Télécharger le fichier GPX de cet article
34.981135.735Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kansai > Kyoto (préfecture) > Kyoto > Sud de Kyoto

Sud de Kyoto

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sud de Kyoto
Feuillage d'automne à Daigo-ji
Feuillage d'automne à Daigo-ji
Information
Pays
Ville
Localisation

Le sud de Kyōto couvre une large partie l'ancienne capitale du Japon, s'étendant sur zone d'Ōharano à l'ouest, Fushimi-ku et Daigo, et la pointe sud de Higashiyama-ku à l'est. L'ancienne ville de Uji borde le quartier au sud-est.

Certaines des attractions les plus connues du district comprennent Daigo-ji - qui est inscrit en tant que site du patrimoine mondial au sein du groupe des «Monuments historiques de l'ancienne Kyōto» - et les lignes de torii interminables s'étirant sur la montagne au-dessus du sanctuaire Fushimi-Inari.

Aller[modifier]

Carte des lignes ferroviaires, zone de Fushimi (sud-est de Kyōto)

En train[modifier]

Venant de la la gare de Kyōto, le point central du transport de la ville, la ligne JR Nara est une liaison pratique pour les touristes voyageant entre le centre et le sud-est de Kyōto. Les trains circulant sur la ligne principale Keihan jouent un rôle similaire, reliant l'est de Kyōto au sud (même s'ils ne s'arrêtent pas arrêt à la gare de Kyōto). La gare JR Inari et la gare Keihan Fushimi-Inari sont toutes les deux très proches du sanctuaire de Fushimi-Inari, l'une des attractions les plus célèbres du quartier. La ligne Keihan fournit également un accès facile pour ceux qui continuent vers Uji ou Hirakata.

En métro[modifier]

Du centre et de l'est de Kyōto, la ligne Tōzai du métro municipal va aussi loin au sud que la gare de Rokujizō où les passagers peuvent changer pour la ligne JR Nara.

  • 1 Gare de Rokujizō (六地蔵駅 Rokujizō-eki) Logo indiquant un lien wikipédia

Les stations Ono et Daigo de la ligne Tōzai amènent les voyageurs à proximité de respectivement Zuishin-in et Daigo-ji.

  • 2 Gare d'Ono (小野駅 Ono-eki) Logo indiquant un lien wikipédia
  • 3 Gare de Daigo (醍醐駅 Daigo-eki) Logo indiquant un lien wikipédia

En bus[modifier]

Pour accéder à la zone Fushimi en bus, prendre le bus 5 Sud (南5) pour atteindre Tōfuku-ji (Tōfukuji-michi) et Fushimi Inari Taisha (Inari Taisha-mae). Assurez-vous de bien prendre le bus du Sud; l'autre bus numéro 5 vous emmènera dans la direction opposée (à traviers Higashiyama vers le nord de Kyoto).

Il n'y a pas de bus direct pour la zone d'Ōharano; il est donc préférable de se déplacer via la gare Hankyū Higashimuko. De là, vous pouvez prendre le bus Hankyū pour vous rapprocher d'autres attractions.

Voir[modifier]

Sud-est[modifier]

