Télécharger le fichier GPX de cet article
-1428Map mag.png

Afrique > Afrique australe > Zambie

Zambie

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zambie
​((en) Zambia)
VictoriaFalls3.JPG
Drapeau
Flag of Zambia.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Autres langues
Monnaie
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel

La Zambie est un pays d'Afrique australe, d'environ la taille de la France ou du Texas. La Zambie est un pays enclavé, frontalier de l'Angola, de la République démocratique du Congo, de la Tanzanie, du Malawi, du Mozambique, du Zimbabwe et de la Namibie au niveau de la Bande de Caprivi. Le Zambie offre aux voyageurs dans les meilleures opportunités de safari du monde, un aperçu du "Cœur de l'Afrique" et les Chutes Victoria, l'une des Sept Merveilles naturelles du monde et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

Le territoire de la Rhodésie du Nord a été administré par la British South African Company de 1891 jusqu'à ce qu'il aie été repris par le Royaume-Uni en 1923. Dans les années 1920 et 1930, les progrès dans le secteur minier ont stimulé le développement et l'immigration. Le territoire prend son indépendance en 1964 sous le nom de Zambie. Dans les années 1970, 1980 et 1990, la baisse des prix du cuivre et une sécheresse prolongée nuisent à l'économie. Les élections de 1991 ont mis fin à un régime de parti unique, mais les partis d'opposition ont subit un harcèlement lors des élections suivantes en 1996.

Conformément à la Constitution, après deux mandats, Chiluba ne peut se représenter et est remplacé en janvier 2002 par Levy Mwanawasa qui, ayant pris la tête du MMD, est élu président. À la suite de la dégradation de l'état de santé de Mwanawasa, le vice-président Rupiah Banda assure l'intérim. Après la mort du président en août 2008, Banda est élu quatrième président du pays jusqu'en septembre 2011. Le chef de l'opposition Michael Sata lui succède et devient le cinquième président de la Zambie.

Population[modifier]

Comme on peut le voir à la forme bizarre du pays ressemblant à une arachide aplatie, la Zambie est l'un des héritages les plus étranges du colonialisme, agglomérant un grand nombre de tribus différentes (73, selon le décompte officiel) et les langues (20, plus de nombreux dialectes). Heureusement, grâce à une longue histoire de coexistence, une migration interne importante et des langues similaires de la famille Bantu, ils semblent tous s'entendre assez bien ce qui a épargné à la Zambie les conflits intertribaux violents qui ont décimé des pays comme le Rwanda.

Économie[modifier]

Une grande partie de la Zambie reste désespérément pauvre, avec un PIB par habitant de l'ordre de US $ 600/an, et une majorité de la population zambienne qui vit d'une agriculture de subsistance. L'économie continue à être orienté autour de cuivre, après des décennies de mauvaise gestion de l'industrie est en train de se redresser grâce à la hausse des prix du minerais sur les marchés mondiaux et les investissements effectués après la privatisation. Un autre succès récent a été le tourisme, profitant de l'instabilité de son voisin zimbabwéen qui a conduit les touristes sur le côté nord des chutes Victoria et en profite pour faire des safaris en Zambie.

Climat[modifier]

Si vous regardez une carte, la Zambie semble être carrément sous les tropiques , mais grâce à sa position enclavée et son altitude, les saisons sont bien distinctes.

  • Saison sèche - de mai à Août. La période la plus fraîche de l'année, avec des températures de 24-28 °C pendant la journée , peut tomber jusqu’à 7 °C la nuit. Probablement le meilleur moment de l'année pour visiter la Zambie: venez tôt dans la saison sèche pour observer les oiseaux ou pour voir les chuttes Victoria à leur plus grand débit, ou plus tard, quand la brousse a séché pour observer la faune lors d'un safari.
  • Saison chaude - Septembre à Novembre. Les températures montent jusqu'à un torride 38-42 °C et les nuages ​​de poussière tourbillonnante rendent la conduite sur des routes den terre cauchemardesque pour un asthmatique. Si vous pouvez supporter la chaleur, c'est cependant, c'est un bon moment pour les safaris lorsque la faune se regroupe autour des quelques points d'eau restants.
  • Saison des pluies - Décembre à Avril. Les températures refroidir à 32 °C et comme son nom l'indique, il y a beaucoup de pluie - parfois juste une heure ou deux, parfois pendant des jours. Les routes non-goudronnées deviennent des cauchemars boueux impraticables, et de nombreux lodges pour safari sont fermé car inaccessible.

