Télécharger le fichier GPX de cet article
33.96075130.96596Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūgoku > Yamaguchi (préfecture) > Shimonoseki

Shimonoseki

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Shimonoseki
​((ja) 下関)
Le centre-ville de Shimonoseki et le détroit de Kammon
Le centre-ville de Shimonoseki et le détroit de Kammon
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Shimonoseki est une ville de la préfecture de Yamaguchi, sur l'île de Honshū, la plus grande du Japon. Elle a été au centre de l'histoire du Japon depuis des siècles, mais elle est plus connue auprès des gourmets téméraires pour son fugu,le poisson-globe, à l'air mignon mais potentiellement mortel.

Le fugu: mortel mais délicieux

Comprendre[modifier]

Gardant l'entrée du détroit de Kanmon qui sépare Honshū de Kyūshū, cette barrière inférieur (traduction littérale de son nom) stratégiquement situé a joué un rôle dans trois batailles qui ont provoqué des changements majeurs dans l'histoire du Japon. En 1185 a eu lieu dans le détroit la bataille de Dan-no-ura, se terminant par une victoire décisive pour le clan Minamoto; la victoire mit fin à la guerre de Genpei à sa fin, et avec elle à la période Heian classique de la culture japonaise. Peu de temps après, un nouveau shogunat a été créé à Kamakura.

En 1863, une autre bataille poussa Shimonoseki sur la scène mondiale. Alimentée par le dégoût pour les termes du traité ayant ouvert les ports japonais aux pays occidentaux, les guerriers du domaine Chōshū se rebellèrent, expulsant les étrangers et bloquant le passage aux navires commerciaux à travers le détroit de Kanmon. Le bombardement de Shimonoseki continua pendant plus d'un an, jusqu'à ce qu'une flotte de navires de guerre venus d'Angleterre, des Pays-Bas, de France et des États-Unis (en plein milieu de leur propre guerre civile) contraint le Chōshū-han à se rendre. Leur défiance ouverte fragilisa cependant le shogunat Tokugawa, qui tomba seulement trois ans plus tard.

Bien que les combats eurent lieu ailleurs, le traité qui mit fin à la première guerre sino-japonaise en 1895 a été signé à Shimonoseki, marquant une étape dans l'ascension de la marine japonaise nouvellement modernisée, et de la nation en tant que grande puissance militaire régionale.

De nos jours, Shimonoseki possède un port international très actif, avec un trafic fréquente depuis, entre autres, la Chine et la Corée du Sud. Elle fait face à Kitakyūshū de l'autre coté du détroit de Kanmon, formant l'une voies de transport maritime les plus fréquentées au monde.


Shimonoseki
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
8.5
3.4


9.0
3.5


12.3
5.9


17.4
10.6


21.5
14.8


24.7
18.7


28.8
23.3


30.3
24.6


26.8
20.8


21.8
15.4


16.6
10.5


11.4
5.9



74 77 109 158 161 279 264 127 180 95 79 58
Temp. max. annuelles moyennes en °C
19.1
Temp. min. annuelles moyennes en °C
13.1
Précipitations annuelles en mm
1660
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm
Source:Wikipédia.

Informations touristiques[modifier]

Des informations touristiques sont disponibles à la gare JR de Shimonoseki et à la gare JR de Shin-Shimonoseki.

  • 1 Centre d'information touristique de Shimonoseki (下関観光情報センター, shimoseki kankō jōhō sentā) Logo indiquant un lien vers le site web 23-11 Nabe-chō (ancien bâtiment de la compagnie Akita), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-231-4141 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h.

Aller[modifier]

En train[modifier]

  • 1 Gare de Shimoniseki (下関駅, shimonoseki-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est l'avant-dernier arrêt sur la ligne principale San'yō et le dernier arrêt sur la ligne principale San'in.
  • 2 Shin-Shimonoseki (新下関駅, shin-shimonoseki-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est la gare Shinkansen, à environ 07 min en train local et en bus. Ceci-dit, seuls les trains Shinkansen Kodama (omnibus) s'arrêtent à Shin-Shimonoseki, plus les trois trains Hikari quotidiens dans chaque sens.

