Télécharger le fichier GPX de cet article
-2924Map mag.png

Afrique du Sud

De Wikivoyage
Afrique > Afrique australe > Afrique du Sud
Aller à : navigation, rechercher

Afrique du Sud
​((af) Suid-Afrika/(en) South Africa)
South Africa-Cape Town-Table Mountain01.jpg
Drapeau
Flag of South Africa.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Autres langues
Monnaie
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

L'Afrique du Sud est un pays d'Afrique australe, frontalier de la Namibie, du Botswana, du Zimbabwe, du Mozambique, du Swaziland et du Lesotho.

Comprendre[modifier]

Après une longue période de ségrégation raciale, le pays a rendu les droits civiques aux noirs. Le héros de cette révolution politique est Nelson Mandela.

Cependant, les blancs restent plus riches que les noirs et la race est un sujet très délicat.

Fuseau horaire[modifier]

L'Afrique du Sud à hd'avance sur l'heure de Greenwich (GMT) et hd'avance sur l'heure d'hiver d'Europe centrale. Quand il est 10 hà Paris, il est 11 hen Afrique du Sud lorsque nous sommes à l'heure d'hiver ; en été, l'heure est la même.

Culture et religion(s)[modifier]

Chrétiens (68% des croyants), animistes (26,5%), musulmans (4%), hindous (1,5%) et une petite communauté juive.

Symboles nationaux[modifier]

La protea (fleur typique d’Afrique du Sud) et le springbok, l’antilope

Jours fériés[modifier]

date Nom Signification
1. jan 18 Nouvel an
21. mar 18 Jour des droits de l'Homme Massacre de Sharpeville en 1960
27. avr 18 Fête nationale/journée de la liberté Premières élections libres pour tous les Sud-Africains en 1994
1. mai 18 Fête du travail
16. juin 18 Jour de la jeunesse ou Soweto Day Soulèvement des étudiants de Soweto en 1976
9. août 17 Journée nationale de la femme Révolte de la Ligue des femmes en 1956
24. sep 17 Heritage Day Jour du patrimoine culturel, ce jour a un thème différent chaque année
16. déc 17 Jour de la Réconciliation Bataille de la Blood River en 1838
25. déc 17 Noël
26. déc 17 jour des bonnes volontés 2e jour de Noël

Régions[modifier]

L'Afrique du Sud est divisé en 9 provinces qui sont:

Regions of South Africa
Gauteng
La plus petite province (par la superficie) mais aussi la plus riche du pays où se trouvent Johannesburg et Pretoria.
Cap occidental (Western Cape)
Très belle région située à l'extrême sud-ouest du pays, aux paysages très variés (mer, montagnes, désert du Karoo au NE de la région, baie de Houtbaai au sud, vignobles plantés dès le XVIIe siècle par les huguenots français fuyant les persécutions en Europe près de Franshoek (littéralement le "coin des Français" en Afrikaans).

Climat océanique, relativement chaud et humide l'été, pluie et brouillard régulièrement l'hiver. Un courant marin froid remonte de l’Antarctique le long de la cote ouest où la mer est très froide, même en été. On y trouve d'ailleurs pingouins, baleines, morses, otaries, oiseaux sur les cotes, mélés à la faune africaine lions/gazelles dans la région du Cap de bonne-Espérance. Attention aux singes ! Ils n'ont pas peurs des touristes et adorent leur piquer de la nourriture ... L'atmosphère y est détendue, bien plus que dans le Gauteng ou le Kwazulu-Natal, par exemple, où les problèmes ethniques et de violence urbaine continuent à la tendre, hélas !

Cap oriental (Eastern Cape)
Cap septentrional (Northern Cape)
État libre (Free State)
Seule province sud-africaine dont les frontières n'ont pas été modifiées après 1994. Elle se trouve au cœur du pays et s'appelait précédemment État Libre d'Orange (Orange Free State).
KwaZulu-Natal
Durban
Nord-ouest (North West)
Y voir la Réserve de chasse Pilanesberg et Sun City, de préférence pendant l'été (soit de novembre à avril) pour profiter des attractions aquatiques
Mpumalanga
Le Mpumalanga (en Zoulou, "là où le soleil se lève") est la province ou se trouve le célèbre Parc national Kruger.
Limpopo
La province la plus au Nord.