Les températures varient en fonction de l'altitude, si vous êtes dans une vallée comme celle du Zambèze, il fera plus chaud que si vous êtes plus haut comme à Kasama où il sera plus frais.

Régions[modifier]

La Zambie peut être divisée en cinq régions géographiques.

Villes[modifier]

  • 1 Lusaka – la capitale et plus grande ville du pays.
  • 2 Chingola – dans la région industrielle du Copperbelt.
  • 3 Chipata – capitale provinciale de la Province orientale, sur le chemin du Malawi.
  • 4 Kabwe – grande ville à mi-chemin entre Lusaka et Ndola.
  • 5 Kasama – capitale de la province septentrionale.
  • 6 Kitwe – ville minière du Copperbelt en Zambie et deuxième ville du pays. -
  • 7 Livingstone – à proximité des chutes Victoria
  • 8 Mufulira – une autre ville de la région du Copperbelt.
  • 9 Ndola – capitale administrative de la province du Copperbelt.

Autres destinations[modifier]

Voir aussi: Patrimoine culturel immatériel en Zambie

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

La politique de visa zambienne ne peut être mieux résumée que par le mot déroutant : il y a un paquet ahurissant de règles sur les visas pour déterminer qui a besoin de visa, si les visas peuvent être obtenus à l'arrivée, et combien ils coûtent. Les postes frontières locaux ont également leurs propres interprétations. En raison des turbulences politiques au Zimbabwe, la Zambie a subit un boom inattendu de l'industrie du tourisme, avec encaissement des frais de visa et le programme précédent d'exemption de visa annulés : vous devez maintenant vous attendre à payer en espèces à l'arrivée dans les kiosques de l'immigration.

L'avantage est qu'une fois que la police des frontières a compris dans quelle catégorie vous vous trouvez, l'obtention du visa n'st que très rarement un problème et une règle de base est que la plupart des visiteurs occidentaux peuvent obtenir un visa à l'arrivée. L'entrée sans visa est possible pour certaines nationalités, y compris l'Irlande, Malaisie, Singapour, le Zimbabwe et l'Afrique du Sud.

  • Ministère de l'immigration Logo indiquant un lien vers le site web  – Voir le site pour la liste complète des nationalités dispensés de visa.

Le prix en vigueur ​​pour un visa est de 50 $ US pour une entrée unique et 80 $ US pour un visa à entrées multiples pour toutes les nationalités et est valable 3 mois. Les détenteurs de passeports américains ne peuvent postuler pour un visa à entrées multiples, mais il est ensuite valable pour 3 ans.

Un visa d'entrée valables pour 24 h est disponible pour toutes les nationalités à 20 US $, les visas de transit ont le même coût qu'un visa à entrée unique, valable 7 jours.

Vérifier auprès de l'ambassade de Zambie la plus proche pour obtenir les dernières informations, obtenir le visa avant l'arrivée permettra de réduire le facteur d'incertitude.

Si vous avez besoin d'un visa pour entrer en Zambie, vous pouvez le demander à l'ambassade, le haut-commissariat ou le consulat britannique du pays où vous résidez légalement s'il n'y a pas poste diplomatique zambien. Par exemple , les ambassades britanniques à Amman, Belgrade, Budapest, Damas, Guatemala, Helsinki, Jakarta, Kiev, Prague, Pristina, Rabat, Riga, Riyad, Rome, Sofia, Tallinn, Vienne, Varsovie et Zagreb accepte les demandes de visa zambiens. Cette liste n'est pas exhaustive. Les postes diplomatiques britanniques demande 50 GBP pour traiter une demande de visa zambien et un supplément de 70 GBP si les autorités zambienne réclame que la demande de visa leur soit soumise. Les autorités en Zambie peuvent également décider de facturer des frais supplémentaires si elles correspondent directement avec vous.

