Télécharger le fichier GPX de cet article
50.62505.5909Map mag.png

Liège

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Liège
​((wa) Lidje)
La Meuse depuis le pont de Fragnée
La Meuse depuis le pont de Fragnée
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Bureau d'information touristique
Localisation
Site officiel
Site touristique

Liège (prononcer Liéch comme les Liégeois) est le chef-lieu de la province de Liège et la capitale économique de la Région wallonne en Belgique. Son surnom le plus connu, et toujours utilisé régulièrement de nos jours, est « La Cité ardente » du titre d'un roman chevaleresque écrit par Henry Carton de Wiart édité en 1904 et racontant le sac de la ville par les troupes de Charles le Téméraire en 1468.

Elle est également surnommée « La Cité mosane », « L'Athènes du nord » qu'elle doit à ses écoles réputées dès le Moyen Âge, « La ville aux 100 clochers », « La fille ainée de Rome » comme la surnommait Pétrarque ou encore « Fille de l’Église romaine », cette dernière mention figurait, par ailleurs, jadis sur le sceau de la cité.

Comprendre[modifier]

Avec environ 700 000 habitants, l'agglomération liégeoise est, après celles de Bruxelles et d'Anvers, la troisième agglomération belge la plus peuplée et la première de Wallonie. En terme de densité de population, elle occupe le deuxième rang national après Bruxelles. La ville, en elle-même, est, avec environ 200 000 habitants, la quatrième commune du royaume après celles d'Anvers, de Gand et de Charleroi mais n'occupe que la septième place en terme de densité de population. C'est aussi, après Rotterdam, la plus importante localité et agglomération de toute la vallée mosane.

Malgré, et peut-être aussi grâce à, son riche passé industriel (charbonnages et industrie, principalement métallurgique et mécanique) et, tout simplement, son abondant passé ancestral qui débuta au Mésolithique, la cité est la première ville touristique de Wallonie car elle recèle d'innombrables richesses à découvrir qui ne manqueront pas de vous étonner. Les collines abruptes et boisées qui l'entourent ainsi que son relief marqué, multiplient les perspectives originales uniques qui constituent un spectacle à part entière, pour une grande ville, en Belgique. Les multiples quartiers typés lui accordent un charme étonnant. Les nombreux monuments dont les fleurons datent de l'époque médiévale, première apogée de la ville, lui confèrent un attrait historique certain tandis que la Meuse, qui la traverse du sud au nord, lui donne un air magique, magnifiquement mis en évidence par des aménagements, que seul, en Belgique, Anvers n'a pas à envier.

Un folklore très présent, pour ne pas dire bouillonnant, entretenu par une population accueillante, joviale et toujours prête à festoyer, des quartiers animés (« Le Carré », les alentours de la place Saint-Lambert, Outremeuse) ainsi qu'un grand nombre de restaurants et une gastronomie locale très présente achèvent d'en faire une étape incontournable pour toute visite en Belgique.

Informations touristiques[modifier]

Depuis 2006, la ville de Liège et onze communes de sa périphérie ont créé une ASBL, l’Office de tourisme du Pays de Liège, afin de promouvoir ensemble leur tourisme. Le point info ce trouve dans le quartier du Cœur historique de Liège et il ne faut pas confondre cet office de tourisme avec celui de la province de Liège dont le point info se trouve également dans le Cœur historique mais place Saint-Lambert.

  • 1 Office de tourisme du Pays de Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter Quai de la Goffe 13 (bus TEC Wallonne logo.png 5, 6, 7, 134 arrêt « Cité administrative » ou 1, 4, 24 arrêt « St Jean-Baptiste » (direction périphérie) ou arrêt « Velbruck » (direction centre)), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219221, courriel : Logo indiquant des horaires du 1er juin au 30 septembre : lun.- dim. : h - 18 h, du 1er octobre au 31 mai : lun.- dim. : h - 17 h.—  réseau Wi-Fi accessible Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d’un agent référent PMR chargé des contacts avec les associations et les groupes de PMR, des conseils relatifs aux produits spécifiques et des réservations des visites adaptées.

Cependant, la cité possède aussi un bureau d'accueil pour ses propres touristes :

  • Bureau d'accueil de la ville de Liège (dans la « salle des pas perdus » de la gare de Liège-Guillemins), courriel : Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h 30 - 17 h 30, dim. : 13 h 30 - 17 h 30.—  Wi-Fi gratuit. (LIEGE_DIGITAL_CITY) Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Géographie physique[modifier]

Relief, géologie et hydrographie[modifier]

La ville se situe au carrefour de trois zones géographiques naturelles : au nord, la Hesbaye, entre 160 et 200 mètres d'altitude, une des principales zones agricoles de Belgique ; à l'est, le Pays de Herve, entre 200 et 320 mètres d'altitude, qui est un paysage plus vallonné et arboré ainsi qu'une grande région fruitière ; au sud, les plateaux du Condroz, entre 200 et 280 mètres d'altitude, portes de l'Ardenne où dominent landes et forêts et, du haut de ses 694 mètres, le point de plus haute altitude en Belgique, le signal de Botrange. Le sous-sol, quant-à lui, est caractérisé par la présence de la faille du midi, ligne de fracture encore sismiquement active, qui explique non seulement la présence de charbon mais aussi le risque sismique et notamment le tremblement de terre de Liège du , dont les dégâts ont été estimés à 73 500 000  bien que la magnitude ML de 5.0 du séisme ait été modérée.

Du point de vue hydrographie, Liège est traversée suivant une direction générale sud-ouest - nord-est et sur environ 12 kilomètres par la Meuse dont la largeur de vallée, d'environ 1 300 mètres au niveau de la vieille ville, est assez faible. Celle-ci, ainsi que ses deux affluents, l'Ourthe et la Vesdre, est entièrement canalisée depuis 1835. Un autre cours d'eau, la Légia, qui est le véritable responsable du premier développement de Liège en générant un cône de déjection surélevé d'environ 7 mètres, l'actuelle place Saint-Lambert, par rapport à la Meuse est quant-à lui, hormis sa source, entièrement souterrain depuis 1697 mais malgré tout dissocié des égouts. D'autres cours d'eau, tels le ruisseau des Tawes ou celui de Cornillon sont, eux, incorporés au système d’égouttage et complètement oubliés de la mémoire de la plupart des Liégeois.

Une particularité hydrographique de la région liégeoise sont les areines creusées au pied des collines et destinées à évacuer, par écoulement, l'eau des exploitations de la houille. Les premières datent du XIIIe siècle. Ces galeries ont toujours, depuis leur creusement, permis d’approvisionner la ville en eau courante de qualité et sont, depuis 1687, à l'origine de son système moderne d'alimentation en eau. La plus célèbre est celle de Richonfontaine datant de 1244.

Climat[modifier]


Liège
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
3
-2


6
-1


9
2


14
5


18
8


21
12


22
13


22
13


19
11


13
7


9
3


5
1



36 41 46 36 41 66 74 64 61 64 43 58
Temp. max. annuelles moyennes en °C
13.4
Temp. min. annuelles moyennes en °C
6
Précipitations annuelles en mm
630
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm
Source:Weatherbase

Le climat est de type océanique dégradé caractérisé par des hivers doux et pluvieux et des étés frais et relativement humides.

Si les plus importantes précipitations interviennent en été, celles-ci sont surtout dues à des orages en fin de journée ou pendant la nuit.

L’hiver, il peut exister des écarts de température de l'ordre de plus de 5 °C entre le fond de la vallée, réchauffée par la Meuse et la dérivation de l'Ourthe, et le sommet de celle-ci. Ces plans d'eau formant une véritable barrière thermique contre les vents froids venus de l'est, il n'est pas rare, en hivers, que le plateau oriental de la vallée subisse des précipitations de neige alors que le reste de la ville est sous la pluie.

Prévisions météo à 7 jours Logo indiquant un lien vers le site web —  Par l'entreprise publique RTBF (source IRM dont les stations liégeoises se trouvent à l'aéroport de Bierset, au Thiers à Liège, à Barchon, à Oupeye et à Slins).


Géographie humaine[modifier]

La ville, tout comme son agglomération, comprend plusieurs zones rurales, parfois à moins de 200 mètres de son cœur historique, et compte environ 200 000 habitants pour une superficie de moins de 70 km2. Cette relative faible densité de sa population, pour une métropole, résulte tant de la morphologie dominante de l'habitat individuel que de la subsistance jusqu'à proximité du centre-ville de nombreux espaces non urbanisés. Ces espaces vides sont de trois types : les versants trop escarpés, les zones industrielles (dans la vallée, mais aussi jusqu’aux plateaux où les terrils marquent les anciennes exploitations charbonnières) et les vastes espaces boisés du Sart-Tilman au sud.

Toponymie[modifier]

Déjà au Moyen Âge, l'origine du nom suscitait des interrogations et des hypothèses. Selon la plus récente révision toponymique de la Commission royale de toponymie et de dialectologie concernant Liège et datée de 2012, les deux hypothèses les plus vraisemblables sont :

  • Legia qui viendrait du bas latin laetus signifiant « libre, vacant, inoccupé ». Ces leticae terrae (« terres libres, vacantes ») étaient souvent concédées, par l'autorité impériale romaine, à des colons d'origine germanique pour réduire le risque de nouvelles invasions. Ces terres inoccupées leur étaient concédées héréditairement, à charge pour eux de les cultiver et au besoin de servir dans l'armée romaine comme auxiliaire pour les défendre. Ils étaient également libres de garder leurs coutumes. On retrouve dans les textes du Ier siècle la mention de villa Legia rustica ;
  • Leodium en vieux francique, dérivé lui-même du bas latin Leodicum, désignant tout homme qui, dans une tribu ou une nation germanique, n'était pas d'origine étrangère au peuple, libre et vassal du roi. On retrouve dans les écrits du VIIIe siècle les mentions de Villa Leodio puis de Civitas Leodio.

Nul ne sait exactement qu'elle est la bonne hypothèse. Le rapport entre Legia et Leodium reste obscur et cette dualité n'est pas résolue. Dans un même poème du XIe siècle, l'on trouve neuf fois la mention Leodium et huit fois la mention Legia. Il est, par contre, certain que ce n'est pas le ruisseau de la Légia qui a donné son nom à la ville mais bien l'inverse.

Quant-à la graphie actuelle, C'est en 1946 seulement que « Liège » a été adoptée par une décision officielle, en dépit de la prononciation locale, restant communément Liéch. Le « é » reste cependant d'application pour le gentilé et le qualificatif « liégeois(e) ».

La section « Étymologie » est issue de l'article de Wikipédia en français intitulé « Étymologie de Liège » (voir la liste des auteurs).

Histoire[modifier]

Le Martyre de saint Lambert représenté sur un panneau peint du XVe siècle et conservé Grand Curtius.
Bas-relief sur la façade néogothique ouest du palais des princes-évêques représentant la mise à feu de la basilique Saint-Martin en 1312.
Liège en 1627.
Maquette de l'ancienne cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert au Grand Curtius.
La fontaine dite du Perron, l'un des deux symboles de la ville et classée au patrimoine exceptionnel de Wallonie.
La gare des Guillemins au début du XXe  siècle.
La place Saint-Lambert à la fin des années 1930.
L'actuelle gare des Guillemins.

Née sur un cône de déjection formé par un des bras de la Meuse et le ruisseau de la Légia descendant du plateau d'Ans, Liège, dont l'histoire fût loin d'être un fleuve tranquille, a été la capitale d'un État pendant plus de huit siècles. Durant cette époque, sa particularité politique, tout comme celle des 22 autres Bonnes Villes liégeoises, était qu'elle était dirigée conjointement par deux maïeurs (bourgmestres) élus pour un an et issus, pour l'un, de la noblesse et, pour l'autre, de la bourgeoisie (à de partir 1384 par deux « ouvriers à main » issus de la corporation des XXXII bons métiers de Liège).

