Télécharger le fichier GPX de cet article
15.6030832.52654Map mag.png

Afrique > Sahel > Soudan > Khartoum

Khartoum

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Khartoum
​(الخرطوم)
Sunset Khartoum.jpg
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation

Khartoum (en arabe : الخرطوم Al-Khartoum), la capitale du Soudan, est située à la confluence du Nil Bleu et du Nil Blanc, qui s'unissent pour former le Nil. Cette ville vaste, peuplée de plus de cinq millions d'habitants, est en fait constituée de trois cités : Khartoum proprement dit, Omdourman et Bahri (ou Khartoum-Nord).

Le Nil Bleu coule entre Khartoum et Bahri, le Nil Blanc entre Khartoum et Omdourman, et le Nil unique sépare Bahri d'Omdourman. La confluence des deux Nils se fait en un point appelé al-Mogran ("la confluence" en arabe), juste au nord du pont historique reliant Khartoum et Omdourman.

Khartoum est la capitale de l’État et le siège du gouvernement soudanais. La partie la plus ancienne de la cité, construite par les Britanniques, se trouve sur les bords du Nil tandis que les nouveaux quartiers s'étendent vers le sud, de part et d'autres de l'aéroport, assez curieusement situé en pleine ville. Ville nouvelle, Khartoum est bâtie en angles droits.

Omdourman, à l'ouest, est la plus peuplée des trois villes et le centre commercial du pays. Les entrelacs de ses rues créent une atmosphère plus arabe et africaine qui abritent les plus grands marchés, comme le souk Omdourman et le souk Libya.

Bahri, au nord et à l'est, offre un mélange de zones industrielles et résidentielles.

Comprendre[modifier]

Orientation[modifier]

Si s'orienter dans Khartoum n'est pas très difficile, trouver un bâtiment ou une adresse précise représente souvent défi. En effet, hors du centre-ville, le nom des rues n'est pas indiqué, quand elles en ont, et les habitants souvent ne les connaissent pas. En outre, il n'existe pas de plan fiable et exhaustif de la ville.

À priori, le dernier plan officiel de la ville, réalisé par le Sudan Survey Department, remonte aux années 80 (Si vous en dénichez un, achetez-le : c'est un objet de collection. Il présente un éléphant comme logo).

D'autres plans sont néanmoins disponibles :

  • le plan distribué dans les grands hôtels
  • le plan réalisé par Daleeltech qu'on trouve dans une poignée de boutiques

Il est en général plus commode d'avoir recours aux plans en ligne comme Google maps ou Openstreetmap.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international de Khartoum (IATA: KRT) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'aéroport de Khartoum est la principale porte d'entrée du Soudan par voie aérienne. Il est desservi par plusieurs compagnies d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique.

Le projet de construire un nouvel aéroport international prenant un retard hors de contrôle, l'actuel a été toiletté.

Depuis le début de l'année 2011, la taxe de départ à l'aéroport, d'un montant d'environ , est désormais inclue dans le prix du billet d'avion et ne devrait plus vous être réclamée.

À l'arrivée, les formalités d'immigration peuvent être particulièrement longues car les bagages en soute sont souvent soumis à un contrôle aux rayons X pour vérifier qu'aucune bouteille d'alcool ne s'y trouve. Si votre valise contient des flacons de parfum ou tout type d'objet pouvant ressembler à un récipient de liquide, préparez-vous à subir une fouille en règle avant de pouvoir sortir de l'aéroport.

S'y rendre: L'aéroport est placé de façon étonnante (et bien pratique pour le voyageur) en plein centre-ville, à l'est de Khartoum 1. Un taxi devrait vous coûter entre 30 SDG (Amarat, Khartoum 2) (un peu plus de trois euros) et plus SDG (centre ville, Riyad) la course, mais les prix devant le terminal sont particulièrement élastiques. Si vous êtes déterminé à payer moins cher, marchez 500 mètres jusqu'à Africa Road pour prendre un bus ou un amjad.

Agences de voyage Pour acheter des vols intérieurs, il est souvent plus simple voire nécessaire de passer par des agences de voyage. Citons notamment :

  • Agence de Mohamed Ahmed (à l'intersection de l'avenue Jamhouriya et de l'avenue al-Qasar, centre-ville, Khartoum, (0)916732233)
  • Agence de Carol Debsia (cdebsia@yahoo.com)
  • Air Booking Center (0183-776731/788743/44/45 ; fax 0183775770 ; mob. 0912305188 ; nilein@gmail.com ; www.abctravelplus.com ; P.O Box 1192, Khartoum, Sudan)

En bateau[modifier]

Aucun service fluvial ne dessert Khartoum.

