Télécharger le fichier GPX de cet article
34.78679132.79177Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūgoku

Chūgoku

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chūgoku
​(中国地方, Chūgoku-chihō)
Itsukushima torii distance.jpg
Information
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation

La région de Chūgoku (中国地方, Chūgoku-chihō) est la région à l'extrémité ouest de Honshū, la plus grande île du Japon.

Comprendre[modifier]

Le nom Chūgoku veut dire littéralement «Pays du Milieu», le seul vestige qui subsiste d'une division historique du Japon en «Pays Proche» (近国 Kingoku), «Pays du Milieu» et «Pays Lointain» (遠国 Ongoku), en référence à la distance qui les séparait des anciennes capitales (Kyoto ou Nara). Strictement parlant, l'actuelle Chūgoku ne couvre que le «Pays du Milieu» le long des routes San'indo (山陰道) et San'yodo (山陽道), et donc on ne considère pas toujours la totalité de la préfecture d'Okayama comme faisant partie de Chūgoku, car seulement trois de ses cinq provinces la composant (Mimasaka, Bizen et Bitchū) étaient des Pays du Milieu.

En japonais, le nom de cette région se dit toujours Chūgoku-chihō (中国地方), le suffixe chihō voulant dire «région». En effet, Chūgoku veut également dire «Chine» en japonais

Régions[modifier]

  • La région de San'yō (山陽) est constituée des préfectures de Hiroshima et d'Okayama
  • Celle de San'in (山陰) comprend les préfectures de Shimane et Tottori.
Carte de Chūgoku
Hiroshima (広島) (Hiroshima, Miyajima)
Au-delà de la bombe atomique et de l'inoubliable Parc du Mémorial de la Paix, il y a aussi la belle île de Miyajima, et les routes fréquentées au bord de la mer vers Shikoku et la mer intérieure de Seto.
Okayama (岡山) (Okayama, Kurashiki)
La préfecture la plus à l'est de la région dispose d'une capitale animée à Okayama et est riche en anciens et charmants quartiers marchands.
Tottori (鳥取) (Tottori, Kurayoshi)
Connue principalement pour les dunes de sable énigmatiques de sa capitale, une destination populaire de grimpe au mont Daisen, et une côte longue.
Shimane (島根) (Matsue, Izumo)
La préfecture la deuxième moins peuplée du Japon, où se trouve le deuxième plus important lieu saint Shintō et un des rares châteaux d'origine du Japon.
Yamaguchi (山口) (Shimonoseki,Hagi)
La porte vers Kyūshū et pour les échanges avec la Corée du Sud et la Chine, et des lieux ayant eu une grande influence sur l'histoire du Japon.

Villes[modifier]

Pont au jardin Shukkei-en à Hiroshima
  • 1 Hiroshima (広島)  – Où se trouvent les vestiges du tristement célèbre premier bombardement atomique.
  • 2 Okayama (岡山)  – Une belle ville abritant l'un des trois célèbres jardins du Japon et est le lieu de naissance du célèbre conte de Momotarō.
  • 3 Matsue (松江)  – Possède un château d'origine (la plupart au Japon sont des reconstructions).
  • 4 Tottori (鳥取)  – Où se trouvent les seules dunes de sable du Japon qui offrent aux visiteurs une expérience tout à fait unique, y compris des promenades à dos de chameau.
  • 5 Yamaguchi (山口)  – Avec de nombreux temples bien conservés.
  • 6 Izumo (出雲)
  • 7 Kurashiki (倉敷)  – Une charmante promenade dans l'ancien Japon, bordée de boutiques et musées locaux.
  • 8 Hagi ()
  • 9 Tsuwano (津和野)

Autres destinations[modifier]