Chronologie de l'histoire de Liège
Date Évènement Remarque
Mésolithique Occupation, qui ira sans discontinuer, du site de l'actuelle place Saint-Lambert. Le résultat des fouilles est visible dans l'Archéoforum.
Fin du Ier siècle Érection d'une villa romaine, la villa Legia rustica, toujours à l'endroit de la place Saint-Lambert. Les fondations ainsi que l'hypocauste sont visibles dans l'Archéoforum.
VIe siècle Monulphe de Maastricht (saint Monulphe) érige une chapelle, toujours et encore place Saint-Lambert. Rapidement, une bourgade s'établit autour de celle-ci.
Entre 696 et 705 Assassinat de Lambert de Maastricht (saint Lambert) dans la bourgade.
Début du VIIIe siècle Hubert de Liège (saint Hubert), le successeur de Lambert de Maastricht, transfère les reliques de son prédécesseur à Liège dans un nouveau sanctuaire dédié à Notre-Dame et fixe sa résidence principale dans le bourg de Villa Leodio qui devient, alors, rapidement une véritable ville (Civitas Leodio) entourée de murs épais
972 Notger devient évêque de Liège et renforce les défenses de la ville.
985 Notger devient le premier prince-évêque et, par conséquent, la cité devient la capitale d'un État : la principauté de Liège.
Début du XIIIe siècle Construction, à partir de 1204, d'une nouvelle enceinte, plus vaste, en remplacement de celle érigée par Notger.
1212 Henri Ier, duc de Brabant, investit la ville et la met à feu et à sang. Cet affront est sévèrement sanctionné l'année suivante à la bataille de Steppes où les troupes liégeoises triomphent des Brabançons. Cet épisode marque la première défaite dans l'histoire d'une armée féodale face à une armée dans laquelle on trouve, entre autres, des milices urbaines.
1246 Première célébration de la Fête-Dieu au monde en la basilique Saint-Martin. Cette fête religieuse voulue par deux Liégeoises, Julienne de Cornillon (une religieuse augustinienne) et Ève de Liège (une moniale recluse), fût officiellement instituée le 8 septembre 1264 par le pape Urbain IV et sa date fixée au jeudi après la fête de la Trinité (mais célébrée le dimanche après cette fête dans les pays où elle ne donne pas lieu à un jour férié). La Fête-Dieu est un jour férié notamment dans les lands catholiques d'Allemagne, au Brésil, dans les cantons suisses catholiques, à Monaco, en Pologne, au Portugal.
nuit du 3 au 4 août 1312 Nuit du « Måle Saint-Martin », c'est à dire de la mise à feu par les métiers liégeois de la basilique Saint-Martin où s'étaient réfugiés les patriciens de la ville. Cet évènement sera suivi par la signature, le 14 février 1313, de la « Paix d'Angleur » qui abolit les privilèges des lignages et donne plus d'importance aux métiers dans la gestion de la cité. La ferme dite de la Paix d'Angleur où fût signée cette charte existe toujours.
18 juin 1316 Signature de la « paix de Fexhe » qui garanti une participation du peuple dans la gestion de la cité par l'entremise des corporations de métiers. Des libertés démocratiques fondamentales sont acquises : inviolabilité du domicile, prohibition des arrestations arbitraires, proscription des tribunaux d'exception, etc. C'est, après la Magna Carta Libertatum anglaise de 1215, la plus ancienne charte instituant des libertés et droits démocratiques ayant une valeur constitutionnelle depuis l'Antiquité. L'original est conservé aux archives de l'État à Maastricht.
Octobre 1468 Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, et Louis XII, roi de France, assiègent la ville qui refuse la tutelle bourguignonne. Dans la nuit du 27 au 28 intervient l'épisode des « 600 Franchimontois » qui furent, peu s'en faut, sur le point de tuer, à la fois Charles le Téméraire et Louis XI. En représailles, la ville est, hormis les édifices religieux, complètement incendiée (son incendie dura, dit-on, sept semaines) et sa population victime d'un terrible massacre. Le perron est transféré à Bruges en guise d'humiliation et ne reviendra que 10 ans plus tard à la mort de Charles le Téméraire.
18 août 1789 Révolution liégeoise. Celle-ci donnera naissance à la République liégeoise.
12 janvier 1791 Restauration forcée de l'ancien régime et remise en place d'un prince-évêque à la tête de la principauté par les troupes du Saint-Empire romain germanique.
28 novembre 1792 Restauration de la République liégeoise avec l'aide de l'armée française.
Début 1794 Début de la démolition de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert par les Liégeois qui la considèrent comme le symbole du pouvoir du prince-évêque. Il faudra 15 ans pour achever cette démolition et 15 ans supplémentaires pour niveler définitivement le terrain occupé par l'édifice qui était, avec sa grosse tour culminant à 135 m, la 2e plus haute cathédrale du monde. Cette démolition d'une cathédrale par ses propres anciens paroissiens est un fait unique dans le monde chrétien. Les vestiges des trois cathédrales successives ainsi que la base des seize piliers du vaisseau central de la nef sont visibles dans l'Archéoforum. Sur la place des colonnes métalliques simulent la largeur de la nef de la dernière des cathédrales.
19 mars 1794 Seconde restauration de l'ancien régime suite à la défaite, à Neerwinden, de l'armée française par les troupes autrichiennes.
1er octobre 1795 La principauté de Liège est incorporée à la République française entrainant ainsi sa disparition définitive après plus de huit siècles d’existante. Liège devient le chef-lieu du département de l'Ourthe.
8 juin 1815 La Belgique actuelle est intégrée au Royaume des Pays-Bas et Liège devient le chef-lieu de la province de Liège.
24 septembre 1830 La Belgique devient indépendante et Liège reste le chef-lieu provincial.
1835 Comblement des bras de la Meuse et création de grands boulevards ou de rues à leurs places.
Inauguration de la première gare des Guillemins et du dernier tronçon de la ligne ferroviaire reliant Liège à Bruxelles. Ce tronçon, en forte pente, est muni d'un système de traction / freinage additionnel à câbles. L'année suivante, Liège est aussi reliée à Cologne par chemin de fer.
1905 Tenue de la 15e des Expositions universelles.
août 1914 Résistance des forts de Liège pendant 11 jours à l'avance de l'armée allemande qui est obligée d'utiliser ses supers obusiers de 420 mm (« Grosse Bertha »). Cette résistance permettra une réorganisation des troupes alliées. Ce fait vaudra à la cité de devenir la première ville étrangère à recevoir la Légion d'honneur.
1930 Tenue de la 27e des Expositions universelles.
mai 1940 Nouvelle résistance des forts liégeois pendant 18 jours face à l'armée allemande. Seul le fort de Tancrémont ne sera jamais pris par la force.
1957 Incorporation d'un aéroport civil dans la base aérienne de Bierset.
18 janvier 1961 Mise à sac de la gare des Guillemins par les grévistes hostiles aux mesures gouvernementales.
1er janvier 1977 Fusion des communes, plusieurs communes voisines sont annexées à Liège . La ville passe ainsi de 22,7 à 69,39 km2.
27 octobre 1982 La ville devient officiellement la capitale économique de la Région wallonne.
15 décembre 2002 Intégration de la gare des Guillemins au réseau des TGV.
18 septembre 2009 Inauguration de la nouvelle gare des Guillemins.
2010 Fermeture de la partie militaire de l'aéroport de Liège. La Région wallonne, disposant alors de l'entièreté des installations, peut les développer à sa guise et en faire un aéroport international.
13 décembre 2011 Un tireur, Nordine Amrani, armé d'un fusil d’assaut et de plusieurs grenades ouvre le feu sur la foule place Saint-Lambert. Cette tuerie fait cinq morts et 125 blessés.

Bibliographie[modifier]

  • Jacques Dubreucq, Liège en cartes postales anciennes (histoire, voyages), Zaltbommel, Bibliotheque europeenne,‎ , 160 p. (OCLC 37879223)
  • Jean Lejeune et Suzanne Collon-Gevaert, Liège et son palais : douze siècles d'histoire (histoire), Anvers, Fonds Mercator,‎ , 367 p. (ISBN 978-9-061531-07-4) (OCLC 902129888)
  • Joseph Deckers, La collégiale Saint-Jean de Liège : mille ans d'art et d'histoire (histoire), Liège, Mardaga,‎ , 149 p. (ISBN 978-2-802100-33-1) (OCLC 64369339)
  • François-Xavier Nève (photogr. Vincent Botta), Jardins et coins secrets de Liège (espaces verts), Alleur, Éditions du Perron,‎ , 107 p. (ISBN 978-2-871141-38-9) (OCLC 822601043)
  • François-Xavier Nève et al. (ill. Herman Schmit, photogr. Joseph Jeanmart), Liège : ville et lumières (monuments, éclairage), Alleur, Éditions du Perron,‎ , 179 p. (ISBN 978-2-871141-95-2) (OCLC 717936266)

Quartiers[modifier]

Cœur historique
C'est d'ici que c'est développée la cité à partir du VIe siècle et où l'on trouve le plus grand nombre de monuments témoins de l'histoire, tel le palais des princes-évêques, l'ensemble de la place du Marché, la collégiale Saint-Barthélémy ou encore le palais Curtius. C'est aussi un des deux grands pôles commerciaux intramuros et un des trois grands centres de la vie festive liégeoise, théâtre d'une multitude d'évènements, avec de très nombreux restaurants et lieux de sortie.
Coteaux de la Citadelle
Bien qu'étant à deux minutes de marche à pied du centre de la ville, la place Saint-Lambert, c'est la partie la plus champêtre de la cité. Propice au calme et à la rêverie, ils offrent les plus beaux panoramas urbains ainsi que nombres de perspectives insolites sur la ville et un passage par la montagne de Bueren.
Rive droite
C'est toute la partie de la ville se trouvant sur la rive droite de la Meuse mais y compris l'île portuaire Monsin, bien que se trouvant sur la rive gauche. L'habitat y est constitué de quartiers populaires densément peuplés dans la vallée et d'une banlieue de plus en plus rurale au fur et mesure que l'on quitte cette vallée. Le quartier du Sart-Tilman, qui englobe le principal campus de l'université de Liège, a un habitat humain formé de villas et est principalement constitué de bois. C'est pour cette raison qu'il est surnommé le « poumon vert de Liège ».
Outremeuse
C'est un quartier populaire et très typé où les traditions sont encore très vivaces, notamment dans l'usage du wallon. Grand centre de la vie festive liégeoise avec de très nombreux restaurants, il est connu internationalement pour sa célébration des fêtes du XV août qui attirent chaque année plus de 200 000 personnes.
Île et Avroy
Habité depuis le milieu du Xe siècle, l'ancien quartier médiéval de l'Isle, aussi connu sous le nom de « quartier latin » est le centre de la vie estudiantine et intellectuelle mais également le deuxième grand pôle commercial intramuros. Plus récent, le quartier d'Avroy doit son essor au comblement des bras de la Meuse et à la construction, en lieu et place, de grands boulevards et de nombreux parcs. Quant au quartier des Guillemins, il est en grande mutation et intègre les plus récents édifices telles la monumentale gare des Guillemins ou encore la tour Paradis qui, avec ses 136 m de hauteur est le gratte-ciel le plus haut de Wallonie et le 5e de Belgique.
Ouest de Liège
C'est la partie se trouvant à l'ouest de l'autoroute A602 coupant la ville selon un axe nord-ouest - sud-est. Le Nord de la zone ainsi que la partie en bordure de Meuse est une banlieue populaire densément peuplée tandis que la colline de Cointe est très arborée avec nombres de maisons bourgeoises et de villas datant du début du XXe siècle.
Nord de Liège
L'occupation du nord de la ville est ancienne. La colline du Publémont fut incluse au Xe siècle dans la première enceinte fortifiée de la ville et constituait la première forteresse des évêques de Liège. On y trouve aussi plusieurs hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles. Saint-Laurent, Sainte-Marguerite et Sainte-Walburge sont les plus anciens quartiers périphériques de la cité mosane. Le Thiers-Liège, plus récent, fut un centre charbonnier très actif comme en témoigne encore la présence dans le paysage de nombreux terrils.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Situé sur le territoire de la commune de Grâce-Hollogne, l'aéroport international de Liège, dont le nom officiel est « Liège Airport » mais qui est aussi connu localement sous la simple appellation de « Bierset », est à 10 min en voiture du centre de Liège via l'autoroute A602

Aéroport Correspondance avec d'autres transports Hébergement
Le terminal passagers.

