Autour du voyage > Voyages thématiques > Parcs > Parcs nationaux d'Amérique du Nord > Parcs nationaux du Canada

Parcs nationaux du Canada

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le parc national de Banff, le plus ancien et le plus connu des parcs nationaux du Canada

Les parcs nationaux du Canada sont des lieux protégés diversifiés visant à représenter toutes les différentes régions naturelles du Canada.

Comprendre[modifier]

Le Canada comprend 45 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux. Au total, ils couvrent une superficie de 224 466 km2, c'est-à-dire 2,2 % de la superficie totale du pays. Il comprend également quatre aires marines nationales de conservation.

Le mandat des parcs nationaux du Canada est, en premier lieu, de protéger l'intégrité écologique des parcs et, en second lieu, de permettre au public d'explorer, d'apprendre et de profiter des espaces naturels du Canada. En fait, l'objectif consiste à préserver des lieux représentant toutes les différentes régions naturelles du Canada. À cet effet, Parcs Canada a identifié 39 différentes régions à représenter. Dans son rapport de 2010-2011, l'agence indique que, en 2009, le réseau est complété à 70 %.

Administration[modifier]

Les parcs nationaux du Canada sont gérés par Parcs Canada, une agence gouvernementale fédérale. En plus des 45 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux, le réseau des parcs nationaux du Canada comprend quatre aires marines nationales de conservation et un site canadien. Parcs Canada gère également 167 lieux historiques nationaux.

  • Parcs nationaux sur le site officiel de Parcs Canada Logo indiquant un lien vers le site web —  Site de Parcs Canada, l'agence gérant les parcs nationaux canadiens, offrant un aperçu sur l'histoire des parcs nationaux au Canada en général et de l'information sur chacun des parcs nationaux en particulier.

Histoire[modifier]

L'idée de parcs nationaux au Canada commença en 1883 avec la découverte de sources thermales par des employés du Canadien Pacifique dans les montagnes Rocheuses. C'est un litige sur l'exploitation et la propriété de celles-ci qui incita le gouvernement à créer la réserve de Banff Hot Springs en 1885 qui deviendra plus tard le premier parc national du Canada, le parc national de Banff. Le but des premiers parcs nationaux canadiens n'étaient pas tant de préserver la nature, mais de réserver une partie du territoire à l'usage public. Avec la Loi des réserves forestières et des parcs fédéraux du , le Canada créa la direction des parcs du Dominion, le premier service de parcs nationaux au monde. Le mandat de préservation de l'intégrité écologique a été redéfini en 1979 et la Loi sur les parcs nationaux a été officiellement changée en 1988, mettant fin au double mandat qui visait également les utilisations récréatives des parcs.

Droits d'entrée[modifier]

Tous les parcs nationaux du Canada exigent des visiteurs le paiement d'un droit d'entrée. Votre nationalité ou votre lieu de résidence ne change pas le tarif puisque les résidents canadiens et les visiteurs étrangers paient les mêmes frais. Certains parcs nationaux, par exemple en Alberta et en Colombie-Britannique, sont assez proches les uns des autres et il est possible de visiter plusieurs d'entre eux en une seule journée. Si vous payez un droit d'entrée dans un parc de montagne (par exemple, le parc national de Banff) et visitez un autre le même jour (par exemple, le parc national de Yoho), vous n'aurez pas à payer une deuxième fois. Votre droit d'entrée payé est valable jusqu'à 16 h le lendemain. Il existe des passes annuelles valables dans tous les parcs nationaux de Parcs Canada. La passe annuelle devient avantageuse après seulement sept jours comparativement aux passes journalières. La passe annuelle donne également accès aux lieux historiques nationaux opérés par Parcs Canada.

Passe journalière Passe annuelle
Adulte
(17 à 64 ans)
9,8 $C 67,7 $C
Senior
(65 ans et plus)
8,3 $C 57,9 $C
Jeune
(6 à 16 ans)
4,9 $C 33,3 $C
Famille/groupe
(2 à 7 personnes)
19,6 $C 136,4 $C

Camping[modifier]

  • Service de réservation Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 877-737-3783—  Service opéré par Parcs Canada offrant les réservations dans plus de 50 campings dans 57 parcs nationaux et lieux historiques (voir la liste ci-dessous). Ce service est également celui à contacter pour obtenir un permis de randonnée pour le sentier de la Côte-Ouest de la réserve de parc national Pacific Rim, les randonnées pédestres de schiste argileux de Burgess dans les parcs nationaux de Kootenay et de Yoho ainsi que pour le camping en arrière-pays dans des endroits spécifiques.
Liste des parcs nationaux du Canada dont la réservation de camping est offerte par le Service de réservation de Parcs Canada 

Liste[modifier]

Colombie-Britannique[modifier]

Prairies[modifier]

Ontario[modifier]

