Aller au contenu

Télécharger le fichier GPX de cet article
14.366667-14.283333
De Wikivoyage

Sénégal
Drapeau
drapeau du Sénégal
Information
Capitale
Altitude maxi.
Altitude mini.
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Forme de l'État
Langue(s) officielle(s)
Monnaie
Religion(s)
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Plaques d'immatriculation
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Sénégal, en forme longue république du Sénégal, est un pays d'Afrique de l'Ouest bordé par l'océan Atlantique à l’extrême ouest et frontalier de la Mauritanie au nord, du Mali à l'est, de la Guinée au sud-est, de la Guinée-Bissau au sud et de la Gambie formant une enclave dans le centre-ouest.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Généralement basses, des plaines qui s'élèvent aux pieds dans le sud-est avec le point le plus élevé seulement 581 m près de Nepen Diakha.

Climat[modifier]

Le Sénégal a un climat tropical à la fois chaud et humide pendant une grande partie de l'année. La saison des pluies, de mai à novembre, a de forts vents du sud-est alors que la saison sèche de décembre à avril est dominée par le vent chaud, mais sec, le vent d'harmattan. Les basses terres sont inondées de manière saisonnière et il y a des sécheresses périodiques.

Histoire[modifier]

Préhistoire et royaumes anciens[modifier]

Les premiers établissements humains connus au Sénégal existaient il y a plus de 350 000 ans. Les cercles de pierre de la Sénégambie (aujourd'hui des sites du patrimoine mondial) peuvent remonter jusqu'au IIIe siècle av. J.-C.. On ne sait pas grand-chose des premières civilisations, mais il y avait de nombreuses civilisations paléolithiques et néolithiques autour du fleuve Sénégal.

Le royaume de Tekrur (Tekrour), formé autour du fleuve Sénégal à Futa Toro (Fouta Toro), est l'un des premiers royaumes subsahariens. Bien que la date exacte de formation soit inconnue, les historiens pensent qu'elle a commencé au début du IXe siècle, à peu près à la même époque que l'Empire ghanéen s'est formé à l'est. Des parties de l'est du Sénégal ont été gouvernées par l'Empire ghanéen à mesure de son expansion, mais Tekrur était plus concentré au Sénégal (bien que les régions du sud aient été habitées par des ancêtres du Wolof). C'est pendant le règne de Tekrur que l'islam est venu au Sénégal au XIe siècle à partir des Almoravides du nord. Les dirigeants de Tekrur se sont d'abord convertis à l'islam et la majeure partie du royaume ont rapidement suivi. Après que les Almoravides ont attaqué l'Empire ghanéen, il a lentement perdu le pouvoir et l'influence, donnant naissance à l'Empire Mali en 1235.

Le Wolof Empire (Djolof) a été formé au XIIIe siècle de nombreux petits États au sud de Tekrur en tant qu'État tributaire de l'Empire du Mali. Contrairement à leurs voisins du nord, ils n'étaient pas convertis à l'islam ; ils étaient animistes. Le royaume de Tekrur était faible à cette époque, de sorte que les empires de Wolof et du Mali ont exercé une forte influence sur eux (l'Empire du Mali a également considéré Tekrur comme un État affluent). L'Empire Wolof obtint une totale indépendance du Mali en 1360 avec sa capitale à Linguère et prit des territoires au sud autour de la Gambie et établi de nombreux groupes comme vassaux, comme le royaume du Sine en 1400. L'Empire wolof est devenu assez puissant et à l'apogée de son règne a vu l'arrivée des Portugais.

Arrivée des Portugais et chute de l'Empire wolof[modifier]

Les Portugais sont les premiers Européens à arriver au Sénégal sur l'île de Goree en 1444. Ils étaient à la recherche d'une nouvelle route vers l'Inde, mais ont rapidement établi des ports à Goree et sur la péninsule du Cap-Vert (aujourd'hui Dakar). Le wolof et le portugais établissent des relations commerciales, fournissant de la richesse à l'empire. Les Européens ont bien payé pour les prisonniers de guerre, qu'ils ont envoyé comme esclaves, et les indigènes ont pu leur apporter les esclaves pour qu'ils n'aient pas à aller à l'intérieur des terres. Le Sénégal était l'un des ports les plus rentables au début du commerce des esclaves et le fort Wolof a pu vendre de nombreux captifs en provenance de régions plus faibles. Leur affluent, le Royaume du Sine, était également très actif dans la vente de captifs aux Portugais. Les membres du royaume de Waalo (un État vassal de Wolof) sont généralement victimes de raids captifs. Parfois, les Européens ont incité à des guerres afin d'assurer plus de captifs alors que dans d'autres cas, l'argent qu'ils payaient était une incitation pour les autochtones à commencer des conflits juste pour capturer les esclaves.

