Télécharger le fichier GPX de cet article
44.4071861111118.9339833333333Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Gênes
​((it)Genova, (lij) Zena)
La Via Garibaldi
La Via Garibaldi
Informations
Pays
Région
Mer
Altitude
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel

Gênes (Zena en ligure - Genova en italien) est une ville italienne, capitale de la Ligurie, second port de la mer Méditerranée après Marseille. Elle compte environs 600 000 habitants. Gênes est une des principales villes sur la côte méditerranéenne de la mer Ligure, un grand port situé au creux du golfe de Gênes, une ancienne république (du XIe siècle) et la patrie de Christophe Colomb. Son centre historique, médiéval et Renaissance, est un des plus étendus d'Europe.

Comprendre[modifier]

La ville est située dans la partie centrale et interne du golfe homonyme surplombant la mer Ligure. Il est situé entre la côte et les reliefs des Apennins ligures-génois, qui ont une hauteur moyenne d'environ 1200 mètres au-dessus du niveau de la mer. et il est composé de roches facilement érodables, avec des pics arrondis et des pentes abruptes, gravées de vallées escarpées. Dans les vallées qui se développent principalement longitudinalement, coulent des ruisseaux tels que la Polcevera et le Bisagno et, en dehors de la zone municipale, la Lavagna, qui, en raison de la brièveté du côté maritime, n'atteignent jamais des longueurs importantes. La répartition inégale des pluies, la nature imperméable des sols et l'instabilité hydrogéologique qui caractérise le territoire urbain, sont des facteurs qui ont contribué à rendre irrégulier le régime de ces cours d'eau, qui alternent crues soudaines et violentes avec des périodes creuses. Les reliefs qui entourent la ville, bloquant partiellement les vents froids venant du nord, permettent des hivers ensoleillés et lumineux, avec des températures moins basses qu'à Milan ou Turin, et des étés chauds et peu étouffants grâce aux brises marines et aux pluies qui touchent la 1000 mm par an.

Orographie[modifier]

Le territoire communal a une orographie assez complexe, avec de nombreuses vallées qui descendent vers la mer du bassin versant Ligurien-Pô ou de ses contreforts, séparées par des crêtes avec des reliefs montagneux à des altitudes comprises entre 400 et 1200 mètres de haut, qui se situent entre 6 et 10 mètres de haut kilomètres de la mer. Istat classe la commune comme appartenant à la zone altimétrique "montagne côtière" (une zone avec des reliefs avec des altitudes supérieures à 600 m) Les reliefs les plus significatifs se trouvent dans la zone occidentale, en particulier sur le côté droit de la vallée du ruisseau Cerusa, entouré par le mont Reixa, qui avec 1183 m est le point culminant de la zone municipale et par Bric del Dente (1107 m ). Un autre système montagneux important est, toujours à l'ouest, celui le long de la crête entre la vallée de Varenna et les vallées des ruisseaux Branega et Acquasanta, derrière la côte Pegli, Pra 'et Voltri, qui culmine dans le plateau de Monte Penello (996 m ) et dans la pointe Martin (1001 m). C'est une zone caractérisée par des vallées rocheuses escarpées qui culminent le long des crêtes dans de larges prairies avec des affleurements rocheux. A la tête de la vallée de Varenna, le mont Proratado (928 m) s'élève sur la crête avec la vallée de Polcevera. Un autre relief de l'ouest est le mont Gazzo (419 m), qui domine la ville de Sestri Ponente et au sommet duquel se dresse le sanctuaire de Nostra Signora del Gazzo. La montagne a fait l'objet d'une extraction considérable de calcaire qui a fortement modifié son aspect d'origine, détruisant également de nombreuses grottes qui s'ouvraient sur ses flancs. Les vallées de Polcevera et de Bisagno ont à leur tête des reliefs proches ou supérieurs à 1100 m (Monte Taccone et Monte Leco) mais le territoire de Gênes ne comprend que la partie inférieure de ces vallées, avec des reliefs d'une hauteur inférieure placés sur les crêtes latérales. Le mont Figogna (804 m), sur lequel se dresse le sanctuaire de Nostra Signora della Guardia, entièrement inclus dans le Val Polcevera, qui caractérise le paysage de toute la vallée, est également situé dans la municipalité de Ceranesi.