  • 17 Parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne—  Parc protégeant 59 îles du Sud de la baie Georgienne offrant un paysage du bouclier canadien. Il s'agit également d'une réserve de biosphère.
  • 18 Parc national des Mille-Îles—  Le plus petit parc national du Canada. Il protège une vingtaine d'îles des Mille-Îles. Il comprend de nombreuses espèces rares au Canada ainsi qu'une histoire naturelle et humaine complexe. Il s'agit également d'une réserve de biosphère.
  • 19 Parc national de la Péninsule-Bruce—  Parc situé sur l'escarpement du Niagara comprenant un paysage sculpté par l'érosion du calcaire. Il comprend des ours noirs, des cerfs de Virginie et des massasaugas. Il s'agit également d'une réserve de biosphère.
  • 20 Parc national de la Pointe-Pelée—  Parc situé à l'extrémité sud du Canada sur le lac Érié protégeant un élément représentatif de la forêt carolinienne. Il s'agit également d'un site Ramsar.
  • 21 Parc national de Pukaskwa—  Parc national situé sur la rive nord-est du lac Supérieur protégeant un élément représentatif de la forêt boréale du bouclier canadien. Il s'agit du seul parc sauvage de l'Ontario.

Québec[modifier]

Note : Cette liste ne comprend que les parcs nationaux du Canada, mais notez que le Québec nomme également ses parcs provinciaux « parcs nationaux du Québec ».

  • 22 Parc national de Forillon (en Gaspésie)—  Parc protégeant un élément représentatif des falaises, de la mer et des montagnes des monts Notre-Dame. Il comprend de nombreuses colonies d'oiseaux marins ainsi que quelques plantes arctiques rares sous ces latitudes.
  • 23 Parc national de la Mauricie (en Mauricie)—  Parc protégeant un élément représentatif des Laurentides. Il comprend des ours noirs, des orignaux et des plongeons huards.
  • 24 Réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan (sur la Côte-Nord)—  Archipel calcaire au large de la Côte-Nord célèbre pour ses monolithes naturels sculptés par la mer et pour ses plantes rares. Il comprend de nombreuses colonies d'oiseaux marins ainsi que des phoques, des dauphins et des baleines.

Provinces atlantiques[modifier]

L'étang Western Brook dans le parc national du Gros-Morne sur l'île de Terre-Neuve
Le cap Matthews dans le parc national de Fundy au Nouveau-Brunswick
  • 25 Parc national de Fundy (au Nouveau-Brunswick)—  Parc protégeant l'un des derniers sites restés à l'état sauvage du Sud du Nouveau-Brunswick. Il s'agit de l'un des endroits où l'amplitude des marées est la plus forte au monde. Il s'agit également d'une réserve de biosphère.
  • 26 Parc national du Gros-Morne (sur l'île de Terre-Neuve)—  Parc situé dans l'Ouest de l'île de Terre-Neuve reconnu pour sa richesse géologique et la beauté de ses paysages comprenant un bon exemple de la tectonique des plaques. Il s'agit de l'un des rares endroits au monde où le manteau terrestre est exposé à l'air libre. Il s'agit d'un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • 27 Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton (sur l'île du Cap-Breton)—  Parc protégeant la côte, les falaises, les caps et le plateau du Nord de l'île du Cap-Breton.
  • 28 Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard (sur l'Île-du-Prince-Édouard)—  Parc protégeant les dunes, les cordons littoraux, les plages et les falaises de grès rouge du Nord de l'Île-du-Prince-Édouard. Il comprend des espèces menacées comme l'aster du Saint-Laurent et le pluvier siffleur. Il comprend également deux lieux historiques nationaux : Green Gables et Dalvay-by-the-Sea.
  • 29 Parc national de Kejimkujik (en Nouvelle-Écosse)—  Le seul parc national situé à l'intérieur des terres des provinces maritimes protégeant un paysage ondoyant servant de refuge à diverses espèces fauniques. Le parc, dans sont entièreté, a également été désigné en tant que lieu historique national pour la présence de nombreux sites archéologiques associés à la culture micmaque. Il s'agit également d'une réserve de biosphère.
  • 30 Parc national de Kouchibouguac (au Nouveau-Brunswick)—  Parc protégeant une gamme de paysages des basses-terres des Maritimes comprenant une mosaïque de tourbières, de marais salés, d'estuaire, de lagunes, de friches et de forêts. Il comprend la seconde colonie de sternes pierregarins du continent ainsi que des pluviers siffleurs, une espèce menacée. Il comprend également des phoques.
  • 31 Parc national des Monts-Torngat (au Labrador)—  Parc comprenant les plus hautes montagnes de l'Est du Canada comprenant des glaciers et des fjords. Il comprend des ours blancs, des caribous, des ours noirs et des lièvres arctiques.
  • 32 Parc national de Terra-Nova (sur l'île de Terre-Neuve)—  Parc situé dans l'Est de l'île de Terre-Neuve protégeant un élément représentatif de la forêt boréale. Il comprend 12 des 14 espèces de mammifères de l'île ainsi que 200 espèces d'oiseaux.
  • 33 Réserve de parc national de l'Île-de-Sable (sur l'île de Sable en Nouvelle-Écosse)—  Une petite île située dans l'océan Atlantique. Il s'agit d'un refuge d'oiseaux migrateurs.