La douane de l'aéroport de Lusaka et l'Immigration sont ne sont pas préparés à faire face à un afflux de touristes. Il y a quatre voies, divisé en: détenteurs de passeports zambiens, résidents, les touristes et diplomates. Fait révélateur, la voie pour les touristes est parfois sans personnel. Bien que l'immigration emploie un personnel nombreux, la voie pour les touristes est souvent dépourvue de personnel. Soyez prêt à attendre que toutes les autres voies se vident avant d'être traitées.

Pour ceux qui préfèrent laisser les tracas à quelqu'un d'autre, les agences de voyage spécialiste dans les safaris peuvent organiser l'immigration pour vous.

  •      Zambie
  •      Exemption de visa
  •      Visa à l'arrivée

En avion[modifier]

La principale porte d'entrée internationale de la Zambie est Lusaka, qui a des vols directs sur Londres par British Airways et de bonnes liaisons régionales. Emirates Airlines a opère des vols directs au départ de Dubaï à destination de Lusaka. Pour accéder à la partie orientale du pays (par exemple Chipata), il sera plus rapide de se rendre à Lilongwe au Malawi voisin et traverser la frontière (ce qui est assez simple selon les normes africaines). Livingstone, à proximité des spectaculaires chutes Victoria, et Mfuwe, près du Parc national de Luangwa Sud, ont de petits aéroports internationaux desservant des destinations régionales.

L'aéroport international de Livingstone a des vols directs quotidiens depuis Johannesburg avec les transporteurs: South African Airways, British Airways, et Kulula. Des vols directs depuis Le Cap pour Livingstone sont maintenant possible avec Zambezi Airlines et les vols directs au départ de Nelspruit / Kruger sont possible avec Airlink les lundi, mercredi et vendredi.

En bateau[modifier]

La Zambie est un pays enclavé, mais a une frontière sur le lac Tanganyika avec la Tanzanie et il existe des services de ferry réguliers internationaux sur le lac quelquefois par semaine. Le navire, M/S Liemba a été construit en Allemagne en 1914, couper en morceaux, expédié en Tanzanie, transporté par le train à Kigoma en Tanzanie où il y a été remonté. Il s'agit d'un navire de l'époque du Titanic, il a coulé deux fois mais il reste un charmant navire avec un service raisonnable. Ce voyage devrait être entrepris que si vous n'êtes pas à court de temps.

Si vous entrez la Zambie par la bande de Caprivi en Namibie, vous aurez à traverser le fleuve Zambèze. Vous aurez 2 options:

  • Vous pouvez monter sur un ferry pour $.
  • Vous pouvez embaucher un garçon pour 0,5 $ avec une pirogue pour vous transporter sur l'autre rive.

En train[modifier]

Les trains TAZARA circulent entre Kapiri Mposhi en Zambie et Dar es Salaam en Tanzanie, les mardis et jeudis. Selon l'horaire, le trajet dure 38 h , mais ces trains sont régulièrement en retard. Si vous avez un horaire serré, le train n'est peut-être pas le meilleur choix. D'autre part, un trajet en train entre Dar es Salaam et de la Zambie est une belle façon de parcourir la campagne à un prix raisonnable (environ 55 $ pour un lit de première classe et de 40 $ pour la deuxième).