Si vous venez de loin, le meilleur choix est de prendre un train Nozomi ou Hikari pour Kokura sur l'île de Kyūshū, puis revenir par la ligne principale San'yō (passant par la gare de Moji à Kitakyūshū). Par cet itinéraire, on peut rejoindre la gare de Shimonoseki avec un Nozomi en environ h 30 depuis Tokyo et h 30 depuis Osaka.

En autocar[modifier]

  • Bus JR Dream – Le bus de nuit Dream Fukufuku (ドリームふくふく) vient de Tokyo et Yokohama (15 h 30, 13000 h). Un autre Fukufuku part toutes les nuits depuis la gare d'Umeda à Osaka (10 h, 9 150 JPY).

En ferry[modifier]

  • 3 Port de Shimonoseki (下関港, shimonoseki-kō) Logo indiquant un lien vers le site web Higashiyamatomachi 1-10-50 (à courte marche de la gare JR de Shimonoseki) – Des ferrys à grande vitesse circulent toute la journée vers le port de Moji Kitakyūshū
  • Kampu Ferry Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-224-3000 Logo indiquant des tarifs 9 000 JPY l'aller en 2e classe. – Des ferries quotidiens rejoignent Busan en Corée du Sud. Ils partent de Busan à 20 h et arrivent à Shimonoseki à h le lendemain, et partent de Shimonoseki à h pour arriver à h 30 à Busan (h le lundi). Leur prix en fait le moyen le moins cher de venir au Japon depuis un autre pays. Assurez-vous d'arriver quelques heures à l'avance pour la vérification du visa!
  • Shanghai Shimonoseki Ferry Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires départ de Suzho le mardi, arrivé le jeudi. Logo indiquant des tarifs 15 000 JPY l'aller en 2e classe. – Relie la ville à Suzhou en Chine

Circuler[modifier]

En bus[modifier]

  • Sanden Kōtsū (サンデン交通) Logo indiquant un lien vers le site web  – Cette société gère les bus de la ville. Les arrêts comprennent les gares ferroviaires majoures et les attractions touristiques au port et dans la zone de Chōfu. Lorsque vous montez à bord, prenez un ticket au distributeur; lorsque le bus atteint votre destination, comparer le numéro sur votre billet avec les numéros à l'avant du bus, et cela vous dira combien payer. Les courts trajets coûteront 170 JPY.

Shimonoseki a reçu l'un des autobus à impériale rouges londoniens alors que la ville s'en débarrassait. Il circule maintenant le long de la côte le week-end.

À pied[modifier]

Presque toutes les attractions sont accessibles à pied le long de la Route 9, qui est parallèle à la côte. La zone de Chōfu représente une marche beaucoup longue cependant.

Voir[modifier]

Zone du port[modifier]