Villes[modifier]

  • 1 Pretoria Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Capitale
  • 2 Le Cap Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  centre législatif; siège du parlement
  • 3 Bloemfontein Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  centre judiciaire
  • 4 Johannesbourg Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  très grande ville et aussi très connue
  • 5 Kimberley Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  connue pour ses diamants
  • 6 Port Elizabeth Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  un des plus grands ports en Afrique
  • 7 Durban Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  un des plus grands ports en Afrique

Autres destinations[modifier]

• Interaction éléphant (environ 90  pp) : http://www.seasonsinafrica.com/adventure-activities-in-south-africa/lowveld-activities/elephant-whispers/

• Centre réhabilitation Moholoholo (environ 10  pp) : http://www.moholoholo.co.za/

• Reptile park (environ pp): http://khamai.co.za/ + voir visite photographique (85  )

• Interaction guépards et voir interaction lions Tshukudu (environ 25-30  pp) : http://www.tshukudulodge.co.za/

• Lions blancs (environ 25-30  pp): http://www.elandelalodge.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=79&Itemid=98

• Baptême ULM (Survol Blyde River canyon…) : http://www.aviationadventures.co.za/

Encore plus d’activités :

Jessica the hippo : http://www.jessicahippo.com/

Village culturel : http://www.shangana.co.za/

Centre réhabilitation HESC : http://www.hesc.co.za/

Activités sportives (équitation, rafting, VTT...) : http://indunaadventures.com/

Les réserves privées :

Safari après-midi/soir à Kapama Reserve. (Environ 35  pp sans obligation d’hébergement sur place)

Safari après-midi/soir à Thornybush Reserve. (Environ 35  pp sans obligation d’hébergement sur place)

Sabi Sand Game Reserve ( Afrikaans : Sabi Sand Wildreservaat), souvent abrégé en Sabi Sand, est une réserve de chasse privée dans le Mpumalanga province de l'Afrique du Sud . Il est nommé d'après les Sabie et rivières de sable qui traversent le parc. Il couvre une superficie de 60,000-65,000 ha. Situé à proximité de la Porte de Kruger, le parc partage une frontière commune 50 km non clos avec le parc national Kruger à l'est. Sabi Sand est le berceau du tourisme durable de la faune en Afrique du Sud, et est la plus ancienne de toutes les réserves privées en Afrique du Sud. Il n'a jamais été une région sauvage et abrite une population d'animaux sauvages vaste, qui comprend The Big Five , outre un certain nombre d'espèces en voie de disparition.

Le Timbavati Game Reserve est situé au nord de la réserve de Sabi Sands Private Game sur la bordure ouest de Parc national Kruger . La réserve a été créée en 1956 par les éleveurs de gibier avec la création de l'Association Timbavati. L'association compte 50 membres et couvre 53.392 hectares (533,92 km 2). Timbavati fait partie des associés réserves naturelles privées (APNR) et les clôtures qui séparent Timbavati sur les réserves d'autres membres de la APNR et de la National Kruger Parc ont été supprimé, la faune, y compris le lion, l'éléphant, le guépard et d'autres espèces se déplacent librement entre les réserves. La faune et la flore de la réserve privée Timbavati c’est : plus de 40 mammifères, y compris le Big Five : Lion , éléphant d'Afrique , African Buffalo , africaine léopard et le rhinocéros noir . Plus de 360 espèces d'oiseaux. 79 espèces de reptiles. 49 espèces de poissons. 85 espèces d'arbres inscrites.

D’autres réserves privées sont aussi à voir comme Manyeleti...