Alors que les profits étaient grands au début, la traite des esclaves de l'Atlantique a rapidement paralysé l'empire lorsque le royaume de Cayor s'est séparé du Wolof en 1549 et le royaume du Sine est devenu indépendant en 1550, empêchant le Wolof de la côte et du commerce et des affaires avec les Portugais. En plus des problèmes internes, le wolof était également en proie à des problèmes extérieurs. Ancien État affluent de l'Empire malien, le Wolof entretient des liens étroits avec le Mali par le commerce avec l'empire, mais à mesure que les Songhai se renforçaient, ils s'emparent d'une grande partie du territoire du Mali, isolant en outre le wolof. En outre, le royaume de Deenianke (Denank) a pris le contrôle de territoires au nord, y compris Takrur, et a attaqué les territoires du nord du Wolof, qu'ils ont lutté pour maintenir. En 1600, l'Empire wolof s'était dissous, bien que l'un des territoires soit resté un État wolof.

Conquête française[modifier]

La localisation et le succès du commerce au Sénégal en ont fait un produit de base parmi les Européens. Les Portugais, les Britanniques, les Français et les Néerlandais voulaient tous le territoire, en particulier l'île de Gorée. En 1588, les Néerlandais ont pu dépasser les frontières portugaises et développer le commerce. La France a établi son premier poste à Saint-Louis. Les Néerlandais et les Français étaient tous deux désireux de prendre le contrôle du territoire de l'autre, et les craintes des pouvoirs croissants de la République néerlandaise se sont affrontées dans la guerre franco-néerlandaise. La guerre a eu lieu en Europe, mais alors que les Néerlandais ont défendu leur patrie, les Français ont attaqué l'île de Gorée et ont chassé les Néerlandais du Sénégal, la revendiquant pour la France en 1677.

Lorsque les Britanniques ont pris le territoire pendant la guerre napoléonienne, ils ont aboli l'esclavage en 1807. À leur retour en France, les Français acceptent de ne pas rétablir l'esclavage, de sorte que la traite des esclaves au Sénégal chute brutale au cours du XIXe siècle, mais les riches ressources du pays sont encore en demande, et les Français vont bientôt à l'intérieur des terres pour revendiquer le territoire.

Pendant la période où l'Europe se battait pour les colonies côtières, les Sénégalais avaient encore le contrôle de la terre. Le royaume de Waalo existait autour du poste de négoce de Saint-Louis, de sorte qu'ils avaient un traité avec les Français dans lequel les Français les paieraient pour des marchandises et ils fourniraient une protection aux commerçants. Lorsque les ambitions françaises se tournent vers la colonisation, elles commencent par conquérir leurs alliés Waalo en 1855. À peu près à la même époque, l'Empire Toucouleur avait conquis le Futa Toro, qui s'est formé d'une révolution islamique parmi les citoyens du royaume de Deenke en 1776 qui étaient fatigués d'être persécutés. Le Toucouleur tente sans succès de chasser les Français en 1857, et les Trarza de Mauritanie qui soutiennent les royaumes sénégalais menacent également l'avancement français.

Les Français construisirent une série de forts le long de la côte et de la rivière. On a dit aux Trarza qu'ils ne seraient pas attaqués tant qu'ils resteraient au nord du fleuve Sénégal et qu'ils l'auraient fait, ce qui permettrait à la France d'établir un plus grand contrôle sur le nord du Sénégal. La construction du chemin de fer Dakar-Niger facilite grandement le contrôle de la région; le Sénégal est sous contrôle français en 1895 et fait officiellement partie de l'Afrique de l'Ouest française en 1904.