1 Aéroport de Liège (Liège Airport IATA: LGG) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter Rue de l’Aéroport, 4460 Grâce-Hollogne (route européenne E42, sortie 3), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2348411 (service clientèle), courriel : Logo indiquant des horaires ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.—  Wi-Fi payant. Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) ( au kiosque info du hall des départs) Terminal Bancontact retrait (en dans le hall des départs). 1 restaurant, 1 brasserie et 1 librairie. Magasin hors taxe dans la zone du terminal réservée aux passagers partants. 2 parkings « court terme » (gratuits la 1re demi heure) et 1 parking « long terme ».

  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 57 (Liège-Bierset ↔ Gare de Liège-Guillemins) Image logo indiquant que la suite indique des horaires du lundi au vendredi Image logo indiquant que la suite indique des tarifs TEC Wallonne logo.png 53 (Terminal Saint-LambertTerminal Gare routière) Image logo indiquant que la suite indique des horaires tous les jours.
  • Taxi—  Fait oui.
  • Voiture en location—  Fait oui (Hertz).
Compagnie aérienne Destinations
Air Corsica vols saisonniers : Ajaccio, Bastia
Nouvelair Tunisie vol nolisé : Monastir
TUI fly Alicante, Casablanca-Mohammed V, Las Palmas de Gran Canaria, Málaga, Tanger, Tenerife-Sud
vols saisonniers : Djerba, Enfidha, Héraklion, Kayseri, Kos, Palma de Majorque, Rhodes, Tétouan,
Tunisair vols nolisés : Enfidha, Djerba

En train[modifier]

La gare de Liège-Guillemins accueille les Thalys en direction de Paris (via Bruxelles) et de Cologne (7 départs quotidiens) ainsi que les ICE vers Bruxelles d'une part et vers Cologne et Francfort d'autre part (3 départs quotidiens). La SNCB relie, en direct, la gare des Guillemins à toutes ses autres gares belges ainsi que à celles de Maastricht et de Luxembourg tandis que l'accès à Aix-la-Chapelle s'effectue selon une correspondance à Welkenraedt.

La liaison vers la gare ferroviaire de Liège-Palais située à deux pas du cœur de la ville se fait aisément selon une fréquence de 10 à 15 min selon le moment de la journée.

Les voyageurs peuvent également emprunter les bus du TEC Liège-Verviers dont les arrêts se trouvent devant l'entrée principale de la gare. Les lignes 1 ou 4 les conduiront tout aussi rapidement, via des sites propres, au terminal « Opéra » situé dans le cœur de la cité. La ligne 57, quant à elle, relie directement la gare à l'aéroport, via l'autoroute A602, en 10 min du lundi au vendredi.

Gare ferroviaire Compagnie ferroviaire Destination Correspondance avec d'autres transports
La gare de Liège-Guillemins.

2 Gare de Liège-Guillemins Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Place des Guillemins, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 2 5282828 Logo indiquant des horaires 7 jours sur 7 - guichets trafic intérieur : de 6 à 21 h, guichets trafic international : de h 30 - 18 h 30.—  Wi-Fi gratuit. (LIEGE_DIGITAL_CITY) Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d'au moins un ascenseur (à chaque plateforme) Présence d'escaliers mécaniques montants et descendants (à chaque plateforme) Présence d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) et Terminal Bancontact retrait en (dans la zone self-service de la « salle des pas-perdus »), billetteries automatiques pour le service intérieur, parking souterrain payant, parking dépose-minute gratuit, parking souterrain gratuit pour les vélos, brasserie, sandwicheries, supérette, pharmacie, zone self-service avec distributeurs de boissons et de snacks, guichet des TEC, bureau d'accueil touristique.

  • SNCB Logo indiquant un lien wikipédia
  • Bus long courrier—  Fait oui (Eurolines et Flixbus).
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 1, 2, 3, 4, 25, 27, 30, 48, 57, 58, 1011 arrêt « Gare des Guillemins ». Billetterie dans la « salle des pas perdus ».
  • Taxi—  Fait oui (place des Guillemins).
  • Voiture en location—  Fait oui (Europcar et Avis sur le parking dépose-minute).
  • Voiture partagée—  Fait oui (Cambio dans le parking souterrain au niveau 0 et sur le parking dépose-minute).
  • Vélo en location—  Fait oui (Blue-bike dans le parking vélo gratuit).
  • Thalys Logo indiquant un lien wikipédia
  • ICE Logo indiquant un lien wikipédia

En autocar[modifier]

Les sociétés internationales de transport de voyageurs Eurolines et Flixbus possèdent un point d'arrêt à Liège à la gare de Liège-Guillemeins.

  • 3 Eurolines Liège Logo indiquant un lien vers le site web Billetterie : rue des Guillemins 94 — Station : rue Varin 33-34, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2223618 Logo indiquant des horaires billetterie : du lundi au vendredi de h - 13 h et 14 h - 17 h 30, le samedi de h - 12 h 30 et 13 h 30 - 15 h 30, enregistrement à la station tous les jours de h 45 - 23 h.
  • 4 Flixbus Liège Logo indiquant un lien vers le site web station : rue Varin 33-34, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 76 360412

En transport en commun[modifier]

Il est également possible de se rendre directement à Liège via les bus de la société de transport en commun TEC. La Ligne 78 la relie à Maastricht et la ligne 1011, qui avec ces 151 km, pour environ 3 heures de trajet, est la plus longue ligne régulière de bus en Belgique, la relie à Athus. La société de transport en commun DE Lijn opère, avec sa ligne 74, des parcours entre la cité et Tongres.

En voiture[modifier]

En bleu, le périphérique autoroutier de Liège.
La sortie 35 sur la E25 A602.

Liège est au croisement de plusieurs axes autoroutiers importants : E25, E40, E42 et E313. Sa ceinture périphérique comporte trois échangeurs donnant accès à la ville.
En venant de l'Ouest (Bruxelles par la E40 ou Namur par la E42) :

  • 5 Échangeur de Loncin—  E40 E42 A602
    • suivre la direction BE-E25.svg Liège
      • sorties : 33 « Liège-Centre », 35 « Avroy-Laveu », 36 « Guillemins-Gare T.G.V. », 37 « Fragnée »

En venant du Nord-Ouest (Anvers par la E313) :

  • 6 Échangeur de Vottem—  E40 E313
    • continuer tout droit en suivant BE-E25.svg Liège Belgian road sign F53.svg Citadelle À la fin de l'autoroute, tourner à droite et suivre les panneaux Centre via la N20

En venant du Nord (Maastricht par la E25) ou de l'Est (Aix-la-Chapelle par la E40 ou Verviers par la E42) :

  • 7 Échangeur de Cheratte—  E25 E40
    • suivre la direction BE-A25.svg Liège À la fin de l'autoroute, continuer tout droit en suivant le panneau Centre et ensuite, pour le cœur de la cité, suivre les panneaux Cœur Historique

En venant du Sud (Luxembourg par la E25) :

  • sorties : 37 « Fragnée », 36 « Avroy-Guillemins-Gare T.G.V. », 33 « Centre »

En bateau[modifier]

L'entrée fluviale du port de plaisance.

Un port de plaisance, appelé « Port de plaisance Liège Wallonie » ou « Port des yachts », équipé d'une capitainerie accueille les visiteurs individuels tandis que de nombreuses croisières organisées notamment au départ de Maastricht font étape à Liège, sur l'embarcadère du quai Van Beneden connu aussi sous le nom de « Port Marcatchou » (un marcatchou en wallon est un « pêcheur acharné » et un personnage du folklore liégeois).

  • 8 Port des yachts Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Boulevard Frère Orban (entrée fluviale rive gauche de la Meuse entre les ponts Albert Ier et Kennedy), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2231404, courriel : Logo indiquant des horaires (capitainerie) du 15 mai au 15 septembre : lun.- ven. : h - h et 15 h - 20 h, sam.- dim. : h - 10 h et 15 h - 20 h - du 16 septembre au 14 mai : lun.- dim. : h - h et 15 h - 16 h. Logo indiquant des tarifs (2015) selon la longueur du bateau et la période : entre 6 et 25  par jour, entre 20 et 83  par semaine.—  113 emplacements pour bateaux de ± 10 mètres de longs, 10 emplacements pour bateaux de ± 24 mètres et 3 emplacements pour bateaux de plus de 30 mètres. WC gratuits, raccords électrique et eau potable, douches, lave-linge, sèche-linge, dépôt d'huile usagée. Restaurant (La Capitainerie). Parking sécurisé.

Circuler[modifier]

Personnes à mobilité réduite[modifier]

Comme toutes les villes européennes, Liège a pris, et continue, à prendre des mesures pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite.

En voiture, outre les 850 emplacements de stationnements réservés aux PMR, tous les emplacements sont gratuits et sans limite de durée pour les PMR ayant apposé leur carte de stationnement PMR, tant sur les dits emplacements de stationnement PMR que sur les emplacements munis d'horodateurs ou les emplacements régis par l'apposition d'un disque de stationnement, ce qui n'est pas le cas dans toutes les localités belges car chacune possède sa propre politique régissant le stationnement sur voirie. En ce qui concernent les aires de stationnement payants hors voirie, celles-ci sont gérées par des sociétés privées ; si les PMR doivent y acquitter la même redevance que tout un chacun, des emplacements leur sont spécialement réservés.

  • Stationnement PMR Logo indiquant un lien vers le site web —  Localisation des 850 emplacements publics réservés aux PMR. Attention que le domaine universitaire du Sart-Tilman possédant aussi des emplacements gratuits réservés aux PMR (même au CHU de Liège), ceux-ci ne sont pas localisés sur la carte car, bien que d'accès public sans restriction, il s'agit d'un domaine privé.

Du côté des transport en commun, trois lignes régulières des TEC sont complètement adaptées au transport des PMR tandis que le service spécifique de la ligne no 105 assure une desserte porte-à-porte et est pleinement accessible aux PMR

Pour les piétons et favoriser la sécurité des personnes mal voyantes, les trottoirs à hauteur des arrêts des bus du TEC sont tous équipés de bandes podotactiles. Certains feux de circulation des passages pour piétons sont munis d'un avertisseur sonore (bips rapprochés lorsque le feu est vert pour les piétons et bips espacés lorsqu'il est rouge). La plupart des trottoirs sont équipés d'un bateau et de bandes podotactiles à hauteur des passages piétons afin de faciliter la circulation des PMR.

Pour l'accès à certains lieux publics ou privés, l'ASBL Access-i, membre du réseau européen du tourisme accessible ENAT, a mis en ligne un site afin d'informer les PMR sur les facilités qui leur sont proposées en Belgique. Un lieu d'intérêt qui n'y est pas répertorié ne signifie que celui-ci ne possède pas de facilités mais simplement qu'il n'a pas fait de demande pour être certifié. Le lecteur trouvera, dans ce guide et autant que possible, certains renseignements concernant l'accès des PMR.

