Télécharger le fichier GPX de cet article
8.5-11.916667Map mag.png

Afrique > Afrique de l'Ouest > Sierra Leone

Sierra Leone

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sierra Leone
Kenema-Kailahun Road.jpg
Drapeau
Flag of Sierra Leone.svg
Information
Capitale
Superficie
Altitude
Population
Densité
Gentilé
Forme de l'État
Langue officielle
Autres langues
Monnaie
Religions
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel

La Sierra Leone est un pays d'Afrique de l'Ouest frontalier de la Guinée au nord et au nord-est, du Liberia au sud-est, et bordé par l'océan Atlantique au sud-ouest.

Comprendre[modifier]

C'est un pays qui a une longue histoire liée à la Traite et fut ancienne colonie Britannique. C'est le premier pays d'Afrique de l'ouest à avoir une université de style moderne (divisée en facultés) qui au XIXe siècle était considérée comme au même niveau que la Sorbonne ou Oxford. Fourah College a attiré de nombreux jeunes des pays voisins en soif de connaissance. Dans tout les registres historiques disponibles, c'est à Freetown que l'on a donné le droit de vote aux femmes pour la première fois.

Malheureusement la fin de la colonisation a été synonyme de lutte pour le pouvoir. Une guerre civile a mis le pays à genou pendant les années 1990. La Sierra Leone est aujourd'hui un pays pacifié dans lequel on peut profiter des plus belles plages du monde. Le pays mise sur le tourisme pour son développement et la reconstruction est en marche.

Sont liés à la Sierra Leone: - La révolte de l'Amistad (navire transportant des esclaves Sierra Léonais). - Mohamed Kallon: ancien footballer de Inter Milan et du AM Monaco - Eunice Barber: Championne du monde française de heptatlon né à Freetown - Isha Sesay: Journaliste et présentatrice de "Inside Africa" sur CNN né en Sierra Leone - Sorious Samura: Journaliste et présentateur de "Focus on Africa" sur BBC

Climat[modifier]

La Sierra Leone a un climat tropical caractérisé par des températures chaudes et une humidité élevée. Les températures nocturnes descendent rarement en dessous de 24 °C et les températures diurnes atteignent 30 °C toute l'année. D'octobre à mars, le temps est généralement sec avec de nombreuses journées agréables, chaudes et ensoleillées. D'avril à septembre, c'est la saison des pluies. Les précipitations atteignent leur maximum en juillet et août, puis diminuent jusqu'à ce que les pluies ne s'arrête en novembre.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Freetown Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la capitale
  • 2 Bo Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la ville principale du sud et la deuxième ville du pays.
  • 3 Bonthe Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ancienne ville administrative sur l’île de Sherbro, désormais calme et délabrée
  • 4 Kabala Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville isolée dans les collines du nord
  • 5 Kailahun Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale de district la plus à l'Est.
  • 6 Kenema Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la ville principale de l'est
  • 7 Koidu Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une autre ville à l'est, capitale du district minier de diamant de Kono
  • 8 Magburaka Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ancienne capitale de la région nord et extrémité de la défunte ligne ferroviaire
  • 9 Makeni Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la ville principale du nord, ville en plein développement.
  • 10 Port Loko Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Près des zones minières et sur la route principale de la Guinée.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Banana Islands Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Lieu touristique avec un environnement idyllique des îles tropicales immaculées
  • 2 Loma Mansa (mont Bintumani) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Plus haut sommet entre le Maroc et le Cameroun.

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Toute personne entrant en Sierra Leone doit avoir un passeport ou un titre de voyage valide. Les citoyens de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) n'ont pas besoin de visa pour entrer dans le pays. Toutes les autres nationalités auront besoin d'un visa, qui est délivré aux missions de la Sierra Leone à l'étranger et aux frontières terrestres. Les visas ne sont pas trop difficiles à obtenir, il est peu probable que quiconque soit refusé à moins que le gouvernement n'ait une très bonne raison de ne pas les vouloir dans le pays. Les prix des visas varient considérablement en fonction de la nationalité.

Le certificat de vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour la plupart des nationalités. Une preuve de vaccination peut être nécessaire pour obtenir un visa et est vérifiée à l'arrivée à l'aéroport.

  •      Sierra Leone
  •      Exemption de visa
  •      Visa à l'arrivée

En avion[modifier]

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

En train[modifier]

Pas de réseau ferré en service dans le pays

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

Véhicules légers à Freetown mais 4X4 recommandés si on sort de la capitale

Parler[modifier]

L'anglais est la langue officielle, mais le krio est la lingua franca: un créole dont le vocabulaire est dérivé de l'anglais, du yoruba, de l'igbo et, dans une moindre mesure, du portugais et du français. La minorité Krios, qui vit principalement dans la péninsule de Freetown, apprennent l'anglais comme langue seconde, tandis que les Temnes, les Mendes et d'autres groupes parlent krio comme langue seconde. Cela facilite la communication dans la péninsule pour les anglophones, mais dans le reste du pays le Krio est plus répandu. Bien que le vocabulaire krio soit principalement anglais, il n’est pas intelligible pour un anglophone moyen - bien que vous puissiez peut-être suivre un peu si vous parlez anglais et que vous apprennez un peu de vocabulaire.