Le Blyde River Canyon (Blyderivierspoort en afrikaans) est situé en Afrique du Sud dans la province du Mpumalanga. Situé dans la partie nord de la chaîne de montagne des Drakensberg, le canyon fait 26 kilomètres de longueur et 800 mètres de profondeur. Il est traversé par la rivière Blyde. C'est l'un des sites touristiques les plus importants du Mpumalanga avec le Parc national Kruger. Troisième plus grand canyon du monde, il est la quatrième attraction touristique du pays, drainant près d'un million de visiteurs par an. La tribu MaPulane avait baptisé la rivière du nom de Motlatse. Le nom Blyde River fut donné en 1840 par les femmes de pionniers voortrekkers, qui attendaient leurs maris partis sous la conduite d'Hendrik Potgieter, à la recherche d'une route vers Lourenço-Marquès. Ne revenant pas et les croyant morts, elles baptisèrent "Treur River" (rivière des pleurs) la rivière au bord de laquelle leur campement était dressé. Elles partirent néanmoins à la recherche de rescapés et c'est au bord d'une autre rivière qu'elles nommèrent "Blyde River" (rivière de joie), qu'elles les retrouvèrent tous, perdus mais bel et bien en vie. La Treur et la Blyde se rejoignent aux "Bourkes Luck Potholes" avant de plonger dans le Blyde River Canyon. La Blyde River fait ainsi référence à un évènement historique, partie intégrante de l'histoire afrikaner. La vue la plus célèbre du canyon est celle donnant sur les Trois Rondavels, qui rappellent des huttes africaines (hutte : rondavel en afrikaans). Une des plus belles vues le long du canyon est celle de "God's Window", à proximité de la ville de Graskop, qui offre une vue plongeante de 700 m sur le bas veld et les réserves sauvages proches du Kruger, ainsi que sur une forêt luxuriante.

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Aucun visa n'est requis pour des visites à caractère touristique (moins de 90 jours) ou d'affaires de durée indéterminée, par des citoyens en possession d'un passeport Européen, Suisse ou Canadien.

Pour y effectuer un stage, un visa « études » ou « recherches » est requis pour pouvoir rester le temps du stage.Son coût est de 43  .

Ambassade d'Afrique du Sud en France Logo indiquant un lien vers le site web —  Information complète en anglais sur le site.

  •      Afrique du Sud
  •      Exemption de visa pour 90 jours
  •      Exemption de visa pour 30 jours
  •      Exemption de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service
  •      Visa requis y compris en transit

En avion[modifier]

Les aéroports de Johannesburg et de Cape Town sont facilement accessibles depuis la France et sont desservis par toutes les grandes compagnies aériennes européennes, ainsi que par la compagnie locale South African Airways, sauf de Paris, où Air France est l'unique compagnie à proposer un vol direct pour l'Afrique du Sud (actuellement opéré en Airbus A 380).

Les départs de Francfort sont pratiques pour tous cuex qui habitent dans les pays du nord de l'Europe. Il y a un parking longue durée qui permet de laisser son véhicule pendant le séjour (pour mémoire, environ 112  pour 15 jours). Les vols se font de nuit, à l'aller comme au retour ; il y a des correspondances avec les principales villes du pays avec South African Airways.

Au départ de France, en 10 h 30 de vol, on atteint, par vol direct, Johannesburg, la capitale économique, ville centrale pour tous les séjours et circuits. C'est le meilleur point d'arrivée, si l'on souhaite se rendre au Parc national Kruger). Air France dessert quotidiennement cette ville en Airbus A 380.

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En voiture[modifier]

Les routes reliant l'Afrique du Sud et ses pays frontaliers sont très bonnes. Il y a beaucoup de routes principales entre les villes. Par exemple la N1 relie Le Cap à Prétoria en passant par Johannesbourg. Elle va même jusqu'à Harrare au Zimbabwe. La N2 relie Le Cap à Durban et la N3 Durban à Johannesbourg.

Le carnet de passage en douane est obligatoire si vous souhaitez faire entrer votre propre véhicule. Attention cependant, certains postes de douane sud-africains ne sont pas autorisés à valider ce type de document.

Si vous disposez d'un véhicule dont le volant se trouve à gauche, il est obligatoire d'apposer à l'arrière une plaque mentionnant "LEFT HAND DRIVE".

La plupart des postes frontières sont ouverts jour et nuit.

