Télécharger le fichier GPX de cet article
34.8133.83Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūgoku > Okayama (préfecture)

Préfecture d'Okayama

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Préfecture d'Okayama
​(岡山)
Christmas tree lighting (6471182605).jpg
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Okayama (岡山) est une préfecture japonaise, située sur la région de Chūgoku.

Comprendre[modifier]

Avec plus de jours ensoleillés et moins de jours de pluie que la plupart des autres préfectures, Okayama est surnommé le pays du soleil (晴れの国 hare no kuni). Lorsqu'il pleut dans les préfectures environnantes, il n'est pas rare que ce soit juste nuageux ou même ensoleillé à Okayama, ce qui est une excellente nouvelle pour les voyageurs. La météo a également fait d'Okayama une région célèbre pour ses fruits. Les raisins muscat et kyohō sont des fruits locaux bien connus, et plus de la moitié des pêches vendues au Japon viennent d'Okayama. Les pêches y sont particulièrement célèbres étant donné qu'Okayama est également connue comme le lieu d'origine du conte de Momotaro. Ceux qui s'intéressent à l'histoire peuvent visiter de nombreux endroits qui lui sont associés aux alentours de la capitale, et ceux qui s’intéressent aux fruits devraient chercher l'un des nombreux restaurants de parfait aux fruits et cafés.

La préfecture d'Okayama a été formé par le regroupement de trois anciennes provinces: Bizen, Bitchū et Mimasaka. La province de Bizen a été reconnue à travers l'histoire pour ses épées de haute qualité. La poterie de Bizen vient également d'ici. La ville moderne de Bizen est l'un des «six fours» du Japon, l'une des six villes de poterie les plus célèbres et précieuses du pays. La région de Bitchū représente la zone ouest de la préfecture. Le château de Bitchū Matsuyama depuis lequelle la province était jadis dirigée est un des rares châteaux originaux existant encore au Japon. Au cours de l'ère Edo, la ville de Kurashiki a émergé comme le centre du commerce de la province. Le quartier de Bikan contient de nombreux anciens bâtiments de la marine marchande. Ils sont parmi les plus importants du pays. La région de Mimasaka, située dans le nord, est réputée pour sa nature et ses sources chaudes. Beaucoup de sites historiques de la région sont reliés à l'ancienne route de pèlerinage d'Izumo qui traverse la région. On dit que Musashi Miyamoto, le maître samouraï prétendument invaincu, viendrait de Mimasaka. La moitié de ses restes sont également enterrés ici.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Okayama (岡山)  – La capitale, une belle ville abritant l'un des trois célèbres jardins du Japon, le lieu de naissance du célèbre conte Momotarō et également célèbre pour ses fruits.
  • 2 Asakuchi (浅口) – Où se trouve l'un des observatoires astronomiques nationaux du Japon.
  • 3 Bizen (備前) – Une ville de poterie désignée comme l'un des Six fours du Japon
  • 4 Kasaoka (笠岡) – Une petite ville portuaire connue pour ses ramen.
  • 5 Kumenan (久米南) – Une petite ville au cœur de la préfecture à l'atmosphère paisible typique de la campagne japonaise.
  • 6 Kurashiki (倉敷)  – une charmante promenade dans l'ancien Japon, bordée de boutiques et musées locaux.
  • 7 Nagi (奈義) – Une petite ville au nord avec un musée d'art moderne de renommée mondiale.
  • 8 Niimi (新見) – Un super endroit pour les amateurs de nature; a deux grottes célèbres que les visiteurs peuvent visiter.
  • 9 Sōja (総社) – Le lieu de naissance du poète-prêtre Sesshu.
  • 10 Takahashi (高梁) – Connue pour le château de Bitchū Matsuyama, l'un des seuls douze châteaux d'origine restant au Japon et également le château le plus élevé
  • 11 Tsuyama (津山)  – Connue pour le parc Kakuzan, le meilleur endroit pour voir les cerisiers en fleurs dans la préfecture d'Okayama, ainsi que pour son historique rue Jōtō et son jardin Shūraku-en.

Autres destinations[modifier]

  • Montagnes de Hiruzen (蒜山)
  • 1 Mimasaka (美作) – La ville de naissance du célèbre samouraï Musashi Miyamoto.
  • Ibara
  • Maniwa
  • Akaiwa
  • Wake
  • Setouchi
  • 2 Naoshima (直島) (Peut être facilement atteinte à partir du port de Uno, après h de train JR depuis la ville d'Okayama) – Une petite île de la Mer intérieure de Seto avec de superbes musées d'art contemporain. Même si elle ne fait pas partie officiellement de la préfecture, elle en est plus proche que de la préfecture de Kagawa à laquelle elle appartient.
  • 3 Teshima (豊島)  – Une île plus rurale ayant également plusieurs sites d'art moderne.
  • 4 Inujima (犬島)  – Une autre petite île de la mer de Seto avec des sites d'art moderne.

