Télécharger le fichier GPX de cet article
-21.724.3
De Wikivoyage

Botswana
pas de légende
Drapeau
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Autre(s) langue(s)
Monnaie
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Plaques d'immatriculation
Fuseau
Localisation
Site gouvernemental

Le Botswana est situé au nord de l’Afrique du Sud, entre la Namibie et le Zimbabwe, et au sud de la Zambie. Autrefois un protectorat anglais, il a acquis son indépendance le .

Botswana est un pays sans littoralAfrique australe, complètement entouré de cinq pays:Namibie,Afrique du Sud,Angola,zambien, etLe zimbabwéen. Le Botswana est un véritable joyau parmi les nations africaines, avec un niveau remarquable de richesse et de tranquillité que peu d'autres pays du continent peuvent égaler. Avec son niveau de vie élevé et ses taux de criminalité extrêmement faibles, le Botswana s'est imposé comme une oasis de stabilité au milieu des nombreux défis auxquels ses voisins sont confrontés. Mais le Botswana est bien plus qu'un simple havre de paix. Ce pays captivant abrite également une multitude d'attractions qui ne manqueront pas de ravir n'importe quel voyageur. De l'éblouissante Tsodilo Hills etParc national de Chobeà laRéserve de Moremi Game Reservedans laDelta d'OkavangoEt la réserve animalière du Kalahari central, il n'y a pas de pénurie de merveilles naturelles à explorer.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Le Botswana est majoritairement plat, formant un plateau vallonné. Le désert du Kalahari est situé dans le Sud-Ouest du pays. Il constitue un ensemble hostile de collines rocailleuses, de marais salants asséchés et de buissons épineux. Le bassin du fleuve Limpopo est le principal relief de l'ensemble de l'Afrique australe et notamment du Botswana. Avec 581 730 km2, le Botswana est d'une taille équivalente à celle du Madagascar.

Le Botswana est dominé par le désert du Kalahari qui couvre pratiquement 70 % de la surface terrestre du pays. Le delta de l'Okavango situé dans le Nord-Ouest du pays est le second plus grand delta intérieur du monde avec une superficie de 18 000 km2. Le pan de Makgadikgadi, un grand désert de sel, est situé dans le Nord.

Le Botswana possède divers types d'habitats pour la faune sauvage dont le delta de l'Okavango, le désert du Kalahari, la prairie et la savane. Les trois quarts des habitants vivent dans le Sud-Est du pays. Il n’y a pas beaucoup de grandes villes au Botswana et elles ont peu d'intérêt touristique.

Histoire[modifier]

À la fin du XIXe siècle, les hostilités éclatent entre les Tswanas habitant le Botswana et les tribus Ndebele migrant sur ce territoire depuis le désert du Kalahari. Les tensions montent également d'un cran avec les colons Boers venant du Transvaal. Après les demandes d'assistance lancées par les dirigeants botswanais Khama III, Bathoen et Sebele, le gouvernement britannique met le Bechuanaland sous sa protection le . La partie nord de ce territoire passe sous administration directe en tant que protectorat du Bechuanaland qui devint plus tard le Botswana actuel. La partie sud du territoire est intégrée à la colonie du Cap et fait maintenant partie de la province du nord-ouest de l'Afrique du Sud. La majorité des personnes parlant setswana vivent aujourd'hui en Afrique du Sud.

Lorsque l'Union de l'Afrique du Sud est formée en 1910, englobant les principales colonies britanniques de la région, le protectorat du Bechuanaland et le Basutoland (actuel Lesotho) et le Swaziland (les High Commission Territories) ne sont pas inclus, mais leur incorporation ultérieure est prévue. Toutefois, l'Empire britannique s'engage vaguement à consulter au préalable les habitants de ces territoires. Bien que les gouvernements successifs d'Afrique du Sud cherchent plusieurs fois à intégrer ces territoires, la Grande-Bretagne ne cesse de retarder sa décision et cette intégration n'a finalement jamais eu lieu. En 1948, le National Party est élu au gouvernement et il institue l'apartheid en Afrique du Sud qui se retire de la communauté du Commonwealth en 1961, mettant ainsi fin à toute perspective d'intégration de ces territoires dans l'Afrique du Sud.