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

L'Afrique du Sud dispose d'une infrastructure de transport aérien intérieur qui relie tous les grands centres. Il y a plusieurs vols quotidiens vers tous les grands aéroports du pays. La compagnie aérienne nationale est South African Airways. Les compagnies aériennes low cost, comme 1 Time [1], Kulula [2] ou Mango [3] sont généralement les moins chères. South African Airways propose, cependant, des promotions en ligne, à des prix très raisonnables.

En train[modifier]

Gare aux vols qui se produisent souvent dans les compartiments et évitez de voyager la nuit; risques de mauvaises rencontres dans les wagons.

En voiture[modifier]

En Afrique du Sud, les voitures roulent à gauche, mais la priorité est à droite. Il existe de nombreux carrefours à 4 stops : toutes les voitures s'arrêtent, le premier arrivé repart en premier, le second en second, ... Lorsqu'une voiture souhaite vous doubler, il est de bon ton, si la route le permet, de se placer sur la bande d'arrêt d'urgence le temps que le dépassement soit effectué ; l'autre voiture vous remerciera alors de quelques clignotements de warning.

Rappel des limitations de vitesse les plus courantes :

  • Autoroute : 120 km/h
  • Route : 80 km/h
  • Ville : 60 km/h

En ce qui concerne le carburant, il fallait généralement payer en liquide car les chèques et cartes de crédit courantes (Visa Mastercard Amarican Express...) n'étaient pas acceptées. Il fallait normalement se procurer une carte accréditive spéciale carburant qui est disponible si l'on ouvre un compte dans le pays. Toutefois l'équipement des stations, notamment dans les agglomérations même peu importantes, inclut de plus en plus fréquemment la possibilité de payer par carte, et il est maintenant rare de rencontrer des difficultés. Prévoyez quelques Rands pour donner un pourboire au pompiste qui vous sert, et qui éventuellement nettoiera votre pare-brise. Il est courant qu'il demande "oil and water?" pour demander s'il doit faire les niveaux -à vous de voir.

Permis de conduire[modifier]

Un permis de conduire rédigé dans l'une des onze langues officielles de l'Afrique du Sud (comme l'anglais ), muni d'une photographie et signé de son titulaire est légalement acceptable comme permis de conduire valide en Afrique du Sud. Cependant, certaines agences de location et les compagnies d'assurance de voiture peuvent exiger un permis de conduire international.

Il est généralement préférable pratique d'acquérir un permis de conduire international dans son pays d'origine, avant de partir en voyage, que le permis national soit acceptable ou non.

La police peut parfois demander un pot de vin (entre 200 et 600 R) si on produit un permis de conduire étranger. Ne pas payer, demander le nom et le numéro matricule des agents et les signaler aux autorités.

Signaux routiers[modifier]

Signal Signification
SADC road sign R2.svg Cédez-le-passage.
SADC road sign R2.1.svg Cédez-le-passage aux piétons.
SADC road sign R2.2.svg Cédez-le-passage au mini-cercle.
SADC road sign R1.svg Panneau de stop.
SADC road sign R1.2.svg Panneau de stop et cédez-le-passage (ici à gauche).
SADC road sign R1.5-RSA.svg Panneau de stop ou partez (placé à l'approche d'une école ou travaux).
SADC road sign R201-60.svg Indication de la vitesse maximale autorisée.
SADC road sign IN20.svg Priorité sur les véhicules venant du sens inverse.
SADC road sign R6.svg Priorité pour les véhicules venant du sens inverse.
SADC road sign R214.svg Interdiction de dépasser.
SADC road sign R215.svg Interdiction de dépasser pour les véhicules lourds.
SADC road sign R213.svg Demi-tour interdit.
SADC road sign R3.svg Sens interdit.
SADC road sign R107.svg Obligation d'aller tout droit.
SADC road sign R105.svg Obligation de tourner à gauche.
SADC road sign R106.svg Obligation de tourner à droite.
SADC road sign R216.svg Stationnement interdit.
SADC road sign R217.svg Arrêt et stationnement interdit.
SADC road sign W306.svg Endroit fréquenté passage pour piétons.
SADC road sign R204.svg Hauteur maximale autorisée.
SADC road sign W203.svg Virage dangereux (ici à gauche).
SADC road sign W332.svg Annonce d'un casse-vitesse.
SADC road sign R5.svg Zone prioritaire pour piétons.
SADC road sign R137.svg Sens giratoire.
SADC road sign R121.svg Autobus seulement.
SADC road sign R129-RSA.svg Autobus de tournée seulement.
SADC road sign R118.svg Taxis seulement.
SADC road sign R127.svg Véhicules anormaux seulement.
SADC road sign R227.svg Interdit aux autobus.
SADC road sign R235-RSA.svg Interdit aux autobus de tournée.
SADC road sign R224.svg Interdit aux taxis.
SADC road sign R233.svg Interdit aux véhicules anormaux.
SADC road sign W339.svg Annonce d'un danger.