Parler[modifier]

Les gens de Okayama utilisent le japonais standard. Il y a un dialecte d'Okayama, mais il est plutôt peu prononcé par rapport aux dialectes Kansai ou d'Aomori.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

En train[modifier]

La gare d'Okayama est une gare majeure de l'ouest du Japon. Tous les trains de la ligne Shinkansen San'yō s'y arrêtent. Les trains Kodama s'arrêtent également à la gare de Shin-Kurashiki à Kurashiki. Toute personne venant en train de Shikoku doit passer par Okayama depuis Sakaide avec le train Marine Liner.

En voiture[modifier]

L'autoroute Chūgoku Expressway passe par Tsuyama et Niimi au nord, et l'autoroute San'yō Expressway passe par la partie sud à travers la région de Bizen (dont la ville d'Okayama) et la partie sud de la région de Bitchū. L'autoroute Chūgoku commence à Nishinomiya la San'yō se sépare d'elle au nord de Kobe. Les deux se terminent à Shimonoseki dans l'ouest.

Circuler[modifier]

En train[modifier]

La gare d'Okayama est connectée à presque toutes les parties de la préfecture. La ligne Tsuyama la relie à la région de Mimasaka au nord, la ligne Hakubi va jusqu'à la partie nord de la région de Bitchū et la ligne San'yō dessert le reste de la région de Bitchū, ainsi que celle de Bizen. On peut rejoindre presque toutes les gares de préfecture soit directement, soit avec un changement à la gare d'Okayama. Une grande majorité des sites de la préfecture sont accessibles par train.

En bus[modifier]

On peut rejoindre en bus beaucoup d'endroits de la préfecture qui ne se trouvent pas à proximité des gares ferroviaires. Les bus peuvent être empruntés pour atteindre les trois célèbres onsen de Mimasaka. Il y a aussi des bus vers d'autres parties, dont le fameux mont Hiruzen, Hattoji et le village historique de Fukiya.

À vélo[modifier]

Malgré son nom (qui veut dire «montagnes vallonnées» ou «collines et montagnes»), la préfecture d'Okayama a quelques itinéraires à vélo formidables et très plats. Les plaines de Kibi sont particulièrement bien connues, reliant la partie nord-ouest de la ville d'Okayama à Sōja. Le Katatetsu Roman Kaidō (片鉄ロマン街道) est une piste cyclable qui part de Bizen, passe par Wake et une partie d'Akaiwa, avant de finir dans la ville de Misaki au nord. La plupart des gens passent une journée sur une de ses pistes en utilisant des vélos de location, mais ce sont des possibilités de voyage viables pour ceux qui ont leur propre vélo.

En voiture[modifier]

Alors que la plupart des voyageurs doivent être en mesure de se débrouiller en utilisant les transports en commun, comme toujours, avoir une voiture offre plus de choix et vous permet de couvrir plus de choses en une journée. Des locations de voitures sont disponibles dans de nombreuses villes, comme Okayama, Kurashiki, Tsuyama et Takahashi.

Il vaut mieux éviter l' autoroute San'yō en semaine quand les gens se déplacent entre leur domicile et leur travail. Les embouteillages sont fréquents.

Voir[modifier]

  • Korakuen Garden (Okayama) – Baladez-vous dans ce jardin, un des trois plus beaux du Japon
  • Château de Bitchū Matsuyama (Takahashi) – Ce majestueux château est l'un des derniers châteaux d'origine restant au Japon, et le plus haut.
  • Quartier historique de Bikan (Kurashiki) – Parcourez les boutiques et musées de ce joli quartier historique, l'un des plus importants et des mieux conservés de la nation.
  • École Shizutani (Bizen) – Visitez cette école, la première école au Japon ouverte à tous les citoyens indépendamment de leur grade ou leur classe.
  • Musée d'art Ohara (Kurashiki) – Profitez de la grande collection de célèbres œuvres européennes.
  • Épées de Bizen (Setouchi) – Allez voir au musée Bizen Osafune comment sont fabriquées les épées de Bizen, jadis parmi les meilleures du pays.
  • Rue jōtō (Tsuyama) – Marchez le long de cette rue, sur l'ancienne route de pèlerinage d'Izumo
  • Saijō Inari (Okayama) – Promenez-vous sur le terrain de ce sanctuaire, considéré comme l'un des trois grands sanctuaires Inari du Japon.
  • Temple Iyama Hofukuji (Sōja) – Visitez ce temple où le célèbre poète et prêtre Sesshū a jadis étudié.
  • Ravin d'ikura et grotte Maki (Niimi) – Explorez ces belles grottes.
  • Colline Ojigatake (Tamano) – Marchez parmi les formations de roche mystérieuses de cette colline.
  • Colline Washuzan (Kurashiki) – Détendez-vous y et profitez de la vue sur la mer intérieure de Seto et le pont Seto Ohashi

Faire[modifier]

  • Cerisiers en fleurs au château de Tsuyama – Admirez la floraison des milliers de cerisiers alors que vous vous baladez au milieu des ruines du château de Tsuyama.
  • Apprenez l'histoire de la préfecture d'Okayama et l'histoire qui a inspiré l'histoire de Momotaro alors que vous pédalez ou marchez le long de la piste du district de Kibiji (Okayama, Sōja)
  • Poterie de Bizen – Faites votre propre poterie de Bizen.
  • Festival Momotaro – Participez aux festivités célébrant Momotaro.
  • Sport à Green Hills Tsuyama – Nagez à la Glass House ou faites du sport en extérieur.