Une expansion de l'autorité centrale britannique et l'évolution du gouvernement tribal aboutissent à la création, en 1920, de deux conseils consultatifs représentant les Africains et les Européens. Les proclamations de 1934 régularisent les lois et pouvoirs des tribus. Un conseil consultatif euro-africain est formé en 1951 et la constitution de 1961 crée un conseil consultatif législatif.

En juin 1964, la Grande-Bretagne accepte les propositions de création d'un gouvernement autonome élu démocratiquement au Botswana. En 1965, le siège du gouvernement est transféré depuis Mahikeng en Afrique du Sud vers Gaborone nouvellement créée. La constitution de 1965 mène aux premières élections générales et à l'indépendance, le . Seretse Khama, un chef de file du mouvement pour l'indépendance, est élu premier président de la République du Botswana. Réélu à deux reprises, il meurt en fonction en 1980. La présidence est transmise au vice-président, Quett Masire, qui a été élu dans son propre droit en 1984 et réélu en 1989 et 1994. Masire a pris sa retraite de son poste en 1998. La présidence a été transmise au vice-président, Festus Mogae, qui remporte ensuite l'élection de 1999 et est réélu en 2004. Le président suivant est le lieutenant-général Seretse Khama Ian Khama qui entre en fonction 2008, en prévision des élections de 2009. Il est le fils du premier président du Botswana, et un ancien chef de l'armée du Botswana (BDF).

Économie[modifier]

Le Botswana pourrait facilement passer pour un modèle de réussite économique sur le continent africain. Il a bâti son avenir sur une administration démocratique, stable, compétente et relativement peu corrompue, une gestion prudente et un sous-sol riche en diamants, dont il est le troisième producteur mondial, et en minéraux (cuivre, nickel), mais aussi en charbon et pétrole. Ce pays, qui lors de son indépendance en 1966 était l'un des vingt-cinq plus pauvres du monde, se classe désormais parmi les plus prospères du continent africain.

Régions[modifier]

Régions du Botswana
Kalahari
Le désert du Kalahari peu peuplé et ses abords.
Okavango-Chobe
La partie nord du pays avec le Delta de l'Okavango et de belles réserves de chasse tels que le parc national de Chobe et le parc national de Moremi.
Sud-Est du Botswana
Région de la capitale, Gaborone, et de la plus grande partie de la population du pays.

Villes[modifier]

  • 1 Gaborone (Gabs) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Petite capitale propre et bien rangée avec des bidonvilles en croissance rapide dans la périphérie.
  • 2 Francistown Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 3 Ghanzi Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – « capitale du Kalahari »
  • 4 Kasane Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Maun Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 6 Nata Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 7 Gweta Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 8 Kanye Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 9 Tsabong Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Autres destinations[modifier]

Voir aussi : Patrimoine mondial au Botswana
Voir aussi : Patrimoine culturel immatériel au Botswana
  • Delta de l'Okavango – Une formation géologique unique où un delta est formé par une rivière (l'Okavango) qui coule dans le désert du Kalahari, au lieu de l'océan. Une partie du Delta est protégé sous le nom de parc national de Moremi.
  • Réserve de faune du Kalahari central (Central Kalahari Game Reserve)
  • 1 Parc national de Chobe (Chobe National Park) – Un endroit idéal pour voir des animaux sauvages, et un bon point de départ pour aller vers les Chutes Victoria.
  • Parc transfrontalier de Kgalagadi (Kgalagadi Transfrontier Park)
  • Parc national de Nxai Pan (Nxai Pan National Park)
  • Réserve de faune du Tuli Nord (Northern Tuli Game Reserve) – Un coin unique de l'Afrique où la nature et la culture se combinent dans une faune spectaculaire, des paysages magnifiques et une histoire fascinante.