Plusieurs points importants à noter à propos de ce voyage , cependant :

  • Apportez de l'eau.
  • Les agents de l'immigration estampille des passeports dès que le train traverse la frontière - probablement dans le milieu de la nuit. Naturellement, c'est aussi le moment où les voleurs travaillent. Si vous voyagez dans une cabine de première ou deuxième classe, il faut être très prudent lors de l'ouverture de votre porte.
  • Si vous ratez le fonctionnaire de l'immigration, ils vont soit vous renvoyer à la frontière ou essayez de s'arranger pour obtenir le cachet d'entrée, moyennant le paiement d'une «taxe spéciale».
  • Immédiatement après le franchissement de la frontière, le personnel n'accepte plus la monnaie du pays que vous venez de quitter. En d'autres termes, si vous voyagez de Lusaka à Dar es-Salaam, au moment où vous franchissez la frontière, vos Kwachas zambien n'ont plus court légal, vous devez utiliser shillings tanzanien. Il est donc conseillé de changer l'argent avant le voyage - les changeurs le long de la voie ferrée offre un taux de change défavorable.
  • Ne laissez pas d'objets de valeur près des fenêtres, en particulier aux arrêts.
  • Normalement le train a un wagon-restaurant au milieu du train et à la fin ou une voiture bar. Cependant, le restaurant et le bar fonctionne jusqu'à rupture de stock.
  • Les réservations ne sont pas toujours respectées, quelqu'un peut déjà être en train de dormir sur votre lit si vous êtes monté à bord en milieu de chemin.
  • Dans les cabines de première classe, les femmes et les hommes peuvent être logés dans le même compartiment, mais en 2e classe, les compartiments ne sont pas mixtes.
  • Tazara (chemins de fer Tanzanie Zambie) a été construit par les Chinois en 1970. Les wagons ont été importés de Chine, par conséquent, ils sont haut de gamme.
  • Le dernier arrêt en Zambie est au milieu de nulle part, dans la petite ville Kapiri Mposhi. Beaucoup de minibus seront impatients de vous transporter à Lusaka à 2-h de route. La première ville rencontrée dans la direction de Lusaka direction est Kabwe (Elle est classée parmi les 5 endroits les plus pollués de la terre en raison de l'exploitation minière !)

En venant du Zimbabwe vers les Chutes Victoria, les trains vont de Bulawayo à Victoria Falls. Vous pouvez prendre un taxi ou marcher 13 km jusqu'à la frontière au pont des chutes Victoria à la station de Livingstone en Zambie et prendre un train de Zambia Railways pour Lusaka avec correspondance pour le Copperbelt et le chemin de fer Tazara à Kapiri Mposhi.

En autocar[modifier]

Des lignes de bus internationales existent. Vous pouvez prendre un bus passant la frontière vers le Malawi, le Zimbabwe, ou la Tanzanie. Les formalités au poste frontière pourraient être laborieuses, compte tenu du grand nombre de personnes traitées simultanément.

En voiture[modifier]

Les véhicules roulent à gauche en Zambie.

Il y a plusieurs façons d'entrer en Zambie en voiture, les principales sont:

Le passage des frontières internationales en voiture est sujet à une taxe selon la taille du véhicule. La procédure peut également prendre un certain temps car vous aurez à payer à différents bureaux, souvent bien situés. Pour une berline standard, vous pouvez vous attendre à payer ce qui suit :

  • Taxe carbone de 50Kw, payable en kwachas seulement.
  • Assurance Responsabilité Civile à environ 46 $ US, payable en rands, en dollars américains ou kwachas.
  • Vous devrez également payer un péage routier forfaitaire de 10 $ US, payables en dollars, il n'y a pas de barrières de péage sur les route de Zambie. Vous pouvez obtenir un laissez-passer au tarif réduit de $ si vous allez seulement à certains endroits avec dans le pays, par exemple la route de Kazungula à Livingstone.
  • Les frais du Ferry de Kazungula est en fonction de la taille des véhicules. Il est d'environ 10 $, payable en Kwacha. Il y a des changeurs au marché noir sur les ferries, mais les taux sont mauvais.

Les passages frontaliers ne vont souvent pas sans corruption et vous êtes particulièrement vulnérables lorsque vous voyagez en voiture. Essayez d'éviter d'arriver tôt dans la journée pour éviter d'avoir à choisir entre payer un pot de vin ou passer la nuit dans la voiture au poste frontière.

Circuler[modifier]

La Zambie est grande et les distances longues, donc beaucoup de temps pour vous déplacer.