Renard gardien à Fushimi Inari Taisha
  • 1 Fushimi Inari Taisha (伏見稲荷大社) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (ligne ferroviaire principale Keihan jusqu'à la gare Fushimi-Inari ou ligne JR Nara pour la gare Inari), Logo indiquant un numéro de téléphone +81-075-641-7331 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Un autre bijou de Kyōto souvent négligé, situé juste au sud de Higashiyama dans l'arrondissement de Fushimi. Dédié à Inari, le déesse-renard japonaise, Fushimi-Inari Taisha est le sanctuaire principal (taisha) de 40 000 sanctuaires Inari à travers le Japon. S'étendant sur 230 m sur la colline derrière lui se trouvent des centaines de torii (portails) rouge-vif. Un visiteur pourrait facilement passer plusieurs heures de marche à monter la colline, profitant des belles vues sur la ville de Kyōto et de la marche à travers les torii qui semblent lumineux sous le soleil de fin d'après-midi. D'innombrables renards de pierre, appelés aussi Inari, sont également parsemés le long du chemin. Faites attention à vos doigts sur votre chemin - on dit que les esprits des renards peuvent posséder les gens en se glissant à travers leurs ongles.
  • 2 Château Fushimi Momoyama (桃山城, Momoyama-jō; officiellement 伏見城, Fushimi-jō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ce château fut un des favoris de Toyotomi Hideyoshi. L'original a été démantelé en 1623, mais une reconstruction fut réalisée en 1964 en sa mémoire avec un petit musée et une salon de thé bordé d'or.
  • 3 Teradaya (寺田屋) Logo indiquant des horaires 10 h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Ce fut ici dans cette auberge que Ryōma Sakamoto, un samouraï célèbre qui voulait renverser les Tokugawa, fut blessé lors d'une attaque, même s'il s'échappa. Quelques photos, son arme de poing et d'autres objets historiques sont exposés à l'intérieur.
  • 4 Tōfuku-ji (東福寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 15-778 Honmahi, Higashiyama-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-541-2565 Logo indiquant des horaires h - 16 h (variable, voir site web). Logo indiquant des tarifs accès au terrain: gratuit; jardin: 400 JPY. – Un grand complexe de temple avec de nombreux petits et magnifiques jardins à proximité. Des hordes de touristes japonais viennent visiter pendant les mois d'automne, quand les feuilles montrent un éventail éblouissant de couleurs, mais il n'est pas aussi bien connu à l'étranger. Un chemin agréable à travers les bois relie au site de Fushimi Inari. Propose des sessions de méditation zen pour débutant le dimanche matin.
  • 5 Sanctuaire Jōnan-gū (城南宮) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 7 Nakashima Tobarikyū-chō, Fushimi-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-623-0846 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs Entrée dans le domaine: gratuit; jardin: 500 JPY. – Bien que le sanctuaire Jōnan-gū soit rarement visité par les touristes étrangers, c'est un beau sanctuaire avec une longue histoire. Il a été initialement créé par l'empereur Kanmu quand Kyōto devint la capitale de la nation. À la fin de la période Heian, il est devenu la maison de l'empereur retiré Goshirakawa. En conséquence, le beau jardin Rakusui-en fut construit. En tant qu'ancien Villa Impériale, le sanctuaire Jōnan-gū est une excellente alternative pour ceux qui ne peuvent obtenir une réservation aux villas impériales Shugaku-in ou de Katsura, car aucune réservation n'est requise pour entrer dans le jardin du sanctuaire Jōnan-gū.
  • 6 Daigo-ji (醍醐寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 22 Higashioji-cho, Daigo, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-571-0002 Logo indiquant des horaires Garan et Sanbō-in: h - 17 h mar-nov, h - 16 h déc-fév. Musée: h - 16 h. Logo indiquant des tarifs Entrée pour chaque site: 600 JPY; ticket pour 2 sites: 1 000 JPY; pour les 3 sites: 1 500 JPY. – Daigo-ji est un grand complexe de temple composé du garan (complexe principal), du jardin Sanbō-in et du musée Reihōkan. La taille et l'emplacement du temple, légèrement en retrait de la ville, crée un cadre serein plus paisible. Reconnu comme site du patrimoine mondial, le temple a une histoire riche, la structure restante la plus ancienne étant la pagode à cinq étages construite en 951. Le Sanbō-in est le jardin du temple, assez cher mais vraiment beau. Le musée abrite de nombreux trésors du temple. Le temple Daigo-ji est célèbre pour être l'un des meilleurs endroits de Kyōto pour voir les cerisiers en fleurs au printemps et les feuilles en automne. Bien que le principal complexe de temple vaille toujours le détour, ceux qui le visitent à l'automne devraient envisager de payer le supplément pour voir le jardin Sanbō-in, car il devient particulièrement beau avec les couleurs vives des feuilles (malheureusement les photos ne sont pas autorisées dans le Sanbō-in).
  • 7 Zuishin-in (随心院) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-571-0025 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Selon la légende, c'est là qu'Ono no Komachi, une des célèbres femmes fatales du Japon, résidait. Elle fit décider au prince Fukakusa de lui faire la court pendant 100 jours avant qu'elle n'accepte de se marier avec lui, mais le 99ième jour, il mourut, la laissant célibataire, sa beauté s'estompant.
  • 8 Kajū-ji (勧修寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 27-6 Kanshujiniōdō-chō, Yamashina-ku (station la plus proche: Ono, ligne de métro Tōzai), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-571-0048 Logo indiquant des horaires h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Un temple avec un étang de nénuphars paisible et une divers cerisiers.
  • Le géant du jeu vidéo Nintendo a son siège mondial dans le sud de Kyōto. C'est triste à dire, mais les visites ne sont pas proposées, et les visiteurs sont peu susceptibles d'arriver jusqu'au hall ; le mieux que vous puissiez être en mesure de faire est de poser pour une photo avec le logo de l'entreprise sur la place en face de l'immeuble assez anonyme.