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Contrairement à d'autres pays, le gouvernement du Botswana n'a pas érigé de barrières bureaucratiques élevées pour promouvoir le tourisme. Les citoyens de pays de l'EEE et de la Suisse n'ont pas besoin de visa pour entrer sur le territoire du Botswana. Les citoyens des pays du Commonwealth n'ont également pas besoin de visa à l'exception de ceux du Bangladesh, du Ghana, d'Inde, du Nigeria, du Pakistan et du Sri Lanka. Les citoyens de l'Argentine, de l'Angola, du Bahreïn, du Brésil, du Chili, du Costa Rica, de Cuba, de République dominicaine , d'Israël, du Japon, du Koweït, du Mexique, d'Oman, du Paraguay, du Pérou, du Qatar, de Russie, d'Arabie saoudite, de Corée du Sud, du Soudan du Sud, de Turquie, des Émirats arabes unis, des États-Unis d' Amérique, d'Uruguay, du Venezuela et du Zimbabwe sont aussi dispensé de visa d'entrée. Pour les citoyens des autres pays, un visa doit être obtenu avant l'arrivée. Cela prend habituellement environ une semaine de traitement du dossier.

Si vous avez besoin d'un visa pour entrer au Botswana, vous pouvez faire la demande à l'ambassade, le haut-commissariat ou le consulat britannique du pays où vous résidez légalement s'il n'y a pas de poste diplomatique du Botswana. Les ambassades / consulats britanniques à Amman, Belgrade, Damas, Genève, Guatemala, Jakarta, Djeddah, Kiev, Pristina, Rabat, Riyad, Rome, Sofia et Zurich acceptent les demandes de visa pour le Botswana (cette liste n'est pas exhaustive). Les postes diplomatiques britanniques demande 50 GBP pour traiter une demande de visa pour le Botswana et un supplément de 70 GBP si les autorités du Botswana exigent que la demande de visa leur soit soumisse. Les autorités du Botswana peuvent également décider de facturer des frais supplémentaires si elles correspondent directement avec vous.

  •      Botswana
  •      Exemption de visa

En avion[modifier]

L'aéroport principal du Botswana est l'aéroport Sir Seretse Khama à Gaborone. Une majorité de vols arrivant au Botswana viennent de Johannesburg en Afrique du Sud. Les déplacements dans le delta de l'Okavango se font presque exclusivement en avion taxi, qui relient les lodges entre eux; il y a beaucoup d'eau dans cette région; chaque lodge possède sa propre piste d'atterrissage. Les vols depuis Kasane ou Maun vers Jo'Burg dure environ h et se font sur moyen courrier.

En train[modifier]

Les trains à destination / en provenance d'Afrique du Sud ont été retirées depuis 1999. Une liaison ferroviaire de Francistown de/vers Bulawayo au Zimbabwe a été lancé en juin 2006.

Francistown vers Bulawayo Mardi et samedi
Francistown départ 12 h
Plumtree (frontière) arrivée 13 h 40
Plumtree (frontière) départ 14 h 10
Bulawayo arrivée 17 h 15
Bulawayo vers Francistown Lundi et vendredi
Bulawayo départ h
Plumtree (frontière) arrivée 11 h 40
Plumtree (frontière) départ 12 h 15
Francistown arrivée 14 h 25

En autocar[modifier]

Il existe un service régulier de bus de Johannesburg à Gaborone, qui dure six heures. Intercape Mainliner est l'une des lignes de bus de Johannesburg à Gaborone.

Il y a aussi des bus à destination de Gaborone, à partir du zimbabwe, et à Gaborone au départ de Windhoek (Namibie).

  • Monnakgotla a des bus deux fois par semaine à destination de Gaborone au départ de Windhoek Namibia.
  • Les lignes d'autobus de Metrolyn ont des bus à destination de Gaborone au départ de Harare.
  • T J Motlogelwa Expess ont des bus pour Gaborone depuis Johannesburg deux fois par jour.

En voiture[modifier]

Il y a plusieurs points d'entrée routiers au Botswana : Dans le sud, Gaborone permet d'accéder à Johannesburg; dans l'ouest, il est possible de venir depuis la Namibie; le nord propose un accès depuis la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe et à Francistown dans l'est, il y a un accès depuis Harare.

Le passage frontalier le plus fréquenté est le passage vers l'Afrique du Sud au poste frontière de Kopfontein/Tlokweng, car il n'est qu'à quelques minutes de la capitale du Botswana.