Akama Jingū
Kaikyō Yume Tower (153 m)
  • 1 Sanctuaire Akama (赤間神宮, akama jingū) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 4-1 Amidaiji-cho (Bus pour Akama-jingū-mae) Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Un sanctuaire dédié au vaincu de la bataille de Dan-no-ura, l'empereur Antoku du clan Heike, dont le tombeau est sur les lieux. Mis à part l'impressionnante porte de vermillon, regardez le hall Hōichi et la statue de Mimi nashi Hōichi (Hōichi sans oreilles), dont il est fait mention dans histoire de fantôme bien connue de Lafcadio Hearn.
  • 2 Île de Ganryū-jima (巌流島) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette petite île, au large de la côte sud, a été le lieu d'un duel épique de samouraï entre Miyamoto Musashi et Sasaki Kojirō, deux maîtres épéistes. Kankō Kisen propose des ferrys (10 min, 1 000 JPY aller-retour) depuis la jetée de Karato.
  • 3 Hinoyama (火の山) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Bus depuis la gare JR de Shimonoseki) – Depuis ses 268 m de haut, cette montagne offre de belles vue sur le détroit de Kanmon. Vous pouvez emprunter le téléphérique si vous ne voulez pas marcher (200 JPY l'aller), et il y a un parc agréable au sommet. Comme si il n'y en avait pas assez en bas, vous y trouverez un restaurant de fugu (11 h - 21 h) et un magasin de souvenir (h - 18 h.
  • 4 Aquarium Kaikyōkan (海響館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 6-1 Arcaport (juste à côté du pont Kanmon, des bus y vont directement), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-228-1100 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h 30. Logo indiquant des tarifs adultes: 1 800 JPY, enfants: 900 JPY. – Des dauphins, des pingouins et des lions de mer se joignent à plus de 100 variétés de poisson-globe, avec quatre étages d'expositions sur la science marine et des spectacles tout au long de la journée.
  • 5 Kaikyō Yume Tower (海峡ゆめタワー) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 3-3-1 Buzenda-chō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-231-5600 Logo indiquant des horaires h 30 - 21 h 30. Logo indiquant des tarifs Plateforme d'observation: adultes 600 JPY, enfants 300 JPY. – Haute de 153 m, la Kaikyō Yume Tower comporte un point d'observation situé au somment dans la sphère de verre, avec une vue panoramique sur la ville et le détroit de Kanmon. Accès Internet disponible à la Yamaguchi International Exchange Association (mar.- dim. : 10 h - 20 h).
Lancez votre propre bombardement
  • 6 Site de la bataille de Dan-no-ura Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Près du pont Kanmon se trouve un marqueur pour le site de la bataille de Dan-no-ura. Le bombardement de Shimonoseki est également commémoré à proximité; il y a quelques répliques de canons placés à l'endroit où les troupes alliées ont débarqué. Acceptant de nos jours complètement le commerce avec les barbares étrangers, les canons cracheront un peu de fumée et un «boom» en échange de quelques pièces de monnaie.
  • 7 Hall Shunpanrō (春帆楼) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Amidaiji-chō 4-2 (à coté d'un ryokan coûteux (voir «[#Se Loger), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-223-7181 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Le traité de Shimonoseki, qui mit fin à la première Guerre sino-japonaise, a été signé à cet endroit en 1895. Il y a un petit musée (construit en 1936) consacré au traité avec des meubles d'époque et quelques reliques.
  • 8 Sumiyoshi-jinja (住吉神社) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1-11-1 Ichinomiyazumi-kichi (à 20 min à pied de la gare de Shin-Shimonoseki, et accessible depuis l'arrêt de bus Ichinomiya), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-256-2656 – Un complexe de sanctuaires dédié aux dieux shintoïstes de la mer et de la voile, dont la salle principale a été désignée trésor national. Il y a des expositions de manuscrits anciens, de travail du métal, et d'autres reliques.

Zone de Karato[modifier]

Ici les bâtiments étrangers de l'ère Meiji, éclairés la nuit, se mêlent au béton armé moderne.

  • 9 Ancien bâtiment de la société Akita (旧秋田商会ビル, akita shōkai) Logo indiquant un lien vers le site web 23-11 Nabe-chō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-231-4141 Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h. – Ce bâtiment de style européen abritait à l'origine les bureaux d'une compagnie de transport maritime. Il y a un jardin japonais particulièrement agréable sur le toit. Le premier étage dispose d'informations touristiques et d'une boutique de cadeaux.
  • 10 Ancien consulat britannique (旧下関英国領事館, kyū-shimonoseki eikoku ryōjikan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Karatochō 4-11, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-235-1906 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h. – Construit en 1906, il contient le petit musée Shimonoseki Ijinkan et une maison de thé à l'arrière.
  • Bureau de poste de Nabe-chō (下関南部町郵便局, shimonoseki nabe-chō yūbinkyoku) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 22-8 Nabe-chō – Construit en 1900, c'est le plus ancien bureau de poste encore en service au Japon.