  • 1 Akiyoshidai (秋吉台)  – A le plus grand plateau et la plus grande grotte du Japon.
  • 2 Bizen (備前)  – Connue pour sa vaste histoire de fabrication de poterie et d'épées; vous pourrez découvrir son histoire et même acheter d'authentiques poteries de Bizen.
  • 3 Daisen (大山)  – Les grimpeurs affluent vers le joli Mont Daisen.
  • 4 Iwakuni (岩国)  – Une ville où se trouve le pittoresque Pont Kintai.
  • 5 Île de Miyajima (宮島)  – Lieu du sanctuaire d'Itsukushima, le plus photographié dans l'ensemble du Japon; a une petite ville bien conservée et une bonne randonnée de montagne.
  • 6 Iwami Ginzan (石見銀山)  – Des mines d'argent, reconnues comme patrimoine mondial de l'Unesco.
  • 7 Onomichi (尾道) – Ville à flanc de colline avec d'agréables chemins reliant des dizaines de petits temples.
  • 8 Takahashi (高梁)  – Connue pour le château de Bitchū Matsuyama, l'un des seuls douze châteaux d'origine restant au Japon et également le château le plus élevé.
  • 9 Tsuyama (津山)  – Connue pour le parc Kakuzan, le meilleur endroit pour voir les cerisiers en fleurs dans la préfecture d'Okayama, ainsi que pour son historique rue Joto et son jardin Shūraku-en.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Hiroshima, Okayama et Yonago offrent à la fois les connexions nationales et internationales avec d'autres villes d'Asie.

Izumo, Masuda, Yamaguchi, Iwakuni et Tottori accueillent des vols domestiques.

En train[modifier]

La ligne San'yo Shinkansen relie Hiroshima, Okayama et d'autres grandes villes de Kyūshū dans le sud-ouest et le Kansai, Nagoya, Yokohama et Tokyo à l'est. Au nord, la côte moins peuplée bordant la mer du Japon est desservie par des trains ordinaires.

En ferry[modifier]

Circuler[modifier]

En train[modifier]

  • JR West Sanyo San'in Area Pass Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs adultes: 19 000 JPY acheté en ligne ou dans une agence de voyage à l'étranger, 20 000 JPY dans une gare JR West ; enfants: -50%. – Permet des trajets illimités pendant 7 jours dans une zone approximativement entre Fukuoka (au nord de l'île de Kyūshū) et Kyoto (sauf une zone au nord-est) et vers le nord-est de Shikoku. Cela comprend les trains Shinkansen San'yō (mais pas les Tokaido and Kyushu) et nombre de trains express et locaux.

Passes[modifier]

  • JR Kansai Wide Area Pass Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs acheté depuis l'étranger: 9 000 JPY, acheté au Japon: 9 500 JPY ; enfants: -50%. – Offre aux étrangers des trajets illimités pendant 5 jours consécutifs sur les lignes JR et Kyoto Tango, dans la majorité du Kansai, l'ouest de Chūgoku et une ligne jusqu'à Takamatsu sur l'île de Shikoku. Couvre uniquement les sièges sans réservation (montrer son passe aux portiques et embarquer directement dans une voiture sans réservation). Attention, certains trains n'ont que des sièges réservés et pour les emprunter il vous faudra acheter au préalable un billet limited-express (compter la moitié du prix du ticket) pour obtenir une réservation. Tous les trains Shinkansen (dont les Nozomi) entre Okayama et Shin-Osaka sont couverts. Pour aller à Kyoto il faudra changer pour un train classique. L'achat dans votre pays vous donnera un bon à échanger au Japon contre le passe dans une quinzaine de gares importantes de ces deux régions.

Voir[modifier]

Site du patrimoine mondial[modifier]

La région de Chūgoku héberge quatre des sites du patrimoine mondial de l'Unesco:

  • Les sites de la révolution industrielle Meiji au Japon (Hagi) sont composés de divers sites à travers le pays. Dans la ville fortifiée de Hagi, l'aciérie d'Ōhitayama Tatara, le four à réverbère de Hagi, le chantier naval d'Ebisugahana et l'académie Shōkasonjuku sont désignés sites du patrimoine mondial.
  • La mine d'argent d'Iwami Ginzan et son paysage culturel (Ōda) - inscrit en 2007.
  • Le Mémorial de la Paix de Hiroshima (Dome du Genbaku) (Hiroshima) - inscrit en 1996.
  • Le sanctuaire d'Itsukushima (Miyajima) - inscrit en 1996.