Il y a plusieurs points d'entrée par la route vers le Botswana: dans le sud à Gaborone, donnant accès à Johannesburg, à l'ouest donnant accès à partir de la Namibie; le nord donnant accès à partir de la Namibie, de la zambie et du Zimbabwezimbabwe; et à Francistown dans l'est du pays, en fournissant un accès à partir de Harare. Tous les accès aux routes sont bonnes et les routes primaires du Botswana sont pavées et bien entretenues.

Peut-être le point de passage frontalier le plus fréquenté depuis l'Afrique du Sud est le poste frontière de Kopfontein/Tlokweng, car il n'est qu'à quelques minutes de la capitale du Botswana. En conséquence, il est ouvert pendant une longue période et dispose d'un grand nombre de camions qui traversent.

Venant de la Namibie, vous pouvez soit aller au nord jusqu'à Maun, soit au sud le long de la Trans-Kalahari Highway jusqu'à Lobatse.

Tous les véhicules immatriculés à l'étranger au Botswana sont tenus de payer une taxe sur le Fonds national pour la sécurité routière et une taxe sur les permis de transport routier. Les montants pour un véhicule d'un montant maximal de 3 500 kg et jusqu'à 15 sièges sont de 50 pour le fonds de sécurité et de P52 pour le permis de transport. Sachez qu'à partir d'août 2019, les devises étrangères ne sont plus acceptées en raison des coûts de change qui y sont associés. Les cartes de crédit sont acceptées. Ces informations peuvent être obtenues à l'adresse www.burs.org.bw, sections des douanes et des accises, dédouanement des véhicules automobiles.

Circuler[modifier]

Très peu de habitants connaissent les noms et les adresses des rues, et vous devrez probablement vous donner des indications en termes de points de repère. Le Botswana n'a pas de système postal aux adresses (juste aux points de collecte de courrier centralisés), de sorte que même lorsque les rues sont bien marquées, les noms peuvent ne pas être familiers aux résidents.

Grâce à une combinaison d'autocars et de peignons (minivans) et de taxis, vous pouvez vous mettre n'importe où au Botswana sans aucun problème, bien que les transports publics soient irréguliers des grandes villes et des routes principales, mais l'auto-stop est populaire et très facile. Cependant, l'auto-stop ne devrait se faire que dans des circonstances désespérées, car la conduite au Botswana est souvent très erratique et il peut être une expérience éprouvante d'avoir un étranger qui vous conduit quelque part. Il est conseillé d'arriver à la gare routière assez tôt, car les bus se remplissent rapidement, et il n'est pas rare de passer plusieurs heures debout dans l'allée en attendant qu'un siège puisse se libérer (souvenez d'apporter de l'eau, car les bus ne sont souvent pas climatisés).En dehors des transports en commun, vous pouvez choisir d'appeler un taxi privé qui peut vous emmener n'importe où dans les environs et dans la ville.

En avion[modifier]

Les déplacements dans le delta de l'Okavango se font presque exclusivement en avion taxi, qui relient les lodges entre eux; il y a beaucoup d'eau dans cette région; chaque lodge a sa propre piste d'atterrissage. Les vols depuis Kasane ou Maun vers Jo'Burg dure environ h et se font sur moyen courrier.

En train[modifier]

La compagnie Botswana Railways exploite les chemins de fer du Botswana. La ligne principale va de Lobatse, à la frontière sud-africaine, passe par Gaborone et Francistown jusqu'à la frontière du Zimbabwe. Tout le service passager intérieur par chemin de fer a été suspendu depuis le 1er avril 2009. Chemins de fer bots-utilise tous les trains dans le pays. La ligne principale va deLobatse, près de la frontière sud-africaine, viaGaboroneàFrancistownà la frontière zimbabwéenne. Les trains de voyageurs ont cessé d'opérer pendant le Covid et n'ont pas encore été réintroduits.