Le long de la crête ouest, entre Polcevera et Chiaravagna, les principaux sommets inclus dans la municipalité de Gênes sont les monts Teiolo (660 m) et Rocca dei Corvi (582 m). Après ce dernier, la crête descend rapidement en altitude, touchant Borzoli pour se terminer par les collines de Coronata et Erzelli, surplombant Cornigliano.

La crête entre les deux vallées principales se détache du bassin versant des Apennins au Mont Alpe (800 m), inclus dans la municipalité de Gênes uniquement du côté de la vallée du Bisagno. Le relief majeur de cette section, le Monte Diamante (672 m), sur lequel se dresse le fort homonyme, fait partie de la commune de Sant'Olcese, tandis que le Monte Spino (622 m), contrefort face au Val Polcevera, sur lequel le fort Fratello Minore se lève.

La crête descend progressivement en altitude jusqu'au mont Peralto (489 m), où se trouve le fort de Sperone. De cette colline, qui constitue le point culminant de l'amphithéâtre vallonné qui entoure le centre historique de Gênes, se bifurquent les deux crêtes, couronnées par les murs du XVIIe siècle. Cette polceverasca, à l'ouest, avec les forts Begato, Tenaglia et Crocetta, se termine par les collines du Belvédère et des Anges, qui continuaient autrefois avec celle de San Benigno, entièrement fouillée dans la première moitié du XXe siècle, qui fermait la cercle de murs à la lanterne.

La crête qui fait face à la vallée du Bisagno, avec le fort du Castellaccio et la colline du Righi, descend également progressivement vers la plaine du Bisagno et se termine par la colline de Carignano, dominant le port et la zone de Foce. L'ensemble de la zone qui s'étend autour des murailles du XVIIe siècle convergeant vers le fort Sperone constitue le "Parc Urbain des Murs".

Quant à la vallée de Bisagno, dans la région de Struppa, le territoire municipal atteint le bassin versant des Apennins, avec la colline de Creto (603 m), qui mène à la vallée supérieure de Scrivia, et quelques reliefs importants, tels que le Monte Alpe susmentionné, la montagne Alpesisa (989 m) et le Mont Lago (941 m). Sur le versant opposé, qui sépare la vallée du Bisagno de la vallée de la Sturla, le relief principal est le mont Ratti (560 m), avec le fort homonyme.

Cette crête, avec une série de fortifications collinaires, non reliées par une courtine (Fort Richelieu, Fort Quezzi et Torre Quezzi, Fort Santa Tecla, Fort San Martino) descend progressivement vers la colline d'Albaro et se termine à la mer avec Fort San Giuliano et avec sa partie non urbanisée constitue le « Parc Urbain des Forts ». L'ensemble de fortifications collinaires inclus dans les deux parcs urbains connote l'image de Gênes de différents points de vue et représente une valeur historique et paysagère exceptionnelle.

L'est génois est caractérisé par le fond du mont Fasce (834 m), à l'origine des vallées des différents ruisseaux de la région. Dans les zones les plus élevées, le territoire est rude, avec des pentes abruptes et des affleurements rocheux. Les pentes exposées au sud présentent des prairies arides et sont aujourd'hui dépourvues d'habitat, tandis que des vestiges isolés de petits bâtiments témoignent d'une ancienne utilisation agricole de ces territoires marginaux. Les pentes s'inclinent rapidement avec une série de contreforts vers la mer. Parmi ceux-ci, le plus connu est le mont Moro (412 m), juste au-dessus de la ville de Nervi, où se trouvent les vestiges d'une batterie qui faisait partie du système de défense côtière pendant la Seconde Guerre mondiale.

Hydrographie[modifier]

Le territoire et les vallées de la ville sont traversés par des ruisseaux avec des bassins d'importance différente. Le plus grand écoulement le long des vallées homonymes et sont le Polcevera, à l'ouest du centre, avec un bassin élargi et un chemin droit vers la mer et, à l'est, le Bisagno avec un bassin plus étroit et un parcours plus tortueux. La ville s'est développée urbanistiquement dans ces deux vallées avec des quartiers résidentiels, des établissements productifs et des infrastructures.