À vélo[modifier]

Le vélo est probablement la meilleure façon de découvrir le pays. Il permet de vraiment admirer le paysage et offre l'opportunité de se mêler à la population locale. Son usage être considéré comme dangereux en ville, en raison de la criminalité et du trafic automobile. Il est facilement praticable à la campagne, où de nombreux chemins en terre sillonnent l'Afrique du Sud. Les habitants et les agriculteurs sont généralement disposés à fournir de la nourriture et un endroit pour dormir, pour autant que l'on soit ouvert aux échanges.

Parler[modifier]

Les deux langues officielles les plus parlées sont l'afrikaans (dérivé du néerlandais) et l'anglais, compris dans tout le pays. Les autres langues officielles sont le siNdebele, le isiXhosa, le isiZulu, le sotho du Nord (Sepedi), le sesotho, le setswana, le siSwati, le tshivenda et le xitsonga.

La majorité des habitants, à l'exception des Africains noirs de la campagne, parle l'anglais comme seconde langue. Seuls 8 % de la population ont l'anglais comme première langue, presque exclusivement dans la population blanche. Ironiquement, l'anglais recule comme première langue, alors qu'il est déjà la lingua franca des Sud-Africains et qu' environ 60 % de la population comprend l'anglais . L'anglais sud-africain est fortement influencé par l'afrikaans.

L'afrikaans est également largement parlé, en particulier par la majorité de la population blanche et métisse. Souvent, l'frikaans est appelé à tort « afrikan » ou « african » par les étrangers. C'est tout à fait incorrect, car « african », pour un correspond sud-africain, correspnd aux langues autochtones africaines: zulu, xhosa, pedi, etc.. et, bien sûr, il y a des milliers de langues en Afrique, donc on ne peut pas baptiser « african » une langue unique. L'afrikaans a ses racines dans les dialectes néerlandais du XVIIe siècle, et peut être compris par les néerlandophones et, parfois, déchiffré par les germanophones. Les autres langues parlées sont le zulu (principalement dans le KwaZulu-Natal), qui constitue le plus grand groupe linguistique d'Afrique du Sud, et le xhosa (principalement au Cap oriental et au Cap occidental), ainsi que le sotho et le venda. Les langues parlées varient, selon la région où l'on se trouve.

Quelques mots que l'on peut rencontrer :

  • ayoba - quelque chose de cool.
  • boet, bru, china ou ou - frère ou homme (l'équivalent de mec).
  • braai - barbecue.
  • cheers - ce terme est utilisé pour dire au revoir, ainsi que pour dire merci ou pour porter un toast.
  • eish - comme dans « eish, il fait chaud aujourd'hui » ("eish, it's hot today"), « eish, c'est cher» ("eish, that's expensive") ou «eish, c'est trop loin pour y aller» ("eish, that's too far to drive").
  • heita - bonjour.
  • howzit - comment ça va ? (how is it?). C'est généralement une question purement rhétorique.
  • just now - très bientôt (vient de l'afrikaans "net-nou").
  • koppie - une petite colline (cela peut aussi signifier une tasse).
  • lekker - bon, agréable.
  • Madiba - Nelson Mandela.
  • molo - bonjour (en xhosa).
  • now now - plus tôt que tout à l'heure ! Cette expression, qui vient de l'afrikaans "nou-nou", est prononcée no-no).
  • oom - oncle, terme respectueux pour un homme plus âgé.
  • robot - feu tricolore.
  • sharp - OK (généralement prononcé rapidement).
  • sure-sure - d'accord, correct, merci. Prononcé comme sho-sho.
  • tannie - tante, terme respectueux pour une femme plus âgée.
  • tinkle - appel téléphonique.
  • yebo - oui.
  • zebra crossing - un passage pour piétons. Ainsi nommé à cause des rayures blanches et noires qui sont généralement peintes sur les passages pour piétons.