Le Sénégal français à l'indépendance[modifier]

Les Français ont créé le Grand Conseil de l'Afrique de l'Ouest français pour superviser les territoires et seuls les citoyens français et les citoyens des quatre communes du Sénégal ont pu devenir membres. Les peuple colonisés ne sont considérés que comme des sujets français, de sorte qu'ils sont empêchés d'obtenir du pouvoir. Cependant, en 1914, Blaise Diagne réussit à prouver qu'il naît dans l'une des communes (Saint-Louis) et devient le premier homme noir élu pour superviser les colonies. Il a ensuite adopté une loi pour permettre aux citoyens de Dakar, Saint-Louis, Rufisque et Goree de voter aux élections françaises et il a envoyé de nombreux Africains de l'Ouest pour aider la France pendant la Première Guerre mondiale.

Le Sénégal et le Soudan français (MalimoderneMali) ont rejoint la Fédération du Mali en 1959. L'année suivante, la France accepte de leur rendre indépendante et, le 20 juin 1960, l'indépendance est réalisée. Le Sénégal a fait défection de la Fédération malienne et est devenu un État indépendant en août 1960. Le Sénégal s'est brièvement joint à la Gambie pour former la nation sénégambie en 1982, mais les deux nations se sont séparées avant la fin de la décennie. Des problèmes avec les séparatistes dans la région du sud de la Casamance au Sénégal se sont produits depuis les années 80, mais un traité de paix a été signé en 2004 qui a eu lieu à ce jour.

Le Sénégal est souvent félicité pour son intégration de tous ses groupes ethniques et religieux dans une société pacifique. Au XXIe siècle, le Sénégal est généralement reconnu comme ayant un taux élevé de croissance économique et de développement.

Population[modifier]

Les habitants du Sénégal sont appelés les Sénégalais(-es) et sont connus pour leur hospitalité ou Teranga d'où l’appellation Pays de la solidarité.

Religion[modifier]

Islam 90 %, christianisme 9 % (principalement catholicisme), animisme 1 %

Fêtes et jours fériés[modifier]

Date Nom Signification
1 janvier 2025 Jour de l'an
variable Aïd El Fitr
variable Aïd El Kabir
4 avril 2025 Fête Nationale
20 avril 2025 Pâques
8 juin 2025 Pentecôte
15 août 2024 Assomption
25 décembre 2024 Noël
31 décembre 2024 31 décembre

Régions[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Dakar Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale du pays, une ville au climat côtier agréable. Lorsque vous êtes à Dakar, demandez au taxi de vous amener voir l'île de Gorée et l'île de N'gor.
  • 2 Diourbel
  • 3 Fatick
  • 4 Foundiougne
  • 5 Kaolack
  • 6 Kolda
  • 7 Louga
  • 8 Matam
  • Rue de Saint-Louis.
    9 Popenguine-Ndayane
  • 10 Saint-Louis Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'ancienne capitale du pays et de l'Afrique-Occidentale française.
  • 11 Sokone
  • 12 Tambacounda Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville est la porte d'entrée pour le Parc national du Niokolo-Koba
  • 13 Thiès Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – son village artisanal, avec pleins de souvenirs à acheter, faits devant vos yeux pour pas cher! Un peu plus bas que le village artisanal, aller passer une bonne soirée au Palais des arts. Tous les soirs un groupe local y joue ainsi que le groupe connu dans tout le Sénégal : Waflash.
  • 14 Touba
  • 15 Ziguinchor – La capitale du Sud, de la Casamance.
Désert de Lompoul.

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

  •      Sénégal
  •      Exemption de visa

Le Sénégal a des frontières ouvertes, ce qui signifie que les citoyens de presque tous les pays du monde peuvent obtenir un visa à l'arrivée.

Les citoyens du Yémen, de Hong Kong, de Macao et du Kosovo doivent demander un visa auprès de leur consulat/ambassade du Sénégal local.

En avion[modifier]

Il faut compter h 30 minutes de vol environ à partir de Paris. Il existe d'autres vols directs partant d'autres villes de France: depuis Brest, Nantes, Lyon. La compagnie nationale du Sénégal est AirSénégal et la compagnie intérieure du pays est TransAir. Mais il existe d'autres compagnies desservant le Sénégal: Brussels Airlines, TAP, Iberia, Royal Air Maroc…

En bateau[modifier]

Le CVD (club de voile de Dakar) permet aux navigateurs de trouver quelques aménagements à leur arrivée.