En train[modifier]

Sans la construction de ce qui est encore aujourd'hui le plus long réseau ferré d'Afrique, la conquête du Soudan par les Britanniques n'aurait jamais pu avoir lieu.

Le réseau actuel relie Wadi Halfa, Abou Hamad et Atbara dans le Nord, Port-Soudan à Atbara dans l'Est, puis vers le sud Atbara à Khartoum, Wad Madani, Kosti, El Obeid et Nyala. Aweil et Wau, désormais au Soudan du Sud, sont également reliées au réseau. Une extension de ce dernier serait en cours vers le Tchad à partir de Nyala, au Darfour.

La plus grande partie du réseau est dans un état déplorable si bien que le service de trains de passagers a été interrompu en 2010 (seuls des trains de marchandise circulent encore, notamment entre Atabara et Khartoum, environ une douzaine par jour). Il existerait un projet pour rétablir la ligne passager entre Atbara et Khartoum à moyen terme.

La principale gare ferroviaire de Khartoum ne se trouve plus dans le centre mais à Bahri.

En autocar[modifier]

Les principales routes bitumées empruntées par les bus vont :

  • vers le Nord : Wadi Halfa via Dongola
  • vers l'Est :
    • Port-Soudan via Atbara
    • Kassala via Wad Madani et Gedaref (pour le poste frontière avec l'Éthiopie)
  • vers le Sud : Kadougli via El Obeid
  • vers l'Ouest : Nyala via Kosti et El Obeid

2 Land Khartoum Terminal (Mina al-Barri) sud du souk chaabi, à Khartoum – réseau Wi-Fi inaccessible Inaccessible aux personnes à mobilité réduite Les bus desservent Port-Soudan, Wad Madani, Kosti, Gedaref, Kassala et d'autres villes.

Compte tenu des tensions politiques entre les deux pays, il n'existe plus à ce jour de liaison terrestre avec le Soudan du Sud.

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

Khartoum est à la fois une ville facile et difficile pour se déplacer. Elle est facile car parcourue de grands axes, souvent tracés au cordeau, permettant de se repérer assez facilement. Elle est difficile car la ville est vaste, on n'y trouve peu de points de repères, les noms de rue sont rares, les plans existants particulièrement schématiques.

En taxi[modifier]

En minibus[modifier]

Les minibuses, appelés amjad, constituent la façon la moins chère et la plus pratique de parcourir la ville. Ils sont assez compliqués à utiliser. Ils arrivent tous, en ce qui concerne Khartoum, à souq arabi. Ce nom générique désigne en fait deux gares de bus situées quasi côte à côte : la station Jackson et la station stade.

En voiture[modifier]

  • Le trafic
  • Location de voiture

En rickshaw[modifier]

En bateau[modifier]

Les trois villes étant reliées par de nombreux ponts, il n'existe plus de services de ferry entre ces dernières, à l'exception de la ligne reliant Omdourman à l'île de Tuti (tous les jours sauf le vendredi).

Voir[modifier]

Khartoum[modifier]

Le long du Nil
  • 1 Rue du Nil – Le samedi, des peintres amateurs viennent présenter leurs œuvres et un petit café éthiopien établit ses quartiers pour la journée.
  • 2 Musée national Logo indiquant des tarifs SDG.
  • 3 Confluence des deux Nils Logo indiquant des tarifs 4 SDG.
  • 4 Musée du palais présidentiel Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • 5 Musée ethnographique à l'angle de des avenues Mek Nimir et Jama'a Logo indiquant des horaires tends. Logo indiquant des tarifs gratuit. – un fascinant petit musée présentant les différentes cultures et traditions du pays.
  • Relève de la garde
Le centre britannique
  • 6 Souk arabi Logo indiquant des horaires tends. Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • 7 Tombes turques sur l'avenue Jamhurriya, une cinquantaine de mètres à l'est de l'intersection entre les avenues Jamhouriya et al-Qasar Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • 8 Fortin nord de l'île de Tuti Logo indiquant des tarifs gratuit.
Autres attractions
  • Musée d'histoire naturelle
  • Université de Khartoum – autrefois le Gordon's College, vaut le détour. Sa bibliothèque a particulièrement du charme.
  • Forêt Sunut
  • Maison d'Oussama bin Laden
  • 9 Cimetière juif sur l'avenue Hurriya sud Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • Quelques bâtiments pittoresques : les laboratoires nationaux pharmaceutiques (anciennement la Kitchener Medical School), de chaque côté de l'avenue al-Qassar (downtown), le ministère de l'agriculture (soucis : il faut pouvoir rentrer...), la poste principale, le gunboat Melik (au Blue Nile Sailing Club)
  • Les souks en périphérie : pittoresques, ils sont les prétextes à d'agréables promenade. Citons notamment :
    • souk Kalakla : au sud de Khartoum
    • souk Mayo : au sud de Khartoum