Dans la vallée du Bisagno, le principal affluent est le Fereggiano, qui traverse Quezzi et Marassi, mais il existe de nombreux affluents mineurs : à droite canate orographique, Torbido, Geirato, Trensasco, Cicala et Veilino, à gauche, en plus du Fereggiano, Lentro, Mermi et Noce , ce dernier entièrement couvert.

Dans la vallée de Polcevera, il y a peu d'affluents inclus dans le territoire génois (on peut citer le Burba et le Geminiano à Bolzaneto, le Pianego à Borzoli, le Torbella et le Maltempo à Rivarolo), tandis que les principaux affluents (Verde, Riccò et Secca) circulent presque entièrement à l'extérieur de la zone municipale.

Dans la partie ouest de la ville, il y a Chiaravagna à Sestri Ponente, Cerusa et Leira à Voltri, Branega et San Pietro in Pra ', Varenna à Pegli et Multedo.

A l'est, les principaux cours d'eau sont le Sturla dans la vallée duquel sont inclus les districts de Bavari, San Desiderio, Borgoratti et Sturla et le Nervi qui traverse le district du même nom, ainsi que les plus petites rivières Vernazza, Priaruggia, Castagna et Bagnara.

La zone du centre historique, presque entièrement urbanisée, est divisée entre les bassins de cours d'eau nombreux mais courts qui descendent des collines derrière. Les principaux de ces ruisseaux sont San Bartolomeo, San Lazzaro, San Teodoro, Lagaccio, Sant'Ugo, Santa Brigida, Carbonara, Sant'Anna et Rio Torbido, qui parcourent les rues des différents quartiers, à l'exception du mont de la le rio Lagaccio et le rio San Lazzaro.

Climat[modifier]

Selon la classification de Köppen, Gênes, dans sa bande côtière, appartient à la zone Cfa et Csa, c'est-à-dire au climat méditerranéen, avec des étés chauds et une température moyenne supérieure à +22°C, des précipitations inférieures à 30 mm pendant les périodes les plus chaudes. mois d'été. A l'est et à l'intérieur des terres, dans les vallées et dans la majeure partie du territoire, nous passons à la zone climatique Cfsa avec un climat tempéré de transition vers la Méditerranée, dans lequel les précipitations sont supérieures à 30 mm. Au-dessus de 500 m d'altitude, la zone climatique passe au Cfsb avec un climat tempéré à été chaud, avec une température moyenne inférieure à +22°C.

Grâce à sa position environnementale, au centre du golfe, en bord de mer, à l'abri des montagnes et exposée plein sud, elle bénéficie d'un climat méditerranéen et favorable. La plage de température entre la température maximale diurne et la température minimale nocturne est contenue, en moyenne entre 6°C et 7°C.

La morphologie du territoire et l'éloignement du littoral peuvent faire varier de quelques degrés la température d'une zone à l'autre, avec des températures plus douces sur le littoral. Concernant les caractéristiques du climat, selon les années, il se produit en moyenne trois ou quatre averses de grêle par an et, plus rarement, quelques chutes de neige, notamment dans les régions intérieures ou vallonnées. Bien que le climat hivernal génois soit doux, grâce au phénomène du « vent du nord sombre », les chutes de neige peuvent aussi être relativement abondantes, avec des accumulations qui ne sont pas rares à dépasser 30 cm dans les vallées intérieures, tandis que plus modestes sont généralement en ville. Cependant, la neige fond généralement en un ou deux jours lorsque les températures augmentent, parfois même en quelques heures. Le vent, en moyenne, a une vitesse de 2,5 m/s et rend la ville venteuse. L'humidité est plus faible pendant l'hiver, tandis que le mois le plus humide est en moyenne juin. Quant aux précipitations, elles se situent dans la moyenne des climats méditerranéens. Au fil des ans, cependant, il y a eu des épisodes soudains d'orages violents, qui, avec leur intensité et leur durée, ont provoqué des inondations dans différentes parties de la ville. C'est une ville ensoleillée, avec en moyenne 16 jours de ciel dégagé par mois.