Voir[modifier]

Les animaux sauvages dans leur habitat naturel[modifier]

Bubale caama, dans le Parc national des éléphants d'Addo.

L'Afrique du Sud est l'une des plus populaires destinations de safari au monde et, pour de nombreux visiteurs, observer les « Big Five » et d'autres animaux sauvages est un must. Le Parc national Kruger, au Mpumalanga, est sûrement le plus célèbre endroit, pour ces observations, mais le Parc national des éléphants d'Addo, au Cap oriental, est un autre choix populaire. Les vastes plaines sèches du Parc transfrontalier de Kgalagadi, avec leurs troupeaux migrateurs de gnous, s'étendent, à la fois, en Afrique du Sud et au Botswana. Le long de la frontière avec le Mozambique, un autre parc transfrontalier, le iSimangaliso Wetland Park offre des paysages et une faune très variés. Pour les plongeurs, la faune sous-marine d'Afrique du Sud a beaucoup à offrir, la Course à la sardine en étant, chaque année, un point fort. La ville balnéaire d'Hermanus est probablement un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines ou faire de la plongée avec cage, pour observer les grands requins blancs.

Paysages remarquables et zones d'intérêt botanique[modifier]

Le Ukhahlamba Drakensberg Park abrite de nombreuses peintures du peuple San, dans un paysage d'une rare beauté.

Les paysages de l'Afrique du Sud sont grandioses et variés, allant des savanes du désert plat aux zones côtières luxuriantes, en passant par de hauts sommets. La vue depuis le fameux sommet plat de la Montagne de la Table est un classique de l'Afrique. Toujours dans la région du Cap, les belles plages attirent des milliers d'amateurs de soleil. Le vert du littoral de la Garden Route est une grande expérience naturelle, à travers d'innombrables lagunes, plusieurs villes intéressantes et le beau Parc National Tsitsikamma. Le Augrabies Falls National Park propose une chute d'eau haute de 60 m . Près du parc Kruger, le Blyde River Canyon est le plus grand canyon vert dans le monde, et, non loin de là, on trouve les hauts sommets de la chaîne de montagnes du Drakensberg. Le Ukhahlamba Drakensberg Park est l'un des huit sites sud-africains du Patrimoine mondial de l'Unesco, classé pour sa beauté naturelle exceptionnelle et les nombreuses peintures rupestres qui s'y trouvent.

Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

Billet de 200 rands

Le rand est la monnaie officiele d'Afrique du Sud.

Taux de change ZAR actuel
Google Finance: CAD CHF EUR GBP USD
Yahoo! Finance: CAD CHF EUR GBP USD
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

Prix[modifier]

Carburants[modifier]

En Afrique du Sud, les prix ​​des combustibles liquides sont réglementés et fixés mensuellement, par région [4]. En général, l'essence est moins chère à proximité des ports (Durban, Le Cap, Port Elizabeth). En janvier 2013, un litre d'essence coûtait environ 11 rands.

Manger[modifier]

Un repas revient à environ 100 Rands hors boisson soit environ 10  . Bien évidemment, il existe un énorme choix de restaurant allant de la simple paillotte au restaurant gastronomique. La gamme de prix est en conséquence mais revient généralement beaucoup moins cher qu'en Europe.

La seule véritable cuisine sud-africaine est celle dite « Cape Malay » : elle puise ses racines dans Le Cap du XIXe siècle. Il s'agit d'un mix entre ingrédients africains, épices indiennes et savoir-faire européen. Outre le bœuf, d'excellente qualité, on cuisine les animaux du bush. On les présente en carpaccio (la viande est alors généralement fumée), en steak ou en ragoût longuement mijoté.