Omdourman[modifier]

  • Souk Omdourman – Un des plus grands souks d'Afrique, comprenant de multiples sections, comme le souk al-dahab ("souk de l'or", où se trouvent les bijoutiers) ou encore le souk al-niswan ("souk des femmes", où l'on trouve notamment les produits de beauté et les bijoux fantaisie), notamment de part et d'autres de la rue principale, dite rue al-askila. Il existe deux petites allées couvertes parallèles, parfois difficiles à trouver, où sont établis de nombreux magasins d'artisanat et d'antiquités. Elles se trouvent à l'extrémité nord de la rue al-askila, dans le souk al-joulout (juste au nord du quartier des bijoutiers ou souk al-dahab). On les nomme "rues khalattin".
  • 10 Maison du Khalifa situé juste à côté de la tombe du Mahdi (10) Logo indiquant des horaires ferme tôt (habituellement entre 13 h et 14 h). Logo indiquant des tarifs 2 SDG.
  • 11 Tombe du Mahdi Logo indiquant des horaires erratiques. – Juste à côté de la maison et de la tombe, vous ne pourrez pas manquer la "place du Khalifa" (Midan al-Khalifa), ou est organisée notamment le grand rassemblement œcuménique soufi lors des célébrations de l'anniversaire du Prophète.
  • Anciennes fortifications
  • Porte Abdel Gayoum
  • 12 Cérémonie soufie Logo indiquant un lien wikipédia cimetière Hamad al-Nil (Its about 2 km south of the Omdurman souk) Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • 13 Souk Lybia
  • 14 Souk Moheli
  • Souk Kandahar
  • souk Naga
Autres lieux d'intérêt 
  • Mémorial de la bataille d'Omdourman Logo indiquant un lien wikipédia Karari.
  • 15 Mosquée Abderrahmane al-Mahdi Wad Noubawi – Cette mosquée est le quartier général des Ansar de la Mahdiyya. Elle a aussi été le théâtre des manifestations les plus importantes contre le gouvernement en 2012. Sans autre intérêt que le frisson politico-historique.
  • 16 Église nouba (Dans la lointaine banlieue nord d'Omdourman, dans le quartier de Thawra) – une étrange et rustique église nouba en plein air, réduite à son minimum

Bahri (Khartoum Nord)[modifier]

  • 17 Ruines de l'usine pharmaceutique al-Shifa Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant des tarifs une contribution d'un euro à l'entretien de cette ruine abandonnée sera évidemment appréciée par le gardien qui vous laissera rentrer..
  • 18 Fort de Shambat Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • Fermes de Shambat – Au nord du fort, après la faculté d'Agriculture, champs et jardins reprennent leurs droits sur les bords du Nil et offrent un lieu de promenade et de découverte d'un Soudan agricole paisible.
  • 19 Zoo de Koukou – Depuis la destruction du zoo de Khartoum, en centre ville, pour construire l'hôtel de luxe Bourj al-Fateh, ce zoo est le seul de la ville.
  • 20 Luttes nouba dans le quartier d'Haj Youssouf Logo indiquant des horaires chaque vendredi, deux heures avant le coucher du soleil. Logo indiquant des tarifs 2 SDG.
  • Chantier naval (Situé à l'ouest de l'extrémité du pont Mek Nimir) – Les cales sèches et les grues rappelent l'époque où le Nil était un axe de transport majeur. Quelques anciens vapeurs y sont encore amarrés.
  • Briqueteries

Faire[modifier]

Sports[modifier]

  • Hippisme. Le Soudan a hérité de la période coloniale britannique un hippodrome et le goût des courses de chevaux et du polo. Celles-ci voient s'affronter les destriers des plus hauts dignitaires du pays, en compétition pour le prestige et pour les paris pourtant interdits depuis la fin de l'ère Nimeiri. La plupart des chevaux sont dressés au Darfour. Le Derby annuel est la course la plus importante. Se rendre à l'hippodrome de Khartoum pour se renseigner aux événements. Un centre équestre est également à la disposition des cavaliers de passage.

Il existe également un centre hippique à Soba.

  • Golf. Il existe deux golfs à Khartoum (et à fortiori dans tout le Soudan), tous au sud de Khartoum. L'un est d'entrée relativement aisée, l'autre est réservée uniquement aux membres, dont on devient uniquement par cooptation.
  • Squash
  • Billard
  • Tir
  • Course à pied
  • Centre des jeunes (Merkaz ash-shabab) à Sajaana
  • Boxe
  • Bowling (Afra mall)

Les matchs de football, dont les plus animés sont les derbies Hilal/Mirrikh

Jeux d'eau[modifier]

  • Croisière sur le Nil. Les possibilités de location vont du scooter des mers à la barge pouvant accueillir plusieurs dizaines de personnes, avec musique et barbecue. Les loueurs sont sur l'avenue du Nil, au niveau du pont de Tuti et du Blue Nile Sailing Club.

