Protection 26 juin au 7 septembre 89 21,5 $C
Lake Louise
(caravanes)
à l'année 189 32,3 $C
Lake Louise
(tentes)
29 mai au 27 septembre 206 27,4 $C
Ruisseau-Mosquito 1er juin au 12 octobre 32 17,6 $C
Ruisseau-Silverhorn 26 juin au 7 septembre 67 15,7 $C
Lacs-Waterfowl 26 juin au 7 septembre 116 21,5 $C
Ruisseau-Rampart 1er juin au 12 octobre 50 17,6 $C

Respecter[modifier]

Demeurez dans les sentiers désignés afin d'éviter de piétiner la végétation et gardez une bonne distance des animaux. Évitez d'entourer un animal, de le suivre ou d'entraver ses déplacements. Ne mettez jamais la vie d'une personne, en particulier un enfant, en danger dans le but de la photographier avec un animal. Évitez de traquer ou de pourchasser un animal. Ne suivez jamais un animal dans les buissons. N'attirez pas un animal avec de la nourriture ou en simulant ses cris. Les animaux sauvages ressentent du stress lorsque leur espace est occupé. Les bêtes sauvages sont toujours imprévisibles et peuvent être dangereuses, surtout les femelles accompagnées de leurs petits et les mâles qui défendent leur territoire durant la saison des accouplements. Si vous observez un comportement défensif de la part d'un animal, reculez aussitôt. En général, vous devez garder une distance de 100 m des ours à moins d'être dans un véhicule, de 30 m des autres grands mammifères et de 200 m de la tanière d'un coyote, d'un renard ou d'un loup. Si vous observez un ours gronder ou qui fait claquer ses mâchoire, reculez davantage ou quittez l'endroit. Il faut également reculer davantage si l'on observe un wapiti ou un orignal mâle qui penche la tête et gratte le sol ou encore si une wapiti femelle aplatit les oreilles et vous regarde bien en face en dressant le poil de la croupe. Si un animal se déplace à cause de vous, vous êtes trop proche.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Rocheuses albertaines
Destinations situées dans la région