Boissons[modifier]

Ne partez pas d'Afrique du Sud sans avoir gouté les vins, bières ou liqueurs locaux:

Vins[modifier]

L’Afrique du Sud a une tradition de vignobles reconnue mondialement. La plus grande partie de la production vinicole est concentrée dans la région des Winelands du Cap, au Cap occidental, et aux abords de la rivière Orange, au Cap septentrional. Le vin est courant dans le pays et bon marché.

Bières[modifier]

La production de bières sud-africaine est dominée par la société SABMiller avec des marques fréquemment disponibles : Castle, Amstel, Windhoek. D’autres marques importées sont aussi disponibles.

Liqueur[modifier]

La liqueur d’amarula est issue du fruit d’un arbre indigène, le marula. Cette boisson est aussi appelée liqueur d’éléphant car celui-ci adore le fruit et s'en nourrit copieusement.

Thés[modifier]

Si vous êtes amateur de thé, ne ratez pas le fameux Rooibos, thé rouge aux propriétés curatives, cultivé dans les montagnes du Cederberg. On vous proposera fréquemment un choix entre le Rooibos et un thé classique.

À savoir[modifier]

L’Afrique du Sud possède un excellent réseau d’eau potable comparé au reste du continent. Vous pouvez boire l’eau du robinet sans hésitation dans les grandes agglomérations. L’âge légal pour acheter ou boire de l’alcool est 18 ans. La grande majorité des restaurants possède une licence les autorisant à servir de l’alcool.

Se loger[modifier]

Il est très difficile de s'y loger étant donné la différence & separation des quartiers (quartiers blancs de noires) L'apartheid y a laissé des traces mais on peut essayer de se loger dans le CBD ou se trouve quelques logements......

Il est facile de se loger dans toutes les grandes agglomérations du pays. L'offre est abondante et très variée, du simple au luxe.

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 10 111
Ambulance : 10 177
Pompier : 10 177

En matière de sécurité, le pays a mauvaise réputation.

Coté agression, c'est surtout les grandes villes qui sont dangereuses et notamment l'agglomération Johanesburg - Prétoria. Il y est conseillé de verrouiller sa voiture au départ, de ne jamais se laisser bloquer, de ne pas s'arrêter aux feux rouges après 22 h (c'est une pratique courante et autorisée). Toutefois, l'évolution politique du pays est encourageante et le pays devient de plus en plus sur. Il faut également faire très attention à Durban et à East-London sans relacher sa vigilance dans les autres grandes agglomérations. Il est aussi déconseillé de visiter le centre des grandes villes après les heures de bureau et pendant le week-end.

Communiquer[modifier]

Pour appeler vers l'Afrique du Sud, utilisez l'indicatif 27.

Le pays est couvert par trois réseaux GSM :

  • Vodacom
  • MTN
  • Cell C

Gérer le quotidien[modifier]

Électricité[modifier]

L'électricité est en 220 volts. Les prises sont spécifiques, mais vous trouverez sur place des "euro-adaptaters" pour brancher des appareils européens (sans prise de terre) aux prises locales.

Photographie[modifier]

On peut faire développer des pellicules dans la plupart des pharmacies et des centres commerciaux, même dans les petites villes. Les machines à imprimer automatiques (ou pour copier sur Disque compact), à partir de supports numériques (CF, SD, MMC, Memory stick, etc...) sont de plus en plus répandues et facile à trouver. Les grands centres commerciaux ont consacré des magasins spécialisés en photographie, où l'on peut acheter des appareils photographiques et des objectifs, ou faire réparer un appareil photographique. La plupart des grands fabricants d'appareils photo est bien représentée.