Piscines. Plusieurs hôtels acceptent des visiteurs extérieurs pour la piscine : hôtel Corral, hôtel Rotana, hôtel Grand Villa notamment. Le club grec a également une piscine, ainsi que le club allemand.

  • Plages.
  • Aquasplash. Vers Haj Youssouf.

Clubs[modifier]

On trouve de nombreux clubs confessionnels, professionnels et internationaux dans les trois cités. Héritage bien vivant de l'époque britannique, ils sont un lieu privilégié de socialisation et d'activités sportives et culturelles.

  • Club grec. Khartoum 2, au coin de la rue Mek Nimir avant la voie ferrée. Lieu de rencontre de la communauté grecque soudanaise, il est ouvert au public et offre des terrains de sport (tennis, volley, basket, foot, course à pied) et une piscine (entrée 30 SDG). La cuisine propose une carte simple de plats et boissons.
  • Club copte. Amarat, croisement de rue 13 et Middle Road.
  • Club allemand. Amarat, croisement rue 1 et d'Africa Road. Rien de très allemand, un terrain de basket, un jardin à l'ombre des arbres et une piscine à la forme curieuse. On y trouve aussi des chambres d'hôtel.
  • Club indien. Omdourman. Le centre de vie de l'importante communauté indienne du nord du Soudan, dont beaucoup sont là depuis plusieurs générations. Des événements sont organisés pour les fêtes religieuses et populaires. Noter les plaques à la mémoire des généreux donateurs.
  • Club syrien. Khartoum 2.
  • Club nubien. Khartoum 2.

Il existe bien d'autres clubs (club national, club des officiers, club des ingénieurs...) mais dont l'accès est réservé aux membres ou à leurs invités.

Musique et théâtre[modifier]

  • Concerts. La scène musicale soudanaise est dynamique. Les célébrités du moment se produisent dans les clubs, le plus souvent les soirs du week-end. Ouvrez l’œil pour repérer les affichettes qui annoncent les concerts sur les murs de la ville.

Un orchestre apprécié vient jouer tous les jeudis soirs dans le jardin du restaurant Papa Costa.

Voir aussi Beyt al fanaan

  • Mariages. Les Soudanais louent souvent les services d'artistes connus pour qu'ils chantent un ou deux morceaux de leur choix pour leur mariage. La vidéo de la performance est ensuite diffusée sur les chaînes soudanaises, les plus réussies servant même de clip officieux.
  • Scène libre. Les jeunes artistes amateurs du Soudan se produisent sur les différentes scènes libres de la capitale, souvent changeants. Wapi (British Council), Makaan, Space ou Khartoum Open Mic' proposent une tribune aux jeunes musiciens, artistes hip-hop, danseurs, slammers et poètes. Le meilleur moyen de se renseigner sur ces événements est Facebook.
  • Festival international de musique de Khartoum. La première édition devrait avoir lieu à la fin 2011.
  • Théâtre national (Omdurman)

Centres culturels soudanais[modifier]

  • Centre Khatim al-Adlaan
  • Centre culturel à Omdurman

Cinémas[modifier]

La salle de cinéma du centre commercial Afra (15.559627,32.554555), sur Africa Road, a réouvert ses portes en septembre 2013 après la reconstruction du centre, détruit après un incendie en 2012. Le complex de cinéma offre 3 salles et propos différents films, principalement égyptiens et indiens. Les séances sont nombreuses entre 13 h et 21 h.

La plupart des cinéma ont fermé en 2009 mais on peut toujours admirer les bâtiments et leurs salles en plein air, notamment le Coliseum (15.60212,32.52879) (sur l'avenue al-Qassar), Halfaya et Watania (Khartoum Nord) ou Watania (Omdourman). Au cinéma Nilein (15.56912,32.528374), à Deim, il est possible a priori de rentrer dans le cinéma en payant un petit pourboire à la vieille gardienne four, qui vit avec sa famille à l'entrée.

Il reste une institution à Omdourman, le Palais des jeunes (15.617716,32.485886), en face du Parlement, qui passe des films arabes et indiens. Les séances seraient à 13 h et 19 h 30. Un autre cinéma existe aussi, semble-t-il, près du Palais de l'Amitié.

L'Institut français de Khartoum organise la projection d'un film chaque semaine, le jeudi soir à 19 h 30. L'entrée est libre. Le Goethe Institute fait de même plus occasionnellement.

L'Union européenne et l'ambassade du Venezuela organisent chacune un festival tous les ans.