Châteaux[modifier]

Le château de Matsue, un Trésor national

Châteaux d'origine[modifier]

Il ne reste que 12 châteaux d'origine au Japan, et deux d'entre eux se trouve dans la région de Chūgoku:

  • Le château de Bitchū Matsuyama (Takahashi) - le château le plus élevé du Japon.
  • Le château de Matsue(Matsue) - Un quatre château à être désignés comme «Trésor national».

Châteaux reconstruits[modifier]

Ruines de châteaux[modifier]

Jardins[modifier]

Jardin Koraku-en

Voila une liste de quelques-uns des jardins les plus célèbres de la région (même si celle-ci en compte beaucoup également jolis):

  • Jardin Koraku-en (Okayama): C'est le jardin plus célèbre de la région de Chūgoku, ainsi que l'un des trois meilleurs jardins du Japon.
  • RSK Rose Garden (Okayama): Un grand jardin contenant une grande variété de roses venant du monde entier.
  • Shuraku-en Garden (Tsuyama): Un beau jardin du XVIIe siècle accessible gratuitement.
  • Miyama English Garden (Tamano): Un authentique jardin anglais créé par le britannique Peter Thurman.
  • Musée d'art d'Adachi (Yasugi): Si le musée présente plus de 1000 œuvres d'art, le jardin est pour certains le point marquant de ce site. Construit en 1980, le jardin est tout à fait récent, mais il compense son manque d'histoire par sa taille et sa beauté.
  • Parc Vogel (Matsue): L'une des plus grandes serres du monde, ainsi que d'une volière.
  • Jardin Yūshi-en Garden (Matsue): Conçu pour être beau en toutes saisons, y compris en hiver lors de la floraison des camélias.
  • Jardin chinois Enchō-en (Yurihama): Un des plus grands jardins chinois au Japon. L'Enchō-en a d'abord été construit en Chine, désassemblé, puis reconstruit à Yurihama comme symbole de l'amitié entre Tottori et la province de Hebei en Chine.
  • Champ de tulipes (Hiezu): Un jardin rempli de belles tulipes rouges et jaunes.
  • Jardin Shukkei-en (Hiroshima): Un jardin impressionnant construit par Ueda Soko, considéré comme l'un des plus grands maîtres de la cérémonie du thé.
  • Jardin Sesshūtei (Yamaguchi): Ce jardin est une reproduction d'une scène d'une des plus célèbres peintures de paysage de Sesshū.
  • Jardin Chōfu (Shimonoseki): L'un des célèbres jardins de la ville fortifiée de Chōfu.

Temples et sanctuaires[modifier]

Temple Sanbutsu-ji

Bien qu'on trouve des temples et sanctuaires en abondance dans la région, en voila quelques-uns parmi les plus importants et les plus intéressants de Chūgoku:

  • Sanctuaire Izumo (Izumo): La deuxième sanctuaire le plus saint du shinto (le sanctuaire d'Ise étant le numéro un) et certainement l'un des plus impressionnants au Japon. Il est dédié à la divinité du mariage et du bonheur.
  • Sanctuaire d'Itsukushima (Miyajima): Le sanctuaire le plus photographié du Japon, l'une des trois grandes vues du Japon, et un site du patrimoine mondial; très apprécié pour son importance spirituelle, culturelle et historique.
  • Saijō Inari (Okayama): Considéré comme l'un des trois grands sanctuaires Inari du Japon, Saijō Inari est parfois appelé un temple, en raison de sa combinaison intéressante d'éléments bouddhistes et shintoïstes.
  • Mitokusan Nageire-dō (Misasa): Un temple à flanc de falaise.
  • Sanctuaire Miho (Mihonoseki)
  • Temple Rurikō-ji (Yamaguchi)
  • Hōfu Tenman-gū (Hōfu): Un des trois grands sanctuaires du Japon, un endroit populaire pour voir la floraison des pruniers.
  • Kōzan-ji (Shimonoseki): Un trésor national, fondé en 1327.
  • Sanctuaire Sumiyoshi (Shimonoseki): Également un trésor national.

