Télécharger le fichier GPX de cet article
36.33698139.44540Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ashikaga
​((ja) 足利)
Ashikaga montage.JPG
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Ashikaga est une petite ville japonaise de la préfecture de Tochigi, au nord de Tokyo et à la bordure de la préfecture de Gunma.

Comprendre[modifier]

Ashikaga représente une excursion d’une journée idéale depuis Tokyo. C'est une petite ville à l'histoire riche, concentrée dans une zone assez réduite pour être facilement parcourue à pied. On y trouve des tumulus (kofun), des sanctuaires aux sommets de montagne datant du Japon pré-bouddhiste, des dizaines de temples construits par le longtemps puissant clan Ashigaka, protecteurs notables du théâtre japonais classique , des arts (arrangement des fleurs et cérémonie du thé) et de l'architecture (Pavillons d'or et d'argent à Kyoto). Le clan Ashikaga était une ramification du clan Minamoto qui conquit Honshū et domina le shogunat Kamakura (1185-1333). Ashikaga Takauji renversa les shoguns Kamakura et s'installa dans le district de Muromachi à Kyoto. Les shoguns Ashikaga aidèrent non-seulement à embellir Kamakura et Kyoto, ils construirent également des temples, des jardins et des villas de retraite dans leur ville natale qui fut appelée la « Petite Kyoto » et qui identifie Kamakura comme une de ses villes-sœurs. Le clan a également parrainé Ashikaga Gakkō, la plus célèbre académie confucéenne de l'Est du Japon. Ashikaga est jumelée avec Jining (Shandong) en Chine, qui comprend Qufu, la ville natale de Confucius.

Alors que les shoguns d'Ashikaga s'affaiblissaient, le pays éclata dans une guerre civile, jusqu'à ce qu'il soit réuni et pacifié sous le shogunat Tokugawa dont les quartiers généraux se trouvaient à Edo (de nos jours Tokyo). Ashikaga et les autres villes du bord de la plaine de Kantō prospérèrent alors qu'Edo devenait une métropole bouillonnante, deux des spécialités d'Ashikaga étant les nouilles soba et la soie. On trouve encore beaucoup de maisons de marchands classiques de l'ère Edo le long des rues d'Ashikaga. Longtemps proéminentes dans l'industrie de la soie, Ashikaga, Kiryū et les petites villes alentours devinrent des centres importants de la révolution industrielle japonaise, la manufacture textile en tête. Si les usines ont déménagé à l'étranger, les artisans du textile sont toujours actifs, et on peut trouver des produits finement tissés dans de nombreux magasins de souvenirs locaux.

Aller[modifier]

Pour ceux venant de l'aéroport de Narita, il peut être moins cher, plus rapide et plus pratique de venir en autocar qu'en train.

En train[modifier]

  • 1 Gare d'Ashikaga (JR) (足利駅, ashikaga-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (sur la rive nord de la rivière Watarase, dans la partie la plus ancienne et la plus accessible à pied de la ville) – Les gares Shinkansen les plus proches sont Oyama sur la ligne Shinkansen Tōhoku et Takasaki sur le Shinkansen Jōetsu, les deux reliées à Ashikaga par la ligne JR Ryōmō Line (両毛線), qui a environ 30 trains par jours circulant dans les deux sens de h à 23 h.
  • 2 Gare d'Ashikagashi (Tōbu) (足利市駅, ashikagashi-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (sur la rive sud de la rivière Watarase, dans la partie sud de la ville en rapide expansion, avec des centres commerciaux, des détaillants de grande surface et beaucoup de stationnement) – Gérée par la compagnie privée Tōbu. Chaque jour, 60 trains de la ligne Tōbu Isesaki (東武伊勢崎線) s'y arrêtent entre h et minuit. Des trains express partant d'Asakusa (Tokyo) rejoignent Ashikaga en h 15 (h depuis Kita-Senjū à Tokyo). Compter le double avec les trains locaux, « Section Semi-Express » ou « Section-Express ». Kita-Senjū est plus pratique qu'Asakusa pour une correspondance dans la zone de Tokyo.

En autocar[modifier]

  • Ligne Keisei Bus Salvia (サルビア) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires 5 fois par jour, trajet:. Logo indiquant des tarifs 4 400 JPY l'aller, moins de 6 ans: 2 200 JPY. – [1] Cette ligne circule directement entre l'aéroport de Narita et Ashikaga. Trajet d'environ h selon la circulation à Tokyo. Chaque jour 5 bus dans chaque sens, depuis la gare Tōbu Ashikaga-shi entre h 20 et 13 h 20, et depuis Narita entre h 10 et 11 h 25.