Lieux d'exposition et galeries d'art[modifier]

  • Dunya Dabanga (Khartoum 2)

Cette magasin est à la fois une galerie et vend également de l'artisanat en provenance du Soudan et plus largement d'Afrique voire du reste du monde. Les peinture sont signées par des peintres soudanais. C'est cher, mais Dunya Dabanga a une belle collection qui n'a d'équivalent nulle part ailleurs à Khartoum.

  • Galerie Mojo (Khartoum 2)
  • Galerie Shams (près du rond-point d'Ozone, Khartoum 2)

À small gallery that started out as a frame shop. Misbah, the owner, started out framing painting and pictures and now also has a nice gallery with both the work of his own and other sudanese painters.

  • Centre artistique Rachid Diab (Geref Ouest [1])

Outre les expositions, le centre organise tous les dimanches soirs des performances culturelles dans le théâtre en plein air (débats, poésie, chants, danse, etc., exclusivement en arabe néanmoins).

  • Workers Artist Plastic Union (en face du cimetière Farouk, Khartoum 2)
  • Hôtel Safari (rue 41, Amarat)

Des peintures et de l'artisanat local sont exposés dans le lobby de l'hôtel. De jolies choses en général, mais vendues très chères.

  • Restaurant Universal (rue 27, Amarat)

Les œuvres d'artistes soudanais sont exposés dans la pièce principale du restaurant et changées régulièrement.

  • Corniche

Every Saturday, students and other non professional painters exhibit and sell their works on the corniche along the Nile, a few hundreds meter East of the Presidential Palace.

  • Restaurant Papa Costa (rue Jamhouriya, centre-ville)

The restaurant have exhibitions of different sudanese artists.

Jardins et parcs familiaux[modifier]

Il existe un très grand nombre de parcs de loisirs, dont les Soudanais sont friands. Les plus notables sont :

  • 1 Mogran Family Park (voir Confluence des deux Nils)
  • 2 Al-Riyadh Family Park
  • 3 Muzun Beach

La dureté du climat une grande partie de l'année n'incite pas à traîner dans les jardins. On notera cependant :

  • 4 Jardin botanique
  • Forêt Sunut
  • 5 Green Yard

Festivals annuels[modifier]

  • Anniversaire du Prophète (Mouloud an-Nabi)
  • Anniversaires des cheikhs à la tête de congrégations soufies

Apprendre[modifier]

  • Le Catholic Language Institute of Khartoum (CLIK), situé à Amarat, rue 29 (côté Africa Rd), et qui proposait des cours d'arabe soudanais et d'arabe littéraire a été fermé par les services de sécurité au début de l'année 2013.
  • Institut français de Khartoum (rue Ali Dinar, centre-ville)
  • British Council (centre-ville)
  • Goethe Institut (rue Mek Nimir, centre-ville)
  • Centre culturel iranien (intersection Africa Road/rue 27)

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Principaux souks[modifier]

  • À Khartoum :
    • Souk arabi :
    • Souk cha'abi
    • Souk 10. Situé au sud du Souk chaa'bi (se renseigner au niveau de la gare de bus au Sud-Ouest du souk), on y vend des volailles (pintades, canards, poulets, piegons) et des lapins, vivants ou morts et plumés ou pelés.
    • Souk merkazi (souk "central")
    • Souk Kalakla
    • Souk al-Dinka : spécialité d'objets africains plus ou moins locaux (mais essentiellement du Kenya)
    • marché éthiopien : chaque dimanche, de h - 15 h, à côté de l'église éthiopienne de Khartoum 2
  • À Omdourman :
    • Souk Omdourman : voir la section "Faire"
    • Souk chaabi
    • Souk Libya'
  • À Bahri :
    • Saad Gishra:

Centres commerciaux et grands supermarchés[modifier]

  • centre commercial al-Waha :
  • centre commercial Afra : (15°33'33.57"N , 32°33'17.90"E)
  • Amarat Centre 2 : (15°35'6.89"N , 32°32'39.63"E)
  • Centre commercial turc : à Kafouri

Librairies[modifier]

  • Sudan Bookshop : À l'angle de la rue Khalifa et de la rue du Parlement. Ouvert de h - 13 h, tous les jours sauf le vendredi et le samedi. Cette librairie fondée en 1902 tient plus du musée que du point de vente. Un endroit historique à Khartoum à ne donc pas manquer.
  • Librairie de l'université de Khartoum
  • Souk aux livres à Omdourman : nommé en arabe majmou' al-maktaba ("rassemblement des bibliothèques")
  • Points de vente dans les hôtels : l'hôtel Rotana, l'hôtel Bourj al-Fateh et l'hôtel Safari ont chacun un petit magasin où sont mis en vente quelques ouvrages. Celui de l'hôtel Safari est de loin le mieux doté mais aussi en général là où les ouvrages sont les plus chers.