Zone d'Ōharano[modifier]

La zone d'Ōharano, situé dans le sud-ouest, est nommée d'après le sanctuaire d'Ōharano, l'un des sites les plus célèbres des alentours. Alors qu'elle n'est pas si loin que ça de la ville, elle ne répond pas aux images stéréotypées que l'on a quand on pense à Kyōto. C'est si rural qu'on dirait que la ville la plus proche est à des centaines de kilomètres de là. La plupart des touristes savent même pas que cette endroit existe, ce peut être un bon changement de rythme pour ceux qui ont le temps d'explorer les régions extérieures.

Jardin Zen à Shōbō-ji
  • 9 Sanctuaire Ōharano (大原野神社 Ōharano jinja) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1152 Minami Kasuga-chō Ōharano, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-331-0014 Logo indiquant des horaires tout le temps ouvert. Logo indiquant des tarifs gratuit. – On soupçonne que le sanctuaire a été déplacé à Nagaoka-kyō à la demande de l’empereur Kanmu, qui en fit le sanctuaire du dieu gardien de la famille Fujiwara. La Cour Impériale fit des offrandes annuelles à ce sanctuaire. L'étang dans l'enceinte du sanctuaire fut un endroit populaire pour écrire de la poésie. Comme l'endroit est retiré de la ville, le sanctuaire est assez calme; il n'est pas rare de l'avoir pour vous seul.
  • 10 Shōbō-ji (正法寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1102 Kasuga-chō Ōharano (Situé de l'autre coté de la route par rapport au sanctuaire Ōharano), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-331-0105 Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Un temple de la secte Shingon, avec une impressionnante statue de Kannon à trois visages et milles bras, et un jardin de rocaille zen bien entretenu. Beaucoup de rochers du jardin ont été choisis pour leur ressemblance avec des animaux, comme un lapin et une grenouille.
  • 11 Shōji-ji (勝持寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1194 Minamikasuga-chō Ōharano, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-331-0601 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Surnommé le temple des fleurs (hana no tera), il accueille une superbe exposition de fleurs au printemps.
  • 12 Yoshimine-dera (善峯寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1372 Oshio-chō, Oharano, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-331-0020 Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 400 JPY (500 JPY durant les expositions spéciales). – En 1034, l'empereur Go-Ichijo a élevé Yoshimine-dera au rang impérial. Le prêtre en chef était un membre de la famille impériale depuis de nombreuses années, même s'il ne l'est plus aujourd'hui. C'est le 20ième temple sur le pèlerinage Saigoku Kannon.

Faire[modifier]

  • Courses hypique JRA Kyoto Racecourse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia 32 Yoshijima-Watashibajima-chō, Fushimi-ku (juste au dehors de la station Keihan Yodo) – Pour ceux qui s'intéressent aux courses de chevaux, l'hippodrome de Kyōto est la Mecque des courses hippiques dans la région du Kansai.
  • Croisières en bateau, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-623-1030 Logo indiquant des horaires Appelez pour faire une réservation et planifier votre balade. Fermé le lundi. Logo indiquant des tarifs adultes 1 000 JPY; écoliers et plus jeunes: 500 JPY. – Une promenade paisible sur le canal le long des brasseries de saké historiques. C'est une expérience unique qui est à la fois pittoresque et abordable.