En voiture[modifier]

Sur l'Autoroute du Tōhoku, prendre la sortie « Sano-Fujioka » et suivre la route nationale 50 vers l'ouest en direction d'Ashikaga. Cette route à 4 voies est habituellement très fréquentée. Des autocars réguliers relient le centre commercial Sano Premium Outlets et les gares de Ashikaga en 30 min.National Route 50 runs along the south edge of Ashikaga. La route nationale 50 court le long de la partie sud d'Ashikaga.

Sur l'autoroute Kita-Kantō, prendre la sortie « Ashikaga » et suivre la route nationale 293 vers le sud menant au centre d'Ashikaga. Depuis la sortie « Ota-Kiryu » de cette même autoroute, aller au centre d'Ashikaga prend 15 min en suivant la route nationale 122 (sur 500 m) puis la route 50 vers l'est vers Ashikaga.

Circuler[modifier]

En bus[modifier]

  • Bus municipaux d'Ashikaga Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs à partir de 200 JPY l'aller. – Circulent 4 fois par jour à travers Ashikaga sur un long itinéraire allant jusqu'aux vallées des montagneuses bordant la ville.

À pied et à vélo[modifier]

La vieille ville d'Ashikaga au nord de la rivière Watarase peut être facilement parcourue à pied. La rive est propice au vélo et à la marche. Une piste cyclable court le long des digues sur toute la longueur de la ville d'Ashikaga, parfois sur la rive nord, parfois sur la rive sud. Suite aux importantes inondations du typhon Kathleen de 1947, la construction des digues a amélioré le contrôle des inondations.

Voir[modifier]