Manger[modifier]

Cuisine soudanaise[modifier]

  • Le Toukoul
  • Restaurant Mona Lisa
  • Restaurant Amwaj : à l'intersection de la rue 15 d'Amarat et d'Africa Road.
  • Doodie's : Bien que celle-ci serve notamment des koucharis, un plat typiquement égyptien, il s'agit-là sans doute de la seule chaîne soudanaise de restaurants. On en trouvera deux à Khartoum et au moins un à Omdourman. Une rumeur prétend même qu'un Doodie's aurait ouvert à Addis Abeba, en face de la délégation de la Commission européenne, pour le plus grand plaisir des papilles soudanaises.
  • Terrasse à Diyum
  • Restaurant populaire "15" : situé à Amarat, près de l'intersection de la rue 15 et de Middle Street, cet établissement, qui sert de cantine pour les employés du quartier, propose exclusivement un plat typiquement nubien, les qorasa, des crêpes épaisses nappées de sauce à la viande dans de grand bols en métal.
  • restaurant au croisement rue 41/rue Hurriya
  • restaurants de poisson :
    • rue 41
    • rue Shirgi
    • Awdia Fish Restaurant (Omdurman)
  • restaurants de viande à Khartoum 3 :
  • Souq Kandahar

Cuisine égyptienne[modifier]

  • Gad

Cuisine turque[modifier]

  • Topkapi : Nasser Extension
  • Layali (rue 15, Amarat)
  • Akdeniz Turkish Restaurant (Khartoum 3)

Cuisine iranienne[modifier]

  • restaurant dans Nasser Extension

Cuisine italienne[modifier]

  • Universal Amarat St. 27. (15°34'33.97"N , 32°32'42.82"E)
  • Enzo

Un grand nombre de pizzeria, souvent des chaînes, servent une cuisine italienne américanisée à la qualité inégale. Citons parmi elles Pizza Corner, xxx...

Cuisine asiatique[modifier]

  • Overseas Riyad
  • restaurant japonais Ryad
  • restaurant à côté d'Amarat Center 2
  • Great Wall

Cuisine syro-libanaise[modifier]

  • Restaurant as-Saha. (15°35'44.70"N , 32°32'14.04"E) [2].
  • Syrian Fresh Food
  • Cedars
  • Le Phoenicia
  • Liwan al-dimashqi : en bas d'Africa Road (15.533019,32.559877)

Cuisine éthiopienne[modifier]

  • Habesha (rue Shirgi, Arkawit ; +249 912302410) 15°33'41.47"N , 32°33'45.27"E
  • Mercato (rue 15)
  • Devant l'ambassade d'Éthiopie (rue Mohamed Nagib, Amarat)
  • rue Sahafa et rue 41

Cuisine indo-pakistanaise[modifier]

  • Asian Biryani Restaurant. GPS 15°37'25.35"N, 32°33'25.69"E
  • Tanoor Inn (Khartoum 2)
  • The Square (RIyad)
  • Salt'n Peeper Rue Obeid Khatim, Buri, Logo indiquant un numéro de téléphone +249918678748 – Ce restaurant fait partie de la célèbre chaîne Salt'n Peeper. Il s'agit de l'unique restaurant pakistanais au Soudan. Les plats sont bons pour des prix raisonnables

Cuisine internationale[modifier]

  • Solitaire (rue 15, Amarat) (15°34'48.47"N , 32°32'48.08"E)
  • Ozon (Khartoum 2)
  • Papa Costa (rue Jamhuriya, centre-ville) Tarifs raisonnables.
  • My Place
  • Tangerine (Khartoum 1)

Boire un verre / Sortir[modifier]

Pour le visiteur de passage, il vaut mieux se préparer à un séjour "sec". Certes il existe un marché noir et quelques lieux très discrets où sont servis de la marissa (bière artisanale) et de l'aragi (alcool de date), notamment dans le quartier éthiopien de Diyum et dans les quartiers sudistes de la périphérie (bien que la plus grande partie de la population sudiste est partie depuis la sécession des deux Soudan), mais le jeu n'en vaut probablement pas la chandelle.