En train[modifier]

Unique liaison pour rejoindre Dakar via le train : la ligne Bamako-Dakar. Compter 30 h de voyage dans un train hors d'âge peu confortable.

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Il est désormais possible de rallier le Sénégal en voiture et par la route depuis Paris ! Voir Paris à Dakar par la route.

Accès par les frontières terrestres:

Cependant, ce mode de transport est devenu dangereux en raison de la prolifération de groupes armées fondamentalistes dans le Sahara, notamment dans les régions désertiques de la Mauritanie et du Mali.

Circuler[modifier]

En bateau[modifier]

Bateau Aline Sitoe Diatta reliant Ziguinchor à Dakar

Le bateau Aline Sitoe Diatta relie Dakar à Ziguinchor deux fois par semaine. Dakar - Ziguinchor Départs tous les mardi et vendredi, Embarquement : de 14 h 30 - 17 h 30 Ziguinchor - Dakar Départs tous les jeudi et dimanche, Embarquement : de 11 h 30 - 13 h

En train[modifier]

Il existe un train qui relie une fois par semaine Dakar à Tambacounda. Il y a également un TER construit tout récemment et qui relie la gare de Dakar à celle de Diamnadio et très prochainement jusqu'à Thiès.

En autocar[modifier]

La ville de Dakar dispose d'une compagnie de bus "Dakar Dem Dikk" (signifie Dakar va et vient) qui permet de se déplacer sur l'ensemble de l'agglomération.

Il existe également un grand nombre de petit bus d'une quinzaine de places (Ndiaga Ndiaye et cars rapides) qui permettent de se déplacer dans l'ensemble du Sénégal, à moindre coût. La sécurité à bord n'est pas forcément la première priorité, mais le dépaysement sera total. À tester si vous avez l'âme d'un aventurier.

En voiture[modifier]

Louer une voiture n'est pas forcément le mieux, pensez plutôt aux taxis-brousse, même sur longue distance, qui sont peu coûteux. Pour les longs trajets type Dakar/Ziguinchor il faut se rendre très tôt à la gare routière, h du matin. Les taxis partent une fois qu'ils sont pleins. Si vous voulez vous sentir moins à l'étroit il vous suffit d'acheter un siège supplémentaire (vu le prix cela ne vous ruinera pas). Si vous doutez des chauffeurs (très rarement des femmes), il existe une application : Yango qui permet de reserver un taxi "sûr" avec plusieurs avantages tels que le chauffeur peut vous amener une bouteille d'eau par exemple. Le prix de la course sera légèrement plus élevé qu'un taxi indépendant mais vous aurez la possibilité de commander un taxi plus confortable.

Quelquefois vous trouverez des particuliers qui cherchent à faire du covoiturage. Cela peut-être avantageux en matière de confort, et surtout cela vous permet de demander à vous arrêter quand vous avez envie de prendre l'air...ou autre. Mais attention, car vu l'état des routes votre chauffeur devra être confirmé, sinon vous risquez de nombreuses crevaisons. N'hésitez pas à demander de l'aide les sénégalais sont connus pour leurs courtoisie et leur gentillesse.

Conseils[modifier]

Numéro police secours: 17

Numéro sapeurs pompiers :18

Applications Senmap, carte du Sénégal avec les hôpitaux, pharmacie, etc. https://play.google.com/store/apps/details?id=sn.orange.mobile.senmap

Parler[modifier]

La langue officielle est le français (administrations, écoles, etc.), mais plusieurs langues existent dont la plus parlée est le wolof. En dehors de Dakar et des centres urbains, il est parfois difficile de trouver quelqu'un qui parle français. Le Sénégal utilise le système international (SI) la température est annoncé en degrés et l'unité de mesure est le mètre. Le format d'heure est de 24 h, mais à l'oral on peut dire h du matin ou h du soir.