  • Access-i Logo indiquant un lien vers le site web —  Liste et détails (points forts et points faibles propres à chaque type de handicap) de lieux, activités et évènements accessibles aux PMR à Liège.

En train[modifier]

Outre la gare de Liège-Guillemins, la ville de Liège possède six gares ou arrêts ferroviaires de la SNCB sur son territoire. Toutes ces gares sont dans la zone de validité de la « Key Card » pour la région liégeoise avec un tarif de 2,2  par trajet.

Gares ferroviaires Ligne Correspondance avec d'autres transports
  • 1 Gare de Liège-Jonfosse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue Poupelin, 4000 Liège—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Pas de personnel sur place. Billetterie automatique. Ni parking voitures, ni parking vélos.
  • Bus—  Pas fait non.
  • Taxi—  Pas fait non.
  • 2 Gare de Liège-Palais Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue de Bruxelles, 4000 Liège Logo indiquant des horaires guichets : de 6 à 20 h (20 h 30 le samedi et le dimanche).—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Présence d'escaliers mécaniques montants et descendants (uniquement pour monter). Personnel présent de 6 à 21 h. Billetteries automatiques. Petit parking voitures gratuit (place du Cadran). Pas de parking vélos.
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 12, 19, 53, 61, 70, 72, 73, 74, 75, 80, 81, 82, 84, 85, 88, 175 arrêt « Cadran ».
  • Taxi—  Pas fait non.
  • Voiture partagée—  Fait oui (Cambio sur la place du Cadran).
  • 3 Gare d'Angleur Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue Denis Lecoq, 4031 Liège—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Pas de personnel sur place. Billetterie automatique. Parking voitures et vélos gratuits.
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 26, 377 arrêt « Angleur Gare ».
  • Taxi—  Pas fait non.
  • 4 Gare de Chênée Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue de la Station, 4032 Liège—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Pas de personnel sur place. Billetterie automatique. Ni parking voitures, ni parking vélos.
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 30, 31 arrêt « Chênée Gare ».
  • Taxi—  Pas fait non.
  • 5 Gare de Bressoux Rue de la Lèche 33, 4020 Liège—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Pas de personnel sur place. Billetterie automatique. Parking voitures gratuit. Pas de parking vélos.
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 67, 68, 69 arrêts « Grotte » ou « Defrance ».
  • Taxi—  Pas fait non.
  • 6 Gare de Sclessin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue de l'Hippodrome, 4000 Liège—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Pas de personnel sur place. Pas de billetterie automatique. Ni parking voitures, ni parking vélos.
  • Bus—  TEC Wallonne logo.png 20 arrêt « Place Ferrer ».
  • Taxi—  Pas fait non.
Le terminal « Saint-Lambert ».
Comment reconnaître un arrêt de bus.

En transport en commun[modifier]

En tram[modifier]

Le premier réseau de tramway liégeois remonte à 1871, alors à traction hippomobile avant d'être électrifié à partir de 1893, mais ces lignes furent peu à peu supprimées jusqu'en 1967 et ont été remplacées par des bus dans une période de tout à l'automobile.

Des travaux pour réinstaller une première ligne de tram entre le terminal de la gare routière de Seraing et la zone commerciale Basse Campagne à Herstal ont débuté en 2014 et devraient être terminé en 2021. Cependant, un premier tronçon, entre le stade Maurice-Dufrasne et la place Coromeuse, avec une bretelle entre le pont Atlas et la gare de Bressoux, devrait être inauguré en automne 2018.

En bus[modifier]

La plupart des lignes de bus du TEC convergent vers l'un des quatre terminaux du centre. Ceux-ci sont situés place Léopold, place Saint-Lambert, place de la République française et autour de l'Opéra royal de Wallonie et très proches les uns des autres. Les noms de ces quatre terminaux sont utilisés pour indiquer le sens du bus lorsqu'il se déplace vers le centre.

Il existe trois autres terminaux :

  • « Avroy » au début du boulevard d'Avroy qui accueille les bus des lignes 20, 21, 22 ,23, 30 et 30,
  • « Cathédrale » sur la place de la Cathédrale qui accueille le bus 7,
  • « Guillemins » sur la place des Guillemins qui accueille les lignes 1, 8, 17, 38b, 57, 140 et 240.

La ligne 4, quant à elle, est une boucle urbaine dont le terminal fictif est « Bavière » (rue Ransonnet).

Attention que la plupart des points d'arrêts sont desservis par plusieurs lignes de bus, il faut donc faire un signe de la main au chauffeur pour lui demander de s'arrêter. De plus en plus d'arrêts indiquent le temps d'attente, tandis que de nombreux bus sont équipés de systèmes permettant de connaître l'arrêt suivant. Les lignes 4, 17 et 18 sont complètement adaptées au transport des PMR tandis que la ligne 105 est un service spécifique qui assure une desserte porte-à-porte et est accessible aux PMR. Par contre, malheureusement, la majorité des lignes ne circulent plus après minuit.

  • Réseau TEC Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3619444 (informations aux voyageurs)—  Plan du réseau du centre-ville.
  • les TEC et les PMR Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3619444 (informations aux voyageurs)—  Services aux personnes à mobilité réduite

En navette fluviale[modifier]

La navette fluviale Vauban amarrée au port des yachts.

Un service de navettes fluviales est en fonction depuis le . Les bateaux s'appellent l’Atlas V et le Vauban. Outre chacun deux toilettes, le premier dispose de 180 places assises réparties en un double pont-salon avec double vitrage et chauffage central tandis que le second dispose d'un grand salon panoramique, avec double vitrage et chauffage central, de 80 places assises et d'un pont soleil partiellement couvert de 75 places assises. Le circuit s'effectue entre le 7 square Gramme (1er départ à 10 h et dernier départ à 17 h) et le 8 quai de Wallonie à hauteur des halles des foires de Coronmeuse (1er départ à 10 h et dernier départ à 17 h) avec quatre arrêts intermédiaires au 9 boulevard Frère Orban à hauteur de la passerelle La Belle Liégeoise, au 10 quai Édouard Van Beneden à hauteur de l'institut de zoologie, au 11 quai de Maastricht à hauteur du musée du Grand Curtius et au 12 quai Godefroid Kurth à hauteur de la polyclinique Lucien Brull. La durée d'un trajet entre chaque arrêt est de 10 min sauf entre le quai Godefroid Kurth et le quai de Wallonie ou elle est de 15 min.

  • Navette fluviale Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219291, courriel : Logo indiquant des horaires du au mar.- dim. : 10 h - 18 h. Logo indiquant des tarifs (par arrêt) adulte : , < 3 ans : gratuit, carte journalière : .—  Wi-Fi payant. Accès limité aux personnes à mobilité réduite.

En voiture[modifier]

Petit clin d’œil saisi rue Saint-Laurent en 2013.

Liège présente la particularité de ne pas disposer de grand boulevard circulaire remplaçant une antique muraille. Son relief accidenté ne le lui permet pas. Les grands boulevards ont été construits sur d'anciens bras du fleuve. Dès lors, leur organisation peut sembler obscure pour un non natif.

Les axes principaux sont :

  • l'autoroute A602 qui, depuis l'échangeur de Loncin, relie les routes européennes E40 et E42 à l'E25 en traversant la ville de part en part selon un axe nord-ouest - sud-est et comportant une dizaine de diffuseurs complets permettant l'accès rapide depuis ou vers les points névralgiques de la ville,
  • les boulevards d'Avroy et de la Sauvenière, qui sont l'axe principal entre le centre ville et la gare des Guillemins,
  • la rive gauche de la Meuse,
  • les quais de la Dérivation qui sont raccordés aux deux branches de la route européenne E25.

Nous ne saurions que trop vous conseiller de vous garer sur l'une des 5 780 places des nombreux parkings payant sécurisés des quartiers centraux si vous ne possédez pas de GPS ou de plan. La plupart sont couverts et munis d'une signalisation lumineuse permettant de trouver facilement un emplacement libre.

  • Stationnement des voitures Logo indiquant un lien vers le site web —  Liste des aires de stationnement payants hors voirie.

En voiture partagée[modifier]

La station Cambio de la gare du Palais.

La société Cambio gère douze stations de véhicules partagés :

  • Cœur historique
    • 13 Gare du Palais place du Cadran (accès par la rue Fond Saint-Servais)
    • 14 Saint-Léonard place du Nord (intersection des rues Crève-Cœur et de la Résistance)
  • Rive droite
    • 15 Saint-Vincent boulevard Émile de Laveleye (intersection du boulevard avec la rue de Verviers)
  • Outremeuse
    • 16 Congrès place du Congrès (face au no 5)
  • Île et Avroy
    • 17 Gare des Guillemins (parking souterrain au niveau 0.)—  4 véhicules.
    • 18 Gare des Guillemins (parking dépose-minute à coté des parkings réservés à la police.)
    • 19 Varin rue Varin (face au no 111)
    • 20 Plan Incliné rue du Plan Incliné (face à la station Esso)
    • 21 Piercot boulevard Piercot (face au no 30)
    • 22 Saint-Christophe place Saint-Christophe (face à l'église)
    • 23 Cockerill place du Vingt-Août (face à l'entrée principale de l'université)
  • Quartier Nord
    • 24 Campine rue de Campine (face au no 419)
  • Cambio Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +32 2 5054040 (réservation d'un véhicule) Logo indiquant des tarifs tarif start : 23,9  pour 1 mois.—  Le site de Cambio Wallonie.

À moto[modifier]

Circuler à motos ne comporte aucune difficulté particulière et les automobilistes sont assez respectueux quant à la place laissée aux motocyclistes sur la chaussée. La ville a aménagés sept aires de stationnement gratuits sur voirie réservées aux motocyclistes et cyclomotoristes tandis que le parking payant « Saint-Georges » possède une aire sécurisée destinée uniquement aux motards.

  • Stationnement des motos Logo indiquant un lien vers le site web —  Liste des aires de stationnement spécialement réservées aux motos.

À vélo[modifier]

L'entrée de la Maison des cyclistes.

La circulation à vélo est aisée au centre et dans la vallée, mais les flancs des collines sont abrupts (entre 5 et 15%). L'accès à des quartiers situés en hauteur nécessite un peu d'entraînement et un vélo équipé de vitesses.

Des aménagements cyclables sont régulièrement ajoutés, bien que les axes principaux restent dangereux. La plupart des sens uniques peuvent être empruntés à contre-sens par les cyclistes. Un plan des itinéraires cyclistes est disponible auprès des services du tourisme ou de la ville. En outre, un des deux itinéraires liégeois RAVeL, sortes de promenades pour piétons et cyclistes, longe la rive droite de la Meuse de façon très sécurisée.

Il est possible de louer des vélos ou de faire réparer le sien à la Maison des cyclistes, Pro Vélo, de la gare des Guillemins.

À pied[modifier]

La plupart des quartiers du centre sont facilement accessibles à pied. La marche permet en outre de découvrir de nombreuses perspectives intéressantes. Seul le trajet entre la gare des Guillemins et le cœur historique nécessite un peu plus de temps, de l'ordre d'une demie heure.

Voir[modifier]

Une bonne semaine, bien remplie, suffira à peine pour parcourir la « Cité ardente » à la recherche de ses trésors. Les voyagistes asiatiques ne s'y sont d’ailleurs pas trompés, Liège est inscrite dans leur catalogue des visites expresses, au même titre que Bruxelles et Bruges, passant par la Belgique. Si, vous-même, ne disposez que d'une journée, les incontournables à ne pas rater sont : le palais des princes-évêques, la Montagne de Bueren, les fonts-baptismaux de la collégiale Saint-Barthélémy, le panorama urbain depuis le parc de la citadelle, boire l'apéritif (pourquoi pas un peket, une Fleur de Franchimont ou un Zizi Coin Coin si vous n'avez pas à conduire) sur l'une des terrasses de la place du Marché, manger un « boulets-frites » ( avec une bonne bière liégeoise bien sûr) dans l'un des restaurants-brasseries spécialisés dans la cuisine liégeoise et, si vous avez le temps, visiter le musée du Grand Curtius et jeter un œil sur la monumentale gare de Liège-Guillemins.