Pour les températures enregistrées, les journées du 13 février 1929, avec -7,0°C et du 8 janvier 1985, avec -6,0°C pour le minimum et pour le maximum du 7 août 2015 avec 38,7°C.

La section « Comprendre » est issue de la section « Geografia fisica » de l'article de Wikipédia en italien intitulé « Genova » (voir la liste des auteurs).

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Par l'Aeroporto di Genova - Cristoforo Colombo, vols quotidiens depuis les grandes capitales européennes Rome, Amsterdam, Londres, Munich, et Paris. Location de voitures ou le bus no. 100 (le Volabus) pour atteindre le centre ville.

  • 1 Aéroport de Gênes-Christophe Colomb (IATA : GOA, Aeroporto di Genova-Cristoforo Colombo) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le quartier de « Sestri Ponente »)

En train[modifier]

Gênes est accessible par les villes de Milan, Turin, Rome, celles de la Toscane par Pise, Livourne et Florence avec changement à Pise ou à Viareggio, et de la France (train direct de Nice).

Attention : il y a plusieurs (27) stations de train nommées Genova ; la plus importante s'appelle "Genova Piazza Principe" (piazza Acquaverde)

Liste complète :

Genova Acquasanta, Genova Bolzaneto, Genova Borzoli, Genova Brignole (piazza Verdi), Genova Cornigliano, Genova Costa, Genova Granara, Genova Nervi, Genova Pegli, Genova Piazza Manin, Genova Piazza Principe, Genova Pontedecimo, Genova Pra, Genova Quarto dei Mille, Genova Quinto al Mare, Genova Rivarolo, Genova Sampierdarena, Genova San Biagio, Genova Sestri Ponente, Genova Sturla, Genova Vesima, Genova Via di Francia, Genova Voltri.

Principe et Brignole sont reliées au centre par le métro (stations San Giorgio ou De Ferrari.

Voir : www.trenitalia.com

  • 2 Gare de Gênes Piazza Principe
  • 3 Gare de Gênes Brignole

En voiture[modifier]

Plusieurs autoroutes la parcourent, depuis Savone, Turin, Milan, Rome et Florence. Nombreux échangeurs (surveiller les directions parfois écrites sur l'asphalte).

Gênes est accessible par plusieurs autoroutes de toute l'Italie, à savoir l'A12, l'A26, l'A10 et enfin l'A7.

• A12 Genova - Rosignano avec sortie Genova Nervi ou Genova Est;

• A26 Voltri - Gravellona se reconnecte à l'A10 à Voltri ;

• A10 dei Fiori Genova - Vintimille avec les sorties Genova Voltri, Pegli, Aeroporto et Ovest,

• A7 Serravalle Genova - Milano avec la sortie Genova Bolzaneto ou Genova Ovest.

Attention ! À l'instar de beaucoup de villes Italiennes, le centre de Gênes est une zone de circulation limitée ou ZTL. Les véhicules qui ne sont pas dûment enregistrés y sont interdits, et des caméras en entrée/sortie de zone effectuent des contrôles. Les amendes sont salées, et les agences de location de voiture font en sorte (avec un surcoût pour frais de dossier) que les amendes arrivent bien à domicile. Faites bien attention à la localisation des agences de location.

Pour visiter la ville, essayez de stationner en périphérie, très bien desservie par les transports en commun (Rivaloro par le métro ou Staglieno en bus : 1,5  pour 100 min). Plusieurs parkings publics facilement accessibles en transport en commun sont disponibles pour un prix modéré: premières 24h gratuites, puis de 2 à 5 € par jour ensuite, avec dans certains cas un tarif combiné de 6 € incluant 24 h de parking et un billet de transport en commun. Le parking Dinegro, accessible en métro et en bus aux stations du même nom, est sans doute le plus intéressant. Pour le détail, voir le site officiel du stationnement à Gênes.