En avion[modifier]

Les vols intérieurs sur Proflight relient les principales villes de la Zambie et les destinations touristiques. Bien que sans aucun doute le moyen le plus rapide et le plus confortable de se déplacer, c'est assez chers, un vol d'une heure (par exemple, Lusaka-Mfuwe) coûte généralement environ 150 $ US l'aller. Notez également que les avions sont petits et la fréquence des vols est irrégulière, mais si vous pouvez vous débrouiller pour trouver suffisamment de gens, vous pouvez également affréter des avions charters pour pas beaucoup plus.

En bateau[modifier]

En train[modifier]

Vous pouvez prendre les trains de la ligne TAZARA entre New Kapiri Mposhi et Nakonde dans le nord-est (à la frontière avec la Tanzanie) et la ligne Zambia Railways entre Livingstone et Kitwe via Lusaka et Kapiri Mposhi2 km de la gare TAZARA). Ils sont relativement fiable et sûr, mais lent.

En minibus[modifier]

Les minibus - fourgons équipés de sièges - sont très populaires, mais ils sont souvent irréguliers, dangereux et peu comfortable. Pour maximiser les profits, un «conducteur» entassera dans le bus autant de clients payants que possible et avec leurs bagages appelé Katundu (ka-TOUN-dou); le confort des clients n'est pas important. Pour rencontrer les locaux, toutefois, cette méthode est parmi les meilleurs, et il peut fournir au voyageur avec une expérience vraiment «authentique». Le paiement est effectué au cours du voyage - les billets de banque sont transmis dans bus au le conducteur à l'avant, et le change revient par le même itinéraire.

En autocars[modifier]

Des « autocars de luxe », plus grands et plus sophistiqués existent aussi. Ceux-ci tendent à être plus fiable et plus sûr, ils partent à l'heure, ils ont un espace réservé pour les clients et les bagages et les billets peuvent être achetés à l'avance. Les autocars de luxe sont beaucoup plus comfortable et sont quasiment garantis d'arriver à destination, mais peuvent sembler "aseptisé" pour un voyageur aguerri.

En voiture[modifier]

Les véhicules roulent sur ​​le côté gauche de la route en Zambie, du moins la plupart du temps.

Les agences de location de voitures existent en Zambie, mais les coûts sont potentiellement élevé. Non seulement les prix de location sont élevés (100 $ par jour), mais quelques-unes des principales routes en Zambie sont en très mauvais état. Les nids de poule prennent souvent toute la route, et pendant la saison des pluies, de grandes sections de routes sont lessivée. Lorsque vous vous éloignez de centre-ville de lusaka (seulement un kilomètre suffit), vous tomberez sur les chemins de terre. Bien qu'ils puissent sembler solide, les risques d'accident sont grands si vous ne gardez pas à une vitesse raisonnable. Bien que vous ne risquez pas de vous perdre en conduisant en Zambie (il n'y a que peu de routes), vous êtes susceptible de sous-estimer la puissance destructrice de ces routes et endommager le véhicule de location, ou pire, vous-même! les véhicules 4 roues motrices sont recommandés à tout moment et nécessaire sur les chemins de terre en saison des pluies, saison pendant laquelle certaines routes deviendront impraticables.

Il n'y a pas d'assistance routière, et très peu d'ambulances, de camions de remorquage, de véhicules d'urgence de toute nature en Zambie. Compte tenu des circonstances, un mécanicien de brousse peut faire un travail étonnamment bon et rafistoler votre véhicule, mais rafistoler les humains en cas d'accident n'est pas si facile!

En taxi[modifier]

Dans le sud de l'utilisation de taxi privé est assez facile. Les taxis sont une couleur bleue clair distinctive, mais ils n'ont pas tous un signe de taxi. La plupart des conducteurs négocient le tarif et seront souvent très heureux de pouvoir vous conduire entre deux villes et passe souvent au Zimbabwe depuis Livingstone.

En autostop[modifier]

L'auto-stop en Zambie est populaire, mais la densité de la circulation est faible. Notez également que, si vous être ramassé par un local, vous serez tenu de payer pour le trajet.