Zone de Chōfu[modifier]

Le clan Mōri a vécu dans cette ville fortifiée et ce quartier de samouraïs bien conservés situés dans la partie nord de la ville, ce qui en fait une belle promenade à n'importe quelle heure. Les bus circulent jusqu'aux arrêts pour Matsubara et Jōka-machi (25 min, 340 JPY). La 1 gare de Chōfu se trouve sur le ligne principale San'yō, mais il faudra marcher un peu pour rejoindre les attractions.

  • 11 Jardin de Chōfu (長府庭園, chōfu-teien) Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 200 JPY. – Un élégant jardin japonais construit pour chef du clan Mori, cachée du monde extérieur par des arbres et une petite montagne.
  • 12 Résidence Chōfu Mōri (長府毛利邸, chōfu mōri yashiki) Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 200 JPY. – Construite en 1903 par la famille Mōri au pouvoir, ce domaine somptueux et ses jardins ont été jugés dignes d'une visite de l'empereur Meiji quelques années plus tard.
  • 13 Iminomiya-jinja (忌宮神社) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs gratuit. – Ce temple modeste s'anime entre du 7 au 13 août quand une fête (particulièrement agitée la nuit) y est organisée en l'honneur de l'empereur Chūai et de l'impératrice Jingū.
  • 14 Kōzan-ji (功山寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1 Kawabuchi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-245-0258 Logo indiquant des horaires h 30 - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs gratuit. – C'est le plus ancien temple zen du Japon (et un trésor national), fondé en 1327.
    • 15 Musée Chōfū (下関市立長府博物館, shimonoseki shiritsu chōfu hakubutsukan) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le domaine du temple) Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 200 JPY. – Comprend des objets le l'ère Meiji
  • 16 Nogi-jinja (乃木神社) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un sanctuaire dédié au général Nogi Maresuke, un des principaux dirigeants lors de la première guerre sino-japonaise et la guerre russo-japonaise. Honteux du nombre de vies perdues sous son commandement lors de cette dernière, Nogi demanda à l'empereur Meiji la permission de se faire seppuku. Sa demande fut refusée; l'Empereur dit à Nogi «si vous insistez pour mettre fin à vos jours, que ce soit après que j'ai quitté ce monde». Lorsque l'empereur disparut sept ans plus tard, Nogi était encore prêt; il fit seppuku peu de temps après que le départ du palais de l'entourage funéraire. En conséquence, Nogi fut considéré comme un symbole de la fin du code des samouraïs.
  • 17 Musée d'art de la ville de Shimonoseki (下関市立美術館, shimonoseki shiritsu bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web 1-1 Kuromon Higashi-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-245-4131 Logo indiquant des horaires mar-dim h 30 - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs 200 JPY. – Surtout expositions d'œuvres (peintures et autres médias) par des artistes japonais contemporains, mais il y a également des expositions occidentales itinérantes et des reliques asiatiques.
  • 18 Musée archéologique municipal (下関市立考古博物館, shimonoseki shiritsu kōko hakubutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web 454 Ayaragioka (2 gare JR Ayaragi), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-254-3061 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h 30 - 17 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Montre des découvertes archéologiques des ères Kofun et Yayoi (remontant aussi loin que 500 avant JC), y compris quelques monticules, maisons à demi-enterrées et tombes en extérieur.

Faire[modifier]

  • Traversée pédestre du détroit de Kanmon Logo indiquant des horaires h - 22 h. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Vous partez déjà? Un tunnel piétonnier permet aux visiteurs de traverser à pied le détroit de Kanmon jusqu'à Moji en environ 15 min, avec une marche d'environ 780 m sous la mer.
  • Sources chaudes – Il y a plusieurs stations thermales, mais la plupart sont bien loin des lieux touristiques et demanderont une voiture ou un long trajet en taxi.