  • Français, officiel. Utilisé par l'administration.
  • Wolof, parlé dans tout le pays. Utilisé pour communiquer tous les jours dans les marchés et entre différentes ethnies.
  • Sérère, par l'ethnie sérère (région du Sine-Saloum, Mbour et Kaolack).
  • Peul, par l'ethnie Peul et Toucouleur (Nord).
  • Diola, (Sud)
  • Soninke, (Est)
  • Toucouleur (nord)
  • Il est possible de croiser des anglophones et lusophone (notamment les Cap-Verdiens)

Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

Pays utilisant le franc CFA:

Union économique et monétaire ouest-africaine
le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo
Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale
le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad

La monnaie officielle des pays formant l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est le franc CFA. L'institut d'émission est la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).

Le franc CFA s'écrit en abrégé en FCFA ou F CFA, et son code ISO est XOF. Le taux de change du franc CFA était de XOF = 0,01 FRF ce qui donne une parité fixe avec l'euro de = 655,957 XOF mais les banques et bureaux de change peuvent appliquer une commission sur la transaction.

Sur chaque pièce et au recto des billets est représenté le logo de la BCEAO, un poisson-scie stylisé. Celui-ci représente une figurine en bronze employée anciennement par les Akan pour peser l'or.

Les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale utilisent un autre franc CFA dont le code est XAF.

Taux de change XOF actuel
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD


Achat[modifier]

Pour l'achat une seule règle : le marchandage qui est ici un jeu.

Si vous souhaitez faire votre marché hebdomadaire, il y a le marché de Soumbédioune, le marché Kermel (etc. situés à Dakar) où vous pouvez acheter de bons fruits biens juteux, du bon riz parfumé sans pour autant passer son temps à marchander. À Soumbédioune, acheter du poisson tout fraichement pêché et profiter de ses saveurs exquises avec des plats tels que le Maafe, le Ceebu jën... En général, le marchandage ne s'applique pas aux produits alimentaires mais plutôt lors de l'achat de vêtements, de tableaux et statuettes en bois et aussi pour les produits électroniques (télé...). À Gorée, évitez le marché artisanal car si vous n'aviez pas l'intention d'acheter quoi que ce sois, vous finirez sûrement par acheter un objet pour échapper au "harcèlement" des vendeuses, qui sont très insistantes. Après, si vous vous sentez l'âme d'un aventurier, libre à vous d'entrer dans ce royaume du marchandage!

Manger[modifier]

Les plats typiques sont le thiéboudieune à prononcer "tié bou diènne" (le riz au poisson), le mafé et le yassa (Yassa Poulet ou Yassa Poisson) un plat alliant du poulet ou du poisson et du riz, un peu de citron et des oignons. Il est conseillé d’éviter les salades et autres fruits et légumes déjà pelés. Les fast-food sont présents un peu partout et la plupart livre à domicile à petit prix. Les "tanganas" sont de petits fast-food à l'ancienne. Les restaurants tel que Les Ambassades, Sayonnara, La Gondole, Al Mahdi et bien d'autres. Ne passez pas à côté des Maad ces fruits sont délicieux et ne peuvent être trouvés qu'en Afrique. Il y a aussi (comme fruits) le bouye ou "pain de singe", fruit du baobab; le ditakh (à prononcer "ditar"); le corossol; et pendant une partie de l'année, des mangues bien juteuses (un régal). Mmh…

Boissons[modifier]

Il y a deux bières locales et typiques, à essayer, la Gazelle (assez légère) et la Flag (plus ambrée). Le coca cola est disponible dans toutes les boutiques. N'achetez pas de bouteilles d'eau autres que Kirène et La Casamançaise, eaux locales etles marques étrangères comme Evian, Badoit, Contrex. Pensez à avoir de l'eau fraîche sur vous en été surtout vers la région de Tambacounda où il peut faire jusqu'à 39°C. On trouve également des jus de fruits typiques, comme le jus de bissap (hibiscus), et autres jus de tamarin, gingembre, goyave, mangue, etc. Il est également possible de trouver du vin de palme, "l'alcool du pauvre", très artisanal.

Le plus typique des jus de fruit vient de l'arbre emblème du pays : le Baobab. Il s'agit du jus de bouye. Étrange mais bon. Également les jus de fruits locaux, comme le Bissap issu des fleurs d'oseille qui dispose d'une grande teneur en Vitamine C, le jus de Tamarin, le ditakh , etc .. Ceci dit, évitez les jus locaux vendus à la sauvette dans les rues, car ils ne sont pas soumis à des contrôles d'hygiène stricts et réguliers.