Dans les provinces, le mende est la principale langue vernaculaire au sud et le temne, la langue principale au nord; l'utilisation régulière du Krio est principalement limitée aux villes de province.

Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

La monnaie de Sierra Leone est le leone sierra-léonais (leone, SLL). Il existe des billets de 10 000 SLL, 5 000 SLL, 2 000 SLL et 1 000 SLL. Il est très facile d'échanger de l'argent, que ce soit par le biais du marché noir ou des banques. La petite banque à l'aéroport offre des taux raisonnables. Les livres sterling, les euros et les dollars américains sont les plus courants, bien que d’autres devises soient acceptées.

Les cartes de crédit sont acceptées dans quelques supermarchés, restaurants et hôtels (Visa principalement). Le magasin duty free de l'aéroport accepte les principales cartes. Certains des autres hôtels envisagent de prendre des cartes. Il est possible d’obtenir de l’argent auprès de certaines banques avec une carte de crédit, mais le processus peut être long et coûteux.

Il y a des distributeurs automatiques de billets à Freetown. Rokel Commercial Bank dispose de distributeurs automatiques de billets de cartes Visa et Ecobank de distributeurs automatiques de billets acceptant les cartes internationales Mastercard ou Visa pour le retrait en espèces.

Couts[modifier]

Même si la Sierra Leone est un pays pauvre, le cout de la vie est élevé. L'absence d'un bon système d'importation et les droits de douane élevés, auxquels s'ajoutent 15% de taxe sur les produits et services, font que de nombreux produits coûtent le double du prix que l'on s'attendrait à payer dans d'autres pays.

Les étrangers paient généralement beaucoup plus que le prix payé par les locaux en ce qui concerne les produits que vous trouvez dans la rue assurez-vous de négocier et de baisser le prix autant que vous le pouvez.

Si vous êtes prêt à rester dans des chambres d’hôtes bon marché (et cela signifie un endroit peu sûr avec des punaises dans le lit) et à voyager uniquement en bus local (poda poda) et à manger uniquement au coin des rues (non recommandé pour votre santé), on peut se débrouiller à Freetown avec un minimum de 220 000 SLL environ par jour. Si vous voulez manger de temps à autre un bon repas au restaurant et rester dans un hébergement de milieu de gamme, un budget plus réaliste se situe autour de 440 000 SLL . Si vous voulez bien manger et bien dormir, vous pouvez facilement compter 880 000 SLL par jour.

Taux de change SLL actuel
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

Manger[modifier]

Riz Akara, bananes plantains et haricots

Le riz est l’aliment de base de la nourriture sierra-léonaise, souvent accompagné de soupe, c.-à-d. De ragoûts. Ces ragoûts peuvent inclure un bon mélange souvent épicé de viande, de poisson, d'assaisonnements, de légumes verts, etc., prenant souvent des heures à préparer. Il existe de nombreux restaurants de bonne qualité proposant une variété de plats locaux et internationaux.

Beaucoup de Sierra-Léonais ont tendance à manger des fruits frais cueillis dans des arbres poussant chez eux ou fraîchement cueillis par les vendeurs du marché le jour même. Ils mangent également des fruits de mer, en particulier dans la capitale Freetown, située sur la côte atlantique. Il est courant de se rendre dans des zones telles que la plage de Lumley où l’on peut trouver des pêcheurs locaux tirant des filets de l’Atlantique remplis de poissons comme des crabes, des homards, des huîtres, des vivaneaux et bien d’autres encore. De nombreux plats sont à base de plantes riches en fibres, tels que des feuilles de manioc, des feuilles de pomme de terre, du gombo, etc.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Des très bonnes adresses le long de Lumley Beach et à l'ouest de Freetown en général

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

L'électricité est 220 V/50 Hz. Les prises sont au standard britannique. La fourniture d'électricité n'est pas régulière, mais certaines parties de Freetown sont maintenant approvisionnées de manière raisonnable. Le projet hydroélectrique du barrage de Bumbuna a été mis en service le 6 novembre 2009; il fournit théoriquement jusqu'à 50 MW d'électricité à la capitale. Toutefois, même avec de l'énergie thermique supplémentaire, il ne répond pas à une demande en augmentation rapide. Loin de Freetown, l’électricité de base n’est disponible qu’à Lungi (aéroport), Bo, Makeni et Kenema et va et vient de façon imprévisible. Koidu a une nouvelle centrale en construction.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 019
Ambulance : 999
Pompier : 999

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

Connaught Hospital (centre de Freetown) est la référence dans le pays. Le système de santé reste à désirer car il faut payer avant d'être soigné.

Respecter[modifier]

Respecter tout simplement la population et vous comprendrez le vrai sens du mot "Accueil"


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique de l'Ouest
Destinations situées dans la région