Il est sinon possible de se garer plus près du centre dans l'un des nombreux parkings privés, pour un tarif allant généralement de 15 à 25 € par jour.

En bus[modifier]

En bateau[modifier]

  • Les heures de consultation, des liens et réservation ferry Genes et www.stazionimarittimegenova.com

Voir[modifier]

La vieille ville, construite dans la plaine littorale et à flanc de colline, est remarquable avec ses ruelles typiques et animées (les vicoli), ses palais, son architecture baroque empilée sur les apports médiévaux. Il s'agit d'un véritable labyrinthe de rues piétonnes étroites, bordées de hautes façades de cinq à sept étages. De nombreuses petites places ponctuent ce tissu urbain très dense. L'atmosphère en est très particulière, et la déambulation dans le centre est en soi une expérience.

Principaux monuments et musées[modifier]

Dans les trois quartiers principaux du centre historique, médiéval, renaissance et du port et leurs ruelles (i vicoli) :

  • 1 Porto Antico (Vieux Port) Logo indiquant un lien vers le site web  – avec le plus grand aquarium d’Italie (25  par entrée) et le second d'Europe (après celui de Valence en Espagne).
  • 2 La Lanterna Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un des phares les plus anciens encore en fonction, haut de 117 mètres, il domine la ville et la mer depuis le XVIe siècle.
  • 3 Palazzo Ducale Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Piazza Matteotti 9 – Le palais a été le Siège du gouvernement de la République de Gênes de 1339 à 1797.
  • 4 Villa del Principe (Palazzo di Andrea Doria) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Aujourd'hui, propriété privée, le palais est utilisé comme institution muséale.
  • 5 Galata - Museo del Mare Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs adulte: 13 € (19 € avec la visite du sous-marin Sauro), réduit: 11 € - 17 €. – Vaste musée présentant l'histoire maritime de Gênes, de son passé de grande république maritime au Moyen-Âge jusqu'aux dernières grandes opérations de rénovation urbaine par Renzo Piano. Les pièces les plus remarquables du musée sont les reconstitutions grandeur nature de diverses embarcations, dont une galère gênoise, sur lesquelles le visiteur peut monter. Quelques animations temporaires sont proposées, comme un parcours mettant le visiteur dans la peau d'un immigrant, ou une tempête en réalité virtuelle. Des maquettes, cartes anciennes, et tableaux de marine sont également présentés. Pour un supplément, il est en outre possible de visiter librement le sous-marin militaire italien Sauro, qui mouille sur le quai en face de l'entrée du musée, afin de se rendre compte des conditions de vie des sous-mariniers.

Les musées d'art de la Strada Nuova (musées ouverts en continu, sans arrêt à midi) pour les trois, rue Garibaldi. Ce sont parmi les plus remarquables exemples du système des palais des Rolli, inscrits au patrimoine de l'UNESCO en 2006. Sous la République, les plus riches habitants de Gênes avaient en effet la prérogative de recevoir les hôtes étrangers en visite diplomatique. Ils rivalisaient donc de splendeur pour voir leur palais admis sur la liste officielle des demeures pouvant accueillir ces invités prestigieux Aujourd'hui, la collection artistique de ces musées compte notamment des tableaux de Véronèse, Caravage, Rubens, Murillo, Van Eyck :

  • 6 Palazzo Bianco Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 11 via Garibaldi
  • 7 Palazzo Rosso Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 18 via Garibaldi
  • 8 Palazzo Doria-Tursi Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 9, via Garibaldi
  • Le Palazzo Reale, la plus somptueuse des demeures de la via Balbi, et sa Galleria

Les édifices religieux (souvent fermés entre 10 h et 15 h 30) :

  • 9 Dôme San Lorenzo Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cathédrale St-Laurent où était conservé le Sacro Catino
  • L'église de Gesù e dei Santi Ambrogio et Andrea (tableau de la Circoncision par Rubens au dessus du maître-autel)
  • La Nunziata (Basilica della Santissima Annunziata del Vastato) et ses plafonds dorés.