Même si l'Islam pratiqué au Sénégal est plutôt libéral, l'interdit sur l'alcool est assez largement respecté. Hormis la bière, vous n'en trouverez que dans les lieux touristiques. Vous ne choquerez pas un sénégalais si vous consommez de l'alcool, mais une certaine retenue est néanmoins souhaitable.

Se loger[modifier]

À Touba, Dakar, Saint-Louis, ou à la station balnéaire très prisée des touristes de Mbour-Saly, le choix des hôtels est assez pléthorique, des guide touristiques sur Internet vous renseigneront sur les meilleurs établissements touristiques. Les touristes ont le choix entre l'hôtel luxueux typique, ou les pittoresques auberges traditionnelles. À Saly, la station balnéaire la plus courue du Sénégal, les touristes logent souvent dans des petites résidences groupées en complexes hôteliers.

Plusieurs Location vacances de particulier à particulier sont disponibles. Choisissez et contactez le propriétaire pour la réservation.

Cette application vous permettra de trouver un hôtel au Sénégal:https://play.google.com/store/apps/details?id=com.senegal.hotels.free.discount.dakar.booking

Apprendre[modifier]

L'éducation au Sénégal est l'une des plus avancées sur le continent. Le Sénégal peut se targuer d'avoir un enseignement de qualité avec des équivalences de diplômes des universités étrangères les plus prestigieuses tant en France qu'aux États-Unis. Ceci permet également des échanges avec des étudiants qui viennent étudier au Sénégal dans le cadre d'études spécifiques sur le pays ou des étudiants sénégalais qui partent à l'étranger afin de diversifier leurs connaissances dans le cadre de recherche. La population étant très jeune, la demande en formation est très forte sans compter la jeunesse des autres pays africains plus pauvres qui tente de terminer ses études à Dakar. Malgré un taux de réussite au baccalauréat similaire en 2000 (37,67 %) et en 2011 (38,4 %), le nombre de bacheliers est passé dans l'intervalle de 9 000 à 30 000. Et naturellement, 80 % de ces bacheliers ont cherché à s'inscrire à la faculté, « objet de promotion sociale et de fierté, pour lequel les familles et les étudiants sont prêts à réaliser d'énormes sacrifices », explique le chercheur Olivier Provini, qui travaille sur les réformes universitaires africaines. De nouvelles universités publiques ont été créées à Bambey, Thiès et Ziguinchor et les salaires des professeurs ont été revus à la hausse sous la présidence de Abdoulaye Wade. Ce qui a permis de freiner l'exode des cerveaux universitaires et a encouragé le retour de certains qui étaient en Europe, aux États-Unis et ailleurs en Afrique. Le Sénégal est membre de l'organisation de la Francophonie et est devenu pays observateur au sein de la communauté des pays de langue portugaise (CPLP). Le Sénégal envisage de devenir membre à part entière de la CPLP alors que le portugais n'est parlé que par une très faible part de la population.

Travailler[modifier]

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) est de 209,10 FCFA l'heure. Pour la plupart des conventions collectives, le salaire mensuel de la première catégorie est d'environ 47 700 XOF pour 173 h 33 de travail par mois.

  • Le salaire minimum agricole garanti (SMAG) pour les travailleurs relevant des entreprises agricoles et assimilés est de 179,91 FCFA l'heure;
  • Majoration pour heures supplémentaires : la durée légale de travail hebdomadaire est fixée à 40 h . Les heures accomplies au delà de la durée légale de travail donnent lieu à une majoration fixée comme suit :
    • 15 % de la 41ème à la 48ème heure;
    • 40 % au delà de la 48ème heure;
    • 60 % pour les heures de nuit (22 h - h du matin) et les jours fériés;
    • 100 % pour la nuit du jour férié.
Pour certains secteurs d'activités (agriculture, commerce, hôtellerie) ou professions (chauffeurs, gardiens, gens de maison), un régime d'équivalence permet d'allonger la durée du travail sans majoration de salaire.
  • Salaires catégoriels : les minima de rémunération brute sont définis par catégorie dans les conventions collectives professionnelles.

Le taux de chômage est très élevé (40% de la population) du fait du nombre importants d'emplois informels, occasionnels, ou extrêmement précaires.