Pour les lieux touristiques propres à chaque quartier, lire la section « Voir » de chacun de ces quartiers :

Évènements[modifier]

Chants estudiantins devant la statue Li Torê après que ses « parties mâles »aient été badigeonnées de peinture rouge.

Certains évènements prennent place à la fois dans plusieurs quartiers de la ville  :

  • Saint-Torê Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires du au . Logo indiquant des tarifs gratuit.—  Torê signifiant taureau en wallon, il s'agit donc de la « Saint-Taureau » (saint tout à fait imaginaire au demeurant). Fête estudiantine annuelle se déroulant entre le 20 et le et qui est la dernière guindaille de la période des « Saints » commencée par la Saint-Nicolas le de l'année précédente. Un des points d'orgue est le cortège des étudiants, rassemblant entre 10 et 15 000 étudiants ainsi que de nombreux chars le mardi après-midi. Le départ du cortège s'effectue place du XX Août face à la faculté de Philosophie et Lettres de l'université, rejoint le monument Tchantchès et se termine devant la statue Li Torê où il se disperse après les chants des différents comités de baptême et non sans avoir badigeonné avec de la peinture de couleur vive les « parties mâles » de la statue. Attention que assister au cortège comporte un risque, pour le badaud, de se faire saupoudrer de farine. L'autre point d'orgue, les 4 heures trottinettes, se déroule le mercredi sur la plaine de la rue des Homes dans le domaine universitaire du Sart-Tilman.

Faire[modifier]

Balades et excursions[modifier]

Avec son paysage urbain, ses parcs publics, ses zones campagnardes et ses zones forestières, Liège est propice aux balades pédestres ou cyclistes. La plupart peuvent par ailleurs être faites d'une façon ou de l'autre.

À pied[modifier]

  • Coteaux de la Citadelle—  Une carte, pour ne rien rater des coteaux et au prix de 0,5  est disponible soit à office de tourisme de Liège soit à la « Maison du tourisme » place Saint-Lambert.
  • Visite guidée du centre historique Logo indiquant un lien vers le site web (départ à l’office de tourisme de Liège), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219221, courriel : Logo indiquant des horaires départ : tous les jours d'avril à octobre à 14 h 30, durée : environ h. Logo indiquant des tarifs .—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
  • Sur les traces de Simenon Logo indiquant un lien vers le site web (départ à l’office de tourisme de Liège), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219221, courriel : Logo indiquant des tarifs carte et location de l'audioguide 4,5 .—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Circuit en 28 étapes dans la ville sous la forme d'une enquête sur les traces de la vie liégeoise de Georges Simenon.
  • GR 57 (Vallée de l'Ourthe et sentier du Nord) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Balisé Réseau des grands GR comme tous les GR, il démarre à Barchon pour rejoindre, après 279 km, Gilsdorf au Grand-duché de Luxembourg.


À vélo[modifier]

Le RAVeL 1 sous le pont Kennedy.

Liège est traversée par deux itinéraires du réseau RAVeL réservé aux piétons, aux cyclistes ainsi qu'aux PMR et aux cavaliers, là où la situation le permet. Ce réseau est entièrement fléché, balisé en Réseau RAVeL et sécurisé, même pour de jeunes enfants conduisant leur propre bicyclette, par rapport à la circulation automobile.

  • RAVeL 1 Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Relie Maastricht à Comines-Warneton sur une distance de 290 km et la plupart du temps le long de voies d'eau. Le parcours liégeois de 12,4 km, qui met parfaitement en valeur la Meuse, est souligné en vert mer sur la carte.
  • RAVeL 5 Logo indiquant un lien vers le site web —  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Relie Hombourg à Durbuy sur une distance de 90,7 km, sur l'assiette de l'ancienne ligne de chemin de fer no 38 entre Hombourg et Liège d'une part et, la plupart du temps, sur le chemin de halage de l'Ourthe entre Liège et Durbuy d'autre part. Le parcours liégeois est souligné en brun sur la carte.
  • RAVeL de jonction—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Itinéraire de jonction entre le RAVeL 1 et le RAVeL 5. Ce parcours, long de 2,2 km, le long de l'ancien canal de l'Ourthe est souligné en couleur olive sur la carte.

Des visites guidées de la cité à vélo sont organisées par l'ASBL Pro Velo. Il existe 12 parcours entre 15 et 20 km et d'une durée comprise entre deux heures trente et quatre heures, dont un circuit pendant la soirée d'une durée d'environ trois heures.

  • Pro Vélo Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata place des Guillemins 2 (à la « Maison des cyclistes » dans le parking vélo de la gare de Liège-Guillemins), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2222046, courriel : Logo indiquant des tarifs 180  par groupe de maximum 20 personnes + s'il faut louer un vélo.—  Inaccessible aux personnes à mobilité réduite 20 vélos pour adulte sont toujours disponibles pour ceux qui n'en n'ont pas.

En train routier touristique[modifier]

  • Sightseeing Liège Logo indiquant un lien vers le site web place Saint-Lambert (devant les Galeries St-Lambert), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219221 Logo indiquant des horaires du 1er samedi d'avril au 2e dimanche de novembre : départ tous les jours sauf le lundi à 13 h, 14 h, 15 h et 16 h. Logo indiquant des tarifs adulte : , entre 4 et 18 ans : , moins de 4 ans : gratuit, ticket famille (2 adultes + 2 enfants > 4 ans) : 20 .—  Balade d'une heure, commentée en quatre langues, dans le cœur historique, en Outremeuse et sur les grands boulevards.

En bateau[modifier]

Le Le Pays de Liège au quai Van Beneden.

Deux armateurs proposent des croisières plus ou moins longues sur la Meuse.

  • 1 Vauban Logo indiquant un lien vers le site web (embarcadère du Savoir au quai Édouard Van Beneden, billetterie à l'Institut de zoologie), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219221 Logo indiquant des horaires tous les jours à 11 h 30, 13 h, 14 h 30, 16 h ainsi que 17 h 30 en juillet et août. Logo indiquant des tarifs adulte : 7,5 , senior 13 à 18 ans : , 6 à 12 ans : , 4 à 6 ans : , < 4 ans : gratuit.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Croisières d'une heure à bord du Vauban affrété par la ville de Liège
  • 2 Le Pays de Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook (à la passerelle Saucy au quai Édouard Van Beneden), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3874333, courriel : Logo indiquant des horaires consulter le site web. Logo indiquant des tarifs réservation obligatoire via la billetterie de Blegny-Mine.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Croisières à bord du Le Pays de Liège affrété par la province de Liège. Plusieurs destinations et formules sont possibles : Maastricht (Accès limité aux personnes à mobilité réduite. au débarcadère de Maastricht) avec temps libre dans la ville (départ h, retour 18 h) - adulte : 20 , Montagne Saint-Pierre avec balade guidée dans la réserve naturelle (départ 13 h 30, retour 18 h 30) - adulte : 13,8 , Sidérurgie entre Seraing et Chertal (départ 14 h, retour 18 h) - adulte : 13,3 , croisière gourmande : avec repas et animation musicale (départ 19 h 30, retour 24 h) - adulte : 54 . Réduction pour les enfants entre 6 et 12 ans. Les chiens ne sont pas acceptés à bord.

Marchés publics[modifier]

La vie liégeoise est rythmée par plusieurs marchés publics dont la vedette incontestée est le marché dominical de la Batte. Mais, dites simplement, comme à Liège « La Batte ».

Le marché de la Batte, quai Roosevelt vu depuis la passerelle Saucy.
  • 3 Marché de la Batte (rive gauche de la Meuse entre le quai Roosevelt et le quai Saint-Léonard (jusqu'à la rue de la Linière) ainsi que dans la rue de la Cité)
  • 4 Les Petites puces de Saint-Gilles (boulevard Louis Hillier et Cour Saint-Gilles)
  • 5 Brocante de Saint-Pholien (boulevard de la Constitution et place Jehan-le-Bel)
  • 6 Place aux livres place Saint-Étienne

Sports[modifier]

Comme spectateur[modifier]

Le stade Maurice-Dufrasne un jour de match du Standard de Liège à domicile.
  • 7 Stade Maurice-Dufrasne (Enfer de Sclessin) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue de la Centrale 2 (bus TEC Wallonne logo.png 2, 3, 9, 27, 58, 90, 94 arrêt « Standard ». Les jours de match, des bus spéciaux circulent entre le stade et la gare de Liège-Guillemins), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2299898 (billetterie), courriel : —  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Assister à un match de football du Standard de Liège dans l'« Enfer de Sclessin » est quelque chose de mémorable ne fût-ce que par l'ambiance mise par les quatre clubs de supporters. La meilleure tribune pour, à la fois, assister au match et au spectacle des supporters est la tribune I.
  • 8 Country Hall Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata allée du Bol d'Air 13, 4031 Liège (bus TEC Wallonne logo.png 2, 25, 32 arrêt « Village sportif » ou 48 arrêt « Sart Tilman Ateliers ».), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3303831 (billetterie basket), +32 43389750 (billetterie spectacles), courriel : —  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Stade de l'équipe masculine de basket-ball du Liège Basket et de l'équipe féminine de basket-ball des Liège Panthers qui évoluent toutes deux en 1re division nationale.
  • 9 Patinoire de Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook boulevard Raymond Poincaré 7/112, 4020 Liège (bus TEC Wallonne logo.png 4, 17, 29, 33, 35 - arrêt « Médiacité » 26, 26, 31 - arrêt « Dothée »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 475 412187—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Stade de l'équipe masculine de hockey sur glace des Bulldogs de Liège qui évolue en BeNe League.

Activités aquatiques[modifier]

Liège compte deux piscines publiques couvertes en Outremeuse et à Grivegnée ainsi que la piscine couverte du domaine universitaire du Sart-Tilman.

Golf[modifier]

Patin à glace[modifier]

  • Patinoire de Liège boulevard Raymond Poincaré 7/112, 4020 Liège (entrée via le centre commercial « Médiacité »)—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Patinoire olympique de 1 800 m2.

Sports de raquettes[modifier]

La ville de Liège compte trois clubs de tennis dans le quartier Ouest, trois clubs dans celui de la Rive droite et un dans le quartier Nord. La pratique du squash est possible en Île et Avroy, dans le quartier Ouest ainsi que dans le quartier Nord.


Évènements[modifier]

La liste des évènements ci-après concernent plutôt des activités à faire en famille. Pour les évènements plus festifs, consultez la rubrique « Boire un verre / Sortir ».