Les espaces publics :

  • 10 Piazza de Ferrari  – Place avec la Bourse et les magasins de la Via XX Settembre
  • La Piazza San Matteo, symbole de la puissance de la famille Doria
  • La Galleria Nazionale di Palazzo Spinola

En périphérie :

  • Le Cimetero monumentale di Staglieno (parking + bus pour aller en ville 1,2  aller [en 2008] pour 90 min quel que soit le transport en commun).

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Vous pouvez acheter tous les produits du territoire ligure: huile d'olive extra vierge, pesto, focaccia, pandolce, trofie, anchois, salsa noci, amaretti, castagnaccio et vins

Manger[modifier]

Essayez la farinata (fainà) sorte de tarte de pois chiches, et la focaccia (farine, huile d'olive et sel), originale ou dans ses nombreuses variantes, au fromage, à l'oignon, à la sauge,..., sans oublier le pesto genovese (basilic de Prà, pignons, fromage pecorino, ail et huile d'olive), ainsi que le pandolce, gâteau à pâte levée, et les trofie ou trofiette, petites pâtes en zig-zag (farine et pomme de terre). De même que les anchois et le stoccafisso (merlan séché conservé dans du sel).

Les nombreuses ruelles comportent des bars et cafés : en évitant celles les plus fréquentées, vous tomberez sur les endroits très peu chers, ceux des habitués italiens, en pleine ville.

  • Vico Indoratori : square équipé de tables et de chaises sans obligation d'achat
  • 1 Cavour 21 Piazza Cavour 21 Logo indiquant des tarifs 6-15 €. – Fameux restaurant de la Piazza Cavour dont la sauce pesto a été primée dans divers concours. Propose une grande variété de plats génois typiques pour un tarif oscillant entre 6 et 15 €. Pas de réservation possible, un peu d'attente est parfois nécessaire. L'ambiance est chaleureuse, dynamique et populaire: parfait pour bien manger en une heure, moins pour un repas romantique. Pas de terrasse, mais plusieurs salles en enfilade pouvant accueillir 90 couverts dans un vieux bâtiment donnant sur le port. La clientèle mêle touristes et locaux. À noter les murs couverts des dessins crayonnés par les clients sur leur set de table.
  • 2 La MaMa Logo indiquant un lien vers le site web Via di S. Bernardo, 70, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 251 8937
  • 3 Soho Logo indiquant un lien vers le site web Via Al Ponte Calvi, 20/R,, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 869 2548
  • 4 Al Giardino degli Indoratori Vico degli Indoratori, 45r,, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 407 7465
  • 5 Osteria di Vico Palla Logo indiquant un lien vers le site web Vico Palla, 15/r,, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 246 6575
  • 6 Trattoria dell'Acciughetta Logo indiquant un lien vers le site web Piazza Sant'Elena, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 869 3918

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • B&B Il Vico Genova Logo indiquant un lien vers le site web Vico del Dragone 4/6, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 339 5753845 – Un B&B récemment rénové au centre de Gênes.
  • 1 Logo indiquant un lien vers le site web Viale Sauli, 5, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 089 8060

Prix moyen[modifier]

  • 2 Hotel Cairoli Logo indiquant un lien vers le site web Via Cairoli 14 – L'hôtel Cairoli Gênes est situé dans le centre historique de Gênes, à seulement quelques pas du Museo del Risorgimento, l'Aquarium et le Vieux-Port
  • 3 Hotel Colombo Logo indiquant un lien vers le site web Via di Porta Soprana, 27, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 251 3643
  • 4 Hotel Vittoria Logo indiquant un lien vers le site web Via Balbi, 33, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 261923

Luxe[modifier]

  • 5 NH Collection Genova Marina Logo indiquant un lien vers le site web Molo Ponte Calvi, 5,, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 25391 – 4 étoiles
  • 6 Best Western City Hotel Logo indiquant un lien vers le site web Via di S. Sebastiano, 6, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 584707 – 4 étoiles
  • 7 Hotel NH Genova Centro Logo indiquant un lien vers le site web Via Martin Piaggio, 11, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 010 83161 – 4 étoiles

Communiquer[modifier]

Santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Ligurie