En autocar[modifier]

Chaque ville du Botswana a sa propre gare routière et un ensemble d'arrêts de bus où vous pouvez prendre un bus pour n'importe quelle partie du pays entourant la ville où vous êtes initialement monté en bus. De Gaborone, vous pouvez prendre le bus jusqu'à pratiquement n'importe quelle grande ville à travers le pays. Si vous avez l'intention de monter à bord d'un bus dans une ville à l'exception de Gaborone, il est préférable de demander d'abord à un local où vous pouvez prendre le bus car la plupart des villes, les gares routières et les arrêts de bus ne sont pas faciles à trouver en utilisant uniquement un GPS ou une carte.Il est également préférable de vous renseigner d'abord sur le tarif du bus que vous avez l'intention d'embarquer, car les bus ont des tarifs différents selon l'endroit où vous avez l'intention de descendre.

Les bus sur les principaux itinéraires sont assez agréables comparés à beaucoup d'autres pays africains, mais pas encore exactement luxueux: 5 parfois 4, sièges non clinés en rang, petite chambre des jambes et pas de salles de bains (cependant, ils font généralement des arrêts fréquents qui sont assez longs pour utiliser une salle de bains et acheter de la nourriture). Les bus plus petits sont encore moins confortables et plus susceptibles de se remplir complètement. Si vous voyagez pendant l'hiver (Jun, Jul et août), assurez-vous de vous habiller en couches, car il fait froid glacial le matin et chaud grillé l'après-midi.

La plupart des bus plus petits n'ont pas de climatisation, et parfois vous pourriez avoir besoin de transporter certains de vos bagages avec vous car les bus plus petits ont un espace limité pour mettre vos bagages, ce qui pourrait rendre votre voyage un peu inconfortable, donc pensez à l'avance... soyez tôt pour sécuriser les taches pour vos bagages.

En voiture[modifier]

Les routes sont pavées et bien entretenues, de sorte que le déplacement en voiture n'est pas non plus un problème. La circulation est à gauche. Une grande partie du réseau routier en dehors des zones urbaines n'est pas gênée et nécessite des véhicules à quatre roues motrices. Il n'y a pas de panneaux de signalisation dans les zones rurales, de sorte qu'il est conseillé aux voyageurs indépendants d'utiliser un appareil GPS. Dans les zones à faible densité de population, au moins deux véhicules devraient être utilisés. Les accidents de voiture sont fréquents.

Il est conseillé de s'assurer à l'avance que vous avez du carburant et de l'eau pour votre prochaine destination, ainsi qu'un pneu de rechange. Lorsque vous voyagez la nuit, faites attention aux ânes, vaches et autres animaux endormis sur les routes.

La Trans-Kalahari Highway est une ancienne route pour le bétail, maintenant pavée et facilement entraînée avec une traction à deux roues motrices. Il va de Lobatse à Ghanzi au Botswana, ce qui fait la liaison de Windhoek (Ndigarine) à Gaborone (Botswana). C'est un long et sans incident, mais vous avez une bonne impression pour le désert du Kalahari. Le carburant est disponible à Kang at the Kang Ultra Shop, qui offre également une sélection respectable de nourriture, de chalets de nuit et de camping peu coûteux.

Route bien entretenue.

La conduite se fait à gauche de la chaussée, le volant est à droite dans les véhicules.

Tous les accès routiers sont de bonnes qualités et les routes principales au Botswana sont pavées et bien entretenues.

Limitations de vitesse :

  • Route : 120 km/h
  • Ville : 60 km/h
  • Parcs nationaux : 30 km/h

Les excès de vitesses sont très sévèrement sanctionnés.

La location d'une voiture est possible dès 21 ans, parfois dès 25 suivant les compagnies. Il est conseillé d'être titulaire du permis de conduire international.

Parler[modifier]

Les langues officielles du Botswana sont l'anglais et le tswana.

La langue des affaires au Botswana est l'anglais et la plupart des gens dans les zones urbaines le parlent. Dans les zones plus rurales beaucoup de gens ne parlent pas l'anglais, en particulier les générations plus âgées. La langue autochtone principale est le tswana, et est la première langue de la majorité écrasante de la population. Il n'est pas difficile d'apprendre les salutations de base et les utiliser dans la conversation fera plaisir à votre interlocuteur.