  • Liège-Bastogne-Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter Logo indiquant des horaires 4e dimanche d'avril. Logo indiquant des tarifs gratuit.—  Doyenne des courses classiques sur route, le départ se donne à h 25 place Saint-Lambert et l'arrivée a lieu, en général, entre 16 h et 16 h 30 rue Jean Jaurès à Ans.
  • Jardins et coins secrets Logo indiquant un lien vers le site web (Liège (quartiers différents chaque année)), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2219258, courriel : Logo indiquant des horaires dimanche 17 juin 2018, 3e dimanche de juin. Logo indiquant des tarifs gratuit pour les personnes munie d'un badge disponible à l'office de tourisme du Pays de Liège, visites guidées en groupe : ou 10  (en 2017) par personne.—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. à Inaccessible aux personnes à mobilité réduite selon la topographie des lieux. Visite de jardins et d'endroits secrets habituellement fermés au public. Animaux non admis. Photos et films dans les jardins interdits sauf accord expresse du propriétaire des lieux.
  • Journée européenne du patrimoine Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook (Liège et agglomération), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 85 278880, courriel : Logo indiquant des horaires samedi 8 septembre 2018 et dimanche 9 septembre 2018, 2e week-end de septembre.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite ou Accès limité aux personnes à mobilité réduite. (selon les lieux).
  • Nocturne des Coteaux de la Citadelle Logo indiquant un lien vers le site web (Quartier des Coteaux de la Citadelle) Logo indiquant des horaires samedi 6 octobre 2018, 1er samedi d'octobre de 20 h à minuit (feux d'artifice à 23 h 30).—  L'espace d'un soir, les coteaux éteignent leur éclairage électrique public et s'illumine par plus de 22 000 bougies.
La patinoire du village de Noël.
  • 12 Foire d'octobre Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (boulevard d'Avroy et parc d'Avroy) Logo indiquant des horaires samedi 6 octobre 2018 au mercredi 14 novembre 2018.—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. (en regard de la foule compacte). C'est la plus ancienne fête foraine du pays ainsi que la plus grande quant au nombre de forains présents avec plus de 170 attractions et établissements de restauration. La longueur totale des exploitations, mises bout à bout, avoisine les deux kilomètres. Quant à la fréquentation, elle attire chaque année un nombre de visiteurs supérieur à 1 500 000 dont une partie vient expressément de Bruxelles, de Maastricht et d'Aix-la-Chapelle.
  • 13 Village de Noël Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (place Saint-Lambert, Espace Tivoli et place du Marché, place Cathédrale, boulevard d'Avroy, esplanade des Guillemins), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2549797, courriel : Logo indiquant des horaires  au vendredi 4 janvier 2019 de 11 à 20 h (chalets de bouche jusque 22 h et du jeudi au samedi jusque minuit). Logo indiquant des tarifs gratuit.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Toutes les entrées sont anti-intrusion. C'est l'un des plus grands, avec 200 chalets et 8 attractions foraines, et le plus ancien des marchés de Noël de Belgique. Contrairement aux marchés de Noël germaniques, le Village de Noël de Liège est un véritable village au cœur de la Cité Ardente, et non un simple marché. En effet, il comporte un maïeur, un conseil villageois dûment épitogé, une maréchaussée en uniforme de la première moitié du XXe siècle, une église, un bureau de poste et des habitants (les exposants). Concrètement, la majorité du village se tient autour de l'Espace Tivoli, sauf la place Cathédrale qui accueille la patinoire et 40 chalets, l'esplanade des Guillemins qui accueille le festival de sculpture de glace et le boulevard d'Avroy où campe le Festival européen du Cirque.

Apprendre[modifier]

Le siège social et la faculté de Philosophie et Lettres de l'Université de Liège.
Gravure sur la carcasse d'un Browning GP 35.

Liège est un centre d'enseignement important avec environ 45 000 étudiants suivant des cours universitaires ou de l'enseignement supérieur. Chacun des huit établissements repris ci-dessous possède un département de relations internationales permettant aux étudiants étrangers de suivre une formation en leur sein. Bon an mal an, environ 4 000 d'entre eux, dont près de la moitié de Français, fréquentent l'université.

  • Université de Liège (ULg) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata place du XX Août 7, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3665249, courriel : —  L'université comprend neuf facultés, une école de gestion et un institut de sciences humaines & sociales. Les domaines où son enseignement est le plus reconnu, et donc le plus suivi par des étudiants étrangers, sont le département de criminologie de la faculté de droit et sciences politiques, le département d'astrophysique, océanographie et géophysique de la faculté des sciences, le département d'aérospatiale et mécanique de la faculté des sciences appliquées, la faculté des sciences agronomiques et, surtout, la faculté de médecine vétérinaire qui, à elle seule, attire chaque année des centaines de nouveaux étudiants français. L'université compte parmi ses anciens étudiants un prix Nobel de médecine ou de physiologie, avec le biochimiste Albert Claude ainsi que le découvreur de la première molécule interstellaire, avec le physicien Léon Rosenfeld et le géologue-vulcanologue Haroun Tazieff.
  • Haute école libre mosane (HELMo) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Mont Saint-Martin 41, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2206107, courriel : —  Dans les sept sites liégeois : ingénieurs industriels, pédagogie, paramédical, sciences économiques, sciences sociales et sciences techniques.
  • Haute école Charlemagne (hech) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue des Rivageois 6, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2547604, courriel : —  Pédagogie, agronomie, sciences économiques, technicien de laboratoire médical et chimie clinique.
  • Haute École de la Province de Liège (HEPL) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook avenue Montesquieu 6, 4101 Jemeppe-sur-Meuse, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2379647, courriel : —  Dans les deux sites liégeois : ingénieurs industriels, paramédical, éducation physique et gestion des ressources humaines.
  • Haute École de la Ville de Liège (HEL) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue Hazinelle 2, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2383800, courriel : —  Économie, paramédical, traduction-interprétation, sciences techniques et pédagogies.
  • École supérieure des Arts (esavl) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue des Anglais 21, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2217070, courriel : —  Arts plastiques, visuels et de l’espace.
  • Conservatoire royal de Liège (crlg) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook boulevard Piercot 29, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2220306, courriel : —  Musique et art dramatiques.

La ville possède aussi une école secondaire qui dispense des cours destinés à l'industrie automobile et, surtout, une section « Armurerie » unique en Belgique (il n'y en a que quatre dans le monde) où l'on apprend l'usinage d'une arme ainsi que la gravure sur arme ou sur bijoux.

  • Centre d'enseignement secondaire Léon Mignon (École d'armurerie de Liège) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue Léon Mignon 2, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2237108, courriel :

Acheter[modifier]

Les Galeries St-Lambert.
La Médiacité.

La zone la plus commerçante continue se situe dans un axe sud-ouest - nord-est entre la place de la Cathédrale et Féronstrée en passant par la place Saint-Lambert tandis que les plus importants centres commerciaux, dont un en plein cœur historique, sont :

  • 1 Galeries St-Lambert Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook place Saint-Lambert (bus TEC Wallonne logo.png : terminaux « Léopold », « Saint Lambert », « République Française » et « Opéra ») Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h 30 - 18 h 30 (jusque 19 h, voire 20 h pour certains commerces).—  Wi-Fi gratuit. (LIEGE_DIGITAL_CITY) Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) (au rez-de-chaussée à côté de l'enseigne Délifrance). 41 114 m2 de surface commercial et 2 369 m2 de logements comptant 39 commerces divers.
  • 2 Médiacité Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook boulevard Raymond Poincaré 7, 4020 Liège (bus TEC Wallonne logo.png 4, 17, 29, 33, 35 - arrêt « Médiacité » 26, 26, 31 - arrêt « Dothée ») Logo indiquant des horaires lun.- sam. : 10 h - 20 h (le ven. jusque 21 h).—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) (au bureau d'information au centre du rez-de-chaussée). Complexe commercial de 65 000 m2, dont 45 000 m2 de superficie commerciale, comportant 124 commerces divers, un regroupement d'entreprises actives dans l’audiovisuel et le multimédia, dont un studio d'enregistrement et l'antenne « divertissement » de la RTBF, ainsi qu'une patinoire de 61x30m. Garderie pour les enfants.
  • 3 Belle-Île en Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook quai des Vennes 1, 4020 Liège (bus TEC Wallonne logo.png 26 - arrêt « Belle-Île ») Logo indiquant des horaires lun.- sam. : 10 h - 19 h (le ven. jusque 20 h).—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Présence d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) (à coté du service accueil du magasin Carrefour). Complexe commercial comptant 98 commerces divers et un hypermarché. Espace jeux surveillé ouvert pendant les vacances scolaires.
  • 4 Centre commercial de Rocourt Logo indiquant un lien vers le site web chaussée de Tongres 269, 4000 Rocourt (bus TEC Wallonne logo.png 70, 74, 74 - arrêt « Centre commercial ») Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h - 20 h (le ven. jusque 21 h).—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Zone commerciale développée autour d'un hypermarché Cora, ce dernier possédant, par ailleurs, une galerie commerçante en son sein.

Le cristal du Val-Saint-Lambert constituera un cadeau exceptionnel dans la catégorie « plein aux as », malheureusement il vous faudra vous rendre aux cristalleries sérésiennes pour en acheter.

Les produits vendus par les deux boutiques de l'office du tourisme, comme des foulards aux motifs médiévaux, des cravates illustrées par l'œuvre d'un artiste liégeois contemporain ou des reproductions des marionnettes liégeoises de Tchanchès et Nanesse, etc. constituent une autre possibilité. Ces reproductions de marionnettes peuvent aussi être directement achetées dans un des quatre théâtres de marionnettes que compte la cité.

Un autre lieu, le seul dans son genre à Liège, pour l'achat de souvenirs typiques :

  • 5 Li Botike di Lidje Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Feronstrée 143, 4000 Liège, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2232560 Logo indiquant des horaires mer.- sam. : 10 h 30 - 13 h 30 et 14 h - 18 h, dim. : 11 h - 16 h.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (une petite marche à l'entrée). Vente de marionnettes liégeoises à la taille réglementaire (Charlemagne, la plus grande, fait un mètre de haut), art liégeois (tableaux, sculptures, bandes dessinées, etc.), produits du terroir (bières, peket, sirop, miel, etc.), articles aux symboles liégeois (T-shirts, tasses, portes clés, enseignes en métal, etc.).

Les autres achats typiques sont constitués de produits de bouche. Nombre de petits commerces en vendent mais si vous préférez les grandes surfaces, c'est dans les Supermarchés Delhaize que vous aurez le plus grand choix de spécialités régionales tous types de spécialités confondues.

Bières et spiritueux[modifier]

La Maison du Peket.

Deux adresses sont à ne pas manquer : La Maison du Peket pour le peket et le Beer Lovers' Shop pour les bières.

Desserts, biscuits, friandises[modifier]

  • 6 Galler Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue du Pot d'Or 2, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2213050, courriel : Logo indiquant des horaires lun.- sam. : 10 h - 18 h (ven. et sam. jusque 18 h 30).—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Fournisseur breveté de la Cour de Belgique Chocolat sans OGM, pur beurre de cacao sans autre graisse végétale ajoutée, sans graisse animale, sans additifs chimiques, sans arômes synthétiques et sans cacahuète mélangée à d'autres noix conformément au label de qualité AMBAO déposé par le ministère belge des Affaires économiques dans 75 pays. Pur liégeois, Jean Galler, après avoir travaillé comme apprenti dans la pâtisserie familiale fondée par son grand-père en 1930, il est distingué comme meilleur apprenti de Belgique à l'âge de 16 ans. À 21 ans, il se lance dans la fabrication artisanale de chocolat et fonde sa propre entreprise. Assurément, avec Pierre Marcolini, un des deux meilleurs maîtres chocolatiers de Belgique. Créateur du concept « Chocolat-Thé » et , avec le dessinateur de DB Philippe Geluck, de la « Langue de Chat ». En 2015, il lance son tout premier « Bar-Chocolat » dans son magasin de la Médiacité.

Fromages[modifier]

Certainement les deux meilleures crèmeries de la ville avec, bien sûr, tout l'assortiment des fromages locaux :

  • 7 Crèmerie Saint-Rémy rue Saint-Remy 23, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2210004 Logo indiquant des horaires jeu.- sam. : 10 h - 18 h.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (1 petite marche à l'entrée).
  • 8 La maison du fromage Logo indiquant un lien facebook rue Puits-en-Sock 103-105, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3433162 Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h - 18 h.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (1 petite marche à l'entrée mais la place réservée aux clients ne permet pas de faire un demi-tour avec une chaise roulante).