  • German Guesthouse.
  • Thé du soir. Retrouvez le tout Khartoum pour un thé et profiter du frais. Les endroits les plus courus sont :
    • la rue du Nil entre le pont de Mek Nimir et le pont de Manshiya (particulièrement les alentours de la tour de la National Telecommunication Corporation)
    • l'extrémité nord de la rue Obeid al-Khatim
    • les jardins à Omdourman
    • la place devant le cinéma Wahida
    • la place au nord de la station de bus Jackson
  • Quartier éthiopien de Diyum

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • Khartoum Youth Hostel (Maison 66, rue 47, Khartoum 2 ; (0)183480385 or (0)912500322 (mobile) [3] Ouvert en 2007 et membre de l'Hostelling International, cet établissement est la meilleure option pour le voyageur à petit budget qui ne souhaite pas faire de camping.
  • Hôtel Marshall. Environ la chambre double.
  • Hôtel Central. Environ 10  la chambre double
  • Hôtel Rosa Parks. Environ 17  la chambre double.
  • Blue Nile Sailing Club.

Milieu de gamme[modifier]

  • Hôtel Acropole (rue Zubeir Pacha, centre-ville ; (0)183772860/(0)183772518 /(0)183778483 ; Fax : (0)183770898 ; acropolekhartoum@gmail.com/acropolekhartoum@yahoo.com [4]). Sans doute un des hôtels les plus vieux de la ville et les plus connus. Fondé en 1952 et dirigé par une famille grecque, les frères Pagoulatos.
  • German Guesthouse (Maison 839, Bloc 22, Taef ; (0)915367916 ; reservation@germanguesthouse.com ; (15.567972 , 32.563889) ; [5]) Un petit hôtel (24 chambres) propre et confortable à l'est de l'aéroport, géré par des Allemands.
  • Hôtel Lisamin Safari (rue 41, Amarat ; (15°34'13.52"N , 32°32'46.86"E) [6])
  • Bougainvilla Guesthouse (Riyad ; (15°34'18.67"N , 32°34'2.59"E) [7])
  • Hôtel Kanon (rue 15, Amarat [8]) Salle de sport, sauna et hammam. 130 $ US (taxes incluses) avec petit-déjeuner, internet et navette aéroport/hôtel.
  • Hôtel Dandas International (Au carrefour de la rue Abou Sin et al-Sharif, centre ville ; (0)183741931/2 ; (15°36'8.16"N , 32°31'56.93"E))
  • Hôtel 5 M. 140 $ US (taxes incluses) avec petit-déjeuner, internet, navette aéroport/hôtel
  • Hôtel Regency (rue al-Qasar, centre ville [9]) 130 $ US (taxes incluses) avec petit-déjeuner. Piscine et navette aéroport/hôtel.
  • Hôtel As-Saha
  • Al-Haramein (près de Ring road)
  • Al-Riyad New Hotel (près de Ring road)
  • Hôtel al-Sharq (rue al-Jamhuriyya, centre-ville)
  • Safari Palace Hôtel (Sharia Abdul Rahma)

Haut de gamme[modifier]

  • Hôtel Salam Rotana (Africa Road, au sud d'Afra Mall. (0)187007777 ; Fax : (0)187007788 ; alsalam.hotel@rotana.com [10])
  • Grand Holiday Villa (Rue du Nil, centre-ville ; (0)183774039 ; Fax : (0)183773961 ; grandholidayvilla@hotmail.com [11])
  • Corral Hotel (Near the Al-Mogran Park and the confluence of the Blue and White Nile ; (0)183774100 ; Fax : (0)183775793 [12]). Cet hôtel est un ancien Hilton et est toujours souvent connu sous ce nom par les habitants de Khartoum.
  • Al-Saha Lebanese Village ((0)183481919 ; (15°35'44.70"N , 32°32'14.04"E [13])
  • Hôtel Corinthia [14] This new 250-room, 5 star hotel est incontestablement l'hôtel le plus chic de Khartoum.

Communiquer[modifier]

Téléphone[modifier]

Voir la section Soudan.

Internet[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Ambassades et consulats[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays Algérie Algérie Riyad, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Allemagne Allemagne
  • Logo représentant le drapeaux du pays Arabie saoudite 1 Arabie saoudite Middle Street, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Chine 3 Chine Rue Doha, Manshiya, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays États-Unis 5 États-Unis Logo indiquant un lien vers le site web al-Jareif (Soba) Ouest, Plot 10, Block 88, Kilomètre 10 (Kilo aasharah, Khartoum, Logo indiquant un numéro de téléphone +249 187 016000
  • Logo représentant le drapeaux du pays Éthiopie 6 Éthiopie Avenue Mohamed Najib, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays France 7 France Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue 13, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Grèce Grèce
  • Logo représentant le drapeaux du pays Libye 9 Libye Rue Mashtal, Riyad, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Mali Mali Bloc 65, numéro 446, rue Obeid al Khatim, proche du Building of Office of Investment for Social Insurance, Arkawit, Khartoum, Logo indiquant un numéro de téléphone +249 183245743, fax : +249 183245745, courriel :
  • Logo représentant le drapeaux du pays Norvège Norvège
  • Logo représentant le drapeaux du pays Qatar 10 Qatar Rue Doha, Manshiya, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Roumanie Roumanie
  • Logo représentant le drapeaux du pays Rwanda Rwanda
  • Logo représentant le drapeaux du pays Suisse 13 Suisse Rue 15, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Syrie 14 Syrie
  • Logo représentant le drapeaux du pays Tchad Tchad Rue 47, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Turquie Turquie
  • Logo représentant le drapeaux du pays Venezuela 16 Venezuela Rue 15, Amarat, Khartoum
  • Logo représentant le drapeaux du pays Yémen 17 Yémen