Voir[modifier]

La faune est le principal attrait du Botswana. Les parcs naturels constituent près d'un cinquième du pays. Dans ces parcs, vous trouverez des lions, des guépards, des crocodiles, des hippopotames, des éléphants, des antilopes, des chiens sauvages et des centaines d'espèces d'oiseaux. Les visiteurs peuvent prendre des safaris et rester dans des gîtes en gîte en provenance de dortoirs bon marché pour les randonneurs avec des bus de tourisme à 1 000 euros/garniches privées de nuit avec votre propre femme de chambre et chauffeur.

Parmi les destinations les plus impressionnantes et les plus populaires d'Afrique du Sud, on trouve le delta de l'Okavango où la rivière Okavango s'élargit dans le plus grand delta intérieur du monde. Situés au milieu du Kalahari aride, les marais et les canaux aquatiques attirent des animaux de milliers de kilomètres et de trois fois plus grands (jusqu'à 100 000 km 2 euros) lors des inondations de juillet et août. Le parc national de Chobe à proximité a une importante population d'éléphants et il est également facile de repérer de nombreuses espèces bien connues d'Afrique, en particulier les zèbres et les lions. Les sabres salées du parc national des Pans de Makgadikgadi attirent un grand nombre et une grande variété d'oiseaux tout au long de l'année. D'autres grands parcs de jeux incluent le parc national de Nxai Pan, la réserve naturelle de Mokolodi et le parc national de Gemsbok.

La plupart des tribus autochtones du Botswana ne s'habillent que dans des tenues traditionnelles et se produisent pour les touristes. Les villages de D'Kar et de Xai-Xai ont de nombreuses offres, y compris des arts, de l'artisanat, et la possibilité de participer à diverses représentations. Tsodilo Hills contient l'une des plus grandes collections d'art rupestre du continent. Le moment idéal pour assister à toutes les tribus en un seul lieu serait à la mi-juillet pendant le festival national des arts, mais aussi si vous voulez voir une tribu plus spécifique, il serait préférable d'assister à leur propre festival unique, notamment le Festival culturel de Dithubaruba organisé chaque année pendant deux jours par la tribu Kwena dans la région de Kweneng en septembre. La tribu Bakgatla a également son propre festival culturel unique qui se tient généralement après une saison agricole réussie.

Acheter[modifier]

Les pièces de monnaies en Pula.

La monnaie du Botswana est le pula (BWP) subdivisé en 100 thebe. Pula signifie littéralement «pluie» en setswana (la pluie est très rare au Botswana et donc considérée comme précieuse et une bénédiction). Thebe signifie «bouclier».

Des pièces de 5, 10, 25 et 50 thebes et de 1, 2 et 5 pulas ainsi que des billets de banque de 10, 20, 50, 100 et 200 pulas sont en circulation. Le pula est l'une des devises les plus fortes et les plus stables d'Afrique.

L'argent[modifier]

Taux de change pour le Botswana pula

En janvier 2024:

  • 1 dollar des États-Unis P13
  • 1 P15
  • Royaume-Uni 1 et P17
  • R1 et P0.7 en Afrique du Sud

Les taux de change fluctuent. Les taux actuels de ces monnaies et d'autres sont disponibles sur XE.com

La monnaie du Botswana est le pula, désigné par le symbole "P" (code ISO 4217: BWP). Il est subdivisé en 100 thebe. Pula signifie "pluie" dans Setswana (la pluie est très rare au Botswana - qui abrite une grande partie du désert du Kalahari - et donc précieuse et une "bénédiction"). Lebe signifie "bouclier".

Les billets du Botswana sont émis en valeurs unitaires de P10, 20, 50, 100 et 200, et les pièces du Botswana sont émises en coupures de 5t, 10 t, 25 t, 50 t, P1, P2 et P5. Le pula est l'une des monnaies les plus fortes et les plus stables d'Afrique.

Cliquez ici pour voir comment vous pouvez identifier les billets et les pièces.

Manger[modifier]

Seswaa avec bogobe (bouillie)

La cuisine du Botswana est unique, mais partage également certaines caractéristiques avec d'autres spécialités de l'Afrique australe. On peut citer les plats botswanais suivant Pap, Samp, Vetkoek et le ver Mopane.