Nord canadien[modifier]

Le lac Kathleen dans le parc national de Kluane au Yukon
Monts Byam Martin dans le parc national Sirmilik sur l'île de Baffin
  • 34 Parc national Aulavik (sur l'île Banks)—  Parc situé dans le Nord de l'île Banks comprenant des paysages variés allant des vallées fluviales fertiles aux déserts polaires. Il comprend également la rivière Thomsen, l'une des rivières navigables les plus au nord de l'Amérique. Il comprend aussi l'une des plus grande densité de bœufs musqués au monde en plus de caribous de Peary, une espèce menacée.
  • 35 Parc national Auyuittuq (sur l'île de Baffin)—  Parc national situé à la limite du cercle polaire arctique comprenant un paysage arctique escarpé dont des calottes glaciaires, des vallées profondes et des fjords. Il comprend le col Akshayuk qui est un important passage pour la faune arctique.
  • 36 Parc national Ivvavik (au Yukon)—  Parc protégeant un élément représentatif du Nord du Yukon et du delta du Mackenzie. Il comprend la zone de mise bas de la harde de caribous de la Porcupine. Il s'agit du premier parc créé suite à une entente avec les autochtones.
  • 37 Parc national de Kluane (au Yukon)—  Parc protégeant une portion des montagnes Saint-Elias dont le mont Logan, la plus haute montagne du pays. Il est recouvert à 82% de montagnes et de glaciers. Il comprend des mouflons de Dall, des chèvres de montagne et des grizzlys. Il s'agit d'un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. La réserve de parc national de Kluane est adjacente au parc national de Kluane.
  • 38 Parc national Quttinirpaaq (sur l'île d'Ellesmere)—  Parc situé dans le Nord de l'île d'Ellesmere protégeant un paysage recouvert de calottes glaciaires et une terre désertique à l'exception du lac Hazen et du fjord Tanquary qui comprennent une flore arctique. Il comprend des ours blancs, des caribous de Peary et des bœufs musqués.
  • 39 Parc national Sirmilik (sur l'ile de Baffin)—  Parc divisé en trois zones distinctes dans le Nord de l'île de Baffin : l'îlot Bylot, la baie Oliver et la péninsule Borden. Il comprend d'importantes colonies aviaires ainsi que d'importantes populations d'ours blancs, de morses et de narvals.
  • 40 Parc national Tuktut Nogait (dans les Territoires du Nord-Ouest)—  Parc protégeant des toundras ondulantes, des rivières sauvages et des canyons escarpés. Il comprend l'aire de mise bas des caribous de la harde Bluenose de l'Ouest. Il comprend également des loups, des grizzlys et des bœufs musqués. Il comprend également plus de 360 sites archéologiques de la culre de Thulé.
  • 41 Parc national Ukkusiksalik (au Nunavut)—  Parc protégeant les eskers, les vasières, les falaises et la toundra côtière autour de la baie Wager qui fait 100 km de long. Il comprend de nombreux sites archéologiques inuits.
  • 42 Parc national Vuntut (au Yukon)—  Parc protégeant la plaine d'Old Crow servant de lieu de reproduction et d'aire de repos à un demi-million d'oiseaux en plus d'être située sur le territoire de la harde de caribous de la Porcupine. Le parc comprend également la plus grande concentration de grizzlys au monde. Il est situé sur le territoire de chasse des Gwitchins où l'on retrouve des vestiges des clôtures à caribous qu'ils utilisaient pour la chasse. Il s'agit aussi d'un site Ramsar.
  • 43 Réserve de parc national Nááts'ihch'oh (dasn les Territoires du Nord-Ouest)—  Parc adjacent à la réserve de parc national Nahanni. Il comprend la population la plus au nord de chèvres des montagnes ainsi que grizzlys, des caribous et des orignaux.
  • 44 Réserve de parc national Nahanni (dans les Territoires du Nord-Ouest)—  Parc protégeant une section des monts Mackenzie comprenant quatre canyons de la rivière Nahanni Sud, la chute Victoria ainsi que des sources thermales. Il comprend des caribous, des carcajous et des orignaux. Il s'agit d'un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • 45 Site national Pingo—  Le seul site national du Canada. Il protège une aire naturelle comprenant huit pingos (une colline de glace recouverte de terre) dans la région côtière de l'océan Arctique qui contient environ le quart des pingos au monde.

Aires marine nationales de conservation[modifier]

Un béluga dans le fleuve Saint-Laurent près de Tadoussac au Québec

Voir aussi[modifier]

Parcs provinciaux[modifier]

Stars310.svg
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Parcs nationaux d'Amérique du Nord