Festivals[modifier]

  • Festival de feux d'artifice du détroit de Kanmon (関門海峡花火大会, kanmon kaikyō hanabi taikai) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires chaque année le 13 août. – Un des plus grand festival de feux d'artifices se tient au dessus du détroit de Kanmon, avec plus d'un million de spectateurs et 13 000 hanabi (feux d'artifice) à apprécier
  • Festival Kaikyō (海峡まつり, kaikyō matsuri) (a lieu principalement dans la région Karato ou Ganryujima.) Logo indiquant des horaires chaque année le 3 mai. – Ce festival comprend des reconstitutions de batailles navales et autres intrigues historiques. Elle
  • Festival Bakan (馬関まつり) Logo indiquant des horaires dernier week-end d'août. – Avec de la nourriture et des marchés de nuit le long des rues entre la gare JR de Shimonoseki et la zone de Karato, et dont le point d'orgue est une danse de groupe.
  • Petite fête de Busan Logo indiquant des horaires chaque novembre à Green Mall. – Célèbre la culture coréenne.

Acheter[modifier]

  • Fukufuku World (ふくふくワールド) (au 4e étage de la Tour Kaikyo Yume (section «Voir»)) – Vous pouvez trouver des produits dérivés du fugu (le délicieux poisson empoisonné) dans ce magasin.
  • 1 Green Mall (グリーンモール商店街 (guri-n mōru shōtengai)) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 2-chōme Takezaki-chō – Étant donné qu'un bon nombre de magasins et restaurants coréens y sont regroupés, cette partie de Takezaki-chō et ses rues latérales sont souvent surnommées la «petite Busan» ou simplement «Koreatown». De nombreux magasins acceptent même la monnaie sud-coréenne.
  • 2 Sea Mall (シーモール) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 4-4-8 Takezaki-chō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-232-1118 Logo indiquant des horaires heure selon les magasins. – Un des plus grands centres commerciaux de l'ouest du Japon, avec 170 magasins dont Best Denki et DeoDeo (electronique), Daimaru (grand magasin), et Daiso (bazar à 100 JPY), ainsi que des tas de restaurants.

Manger[modifier]

Même si vous ne mangez habituellement pas de fruits de mer, vous ferez peut-être une exception pour le plat le plus célèbre de Shimonoseki: le fugu (ふぐ) (prononcé là-bas «fuku»). Si sa chair et sa peau sont souvent totalement inoffensives, les organes internes de certaines espèces de poisson-globe contiennent suffisamment de toxines mortelles de paralyser tous les muscles du corps humain. «Fugu» est un terme générique qui recouvre de nombreux types de poisson-globe; le torafugu, sans doute le type le plus populaire, a un foie, des ovaires et des intestins extrêmement toxiques qui doivent être soigneusement enlevées avant la préparation.

Pour pouvoir servir du fugu, les chefs doivent être spécialement agréés, ce qui implique plusieurs années d'apprentissage et un examen rigoureux qui voit un taux d'échec de 70%. Ces étapes s'assurer qu'il n'y a pratiquement pas de décès liés au fugu dans les restaurants. La ville tient une liste des restaurants autorisés à en servir.

La forme la plus populaire est le sashimi de fugu (émincé). Mais il peut également être servi dans le cadre d'une salade (yubiki), d'un ragoût (fugu-chiri), frit avec du saké chaud (fugu hire-zake), ou frit (fugu-kara-age). La plupart des restaurants qui servent le plat sont chers, mais on peut prendre des repas avec un peu de fugu près du quai Kanmon ou de la jetée de Karato pour 1 100 JPY ou plus.