Un plat typique du Botswana est le Seswaa, un plat à base de viande de bœuf, de chèvre ou d'agneau. La viande grasse est généralement bouillie dans un pot jusqu'à être tendre, avec «juste assez de sel", et est râpée ou martelée. Ce plat est souvent servi avec du pap (farine de maïs) ou une bouillie de farine de sorgho.

Boire un verre / Sortir[modifier]

De nombreuses boissons rafraîchissantes et alcooliques sont produites dans les usines du Botswana, y compris Fanta et Coca-Cola. Les marques locales sont les bières Castle et Lion. Le lait est fermenté pour faire du madila (lait aigre) qui est consommé seul ou ajouté à la bouillie. La boisson préférée non alcoolisée est la bière au gingembre. Une société locale Native Foods produit également une variété de rafraîchissements, y compris le Mosukujane Iced Tea.

Se loger[modifier]

La plupart des établissements d'hébergement au Botswana sont situés à proximité des grandes villes, mais il existe également de nombreuses gibier isolées nichées dans les zones sauvages. Quelques endroits ont des hôtels pour randonneurs et il y a de nombreux campings.

Apprendre[modifier]

L'Université du Botswana se trouve à Gaborone et l'Université internationale des sciences et technologies du Botswana (BIUST) est à Palapye. Un certain nombre d'institutions tertiaires privées telles que l'Université Limkokwing, l'Université de Botho, le Collège Boitekanelo, l'Université de Ba-Isago offrent également divers programmes d'études.

Travailler[modifier]

Le Botswana a un taux de chômage extrêmement élevé (25,4 % en février 2023); il peut donc être difficile d'obtenir un emploi dans le pays.

En raison de la forte dépendance du Botswana à l'égard de l'industrie minière, vous pourriez trouver un emploi dans ce secteur.

Communiquer[modifier]

Le code de pays du Botswana est le montant de 267 dollars qui a été attribué au pays par l'Union internationale des télécommunications à la fin des années 60. Les numéros de ligne fixe au Botswana sont longs de sept chiffres dans un plan de numérotation fermé, la zone géographique étant indiquée par les deux ou trois premiers chiffres, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'annuaire.

Formats d'appel[modifier]

xx xxxxx ou xxxxx – appel au Botswana

267 xx xx xx ou 267 xxxxxxxx - appel venant de l'extérieur du Botswana

[Code de l'échelle de la zone et du Code de la zone, du numéro de téléphone, du numéro d'appel d'un numéro international à partir du Botswana.

Cliquez ici pour une page étendue sur les numéros de téléphone du Botswana et sur la façon d'appeler au Botswana et en provenance de celles-ci.

Internet

En 2022, le gouvernement travaille à l'installation d'une connexion Wi-Fi publique gratuite dans les centres commerciaux et de plusieurs installations appartenant au gouvernement, de sorte que vous avez de fortes chances que vous ayez l'aventure sur le WiFi gratuit tout en achetant des trucs. Outre le WiFi public gratuit, plusieurs centres commerciaux et magasins disposent de leur propre WiFi gratuit, surnommés WiFi, de chaudes WiFi pour leurs clients, même si ce type de WiFi est gratuit. Vous ne pouvez l'utiliser que pendant environ 15 minutes, c'est-à-dire par téléphone, si ce temps expire, vous pourriez avoir besoin d'acheter un jeton si vous voulez toujours vous connecter.

Les bibliothèques disposent également d'une connexion Wi-Fi gratuite, chaque bibliothèque dispose d'un ensemble d'ordinateurs de bureau pour quiconque souhaite les utiliser. Il y a aussi beaucoup de cafés Internet avec des ordinateurs de bureau disponibles si vous n'avez pas envie d'aller dans une bibliothèque ou si vous ne pouvez pas en trouver une.

Selon le fournisseur d'Internet, la vitesse du WiFi auquel vous vous connectez peut être rapide ou lente. Si vous utilisez le WiFi public gratuit, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas le seul sur ce WiFi, donc ce sera certainement lent.

Vous pouvez également acheter des paquets de données personnelles sur Internet en utilisant votre téléphone, en fonction de la fonctionnalité de télécommunications mobile que vous avez achetée à la vitesse d'Internet, peut être rapide ou lente également selon l'endroit où vous êtes dans le pays (4G vitesse dans et autour des grandes villes et 3G et même la vitesse 2G dans les zones très rurales).