Ashikaga Gakkō
  • 1 École Ashikaga (足利学校 ashikaga gakkō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Shōhei-chō 2338 (stationnement possible directement de l'autre côté de la route 293 derrière un grand magasin de souvenir ; à pied, depuis la gare suivre la route n°67 vers l'ouest, tourner pour suivre le chemin d'entrée pavé au niveau de la borne de pierre et de la statue de Confucius), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-41-2655, fax : +81 284-41-2082 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30 ; jusqu'à 16 h oct.-mars ; fermé le 3e lundi du mois oct.-mars, et le 3e mardi avr.-sept.. Logo indiquant des tarifs adulte: 400 JPY. – Connue pour être la plus ancienne université du Japon, l'école d'Ashikaga fut établie pendant le XVe siècle par le shogun adjoint Uesugi Norizane (même si certains créditent le seigneur Ashikaga Yoshikane pendant la période Kamakura, et d'autres clament qu'elle remonte à l'ère Nara ou l'ère Heian). En tous cas, au XVIe siècle Saint François Xavier et des autres missionnaires reconnurent cette école comme la plus célèbre université de l'Est du Japon. L'école fut fermée après la Restauration Meiji et puis convertie en une école primaire quand le site passa sous le contrôle de la ville en 1962. Après une décennie de travaux préparatoire, le terrain d'origine fut admirablement restauré en 1990 de par son statut de Site historique national qu'il avait reçu en 1921. Les bâtiments au toits de chaume et le terrain parfaitement entretenu valent bien le coup d'être vu.
Hall principal du temple Banna-ji
  • 2 Banna-ji (鑁阿寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Ietomi-chō 2220 (à pied, depuis la gare suivre la route n°67 vers l'ouest, tourner à droite à la rue suivant la borne de pierre et la statue de Confucius), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-41-2627 Logo indiquant des horaires lun.- dim. : 10 h - 17 h 30. Logo indiquant des tarifs entrée gratuite. – Fondé par Ashikaga Yoshikane vers le début de la période Kamakura (1192-1333), ce temple garde un style de résidence de samouraï de cette époque. Il fut désigné Site historique national en 1922. En plus du temple principal, le large terrain comprend un clocher, une bibliothèque et d'autres bâtiments tout comme un assortiment d'arbres dont des cerisiers et un vieux gingko énorme.
Sanctuaire Orihime
  • 3 Orihime-jinja (織姫神社) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Nishinomiya-chō 3889 (à environ 20 min à pied de la porte nord de la gare JR d'Ashikaga) – Ce sanctuaire fut à l'origine construit en 1879 pour consacrer les divinités Yachichihime no mikoto(八千々姫命) et Amenomihoko no mikoto(天御鉾命) et pour protéger l'industrie du textile d'Ashikaga. En 1880, il fut réduit en cendre et le bâtiment actuel fut construit en 1937. Il se trouve au sein du parc Orihime et est également le point de départ et d'arrivée d'un itinéraire de randonnée dans le parc naturel de la préfecture d'Ashikaga.
  • 4 Parc floral d'Ashikaga (あしかがフラワーパーク , furawā pāku) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Hazama-chō 607 (depuis la gare d'Ashikaga, prendre le train pour la gare de Tomita, la suivante à l'est ; de là marcher vers l'ouest le long de l'ancienne route 50 autour d'une colline, la route passera au dessus de la voie ferrée ; sur la gauche de la route (en face de la poste) prendre la petite route revenant vers l'est et passant devant quelques maisons ; cela vous mènera à un petit passage sous les voies et à l'aire de stationnement du parc), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-91-4939 Logo indiquant des horaires lun.- dim. : h - 18 h, fermé au nouvel an ; restaurant 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs entrée adulte: 700 JPY du 1e mars au 19 avril, 1 300 JPY du 10 avril au 21 mai, 600 JPY le reste de l'année. – Un parc de 8 hectares surtout célèbre pour ses quatre grands arbres de glycines en fleurs de mi-avril à mi-mai. Le parc contient une grande variété de fleurs et d'arbres et est intéressant à voir en toutes saisons: floraison des pruniers en février-mars, des hydrangées en juin-juillet, des fleurs de lotus de mai à octobre, de la sauge pourpre en octobre-novembre et des roses en mai-juin et de septembre à novembre. À l'entrée du parc se trouve un grand magasin de souvenirs et un restaurant à bière.
Four à bois couché du musée Kurita
  • 5 Musée Kurita (栗田美術館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Komaba-chō 1542 (depuis la gare d'Ashikaga, prendre le train pour la gare de Tomita, la suivante à l'est ; de là marcher vers l'ouest le long de l'ancienne route 50 ; après le passage au dessus de la voie ferrée, tourner à droite en direction d'un groupe de bâtiments de briques noires et de plâtre blanc sur une colline et facilement visibles et bien indiqués), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-91-1026 Logo indiquant des horaires lun.- dim. : 10 h - 17 h, 18 h le dimanche et jours fériés ; fermé au nouvel an. Logo indiquant des tarifs entrée adulte: 1 550 JPY. – Un superbe parc paysager de 10 ha dont les bâtiments soigneusement conçus abritent une d'un plus belles et des plus grandes collections au monde de porcelaine Imari et Nabeshima. On y trouve également des informations historiques et archéologiques. Il y a aussi un petit atelier et un four à bois couché près du pied de la colline, et un village de potiers en activité derrière en dehors du complexe. Le magasin de souvenir dans d'enceinte du terrain propose des céramiques plus remarquables et de meilleure qualité que le large magasin de souvenir de l'autre côté de la grande aire de stationnement.
  • 6 Parc d'Ashikaga (足利公園, ashikaga-kōen) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Midori-chō 2-3768 (à petite distance de la route menant au pont Midori-bashi à l'extrémité ouest du vieux Ashikaga) Logo indiquant des tarifs entrée au parc gratuite. – La partie ouest de l'ancien Ashikaga est délimitée par les flancs de collines du parc Ashikaga où se trouvent de larges tumulus datant de la période Kofun pré-bouddhiste (environ 300-700). En avril, les collines sont couvertes de cerisiers en fleurs et de pique-niqueurs venant les voir.
    • 7 Musée Sōun (草雲美術館, sōun bijutsukan) (à la bordure sud du parc), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-21-3808 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 210 JPY. – Ce petite musée abrite des peintures de paysages et de nature de l'artiste officiel du clan Ashikaga, Tazaki Sōun (1815-1898), qui exposa sa représentation du mont Fuji à l'Exposition universelle de 1893.

Faire[modifier]