Certaines personnes sont déçues par le goût du fugu: sa saveur est plus subtile que celle des poissons gras comme le maguro (thon), mais il a un goût particulier qui fait revenir les aficionados pour plus que des sensations fortes. Certains ont fait part de picotements sur leurs lèvres, leur langue, ou même leurs doigts alors qu'ils mangeaient du fugu (une condition appelée shibireru), et qui serait le résultat des traces de toxine laissées par le chef sur le poisson. Mais étant donné les conséquences juridiques d'un empoisonnement (même accidentel), beaucoup affirment que cette sensation est une légende urbaine, le fruit de l'imagination des convives.

L'autre spécialité locale tristement célèbre est la baleine (, kujira), qui a le goût d'un steak de poisson et peut être servie crue ou cuite. Shimonoseki a été la base pour certains des expéditions de chasse à la baleine du Japon controversées.

Bon marché[modifier]

Il y a des espaces de restauration bon marché avec des comptoirs comme Kentucky Fried Chicken et Mr Donut au 4e étage du Sea Mall (10 h - 22 h) et au 7e étage de Daimaru 11 h - 21 h. Pour du barbecue coréen, allez voir vers Green Mall.

  • 1 Marché au poisson Karato Ichiba (唐戸市場) Logo indiquant un lien vers le site web 5-50 Karato-machi (bus depuis la gare JR de Shimonoseki à partir de h 55 en semaine), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-231-0001 Logo indiquant des horaires h - 12 h environ. Logo indiquant des tarifs entrée gratuite; 100 JPY-500 JPY pour la plupart des poissons. – Des tonnes de produits de la mer frais (pas seulement du fugu). Il y a de fabuleux bars à sushi à l'étage et une pelouse sur le toit pour se détendre. Rendez-vous tôt le matin pour la meilleure sélection de sushi/sashimi sur le site du marché.

Prix moyen[modifier]

  • 2 Kamon Wharf (カモンワーフ, kamon wāfu) Logo indiquant un lien vers le site web 6-1 Karato-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-228-0330 Logo indiquant des horaires pour la plupart 11 h - 22 h. Logo indiquant des tarifs selon les restaurants. – Il y a environ deux dizaines de restaurants et de cafés au premier et deuxième étage, avec beaucoup de crabes et de sushis et bien sûr du fugu, mais également de la nourriture coréenne et de l'okonomiyaki.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Il y a plus de logements de l'autre coté de la mer à Fukuoka.

Bon marché[modifier]

  • 1 Hinoyama Youth Hostel (火の山ユースホステル) Logo indiquant un lien vers le site web 3-47 Mimosusogawa-chō (en bus, descendre à l'arrêt Mimosusogawa (après avoir passé le pont Kanmon) et ensuite en direction de la montée.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 83-222-3753 Logo indiquant des tarifs Lit: 3 200 JPY; petit-déjeuner: 630 JPY. – Dortoir avec sol de tatami, une machine à laver/sèche linge, et accès gratuit à Internet.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Kitakyūshū (北九州) – À un court trajet en train de Shimonoseki, et également accessible en ferry et par des ponts. Il y a un tunnel pédestre au point le plus étroit du détroit de Kanmon.
  • Hagi () – L'une des plus belles villes du château au Japon.
  • Yamaguchi (山口) – La capitale de la préfecture.


Routes via Shimonoseki
HakataKokura O Sanyo Shinkansen icon.png E  → Asa → YamaguchiHiroshima
JR Sanyo icon.png O JR San-in icon.png E  HagiMatsue
JR Kagoshima icon.pngMoji O JR Sanyo icon.png E  UbeHiroshima
Kyushu Expwy Route Sign.svgMoji O Chugoku Expwy Route Sign.svg E  MineHiroshima
FIN O Sanyo Expwy Route Sign.svg E  OnodaHiroshima


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Yamaguchi (préfecture)


Cet article reprend du contenu de l'article 下関市 de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.