Sécurité[modifier]

Les Botswanas sont très amicaux et le taux de criminalité est faible. Néanmoins, la criminalité a augmenté au cours des dernières années, alors soyez toujours conscients de votre environnement. Le bon sens de base vous protégera de la faune prédatrice des zones rurales. Le Botswana est l'un des pays les plus sûrs d'Afrique, pas de guerre civile, moins de corruption, plus de droits de l'homme, pas de catastrophes naturelles, par exemple des tremblements de terre ou des tsunamis.

Drogues[modifier]

Le trafic de drogues est passible d'une peine d'emprisonnement obligatoire. C'est important pour vous de le savoir parce que si vous devez prendre des médicaments sur ordonnance au Botswana, vous devrez présenter une ordonnance pour chaque médicament et si non déclarée, vous pourriez faire l'objet d'une amende ou pire, d'une peine de prison, puisque tout type de trafic de drogue est entièrement mal vu.

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 999
Ambulance : 997
Pompier : 990

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Logo représentant le drapeau du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

Un traitement anti-paludéen est fortement recommandé.

D'une manière générale, les soins médicaux au Botswana sont assez bons par rapport à d'autres pays africains. Le Botswana dispose d'un système de soins de santé universel et la grande majorité des gens vivent à moins de cinq kilomètres d'un établissement de soins de santé. Des villes comme Gaborone ont de magnifiques hôpitaux, mais des soins de santé de qualité sont inexistants dans les zones rurales.

En cas d'urgence et vous voulez être assisté rapidement, il est préférable de trouver un hôpital privé plutôt qu'un hôpital public, même si cela pourrait vous coûter. Si c'est une petite urgence qui n'a pas besoin de soins médicaux rapidement, il est préférable d'aller dans un hôpital/clinique appartenant au gouvernement.

Si vous êtes à court de pilules/médicaments délivrés sur ordonnance et que vous avez une forme de preuve que vous en avez besoin, que ce soit une lettre de votre médecin ou de votre médecin ou de votre médecin, vous pouvez vous rendre à la pharmacie la plus proche (chimiste qualifié par les locaux) et présenter votre preuve au pharmacien afin qu'ils puissent vous aider. La redevance dépend des pilules/médecine dont vous avez besoin.

Le plus grand danger pour la santé est peut-être le VIH/sida. Le Botswana a connu l'une des épidémies de VIH/sida les plus graves au monde. En 2022, le taux de prévalence du VIH/sida dans le pays était de 22,2 %, soit le troisième taux de prévalence du VIH/sida le plus élevé au monde. Prenez les précautions nécessaires, y compris ne pas partager les aiguilles et ne jamais avoir de rapports sexuels non protégés. Si vous avez une relation sérieuse avec un local, vous devriez tous les deux envisager d'obtenir un test de dépistage du VIH avant de prendre les choses plus avant.

La partie nord du Botswana, y compris le parc national de Chobe et le delta de l'Okavango, se trouve dans une zone de paludisme, il est donc conseillé de prendre les précautions à prendre. Consulter un médecin avant de vous rendre dans ces zones ; des vaccins tels que la typhoide et l’hépatite A-B (s’ils ne sont pas déjà immunisés) sont généralement recommandés. Des vaccins oraux sont également proposés pour la prévention de la diarrhée et du choléra.

L'eau dans les zones urbaines et semi-urbaines est chlorée et est bu du robinet par la population locale. Néanmoins, les visiteurs de courte durée devraient boire de l'eau en bouteille pour éviter la diarrhée du voyageur. En dehors des zones urbaines et semi-urbaines, l'eau est contaminée et ne doit pas être utilisée pour la boisson, les cubes de glace, le nettoyage des dents ou la mangeant des fruits et légumes non pelés.

Respecter[modifier]

Les Botswaniens accordent beaucoup d'importance aux formules de politesse, commencez toujours par leur dire "Good morning (ou afternoon), sir (ou madam), How are you?" et seulement après leur réponse posez-leur votre question.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique australe
Destinations situées dans la région