  • 1 Ashikaga Machinaka Yūgakkan (足利まちなか遊学館) Tori 1-chome, 2673-1 (à droite sur la rue principale, au coin droit de la rue pavée menant dans Ashikaga Gakkō), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-41-8201 Logo indiquant des horaires lun.- dim. : h - 17 h, fermé le 3e lun. de chaque mois et en fin d'année. Logo indiquant des tarifs 400 JPY la leçon de 30-45 min. – Expose des textiles de fabrication locale et des machines à tisser, à tresser et à filer en état de fonctionner. Propose également des leçons de tissage sur de petites machines à tisser manuelles.
  • Coco Farm & Winery Logo indiquant un lien vers le site web Tajima-chō 611 (au fond d'une vallée au nord d'Ashikaga ; en voiture, prendre la route 293 vers le nord et suivez les panneaux de la ferme Coco ; en taxi depuis la gare JR d'Ashikaga comptez 2 000 JPY l'aller), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 284-42-1194, fax : +81 284-42-2166, courriel : Logo indiquant des horaires magasin de souvenir: lun.- dim. : h 30 - 17 h 30, café: lun.- dim. : h - 16 h, visite de la vinerie à 11 h, 13 h, 15 h ; fermé du 31 déc. - 2 janv.. Logo indiquant des tarifs 500 JPY/pers. la visite de la vinerie ; dégustation de 5 vins Coco: 500 JPY ; prix du verre de 300 JPY à 1 000 JPY, avec une variété de hors d’œuvres dans la même gamme de prix ; dégustation de 3 vins et hors d’œuvres associés disponible pour 2 000 JPY. – La « ferme et vinerie Coco », fondée en 1950 comme pensionnat pour enfants handicapés mentaux, est progressivement devenue un producteur de vin autonome, produisant son premier vin en 1980. Il a établi des liens avec les vignobles de Sonoma (Californie), embaucha un vigneron californien et fournit du vin pétillant pour le sommet du G7 à Okinawa en 2000.
  • 2 Teinture indigo naturelle Airoza (天然藍染 藍絽座,) 2-7-5, Ise-chō (05 min à pied de la gare JR d'Ashikaga), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 90-9103-5572, courriel : Logo indiquant des horaires 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs mouchoir (1 000 JPY), étole de coton (3 000 JPY), sac fourre-tout petit (3 500 JPY) ou gros (4 500 JPY), t-shirt 100-130cm (3 500 JPY) ou 140cm-XXXL (5 000 JPY). – Vous pouvez créer votre propre dessin sur tissu en moins d'une heure. L'instructeur parlant anglais et japonais vous guidera dans la réalisation du motif et de la teinture. Vous pouvez également acheter des vêtements naturels teints indigo tels que des chemisiers, tuniques, chemises, T-shirts, jupes et autres.

Acheter[modifier]

Les principales spécialités locales d'Ashikaga sont: le textile, les nouilles soba et plus récemment les vins de Coco Farm et du vin de citron de production locale.

L'endroit le plus pratique pour acheter du textile est le long des rues pavées (ishi-datami) menant à Banna-ji and Ashikaga Gakkō. Les teintures indigo sont une spécialité locale, mais prêtez aussi attention aux chouettes teintures marrons naturelles à base de noix et de châtaigne. Les versions les moins chères de chaque tissu sont sûrement faites en Chine (et parfois en Inde).

On peut trouver certains vins de Coco Farm dans la plupart des supermarchés, mais vous pourriez avoir à chercher dans les magasins d'alcool pour les meilleurs (et plus chers) types, ou à Coco Farm directement. Leurs labels vont des simples « Coco Farm » (1100-1 200 JPY) et « Oak Barrel » (1200-1 500 JPY) aux moins disponibles « Coco Ima » (1500-1 800 JPY), Aubade (5 000 JPY) et aux vins pétillants Novo (9 000 JPY).

Pour les nouilles soba et autres souvenirs comestibles, mieux vaut chercher dans les nombreux magasins le long de la rue principale (Tōri 1-chōme à 7-chōme), parallèle aux voies de chemin de fer de la JR et au nord de celle-ci, et la « grande avenue » (Gurando Tōri), qui court directement vers le nord depuis la gare JR. Le magasin de souvenirs du Parc floral a également un large éventail de souvenirs comestibles.

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Sano (佐野) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Shopping, nouilles et un temple qui protège les gens dans leurs années malchanceux (yakudoshi).
  • 2 Tochigi (栃木) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 3 Iwafune (岩舟) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 4 Utsunomiya (宇都宮) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale de la préfecture, connu pour ses «gyoza» (raviolis japonais) et le jazz.
  • 5 Oyama (小山) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un endroit important pour les correspondances ferroviaires.
  • 6 Ōta (太田) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 7 Isesaki (伊勢崎) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville de Gunma connaissant la plus grande croissance. Très multi-ethnique selon les canons japonais avec des immigrants brésiliens, péruviens et indiens/pakistanais.
  • 8 Kiryū (桐生) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans la préfecture de Gunma]) – Ceux qui séjournent à Ashikaga peuvent visiter cette ville proche sur une journée.
  • 9 Tatebayashi (館林) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une petite ville célèbre pour ses azalées et le Bunbuku-chagama (chien viverrin-bouilloire).


Routes via Ashikaga
IsesakiŌta O Tobu Isesaki Line (TI) symbol.svg S  TatebayashiKasukabe → rejoint Tobu Skytree Line (TS) symbol.svgTokyo Skytree
TakasakiMaebashi MinamiŌta-Kiryū O Kita-Kanto Expwy Route Sign.svg E  Sano TanumaTsugaMoka


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tochigi (préfecture)