En Zambie, les voyageurs ne mettent pas leurs pouces pour arrêter les voitures. La bonne méthode pour signaler sa demande de transport est de placer ses bagages près de la route, s'assoir à l'ombre, une fois que vous voyez / entendez un véhicule, sauter, s'emparez de ses bagages, avec votre épaule, agiter l'ensemble de votre bras vers le haut et vers le bas, paume ouverte et tournée vers le sol, esperer que le véhicule s'arrête.

Parler[modifier]

Grâce à son ancien statut colonial, l'anglais est la langue officielle de la Zambie et la langue parlée le plus souvent dans les écoles, à la radio, dans les bureaux du gouvernement, etc... Cependant, il y a plus de 70 langues bantoues qui sont parlées dans tout le pays, les plus importantes sont le bemba, parlé à Lusaka (un peu), dans le Copperbelt et le nord, le nyanja (ou chewa), parlée dans l'est ainsi qu'à Lusaka, où il est la langue principale, le tonga , parlé dans le sud et à Livingstone, le lozi, qui prédomine dans la province de l'Ouest, le lunda et le kaonde sont parlées dans la province du Nord-Ouest.

De nombreux Zambiens en zone urbaines parlerons au moins un anglais passable. Cependant, lorsque vous vous déplacez dans les zones rurales, il faut s'attendre que la communication devienne plus difficile. Néanmoins, ne soyez pas surpris de trouver un zambien en zone rurale qui parle un anglais impeccable.

La chose la plus importante à faire lorsque vous parlez à des Zambiens est de les saluer. Lorsque vous approchez d'abord un zambien, toujours commencer par demander: « Comment allez-vous ? " même si vous ne vous en souciez pas, ils vous considèreront comme très respectueux. Le sport, en particulier le football est un très bon sujet de conversation avec les hommes et la religion avec les femmes.

Où que vous alliez dans le pays, c'est une bonne idée d'apprendre la façon locale de saluer, demander quelque chose poliment et remercier quelqu'un. Ces phrases simples vous aideront à rendre la vie plus facile.

L'uilisation de l'afrikaans est en augmentation lente mais constante, principalement en raison de l'immigration en Afrique du Sud et la facilité d' apprentissage de la langue.

Acheter[modifier]

Billet de cinq kwacha

À l'origine, le kwacha - qui signifie «lever de soleil», ainsi nommé pour célébrer l'indépendance de la Zambie, était lié au dollar américain. Cependant, à la fin des années 1990, le kwacha a dévalué rapidement. Depuis la mi 2005, le kwacha s'est nouveau s'est fortement apprécié, en raison de l'allégement de la dette internationale et de la montée des prix du cuivre. L'ancien kwacha zambien (ZMK) est obsolète. Il a été remplacé par le nouveau kwacha zambien (ZMW) le 1er Janvier 2013. Un ZMW est équivalent à 1000 ZMK.

Les dollars américains sont couramment utilisés pour les achats importants, même si c'est illégal, et seront acceptées par tout ceux qui traitent avec les touristes. Il n'est pas rare de voir tous les prix imprimés dans un restaurant d'hôtel en monnaie locale, et de recevoir ensuite la note en dollars américains. Seule les nouvelles séries de billets dites «grosses têtes» sont acceptées dans les banques et bureaux de change. Les billets de 50 $ US et 100 $ US car il se change avec un meilleur taux, pour les autres coupures, prévoir 5 à 10% de moins.

Taux de change ZMW actuel
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD ZAR
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD ZAR
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD ZAR

Manger[modifier]

Nshima accompagnant du bœuf.
  • N'chima (nshima ou ubwali) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est le plat incontournable, une épaisse bouillie de maïs à manger brûlante avec les doigts. Le n'chima accompagne les viandes comme les poissons et les légumes.

Boire un verre / Sortir[modifier]

L'eau du robinet en Zambie n'est généralement pas potable, sauf si elle est bouillie. L'eau en bouteille est largement disponible dans les villes, mais pas nécessairement dans les zones rurales. Il est conseillé d'avoir des pilules de chlore pour purifier l'eau, en cas d'urgence.