Quartiers historiques[modifier]

Rue Jojo à Tsuyama

Musées[modifier]

Il y a beaucoup de grands musées de la région, et chaque préfecture a son propre musée préfectoral et musée préfectoral d'art qui valent le détour, mais voici quelques-uns des musées les plus uniques et célèbres de la région.

  • Musée d'art Ōhara (Kurashiki): ayant une collection impressionnante d'art occidental, mais aussi de l'art japonais moderne et des objets chinois anciens.
  • Musée du mémorial de la bombe atomique (Hiroshima): un incontournable de la région, enseignant les conséquences de la guerre atomique.incontournable pour tous ceux qui voyagent dans la région.
  • Musée d'art Denchu (Ibara)
  • Musée de l'Orient (Okayama): Un petit musée intéressant remplie d'objets venant des cultures anciennes du Moyen-Orient.
  • Archives de Tsuyama des études de l'occident (Tsuyama): Un des rares musées dédiés à l'apprentissage des connaissances de l'Occident et aux premières interactions entre le Japon et l'Occident.

Faire[modifier]

  • Pèlerinage de Chūgoku Kannon (中国三十三観音霊場): Un pèlerinage à travers chaque préfecture de la région pour voir des temples historiques de Kannon.
  • Les 88 temples d'Innoshima

Nature[modifier]

Grotte Akiyoshi-dō
  • Mer intérieure de Seto: Visible depuis Okayama, Hiroshima, et Yamaguchi, elle comprend de nombreuses îles et le célèbre Grand pont de Seto.
  • Plateau d'Akiyoshidai (Akiyoshidai): Le plateau le plus étendu du Japon.
  • Grotte d'Akiyoshi (Akiyoshidai): La plus grande grotte du Japon .
  • Dunes de sables de Tottori (Tottori): Les célèbres dunes de sable du Japon.
  • Mont Daisen (Daisen): La plus haute montagne à l'ouest du Japon, souvent désignée comme le Fuji de l'ouest.
  • Mont Fudekage (Mihara): Un endroit populaire à visiter en hiver pour voir la mer de brouillard sur la mer intérieure de Seto.
  • Gorge de Taishakukyo (Shobara): Une gorge pittoresque contenant contenant le lac Shiryū et Onbashi, l'un des plus grands ponts naturels au monde.

Parler[modifier]

Manger[modifier]

Parmi les spécialités célèbres de la région de Chūgoku.

Fruits[modifier]

La région a un climat parfait pour la culture des fruits; elle est donc naturellement célèbre dans tout le pays pour ses délicieux fruits.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Parmi les breuvages les plus célèbres de Chūgoku:

  • L'eau de Daisen (Daisen): L'eau du mont Daisen est mise en bouteille par Suntory, ainsi que Coca-Cola, et peut être achetée à travers le Japon dans les magasins et les distributeurs automatiques.
  • Le lait de jersiaise (montagnes de Hiruzen, Maniwa): le lait des vaches élevées dans les montagnes de Hiruzen; on dit qu'il est bon pour la santé.

Vin et saké[modifier]

  • Hire-Sake (Shimonoseki): un saké fabriqué avec des nageoires de fugu.
  • Maboroshi (Takehara): Un vin populaire de la préfecture de Hiroshima.
  • Vin de Shimane (Shimane): Unique par son utilisation de kaki et de ginseng.
  • Saké d'Okayama (Okayama): Célèbre à la fois le saké Asahi-mai et celui de Kibi no hana.

Respecter[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Shikoku (市国) (au sud-est) – La quatrième île du Japon, souvent ignorée, est facilement accessible depuis la côte sud de Chūgoku.
  • Kyūshū (九州) (au sud-ouest) – Hébergeant la ville animée de Fukuoka, l'historique Nagasaki, la relaxante Beppu, et une variété de sites naturels comme Aso.
  • Kansai (関西) (à l'est sur l'île de Honshū) – Avec les anciennes capitales de Kyōto et de Nara et la grande métropole d'Osaka, cette région offre aux visiteurs un nombre énormes de sites culturels et historiques, ainsi que des grands magasins et une dynamique vie nocturne.


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Honshū
Destinations situées dans la région