Santé[modifier]

Urgences et assistance médicale[modifier]

Il y a un certain nombre de compagnies d'aide d'urgence en Afrique du Sud :

  • Netcare 911, 49 New Rd, Midrand, ☎ +27 011 254-1927. Certaines agences de voyages offrent une couverture Netcare 911 en option, mais on peut aussi traiter avec eux, via Travel Insurance, ou se renseigner pour savoir si la couverture existante du voyageur est en contact avec eux.
  • Travel Insurance, ☎ +27 011 780-3300. Travel Insurance est sous contrat avec Netcare 911 et offre une couverture complète pour les voyageurs arrivant en Afrique du Sud.
  • ER24, Manor 1, Cambridge Manor Office Park, à l'angle de Witkoppen et Stonehaven, Paulshof, Sandton, ☎ +27 084 124 [5]. Une compagnie d'assistance d'urgence importante et bien représentée, propriétaire de la chaîne d'hôpitaux Medi-Clinic.

Hôpitaux[modifier]

Il vaut mieux éviter les hôpitaux publics, autant que faire se peut. Les hôpitaux privés sont au standard des pays développés.

Pharmacies[modifier]

Les grandes chaînes de pharmacies, présentes dans les centres commerciaux, sont Clicks et Dischem. Certaines chaînes de supermarchés, comme Checkers ont des pharmacies dans le magasin.

Les pharmacies sud-africaines sont généralement comparables à leurs homologues en Europe et en Amérique du Nord. Toutefois, on peut remarquer que les rayons des pharmacies sud-africaines ont tendance à avoir une petite sélection de médicaments que leurs homologues nord-américains et une plus grande quantité de suppléments alimentaires. Les pharmacies sud-africaines ont de nombreux médicaments en vente libre, mais si on ne les voit pas en rayon, il faut les demander au comptoir lorsque le pharmacien est là.

Eau[modifier]

L'eau du robinet est généralement potable dans tout le pays. L'eau, dans les montagnes du Cap occiental est sûre, même si elle est teintée de brun par la végétation. Un fort risque de bilharziose existe, dans les eaux stagnantes.

Érythèmes solaires[modifier]

De nombreuses activités, en Afrique du Sud, se font en extérieur, il faut se protéger contre les coups de soleil.

VIH et Sida[modifier]

L'Afrique du Sud a l'un des plus hauts taux mondiaux d'infection par le Virus de l'immunodéficience humaine (VIH). 5,4 millions de personnes, sur une population de 48 millions, sont séropositives.

Le taux d'infection par le VIH, dans la population totale de plus de 2 ans, varie d'environ 2 %, au Cap occidental, à plus de 17 %, au KwaZulu-Natal [6]. Globalement, 18,8 % des Sud-Africains de plus de 15 ans sont séropositifs. On estime qu'une femme sur quatre et un homme sur cinq hommes, entre 20 et 40 ans, sont infectés.

La population blanche est cependant assez peu touchée.

Il est recommandé de se protéger lors d'une relation sexuelle.

Paludisme[modifier]

Coté santé, le paludisme (aussi appelé malaria) est présent sur la frontière est du pays, soit tout le parc Kruger et l'extrême nord-est du Kwazulu-Natal. C'est une maladie grave, transmise lors de piqûres par des moustiques, dans les zones de basse altitude, d'octobre à mai.

Les régions du nord-est du pays (y compris le Parc national Kruger, Sainte-Lucie et leurs environs) sont des zones de paludisme saisonnier, approximativement de novembre à mai. Le pic de danger se situe juste après la saison des pluies, de mars à mai. Il est conseillé de consulter un médecin en ce qui concerne les précautions appropriées, en fonction du moment de l'année auquel se situe le voyage. Les moyens de protection contre le paludisme les plus importants sont les suivants :

Tabbard et Peacefull Sleep sont des anti-moustiques couramment utilisés et peuvent être achetés à peu près partout.

Tabagisme[modifier]

Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics fermés. Ceux-ci comprennent les aéroports, les cafés, les centres commerciaux et les théâtres. Mais cette interdiction est largement ignorée.

La plupart des restaurants a des espaces fumeurs, soit des espaces intérieurs aérés, soit des espaces ouverts en plein air.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 10 111
Ambulance : 10 177
Pompier : 10 177

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

Comme dans tous les pays du monde il faut bien respecter l'environnement

Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique australe
Destinations situées dans la région