Boissons non-alcoolisées[modifier]

Une boisson traditionnelle locale qui vaut peine de gouter est le maheu, c'est une boisson légèrement granuleuse et ressemblant vaguement à du yogourt. Elle est rafraîchissante et faite à base de farine de maïs. Le maheu produit en usine est doux, il est conditionné dans des bouteilles en plastique et est disponible avec une variété de saveurs, y compris banane, chocolat et orange, tandis que les versions maison sont généralement sans saveur et moins sucrée.

Les produits Coca-Cola sont accessibles et pas cher, mais méfiez-vous du système de vidange: dans les zones rurales, vous pourriez avoir à retourner une bouteille vide avant qu'ils ne vous vendent une nouvelle!

Se loger[modifier]

L'hébergement en Zambie couvre toute la gamme. Vous pouvez dormir dans un hôtel haut de gamme pour quelques centaines de dollars ou vous pouvez séjourner dans un hôtel indépendant, pour environ 50 $. Il est qussi possible d'opter pour un budget plus routard et ne dépenser environ que 5 à $ en camping; 10 à 15 $ en dortoir ou 30 $ pour une chambre double dans l'une des 12 auberges de jeunesses de Zambie. Ce ne sont que quelques-unes des possibilités, il y a aussi beaucoup Lodges bon marché dans de nombreuses villes à partir de 70 ZMW la nuit.

En dehors des grandes villes ou des zones touristiques, vous pourriez cependant avoir du mal à trouver un logement de qualité. Si vous avez des gouts de luxe - ou si vous exigez seulement l'électricité constante - vous pourriez devoir reconsidérer à aventurer trop profondément en brousse. Cependant, si vous cherchez une soirée agréable, mémorable et authentique dans un hôtel local, vous pourriez être agréablement surpris.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Communiquer[modifier]

Téléphone public zambien.

Poste[modifier]

Le service des postes de la Zambie est lent et peu fiable en particulier en dehors de Lusaka, mais pas totalement désespérée. L'utilisation d'un service de courrier privé est toujours recommandé si on désire envoyer quelque chose d'important.

Téléphone[modifier]

Le code de pays pour la Zambie est "+260". Le code de ville pour Lusaka est "211". Le marché de la téléphonie mobile est dominé par trois opérateurs principaux : Airtel (préfixe:0976,0977,0979) , Cell Z (préfixe:0955) et MTN (préfixe:0966,0967). D'une manière générale, Airtel a le plus grand réseau. Vous pouvez vous procurer une carte SIM locale à partir de 5 ZMW ($) . Le temps de commication prépayé est vendu en «unités» correspondant aux dollars. Comme partout, les tarifs précis sont d'une complexité déconcertante. Si vous prévoyez d'utilisé le roaming avec une carte SIM non-zambienne, vérifiez d'abord si votre opérateur d'origine a des accords de roaming; Zambie n'est généralement pas en haut de leur liste de priorité. Notez également que les tarifs de roaming sont souvent très élevés et la couverture dans les zones rurales peut être inégale.

Actuelement, les stands étiquetés «public telephone» consistent le plus souvent, en un gars qui louer son téléphone portable. les prix habituels sont 5 ZMW/min ($) pour intérieur et 15 ZMW/min ($) pour les appels internationaux.

Internet[modifier]

Les cybercafés poussent comme des champignons en Zambie, mais encore une fois, les connexions peuvent être sporadiques et très lentes. En outre, parce que l'électricité constante n'est pas une garantie, certains cafés Internet fonctionnent les générateurs de secours, qui peut être extrêmement coûteux. Les frais de connexions peuvent atteindrent jusqu'à 0,25 $/minute. La plupart des hôtels offrent des connexions Internet à leurs clients moyennant payement, normalement autour de 5 ZMW pour 15 min.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 999

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

comme dans une grande partie de l'Afrique australe le sida est très répandu, plus qu"ailleurs prenez des précautions.

Respecter[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique australe
Destinations situées dans la région