Exemples de salaires : Une bonne à Dakar : 30 000 XOF / mois Une bonne en région : 15 000 XOF / mois Une opératrice téléphonique : 200 000 XOF / mois Un ingénieur informatique débutant : 350 000 XOF / mois Un policier en bas de l'échelle : moins de 200 000 XOF / mois

Communiquer[modifier]

Il y a un peu partout dans les villes des kiosques d'Orange (entreprise) où sont vendus des cartes de crédits téléphoniques.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 17
Ambulance : 15
Pompier : 18

Le Sénégal est un pays plutôt calme et sûr, mais certains points sous forte pression occidentale développent des comportements parfois agressifs. Citons entre autres certaines zones de l'aéroport, de l'embarcadère de Dakar, du lac rose, ou de M'Bour. En effet , ces zones sont souvent le point de rendez-vous de nombreux arnaqueurs, voleurs, etc. voulant profiter de la présence de touristes souvent naïfs. Ils n'hésitent pas à leur proposer des services rudimentaires en échange d'un peu d'argent, ou de leur servir de guide. Les autorités et la police notamment sont cependant en train d'éradiquer le phénomène. Si quelqu'un se présente comme étant un guide, il est conseillé de lui demander une preuve.

Faire attention à certains faux marabout et charlatan, un vrai marabout ne vous demanderas jamais de l'argent pour ses services mais il est plus poli de donner un peu en guise de remerciements

Au Sud, la Casamance peut s'avérer dangereuse, prendre des précautions en se faisant accompagner d'un guide. Le reste du pays est un havre de calme et de sérénité, où on peut se promener seul en pleine nuit sans frissonner.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Logo représentant le drapeau du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

L'eau courante est impropre à la consommation pour les organismes qui ne sont pas habitués. Après une période d'adaptation de quelques semaines et une bonne tourista carabinée, elle présente moins de danger et peut être bue au risque d'une dysenterie de temps en temps. Un filtrage évitera les parasites et vers. Il est préférable de boire de l'eau en bouteille tel que Evian, Kirene, etc. La nourriture est généralement très cuite et ne présente aucun risque, à moins d'être conservée et resservie. Attention aux légumes .Toujours laver à l'eau froide additionnée de quelques goutes de javel. Les infrastructures de santé sont extrêmement inégales selon le budget. Le "premier prix" est la médecine traditionnelle, pratiquée par des marabouts et autres "sages", à base d'herbes médicinales, de mysticisme et de versets du Coran. Au-dessus, l'hôpital public offre des prestations de base par du personnel de qualité à petits prix à condition d'accepter l'attente et la promiscuité. Pour des choses plus délicates ou lourdes, la médecine privée peut proposer des prestations moyen de gamme, le haut de gamme (scanners etc...) La chirurgie esthétique n'est pas disponible. Les pharmacies se trouvent partout et peuvent commander sous des délais raisonnables la plupart des médicaments. Noter la vente de médicaments génériques en présentation hospitalière (sans emballages) à des prix plus que compétitifs. Il arrive parfois que certains produits soient difficiles à trouver en fonction de l'offre et de la demande internationale, car tout est importé. Noté que les vendeurs ambulants de médicaments sont à éviter leurs médicaments étant acquis illégalement.

Respecter[modifier]

Date du ramadan

  • du 11 mars au 9 avril 2024 (Année 1445 de l'hégire)
  • du 28 février au 29 mars 2025 (Année 1446 de l'hégire)
  • du 17 février au 19 mars 2026 (Année 1447 de l'hégire)

La majorité des musulmans insiste sur l'observation locale du croissant de lune pour marquer le début du ramadan, mais d'autres insistent sur le calcul de la nouvelle lune ou sur la déclaration saoudienne pour déterminer le début du mois. Puisque le premier croissant après la nouvelle lune n'est pas visible partout en même temps, les dates de début et de fin du mois dépendent de ce qui est visible dans chaque lieu. Par conséquent, les dates varient d'un pays à l'autre, mais généralement d'un jour seulement.

Entrée de mosquée à Dakar.

Quand vous arrivez dans un lieu pensez à saluer et si vous êtes perdu, demandez votre chemin, les habitants vous aideront volontiers.