Manger[modifier]

Plat de boulets à la liégeoise.

Avec plus de 600 lieux de restauration, Liège est la ville belge (et une des premières villes au monde) qui possède de plus d'établissements de ce type au km2. À part aller en Arctique et gouter la cuisine inuite ou en Russie, le seul restaurant russe a malheureusement dû fermer ses portes en 2013 pour raison de santé du patron, vous pourrez pratiquement y faire un tour du monde culinaire sans bien sûr oublier la cuisine liégeoise très variées.

Cuisine liégeoise : S'il existe à Liège des dizaines de restaurants-brasseries, sont seuls repris dans les différents articles sur les quartiers, et par ordre alphabétique, ceux qui ont à leur carte nombre de spécialités régionales et surtout qui ont, bon an mal an, la réputation de servir excellemment le plat institutionnel liégeois : le boulet sauce-lapin. Ce plat bénéficie d’ailleurs de toute l'attention d'une confrérie très sérieuse, la Confrérie du Gay Boulet qui décerne chaque année le prix du « Boulet de cristal » récompensant la qualité artisanale et la préparation traditionnelle de ce met et d'un site web Boulet à la liégeoise où les adhérents amateurs du boulet donne leur appréciation sur la qualité et le goût attendu du produit servit par les restaurateurs.

Cuisine méditerranéenne : Liège compte plus d'une centaine de restaurants de cuisine du pourtour de la Méditerranée, dont plus de la moitié de cuisine italienne.

Friterie : autre institution belge : la frite. Liège compte des dizaines de friteries mais ne sont reprises dans les différents articles sur les quartiers que les mieux classées par le site web couvrant toute la Belgique des amateurs de pommes frites Weskonva. Les pommes-de-terre fraiches y sont découpées au fur et à mesure des besoins et la plupart des sauces sont faites maison.

Pour les lieux de restaurations propres à chaque quartier, lire la section « Manger » de chacun de ces quartiers :

Boire un verre / Sortir[modifier]

  •      Le Carré
  •      place du Marché
Peinture murale rappelant que Liège est un des grands centres mondiaux de la musique de jazz.

Il faut savoir que le Liégeois, comme tout « bon Belge », aime sortir et faire la fête, qu'il pleuve ou qu'il vente. S'il est un endroit où sortir c'est bien dans « 1 Le Carré » (délimité en couleur bleu roi sur la carte). C'est le quartier qui ne dort jamais et qui permet de faire la fête quel que soit le jour, quelle que soit l’heure. Alternant commerces et nombreux cafés, dont certains permettent, sans droit d'entrée, de danser (parfois sur les tables), il offre de multiples possibilités pour faire la fête 365 jours par an. C'est aussi le quartier qui, depuis les évènements de mai 1968, est le préféré des étudiants. Pendant les délibérations d'examens ou après la proclamation des résultats, il est pratiquement impossible d'y circuler et y boire un verre demande de la patience. À Liège on dit « faire Le Carré » et non pas « aller dans Le Carré ».

Beaucoup plus calme, hormis les bruits de la circulation, la 2 place du Marché (délimité en couleur bleu ciel sur la carte) qui n'est qu'une succession de tavernes et de restaurants donnant la possibilité d'uniquement consommer des boissons ou alors, hormis bien sûr « Le Carré », les alentours de la 3 place de la Cathédrale (Vinâve d'Ile et rue Pont d'Avroy) pour les « m'as-tu-vu ».

Théâtres et cinémas[modifier]

Le théâtre et opéra royal.

Avec 19 théâtres permanents, sans compter les théâtres de marionnettes, Liège est la ville d’Europe qui présente le plus grand nombre de théâtres par habitant. Certains sont des théâtres de marionnettes, dont l'école liégeoise est renommée internationalement. Les pièces de ces derniers intègrent le personnage traditionnel de Tchantchès dans des contextes les plus divers. Les pièces pouvant être jouée en wallon ou en français, voire en anglais, il faut consulter le programme du théâtre. Notez aussi que le plus connu et le plus ancien, le Théatre royal ancien impérial et datant d'environ 1850, se trouve en Outremeuse et qu'il existe un autre théâtre permanent, le Théâtre de Mabotte à Jemeppe-sur-Meuse ainsi qu'un théâtre itinérant basé sur la Rive droite.

Du côté des salles de cinéma, Liège a connu, comme partout ailleurs, la disparition des exploitations indépendantes au profit des grands groupes.

Salles de spectacles[modifier]

La plus grande salle de spectacle de la province est la salle polyvalente du Country Hall (Bus TEC Wallonne logo.png 2, 25, 32 - arrêt « Village sportif » ou 48 - arrêt « Sart Tilman Ateliers »). Normalement vouée aux sports, entre autres au basket avec le club de 1re division nationale le Liège Basket, elle peut être configurée pour accueillir toutes sortes de spectacles d'envergure en une salle de 4 783 places assises ou de 7 123 places debout et bénéficie d'un parking de 1 300 places.

Gays et lesbiens[modifier]

Liège est connue pour être une des destinations les plus gay-friendly d’Europe. Pas d’à priori, pas de discrimination, tout le monde est invité à se joindre à la fête dans un climat de grande tolérance. Cependant, les endroits les plus branchés pour les gays et lesbiens sont situés dans Le Carré et dans le quartier de Féronstrée et Hors-Château.

Évènements[modifier]

Trois évènements différents se déroulent simultanément dans plusieurs quartiers de la ville :

  • Mithra Jazz Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2211011 Logo indiquant des horaires jeudi au dimanche 13 mai 2018.—  Créé en 1990 par l'ASBL Jazz à Liège, ce festival de musique jazz se déroule dans huit salles différentes de la ville et accueille chaque année des dizaines d'artistes ou de groupes pendant trois jours.
  • Tempo color Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant des horaires vendredi au lundi 24 septembre 2018. Logo indiquant des tarifs gratuit (sauf les petit déjeuners).—  Créé en 2000 par un collectif liégeois d'ASBL, ce festival urbain prend place dans les quartiers du cœur historique, d'Île et Avroy et d'Outremeuse. Concerts de musique du monde, théâtre de rue, petits déjeuners anti-gaspillage, expositions d'arts plastiques.
  • Festival International du Film de Comédie de Liège Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook , courriel : Logo indiquant des horaires jeudi au lundi 10 décembre 2018.—  Créé en 2016, ce festival prend place dans le palais des princes-évêques du cœur historique ainsi que dans cinq théâtres ou cinémas d'Île et Avroy.


Par quartier[modifier]

Pour connaître les lieux où sortir ou simplement boire un verre ou encore participer aux évènement festifs propres à chaque quartier, lire la section « Boire un verre / Sortir » de chacun de ces quartiers :

Se loger[modifier]

Étonnement, comparativement aux centaines de lieux de restauration et aux innombrables lieux de sortie, Liège comptent peu de lieux d'hébergements. Cependant, ceux qui sont reconnus par le Commissariat général au Tourisme vont de l'auberge de jeunesse à l’hôtel cinq étoiles. 780 chambres sont disponibles dans les quartiers plus ou moins centraux (surtout en Île et Avroy) et 147 dans les quartiers périphériques (Liège Rive droite et Nord de Liège). Seulement 8 chambres d'hôte sont également offertes chez les particuliers. Néanmoins, il aussi possible de trouver des lieux d'hébergements dans les communes limitrophes et notamment à Chaudfontaine, Grâce-Hollogne, Herstal et Seraing.

Une autre solution est de passer par la plateforme AirBnB. L'agglomération liégeoise compte, au début du 2e semestre 2017, pas moins de 1 184 biens répertoriés et une grande majorité des biens offerts sont des maisons ou des appartements. Les prix des nuitées varient entre 29  et 77  pour une chambre pour deux personnes et peuvent aller jusqu'à 270  pour une villa 3 chambres avec piscine. Cependant, il faut savoir que, contrairement aux deux autres régions territoriales, la Région wallonne n'a aucune réglementation spécifique concernant ce genre de location à cours terme. Il sera donc sage d'être prudent lors d'une réservation.

Pour les logements reconnus par le Commissariat général au Tourisme et propres à chaque quartier, lire la section « Se loger » de chacun de ces quartiers :

Communiquer[modifier]

Pour trouver un bureau de poste ou un point poste, référez-vous à la section « Communiquer » de chacun des articles concernant les quartiers de Liège.

En ce qui concerne la téléphonie, l'internet et le Wi-Fi, Toute la zone de Liège est couverte par les réseaux 3G et 4G permettant des échanges de téléphonie mobile via votre opérateur ou via son opérateur de rattachement en Belgique (roaming) ainsi que des échanges de données numériques payantes via le réseau Wi-Fi. Certains cafés et restaurants offrent aussi un accès gratuit au sein de leur commerce. Certains hôtels accordent également un accès gratuit, moyennant un mot de passe, à leurs clients partout dans leur établissement. Lorsqu'un endroit est accessible au réseau sans fil, il est renseigné par le logo WiFi Logo.svg de la Wi-Fi Alliance, éventuellement accompagné d'une mention indiquant que l'accès à la borne est gratuit.

La ville de Liège a mis en place un réseau Wi-Fi gratuit de dix bornes dont le SSID est « LIEGE_DIGITAL_CITY  »

  • Réseau Wi-Fi public de Liège Logo indiquant un lien vers le site web —  Localisation et conditions d'utilisation des bornes Wi-Fi.

Gérer le quotidien[modifier]

Services de renseignement[modifier]

Pour trouver les coordonnées d'une personne, d'un professionnel, d'une entreprise ou d'une administration comme, par exemples, un médecin généraliste, un chirurgien-dentiste, un pharmacien, un opticien, etc. à Liège, il faut se référer à la section « Services de renseignement » de l'article sur la Belgique.

Administration[modifier]

L'administration communale est organisée en douze mairies de quartier. Cependant, seule la mairie de quartier des Guillemins possède un service spécifique « Étrangers » complet. Les autres mairies peuvent uniquement renouveler les titres de séjours électroniques.

  • Administration communale Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2218000, courriel : —  Liste des adresses, numéros de téléphones et heures d'ouverture des différentes maries de quartiers.
  • 2 Mairie de quartier des Guillemins rue des Guillemins 26 (dans le fond de la galerie) (bus TEC Wallonne logo.png 1, 4, 9, 25, 27, 30, 48, 64, 65, 90, 94, 377 - arrêt « Avenue Blonden ».), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2216361 Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h 30 - 12 h 30 et 14 h - 16 h 30 (lun. jusque 18 h 30).—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Banques[modifier]

Étant donné que tous les lieux touristiques à entrée payante ainsi que la toute grande majorité des commerces, y compris sur le marché dominical de La Batte, sont équipés d'un terminal de payement électronique, vous trouverez relativement peu de distributeurs automatiques de billets (appelés « bancontacts » en Belgique) sur le territoire de la cité. Pour localiser un distributeur, ses heures d'accès et ses fonctions, référez-vous à la section « Gérer le quotidien » de chacun des articles concernant les quartiers de Liège.

Monnaie locale[modifier]

Il existe en Belgique neuf monnaies locales différentes (dix à partir de 2018). Si leur existence n'intéressera guère le voyageur de passage, il n'en ira pas de même pour les « expatriés » provisoires. Liège possède aussi la sienne depuis 2014 : le « Valeureux ». Sa parité avec l'Euro est fixe : 1 Valeureux = 1 Euro et plus de cent commerces de l'agglomération liégeoise, principalement des magasins et des restaurants, les acceptent ainsi que, entre autres, l'office de tourisme et Pro Vélo.

Santé[modifier]

Le CHR vu depuis le centre-ville.
Le bâtiment central du CHU.