Acheter[modifier]

  • Ryomakan (龍馬館) Logo indiquant un lien vers le site web Chūō Ryoma-dōri, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-602-2550 Logo indiquant des horaires 10 h - 17 h. – Une boutique de souvenirs intéressante consacrée au célèbre samouraï Ryoma Sakamoto. À l'intérieur, vous trouverez quelques-uns des souvenirs touristiques typiques, comme des porte-clés Ryoma Sakamoto, mais il y a aussi quelques trouvailles intéressantes et uniques. Ceux qui cherchent à acheter des épées peuvent trouver que cette boutique vend des épées plus authentiques que celles des grandes officines touristiques de Kyōto.

Manger[modifier]

Des spécialités locales sont vendues au bord de la route menant au sanctuaire Fushimi-Inari, y compris des moineaux au barbecue (雀/すずめ/suzume) et des inarizushi (riz à sushi sucré enveloppé dans du tofu frit), qui est dit être la nourriture préférée du renard. Le suzume a encore une forme ressemblant à l'animal (essentiellement un oiseau grillé sur une brochette), donc ceux qui n'ont pas l'habitude pourront être un peu dégoûté. Si vous prévoyez de marcher sur le chemin autour de Fushimi Inari et vous souhaitez déguster du inarizushi, vous pouvez économiser de l'argent en vous arrêtant dans le petit restaurant en haut du chemin dans l'enceinte du sanctuaire. Il propose également une vue d'en haut magnifique sur une ligne des torii.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Gekkeikan (月桂冠) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia 247 Minamihama-chō, Fushimi-ku, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 75-623-2056 Logo indiquant des horaires h 30 - 16 h 30 mur-dim. Logo indiquant des tarifs 300 JPY. – Fondée en 1637, cette société locale brassant du saké reste populaire chez les japonais, même de nos jours. Beaucoup des anciennes brasseries existent toujours et les visiteurs peuvent visiter Gekkeikan et le musée attenant pour avoir un aperçu de la façon dont le saké est fabriqué.

Se loger[modifier]

Les possibilités de logement sont limitées dans cette partie de la ville. Il y a plus de choix dans le centre de Kyoto, à quelques minutes en train.

Aux environs[modifier]

  • Centre de Kyoto
  • Arashiyama (嵐山) (Nord-ouest de Kyoto)
  • Higashiyama (東山) (Est de Kyoto)
  • Nord de Kyoto
  • Les sites du patrimoine mondial de Byōdō-in et de Ujigami-jinja se trouvent dans la ville voisine de Uji, à quelques minutes en train sur respectivement la ligne Uji de Keihan et la ligne JR Nara.


Routes via Sud de Kyoto
Kyoto NE JR Tokaido icon.png SO  SuitaShin OsakaOsaka
Kyoto N KintetsuLogo.svg S  Okubo → dans ligne Nara → Kintetsu Nara
DemachiyanagiSanjō NE Number prefix Keihan lines.png SO  HirakatashiKyobashi
FIN O Number prefix Keihan lines.png E  Uji
Kawaramachi NE Number prefix Hankyu Kyoto line.png SO  NagaokatenjinIbarakishiUmeda
ŌtsuKyoto Higashi NE Meishin Expwy Route Sign.svg SO  IbarakiSuita
Amanohashidate MiyazuMaizuru N Kyoto-Jukan Expwy Route Sign.svg S  dans Meishin Expwy Route Sign.svg
Yamashina ← dans Japanese Urban Expwy Sign 0008.svg N Daini Keihan Road Route Sign.svg S  Kyotanabe Matsuidans Kinki Expwy Route Sign.svg


Stars310.svg
L'article de ce quartier est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kyoto