Médecins et hôpitaux[modifier]

  • Hôpitaux
    • Royal Care
    • Yastabishroun
  • Ophtalmologue
    • Mekka Eye Hospital
  • Pédiatre
  • Dentiste
  • Echographie

Quelques "tips" spécial expatriés[modifier]

  • Où manger en sortant d'une beuverie :
    • essayez rue 1 à Amarat, plusieurs établissements sont ouverts jusqu'à h du matin

Un site pour le quotidien des enfants à Khartoum : http://kidsinkhartoum.wordpress.com/about/

Sécurité[modifier]

Khartoum est une des villes les plus sûres du monde, même la nuit. La police est omniprésente et beaucoup de maisons, dans les quartiers aisés, sont surveillées par des gardiens qui ne manqueront pas d'intervenir en cas de problème. Avec la crise économique, on a pu cependant constater une recrudescence (relative) des vols à l'arrachée depuis 2012, en général sur des femmes, par deux ou trois hommes sur une moto. Assurez-vous de toujours tenir fermement votre sac en bandoulière et n'hésitez pas à appeler à l'aide en cas d'agression, afin de faire fuir les malfaiteurs.

Le manque d'éclairage urbain doit inciter à la prudence : les rues ont souvent des trous, des trottoirs effondrés, des travaux inachevés, etc.

Les automobilistes ne tiennent pas compte des piétons. Gardez cela à l'esprit quand vous marchez dans la ville et traversez de grands boulevards.

Aux environs[modifier]

En une journée[modifier]

  • La sixième cataracte, connue aussi sous le nom Sabaloga (la "gouttière" en arabe), est située à environ 80 km au nord de Khartoum. Elle peut être atteinte en un peu plus de deux heures en voiture individuelle. La dernière partie du trajet, de la route jusqu'à la gorge proprement dite, se fait par une piste et exigera un véhicule solide, voire un 4x4. La meilleure vue (où se trouvent également quelques petits cafés ou les Khartoumis aiment se reposer le week-end) est en 16.332948, 32.691579. On arrival, visitors can stroll around a Sudanese village and inspect Ansar forts that once bombarded steamers on their way to relieve General Gordon.
  • Le barrage de Jebel Awlia se trouve à environ 40 km au sud de Khartoum. Le barrage a été achevé en 1937. The area around the dam itself has a number of large trees and flat grassy land which are ideal for picnics. For those interested in bird watching, there are numerous birds to be seen, such as pelican, herons, kingfisher, wader, plovers, etc. One of the fringe benefits of a trip to Jebel Awlia is a short drive up to the dam itself. Sur place, les pêcheurs vendent leurs prises et les prix sont environ moitié moins élevés qu'à Khartoum.
    • Le camp Escape
    • Le barrage et ses plages
    • Les plages sauvages
    • Un nouveau camp de loisir serait en activité à 40 km au sud de Jebel Awlia

À 50 km au sud de Jebel Awlia se déroule tous les samedi, deux heures environ avant le coucher du soleil, un intéressant dhikir (cérémonie soufie).

  • Meroe : connu localement sous le nom de "pyramides de Begrawiya", ce site se trouve approximativement à 250 km au nord de Khartoum. There is also a hotel in Shendi (very basic) where one could be based. The Pharaonic influence left its imprint in the hieroglyphic language, the religion of Amon, and building of the pyramids, which were a simplified version of the Egyptian model with no rooms or corridors. The Greek and Roman architectural influence is evident in the pillars of temples and the classical forms of the statues of men and women. The Meroe ruins are a four-hour drive from Khartoum.
  • Moussawarat :
  • Naga :

En un week-end[modifier]

  • Jebel Geli (15.50444,33.78667)
  • Champ de bataille d'Abou Klea

Traverser Shendi et prendre le pont vers Metemmah. De là, se diriger vers le nord (heeping high grand to both flanks) pendant 37 km jusqu'à l'intersection avec la vallée d'Abou Klea, and bear half left. Suivre le khor sableux sur 4-5 miles jusqu'au champs de bataille. Coordonnées : N 16,987763 E 33,299975 (17,05 33,25).

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Soudan