La ville possède trois grands centres hospitaliers :

Pour trouver une plus petite unité de soins, une pharmacie, un opticien-lunetier ou un vétérinaire, référez-vous à la section « Gérer le quotidien » de chacun des articles concernant les quartiers de Liège.

Cultes[modifier]

Culte catholique[modifier]

La ville de Liège compte des dizaines de lieux de culte catholique en activité. Cet état de fait est la conséquence qu'elle fut durant plus de 800 ans la capitale d'un État ecclésiastique et qu'elle comptait en 1795 au moment de l'incorporation de la principauté dans la République française près de 200 lieux de culte, pour une population d'environ 45 000 habitants, dont une cathédrale et sept collégiales, c'est-à-dire des églises munies d'un chapitre de chanoines. Ne sont repris ici que les lieux de culte les plus emblématiques de l'histoire liégeoise.

  • Cathédrale Saint-Paul Logo indiquant un lien vers le site web place Saint-Paul, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 474 359027 Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h, dim. : 10 h et 16 h 30.
  • Collégiale Saint-Barthélémy place Saint-Barthélémy, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2234999 (le matin) Logo indiquant des horaires mar.- sam. : 18 h, dim. : 11 h.
  • Collégiale Saint-Denis rue de la Cathédrale Logo indiquant des horaires lun.- ven. : 11 h 30, dim. : 10 h 30.
  • Collégiale Saint-Jean place Xavier Neujean Logo indiquant des horaires lun.- ven. : 12 h 15, dim. : 18 h.
  • Basilique-collégiale Saint-Martin Logo indiquant un lien vers le site web rue du Mont Saint-Martin, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2236816 Logo indiquant des horaires sam. : 17 h 30.
  • Église Saint-Jacques-le-Mineur place Saint-Jacques, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2221441 (l'après-midi) Logo indiquant des horaires sam. : 16 h 30, dim. : 11 h.
  • 6 Église Saint-Christophe place Saint-Christophe (bus TEC Wallonne logo.png 1, 4, 9, 25, 27, 48 - arrêt « Pont d'Avroy ») Logo indiquant des horaires dim. : 11 h 30.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Messes destinées spécialement à la communauté africaine prêchées en plusieurs langues africaines.

Culte judaïque[modifier]

  • 7 Synagogue Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue Léon Frédéricq 19 (bus TEC Wallonne logo.png 17, 26 - arrêt « L. Frédéricq »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3436106—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (mise en place d'un plan incliné mobile pour l'office du chabbath afin de passer les cinq marches de l'entrée).

Culte musulman[modifier]

Liège compte 12 mosquées reconnues par l'administration communale ainsi qu'un centre culturel

  • 8 Centre islamique et culturel de Liège et Mosquée El-Itissam rue de Porto 64, 4020 Liège (bus TEC Wallonne logo.png 17, 18 - arrêt « Rue du Quai »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3412994—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. (2 marches à l'entrée).


Cultes orthodoxes[modifier]

  • 9 Église orthodoxe grecque Logo indiquant un lien vers le site web rue du Potay 5 (bus TEC Wallonne logo.png 1, 4, 5, 6, 7, 24 - vers le centre : arrêt « Place Crève Cœur », vers la périphérie : arrêt « Grand Curtius »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 498 528352
  • 10 Église orthodoxe russe rue du Laveu 80 (bus TEC Wallonne logo.png 8, 21 - arrêt « Place H. Simon »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2530308 Logo indiquant des horaires sam. : 17 h, dim. : 10 h.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Cultes protestants[modifier]

  • 11 Église anglicane (The English Church of Liège) boulevard Frère-Orban 29 (bus TEC Wallonne logo.png 2, 3, 17, 138, 140, 240 - arrêt « Terrasses »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 85 844482 Logo indiquant des horaires dim. : 10 h 30.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
  • 12 Temple antoiniste Logo indiquant un lien vers le site web rue Hors-Château 17 (bus TEC Wallonne logo.png 1, 4, 5, 6, 7, 24 - vers le centre : arrêt « Rue Velbruck », vers la périphérie : arrêt « Rue St-Jean Baptiste ») Logo indiquant des horaires dim.- jeu. : 10 h.—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite. (5 marches à l'entrée).
  • 13 Temple luthérien Logo indiquant un lien vers le site web quai Marcellis 22 (bus TEC Wallonne logo.png 26, 31 - vers le centre : arrêt « Quai Marcellis », vers la périphérie : arrêt « Rue L. Frédéricq »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2235889 Logo indiquant des horaires dim. : 10 h 30.—  Accès limité aux personnes à mobilité réduite.
  • 14 Église Protestante Évangélique Logo indiquant un lien vers le site web rue des Croisiers 12 (bus TEC Wallonne logo.png 26, 29, 31, 33, 35 - arrêts « XX Août » ou « Croisiers »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 495 936460 Logo indiquant des horaires dim. : h et 10 h 45, culte en vietnamien : sam. : 10 h.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Autres cultes[modifier]

  • Boudhisme : le temple le plus proche se trouve à Huy mais il existe un centre d'étude de tradition Mahayana :
    • 15 Centre bouddhique de Liège rue de l'Espoir 2, 4030 Liège, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3414599
  • Hindouisme : le mandir le plus proche se trouve à Durbuy.
  • Taoïsme : le temple le plus proche est à Saint-Gilles en région bruxelloise.


Consulats[modifier]

Liège accueille près d'une cinquantaine de bureaux consulaires. La liste ci-dessous reprend uniquement ceux des pays ayant le français dans leurs langues nationales :

Sécurité[modifier]

L'hôtel de police, à gauche..

La ville est très sûre pendant la journée. Cependant, comme partout ailleurs, il faudra se méfier des voleurs à la tire lors des grands rassemblements publics comme le marché dominical de la Batte dans le cœur historique, la foire d'Octobre en Île et Avroy ou encore les célébrations des fêtes du XV Août en Outremeuse.

La nuit, les quartiers centraux sont également très sûrs, même « Le Carré », cependant, il faudra éviter de se promener seul dans les parcs, surtout si vous êtes une femme.

Le nombre des infractions et délits est en constante régression depuis 2011 mais il faut aussi savoir que beaucoup de ceux-ci sont commis lors de matchs de football ou de concerts et ne sont donc pas nécessairement commis par les résidents. Il en va de même pour les délits liés à la drogue ou à l'alcool dans lesquels beaucoup de « touristes » après leur approvisionnement en drogue à Maastricht sont impliqués.

Cependant, comme dans toutes les grandes villes européennes, il est un phénomène en augmentation : c'est celui du harcèlement et de l'agression verbale des femmes seules marchant en rue, même dans le centre ville et en pleine journée.

La ville possède treize commissariats de police de quartiers et deux commissariats centraux, ces deux derniers étant accessibles tous les jours et 24h/24. La police liégeoise possède également un compte Twitter donnant des informations en temps réels.

  • 16 Hôtel de police Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter rue Natalis 60-64 (bus TEC Wallonne logo.png 7, 26, 31 : arrêt « Hôtel de Police »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3408000 Logo indiquant des horaires ouvert 24h/24.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite (rampe d'accès au coin de la rue Natalis et du boulevard Raymond Poincaré).
  • 17 Commissariat « Wallonie » Liège-Centre rue de la Régence 55 (bus TEC Wallonne logo.png 7 - direction « Cathédrale » : arrêt « Régence », bus 2, 3, 26, 29, 31, 33, 35 : arrêt « Place Cockerill »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3408900 Logo indiquant des horaires ouvert 24h/24.—  Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Aux environs[modifier]

  • 1 Maastricht (au nord)—  Une des plus anciennes villes des Pays-Bas qui renferme de nombreux joyaux architecturaux.
  • 2 Blégny-Mine (au Nord-est)—  Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO Musée et visite d'une mine de charbon, témoin du riche mais douloureux passé de la région inscrit au Patrimoine mondial.
  • 3 Abbaye du Val-Dieu (au nord-est)—  Abbaye cistercienne fondée en 1216 où les moines brassent toujours la bière et affinent le fromage.
  • 4 Olne (à l'est)—  Un des plus beaux villages de Wallonie Village classé au label des « Plus beaux villages de Wallonie ».
  • 5 Chaudfontaine (au sud-est)—  Petite ville thermale où plusieurs sources d'eau chaude, uniques en Belgique, jaillissent de son sous-sol rocheux à une température de 36,6 °C, musée interactif de l’eau, casino.
  • 6 Spa (au sud-est)—  Ville d'eau de renommée internationale.
  • Aywaille (au sud-sud-est)
    • 7 Grottes de Remouchamps—  Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Magnifiques grottes calcaires qui se termine par une navigation souterraine longue de 700 mètres.
    • 8 Vallée du Ninglinspo—  Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Avec un dénivelé de 250 mètres et une pente moyenne de 7,5 %, le Ninglinso est l'un des cours d'eau les plus rapides de Belgique. Il est aussi caractérisé par la présence d'une dizaine de cuve naturelles formées par l'action continue des eaux torrentielles des hauteurs sur les rochers tendres et portant les noms évocateurs de « bain » ou de « bouillon ».
    • 9 Fonds de Quarreux—  Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Partie tumultueuse de l'Amblève jonchée d'énormes blocs quartzites.
  • 10 Huy (au sud-ouest)—  Jolie ville dont les quatre merveilles, li Bassinia (la fontaine), li tchestia (la citadelle), li rondia (la rosace) et li pontia (le pont) sont joliment mis en valeur.
  • 11 Fort de Loncin (au nord-ouest)—  Ancien fort de la Première guerre mondiale devenu nécropole pour 350 de ses défenseurs.
  • 12 Tongres (au nord-ouest)—  considérée, avec Tournai, comme la plus vieille ville du royaume, elle possède encore, en grande partie, ses murailles gallo-romaines.

Tableau de distance et de durée à partir de Liège
(de centre à centre)

Destination Distance Temps
par la route orthodromique en voiture
(environ)
en train*
Aix-la-Chapelle E40 E25 55,1 km 38,94 km 50 min 22 min
Anvers E313 131 km 105,31 km h 20 h 28
Bruxelles E40 A602 97,6 km 89,2 km h 54 min
Luxembourg E25 131 km 99 km h 30 h 34
Maastricht E25 33,1 km 25,6 km 30 min 33 min
Namur E42 A602 65 km 54,2 km 40 min 49 min
* Par la liaison la plus rapide.
Routes via Liège
UtrechtVisé N Route européenne 25 S  BastogneGênes
R1Anvers NO Route européenne 313 SE  BE-E40.svgFIN
CalaisBruxelles O Route européenne 40 E  HerveCologne
DunkerqueNamur O Route européenne 42 E  BE-E40.svgFIN
CherbourgMarche-en-Famenne SO Route européenne 46 NE  BE-E25.svgFIN
BruxellesWaremme O Route nationale 3 E  HerveNeu-Moresnet (frontière allemande 264)
ParisBruxelles O Thalys E  Cologne
Bruxelles O ICE E  CologneFrancfort
Saint-Jacques-de-CompostelleHuy O Chemins de Compostelle E  Aix-la-ChapelleNord et Est de l'Europe
Hoek van HollandVisé N GR 5 S  BanneuxNice
Le Châtelet-sur-MeuseSeraing SO RAVeL de Meuse N  HerstalRotterdam


Destinations limitrophes de Liège dans Wikivoyage
Rose des vents Awans Juprelle
Ans
Herstal
Visé
Rose des vents
Grâce-Hollogne
Saint-Nicolas
N Beyne-Heusay
Blegny
O    Liège    E
S
Seraing
Esneux
Chaudfontaine
Stars320.svg
L'article de cette ville est un guide. Il fournit une information de qualité sur les hôtels, restaurants, attractions et comment y accéder. Développez-le et faites-en un article étoilé !
Liste complète des autres articles de la région : Province de Liège
Destinations situées dans la région