Sources chaudes[modifier]

Les plus célèbres sources chaudes de la préfecture sont les sources chaudes de Yubara (Maniwa), de Yunogo (Mimasaka) et d'Okutsu (Kagamino), toutes situées dans la partie nord de la préfecture. Chacune de ces destinations sont de bons échappatoires pour se détendre et se ressourcer.

Si celles-ci sont trop loin pour vous, vous pouvez également essayer celles de Niimi Chiya à Niimi ou bien Asagiri Onsen à Takahashi. Le Seto Ohashi Spa Resort à Kurashiki n'est cependant pas un véritable onsen; il offre une variété de façons de se détendre, y compris une variété de bains.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Les raisins muscat et les pêches d'Okayama sont les plus goûteux du pays.
  • Le Kibi Dango est une douceur célèbre originaire d'Okayama et qui est appréciée par Momotaro dans le célèbre conte du garçon pêche.
  • Le Tsuyama Manju et le Tsuyama Senbei sont des snacks sucrés de Tsuyama.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Comme vous pouvez vous y attendre de la part d'une produisant du raisin, Okayama est célèbre pour son vin (au moins au Japon). La vinerie Sapporo d'Okayama à Akaiwa est un endroit populaire pour déguster et acheter des vins locaux. Il y a une fabrique de bière Kirin à Okayama, également, qui peut être visitée.

Se loger[modifier]

Au niveau des hôtels, la ville d'Okayama a un large choix pour tous les budgets, tout comme Kurashiki. Pour la plupart des touristes visitant la partie sud de la préfecture, séjourner dans l'une de ces deux villes sera le plus pratique, même si on trouve également des logements dans la plupart des autres villes. Dans la région nord, c'est Tsuyama qui propose le plus choix. Il y a aussi des hôtels et des ryokans dans chacune des célèbres régions à onsen pour ceux qui veulent se détendre dans un cadre plus traditionnel.

Aux environs[modifier]

  • Île de Shikoku (四国) (au sud) – Okayama est le principal point d'accès vers Shikoku depuis Honshū, par l'intermédiaire du pont de Seto Ohashi et de la ligne de train Marine Liner. Dans la préfecture de Kagawa se trouvent le magnifique jardin Ritsurin et l'historique île de Yashima où la bataille de Yashima a eu lieu pendant la guerre de Genpei dans la ville de Takamatsu. Tout le long de l'île de Shikoku se trouvent les célèbres temples du pèlerinage des 88 temples. À Marugame se trouve l'un des châteaux d'origine du Japon, le château de Marugame. Depuis la préfecture de Kagawa, vous pouvez continuer votre voyage vers les préfectures de Kōchi, d'Ehime et de Tokushima.
  • Préfecture de Hyōgo (à l'est) – La ville de Himeji y est célèbre pour son château blanc bien-préservé. Voyager plus loin vous mènera à Kobe, une ville portuaire.
  • Préfecture de Tottori (au nord) – Surtout célèbre pour ses sites naturels, comme les dunes de sables de Tottori, les seules dunes au Japon, situées dans la ville de Tottori. Dans la partie orientale se trouve Daisen et le Mont Daisen, un endroit populaire pour l'escalade, la randonnée et le ski (en hiver). Daisen-ji est également situé sur cette montagne. Le Mitokusan Nageiredō est un mystérieux temple construit sur une falaise à Misasa, dont la méthode de construction reste à ce jour inconnue.
  • Préfecture de Hiroshima (à l'ouest) – Fukuyama,la ville la plus proche, propose une variété de musées d'art et de musées historiques, ainsi que le château de Fukuyama. Les sites les plus célèbres de cette préfecture sont le dôme de Genbaku dans le Parc de la paix et le Musée mémorial de la bombe atomique dans la ville de Hiroshima et le sanctuaire d'Itsukushima sur l'île de Miyajima. Onomichi est une autre destination intéressante avec ses 88 temples d'Innoshima, inspirés par le célèbre pèlerinage des 88 temples de Shikoku. Il a également beaucoup d'endroits où voir des fleurs et le château d'Innoshima Suigun.
Stars310.svg
L'article de cette région est utilisable. L'article et les principales destinations de la région contiennent des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Chūgoku
Destinations situées dans la région