Le Sénégal étant un pays musulman à plus de 95 %, le voyageur évitera certaines pratiques, comme, par exemple pour les dames, les seins nus sur les plages publiques.

Il est aussi à noter que les Sénégalais n'aiment pas tous être pris en photo, prenez donc garde quand vous photographiez si vous ne voulez pas passer pour une personne irrespectueuse. Il est préférable de demander l'autorisation aux personnes que vous voulez photographier.

Il faut rajouter qu'au Sénégal, les adeptes du naturisme ne sont pas tolérés donc pas d'exhibition. Les rapports homosexuels sont considérés comme un acte contre nature les homosexuels risquent une amende et une incarcération.

Etiquette[modifier]

  • Comme il s'agit d'un pays à majorité musulmane, le salut standard est "Salaam Aleikum" par opposition à "Bonjour".
  • Comme c'est le cas dans une grande partie de l'Afrique de l'Ouest, saluez toujours les gens où que vous alliez. Ne pas le faire est considéré comme extrêmement grossier. En tant qu'étranger, vous pourriez obtenir une certaine baie, mais quand même, saluez et reconnaissez les gens pour ne pas se démarquer comme un pouce ennuyeux.
  • Ne faites jamais signe directement à une personne sensanienne, même si elle a fait quelque chose de mal à votre avis. Les Sénégalais sont très sensibles à être directement pris en compte, et ils sont considérés comme très grossiers. En tant que touriste, vos paroles pourraient avoir un impact encore plus grand.
  • Bien que l'islam soit la religion dominante, le Sénégal est un État séculier et la forme d'islam pratiquée par la plupart des Sénégalais est libérale. Le Sénégal est l'un des rares exemples rares de tolérance et de diversité religieuses. Les mariages interconfessionnels sont courants et il n'y a aucune tension sectaire. Vous n'aurez pas offenséculaire une personne sénégalaise en discutant de la religion, c'est un sujet de conversation très populaire.
  • Ne pas pénétrer dans les mosquées et autres lieux de culte portant des chaussures. C'est irrespectueux.
  • Les femmes étrangères peuvent s'attendre à recevoir de nombreuses propositions de mariage de la part des hommes sénégalais. Mouez cela avec un sens de l'humour, et la prudence.
  • En ce qui concerne la robe, sachez que toute longueur de plus courte que la longueur du genou est inappropriée. Les débardeurs sont généralement acceptés dans les grandes villes, mais devraient être évités autant que possible.
  • Secouez les mains comme une salutation. Avertissement : il y a des hommes et des femmes d'une secte musulmane spécifique (hibadou) qui ne touchent pas les membres du sexe opposé. Ne soyez pas offensé si un membre du sexe opposé ne vous serre pas la main, c'est leur culture. Au lieu de cela, fermois vos mains et accrochez-les à votre cœur en saluant.
  • N'utilisez jamais votre main gauche pour serrer la main ou donner quelque chose à quelqu'un car cela est considéré comme irrespectueux. Cependant, si vous êtes proche d'une personne, il est d'usage de serrer sa main gauche lorsqu'elle se sépare pendant de longues périodes. C'est une erreur qui doit être corrigée à un moment donné dans le futur, c'est donc une façon de dire que vous vous reverrez un jour.

Problèmes sensibles[modifier]

En tant que touriste, les gens peuvent vous demander de donner de l'argent ou des cadeaux. Même si vous vous sentez obligé de le faire, ne donnez rien à qui que ce soit. Aussi noble que puisse être cet acte, vous pourriez encourager les gens (involontairement) à dépendre de visiteurs étrangers et cela, à son tour, pourrait donner aux gens une raison plus grande pour harceler les touristes.

Si vous voulez vraiment faire une différence dans la communauté, il est recommandé d'aller dans les écoles locales, les écogardes du parc, ou de demander au personnel de l'hôtel. Le directeur peut distribuer des fournitures scolaires aux enfants dans le besoin.

Sport[modifier]

Le sport officiel au Sénégal est le football. L'équipe nationale: les Lions du Sénégal. Le football féminin fait très petit à petit son entrée. Lors de la finale de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) au printemps 2022, le Sénégal à vaincu l'Égypte aux tirs au but.

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique de l'Ouest
Destinations situées dans la région